JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau
A propos de l’auteur
David C. Pack 

Fondateur et Pasteur GĂ©nĂ©ral de l’Église de Dieu RestaurĂ©e, RĂ©dacteur en Chef du magazine The Real Truth et voix du programme tĂ©lĂ©visuel The World to Come, David C. Pack a atteint plusieurs millions de personnes dans le monde entier en proclamant les puissantes vĂ©ritĂ©s de la Bible inconnues de la plupart des gens. Il est l’auteur de 80 livres et livrets, et a personnellement Ă©tabli plus de 50 congrĂ©gations. Il est Ă©galement apparu en tant qu’invitĂ© sur The History Channel. M. Pack a frĂ©quentĂ© l’Ambassador CollĂšge Ă  Pasadena, en Californie. Il est entrĂ© au ministĂšre de l’Église de Dieu Universelle en 1971 et a Ă©tĂ© personnellement formĂ© par son fondateur, Herbert W. Armstrong.

Un monde en captivité

par David C. Pack

Les progrĂšs dans la science et la technologie n’ont jamais Ă©tĂ© aussi grands. La progression dans la connaissance a engendrĂ© beaucoup de magnifiques progrĂšs, et en mĂȘme temps, l’immoralitĂ© et la dĂ©gĂ©nĂ©ration humaine n’ont jamais Ă©tĂ© aussi pires. POURQUOI? Un KIDNAPPEUR invisible tient l’humanitĂ© en otage et a convaincu ses captifs qu’il est un bienfaiteur. De plus, des Ă©vĂšnements de magnitudes Ă©tonnantes, Ă©normes choqueront bientĂŽt le monde, changeant tout! Le bonheur, l’abondance, la paix mondiale, la DÉLIVRANCE, suivront juste aprĂšs!

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski
Table des matiĂšres
Chapitre Un

Le monde a atteint le 21Ăšme siĂšcle. Tous mes grands parents sont nĂ©s au 20Ăšme siĂšcle. Avec cette diffĂ©rence de temps, juste un peu plus de cent ans, le monde depuis, a changĂ© complĂ©tement. L’humanitĂ© maintenant, se tient sur le bord de l’annihilation par des armes de destruction massive, avec le terrible spectre du terrorisme se rĂ©pandant sur tout le globe.

Les conditions mondiales croissent de plus en plus menaçantes, comme les nouvelles de tous les jours semblent ĂȘtre pires que les derniĂšres. Les Ă©vĂšnements accĂ©lĂšrent vers une grande crise pour la fin de cet Ăąge. Comment en sommes-nous venus à tant de maux Ă©pouvantables et d’aussi terribles souffrances à l’échelle mondiale? Et pourquoi les leaders mondiaux ont faillit d’amĂ©liorer les pays qu’ils gouvernent et le monde en gĂ©nĂ©ral? Qu’est-ce qui ne va pas? Pourquoi les progrĂšs dans la connaissance, la science et la technologie n’ont pas dĂ©livrĂ© l’homme de ses problĂšmes? Pourquoi est-ce que la civilisation se tient sur le bord de la catastrophe, voir mĂȘme l’extinction, sans aucune sorte d’intervention ni de secours?

Plusieurs se rendent compte qu’il y a quelque chose qui ne va pas, mais ils ne savent pas quoi. Les supposĂ©s experts n’ont pas les rĂ©ponses aux plus grandes questions de la vie.

TrĂšs peu comprennent qu’il y a un but suprĂȘme que Dieu accomplit prĂ©sentement ici-bas. Et encore moins de gens connaissent ce qu’est ce but, ils ne comprennent pas les forces à l’Ɠuvre qui ont contrĂŽlĂ© la civilisation depuis que l’homme est apparu sur la terre.

Le plus grand kidnapping

Les gens assument, prennent pour acquis, que les choses sont telles, parce que l’humanitĂ© a Ă©voluĂ© à son prĂ©sent Ă©tat ou sa prĂ©sente condition. Cette façon de penser imprĂšgne l’éducation moderne, mais, elle est fausse, une croyance entiĂšrement fausse. L’évolution est une fiction crĂ©Ă©e par les hommes qui ont Ă©tĂ© conduits à cette thĂ©orie par celui qui cherche à aveugler tous les habitants de la terre au Plan incroyable de Dieu, Son but stupĂ©fiant pour l’humanitĂ©.

Ceux qui tiennent à la thĂ©orie de l’évolution sont actuellement empĂȘchĂ©s, bloquĂ©s, de comprendre la raison du «pourquoi les conditions sur terre en sont ainsi?». Plusieurs hommes d’état, des leaders et des penseurs se sentent pris au piĂšge par ces conditions, et le courant gĂ©nĂ©ral des Ă©vĂšnements mondiaux, et ils sont incapables de faire quoi que soit à ce sujet. C’est pourquoi, ils se sentent pris au piĂšge. Mais nous devons comprendre pourquoi.

Ce n’est pas le monde de Dieu. Il est coupĂ© de Lui et tenu en otage par un super kidnappeur invisible aux yeux des humains, qui se cache. Toute l’humanitĂ© a Ă©tĂ© sĂ©duite à croire les paroles doucereuses de ce grand ravisseur, se pensant elle-mĂȘme beaucoup mieux sous sa gouverne et son leadership. Je parle ici de Satan le diable et de son kidnapping, il y a 6,000 ans, d’Adam et d’Ève et de tous les habitants de la planĂšte terre, de tous ceux qui ont suivi! Mais le monde est demeurĂ© volontairement captif depuis.

Quiconque lit un journal, comprend ce qu’est un kidnapping. Ce crime engage souvent des officiels de grandes entreprises, et leur relĂąchement est obtenu par le paiement d’une rançon. Les ravisseurs aĂ©riens agissent souvent de cette façon, exceptĂ© que ce crime inclus habituellement, la saisie d’un avion, d’un bateau ou quoi que ce soit d’autre de ce genre, et surtout, plein de victimes.

La majoritĂ© des otages, des victimes, sont captifs jusqu’à ce que quelqu’un paie une rançon ou intervienne. La terre est maintenant dans un Ă©tat de captivitĂ©, et qui requiert une dĂ©livrance supernaturelle, par le paiement d’une rançon.

Voici la situation fĂącheuse, moderne de l’homme: Imaginez que vous preniez un livre d’une vingtaine de chapitres, et que vous vouliez le comprendre en commençant à le lire par le dernier chapitre. Vous seriez confus, complĂ©tement incapable de comprendre la signification des personnages et des Ă©vĂšnements dĂ©crits. De la mĂȘme maniĂšre, personne ne peut comprendre les Ă©vĂšnements dans ce monde moderne parce qu’ils n’ont par une bonne connaissance de ce qui est arrivĂ© dans les chapitres prĂ©cĂ©dents de l’existence de l’humanitĂ© sur terre. Et c’est le premier chapitre de l’histoire de l’humanitĂ© qui est la clĂ© pour la comprĂ©hension pour tous les autres “dix-neuf autres chapitres” qui suivent.

À qui appartient ce monde?

Vous avez probablement pris pour acquis que les gouvernements des nations modernes dĂ©montrent les voies de Dieu. C’est une supposition de presque tout le monde. Actuellement, mais nous apprendrons, en fait, que Dieu Ă©tablit et enlĂšve les nations, nous apprendrons aussi que ce n’est pas le monde de Dieu. C’est pourquoi, Christ prĂ©dit la venue du monde de Dieu rĂ©gnant par un super-gouvernement pour remplacer les gouvernements confus, ineffectifs et inadĂ©quats des hommes. Ces gouvernements sont sans pouvoir pour rĂ©soudre quelconque des plus graves problĂšmes de ce monde.

Comment est-ce que le monde en est venu à ce qu’il est? Pourquoi en est-il dans un tel Ă©tat de, de souffrance et d’ignorance? Pourquoi est-ce que les gouvernements ne peuvent s’entendre, Ă©viter la guerre, trouver la paix, atteindre des ententes? Pourquoi une telle constante instabilitĂ©, de scandales et de divisions parmi les leaders et des rĂ©volutions vraisemblablement sans fin et des coups d’état militaires? Pourquoi n’y a-t-il pas de pĂ©nurie de dĂ©magogues, de dictateurs et de rĂ©volutionnaires, qui promettent toujours de faire les choses meilleurs, mais qui ne sont capables seulement que de prĂ©sider sur des conditions et des problĂšmes qui ne font que de s’empirer de maniĂšres continuelles?

En dĂ©pit de ces conditions, la majoritĂ© des thĂ©ologiens, des religionnistes, et des ministres aveuglĂ©ment assument que c’est le monde de Dieu, que ce monde reflĂšte Sa direction, Ses voies, par consĂ©quent, ils concluent que si: “les ChrĂ©tiens travailleraient tous ensembles, dans l’amour et l’unitĂ©, pour faire de ce monde et de ses gouvernements une meilleure place, sĂ©curitaire, pour tous, ils pourraient amener la paix, le bonheur, et la prospĂ©ritĂ© au monde”. C’est une vue complĂ©tement fausse. Nulle part Christ a dit: “Allez, dans tout le monde, et efforcez-vous d’en faire une meilleure place en en faisant partie”. Mais Il a dit: “Allez dans tout le monde et prĂȘchez la bonne nouvelle”. Christ n’est pas venu pour faire de ce monde une meilleure place. Il vint pour annoncer la venue d’un meilleur monde, sous Son gouvernement!

En bref, aveuglĂ©s, les hommes sĂ©duits pensent qu’ils peuvent amener la paix mondiale par des efforts humains seulement. Ironiquement, cette quĂȘte inclus souvent des nations “ChrĂ©tiennes” s’efforçant d’atteindre la paix par la guerre. Les gens voient certaines forces mĂ©chantes à l’oeuvre et se sentent obliger de “faire quelque chose à ce sujet”. Ils prĂ©sument que Christ serait un “activiste”, cherchant à “faire de ce monde une meilleure place.”

Soyez honnĂȘtes! N’avez-vous pas entendu cela plusieurs fois? N’avez-vous pas entendu des Ă©glises vous encourager à “ĂȘtre actif, vous impliquer”, ou à “avoir une opinion” ou quelque chose de semblable, dans le but d’amĂ©liorer un problĂšme local, national ou mondial?

Qui a une emprise sur la terre?

Satan le diable est appelĂ© le “dieu de ce monde” (II Cor. 4:4), le “prince de ce monde” (Jean 12:31, 14:30, 16:11) et le “prince de la puissance de l’air” (Éph. 2:2). L’apĂŽtre Jean a Ă©crit qu’il a “sĂ©duit le monde entier” (Apoc. 12:9).

Satan s’est rebellĂ© contre le gouvernement de Dieu avant la re-crĂ©ation de la terre (Gen. 1: 1-3) et de la crĂ©ation d’Adam et d’Ève. Ila aussi menti à un tiers de tous les anges et les amena en rĂ©bellion (II Pierre 2:4; Apoc. 12:4). ÉsaĂŻe 14:12-14 rĂ©vĂšle qu’il avait rĂ©gner sur la terre, et ÉzĂ©chiel 28:15 dĂ©montre qu’il Ă©tait un ĂȘtre crĂ©Ă©, un grand, parfait archange. Il rĂšgnera sur la terre comme roi jusqu’au Second ÉvĂšnement de Christ. Christ se qualifia pour le remplacer lors de Sa PremiĂšre Venue. (Lisez le livret compagnon: Qui est le diable? Il met l’accent sur l’identification du diable, qui et quoi il est, comme Lucifer, avant sa rĂ©bellion, et Satan aprĂšs sa rĂ©bellion.)

Ainsi, Satan attendait tranquillement pour les “bĂ©bĂ©s” Adam et Ève. Ils furent crĂ©Ă©s lors du sixiĂšme jour de la semaine, Vendredi, ils se reposĂšrent le septiĂšme, lors du Sabbat, le Samedi, et furent sĂ©duits par Satan (Gen. 3:1-6) le jour suivant, Dimanche, à l’ñge de seulement deux jours. Aucun enfant ĂągĂ© de deux jours ne sait comment discerner le bien du mal. Adam et Ève pensĂšrent seulement qu’ils Ă©taient assez ĂągĂ©s pour prendre leurs propres dĂ©cisions. Comme la plupart des enfants aujourd’hui, ils choisirent de ne pas Ă©couter à leur Parent, Dieu. Au lieu, ils crurent au mensonge de Satan qu’ils ne “mourraient sĂ»rement pas”. En faisant cela, ils rejetĂšrent l’autoritĂ© du gouvernement de Dieu dans leur vie.

Si Adam avait obĂ©i aux instructions de Dieu, il aurait pu se qualifier pour remplacer Satan et pour restaurer le gouvernement de Dieu sur terre. À la place, il choisit la captivitĂ©.

Maintenant lisez ce passage: “Le serpent Ă©tait le plus rusĂ© de tous les animaux des champs que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il rĂ©ellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme rĂ©pondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point; de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour oĂč vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre Ă©tait bon à manger et agrĂ©able à la vue, et qu’il Ă©tait prĂ©cieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui Ă©tait auprĂšs d’elle, et il en mangea. Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils Ă©taient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures” (Gen.3:1-7).

Dans ce passage historique, Satan mentit à Ève, qui mena Adam à pĂ©cher avec elle. La sĂ©duction du diable captura ces deux adultes enfants à croire qu’ils n’avaient plus besoin d’écouter Dieu, leur Parent. Étant rejetĂ©s du Jardin, ils furent forcĂ©s de pourvoir à leurs propres besoins. Ils rejetĂšrent la loi parfaite et la direction de Dieu, Son gouvernement sur toute la crĂ©ation, comme guide dans leur vie et furent captifs de Satan et ses voies du pĂ©chĂ©. À cause du pĂ©chĂ©, ils n’avaient plus accĂšs aux bĂ©nĂ©dictions de Dieu, à Sa direction, à Sa protection ou le don de Son Esprit Saint, qui serait venu en mangeant de l’Arbre de la Vie.

Le plan de 7,000 ans

L’humanitĂ© coupĂ©e de Dieu par le pĂ©chĂ© (Ésa. 59: 1-2), a cru aux mensonges du dieu de ce monde depuis 6,000 ans. L’ensemble du plan de Dieu dĂ©passe 7,000 ans. TrĂšs peu de gens ont compris cela. Plusieurs ont correctement compris au moins quelques uns des versets dĂ©crivant le prochain RĂšgne de 1000 ans de Christ, qui commencera à Son Retour (Apoc. 20: 4-6). Mais ils ne savent rien des 6000 ans allouĂ©s par Dieu, ou six pĂ©riode de mille ans, Ă©quivalent à six jours millĂ©nial d’une “semaine de sept jours”, pour le rĂšgne de l’homme, sous Satan, avant la septiĂšme annĂ©e de 1,000 ans “ou le septiĂšme jour millĂ©naire”. Nous sommes prĂ©sentement vers la fin du “sixiĂšme jour”.

Vous devez comprendre! La Bible dit: “Mais il est une chose, bien-aimĂ©s, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour” (II Pierre 3:8; Psa. 90:4). Bien sĂ»r, la majoritĂ© est “ignorante” de presque tout ce que la Bible enseigne. Comprenez-vous?

L’homme (sous l’emprise invisible de Satan) a Ă©tĂ© donnĂ© six jours, ou 6,000 ans, pour essayer ses propres voies, gouvernements, religions, philosophies, systĂšmes de valeur et formes d’éducation. Sous l’influence de Satan, il a pratiquĂ© le pĂ©chĂ© et la dĂ©sobĂ©issance aux commandements de Dieu pour presque 6,000 ans. Il a alors essayĂ© de traitĂ© tous les effets nĂ©gatifs au lieu des causes, qui viennent du bris des commandements de Dieu. Dieu permet à l’homme d’apprendre des leçons amĂšres, douloureuses. Les masses, qui n’ont jamais apprises la prĂ©cieuse vĂ©ritĂ© de Dieu, doivent apprendre que leurs propres voies ne fonctionnent pas! (Lisez notre livret: Est-ce que la Bible enseigne la prĂ©destination, pour en apprendre plus au sujet du plan de Dieu.)

Comment tout cela commença

Jean a Ă©crit: “Au commencement Ă©tait la Parole” (Jean 1:1) et alors il continue: “et la Parole Ă©tait avec Dieu, et la Parole Ă©tait Dieu”. Si quelqu’un Ă©tait Dieu, mais qui Ă©tait aussi avec Dieu, il est Ă©vident qu’il y avait deux Êtres, deux Personnes, sont dĂ©crites.

Le verset 14 continue: “Et la Parole a Ă©tĂ© faite chair, et elle a habitĂ©e parmi nous”. Le seul Être Divin qui n’est jamais devenu chair pour habiter parmi les hommes, c’est JĂ©sus Christ. Rappelez-vous, il y est dit que la Parole “a Ă©tĂ© faite chair”. Christ n’était pas dans la chair jusqu’à ce qu’Il vint sur terre pour devenir le Sauveur de l’humanitĂ©, pour payer la rançon, par Sa vie, et, Ă©ventuellement, dĂ©livrĂ© l’humanitĂ© de sa captivitĂ©.

GenĂšse 1:1 dĂ©clare: “Au commencement Dieu
” MoĂŻse enregistra les cinq premiers livres de l’Ancien Testament dans la langue HĂ©braĂŻque. Le mot HĂ©breu traduit par “Dieu” est Elohim, un mot unipluriel comme Ă©quipe, team, groupe, famille ou Ă©glise. Dieu est une Famille, un Dieu, composĂ© de deux Êtres. C’est pourquoi le Christ pouvait ĂȘtre Dieu et ĂȘtre avec Dieu en mĂȘme temps. Jean 4:24 dĂ©clare que: “Dieu est un Esprit”. Dieu est fait de, ou composĂ© de, d’Esprit. Les hommes sont composĂ©s de chair.

Dieu et Christ se rĂ©jouissent d’une parfaite harmonie et d’entente dans tout ce qu’Ils font. Ils reflĂštent un intĂ©rĂȘt sincĂšre et altruiste, un amour et une coopĂ©ration. Le PĂšre est le leader suprĂȘme d’une Famille qui a decide de s’agrandir. PremiĂšrement, Dieu crĂ©a les anges et ensuite l’univers physique en entier, incluant la terre.

Alors, plus tard dans GenĂšse 1, nous y voyons que Dieu dit: “Faisons [plus qu’une personne] l’homme à notre image, selon notre ressemblance” (verset 26). Il y avait clairement plus qu’une personne d’inclus dans la crĂ©ation de l’homme. Le verset 25 montre que chaque animal fut crĂ©Ă© d’aprĂšs “son espĂšce”.

Les chiens viennent des chiens et ils ont des chiots et qui ressemblent à des chiens. Les chats viennent des chats et ils ont des chatons et qui ressemblent à des chats. Les chevaux viennent des chevaux et ils ont des poulains et qui ressemblent à des chevaux. Cela est vrai pour tout le royaume des animaux. Ce n’est pas un mystĂšre.

Mais voici ce qui a Ă©tĂ© un mystĂšre. Les hommes ne font pas parti de l’espĂšce des animaux. Ils ne ressemblent à aucune “bĂȘte de la terre” (verset 25). Ils sont faits à l’image et à la ressemblance de Dieu. Ils font parti de l’espĂšce de Dieu. Ainsi dit votre Bible!

GenĂšse 2:7 dĂ©clare: “Dieu forma l’homme de la poussiĂšre de la terre, Il soufflĂ© dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un ĂȘtre (une Ăąme vivante) vivant”. L’homme est fait de matiĂšres physiques, la chair. Mais il n’est pas composĂ© de ce que Dieu, Lui, est composĂ©, d’Esprit, l’homme est formĂ© selon “l’image, et la ressemblance” de Dieu. Prenez aussi note que ce verset dit que l’homme “devint”, pas “avait” une Ăąme (un ĂȘtre vivant) vivante. Les gens n’ont pas d’ñmes. Ils sont des Ăąmes!

Il y a des rĂ©fĂ©rences aux parties du corps de Dieu à travers la Bible. Ces rĂ©fĂ©rences dĂ©montrent que Dieu a des yeux, des oreilles, des mains, des pieds, une bouche, des narines, des bras, et des jambes, etc. Juste dans un endroit, ÉsaĂŻe 59:1-2 mentionne Sa face, Ses oreilles, et Ses mains. Plusieurs versets font une rĂ©fĂ©rence à l’Esprit de Dieu et de Christ (Phil. 2:5). Les humains ont tous les mĂȘmes attributs physiques que Dieu Lui-mĂȘme possĂšde, mĂȘme s’ils sont faits de chair et non d’Esprit.

Les ĂȘtres humains furent pourvus de mains afin de pouvoir crĂ©er. Des pattes et des griffes ne sont pas capables de construire de complexes tĂ©lĂ©visions, mĂȘme si un esprit les dirige, et, bien sĂ»r, les animaux ont des cerveaux, pas des esprits.

Les animaux fonctionnent avec un instinct. Presqu’immĂ©diatement aprĂšs la naissance, ils savent exactement comment fonctionner, comment se tenir debout, faire quelques pas, et trouver oĂč est le lait. Les bĂ©bĂ©s requiĂšrent beaucoup plus pour mĂȘme se tenir debout, et ils ont besoin d’ĂȘtre enseignĂ©s comment faire toutes choses.

Les ĂȘtres humains sont capables d’acquĂ©rir la connaissance. Les animaux n’ont pas cette capacitĂ©. Dieu a programmĂ© dans les animaux par un instinct, tout ce qu’ils avaient besoin pour fonctionner effectivement dans leur environnement.

Les ĂȘtres humains ne savent pas instinctivement comment fonctionne tout ce qu’ils ont besoin de savoir pour agir avec succĂšs durant leur vie. Comme ils vieillissent, et que plus leur est demandĂ©, ils doivent acquĂ©rir encore plus de connaissance.

Toute connaissance que les hommes obtiennent, tombe dans deux catĂ©gories. La premiĂšre, est la connaissance de travailler avec la matiĂšre et les choses physiques. La seconde est la sorte de connaissance nĂ©cessaire à dĂ©velopper une relation personnelle avec Dieu et leur semblable humain. Toute connaissance, par consĂ©quent, est soit physique ou spirituelle.

La connaissance physique est acquise par les cinq sens: la vue, l’ouĂŻe, l’odorat, le touchĂ© et le goĂ»t. Les gens comprennent qu’ils doivent acquĂ©rir une certaine somme de connaissances utiles et de continuer à en ajouter durant toute leur vie. Ils reconnaissent qu’ils doivent apprendre à manger, apprendre à conduire une bicyclette, apprendre à jouer du piano, utiliser un marteau pour clouer un clou, couper le gazon, s’habiller, conduire une voiture, maĂźtriser une ou plusieurs habilitĂ©s pour obtenir un emploi, dĂ©crocher une carriĂšre, et plusieurs autres choses. Pour fonctionner comme adultes requiert beaucoup de connaissances physiques. Bien sĂ»r, ce n’est pas dur à comprendre. La majoritĂ© des adultes reconnaissent que personne ne peut rĂ©ussir dans la vie sans une certaine somme de connaissances. Aujourd’hui, les gens ont besoin plus de connaissances que jamais auparavant pour survivre dans un monde de plus en plus complexe.

Mais il y a un gros problĂšme dans tout cela. La connaissance physique que nous avons dĂ©crite n’est pas suffisante ou de la bonne sorte, pour l’humanitĂ© pour ĂȘtre capable de rĂ©soudre les problĂšmes complexes affligeant toutes les nations au monde. Par exemple, l’homme est absolument incapable d’atteindre la paix mondiale.

Pourquoi?

Quelle connaissance?

Nous devons maintenant examiner ce que personne ne comprend. Rappelez-vous, l’homme est fait de chair. Mais il a une autre composante non-physique, qui est critiquement importante et qui doit ĂȘtre expliquĂ©e. L’apĂŽtre Paul a Ă©crit: “Lequel des hommes, en effet, connait les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De mĂȘme, personne ne connait les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu” (I Cor. 2:11).

N’essayez pas “d’interprĂ©ter” ce verset. Laissez-le s’interprĂ©ter lui-mĂȘme. Acceptez-le pour ce qu’il dit. Ce verset identifie deux diffĂ©rentes sortes d’esprit, “l’Esprit de Dieu” et “l’esprit de l’homme”. Ils ne sont pas les mĂȘmes. Chacun engendre une diffĂ©rente fonction pour acquĂ©rir la connaissance.

La connaissance humaine (“les choses de l’homme”) est acquise parce que Dieu a donnĂ© aux hommes un esprit humain, l’esprit dans l’homme. La dĂ©claration inspire de Paul rend clair aussi que la connaissance spirituelle (“les choses de Dieu”) peuvent aussi ĂȘtre acquises par la prĂ©sence du l’Esprit de Dieu. MĂȘme cette connaissance est en elle-mĂȘme rĂ©ellement Ă©tonnante! Voyez-le de cette maniĂšre. Virtuellement aucun homme n’a la connaissance au sujet de la maniĂšre que la connaissance physique ou spirituelle est acquise!

C’est la fausse doctrine de l’évolution qui tient les scientifiques et les Ă©rudits captifs, complĂ©tement incapables de comprendre la connaissance dĂ©crite ici.

Le livre de Job dĂ©clare clairement: “Mais en rĂ©alitĂ©, dans l’homme, c’est l’esprit, le souffle du Tout Puissant, qui donne l’intelligence” (Job 32:8). Cela confirme ce que Paul dit. Cela identifie qu’il y a un esprit dans l’homme, tout en reconnaissant que la comprĂ©hension spirituelle (la connaissance) vient de Dieu, le Tout Puissant”.

Les animaux n’ont pas l’esprit qui est dans l’homme. Les cerveaux des animaux sont entiĂšrement diffĂ©rents de l’esprit humain. Les humains leur sont donnĂ©s un esprit dĂšs la conception. Cela leur permet, par les cinq sens, d’acquĂ©rir et de retenir la connaissance. Sans cet Ă©lĂ©ment invisible de l’esprit, l’homme ne serait juste qu’une autre bĂȘte. Mais il est fait à l’image de Dieu et il lui fut donnĂ© le pouvoir d’acquĂ©rir, de retenir, et d’employer la connaissance pour toutes sortes de buts.

Tous les ĂȘtres humains furent crĂ©Ă©s par Dieu pour recevoir deux esprits complĂ©tement diffĂ©rents. L’un, vient dĂšs la conception et l’autre, vient par un moyen entiĂšrement diffĂ©rent. Sans l’Esprit de Dieu, les gens ne sont “pas entiĂšrement là”, littĂ©ralement. Leur existence reste limitĂ©e à ce qu’ils peuvent acquĂ©rir par eux-mĂȘmes, sans l’aide de Dieu.

Plus tĂŽt, nous avons arrĂȘtĂ© de parler au sujet de l’Arbre de la Vie. Retournons-y maintenant, rappelez-vous qu’Adam fut offert l’opportunitĂ© de manger de cet Arbre.

Délivré de la pénalité de la mort

L’homme ne va pas naturellement vers la vie Ă©ternelle. Il va vers la MORT! Les ĂȘtres humains vivent approximativement, de 70 à 80 ans, et quelque part dans ce monde, beaucoup moins. Quelques uns s’organisent pour vivre plus longtemps, mais, tous Ă©ventuellement, meurent. Encore, cela n’a jamais Ă©tĂ© le but original de Dieu. Dieu veut que tous expĂ©rimentent la vie pour toute l’éternitĂ©.

Dieu veut que tous les ĂȘtres humains ultimement reçoivent Son Esprit Saint. Il veut que Son Esprit entre, s’amalgame, Ă©ventuellement, avec tous les esprits. Apprenons quel rĂŽle ce second esprit joue, et comment il travaille avec l’esprit dans l’homme. Notez ce que Paul a Ă©crit: “L’Esprit lui-mĂȘme [L’Esprit Saint] rend tĂ©moignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi hĂ©ritiers: hĂ©ritiers de Dieu, et cohĂ©ritiers de Christ” (Rom. 8:16-17). Deux esprits sont dĂ©crits ici. Notez que l’Esprit de Dieu travaille “avec” l’esprit humain pour amener les ĂȘtres humains au salut comme “cohĂ©ritiers avec Christ”. C’est l’Esprit qu’Adam fut offert et qu’il aurait reçu s’il avait mangĂ© de l’Arbre de la Vie!

Dans I Corinthiens 2, Paul a aussi dit: “Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui et il ne peut les connaitre, parce que c’est spirituellement qu’on en juge” (verset 14). C’est un verset Ă©normĂ©ment important. Ce n’est pas possible pour les ĂȘtres humains de comprendre la connaissance spirituelle, la comprĂ©hension spirituelle. De telles choses peuvent seulement sembler “folles” pour un esprit qui ne peut pas “les discernĂ©es spirituellement”. Peu importe combien intelligent ou talentueux une personne puisse ĂȘtre, sans l’Esprit de Dieu, on peut dire qu’ils ont un Q.I. spirituel de zĂ©ro!

Aucun des problĂšmes communs aux individus ou aux nations ne peuvent ĂȘtre adressĂ©s de la bonne maniĂšre sans la participation du Saint-Esprit dans l’esprit de l’homme. L’intelligence humaine et son ingĂ©nuitĂ© sont insuffisantes.

MĂȘme essayĂ© de dire aux gens qu’ils n’ont pas cette composante spirituelle est un exercice futile, si Dieu n’ouvre pas leur esprit (Jean 6:44, 65). Cela semblera futile pour eux, parce que mĂȘme cette information est “spirituellement discernĂ©e”. Plus que la personne est intelligente, sĂ»r d’elle-mĂȘme, et accomplie, le plus fou cela lui semblera ce qu’on lui dira au sujet de son esprit incomplet.

Si Adam avait mangĂ© de l’Arbre de la Vie, il aurait reçu l’Esprit de Dieu. Il aurait appris la voie de l’amour, la voie de “donner” au lieu de la voie de “prendre” pratiquĂ©e par ce monde. La Bible dit que “l’amour est l’accomplissement de la loi” (Rom. 13:10), et que “l’amour de Dieu est rĂ©pandu dans nos cƓurs par le Saint Esprit” (Rom. 5:5).

Romains 8:6 dĂ©clare: “Et l’affection de la chair [physiquement], c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix” Si Adam avait reçu l’Esprit de Dieu, il aurait eu la vie inhĂ©rente en lui. Il serait devenu un “hĂ©ritier” avec Christ autant que n’importe quel vĂ©ritable ChrĂ©tien aujourd’hui. Il aurait aussi connu la voie de la paix. Cela est une comprĂ©hension absolument remarquable, inconnue à tous, mais seulement par quelques uns sur terre aujourd’hui. Cela n’a pas Ă©tĂ© compris jusqu’à notre temps!

Une grande confusion

Paul a Ă©crit dans I Corinthiens 14:33: “Car Dieu n’est pas un Dieu de dĂ©sordre (ou de confusion), mais de paix. Comme dans toutes les Églises des saints”. Au verset 40, il ajoute: “Mais que tout se fasse avec biensĂ©ance et avec ordre”. C’est la volontĂ© de Dieu qu’il y ait de l’ordre et une structure au lieu du dĂ©sordre, de la paix au lieu de la guerre, de la dĂ©cence au lieu de l’indĂ©cence, et une claire comprĂ©hension au lieu de la confusion.

Maintenant, demandons plusieurs questions cruciales:

Pourquoi est-ce que ce monde est rempli avec de la confusion?

Pourquoi est-il dans un tel terrible état de désordre?

Pourquoi le dĂ©sordre et la confusion imprĂšgnent ils la religion, l’éducation, les valeurs, la morale, l’éthique, la philosophie, la politique et les gouvernements?

Pourquoi les hommes n’ont-ils pas Ă©tĂ© capables de rĂ©pondre aux plus importantes questions de la vie? Ce monde est rempli par des maladies, par des guerres, par la famine, l’ignorance, la pauvretĂ©, la pollution, la haine, le crime, l’immoralitĂ©, la corruption, la misĂšre et le malheur!

Pourquoi est-ce que les leaders mondiaux ne peuvent résoudre ces problÚmes?

Est-ce que c’est parce qu’ils ne savent rien de Celui qui a les solutions?

Est-ce que c’est parce qu’ils ne savent pas oĂč trouver les rĂ©ponses?

Est-ce que c’est parce que le diable joue un plus grand rîle qu’ils ne l’imaginent?

Ce sont des questions vitales. Elles demandent des rĂ©ponses claires, directes. Vous nous entendrez dire: “Enlevez la poussiĂšre de votre Bible! Examinez-la soigneusement et voyez la vraie vĂ©ritĂ© qui a toujours Ă©tĂ© dans ses pages”. Vous nous entendrez rĂ©pĂ©ter: “Ne nous croyez pas parce que nous le disons, mais croyez-le parce que vous le voyez dans votre Bible.”

La pure vĂ©ritĂ© est que la Bible contient les rĂ©ponses à ces gigantesques questions! Toutefois, aucune n’est ce qui est habituellement enseignĂ©e. Depuis leur tender enfance les gens ont Ă©tĂ© enseignĂ©s à croire des idĂ©es que tous assument qu’elles sont dans la Bible. PrĂ©parez-vous à ĂȘtre surpris, choquĂ©, à ce que vous entendrez au sujet de cet archange dĂ©chu duquel tant de choses ont Ă©tĂ© dites mais qui n’ont jamais Ă©tĂ© sues et comprises!

Paul a Ă©crit: “Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon” (I Thess. 5:21) et “...afin que vous discernez quelle est la volontĂ© de Dieu” (Rom. 12: 2).

Ferez-vous cela?

Nous examinerons les questions ci-haut mentionnĂ©es et comment elles sont reliĂ©es au diable en regardant les versets importants de base qui le dĂ©crivent, qui, quoi, et ce qu’est son rĂŽle. Pour faire cela, nous devons mettre de cĂŽtĂ© les idĂ©es des hommes.

Chapitre Deux

Le diable a Ă©tĂ© un sujet d’intĂ©rĂȘt depuis des milliers d’annĂ©es. Il joue un Ă©norme rĂŽle dans le Plan de Dieu. La Bible l’appelle: “le dieu de ce monde”, et ce monde mijote dans une terrible confusion, dans la misĂšre et le malheur. Puisqu’il en est la cause, qu’avez-vous besoin de savoir au sujet du diable?

Beaucoup de choses ont Ă©tĂ© dites au sujet de Satan, mais peu de gens connaissent la vĂ©ritĂ© de qui et quoi il est. Ce livret, effeuille le mystĂšre, la confusion, l’ignorance, le mythe, la superstition et la conception erronnĂ©e qui voile la vĂ©ritĂ© au sujet de son identitĂ©.

Le diable est illustrĂ©, dĂ©peint, comme un fantĂŽme, un spectre, un Ă©pouvantail et un homme dans un habit rouge, avec des cornes et une fourche, et qui semble ĂȘtre “diaboliquement” amical. Il est aussi illustrĂ© comme une sorte de “type nĂ©buleux de tout mal”, la cause de tout mal que les gens font (“c’est la faute du diable qui m’a poussĂ© à faire cela”), et par une multitude d’autres fausses idĂ©es. MĂȘme si ce sont des idĂ©es communes, elles sont mauvaises. MĂȘme lorsqu’on les met ensembles, elles diluent grandement la vĂ©ritĂ© au sujet de ce grand archange dĂ©chu! Le kidnappeur a convaincu ses captifs qu’ils comprennent ce quoi et qui, le diable est. Ils ont Ă©tĂ© complĂ©tement sĂ©duits!

Surveillez la tĂ©lĂ©vision, regardez des films, visitez une librairie, VĂ©rifiez le nombre de fois que c’est au sujet du diable, ou des dĂ©mons, des anges ou du monde spirituel en gĂ©nĂ©ral? Des sĂ©ries complĂštes de tĂ©lĂ©vision sont dĂ©diĂ©es à ces sujets, et il y en a de plus en plus continuellement.

Il y a maintenant des auteurs qui Ă©crivent exclusivement sur le spiritisme, mĂ©langeant une fausse comprĂ©hension des prophĂ©ties dans le scĂ©nario mĂȘme, et des lĂ©gions de fans achĂštent chacun de leurs livres. ConsidĂ©rez le phĂ©nomĂšne “Harry Potter”. Et alors, reconnaissez, que le Satanisme et la sorcellerie sont pratiquĂ©s plus ouvertement aujourd’hui qu’à n’importe quel autre temps dans l’histoire.

Des millions de gens paient de larges sommes d’argent à des psychiques, des liseurs dans les lignes de la main, des astrologues, des voyeurs dans des boules de crystal, des sorciĂšres, des magiciens, et une multitude d’autres mĂ©diums, pour savoir ce que le futur leur rĂ©serve.

Le diable offre et les gens achĂštent, comme jamais auparavant! Mais le kidnappeur suprĂȘme a sĂ©duit toutes les nations.

Une séduction complÚte

La Bible parle de “Satan, qui sĂ©duit toute la terre” (Apoc. 12:9). C’est cela, “toute la terre”. C’est une grosse dĂ©claration, mais c’est dans votre Bible. Comment est-ce que le diable peut sĂ©duire plus de six milliards de gens?

Ce verset conclut avec: “il fut prĂ©cipitĂ© sur la terre, et ses anges furent prĂ©cipitĂ©s avec lui”. Notez que ça dit: “ses anges”. Ces ĂȘtres sont comparĂ©s à des dĂ©mons. Ils assistent Satan dans son Ɠuvre de sĂ©duction des masses.

Et si Satan a sĂ©duit le monde entier, ce n’est pas le monde de Dieu. Ça doit ĂȘtre l’un ou l’autre! Puisque le monde entier est sĂ©duit, il devient clair pourquoi il est coupĂ© de Dieu. Les gens sĂ©duits vivent leur vie remplie de pĂ©chĂ©s (Ésa. 59:1-2).

Ce n’est pas plaisant pour les gens de se faire dire qu’ils sont sĂ©duits. Personne n’aime entendre qu’il est ignorant du but de Dieu. Ces dĂ©clarations blessent l’orgueil humain, mais pas autant que de rester dans les blessures de la sĂ©duction et de le savoir.

Si quelqu’un ne peut accepter Apocalypse 12:9 comme venant directement de la pensĂ©e de Dieu, tout espoir de se libĂ©rer de cette terrible sĂ©duction est anĂ©antie! De telles personnes ont choisi de demeurer avec leur kidnappeur pour le restant de cet Ăąge. (La Bible est le livre le plus mĂ©compris, mal reprĂ©sentĂ©, mal interprĂ©tĂ© de tous les temps. Mais, c’est la Parole de Dieu! Si vous doutez de cela, prenez le temps de lire notre livret pour le prouver à vous-mĂȘme: L’AutoritĂ© de la Bible, peut-on la prouver?)

Ce dieu de ce monde

La Bible parle du “dieu de ce monde”, et ce n’est pas le Dieu des cieux. II Corinthiens 4:4 enregistra: “...pour les incrĂ©dules dont le dieu de ce siĂšcle a aveuglĂ© l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’Évangile
”.

Il n’y a seulement qu’un ĂȘtre qui peut et qui veut “aveugler” ce monde à la vĂ©ritĂ© du vĂ©ritable Évangile, Satan le diable. Le vĂ©ritable Évangile est au sujet du royaume de Dieu qui sera bientĂŽt rĂ©tabli ici sur terre, ce sera Son monde gĂ©rĂ© par Son gouvernement. (Notre livre: Le formidable potentiel de l’homme, explique comment Christ retournera avec tous les saints et Ă©tablira le royaume de Dieu sur terre, remplaçant alors le diable, qui est prĂ©sentement le “dieu”.) Ce n’est donc pas surprenant que Satan cherche à bloquer, empĂȘcher les gens de comprendre cette merveilleuse vĂ©ritĂ©. Il ne veut aucune “lumiĂšre” briller là-dessus parce qu’il sait que cela le dĂ©crit à un moment oĂč il sera enlevĂ©, bannit de sa position prĂ©sente et de son Ă©norme influence, d’ĂȘtre un super kidnappeur.

Trois fois dans Jean, Christ fait rĂ©fĂ©rence à Satan comme “le prince de ce monde” Jean 12:31, 14:30 et 16:11, et tous rĂ©vĂšlent que le “prince de ce monde” sera un jour jugĂ©. Lisez ces versets. Jean 12:31 fait le parallĂšle avec le jugement de ce monde et le jugement de Satan. C’est parce que ce monde, c’est le sien!

Clarifions cela d’une maniùre absolue.

Matthieu 4 contient l’histoire bien connue de la confrontation de Christ avec le diable aprĂšs avoir jeunĂ© pendant quarante jours. Le diable tenta Christ à plusieurs reprises en tordant les Ă©critures (une de ses spĂ©cialitĂ©s favorites). À ce point, aux versets 8 et 9: “Le diable Le transporta encore sur une montagne trĂšs Ă©levĂ©e, Lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et Lui dit: je Te donnerai toutes ces choses, si Tu Te prosternes et m’adores”. C’est une histoire Ă©tonnante! Pourquoi? Notez que Christ rĂ©primanda Satan (verset 101) et cita DeutĂ©ronome 6:13: “Tu craindras l’Éternel, ton Dieu, tu Le serviras”. À ce point, le tentateur termina et il se retira.

Notez aussi que nulle part Christ a dit: “Ces royaumes ne sont PAS à toi, pour que tu les donnes” ou “Pour qui te prends-tu, essayĂ© de M’offrir ce qui M’appartient dĂ©jà (à Dieu)?” Christ n’a pas dit de telles choses. Pourquoi? Parce qu’Il savait que les royaumes (gouvernements) de ce monde appartiennent au diable. Christ savait que Satan POUVAIT les donner à qui, il voulait. Par consĂ©quent, Christ rejeta les termes pour recevoir ces choses de celui (Satan) qui avait l’autoritĂ© pour Lui offrir.

Comprenez! Cette histoire dĂ©crit la tentation de Christ. Ce que le diable Lui a offert Ă©tait assez puissant pour Le tenter. Si Christ et le diable savaient que les royaumes de ce monde n’appartenaient pas à Satan, pour les donner ou les offrir, alors, oĂč Ă©tait la tentation? SĂ»rement, le diable savait ce que Christ savait. Bien sĂ»r, Christ, qui Ă©tait aussi Dieu sur terre, aurait su que le diable avait le pouvoir et l’autoritĂ© d’offrir ces royaumes. La tentation n’aurait eu aucun poids, elle aurait Ă©tĂ© vide, si elle n’eĂ»t Ă©tĂ© au diable à offrir.

En bref, pour que Christ vainque la tentation, il devait y avoir une tentation! Ultimement, Christ rĂ©ussit là, oĂč Adam avait Ă©chouĂ©. Christ passa un vĂ©ritable test! Il vainquit le monde, le diable et Sa chair, en vainquant le pĂ©chĂ© et en se qualifiant pour payer le prix de la rançon (Sa vie) pour la dĂ©livrance de l’homme.

Pour qu’il n’y ait absolument aucun doute sur ce test, notez le mĂȘme rĂ©cit de cette histoire dans Luc 4:6. Le diable parle directement à Christ. Le passage ajoute une phrase clĂ© qui devrait vous frapper comme un marteau: “Je Te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m’a Ă©tĂ© donnĂ©e, et je la donne à qui je veux”. Avez-vous notĂ©? C’était complĂ©tement dans les paramĂštres du pouvoir et de l’autoritĂ© du diable de donner ou non les royaumes de ce monde. Cela lui appartenait et il pouvait les donner ou non. Dieu les lui avait “remit”, sous son contrĂŽle.

Les nations et les gouvernements de ce monde, avec “toutes leurs gloires”, sont encore sous le contrĂŽle du “dieu de ce monde”, le “prince de ce monde”! Y a-t-il quelqu’un qui ne vous ait jamais parlĂ© de cela auparavant? Et pourtant, c’est la pure vĂ©ritĂ© de votre Bible! Et ça l’a une influence directe sur le pourquoi de l’impossibilitĂ© de ce monde de se libĂ©rer lui-mĂȘme de sa captivitĂ©. Ce monde avec ses voies et ses systĂšmes, est sous le contrĂŽle du diable!

Un contrĂŽle complet

Satan possĂšde le contrĂŽle sur tous les gouvernements et les nations des hommes. Mais, est-ce que son propre gouvernement, conduit par lui et ses dĂ©mons, et rĂ©gnant sur les gouvernements humains, est unifiĂ©? Est-ce que le diable lui-mĂȘme est divisĂ©? Permettez à Christ de rĂ©pondre à ces questions.

Christ et Ses disciples eurent souvent à exorciser des dĂ©mons. Je l’ai fait à quelques reprises, et c’était des sĂ©ances trĂšs intenses, dramatiques. Elles ne sont pas plaisantes à regarder, ceux qui y ont assistĂ©es, en sont restĂ©s choquĂ©. Ça devient Ă©vident que des forces supernaturelles sont prĂ©sentes, dans les dĂ©mons sortant, et le grand pouvoir qui est nĂ©cessaire pour les faire sortir. Les accusateurs de Christ virent clairement l’évidence qu’Il Ă©tait appuyĂ© par un vrai pouvoir! Toutefois, dans Matthieu 12:24-26, ils L’accusĂšrent d’employer le pouvoir du diable pour exorciser les dĂ©mons.

Et voici la rĂ©ponse de Christ: “Tout royaume divisĂ© contre lui-mĂȘme est dĂ©vastĂ©, et toute ville ou maison divisĂ©e contre elle-mĂȘme ne peut subsister. Et si Satan chasse Satan, il est divisĂ© contre lui-mĂȘme; comment donc son royaume subsistera-t-il?” Christ disait que Satan ne chasserait jamais ses dĂ©mons, ils sont à lui! Il diviserait son propre royaume. Il a un royaume. Puisque son royaume se tient, il est clair qu’il n’est pas divisĂ©!

Rappelez-vous d’Apocalypse 12:9, faisant rĂ©fĂ©rence à Satan et à “ses” dĂ©mons. Cela signifie clairement qu’ils sont à lui, il les contrĂŽle. Ils travaillent ensemble avec lui en gardant le pouvoir sur l’Éducation de ce monde, les religions, les gouvernements et les valeurs. Les “religions” de ce monde passant pour ĂȘtre du Christianisme, n’est pas une exception.

Voici le point; Satan ne gouverne pas seulement les royaumes de ce monde, par son pouvoir et son influence, mais il le fait par et avec l’aide de centaines de millions de dĂ©mons unis et non-divisĂ©s (Apoc. 5:11).

Maintenant, notez une histoire incroyable dans Daniel 10:13-21. Une guerre spirituelle en action, durant trois longues semaines (verset 13), est dĂ©crite ici! MicaĂ«l, un archange, combattait avec quelqu’un qui s’appelait “le prince du royaume de Perse” et plus tard, fait rĂ©fĂ©rence à un autre venant d’une bataille avec un «arch-dĂ©mon» appelĂ© “le prince de GrĂšce”. Les archanges n’ont pas besoin de Vingt-et-un jours pour dĂ©faire des hommes physiques, faibles, mortels. Ces puissants ĂȘtres spirituels, avec le gouvernement uni de Satan, et rĂ©gnant sur des royaumes individuels (nations) aussi, se battaient contre MicaĂ«l. Notez aussi Jude 9, qui dĂ©montre comment MicaĂ«l “contestait” et “disputait” avec le diable sur diffĂ©rentes choses.

ÉphĂ©siens 6:12 explique comment les ChrĂ©tiens se battent “...contre les dominations, contre les autoritĂ©s contre les princes de ce monde de tĂ©nĂšbres contre les esprits mĂ©chants dans les lieux cĂ©lestes”. Le contexte clarifie que ces “hauts lieux” sont en rapport avec les gouvernements ou les autoritĂ©s de ce monde.

Je le rĂ©pĂšte: Ce n’est pas le monde de Dieu! Le diable gouverne une vaste multitude d’anges dĂ©chus. Ensemble, ils sĂ©duisent, rendre confus et exercent une trĂšs grande influence sur tous les gouvernements et les activitĂ©s sur la terre.

Dieu a le contrĂŽle ultime

Ne soyez pas confus! La comprĂ©hension des Ă©critures mentionnĂ©es plus haut ne coupe pas totalement Dieu de toutes les activitĂ©s survenant sur la planĂšte terre. Dieu est encore absolument en charge et en contrĂŽle de Son Plan, qui implique tous les ĂȘtres humains.

Lorsque Christ Ă©tait jugĂ© pour Sa vie devant Ponce Pilate, Il clarifia exactement la vĂ©ritable source de l’autoritĂ© de Pilate sur l’issu du procĂšs: “Pilate Lui dit: Est-ce à moi que Tu ne parles pas? Ne sais-Tu pas que j’ai le pouvoir de Te crucifier, et que j’ai le pouvoir de Te relĂącher? JĂ©sus rĂ©pondit: Tu n’aurais sur Moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait Ă©tĂ© donnĂ© d’en haut. C’est pourquoi Celui qui Me livre à toi commet un plus grand pĂ©chĂ©â€. (Jean 19:10-11). Ultimement, l’autoritĂ© de Pilate venait de Dieu.

Voici le point.

Dieu dirige les Ă©vĂšnements pour l’accomplissement d’un plan englobant une pĂ©riode de 7,000 ans. Il permet à l’humanitĂ© de dĂ©couvrir que ses propres voies, gouvernements, valeurs, religions, buts et ses guerres au nom de la paix, n’ont pas, et ne trouveront jamais de solutions permanentes, qui engendrent la paix. La Bible rĂ©vĂšle que Dieu Ă©tablit et enlĂšve les leaders, et les gouvernements ont du pouvoir seulement s’Il le permet.

Le prince de la puissance de l’air et les fils de la rĂ©bellion

ConsidĂ©rez ces passages vitaux: ÉphĂ©siens 2:2 parle du diable: “
selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rĂ©bellion”. C’est un verset remarquable, avec la pensĂ©e continuant à la fin du verset 3. Paul dit aux frĂšres d’ÉphĂšse qu’ils avaient dĂ©jà Ă©tĂ© “par nature des enfants de colĂšre”. Qui sont les “enfants de colĂšre”, appelĂ©s aussi les “fils de la rĂ©bellion” dans ÉphĂ©siens 5: 6? Comment sont-ils reliĂ©s à la phrase: “prince de la puissance de l’air”?

Notez ÉphĂ©siens 2:2. Ça dit au sujet de l’esprit de Satan: “de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rĂ©bellion”. Voyez-vous cela? Le diable a le pouvoir d’utiliser “l’air” pour Ă©mettre, par son esprit, une attitude de rĂ©bellion! Il Ă©met des attitudes, des ressentiments, des Ă©motions, de la convoitise et des dĂ©sirs de la chair dans les gens. Ces “oeuvres” sont dans les pensĂ©es des gens. Ce “pouvoir de l’air” donne au diable une immense influence, qui lui permet d’envoyer, d’émettre par des pensĂ©es de confusion, de sĂ©duction, de colĂšre, d’orgueil, de haine, de folie, de vanitĂ©, de jalousie, de dĂ©sirs, de cupiditĂ©, d’égoĂŻsme, d’envie, et encore beaucoup d’autres, directement dans les esprits des gens!

D’une certaine maniĂšre, le diable possĂšde la plus grande station de radio Ă©mettrice sur terre, et elle opĂšre vingt-quatre heures par jour, sept jours par semaine, et cinquante-deux semaines par annĂ©e. Atteignant et sĂ©duisant toute l’humanitĂ©.

À ce point, je dois ajouter une importante comprĂ©hension avant de continuer.

Un ChrĂ©tien obĂ©it à Dieu, à Sa Loi. Paul enregistra que Dieu a une Loi spirituelle qui est sainte, juste et bonne (Rom. 7:12, 14)! Les ChrĂ©tiens gardent cette Loi. Lorsqu’ils le font, cette Loi “les garde”. Lorsqu’ils la brisent, “elle les brise”!

Dans le livre des Actes, au chapitre 5 et au verset 32, Pierre fait rĂ©fĂ©rence au “Saint-Esprit [lequel] Dieu leur a donnĂ© afin qu’ils Lui obĂ©issent”. Prenez le temps de lire ce verset. Les ChrĂ©tiens connaissent et pratiquent ce verset. L’Esprit de Dieu est donnĂ© à la repentance et au baptĂȘme (Actes 2: 38). C’est cet Esprit qui aide les ChrĂ©tiens à obĂ©ir aux Dix Commandements! (Lisez notre livre: Les Dix Commandements-«ClouĂ©s sur la Croix», ou Requis pour le Salut?)

Nous pouvons maintenant mieux comprendre qui sont les “fils de la rĂ©bellion”. Comme les enfants engendrĂ©s de Dieu, ces gens sont conduits par un esprit, mais c’est l’esprit du dieu de ce monde, et il les conduit et les contrĂŽle, les provoquant à se conformer aux souhaits de leurs ravisseurs. Il diffuse, Ă©met, un esprit de rĂ©bellion dans ses enfants sĂ©duits. Ce n’est donc pas surprenant qu’ils sont aussi appelĂ©s des “fils de la colĂšre”. Qu’est-ce qui pourrait ĂȘtre plus Ă©vident? Mais, un monde sĂ©duit ne sait rien de cette comprĂ©hension.

Le lien avec la colĂšre est plus Ă©vident dans une autre Ă©criture. Dans Colossiens 3:6, il y est dĂ©clarĂ© que: “
la colĂšre de Dieu vient sur les fils de la rĂ©bellion”. Éventuellement, si les gens ne se repentent pas et n’obĂ©issent pas à la Sainte Loi de Dieu, ils subiront la colĂšre du VĂ©ritable Dieu.

Le pĂšre du mensonge, du meurtre et de la destruction

Juste comme Dieu le PÚre a des enfants, le dieu de ce monde est aussi un pÚre avec ses propres enfants! Quels seraient les caractéristiques de ses enfants? PremiÚrement, considérez cette preuve que le diable a des enfants.

Lors d’une occasion, Paul s’adressa à un sorcier, appelĂ© Bar-JĂ©sus, qui s’opposait à son enseignement et à son ministĂšre. Paul fut forcĂ© de dire à cet homme: “Homme plein de toute espĂšce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur?” (Actes 13:10). En plus d’appeler cet homme un “fils du diable”, Paul appel, Ă©tiquette de telles personnes comme des “ennemis de toute justice” et des “voies du Seigneur”. Le Psaumes 119:172 dĂ©finit la justice: “Car tous Tes [Dieu] commandements sont justes”.

Les enfants du diable haĂŻssent, et sont ennemis des lois de Dieu!

Dans Apocalypse 9:11, Jean fait rĂ©fĂ©rence à Satan “un roi sur elles (les sauterelles)”, un systĂšme de gens conduits par une derniĂšre figure contrefaite, rĂ©gnante mondiale qui apparaĂźtra bientĂŽt sur la scĂšne mondiale, juste avant le Retour de Christ. Le mot HĂ©breu Abaddon signifie “Satan,” et le mot Grec Apollyon, employĂ© ici, signifie “un destructeur”. Comprendre que Satan est comparĂ© à un destructeur Ă©tablit la scĂšne pour la prochaine Ă©criture.

Une confrontation entre Christ et le peuple qui professe “croire en Lui” survient dans Jean 8:30-31. Je vous empresse de lire tout l’histoire, mais voici un rĂ©sumĂ© de ce qui est arrivĂ©. Ceux qui professaient croire en Christ, actuellement, cherchaient à Le faire mourir (verset 37). Christ dit: “
mais vous cherchez à Me faire mourir, parce que Ma parole ne pĂ©nĂštre pas en vous”, et Il ajouta: “Mais maintenant vous cherchez à Me faire mourir, Moi qui vous ai dit la vĂ©ritĂ©â€ (verset 40).

Les gens qui n’écoutent pas la vĂ©ritĂ© n’aiment pas se faire dire qu’ils ont torts. Humainement parlant, je dois admettre que ma nature humaine n’aime pas cela non plus. Soyez honnĂȘtes avec vous-mĂȘmes, et admettez que vous ĂȘtes pareils.

Cette histoire arrive à un remarquable climax aux versets 43-44. Christ leur demanda: “Pourquoi ne comprenez-vous pas Mon langage?” Il rĂ©pondit à Sa propre question par: “Parce que vous ne pouvez Ă©couter Ma parole”. Qu’est-ce qui pouvait possiblement empĂȘcher les gens qui se tenaient directement en face de Christ de ne pas “entendre Sa parole?” Le verset 44 rĂ©pond: “Vous avez pour pĂšre le diable, et vous voulez accomplir les dĂ©sirs de votre pĂšre. Il a Ă©tĂ© meurtrier dĂšs le commencement, et il ne se tient pas dans la vĂ©ritĂ©, par ce qu’il n’y a pas de vĂ©ritĂ© en lui. Lorsqu’il profĂšre le mensonge, il parle de son propre fonds; car il menteur et le pĂšre du mensonge”. Christ a dit clairement: “...vous n’ĂȘtes pas de Dieu” (verset 47) et ces leaders religieux inspirĂ©s par le diable L’accusĂšrent immĂ©diatement de “possĂ©der un dĂ©mon” (verset 48)!

C’est une dĂ©claration puissante. Le diable est un pĂšre meurtrier et menteur. Il tue mĂȘme ses propres enfants. (Plusieurs kidnappeurs tuent leurs otages.) Là, oĂč il est, sa “demeure”, n’est pas dans la vĂ©ritĂ©, parce qu’il est un sĂ©ducteur, un menteur, un meurtrier, un destructeur! Le diable dĂ©truit par des mensonges meurtriers, et carrĂ©ment par des meurtres! Juste revoir les exemples de la Bible de la frĂ©quence que cela arrive à travers l’histoire, cela doublerait la dimension de ce livret.

Lorsque quelqu’un expose ou identifie soit le diable, ses dĂ©mons ou ses “enfants” pour ce qu’ils sont, exactement, celui qui est exposĂ© cherche à se dĂ©fendre et à accuser celui qui l’accusait d’ĂȘtre possĂ©der d’un dĂ©mon. C’est ce qui est arrivĂ© à Christ. Matthieu enregistra que Christ appela ces gens “les fils du malin” (Matt. 13: 38-39), dans la parabole de “l’ivraie du champ”.

Ne vous trompez pas! Le monde est rempli des fils du malin, du diable. Ne laissez personne vous prouvez le contraire. Ils n’ont aucune idĂ©e qu’ils servent le but de leur propre ravisseur lorsqu’ils font cela (II Tim. 2:24-26).

Nous savons tous que les enfants ressemblent beaucoup à leurs parents. C’est la mĂȘme chose avec les enfants de Satan, qui mentent, haĂŻssent, tuent et dĂ©truisent, juste comme leur parent, leur pĂšre. Regardez à ce monde. Sur la base de cette derniĂšre dĂ©claration, avez-vous quelque doute au sujet de qui est le dieu de ce monde? Cela devrait ĂȘtre Ă©vident pourquoi la confusion, la guerre, l’ignorance, la pauvretĂ©, les maladies, et la misĂšre qui sont en abondance dans les nations.

Le tentateur

Dans Matthieu 4, nous lisons au sujet de la confrontation de Christ avec le diable. Le verset 1 dit que JĂ©sus fut: “emmenĂ© par l’Esprit dans le dĂ©sert, pour ĂȘtre tentĂ© par le diable.” Le verset 3 appelle le diable “le tentateur”. Parce que Christ avait immensĂ©ment faim aprĂšs quarante jours de jeĂ»ne, Satan essaya de Le tenter en “tournant des pierres en pain”.

Le diable apparut sous la forme d’un serpent, à Éden, et avec succĂšs, sĂ©duisit Ève par la tentation (Gen. 3:1-6). Le verset 1 rĂ©vĂšle comment le diable tente les gens à dĂ©sobĂ©ir et à pĂ©cher. Ça dit: “Le serpent Ă©tait le plus rusĂ© de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits”. Le serpent, le diable, sĂ©duisit Ève en la tentant avec la beautĂ© de l’arbre duquel Dieu lui avait interdit de manger. Satan fit paraĂźtre la captivitĂ© attractive.

La tentation ne vient jamais de Dieu. Jacques 1:13-15 dit: “Que personne, lorsqu’il est tentĂ©, ne dise: C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut ĂȘtre tentĂ© par le mal, et Il ne tente Lui-mĂȘme personne. Mais chacun est tentĂ© quand il est attire et amorcĂ© par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le pĂ©chĂ©; et le pĂ©chĂ©, Ă©tant consommĂ©, produit la mort”.

La tentation origine toujours du “tentateur”, Ɠuvrant sur la convoitise des gens. Le diable reconnait exactement que la nature humaine est vulnĂ©rable, lorsque les gens peuvent ĂȘtre “attirĂ© et amorcĂ©â€ ainsi le “pĂ©chĂ© est consommĂ©â€, faisant de la mort le rĂ©sultat final (Rom. 6:23). Rappelez-vous, le diable est un tueur, cherchant à tuer ceux qu’il sĂ©duit et qu’il tente à pĂ©cher. Il tue par la dĂ©ception et les convoitises de la tentation. ÉphĂ©siens 6:11 nous avertit des “ruses du diable,” pendant qu’Apocalypse 2:24 nous avertit des “profondeurs de Satan”! II Corinthiens 2:11 nous avertit de ne pas ĂȘtre “ignorant de ses desseins”. Les ChrĂ©tiens sont constamment sur leur garde pour ses caractĂ©ristiques.

L’image complĂšte de la maniĂšre que le diable a capturĂ© le monde en entier devrait maintenant ĂȘtre Ă©vidente. Mais II TimothĂ©e 2:24-26 parle de ceux qui “revenus à leur bon sens, ils se dĂ©gageront des piĂšges du diable, qui s’est emparĂ© d’eux pour les soumettre à sa volontĂ©â€. Ces versets rĂ©vĂšlent que le pĂ©chĂ© ouvre la porte à la captivitĂ©. Le verset 25 parle de Dieu qui “...leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vĂ©ritĂ©â€. Comme la clĂ© pour la dĂ©livrance de la captivitĂ©.

AprĂšs s’ĂȘtre repenti de faire la volontĂ© du diable, les ChrĂ©tiens cherchent et pratiquent à faire la volontĂ© de Dieu pour le reste de leur vie.

Le but de Dieu

Le rĂ©sumĂ© suivant, sous le sous-titre “At the Foundation of the World,” vient du livret de M. Herbert W. Armstrong: A WORLD HELD CAPTIVE:

“Lors du pĂ©chĂ© d’Adam, Dieu ferma l’accĂšs à l’Arbre de la Vie, jusqu’au second Adam, JĂ©sus Christ, lorsque le prix de la rançon fut payĂ©e.

“Il ne peut y avoir une loi sans qu’il n’y ait de pĂ©nalitĂ©. La pĂ©nalitĂ© du pĂ©chĂ© humain est la mort. À ce point prĂ©cis de la fondation du monde, il fut dĂ©terminĂ© que JĂ©sus Christ, comme ‘L’Agneau de Dieu’, devait ĂȘtre sacrifiĂ© en paiement de la pĂ©nalitĂ© pour tous les pĂ©chĂ©s de l’humanitĂ© (Apoc. 13:8), effectif lors de la repentance et de la foi. Il fut aussi dĂ©terminĂ© par Dieu à ce moment que tous les enfants d’Adam devaient mourir (HĂ©b. 9:27), mais comme en Adam tous meurent, ainsi, en Christ tous reviendront à la vie par une rĂ©surrection des morts (I Cor. 15:22).

“Mais encore, aucune personne ne pourra ĂȘtre nĂ©e de nouveau (revivre) de Dieu jusqu’à ce que le saint et parfait caractĂšre spirituel de Dieu ne soit dĂ©velopper en elle, par des choix individuels et des preuves de performance.

“Dieu Ă©tablit une pĂ©riode de 7,000 ans pour accomplir Son but suprĂȘme original de se reproduire Lui-mĂȘme par l’entremise de l’homme. C’était et c’est un majestueux plan pour accomplir Son but suprĂȘme ici-bas.

“Pour presque 6,000 ans, une civilisation s’est dĂ©veloppĂ©e, que nous appelons le monde. Mais, il a Ă©tĂ© retenu en captivitĂ©. À ce jour, Satan est encore sur son trĂŽne.

“Pendant ce temps-là, Satan a travaillĂ© dans tous les humains. Il a injectĂ© dans ce monde d’énormes maux. JĂ©sus le second Adam, vint pour commencer un tout nouveau monde de Dieu, par l’Église”.

Chapitre Trois

Ce n’est pas le monde de Dieu. Il est maintenant clair, Ă©vident, que Satan est rĂ©el, vivant et le dieu de ce monde, sĂ©duisant les nations qu’il a capturĂ©es. L’humanitĂ© a Ă©tĂ© laissĂ© seule pour essayer ses propres gouvernements, religions, systĂšmes d’éducation, philosophies, valeurs, morales, solutions d’éthiques et humaines programmĂ©es pour ses problĂšmes. Ces idĂ©es et solutions ne fonctionnent pas maintenant ni ne fonctionneront jamais. Elles Ă©choueront toutes. (Lisez notre livret: Pourquoi l’homme ne peut rĂ©soudre ses problĂšmes? Pour en apprendre plus.)

Mais quoi, qu’est-ce que, alors, celui qui souhaite obĂ©ir à Dieu, doit-il faire? Qu’est-ce que la Bible dit?

I Pierre 5:8-9 nous avertit: “Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rode comme un lion rugissant, cherchant qui il dĂ©vorera. RĂ©sistez-lui avec une foi ferme”. Jacques 4:6-8 ajoute: “Dieu rĂ©siste aux orgueilleux, Mais Il fait grĂące aux humbles. Soumettez-vous donc à Dieu; RĂ©sistez au diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et Il s’approchera de vous”.

Paul dit: “...et ne donnez pas accĂšs au diable” (Éph. 4:27). Tous ceux qui s’humilient devant Dieu, pour se “rapprocher de Lui” doivent vouloir le faire. Lorsque vous ouvrez une porte au diable “une place” dans votre vie, vous lui donnez de la place pour manƓuvrer et lui donner un plus grand accĂšs à votre esprit. Lorsque Christ rĂ©sista à Satan, dans Matthieu 4 et Luc 4, Il lui commanda de partir, et le diable Lui obĂ©it! Lorsque vous ĂȘtes engendrĂ©s de l’Esprit Saint de Dieu, vous pouvez faire pareil! (Lisez notre livret: Qu’est-ce que la vraie conversion?)

JĂ©sus dit qu’Il construirait Son Église (Matt. 16:18), promettant qu’elle ne serait pas dĂ©truite par personne, ni rien. Mais le diable a aussi construit ses Ă©glises.

Satan a ses ministres

Des centaines de millions de gens confessent ĂȘtre ChrĂ©tiens. Ils proviennent de toutes croyances et pratiques religieuses. Plus de 2,000 dĂ©nominations sĂ©parĂ©es, et de groupes existent aux États-Unis seulement, avec une nouvelle Ă©glise crĂ©Ă©e à chaque trois jours. La confusion, la division, la compĂ©tition et les conflits illustrent le monde “ChrĂ©tien”.

D’oĂč proviennent toutes les croyances de ces nombreuses Ă©glises? Pourquoi n’agrĂ©ent-elles pas sur ce que la Bible dit? Plusieurs personnes aiment dire: “Mais elles ne peuvent pas toutes avoir tort!” Toutefois, puisqu’elles dĂ©sagrĂ©ent toutes, elles ne peuvent pas toutes avoir raison! Plusieurs leaders et de prĂ©dicateurs dans ces Ă©glises pensent qu’ils servent Dieu et ils pensent qu’ils enseignent les vĂ©ritĂ©s de la Bible, mais ce n’est pas le cas!

Ces hommes firent des variations du pseudo-Christianisme qui sont toutes des produits d’un monde retenu captif par le super sĂ©ducteur qui a injectĂ© le faux Christianisme dans un monde insouciant et ignorant. Le monde croit qu’il marchĂ© en toute libertĂ© des lois de Dieu, pensant que Christ les garda pour eux, lorsqu’ils sont en rĂ©alitĂ© vraiment “libre” de tout contact avec Dieu. Leur ravisseur leur a rendu la vie confortable, facile à vivre avec ce faux “Christianisme”.

Christ a fortement averti de ce qui arriverait aprĂšs qu’Il fut parti, que la sĂ©duction et les conditions sur terre deviendraient pires dans la pĂ©riode qui est rĂ©fĂ©rĂ©e comme Ă©tant “la fin du monde” (Matt. 24:3-5). Le mot Grec aion signifie “ñge” (pas “monde”, qui, lui est cosmos). Le monde ne viendra pas à une fin, seulement cet Ăąge sous la gouvernance du diable. Au verset 5, Christ dit: “Car plusieurs viendront sous Mon nom, disant: C’est moi qui suit le Christ, et ils sĂ©duiront beaucoup de gens”.

La confusion de masse dans les églises de ce monde prouve que cette déclaration est vraie!

Maintenant notez II Corinthiens 11:13-15! Les faux ministres dĂ©fiaient l’autoritĂ© de Paul. Ils amenaient d’autres doctrines et d’autres croyances dans l’Église de Dieu qui Ă©tait à Corinthe. Paul les identifia pour ce qu’ils Ă©taient exactement, et qui, ils reprĂ©sentaient. Lisez ces mots soigneusement, à la lumiĂšre de tout ce que vous avez lu: “Ces hommes-là sont de faux apĂŽtres, des ouvriers trompeurs, dĂ©guisĂ©s en apĂŽtres de Christ. Et cela n’est pas Ă©tonnant, puisque Satan lui-mĂȘme se dĂ©guise en ange de lumiĂšre. Il n’est donc pas Ă©trange que ses ministres aussi se dĂ©guisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs oeuvres”.

La sĂ©duction, la confusion et le dĂ©saccord sont insĂ©parables du monde et de ses supposĂ©es Ă©glises ChrĂ©tiennes. Toutefois, la majoritĂ© ne reconnait pas les faux ministres parce qu’ils paraissent ĂȘtre de vrais ministres de lumiĂšre, juste comme le “dieu de ce monde” parait ĂȘtre le vrai Dieu. Le diable est une parfaite contrefaçon! Il contrefait les vrais ministres par de faux ministres, de vraies doctrines par de fausses doctrines et le vrai Dieu par le faux dieu, lui-mĂȘme!

Les vrais Chrétiens sortent de ce monde!

JĂ©sus dit: “...Je bĂątirai Mon Église” (Matt. 16:18). C’est l’Église, cette Église, qui se mariera avec JĂ©sus Christ à Sa Seconde Venue (Apoc. 19:7-9). Son Église est aussi appelĂ©e la “JĂ©rusalem d’en haut”, et qui est “notre mĂšre” (Gal. 4:26). Comme toute bonne mĂšre, cette Église nourrit et abreuve ses enfants. Elle a fait sa part depuis 2,000 ans.

ÉphĂ©siens 2:20-22 fait rĂ©fĂ©rence à l’Église de Dieu comme un â€œĂ©difice bien coordonnĂ©â€ qui a Ă©tĂ© â€œĂ©difiĂ© sur le fondement des apĂŽtres et des prophĂštes, JĂ©sus Christ Lui-mĂȘme Ă©tant la pierre angulaire”. Le verset 22 ajoute: “En Lui vous ĂȘtes aussi Ă©difiĂ©s pour ĂȘtre une habitation de Dieu en Esprit”. Les ChrĂ©tiens sont Ă©difiĂ©s «ensembles» dans l’Église que Christ est en train de construire.

Ce monde brisĂ©, dĂ©chirĂ© est comme un bĂątiment avec un urgent et dĂ©sespĂ©rĂ© besoin de rĂ©paration. Mais ce n’est pas le but de Dieu de reconstruire, de rĂ©parer, ce monde! Il ne peut pas ĂȘtre reconstruit, mais il doit ĂȘtre, au contraire, remplacĂ© complĂ©tement. En contraste, Christ est en train de construire Son Église maintenant!

Le but de Dieu dans cet Ăąge est d’en appeler trĂšs peu hors de cette captivitĂ© et de ce monde de Satan pour les entrainer à rĂ©gner dans un futur rapprochĂ© comme leaders et souverains et enseignants (Apoc. 2:26-27; 3:21; 5:10) dans le royaume de Dieu. Apocalypse 20:11-12 montre qu’un jour, tous auront accĂšs à l’Arbre de la Vie au moment de la rĂ©surrection gĂ©nĂ©rale des morts. Quelques uns sont appelĂ©s maintenant, libĂ©rĂ©s de l’emprise de Satan, et prĂ©parĂ©s pour rĂ©gner au Retour de Christ. Paul dit que tous ceux qui sont appelĂ©s maintenant, et mĂȘme avant les derniers 2,000 ans, sont “sortis d’eux, [pour] ĂȘtre
sĂ©parĂ©s” (II Cor. 6:17).

Dans Apocalypse 17, Jean a Ă©crit à tous ceux qui serviraient Dieu. Il dĂ©crit le systĂšme final mondial rĂ©gnant, bientĂŽt à venir, appelĂ©: “Babylone la Grande” (verset 5). Dieu instruit les ChrĂ©tiens: “Sortez du milieu d’elle Mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses pĂ©chĂ©s, et que vous n’ayez point part à ses flĂ©aux. Parce que ses pĂ©chĂ©s se sont accumulĂ©s jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquitĂ©s” (Apoc. 18:4-5).

Jean a aussi enregistrĂ© les paroles, les mots de Christ lors de la nuit avant Sa crucifixion, lorsqu’Il pria au sujet de Ses disciples et pour tous les vrais ChrĂ©tiens qui viendraient aprĂšs eux: “Ils ne sont pas de ce monde, comme Moi Je ne suis pas de ce monde. Sanctifie-les par Ta vĂ©ritĂ©, Ta Parole est la vĂ©ritĂ©â€ (Jean 17:16-17).

Les paroles de la Bible sont vraies. Elles sont “la vĂ©ritĂ©â€. Le mot “sanctifie” signifie de “mettre à part pour un usage saint”.

Les vrais serviteurs de Dieu sont mis de cĂŽtĂ©, à part, pour un emploi par Dieu. Les Ă©glises de ce monde ne connaissent pas la vĂ©ritĂ©. Elles ont Ă©tĂ© prises captives et enseignĂ©es une fausse marque de Christianisme, non celui de la Bible.

Que ferez-vous? Tous ceux qui sont dĂ©terminĂ©s à obĂ©ir à Dieu doivent sortir de ce monde! Ils doivent laisser ses voies et choisir les voies de Dieu! Ils doivent ĂȘtre dĂ©terminĂ©s à briser le joug de leur ravisseur avec l’aide de Dieu et le paiement de la rançon par le sacrifice de Christ.

Dans I Jean 5:19, Jean fut inspirĂ© de dĂ©clarer froidement: “...le monde entier est sous la puissance du malin”. Ce n’est pas surprenant, puisque le monde entier est sĂ©duit par son “dieu ravisseur”. Paul, dans Galates 1:4, a aussi froidement fait rĂ©fĂ©rence du “prĂ©sent siĂšcle mauvais”. Pierre parla des: “souillures du monde” (II Pierre 2:20). Ce n’est pas surprenant non plus que Jean avertit les ChrĂ©tiens de ne point: “aimer ce monde” (I Jean 2:15). De la mĂȘme maniĂšre, Jacques dit de se: “prĂ©server des souillures du monde” (Jacques 1:27) et, employant mĂȘme un langage plus fort, avertit: “
celui donc qui veut ĂȘtre ami du monde, se rend ennemi de Dieu” (Jacques 4:4).

Ce sont de trĂšs puissants avertissements aux ChrĂ©tiens à travers tous les Ăąges!

JĂ©sus a aussi rĂ©sumĂ© l’état du monde lorsqu’Il dit au PĂšre: “...le monde ne T’a point connu” (Jean 17:25), et Jean 15:19, que Ses vrais serviteurs: “
parce que vous n’ĂȘtes pas du monde, et que Je vous ai choisis du milieu du monde”. Maintenant, Examinons I Thessaloniciens 5:5: “Vous [les ChrĂ©tiens] ĂȘtes tous des enfants de la lumiĂšre et des enfants du jour. Nous [les ChrĂ©tiens] ne sommes point de la nuit ni des tĂ©nĂšbres”.

Rappelez-vous ÉphĂ©siens 6:12 et comment Satan et ses dĂ©mons sont les “rois des tĂ©nĂšbres”. Les enfants de Dieu marchent à la lumiĂšre du jour, Lui obĂ©issant par la puissance de Son Esprit, pendant que les enfants du dieu de ce monde marchent dans les tĂ©nĂšbres et la dĂ©sobĂ©issance, sous l’influence de son esprit.

Les implications de ces passages sont profondes!

L’accusateur des frùres

Apocalypse 12:10 appelle Satan “l’accusateur de nos frĂšres”. Jean enregistra qu’il: “les accuse [les ChrĂ©tiens] devant notre Dieu jour et nuit”. Ce modĂšle sans fin d’accusations ne cessera seulement qu’avec le Retour de Christ. Le diable hait ceux qui se sont Ă©chappĂ©s de sa captivitĂ©.

Là, oĂč se trouve la vĂ©ritable Église, des accusations et des persĂ©cutions sont vues. Le diable cherche à contrecarrer, entraver et à accuser faussement l’Église. Lorsque Paul souhaita venir à l’Église des Thessaloniciens, voyageant avec d’autres ministres, il dit à plusieurs reprises: “Satan nous en a empĂȘchĂ©s” (I Thess. 2:18). Une maniĂšre qu’il empĂȘche les ministres de Dieu est en employant des agents humains et des instruments contrefaits.

Cette Oeuvre de Dieu a endure plusieurs obstacles et persĂ©cutions, et elles continueront jusqu’à ce que ces systĂšmes de ce monde soient remplacĂ©s par l’établissement du gouvernement de Dieu.

Les serviteurs de Dieu ne sont pas de ce monde, mĂȘme s’ils sont dedans. Christ avertit fortement Ses disciples avant Sa crucifixion de ce que serait la vie aprĂšs qu’Il soit montĂ© aux cieux. Nous avons dĂ©jà citĂ© une partie du prochain verset, dans Jean 15:18-20, Christ dit: “Si le monde vous hait, sachez qu’Il M’a haĂŻ avant vous. Si vous Ă©tiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais parce que vous n’ĂȘtes pas du monde, et que Je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait. Souvenez-vous de la parole que Je vous ai dite: Le serviteur n’est pas plus grand que son maĂźtre. S’ils M’ont persĂ©cutĂ©, ils vous persĂ©cuteront aussi; s’ils ont garde Ma parole, ils garderont aussi la vĂŽtre”.

Christ Ă©tait haĂŻt, Il Ă©tait persĂ©cutĂ©! Il a Ă©tĂ© mis à mort par crucifixion, une mort des plus douloureuses jamais crĂ©Ă©e par l’imagination humaine!

Les faits Ă©vidents de votre Bible sont clairs: “Or tous ceux qui veulent vivre pieusement en JĂ©sus Christ seront persĂ©cutĂ©s” (II Tim. 3:12). Il n’y a pas d’échappatoire, si vous en doutez, donnez ce livret à un de vos plus ardents amis ou parents “religieux” (bien sĂ»r, à votre propre risque) et regardez leurs rĂ©actions.

MĂȘme si le diable attaquĂ© constamment les vrais serviteurs de Christ, plusieurs versets dĂ©montrent Sa promesse: “Je ne te dĂ©laisserai point, et Je ne t’abandonnerai point, ni les membres, ni Son Église” (HĂ©b. 13:5; Matt. 28:20, etc.). Christ garde toujours Sa parole.

Pourquoi ĂȘtes-vous nĂ©s?

Dieu dit qu’Il a fait les ĂȘtres humains à Son “image” et à Sa “ressemblance”. Cela signifie ce qu’Il a dit. Dieu crĂ©a vous et moi pour devenir “comme” Lui en tout point. Par Son Esprit entrant la pensĂ©e, lors de la conversion, une nouvelle vie spirituelle est engendrĂ©e. Un petit “fƓtus” spirituel est engendrĂ© à la vie. Tout comme les petits enfants grandissent pour ressembler à leurs parents physiques, ainsi font les enfants de Dieu qui revĂȘtent lentement la ressemblance spirituelle de leur Parent, Dieu, en caractĂšre et en nature (II Pierre 1:4), et en image et dans la forme.

L’Ancien et le Nouveau Testament rendent ce point absolument clair! N’y a-t-il jamais eu personne qui vous a pointĂ© ces versets suivants? MĂȘme si plusieurs n’ont qu’une vague comprĂ©hension que les ChrĂ©tiens puissant ĂȘtre des “enfants de Dieu”, peu n’ont jamais considĂ©rez ceci: “Bien-aimĂ©s, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore Ă©tĂ© manifestĂ©; mais nous savons que, lorsque cela sera manifestĂ©, nous serons semblables à Lui, parce que nous Le verrons tel qu’Il est” (I Jean 3:2). Nous aurons un jour la mĂȘme ressemblance de JĂ©sus Christ. Rappelez-vous que Romains 8:16 dit que nous sommes des “enfants” de Dieu avec Christ.

Le Roi David avait aussi compris cela lorsqu’il a Ă©crit: “Pour moi, dans mon innocence, je verrai Ta face; dĂšs le rĂ©veil, je me rassasierai de Ton image” (Psa. 17:15).

David savait que nous verrons la face de Dieu. Ainsi que Jean. Les deux comprenaient qu’au moment de la rĂ©surrection, lorsque nous nous “rĂ©veillerons”, nous serons exactement comme Dieu, dans la forme et dans le caractĂšre. Ainsi donc, Dieu se reproduit Lui-mĂȘme dans les ĂȘtres humains qui ont reçu Son Saint Esprit. Il crĂ©e des enfants qui Lui ressembleront exactement! C’est la raison pour laquelle vous ĂȘtes nĂ©s.

Dieu a un caractĂšre parfait. Le caractĂšre, c’est de faire face à un choix entre de faire ce qui est bien et de faire ce qui est mal, et de choisir de faire ce qui est bien. MĂȘme contre les tentations et les dĂ©sirs de faire autrement! Adam et Ève firent le mauvais choix et se coupĂšrent eux-mĂȘmes du Saint Esprit de Dieu et du processus de construire le caractĂšre et de la conversion, qui les aurait finalement conduit au salut dans le royaume de Dieu, dans la Famille de Dieu.

C’est le Saint Esprit de Dieu en nous qui nous permettra de nous rĂ©veiller à la rĂ©surrection. Notez Romains 8:11: “Et si l’Esprit de Celui qui a ressuscitĂ© JĂ©sus d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscitĂ© Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par Son Esprit qui habite en vous” (aussi I Cor. 15 et I Thess. 4:13-18). Christ fut ressuscitĂ© pour retourner à Sa position à cĂŽtĂ© de Dieu le PĂšre. Il avait accompli Sa tĂąche de devenir le Sauveur, assurant le secours à l’humanitĂ© trĂšs bientĂŽt!

Maintenant, comprenez ce point! Le mĂȘme Esprit qui demeure en nous depuis le moment de la conversion, nous ressuscitera (tous ceux qui sont engendrĂ©s) pour ĂȘtre avec Dieu dans Son royaume.

Juste comme le bĂ©bĂ© nouvellement engendrĂ© grandit dans le sein de sa mĂšre, les ChrĂ©tiens doivent aussi croĂźtre avant qu’ils ne puissent quitter le “sein” de l’Église. Pierre a Ă©crit: “Mais croissez dans la grĂące et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur JĂ©sus Christ” (II Pierre 3:18). Les ChrĂ©tiens doivent croitre durant leur vie. Pour recevoir l’autoritĂ© divine et le pouvoir, comme cohĂ©ritiers avec Christ, ils doivent se qualifier, par le dĂ©veloppement du caractĂšre juste de Dieu dans leur vie.

Lorsqu’Adam rejeta l’Arbre de la Vie, il rejeta l’opportunitĂ© de recevoir l’Esprit de Dieu, qui aurait ouvert son esprit au plan de Dieu, et au pourquoi de sa crĂ©ation. Sa dĂ©cision leur occasionna d’ĂȘtre expulsĂ©s du Jardin. Leur dĂ©cision conjointe engendra de terribles implications pour tous les ĂȘtres humains qui vinrent aprĂšs eux, et eux aussi furent coupĂ©s de l’accĂšs à l’Arbre de la Vie, causant ainsi à toute l’humanitĂ© une captivitĂ© qui continua pour 6,000 ans.

L’histoire dans la GenĂšse rĂ©vĂšle: “Et l’Éternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. EmpĂȘchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’Arbre de Vie, d’en manger, et de vivre Ă©ternellement. Et l’Éternel Dieu le chassa du Jardin d’Éden. Pour qu’il cultivĂąt la terre, d’oĂč il avait Ă©tĂ© pris. C’est ainsi qu’Il chassa Adam; et Il mit à l’orient du Jardin d’Éden les ChĂ©rubins qui agitent une Ă©pĂ©e flamboyante, pour garder le CHEMIN de l’Arbre de Vie” (Gen. 3:22-24). Le “chemin” pour recevoir et pour vivre par l’Esprit de Dieu n’était plus ouvert, accessible aux hommes.

Au lieu de suivre les instructions de Dieu, Adam prit de “l’arbre de la connaissance du bien et du mal”. Il pensait qu’il en savait autant que Dieu. Il s’appropria le droit de dĂ©cider par lui-mĂȘme ce qui Ă©tait bien et ce qui Ă©tait mal. Il pensait qu’il pouvait avoir confiance en ses propres cinq sens physiques en tout. Dans ce sens, cette dĂ©cision lui “ouvrit les yeux” (Gen. 3:7), mais pas aux choses de Dieu, qui vient seulement en recevant l’Esprit de Dieu. La dĂ©cision d’Adam empĂȘcha toute opportunitĂ© d’acquĂ©rir la connaissance spirituelle. Sa comprĂ©hension resta limitĂ©e à ce qu’il pouvait apprendre par ses cinq sens physiques.

Avec cette dĂ©cision, il se coupa lui-mĂȘme et toute l’humanitĂ© de tout accĂšs à Dieu. C’est L’AUTRE arbre qui a guidĂ© les pensĂ©es des hommes et des nations de la terre depuis le choix fatal d’Adam. Nous devons comprendre ce que cela signifie pour vous et moi. Cela signifie que tous les ĂȘtres humains ne sont pas complets dans leur prĂ©sent Ă©tat! Toute connaissance qui pourrait entrĂ© les pensĂ©es (l’esprit) humaines ne pourraient seulement qu’ĂȘtre physiques et matĂ©rielles. Pour son Ă©norme pĂ©chĂ© d’avoir rejetĂ© Dieu et l’Arbre de la Vie, il a Ă©tĂ© rejetĂ© PAR Dieu et exclus du jardin. L’humanitĂ© fut rejetĂ©e avec lui et pris en captivitĂ©!

L’oeuvre du super-kidnappeur fut complĂ©tĂ© à ce moment-là. Le monde entier serait à jamais retenu captif, jusqu’à la venue et jusqu’au sacrifice de Christ qui paierait l’énorme rançon pour les libĂ©rer!

Dieu le PĂšre a un plan pour secourir Ses enfants kidnappĂ©s. C’est la raison pour laquelle Il envoya Son Fils (Jean 3:16), pour payer la rançon et dĂ©livrer Sa Famille.

Votre incroyable potentiel

HĂ©breux 2:5 dĂ©crit la terre “soumis à des anges” maintenant, mais clarifie que ces anges ne rĂšgneront pas sur “le monde à venir”.

D’autres versets dans ce chapitre expliquent ce qui arrivera aprĂšs que les anges dĂ©chus gouvernant ce monde soient remplacĂ©s. Notez HĂ©b. 2:6: “Qu’est-ce que l’homme, pour que Tu Te souviennes de Lui” Le verset 7 continue: “Tu L’as abaissĂ© pour un peu de temps au-dessous [infĂ©rieur à, aux] des anges, Tu L’as couronnĂ© de gloire et d’honneur, Tu as mis toutes choses sous Ses pieds
Dieu n’a rien laissĂ© qui ne Lui fĂ»t soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses Lui soient soumises” (verset 8).

Parlant de Christ, le verset 9 continue: “Mais Celui qui a Ă©tĂ© abaissĂ© pour un peu de temps au-dessous des anges, JĂ©sus, nous Le voyons couronnĂ© de gloire et d’honneur à cause de la mort qu’Il a soufferte, afin que, par la grĂące de Dieu, Il souffrit la mort pour tous”. Et le verset 10: “Il convenait, en effet,
conduire à la gloire beaucoup de fils, Ă©levĂąt à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut”.

Comprenez-vous la signification de ce que vous venez de lire? Ces versets contiennent la promesse d’un potentiel incroyable pour vous et moi. Les ChrĂ©tiens vont hĂ©riter “toutes choses” et ĂȘtre “couronnĂ©s avec gloire et honneur” par l’appel de Dieu et le sacrifice de JĂ©sus Christ, “le Prince de notre salut”.

Il ne peut y avoir aucune confusion; a la signification de “toutes choses”. C’est Ă©crit “rien laissĂ©â€ (verset 8) ne sera laissĂ© de Son hĂ©ritage. Notre Prince nous a dĂ©livrĂ©s maintenant, et le reste de l’humanitĂ© plus tard!

ÉsaĂŻe 9:6-7prophĂ©tise que lorsque Christ retournera sur terre avec le “gouvernement [de Dieu] sur Ses Ă©paules,” ce qui amĂšnera la paix à un monde en captivitĂ© rempli avec la haine, la confusion, la destruction, la violence, la guerre, la maladie et la mort.

Finallement, rappelez-vous Matthieu 4:9. Le diable avait offert à Christ la royautĂ© sur “toutes choses” s’Il se prosternait et l’adorait. Nous voyons que les ChrĂ©tiens sont la mĂȘme promesse: “toutes choses”, mais seulement à la condition qu’ils adorent le vĂ©ritable Dieu et non leur ancien ravisseur, le dieu de ce monde!

Toute l’image

Herbert W. Armstrong termina son livret intitulé: A WORLD HELD CAPTIVE par:

“Quel est alors, le vĂ©ritable but de l’Église? Pourquoi JĂ©sus fonda-t-Il l’Église? Était-ce pour rĂ©parer la structure du bĂątiment dĂ©ficient et fautif auquel j’ai comparĂ© ce monde actuel et mĂ©chant? Était-ce pour ‘sauver’ par la conversion ce monde pĂ©cheur de Satan? Était-ce pour devenir divisĂ© en plusieurs dĂ©nominations ou/et branches, des Orthodoxes, des Catholiques Romains et des Protestants?

“Tous ceux qui confessent ĂȘtre des ‘ChrĂ©tiens’ ont Ă©tĂ© sĂ©duits. Toutes les nations ont Ă©tĂ© sĂ©duites. Le neuviĂšme verset d’Apocalypse 12 dĂ©clare cela trĂšs clairement.

“Dieu a commencĂ© Son but et Sa mission suprĂȘme de se reproduire par le premier humain, Adam. Pour devenir un enfant engendrĂ© de Dieu, afin qu’il puisse, en acquĂ©rant le caractĂšre spirituel de Dieu, naĂźtre dans la famille divine de Dieu. Adam fut requis de faire un choix. Il choisit l’apostasie, la rĂ©bellion, la propre justice mĂ©langĂ©e avec le mal, la maniĂšre du kidnappeur de la famille potentielle de Dieu.

“Dieu dit clairement à Adam, que de dĂ©sobĂ©ir en prenant du fruit interdit, il mourrait certainement. Son existence temporaire se termina 930 ans aprĂšs.

“Étudiez ÉphĂ©siens 2:1-2. Satan, comme prince de la puissance de l’air, actuellement oeuvre dans, avec les enfants naturels nĂ©s d’Adam. Satan Ɠuvra avec le premier fils d’Adam, CaĂŻn, lorsqu’il tua son frĂšre Abel. Tous les enfants d’Adam ont pĂ©chĂ©. Tous, jusqu’à ce que ceux qui vivent aujourd’hui, meurent.

“Mais, il a Ă©tĂ© dĂ©crĂ©tĂ© à la fondation de ce monde, au moment du pĂ©chĂ© d’Adam que tous en Adam devraient mourir, ainsi en Christ, le second Adam, tous devraient ĂȘtre ramenĂ©s à la vie par une rĂ©surrection des morts.

“L’Arbre de la Vie fut fermĂ© pour toute l’humanitĂ© jusqu’à Christ, le second Adam. Il est nĂ© de sa mĂšre, la vierge Marie, de la famille humaine d’Adam. Mais, son Fils JĂ©sus avait pour pĂšre, non un homme, Joseph, pas un fils d’Adam, mais par Dieu! Comme un Fils de Dieu, l’arbre de la vie Lui fut ouvert. Mais, comme fils de l’Homme, tout comme le premier Adam, fut requis de faire un choix!

“Satan essaya de Le dĂ©truire lorsqu’Il Ă©tait un enfant, mais Dieu intervint pour prĂ©venir cela. Alors, vers l’ñge de 30 ans, avant qu’Il ne prĂȘche un mot du message de Dieu, l’évangile, Satan L’attaqua immĂ©diatement dans cette tentation (Matt. 4:1-11), JĂ©sus fit Son choix. Il rejeta la tentation de Satan et sa voie de vivre. Il choisit la voie de Dieu, selon les Écritures. Il dĂ©fit, vaincu Satan, lui commandant de partir, et Satan s’éloigna. JĂ©sus s’était qualifiĂ© pour remplacer Satan sur le trĂŽne de la terre! Par consĂ©quent, comme JĂ©sus dit dans Marc 1:15, le temps Ă©tait accompli et le royaume de Dieu Ă©tait prĂšs.

“Le second Adam avait passĂ© le test. Il avait vaincu Satan. Il s’était qualifiĂ© pour remplacer Satan sur le trĂŽne de la terre et pour restaurer le royaume de Dieu.

“Le pĂ©chĂ© et la rĂ©bellion commencĂšrent avec un seul homme, Adam. La justice et l’obĂ©issance conduisant à la paix maintenant, commencĂšrent avec un seul homme, JĂ©sus Christ. Il Ă©tait le commencement, la fondation, du nouveau ‘ bĂątiment’, le nouveau monde, la nouvelle civilisation, le monde de demain!

L’Église se tient encore

“JĂ©sus dit qu’Il construirait Son Église. Son Église Ă©tait ce nouveau bĂątiment, cette nouvelle civilisation, ce nouveau monde, en embryon.

“Il a aussi dit que l’Église ne mourrait jamais. La pluie tomberait (Matt. 7:24-27), les dĂ©luges viendraient, les ouragans souffleraient, mais cette nouvelle maison construite avec sa fondation sur un rocher solide se tiendrait toujours!

“JĂ©sus n’a pas dit â€˜Ă©glises’. Paul dit qu’ils ‘parleraient tous le mĂȘme langage’, pas des divisions. OĂč se trouve cette Église aujourd’hui?” (Lisez notre brochure: OĂč se trouve la vĂ©ritable Église de Dieu? Pour l’étonnante rĂ©ponse!)

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :