JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau
A propos de l’auteur
David C. Pack 

Fondateur et Pasteur Général de l’Église de Dieu Restaurée, Rédacteur en Chef du magazine The Real Truth et voix du programme télévisuel The World to Come, David C. Pack a atteint plusieurs millions de personnes dans le monde entier en proclamant les puissantes vérités de la Bible inconnues de la plupart des gens. Il est l’auteur de 80 livres et livrets, et a personnellement établi plus de 50 congrégations. Il est également apparu en tant qu’invité sur The History Channel. M. Pack a fréquenté l’Ambassador Collège à Pasadena, en Californie. Il est entré au ministère de l’Église de Dieu Universelle en 1971 et a été personnellement formé par son fondateur, Herbert W. Armstrong.

Est-ce que Dieu a créé la nature humaine?

par David C. Pack

Qu’est-ce que la nature humaine? Pourquoi existe-t-elle? D’où vient-elle? Est-ce que Dieu l’a crée? Pourquoi est-elle si égoïste et méchante? Peu de gens ont compris ce sujet. Voici la vérité.

Les troubles et les maux humains sont prophétisés d’augmenter en empirant dans cet âge. D’épouvantables violences, plus d’actes de terroristes, et d’innombrables guerres pousseront la nature humaine de plus en plus hors de contrôle. Après qu’une récente tuerie par balles dans une école, et où plusieurs y trouvèrent la mort, un parent remarqua: “Je ne comprends plus ce monde”.

Vous pouvez comprendre ce monde et les causes de ses troubles. La compréhension de la nature humaine est la clé.

Tous les êtres humains possèdent une nature humaine. La violence pourrie et égoïste et les terribles maux venant de la nature humaine ont affligé l’humanité pour des milliers d’années. L’apôtre Jean a dit: “...le monde entier est sous la puissance du malin” (I Jean 5:19). La cause de cette condition demeure directement aux pieds de la méchante nature humaine.

Chaque “expert” a différentes opinions au sujet de ce qu’est la nature humaine et d’où elle provient. Pourtant, personne ne comprend les réponses à ces questions du pourquoi de l’existence de la nature humaine. C’est parce qu’ils ont rejeté la source de la compréhension aux réponses à toutes les plus grandes questions de la vie.

Considérez ce paradoxe! Pensez à toutes les choses merveilleuses que l’esprit humain est capable de produire. Son ingénuité et sa capacité d’inventer sont pratiquement sans limites. Même là, il ne peut résoudre les plus grands problèmes de base de la vie: la pauvreté, l’ignorance, l’immoralité, le crime, la guerre et la misère. Tous ces problèmes, et bien d’autres, sont des produits dérivés de la nature humaine non assujettie!

Pas de “meilleure nature”

Plusieurs théologiens et religionnistes enseignent que tous les humains sont dotés d’une “meilleure nature” se cachant à l’intérieur, en attente d’être utilisé et employé. Ce n’est pas vrai. La Bible ne dit pas de telles choses! Mais encore, des millions de gens y croient.

Cet enseignement provident de la doctrine païenne depuis longtemps enseignée, de la dualité de l’âme et du corps. Elle déclare que tous les gens ont une âme pure, immortelle, immaculée, emprisonnée dans un corps méchant qui sert de prison jusqu’à la mort, lorsque l’âme est alors libérée. Cette idée est un essai pour expliquer la racine de la nature humaine sans examiner la vérité de ce que Dieu dit. Les gens ne possèdent pas d’âmes immortelles, ils sont des âmes (Ézéch. 18:4, 20; Matt. 10:18; Gen. 2:7)!

Pas de “péché original”

Des millions de plus croient dans la doctrine non biblique du “péché original”. Même si Adam et Ève pêchèrent certainement, la Bible n’enseigne rien au sujet de quelconque “péché original” commit par eux, et qui est passé de génération en génération, à chaque personne. Le terme n’est trouvé nulle part dans les écritures et est une fiction, invention des hommes.

Romains 3: 23 déclare: “Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu”. Chaque être humain a péché de lui-même! Tous sont responsables et sont coupables de leurs propres péchés, pas ceux d’Adam et d’Ève ou qui que soit d’autre!

Le péché d’Adam et d’Ève amena les conséquences suivantes:

· (1) Ça coupa l’humanité de l’Arbre de la Vie, et

· (2) cela amena la pénalité de mort sur tous les êtres humains (Gen. 2:17; Héb. 9:27; Rom. 6:23).

Ce que Christ enseigna

Dans Marc 7, Christ s’adressa à ceux qui pensaient qu’ils pouvaient être “rendus impurs, souillés” par la saleté qu’ils pouvaient ingérer de la nourriture sans se laver les mains. Les Pharisiens allèrent aux extrêmes ridicules, en se lavant les mains continuellement pour éviter d’être “souillés”, et ils demandèrent à Christ pourquoi Ses disciples ne faisaient pas la même chose. Bien sûr, Christ savait que le fait d’ingérer par accident un peu de saleté sur des mains non lavées, ne rend personne spirituellement impure.

Sa réponse expliqua ce qui souille les êtres humains: “Il dit encore: Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, c’est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme” (Marc 7: 20-23).

Premièrement, acceptez que ce soit Christ qui fit cette déclaration, et que cela doit être vrai! Cela, en soi, est une étonnante révélation. Mais le prophète Jérémie ajouta ceci: “Le coeur est tortueux par dessus tout, et il est (ce mot est présent dans le texte original Hébreu: désespérément) méchant: Qui peut le connaitre?” (Jér. 17: 9). Bien entendu, la majorité ne comprend pas cela à leur sujet, même s’ils le voient souvent dans les autres. De plus, l’apôtre Paul a écrit: “Car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas” (Rom. 8:7).

Ce sont des déclarations incroyables au sujet des esprits de tous les êtres humains. Mais comment le torrent de pensées méchantes, qui vient de la part des gens, prend naissance en tout premier lieu? Comment cela prend-il naissance là, dans l’esprit?

Est-ce que Dieu infuse la nature humaine dans les petits bébés dès la naissance? Est-ce qu’un Dieu aimable, tout puissant, sage, prend d’innocents enfants et les tourne en de terribles fléaux du moment qu’ils naissent? Et, si Dieu ne met pas cette nature là, alors, d’où vient-elle?

Le super-diffuseur

Paul a écrit à l’Église d’Éphèse au sujet de la vie que Dieu les avait appelés lorsqu’Il leur révéla Sa vérité. Au chapitre 2, et au verset 2, Paul fait référence au pouvoir du diable et de son influence sur le monde: “...dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion” (Éph. 2:2).

C’est un passage étonnant. Les mots: “les fils de la rébellion” sont aussi trouvés dans Éphésiens 5:6 et dans Colossiens 3:6. Examinons comment ces références sont reliées aux mots: “prince de la puissance de l’air”.

Notez que le verset 2 déclare que l’esprit de Satan “… agit maintenant dans les fils de la rébellion”. Voyez-vous cela? Le saisissez-vous? Satan a le pouvoir d’employer “l’air” pour diffuser, par son esprit, une attitude de rébellion (de désobéissance)! Son esprit diffuse des attitudes, des émotions, des sentiments, d’hostilités dans l’esprit des gens. Ceux-là, “agissent” dans les cœurs et les pensées des gens, amenant, engendrant de la désobéissance, de la révolte, de la rébellion. Cette “puissance de l’air” donne au diable une énorme influence, lui permettant d’envoyer des pensées de confusion, de séduction, de colère, d’orgueil, de haine, de folie, de vanité, de jalousie, de convoitise, de cupidité, d’envie, de rébellion et beaucoup plus directement dans les pensées des gens!

Regardez-le de cette manière: Le diable a une station de radio, très puissante, et qui diffuse 24 heures par jour. Apocalypse 12:9 déclare qu’il est: “celui qui séduit toute la terre”. Cette puissante “station” atteint et séduit tout le monde! Encore, sa ruse incroyable a été tellement séduisante, qu’il a même été capable de convaincre la majorité qu’il n’existe pas!

Le diable est immensément plus puissant que la plupart ne le réalise. La Bible l’identifie comme «le dieu de ce monde, ce siècle». Notez ce que Paul a écrit aux Corinthiens: “Pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’évangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu” (II Cor. 4:4).

Il n’y en a seulement qu’un seul, qui a un énorme pouvoir pour influencer, comme un “dieu” virtuel (Satan est le dieu de ce monde), et qui pourrait aveugler et décevoir sur une échelle aussi grande. Comme résultat, il a produit un monde rempli de désobéissance, sans loi!

D’un autre côté, un Chrétien suit Dieu et obéit à Ses Lois. Paul enregistra que Dieu a une Loi spirituelle, et qu’elle est sainte, juste et bonne (Rom. 7:12, 14)! Les Chrétiens la gardent. Mais, comment le font-ils?

Dans Actes 5:32, l’apôtre Pierre a fait référence au “Saint-Esprit, [que] Dieu a donné à ceux qui Lui obéissent”. Les Chrétiens comprennent et pratiquent l’obéissance envers Dieu. Son Esprit est donné lors de la repentance et du baptême (Actes 2: 38). Cet esprit aide les Chrétiens à obéir aux Dix Commandements! (Lisez notre livre: The Ten Commandments – “Nailed to the Cross” or Required for Salvation? «Les Dix Commandements, «Cloués à la Croix» ou Requis pour le Salut?)

Avant l’invention de la radio, le pouvoir de Satan, comme super-diffuseur, et prince de la puissance de l’air, ne pouvaient pas être compris aussi facilement. Mais maintenant, vous pouvez les comprendre!

Nous pouvons maintenant mieux comprendre: “les enfants de la désobéissance”. Comme les Chrétiens avec le Saint-Esprit, ces gens sont aussi inspirés et guidés par un esprit, celui du dieu de ce monde. Satan diffuse un esprit de rébellion contre les lois de Dieu, désobéissance, par les attitudes, dans l’humanité. Éphésiens 2:2 est clair. Mais un monde déçu ne connait rien de cette compréhension!

Si vous écoutez la radio, vous choisissez habituellement une station que vous aimez ou voulez entendre. Aujourd’hui, les gens “surf” sur les différentes chaînes de radios ou de télévisions. Éventuellement, quelque chose les intéresse, et ils arrêtent et écoutent à cette chaîne ou ce poste, qu’ils ont choisi, Dans chaque cas, ces stations sont choisis par choix. Les gens ont le contrôle sur ce qu’ils veulent entendre ou regarder.

Mais ce n’est pas la même chose avec la station de Satan. Le monde, et vous, ne peut pas décider de syntoniser dans la diffusion, l’émission du diable. Et personne ne peut jamais chercher à être séduit. Mais chaque être humain sur terre est automatiquement en harmonie avec les longueurs d’ondes de Satan! Son hostilité, sa méchanceté, son esprit de rébellion, sa séduction et son égocentrisme son “sur les airs” continuellement.

En conséquence, c’est réellement la nature de satan qui est étiquetée comme la nature humaine. En fait, une fois qu’elle est injectée dans les gens, la nature de Satan devient naturelle pour eux. Elle devient leur nature, maintenant, la nature humaine.

Même si vous ne pouvez pas la voir comme vous ne pouvez pas voir les longueurs d’ondes de radio ou de télévision, l’air autour de vous est rempli littéralement et chargée de “messages” par la puissance et l’énergie des émissions de Satan.

Il est absolument critique que vous voyez comment cet esprit oeuvre dans les gens. C’est la clé la plus importante pour comprendre exactement comment Satan peut séduire et manipuler plus de six milliards de gens.

Une importante illustration

Avant d’examiner en profondeur le rôle du diable, et la manière qu’il en vint là, considérez cette illustration. Elle démontre comment Satan peut influencer et conduire l’humanité par ses émissions ou diffusions.

La mise en scène inclut le Roi Cyrus de Perse. Dieu voulait qu’il retourne à Jérusalem et qu’il construise un deuxième temple pour remplacer celui de Salomon, qui avait été détruit. Voici comment Dieu communiqua avec Cyrus: “La première année de Cyrus, roi de Perse, afin que s’accomplit la parole de l’éternel prononcée par la bouche de Jérémie, l’éternel réveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse, qui fit faire de vive voix et par écrit cette publication dans tout son royaume” (Esdras 1:1).

Dieu était capable de communiquer avec Cyrus en “stimulant” son esprit.

Satan fait la même chose. Juste comme Dieu peut conduire un être humain vers un but juste, l’esprit de Satan influence les gens vers la haine, la colère, l’égoïsme, la violence, la compétition, la vanité, la jalousie, la convoitise, la cupidité, le meurtre et la séduction. (Lisez notre livret: What Science Will Never Discover About Your Mind, pour en comprendre plus au sujet de l’esprit de l’homme.)

Bien sûr, lorsque Satan injecte ses attitudes dans une humanité qui ne suspecte rien, elle n’a aucune idée de ce qu’il fait. Le diable n’annonce pas ses intentions à l’avance, ou il ne parle pas trop fort d’une voix audible.

Meurtres, mensonges et destruction

Juste comme Dieu le Père a des enfants, le dieu de ce monde est aussi un père avec ses propres enfants! Considérez cette preuve:

Lors d’une occasion, Paul parla à un magicien qui s’appelait Bar-Jésus, et qui essayait de perturber son enseignement et son ministère. Paul s’adressa directement à cet homme: “Homme plein de toute espèce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites (justes) du Seigneur?” (Actes 13:10).

En plus de l’identifier comme un “fils du diable”, Paul enseigne que les enfants du diable sont des ennemis de “toutes justice” et des “voies de Dieu.” C’est ce que veut dire d’être des fils du diable!

Mais, qu’est-ce que la justice? Le Psaume 119:172 le défini: “Car, tous Tes (ceux de Dieu) commandements sont justes”.

Les enfants de Satan haïssent Dieu, Ses lois et Ses commandements et sont Ses ennemis! Rappelez-vous, ils sont des “enfants de désobéissance”.

Apocalypse 9:11 décrit Satan comme un “destructeur”. Le mot Hébreu auquel il est traduit ici est Abaddon signifiant “Satan”. Le mot Grec employé là par Apollyon signifie “destructeur”. Cette compréhension établira la base pour la prochaine écriture.

Une confrontation entre Christ et le peuple qui disait de “croire en Lui”, se déroule dans Jean 8:30-31. Vous devriez lire toute l’histoire pour commencer, mais en voici un résumé: Ceux qui disaient croire en Christ, actuellement, cherchaient à Le tuer un peu plus tard (verset 37)! Christ dit: “mais vous cherchez à Me faire mourir, parce que Ma parole ne pénètre pas en vous”. De plus. Il ajouta: “Mais maintenant vous cherchez à Me faire mourir, Moi, qui vous ai dit la vérité” (verset 40). Plusieurs disent qu’ils veulent entendre la vérité, mais pas pour entendre se faire dire qu’ils ont torts, particulièrement au sujet de leurs chères idées.

Cette histoire culmine par une remarquable révélation de Christ aux versets 43-44. Christ demanda: “Pourquoi ne comprenez-vous pas Mon langage?” Il répondit à Sa propre question avec: “…Parce que vous ne pouvez écouter Ma parole”. Qu’est-ce qui, possiblement, pouvait occasionner, aux gens qui se tenaient auprès de Christ pour “ne pas être capables d’entendre Ses mots”? Le verset 44 y répond: “Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge”. Christ dit clairement: “...vous n’êtes pas de Dieu” (verset 40), et ces leaders religieux inspirés par le diable L’accusèrent immédiatement “d’avoir un démon” (verset 48)! Plusieurs aujourd’hui qui professent de “croire en Christ” ne sont pas différents de ceux qui sont décrits dans cet évènement.

C’est une déclaration puissante, instructive. Le diable est un père meurtrier, menteur, et destructeur. Il est aussi l’auteur de tueries, de tromperies, et de destructions, il diffuse ces attitudes à ses enfants autour du monde!

Le diable tient le contrôle sur la terre

Ne faites pas d’erreurs! Le monde est rempli d’enfants du diable. Il est reconnu que les enfants sont comme leurs parents. Par conséquent, les enfants de Satan, aussi, mentent, haïssent, tuent, et détruisent. Regardez à ce monde. Il devrait être évident maintenant pourquoi la confusion, les guerres, l’ignorance, la pauvreté, les maladies, et la misère abondent parmi les nations. Les fruits de la nature humaine, la nature de Satan, sont évidents partout où il y a des êtres humains.

Notez comment Paul a décrit les “derniers jours” précédant la Retour de Christ: “Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles [dangereux]. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là” (II Tim. 3:1-5).

Même si le monde est rempli avec différentes religions, “une apparence de piété”, n’enseigne pas la vérité ni la religion de Dieu! Elle renie le pouvoir du véritable Dieu, comme le monde adore sans le savoir un être différent qui s’élève lui-même comme étant le Dieu de la Bible.

Le diable est aussi appelé le “dieu de ce monde” (II Cor. 4:4), le “prince de ce monde” (Jean 12:31; 14:30; 16:11), “prince de la puissance de l’air” (Éph. 2:2), et celui qui est “le vainqueur des nations” (Ésa. 14:12) et le “séducteur de toute la terre” (Apoc. 12:9). Nous avons vu comment il le fait.

Le monde avant l’homme

Nous avons besoin d’examiner le temps avant l’apparition de l’homme sur terre pour comprendre comment Satan en vint à devenir ce qu’il est.

Satan se rebella contre le gouvernement de Dieu avant la recréation de la terre (Gen. 1:1-3) et la création d’Adam et Ève. Il amena un tiers de tous les anges en rébellion (II Pierre 2:4-6; Apoc. 12:4). Ésaïe 14:12 révèle qu’il avait autrefois régné sur la terre, et Ézéchiel 28:15 démontre qu’il était un être créé, un archange puissant, parfait, merveilleux. Il est encore en charge du trône de terre et cela jusqu’à la Deuxième Venue de Christ ici bas. Christ se qualifia pour le remplacer lors de sa Première Venue.

(Lisez nos brochures: Who Is the Devil? «Qui est le Diable?» et A World in Captivity «Un Monde en captivité» pour en apprendre plus.)

Genèse 1:1 déclare: “Au commencement Dieu créa les cieux et la terre”. Cela établit la scène pour notre étude. Dans le livre de Job, Dieu demande à Job: “Où étais-tu quand Je fondais la terre? Dis-le, si tu as de l’intelligence. Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu? Ou qui a étendu sur elle le cordeau?… Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?” (Job 38:4-5, 7.)

Ces “étoiles” étaient des anges (Apoc. 12:4) et ils sont ici décrits comme des “fils de Dieu”. Les étoiles célestes, littéralement, ne chantent pas. Notez que ça dit: “toutes” “éclataient, poussaient” et “en chants d’allégresses, en cris de joie”.

La terre fut créée dans une condition merveilleuse, très belle. Il y avait beaucoup de joie et de chants. Ni le diable ni les démons n’existaient encore dans leurs formes actuelles.

Maintenant, lisez Genèse 1:2. Ce verset n’est pas correctement traduit, et ne représente pas exactement la signification en Hébreu. La version anglaise du Roi Jacques (The King James Bible) dit: “And the earth was without form, and void”, et la version française de Louis Second dit la même chose: “La terre était informe et vide”. Trois mots clés en Hébreu sont tous les trois mal traduits. Ceci obscurcit et cache la véritable image ou situation qui est décrite ici.

Le mot traduit “was (en anglais) et était (en français)” est hayah. Dans Genèse 2:7, ce mot est correctement traduit par “became/devint” et dans Genèse 9:15, par “shall become/deviendront”.

Les mots Hébreux traduits par “without form/informe, et void/vide”, sont tohu et bohu. Ils devraient être traduits par “chaotic/chaotique, en confusion, perdu et vide”. Bref, une parfaite création (verset 1) “devint chaotique et confuse” (verset 2). Tohu et bohu sont aussi trouvés dans Jérémie 4:23 et ils sont aussi traduits par: “sans forme (informe) et vide”. Ésaïe 34:11 et d’autres versets les traduisent comme: “désolation/confusion et…destruction”.

Maintenant, notez Ésaïe 45:18. Cet important passage clarifie la manière que Dieu n’a pas créé la terre. Il déclare: “Car ainsi parle l’éternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, qui a formé la terre, qui l’a faite et qui l’a affermie, qui l’a créée pour qu’elle ne fût pas déserte, [tohu signifie chaotique ou vide, perdue, confuse], qui l’a formée pour qu’elle fût habitée”.

Il est clair que la terre devint chaotique après que Dieu l’eût créée, entre les évènements décrits dans Genèse 1:1 et le verset 2. Le verset 2, actuellement, décrit la «re -création» de la surface de la terre, il y a 6,000 ans de cela. Le verset 1, décrit la création originale de tout l’univers qui, selon les scientifiques, survint environ 17 milliards années de cela.

Le Psaume 104:30 déclare que Dieu: “...et Tu renouvelles la face de la terre”. Durant les sept jours de la semaine de la création, Dieu, en fait, renouvela une planète endommagée, blessée, confuse, alors complètement recouverte d’eau (Ge. 1:2). Cela avait été causé par la rébellion du diable contre le gouvernement de Dieu. Dans le livre des Actes, au chapitre 3 et aux versets: 19-21, il y est révélé que seulement le Retour de Christ amènera la “restitution [restauration] de toutes choses”.

Maintenant que nous savons ce qui est arrivé, nous devons nous demander comment cela est-il arrivé? Comment est-ce que la terre changea d’un état magnifique, merveilleux, à un état chaotique, confus, désolé et vide? Puisque Dieu n’est pas l’auteur de la confusion (I Cor. 14:33), qui causa cela?

Les réponses à ces questions ont tout à voir avec l’origine de la nature humaine. Nous avons vu que l’homme reçoit sa nature du diable. Mais, comment le diable devint ce qu’il est?

La rébellion de Lucifer

Lisons maintenant au sujet de Lucifer après qu’il soit devenu Satan. Ésaïe 14:12-15 donne plusieurs indices de l’endroit où Lucifer se trouvait auparavant, ce qu’il fit et ce qui lui est arrivé. Lisez soigneusement et notez les phrases clés en italiques: “Te voilà tombé du ciel, astre brillant fils de l’aurore! Tu es abattu à terre, toi, le vainqueur (subjuguer, soumettre, envoûter, séduire) des nations! Tu disais en ton coeur: je monterai au ciel, je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, à l’extrémité du septentrion; je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très Haut. Mais tu as été précipité dans le séjour des morts [le “séjour des morts”, regardez les versets 9 et 11], dans les profondeurs de la fosse”.

Aucun homme ne rempli cette description, ayant un trône qui peut être placé au-dessus des “étoiles des cieux”. Seulement celui qui peut “subjuguer les nations” et dire qu’il peut “monter aux cieux”.

Dans Ézéchiel 28, les versets 12 à18 ajoutent d’importantes informations et des parallèles avec Ésaïe 14. Ces passages parlent de quelqu’un qui “…tu mettais le sceau à la perfection, tu étais plein de sagesse, parfait en beauté”, et qui aussi “tu étais en Éden, le jardin de Dieu.” Aucun être humain n’a jamais été parfait. Et Satan le diable était le serpent qui séduisit Ève au jardin d’Éden.

Le verset 13 déclare: “...tu fus créé”. Satan est un être créé.

Le verset 14 l’appelle “un chérubin protecteur”. (Exodus 25:17-20 décrit les deux autres fidèles “chérubins qui couvraient” le trône de Dieu dans le tabernacle dans l’Ancien Testament, où leurs ailes couvraient “le propitiatoire”.) La dernière partie du verset 14 déclare que ce “chérubin protecteur” était sur “la montagne de Dieu” et qu’il “marchait au milieu des pierres étincelantes”. Cela décrit l’environnement du trône de Dieu.

Le verset 15 déclare: “…l’iniquité [le péché] a été trouvé chez toi”, et le verset 16 fait aussi référence qu’il ait “péché”.

Le verset 16 décrit aussi ce chérubin comme ayant été “précipité-disparaitre…de” la montagne de (du gouvernement de) Dieu.

Le verset 17 révèle que son “coeur s’est élevé (enflé d’orgueil) à cause de sa beauté,” et qu’il a “corrompu sa sagesse…par son éclat (vanité).” Le verset se termine avec Dieu “le jetant par terre,” où les rois de la terre le “regardent en spectacle”.

Au verset 18, Dieu a aussi dit qu’Il le “réduirait en cendres”, et encore une fois:” aux yeux de ceux qui te regardent”.

Lucifer fut un être brillant, un “ange de lumière” (II Cor. 11:13-15). Lucifer signifie “le porteur de lumière”. Cet être brillant, sage, et parfait a déjà donné, apporté la lumière à tous ceux qui étaient autour de lui. Il se rebella, pécha, devenant ainsi le “prince des ténèbres”. Sa rébellion le changea en un être tordu, perverti. Même s’il avait une grande intelligence, il est littérallement devenu fou, un ange déchu, qui ne comprenait plus la différence du bien et du mal. Il croit qu’il a raison et que Dieu a tort. La haine, la colère, l’amertume, le meurtre, la séduction, la vanité, l’orgueil, l’envie et le ressentiment pénétrèrent en lui. Ce sont là les attitudes que Satan diffuse!

Voici maintenant la manière que l’humanité a ouvert la porte à la longueur d’onde de Satan.

Le monde lors de la création de l’homme

Nous devons premièrement examiner la création de l’homme, ensuite, ce que Dieu a dit au sujet de Son “produit” après qu’Il l’eût créé, terminé.

La Genèse est le livre des commencements. Il décrit une période de plus de 2,000 ans. Toutefois, il n’a pas été écrit avec moult détails. À la place, il représente une description des plus importants points principaux de l’histoire humaine.

La semaine de la création et le temps qui la suit immédiatement, sont décrits dans les trois premiers chapitres. Mais, le commencement du livre de jean est la meilleure place pour introduire le commencement de la Genèse. Examinons ce qu’il dit.

Jean a écrit: “Au commencement était la Parole” (Jean 1:1) et il continue: “…et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu”. Si quelqu’un était Dieu, mais qui était aussi avec Dieu, il est évident que deux Êtres, deux Personnes, sont décrites.

Le verset 14 continue: “et la Parole a été faite chair, et elle a habitée parmi nous”. Le seul Être Divin qui n’est jamais devenu chair pour pouvoir habiter parmi les hommes, c’est Jésus Christ. Rappelez-vous, il est écrit que la Parole “devint chair”, Christ ne fut pas chair jusqu’à ce qu’Il vint sur terre pour devenir le Sauveur de l’humanité.

Genèse 1:1 déclare: “Au commencement, Dieu”, mais, qui est Celui qui parle, et qui S’appelle Lui-même Dieu? Moïse enregistra les cinq premiers livres de l’Ancien Testament dans la langue Hébraïque. Le mot traduit par “Dieu” est Elohim, un mot unipluriel comme team, groupe, famille, foule ou église. Dieu est une Famille, un Dieu, composé de deux Êtres. C’est pour cela que Christ était Dieu et pouvait être avec Dieu en même temps. Jean 4:24 déclare que “Dieu est un Esprit”. Dieu est fait et composé d’esprit. Les hommes sont composés de chair.

Dieu et Christ profitent d’une parfaite harmonie, d’une parfaite entente. Ils débordent d’un amour parfait et altruiste, plein d’intérêts pour l’autre et de coopération. Le Père est le leader suprême d’une Famille qui a choisi de s’agrandir. Premièrement, Il créa les anges, et ensuite, tout l’univers physique, qui incluait la terre. Ensuite, vint l’homme.

Dieu dit: “Faisons [plus qu’un] l’homme à notre image, selon notre ressemblance” (Gen. 1:26). Il y avait clairement plus qu’une personne inclus dans la création de l’homme.

Le verset 25 montre que chaque animal fut créé: “selon son espèce”. Notez: “Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon”.

Le verset 27 continue: “Dieu créa l’homme à Son image, Il le créa à l’image de Dieu, Il créa l’homme et la femme”. Ce verset est une clé vitale pour comprendre que le but véritable de Dieu est de Se reproduire Lui-même. La famille et la reproduction humaine sont un type de ce plan.

Le verset 28 commence avec une importante déclaration: “Dieu les bénit, et Dieu leur dit: soyez féconds, multipliez, remplissez la terre”. Si Dieu avait aussi installé le mal, l’égocentrisme, la nature humaine pécheresse dans Adam et Ève au moment de leur création, ce serait difficilement décrit comme une “bénédiction” pour eux. Si c’était le cas, ce serait mieux décrit comme une malédiction!

Les deux versets suivant expliquent que Dieu assujetti toute Sa création (animaux, plantes, etc.) au dominion de l’homme, à son contrôle en général. Genèse 2:19 décrit comment Dieu amena tous les animaux à Adam: “pour voir comment il les appellerait”.

Le récit de Genèse 1 conclut avec le verset 31, vitalement important: “Dieu vit tout ce qu’Il avait fait et voici, cela était très bon.”

Pensez à la portée de ce que dit ce verset. Dans un sens, c’est une étonnante déclaration au sujet de la nature humaine. La nature humaine n’est pas “très bonne”, elle est très méchante (mauvaise). En plus, Dieu a dit que Sa création était “très bonne”!

Si Dieu “a béni” les gens et dit que ce qu’Il a fait en les faisant était: “très bon”, alors, la méchanceté (Jér. 17:9), l’hostilité envers les lois de Dieu (Rom. 8: 7) la haine, l’égoïsme, l’orgueil, la vanité, la convoitise et les autres méchancetés de la nature humaine (Marc 7:20-23) pourraient ne pas avoir été là à ce moment précis. Il n’y a aucune évidence ou preuve de rébellion contre Dieu dans ce récit. Par conséquent, ce passage décrit Adam et Ève avant leur rencontre avec Satan.

Au deuxième chapitre, Dieu présenta à Adam et à Ève le choix qu’ils devaient faire (au chapitre 3) entre l’Arbre de la Vie et “l’arbre de la connaissance du bien et du mal”. Dans ce choix, ils seraient offerts l’opportunité de décider entre la “nature divine” (II Pierre 1:4), de développer et de construire Son caractère, ou de la nature pécheresse de Satan.

Si Adam aurait voulu obéir aux instructions de Dieu, il se serait qualifié pour remplacer Satan et de restaurer le gouvernement de Dieu sur terre. Rappelez-vous, Satan s’était rebellé et rejeté le gouvernement de Dieu sur la terre.

Le choix fatidique d’Adam

Mais, comment le diable eut-il accès à l’humanité? Qu’est-ce qui ouvra la porte à son influence, à ses émissions, à sa longueur d’onde?

Le récit bien connu mais peu compris du Jardin d’Éden détient la clé: “Le serpent [Satan] était le plus rusé de tout les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-Il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures” (Gen. 3:1-7).

Ce récit représente une étonnante, et réellement profonde décision. Au lieu de suivre les instructions de Dieu, Adam prit de “l’arbre de la connaissance du bien et du mal”. Il pensait qu’il en savait autant ou plus que Dieu. Il prit pour et par lui-même le droit de décider entre ce qui est bien (bon) et ce qui est mal (méchant/mauvais). Il pensait qu’il pouvait avoir confiance en ses propres sens physiques. Dans ce sens, cette décision leur “ouvrit les yeux” (verset 7), mais pas aux choses de Dieu, qui vient seulement en recevant l’Esprit de Dieu (I Cor. 1:9-10). Certainement, l’Esprit de Dieu ne pénétra pas en eux à ce moment-là. Par contre, l’esprit de rébellion entra dans leur esprit pour la première fois. L’esprit mauvais et méchant de l’influence de Satan fut injecté dans leur esprit à ce moment comme étant la première apparence de la “nature humaine.” C’est de cette manière que leurs “yeux s’ouvrirent”.

La décision d’Adam empêcha à ce moment toute opportunité d’acquérir la véritable connaissance spirituelle de Dieu. Alors, sa compréhension demeura limitée à ce qu’il pouvait apprendre par les cinq sens physiques, et le laissa ouvert, sensible à recevoir les diffusions/émissions des ondes de Satan. La nature humaine s’incrusta dans les êtres humains pour la première fois!

Avec cette décision, Adam se coupa complétement lui-même et aussi l’humanité d’avoir accès à Dieu. Cet autre arbre a guidé les pensées des hommes et des nations depuis le fatidique choix d’Adam. Nous devons comprendre ce que cela signifie pour vous et moi. Pour son péché d’avoir rejeté Dieu et l’Arbre de la Vie, Adam fut rejeté par Dieu et rejeté du Jardin d’Éden. Et l’humanité fut aussi rejetée avec lui dans le monde de Satan!

Satan menti à Ève, qui influença Adam à pécher avec elle. Satan les a trompé à rejeter, ne pas croire, ce que Dieu leur avait enseigné dans Genèse 2:16-17. La séduction du diable amena ces deux premiers enfants adultes à croire qu’ils n’avaient pas besoin d’écouter Dieu, leur Parent. La nature humaine entra en eux. Étant rejeté, expulsé, du Jardin, ils furent forcés de se débrouiller eux-mêmes. Ayant rejeté la Loi parfaite de Dieu (Rom. 7:12, 14) et Son règne, Son gouvernement sur toute la création, comme guides dans leur vie, et pour s’être soumis à Satan et à ses voies du péché (Rom. 8:7, II Tim. 2:25-26), ils étaient maintenant par eux-mêmes.

À cause du péché, ils étaient coupés de Dieu et ils n’avaient désormais plus accès à Ses bénédictions, à Sa direction, à Sa protection ou le don de Son Esprit Saint, qui serait venu en mangeant de l’Arbre de la Vie.

La nature humaine ne vient pas par un héritage

Comprenez cela! La nature humaine ne vient pas de Dieu, mais plutôt de Satan.

Mais surtout, la nature humaine ne vient pas par un héritage, elle est acquise! Les enfants d’Adam et toutes les générations successives ne se la “passèrent pas” dès la conception. Un parent qui perd un œil, une main ou une jambe ne produit pas des enfants avec un œil, une main ou une jambe. Lorsque Dieu employa une des côtes d’Adam pour créer Ève, ça ne signifie pas que chaque homme après cela lui manque une côte. La Bible fait référence à leur fils Abel comme “le juste Abel”. Leur désobéissance n’a pas empêché son obéissance.

Adam et Ève étaient des “bébés adultes” Juste comme les bébés aujourd’hui, ils étaient pures au moment de leur création (“naissance”) mais ils furent promptement exposés à une “diffusion” qu’ils ne purent y résister. Ils furent créés lors du sixième jour de la semaine (Vendredi), ils se reposèrent lors du Sabbat (Samedi), et furent probablement séduits par Satan (Gen. 3:1-6) le jour suivant (Dimanche), à l’âge de deux ans! Ainsi, Satan attendait pour des “bébés” qui ne se doutaient pas et qui étaient encore innocents, Adam et Ève. Aucun enfant âgé de deux ans ne peut discerner le bien du mal. Adam et Ève pensaient seulement qu’ils étaient assez matures pour prendre leurs propres décisions.

Comme la plupart des enfants aujourd’hui, Adam et Ève choisirent de ne pas écouter à leur Parent, Dieu. Au lieu de cela, ils crurent au mensonge de Satan, qu’ils ne “mourraient sûrement pas”. En faisant ainsi, ils rejetèrent la règle du gouvernement de Dieu dans leur vie. Encore, si Adam avait obéi aux instructions de Dieu, il se serait qualifié pour remplacer Satan et pour restaurer le gouvernement de Dieu sur terre.

Examinons une instruction importante du Nouveau Testament, et un exemple de la manière que la nature humaine est acquise, et non héritée. Paul jeta une lumière importante dans l’avertissement suivant, qu’il donna à l’Église des Corinthiens: “Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. Toutefois, de même que le serpent séduisit Ève par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ” (II Cor. 11:2-3).

Paul écrivait à des gens qui vivaient 4,000 ans après Adam et Ève. Il reconnaissait que le diable était encore vivant et actif. Les Corinthiens étaient des adultes capables d’être séduits (captifs) de la même manière qu’Ève. Paul les avertit d’être sur leur garde afin qu’ils ne retournent pas aux voies de la nature humaine. Juste comme la nature d’Ève n’était pas méchante ni hostile à Dieu avant qu’elle soit séduite, ni la nature des Corinthiens convertis.

Lorsque quelqu’un est appelé et converti, ayant reçu l’Esprit Saint de Dieu, il s’est dévêtu de la vieille nature humaine de sa vie passée. Paul a aussi ajouté dans Éphésiens 2:3: “Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres”. Ces versets suivent et font parti des écritures identifiant Satan comme le “prince de la puissance de l’air”.

Ce serait très injuste de la part de Dieu d’injecter aux nouveau-nés avec la nature humaine, et ensuite de les placer sous Sa “colère” pour la posséder. Voyez-vous le point? La nature humaine est acquise, menant à la désobéissance envers Dieu, et ceci met les gens sous la colère de Dieu!

Le passage suivant est une traduction de la version Phillips du même verset du Nouveau Testament. Cette traduction particulière décrit précisément comment tous les gens ont acquis la nature humaine de Satan: “Vous errez parmi le courant des idées des vivants de ce monde, et vous obéissez à son roi invisible [ Satan est ce “roi invisible” de ce monde, II Cor. 4:4] (et qui opère encore dans ceux qui ne répondent pas à la vérité de Dieu)…Nous vivions tous de cette manière dans le passé, et nous suivions les impulsions et l’imagination de notre nature méchante, c omme tout le monde.”

Combien cela est vrai! La majorité des gens tout simplement erre dans la vie suivant leurs sentiments, (“impulsions”) et leurs idées (“imaginations”) qui les frappent occasionnellement. Tout le premier chapitre d’Éphésiens est le récit de Paul à ces frères au sujet de leur appel dans la voie de vivre de Dieu. Prenez le temps de le lire, possiblement avec la traduction Moffatt de la Bible. Les Éphésiens étaient sortis de la course de ce monde et ils n’appartenaient plus “par nature” aux enfants de la colère, et ils ne se soumettaient plus désormais, au “prince de la puissance de l’air.” Ils avaient commencé à “perdre” la nature humaine en se soumettant à Dieu au lieu de leurs impulsions, de leurs penchants, de leurs émotions, et des tentations de la longueur d’onde de Satan.

Quel est le but de Dieu pour les humains?

La plupart des gens n’ont absolument aucune idée pourquoi ils sont nés. Cela est de la connaissance spirituelle révélée, inatteignable à quiconque Dieu n’a pas appelé pour comprendre Sa vérité (Jean 6:44, 65).

Lucifer se rebella et devint Satan (signifiant l’adversaire). Il chercha à renverser le gouvernement de Dieu et se disqualifia d’en faire part. Chaque être humain que Dieu appelle, est présenté avec le même choix, se soumettre au gouvernement de/et à Dieu ou se soumettre à Satan et sa nature.

Dieu est un Père qui est composé d’Esprit, Il a un Fils, qui Lui aussi est composé d’Esprit, mais, qui aura plus tard beaucoup plus de fils (Rom. 8:19, Héb. 2:10). Il se reproduit en développant Son caractère dans les êtres humains engendrés par l’Esprit, et qui sont soumis et conquis. (Dieu engendre Ses enfants spirituellement, comme le font les pères humains physiquement. Lisez notre livret: What Does “Born Again” Mean? Pour en apprendre plus à ce sujet lors de la renaissance dans la Famille de Dieu.)

Juste comme des petits enfants grandissent tout en ressemblant à leurs parents physiques, ainsi sont les enfants de Dieu, lentement, revêtant la ressemblance spirituelle de Dieu (aussi leur Parent), et dans la nature “divine” (II Pierre 1:4) et sainte, dans le caractère juste. Pierre décrit les Chrétiens comme des “participants de la nature divine”, la nature de Dieu. Il y a la nature physique de la création, la nature humaine et la NATURE DE DIEU. Dieu refaçonne la nature humaine corrompue, charnelle en un caractère spirituel merveilleux, saint, parfait et glorieux!

Le caractère, c’est de comprendre, savoir, différencier le bien du mal, et de faire ce qui est bien au lieu de faire ce qui est mal! Dieu révèle ce qui est bien. Mais le caractère juste se construit par le pouvoir d’un agent moral libre, de décider de faire ce que Dieu instruit.

Dieu a un caractère parfait sous tous les aspects. Il est amour. L’amour est l’accomplissement de la Loi (Rom. 13:10), et qui requiert de se soumettre à Dieu. Il est altruiste, empathique, intéressés pour le bien des autres, les mettant en premiers, bien au-devant de ses propres intérêts.

La nature de Satan est égoïste, centre sur soi et concernée seulement avec ce qui est bon pour soi-même, et comment obtenir plus pour soi.

Parlons clairement. Vous avez été créé pour devenir comme Dieu, pour construire, développer un caractère saint, parfait, juste. Dieu Se reproduit Lui-même dans les gens. Tout comme vous êtes les enfants de vos parents, et que vous ayez possiblement aussi des enfants, Dieu est votre Parent. Comme vous ressemblez physiquement aussi à vos parents, et que vos enfants vous ressemblent aussi. Dieu veut que vous Lui ressembliez, dans le caractère spirituel!

Ainsi, Dieu Se reproduit Lui-même dans les êtres humains qui ont reçu Son Esprit Saint. Il crée des enfants qui Lui ressembleront, exactement comme Lui! Pour construire, développer le même caractère que Dieu, c’est la raison pour laquelle vous êtes nés!

Les Chrétiens convertis ne sont pas immunisés

Le fait que quelqu’un se soit repenti, qu’il ait été baptisé, et qu’il ait reçu l’Esprit de Dieu (Actes 2:38) ne bloque pas automatiquement la capacité de Satan d’attaquer, de tester et de tenter cette personne pour trouver des faiblesses.

Comprenez! Vous avez pratiqué les voies de Satan toute votre vie. Vous êtes probablement passé maître dans cet art. Croyez-moi, comme vous essayez de vaincre et de résister les attirances et les tentations à l’oeuvre en vous, vous verrez que l’influence de Satan, sous la forme de la nature humaine, est réellement une “deuxième nature” pour vous, et beaucoup plus que vous le voyez maintenant! Vaincre ne sera pas facile ou n’arrivera pas durant la nuit. C’est une bataille de toute une vie contre une attitude et une façon de vivre que le Chrétien a rejetée et dont il s’est détourné.

Rappelez-vous, le diable était apparut sous la forme d’un serpent et avait avec succès séduit Ève par la tentation (Gen. 3:1-6). Le verset 1 révèle comment il tente les gens pour désobéir et pour pécher. Le verset dit: “Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs…” Satan séduit Ève en la tentant, ou lui faisant convoiter la beauté de l’arbre duquel Dieu leur avait formellement interdit de manger.

La tentation ne vient jamais de Dieu. Jacques 1:13-15 déclare: “Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise: C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et Il ne tente Lui-même personne. Mais chacun est tenté quand il est attire et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort”.

La tentation origine toujours du “tentateur (Matth. 4:3)”, œuvrant sur les désirs (convoitises) des gens. Le diable reconnait là, où la nature humaine est vulnérable, où les gens peuvent être “tentés” afin que le “péché soit consommé”.

Éphésiens 6:11 met en garde contre les “ruses du diable”, et Apocalypse 2:24 avertit contre les “profondeursde Satan”! II Corinthiens 2:11 nous avertit de ne pas être “ignorant de ses desseins”. Les Chrétiens sont constamment en garde contre ses tactiques.

L’apôtre Jacques enseigna: “Soumettez -vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous” (Jac. 4:7).

Christ vainquit et Se qualifia pour remplacer Satan

Résister la tentation du diable était le point central pour vaincre le péché pour Christ. Dans Matthieu 4, il y a le récit de cette tentation. Il commence au verset 1: “Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable”.

Le diable essaya à trois reprises de tenter Christ: “Le diable Le transporta encore sur une montagne très élevée, Lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et Lui dit: Je Te donnerai toutes ces choses, si Tu Te prosternes et m’adores” (versets 8-9). Notez que Christ reprit Satan (verset 10) et cita Deutéronome 6:13: “Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras Lui seul”. À ce point, la dernière tentation dans ce récit se termine et le diable se retire. Christ a réussi avec succès à résister!

Comprenez ce passage crucial! Ce récit décrit la tentation du Christ. Ce que le diable Lui offrit était désigné pour Le tenter. Si Christ et le diable aurait su que les royaumes de ce monde ne pouvaient être donnés par le diable, alors, où était la tentation? L’offre n’aurait pas eu de poids, elle aurait été nulle, vide, sans valeur, si les nations et les empires ne pouvaient pas être offertes par le diable.

Pour que Christ ait à vaincre une tentation, il devait y en avoir une! Ultimement, Christ réussit là, où Adam et Ève échouèrent. Christ passa un vrai test! Il vainquit le monde, le diable, et Sa chair, en vainquant le péché et en se qualifiant pour payer le prix de la rançon (par Sa vie) pour la délivrance de l’humanité.

Comprenez ce point vital. Seulement en vainquant Satan que Christ se qualifiait pour restaurer le gouvernement de Dieu sur cette terre, lors de Sa Deuxième Venue!

Après avoir résisté avec succès à la tentation dans Matthieu 4, Christ commença à prêcher l’Évangile du royaume de Dieu. Notez le récit de Marc: “Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu…Après que Jean eut été livré, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l’Évangile de Dieu. Il disait: Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle” (Marc: 1:1, 14-15).

Le “temps qui était accompli” était celui de la super victoire de Christ dans Sa bataille pour vaincre Satan et son monde. Cette victoire littérallement, autorisa Christ à annoncer le Retour du gouvernement de Dieu, presque 2,000 ans plus tard, sous Son leadership.

Pendant ce temps-là, Dieu doit en appeler quelques uns, très peu, pour être préparés pour l’inauguration de ce gouvernement comme dirigeants dans le royaume de Dieu avec Christ. Ces quelques uns doivent aussi vaincre, tout comme Christ, pour se qualifier à/pour diriger, et Satan hait tous ceux qui se qualifient pour le remplacer!

Un Chrétien est celui qui copie et développe le caractère de Jésus Christ maintenant, afin qu’il puisse plus tard, faire partie de la famille divine avec Christ et le Père plus tard. Quelle belles et excitantes opportunité et responsibilité!

Ésaïe décrit Dieu comme un “Potier” travaillant avec de la terre de la même manière qu’Il travaille dans les vies des êtres humains. Il modèle et façonne chaque personne en un magnifique produit fini. Paul décrit ceux qui sont “en Jésus Christ” comme étant “une nouvelle créature.” Dieu, comme Créateur, façonne une nouvelle création dans ceux qui ont Son Saint Esprit œuvrant en eux.

Un Chrétien est convertit à une nouvelle façon de vivre. Il cherche à changer, à devenir de plus en plus comme Jésus Christ à chaque jour, durant sa vie sur terre. Il cherche aussi Dieu sur une base quotidienne. Il emploie l’Esprit de Dieu pour développer Son caractère, par un renouvellement quotidien de l’esprit! Galates 5:22-23 énumère les neufs “fruits de l’Esprit.” Ce sont: l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur et la tempérance. Ces qualités de la nature de Dieu sont pratiquées et reflétées là, là, où Son Esprit est présent.

Notre but, est de devenir comme Dieu en caractère maintenant, afin que nous puissions régner avec Lui plus tard dans Son royaume, et accomplir notre incroyable potentiel humain!

Vaincre n’est pas facile

Comme n’importe quel muscle du corps, le caractère est édifié en opposant une force de résistance. En s’opposant avec succès à cette force résistance, cela fortifie le muscle (dans cet exemple, l’esprit). Ériger un caractère signifie de choisir de faire ce qui est bien au lieu de choisir de faire ce qui est mal. (Dieu décrit ce qui est bien et ce qui est mal dans Sa Parole.) Le caractère ne se concerne pas avec ce que les autres disent ou font. Il se concerne seulement avec ce que DIEU dit de faire!

N’oubliez jamais que le Chrétien doit résister à Satan, qui est actif à chaque occasion, à chaque détour. Mais, ce n’est pas par la force humaine seule que cela peut être atteint. Paul a écrit: “Au reste, fortifies-vous dans le Seigneur, et par Sa force toute-puissante. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes” (Éph. 6:10-12).

Il y a beaucoup à considérer dans ce verset. Les Chrétiens doivent forcément se “battre” contre le pouvoir du diable et de ses démons, des “esprits mauvais” sur une base quotidienne. Ils doivent se battre constamment contre des sentiments d’offense, d’hostilité, de convoitise, de colère et de beaucoup d’autres attitudes.

Plusieurs écritures du Nouveau Testament décrivent l’étendue à laquelle la nature humaine, non-restreinte par le manque de vaincre, a une complète domination sur chaque aspect dans la vie des gens. Et les fruits de la nature humaine sont évidents partout dans le monde. Considérez soigneusement et pensez au sujet des quatre écritures suivantes. Réfléchissez aux preuves de leurs présences dans votre vie, et reconnaissez que ces fruits de la nature humaine ne représentent qu’une liste des choses que vous avez probablement besoin de vaincre.

Paul a écrit aux Galates: “Or, les oeuvres de la chair sont manifestes [évidentes], ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu” (Gal. 5:19-21).

Vaincre, éliminer ces habitudes de se comporter et de penser, est directement relié au salut et d’être dans le royaume de Dieu!

Maintenant, considérez ce que Paul fut inspiré d’écrire à la congrégation de Rome: “Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livré à leur sens réprouvé [vide de jugement], pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font” (Rom. 1: 28-32).

Cette puissante liste de mauvaises attitudes et de conduites, résume la condition de toute l’humanité.

Paul a aussi écrit aux Romains de tout un monde sous l’influence et l’emprise du diable: “…Il n’y a point de juste, pas même un seul; Nul n’est intelligent, nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul; Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d’aspic; Leur bouche est pleine de malédiction et d’amertume; Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; La destruction et le malheur sont sur leur route; Ils ne connaissent pas le chemin de la paix” (Rom. 3: 10-17).

Ce n’est pas surprenant que Jean commanda aux véritables Chrétiens de tous les âges de cette manière directe suivante: “N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde” (I Jean 2:15-16).

Les trois expressions en italiques correspondent à une façon identique, à ce que Ève aima au sujet de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (Gen. 3:6). Prenez un moment pour le relire. Cela deviendra clair pourquoi Jean a écrit cela, 4,000 années plus tard, au sujet du monde qu’Adam et Ève choisirent et indirectement, aidèrent à construire.

À celui qui vaincra

Ce monde est complétement séduit, et il est en train d’errer, ignorant du but de Dieu, qui est de restaurer Son gouvernement sur la terre. Seulement qu’un très petit nombre, ceux qui ont été appelés par Dieu, feront parti de cette restauration.

Pendant que ceux qui sont de ce monde sont préoccupés d’acquérir des biens et des plaisirs, ce ne sont pas les buts, les attitudes, de ceux qui cherchent Dieu et qui sont de vrais Chrétiens. Ils font tout en leur pouvoir pour demeurer en constante harmonie avec le but suprême de Dieu, pour leur vie.

Une importante compréhension doit être introduite ici. Ça établira des écritures que nous allons étudier.

La Bible enseigne, dans Apocalypse 2 et 3, que Dieu a travaillé avec Son Église au travers sept ères séparées et successives. Dans ces deux chapitres, Christ décrit chacune d’elles. Avec une exception, les cinq premières sont décrites comme ayant leurs propres et uniques sets de problèmes doctrinaux et spirituels qui éventuellement, les conduisirent vers leur chute. À chaque fois que cela arriva, Dieu leva un nouveau leader pour établir l’ère suivante.

Ces sept ères sont: Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée. Originellement, c’était sept villes qui étaient situées près les unes des autres (et dans cet ordre) sur une route postière en Asie Mineure (maintenant l’Ouest de la Turquie). Chaque ville reflétait des attitudes correspondantes aux descriptions relatives à chacune d’elles. Christ était capable de les employer pour démontrer un modèle qui s’étalerait sur l’histoire de Son Église sur les 2,000 années suivantes, à partir de A.D. 31 jusqu’à Son Retour. (Lisez notre livre: Où se trouve la véritable Église? Et son incroyable histoire! Pour en comprendre les détails.)

Même si certaines attitudes dominaient chaque ère, comprenez que quelques unes de ces attitudes que Christ décrit sont aussi trouvées dans toutes ces ères. Alors, ces attitudes peuvent s’appliquer à l’ensemble de l’Église, d’une manière générale.

Dans Son message à thyatire, Christ instruisit: “À Celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes oeuvres, Je donnerai autorité sur les nations. Il les paîtra avec une verge de fer...” (Apoc. 2:26-27).

C’est une image évidente du rétablissement du gouvernement de Dieu sur toutes les nations de la terre. Lorsque cela arrivera, les Chrétiens recevront le vrai pouvoir pour régner.

L’instruction à laodicée, l’ère finale, ajoute plus de compréhension: “Celui qui vaincra, Je le ferai asseoir avec Moi sur Mon trône, comme Moi J’ai vaincu et Me suis assis avec Mon Père sur Son trône” (Apoc. 3:21).

Un autre verset dans l’Apocalypse résume les deux premiers: “Tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils règneront sur la terre” (Apoc. 5:10). Des Rois et des prêtres sont des enseignants. Tous ceux qui sont appelés de Dieu sont en entrainement pour devenir des enseignants. C’est pourquoi la grande mission de Christ à Son Église à travers les âges est: “Allez, faites de toutes les nations des disciples…et enseignez-leur tout ce que je vous ai prescrit” (Matt. 28:19-20).

L’Église de Dieu fait cela aujourd’hui. Vous avez maintenant été enseigné, instruit, informé au sujet des merveilleuses vérités de Dieu dans ce livret!

Seulement un tout petit nombre de personnes furent appelés dans l’Ancien Testament, et apparemment juste trois avant le déluge: Abel, Énoch et Noé. Après le déluge, vint les patriarches (Abraham, Isaac et Jacob) et les prophètes, et aussi David et Lot. Dieu employa chacun de ces hommes pour un but spécial ou une mission. Mais, tous ces hommes furent entrainés et eurent à vaincre Satan, les tentations de ce monde et les convoitises de la chair. Comme ces grands serviteurs, les Chrétiens vainquent leurs problèmes, leurs faiblesses, leurs péchés, et leurs mauvaises attitudes, au lieu d’être vaincu et défait par eux.

Christ dit: “...Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, J’ai vaincu le monde” (Jean 16: 33). Christ a vaincu le monde et son dieu, Satan. Rappelez-vous qu’Il dit: “comme Moi, J’ai vaincu et Me suis assis avec Mon Père sur Son trône” (Apoc. 3:21)”. Vous ne devez pas manquer ce point. C’est la VICTOIRE de Christ qui Le qualifia pour régner. Juste comme Il se qualifia pour remplacer Satan, nous aussi nous le devons!

Un tel énorme pouvoir pour régner ne pourrait jamais être donné à des gens qui ne sont pas préparés, qui ne se sont pas qualifiés pour l’employer efficacement. Dieu ne va pas donner une très grande autorité à des gens qui peuvent se rebeller et retourner aux voies de Satan. Dieu sait qu’Il ne pourrait jamais avoir un autre “Lucifer qui se tournerait en un Satan” qui causerait de la destruction et du chaos. Il sera impossible pour personne régnant dans le gouvernement de Dieu, de pécher (I Jean 3:9).

Satan sera lié

Lorsque Christ reviendra, Satan, comme le roi déchu de cette terre, sera détrôné et enlevé. Aucun leader ne pourra jamais succéder à un autre leader déchu, ni permis de rester et de co-régner avec lui. Le leader disqualifié ne ferait que de défaire les efforts et les plans et les changements du nouveau leader. Puisque tous les gouvernements humains comprennent cela, bien sûr, Dieu aussi. Il sait que Satan a à être enlevé de sa position d’influence.

Notez: “Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps” (Apoc. 20:1-3).

Ce dernier verset contient une compréhension cruciale au sujet du plan de Dieu pour toute l’humanité. Bientôt maintenant, Satan sera lié (emprisonné) et rendu incapable de décevoir tous les habitants de la terre. Les tentations de ce monde et la nature humaine, causées par Satan, disparaîtront, même s’il reste certaines attirances de la chair que tous auront à combattre et à vaincre (Rom. 7:18, 21-23).

Lorsque Satan sera lié, la paix commencera littérallement à ressurgir partout autour du monde. Les saints règneront avec Christ de Jérusalem, ayant restauré le gouvernement de Dieu dans Son royaume, administré par la Famille de Dieu. La Loi “sainte, juste, parfaite et spirituelle” de Dieu (Rom. 7:12-14) sera renforcée parmi toutes les nations. (Lisez notre livret: Qu’est-ce que le royaume de Dieu?)

Dans son livret: HUMAN NATURE--Did God Create It?, Herbert W. Armstrong décrit le royaume et le gouvernement de Dieu de cette manière:

“Ils [les saints], avec Christ, composeront le royaume de Dieu…Il est nécessaire ici, d’expliquer la différence entre le gouvernement de Dieu et le royaume de Dieu. Le gouvernement de Dieu fut établit sur terre durant la préhistoire, sur les anges.

“Mais le royaume de Dieu c’est le gouvernement de Dieu et la famille de Dieu. Ceux qui sont maintenant sauvés spirituellement, hériteront, à la résurrection, le royaume de Dieu. Ils seront nés de Dieu, nés dans la divine famille de Dieu. Ils seront mariés avec Christ. De ce divin mariage spirituel, seront engendrés et plus tard naîtront des enfants spirituels de Dieu durant toute la durée des mille ans commençant par le retour de Christ sur terre comme roi.”

Mais l’emprisonnement de Satan ne durera que 1,000 ans, et ensuite, il sera brièvement relâché. Maintenant lisez: “Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog [un type de l’ensemble de l’humanité], afin de les rassembler pour la guerre; leur nombre est comme le sable de la mer” (Apoc. 20:7-8).

Comprenez! Le monde aura connu la paix pour 1,000 ans, et n’ayant pas été exposé aux émissions de Satan. Mais son relâchement ramènera le retour immédiat de la nature humaine.

Satan est un esprit invisible, signifiant qu’il peut garder sa présence inconnue. Alors, même avec 1,000 ans de continuels avertissements, plusieurs ignoreront le danger des émissions de Satan et en seront vaincus. Notez la manière qu’il reviendra: “et le diable qui les (nations) séduisait”, encore! Apocalypse 20:9 décrit ces millions de gens nouvellement séduits essayant de venir contre Jérusalem (“la ville bien-aimée”) et tous les saints qui y sont. La violence, l’hostilité, la colère, et la haine, de la nature humaine seront revenues: “Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora”.

Ceux qui choisissent la voie de Satan, que ce soit en toute connaissance de cause, ou innocemment, ultimement, en viendront à une terrible fin.

Le jugement du grand trône blanc

Le verset 10 décrit Satan qui sera alors “jeté dans l’étang de feu et de soufre” et, une fois encore enlevé de toute opportunité ou possibilité d’injecté sa nature, et de décevoir, séduire les nations. Les versets 11-13 décrivent la merveilleuse période après le millénnium lorsque tous ceux qui ont vécus à partir d’Adam jusqu’au Retour de Christ, seront donnés une opportunité au salut. La majorité, éventuellement, recevront le salut, la vie éternelle, parce que l’influence de Satan aura été d’une manière permanente, enlevée de la terre. Ils n’auront pas à vaincre son influence ou les convoitises ni les tentations de ce monde.

Christ restaure le gouvernement de Dieu

Lorsque Christ retournera sur terre, Il sera couronné comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs (Apoc. 19:16). À ce moment-là, Il offrira la vie éternelle et le salut à toute l’humanité, qui est actuellement coupée de Dieu (Ésaïe 59:1-2), aveuglée et conduite par la nature de Satan.

Tous les gens de toutes les nations se présenteront devant Christ. Quelques uns se seront qualifiés pour régner et d’autres pas. Notez: “Lorsque le Fils de l’homme viendra dans Sa gloire, avec tous les anges, Il s’assiéra sur le trône de Sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant Lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs; et Il mettra les brebis à Sa droite, et les boucs à Sa gauche. Alors le Roi dira à ceux qui sont à Sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de Mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé [tous ceux qui ont vécu] dès la fondation du monde” (Matt. 25:31-34).

Le gouvernement de Dieu sera bientôt restauré sur terre, et tous ceux qui se sont préparés “hériteront le royaume”. Seulement ceux qui ont vaincu, ceux qui avec succès se sont soumis à Dieu et qui ont résisté à Satan durant leur vie, ils prendront alors part dans ce glorieux futur: “Celui qui vaincra héritera ces choses; Je serai son Dieu, et il sera Mon fils. Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort” (Apoc. 21:7-8).

Serez parmi ceux qui hériteront toutes choses?

La nature divine remplace la nature humaine

M. Armstrong termina son livret: HUMAN NATURE--Did God Create It? Et sous le sous-titre: “Little Children and human nature” avec:

“Ce livret commença avec la question si un innocent petit bébé peut naître cette méchante et mauvaise ‘nature humaine’. Laissez-moi maintenant, avant de terminer, vous citer trois passages de la Bible.

“‘On Lui [Jésus] amena aussi les petits enfants, afin qu’Il les touchât…et Jésus les appela, et dit: Laissez venir à Moi les petits enfants, et ne les empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent’ (Luc 18: 15-16). La méchante nature dont quelques uns supposent erronément qu’elle se trouve dans les bébés à leur naissance, qu’elle est la nature de Satan, mais ‘pour ceux qui leur (ces bébés) ressemblent’, le royaume de Dieu est pour eux.

“‘En ce moment, les disciples s’approchèrent de Jésus, et dirent: Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux? Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d’eux, et dit: Je vous le dit en vérité, si vous ne vous convertissez et ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux’ (Matt. 18:1-3).

“‘Et Jésus dit: laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à Moi; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent’ (Matt. 19:14).

“Nous les humains, commençons bien à la naissance. Mais, vitement, nous Commençons à absorber et à acquérir l’attitude égoïste et rebelle diffusée par Satan. Mais le royaume des anges de Satan, maintenant tournés en démons, rejetèrent le gouvernement de Dieu, et il fut enlevé de la terre.

Le but de Dieu d’avoir créé et mit des humains sur terre était de développer en eux Son caractère saint et juste. Dieu veut un peuple qui rejettera et vaincra la façon de vivre de Satan et se tournera vers le gouvernement de Dieu, qui est la voie de vivre de Dieu.

“Ce gouvernement de Dieu existe en ce moment sur terre seulement dans la seule et unique et véritable Église de Dieu [et c’est encore vrai]. Satan est en colère. Il la hait! Il essai subtilement d’injecter dans les esprits sous ce gouvernement d’amour une hostilité qui lui donne l’impression d’être un gouvernement dur et cruel de Satan.

“Mais, je le répète, Lucifer fut créé par Dieu, ‘parfait dans toutes ses voies, jusqu’à ce que l’iniquité fut trouvé en lui’. Il acquit la nature rebelle et méchante par un faux raisonnement. Adam l’acquit de Satan. Les Éphésiens (Éph. 2:1) l’acquirent aussi de Satan, tout comme toute l’humanité, excepté Jésus Christ. Mais maintenant, en Christ, par Sa grâce, nous pouvons acquérir la nature divine (II Pierre 1:4).

Le grand but de Dieu est de restaurer le gouvernement de Dieu sur cette terre, avec et par le royaume de Dieu!

“Nous pouvons, par la grâce de Christ, changer ‘la nature humaine’ et l’éradiquer entièrement de nous, la remplaçant par la nature divine!”

Vous pouvez lire ce que vous désirez: