JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau
A propos de l’auteur
David C. Pack 

Fondateur et Pasteur GĂ©nĂ©ral de l’Église de Dieu RestaurĂ©e, RĂ©dacteur en Chef du magazine The Real Truth et voix du programme tĂ©lĂ©visuel The World to Come, David C. Pack a atteint plusieurs millions de personnes dans le monde entier en proclamant les puissantes vĂ©ritĂ©s de la Bible inconnues de la plupart des gens. Il est l’auteur de 80 livres et livrets, et a personnellement Ă©tabli plus de 50 congrĂ©gations. Il est Ă©galement apparu en tant qu’invitĂ© sur The History Channel. M. Pack a frĂ©quentĂ© l’Ambassador CollĂšge Ă  Pasadena, en Californie. Il est entrĂ© au ministĂšre de l’Église de Dieu Universelle en 1971 et a Ă©tĂ© personnellement formĂ© par son fondateur, Herbert W. Armstrong.

La VĂ©ritable Église

Une Organisation, ou Plusieurs?

par David C. Pack

JĂ©sus Christ construisit Son Église il y a un peu plus de 2,000 ans, et Il a promis qu’elle ne serait jamais dĂ©truite (Matt. 16:18)!

Est-ce que cette Église et ce Corps du Christ sont toujours une seule organisation unifiĂ©e? Ou, est-ce qu’aprĂšs la mort de Herbert W. Armstrong en 1986, et que “l’apostasie” prophĂ©tisĂ©e (II Thess. 2:3), ne se divisent en plusieurs organisations, groupes et individus Ă©parpillĂ©s?

Christ n’est pas divisĂ©, mais est-ce que les circonstances peuvent divisĂ©es Son Église et Son Corps? Est-ce que, ou se peut-il que les actions des hommes rendre cela possible? Les Catholiques, les Protestants, les apostats de WCG et les leaders des Ă©glises dissidentes ont tous de clairs enseignements sur ce sujet. Qu’a enseignĂ© M. Armstrong et Ă©tait-ce en accord avec la Bible?

Ce livre prĂ©sente des faits, de l’histoire et la preuve des Écritures. Il prĂ©sente des rĂ©ponses claires!

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski
INTRODUCTION

Ce volume a été écrit plusieurs années aprÚs les autres livres du Splinter Explanation Packet (SEP). Avec le temps, il devint absolument nécessaire. Voici pourquoi.

L’Église Unie de Dieu (United Church of God, (UCG)) s’est sĂ©parĂ©e, scindĂ©e Ă  l’hiver de 2010-11. Comme les Ă©vĂšnements se sont dĂ©roulĂ©s lors de cette longue Ă©preuve conduisant Ă  cette division majeure, il devint Ă©vident que virtuellement tout le peuple de Dieu a perdu de vue une des plus grandes doctrines de la Bible. La nature publique de l’argument implique un Ă©norme montant de “positionnements ou d’affirmations” de diffĂ©rents ministres des deux cĂŽtĂ©s de la bataille. Une certaine proportion des ministres qui ont quittĂ© ou qui ont Ă©tĂ© mis hors d’UCG affichĂšrent des opinions au sujet des “problĂšmes” divisant les deux cĂŽtĂ©s. Les noms de certaines personnalitĂ©s furent mentionnĂ©s et attaquĂ©s ou dĂ©fendus. Les sujets “d’éthiques” et “d’amour,” entre autres, furent invoquĂ©s assez souvent, comme chaque cĂŽtĂ© essayait de gagner du terrain devant les milliers de membres d’UCG qui regardaient. LittĂ©ralement, des centaines de milliers de mots furent Ă©crits par les groupes des deux cĂŽtĂ©s dans une tentative d’apporter le bon “focus” Ă  ce qui est en train d’arriver ou ce qui pourrait arriver si les problĂšmes ne sont pas rĂ©solus.

Mais les problÚmes les plus urgents ne furent jamais adressés.

Des questions jamais posées

Avant et durant la division, il Ă©tait gĂ©nĂ©ralement acceptĂ© qu’une “vraie Église” Ă©tait en train de se diviser en deux “vraies Églises.” Chaque cĂŽtĂ© bien sur, croyait que c’était l’autre cĂŽtĂ© qui avait tort. (Quand n’est-ce pas le cas?) Plus de la moitiĂ© des pasteurs d’UCG, en plus de 100 anciens locaux et de ministres retirĂ©s quittĂšrent, suivi, par peut-ĂȘtre la moitiĂ© ou un peu plus des membres. Pas un cĂŽtĂ© n’a suggĂ©rĂ©, ni mĂȘme cru, que ceux qui partaient (les membres et les ministres) “laissaient l’Église” ou “laissaient le Corps de Christ.” Et certainement, les deux cĂŽtĂ©s croyaient et parlaient comme si Christ continuait d’ĂȘtre la “TĂȘte” de leur organisation; ancienne et nouvelle.

Soit que Christ conduit les deux organisations, ou qu’Il n’a jamais conduit UCG Ă  la premiĂšre place, cela ne semble jamais avoir Ă©tĂ© dans la discussion publique. Non plus, bien entendu, aucun des deux groupes n’est la vĂ©ritable Église, peu importe la question de savoir si les deux ne peuvent pas l’ĂȘtre. Si mĂȘme un seul ministre d’un des cĂŽtĂ©s, Ă©tait concernĂ© Ă  ce sujet, cela n’a jamais Ă©tĂ© Ă©vident. Et finalement, mĂȘme la question de savoir oĂč est l’Église du Christ, si les deux organisations ne le sont pas!

UCG et la nouvelle Église de Dieu, une Association Universelle (Church Of God, worldwide association (COGwa)), est loin d’ĂȘtre la seule organisation et le seul groupe qui ne comprend plus ce qu’est l’Église de Dieu, et ce qu’est le Corps du Christ. Par exemple, vous verrez que l’Église Vivante de Dieu (Living Church of God, (LCG)) a perdu aussi complĂ©tement cette Ă©norme vĂ©ritĂ©, aussi bien que virtuellement toutes les grandes vĂ©ritĂ©s associĂ©es Ă  cela.

Avec autant de confusion entourant cette toute importante comprĂ©hension, cette affaire ne peut plus rester sans ĂȘtre investiguĂ©e.

Chevauchements nécessaires

Puisque le sujet de la vĂ©ritable Église et du Corps du Christ est discutĂ© dans plusieurs autres parties de l’Ensemble Explicatif des Groupes Dissidents (Splinter Explanation Packet, (SEP)), il y a certains chevauchements entre ce livre et le matĂ©riel trouvĂ© dans d’autres livres explicatifs des groupes dissidents. Lors de leur rĂ©daction, je n’ai pas anticipĂ© le chaos universel qui surviendrait Ă  ce sujet. ConsidĂ©rant nos croyances fermes, lorsque nous Ă©tions dans WCG, personne n’aurait pu anticiper cela.

Plusieurs sections des autres livres de la sĂ©rie SEP, sont citĂ©es et rĂ©pĂ©tĂ©es dans les contextes de ce sujet. Vous comprendrez pourquoi. La plus grande partie de ce livre a Ă©tĂ© publiĂ©e sous forme de Lettre Ouverte Ă  tous les dissidents vers la mi-janvier 2011. Cette Lettre Ouverte a Ă©tĂ© affichĂ©e Ă  l’origine avec la croyance qu’elle fermerait le sujet pour ceux qui avaient Ă  cƓur ce que M. Armstrong enseigna, et ce que la Bible enseigne. Toutefois, elle a Ă©tĂ© lue immĂ©diatement par des milliers de gens. Cela crĂ©a une effervescence. Cela aida plusieurs frĂšres dans UCG, incluant quelques uns considĂ©rant aller avec COGwa, mais cela causa aussi plusieurs de LCG et d’autres groupes Ă  reconsidĂ©rer l’endroit oĂč ils Ă©taient, qu’il devint nĂ©cessaire d’expliquer ce phĂ©nomĂšne avec son propre petit livre.

Si vous lisez les autres livres adressés aux groupes dissidents, vous verrez ces sections cruciales répétées dans différents contextes. Réalisez que le livre a grandement été renforci par la Lettre Ouverte avec quelques éléments additionnels inclus. Si vous avez lu cette Lettre, vous devriez, certainement, lire ce livre.

Chaque discussion biblique dorĂ©navant, parmi le peuple de Dieu, devrait commencer par la simple question: OĂč est l’Église de Dieu et le Corps du Christ? Les sujets du Gouvernement de Dieu, le vĂ©ritable Évangile, la Loi, le Sabbat, les Jours Saints, les Dimes, la vĂ©ritĂ© du Salut, virtuellement, tous les Ă©lĂ©ments des ProphĂ©ties, et toutes autres vĂ©ritĂ©s de la Bible, devraient commencer avec et continuer directement vers l’Église que JĂ©sus Christ construisit.

Alors, toutes explications suscitant la vĂ©ritĂ© au sujet de ce qu’est l’Église que le Christ construisit, devraient nĂ©cessairement prendre place dans le livre le plus central de tous les livres adressĂ©s aux dissidents. Alors, rĂ©alisez qu’en fait, le livre: LE GOUVERNEMENT DE DIEU, est insĂ©parable de celui-ci. Vous ne pouvez pas comprendre l’un sans l’autre. Cela va ĂȘtre Ă©vident au lecteur que la vĂ©ritĂ© sur un sujet conduit automatiquement Ă  l’autre, et que les deux conduisent automatiquement Ă  d’autres vĂ©ritĂ©s.

La pensée critique

Presque tout le monde avale ce qui leur est prĂ©sentĂ© sans exercĂ© aucune analyse profonde. Ils n’ont pas l’habitude “d’investiguer” les idĂ©es, les dĂ©clarations et les “faits” pour savoir s’ils sont vrais ou faux. En bref, ils n’appliquent pas la pensĂ©e critique aux choses les plus importantes de leur vie, oĂč la vie Ă©ternelle et la mort Ă©ternelle sont en jeu.

Voici la meilleure dĂ©finition de la pensĂ©e critique que je n’ai jamais vue: “La pensĂ©e critique clarifie les buts, examine les suppositions, discerne les valeurs cachĂ©es, Ă©value les Ă©vidences, accompli des actions et Ă©value les conclusions.” C’est ce niveau de pensĂ©e qui vous est maintenant requis.

Le problĂšme partout aujourd’hui, dans le monde et parmi le peuple de Dieu? Presque personne aujourd’hui ne pratique la pensĂ©e critique!

Une doctrine colossale, une des plus grandes de la Bible, a Ă©tĂ© complĂ©tement perdue par presque tous les dissidents qui sortirent de WCG. Incroyablement, virtuellement personne ne sait ou ne semble savoir que quelque chose a changé .

Chapitre Un – COMPRÉHENSION PERDUE

JĂ©sus Christ dĂ©clara: “Je construirai Mon Église” (Matt. 16:18). L’apĂŽtre Paul enregistra: “Il (Christ) est la TĂȘte du Corps de l’Église” (Col.1:18), aussi bien que: “Il (Dieu) a tout mit sous Ses (Ă  Christ) pieds, et: Il (Dieu) L’(Christ) a donnĂ© pour Chef suprĂȘme Ă  l’Église, qui est Son Corps,” (Éph. 1:22-23). Que signifiaient Christ et Paul? Il n’y a seulement que deux positions possible sur cela: (1) Christ construisit une organisation unifiĂ©e, ou (2) Son Église et Son Corps, sous certaines circonstances, peut ou pourrait consister de plusieurs organisations, incluant des individus Ă©parpillĂ©s.

Il est finalement venu le temps, une fois pour toutes, de poser cette question d’une maniĂšre comprĂ©hensive. La comprĂ©hension de base fut corrompue par les apostats de WCG. Ce livre enlĂšve toute confusion pour ceux qui ont un esprit ouvert. Il apporte des faits, de l’histoire, la preuve des Écritures, et des rĂ©ponses claires!

Vue d’ensemble

Ce livre ne sera comparable Ă  rien de ce que vous aurez jamais lu. Il examinera ce que les Catholiques enseignent, ce que les Protestants enseignent et ce que M. Armstrong enseigna. Alors nous regarderons Ă  ce que les apostats qui se sont nourris dans le sein des professeurs Protestants en vinrent Ă  croire, avant de regarder Ă  ce que les leaders des dissidents enseignent maintenant. Ce sont lĂ  vos leaders, ces hommes qui ont eux-mĂȘmes inconsciemment bu dans le sein des apostats. Tout cela sera exprimĂ© dans leurs propres mots. Vous n’aurez pas Ă  me croire, mais juste par vos propres yeux. Finalement, ce livre examinera aussi en dĂ©tail si la position de M. Armstrong est supportĂ©e par la Parole de Dieu. Le livre se terminera en rĂ©pondant Ă  des questions gĂ©nĂ©rales, s’adressant Ă  des objections populaires et clarifiant d’incontournables implications. Voici quelques exemples de questions:

  • Comment Christ peut-Il avoir une Église Philadelphienne et une Église LaodicĂ©enne, et conduire seulement qu’une seule vĂ©ritable Église? Les LaodicĂ©ens, ne sont-ils pas le peuple de Dieu aussi, ne sont-ils pas aussi Sa vĂ©ritable Église?
  • Si nous sommes dans l’ùre LaodicĂ©enne, les Philadelphiens ne sont-ils juste pas «mĂ©langĂ©s» parmi les LaodicĂ©ens?
  • Comment est-ce quelqu’un peut avoir l’Esprit de Dieu, et encore, ĂȘtre Ă  l’extĂ©rieur de Sa vĂ©ritable Église?
  • Est-ce que la dispersion du peuple de Dieu Ă©tait prophĂ©tisĂ©e d’arriver? Et est-ce que cela veut dire que c’est (ou c’était) la volontĂ© de Dieu?
  • Est-ce qu’un “Élie”, ou quelque “homme fort”, se lĂšvera bientĂŽt pour unifier tous les groupes divisĂ©s et ne s’entendant pas, pour constituer l’“Église”?
  • OĂč Ă©tait le Corps du Christ depuis que M. Armstrong est dĂ©cĂ©dĂ© en 1986?
  • Est-ce que les apĂŽtres Pierre et Paul conduisaient des opĂ©rations sĂ©parĂ©es, de vĂ©ritables Églises sĂ©parĂ©es, lors du premier siĂšcle?
  • Pourquoi les diffĂ©rentes “Églises de Dieu” ne se regroupent-elles pas toutes ensembles dans une grande organisation?

Ce qui suit est tellement puissant, et tellement clair! Que vous combattrez la colĂšre envers ceux qui vous ont sĂ©duits! Vous combattrez surement aussi contre l’embarras de ce que vous avez permis Ă  ce qu’il vous est arrivĂ© sur un sujet aussi important, aussi central de toute la Bible. Vous verrez que vous avez Ă©tĂ© déçu au sujet de ce qu’Herbert W. Armstrong enseigna. Vous ne verrez jamais plus votre prĂ©sente situation de la mĂȘme maniĂšre. Ce qui suit est de l’histoire contraignante, fascinante, rĂ©cente et distante, et cela, avec la clartĂ© de la Parole de Dieu.

Le lecteur patient ne sera pas déçu.

L’avez-vous à cƓur?

Plusieurs verront le nombre de pages du livre, et ils ne le liront pas. D’autres, le liront seulement en partie. Si vous n’ĂȘtes pas pour le lire en entier, arrĂȘtez-vous maintenant. Ceux qui le liront en entier, seront reconnaissants de l’avoir fait pour le reste de leur vie, et pour l’éternitĂ©, et qu’ils aient lu chacun des mots! Lisez avec un esprit ouvert. Si vous venez de WCG, vous avez dĂ©jĂ  prouvĂ© ce qui est enseignĂ© ici. Vous l’avez dĂ©jĂ  cru. Vous pouvez le croire et le prouver encore. En fait, vous verrez plus de preuves que vous en aviez rĂȘvĂ© possible, Ă  savoir, exactement ce que JĂ©sus Christ construisit.

Bien entendu, vous n’avez pas Ă  cƓur cette doctrine, ou si votre pensĂ©e est dĂ©jĂ  faite, ce qui est Ă©crit ici, ne vous aidera pas. Cela aura comme effet de vous rendre confus avec les faits.

Ce livre sera Ă©tiquetĂ© “divisif” et “exclusif.” Mais de quelles croyances et pratiques bibliques cela n’est-il pas le cas? Par exemple, les vrais ChrĂ©tiens observent le Sabbat, cela les divise de tous les autres qui ne l’observent pas. Cela, nĂ©cessairement, les exclus aussi du vĂ©ritable Christianisme. ConsidĂ©rez. La doctrine des dimes, de l’observance des Jours Saints, du baptĂȘme et de la repentance, du salut, de l’Évangile, et plusieurs autres, toutes ont le mĂȘme effet. Sur la doctrine de la vĂ©ritable Église, Dieu dans Sa parole, dĂ©fini qui IL inclut et qui IL exclut. Ceux qui enseignent la vĂ©ritĂ© ne peuvent pas ĂȘtre concernĂ©s par ce que les critiques diront. Leur focus est de restaurer ce qui a Ă©tĂ© perdu ou oubliĂ©, restaurer ce qui a Ă©tĂ© oubliĂ©, est le cas ici.

L’apostasie a produite une grande quantitĂ© d’idĂ©es de ce qui est vrai ou faux au sujet des doctrines. Bien sur, chaque enseignement est important avec le Plan de Dieu. Mais quelques enseignements (doctrines) sont tellement importants, qu’ils affectent presque chacun des autres enseignements qu’un ChrĂ©tien doit tenir ferme. Une doctrine en importance se tient avec celle de l’Évangile elle-mĂȘme.

Qu’est-ce que la vĂ©ritable Église?

Enseignement clair

La grande majoritĂ© ne rĂ©alise pas que les ministres du Christianisme traditionnel tiennent un enseignement clair et largement acceptĂ© sur ce qu’est l’Église et le Corps du Christ. Vous verrez que M. Armstrong rejeta cette vision populaire avec pas moins de clartĂ© et de conviction qu’il rejeta l’observation du Dimanche en faveur de l’observation du Sabbat, ou NoĂ«l et PĂąques en faveur des sept Jours Saints annuels de Dieu. Plusieurs exemples de doctrines pourraient ĂȘtre nommĂ©es dĂ©montrant que M. Armstrong enseigna la vĂ©ritĂ©, et pourquoi, et rejeta les erreurs, et pourquoi. Il ne tint pas une position ambivalente sur le Sabbat, les Jours Saints, les dimes, l’Évangile, ou sur ce qu’est ou n’est PAS l’Église que JĂ©sus Christ construisit! Non plus n’était-il ambivalent sur la contrefaçon que le faux Christianisme employa pour les remplacer.

Dans le passĂ©, le peuple de Dieu, accepta la simplicitĂ© de la dĂ©claration de Christ dans Matthieu 16:18, “Je construirai Mon Église”, et que cela a Ă©tĂ© uniquement accompli dans WCG, sous le leadership d’Herbert W. Armstrong. (Vous verrez que ceux qui dĂ©clarent que M. Armstrong enseigna autrement, sont confus.) Nous savions que l’Église Ă©tait une organisation unifiĂ©e, unique, et que c’était le seul endroit dont JĂ©sus Christ Ă©tait la TĂȘte. Nous savions qu’elle pouvait ĂȘtre retracĂ©e Ă  travers 2,000 ans d’histoire. Nous avions aussi compris sans l’ombre d’un doute, que la vĂ©ritable Église Ă©tait aussi le Corps du Christ non-divisĂ©. En plus, nous savions que quelques personnes dans WCG n’avaient pas l’Esprit de Dieu, et par consĂ©quent, ne faisaient pas parti du Corps du Christ. Inversement, nous reconnaissions qu’occasionnellement, il y avait des gens qui recevaient l’Esprit de Dieu Ă  l’extĂ©rieur de WCG (M. Armstrong expliqua cela) mais qu’ils seraient toujours conduits (ultimement) au seul endroit dont JĂ©sus Christ travaillait et dont Il Ă©tait la TĂȘte (il a aussi expliquĂ© cela)!

Mais tout cela a changé.

La doctrine de la vĂ©ritable Église et du Corps du Christ est devenue terriblement confuse dans l’esprit de milliers de frĂšres qui un jour y ont clairement crue. Malheureusement, la majoritĂ© ne se souviens plus de ce qu’est, et ne pourrait jamais ĂȘtre, le Corps du Christ, c’est cela, oĂč Il commence et oĂč Il arrĂȘte, ce qu’Il est et ce qu’Il n’est pas. Les opinions maintenant abondent. Comment cela vint Ă  ĂȘtre est en grande partie un miracle pour la grande majoritĂ© du peuple de Dieu. Plusieurs croient que cela a toujours Ă©tĂ© le cas. Pourquoi autant ont oubliĂ© que Christ n’est pas divisĂ© (I Cor. 1:10, 13)? Qu’est-il arrivĂ©? Pourquoi tellement peu ne croient plus que Dieu travaille seulement qu’avec une seule Église, une seule organisation unifiĂ©e?

Sujets reliés

Ayez Ă  l’esprit les sujets qui sont impossibles de sĂ©parer de celui de la vĂ©ritable Église, et qui doivent nĂ©cessairement apparaitre au moins dans le livre comme rĂ©fĂ©rences:

(1) Comment Christ gouverne Son Église,

(2) Qui dĂ©tient l’autoritĂ© d’enseigner ce qu’est la vĂ©ritĂ©, et par consĂ©quent, qui ne l’a pas,

(3) Qui a l’autoritĂ© de faire l’Oeuvre de Dieu, d’accomplir la mission de prĂȘcher et de publier l’Évangile du Royaume de Dieu (et toutes les autres vĂ©ritĂ©s) Ă  toutes les nations, et qui ne l’a pas,

(4) En parallĂšle, qui a l’autoritĂ© de Dieu (encore une fois, d’accomplir la mission) d’avertir les nations modernes d’IsraĂ«l, et par consĂ©quent, qui ne l’a pas,

(5) Directement reliĂ© aux points 3 et 4, qui a l’autoritĂ© de recevoir les dimes, et aussi qui ne l’a pas,

(6) Qui a l’autoritĂ© d’ordonner des ministres, d’établir des rĂšgles, de rendre des jugements cruciaux qui affectent l’Église en entier, de disgracier (d’expulser) des membres hĂ©rĂ©tiques, de oindre les malades, de nourrir le troupeau, de vous nourrir, vous! Ou encore, de vous corriger!, et, bien entendu, qui ne l’a pas,

M. Armstrong Ă©tait trĂšs clair sur tous ces points, et il s’est rĂ©pĂ©tĂ© souvent sur chacun d’eux.

“ObĂ©ir Ă  la vĂ©ritĂ©â€

MĂȘme ceux qui sont nouvellement convertis comprennent que les ChrĂ©tiens obĂ©issent Ă  Dieu. Ils savent qu’ils doivent obĂ©ir aux Dix Commandements et aux autres de Ses lois. Maintenant, comprenez un point vital, que la plupart ne considĂšre pas, et que cela a Ă  faire avec l’obĂ©issance. La plupart des ministres de Dieu ont Ă©tĂ© dĂ©nigrĂ©s d’avoir enseignĂ© ce principe biblique reliĂ© intimement.

Dans plusieurs versets, Dieu spĂ©cifiquement commande Ses vrais adeptes “d’obĂ©ir Ă  la vĂ©ritĂ©.” Beaucoup, gĂ©nĂ©ralement, pensent au sujet des nombreuses vĂ©ritĂ©s de Dieu comme des choses devant ĂȘtre crues, ou comprises, pas des choses qui doivent ĂȘtre obĂ©ies. Cela n’a-t-il pas Ă©tĂ© votre façon de penser en gĂ©nĂ©ral? En fait, combien de fois avez-vous entendu des doctrines bibliques dĂ©crites dans ce contexte?

Voici ce que l’apĂŽtre Pierre a Ă©crit, et il introduit comment l’obĂ©issance Ă  la vĂ©ritĂ© est reliĂ©e Ă  la conversion. Lisez soigneusement: “Ayant purifiĂ© vos Ăąmes en obĂ©issant Ă  la vĂ©ritĂ© pour avoir un amour fraternel sincĂšre,” (I Pierre. 1:22). Le mot Grec pour obĂ©ir implique la signification additionnelle d’“une Ă©coute attentive du cƓur,” “conformitĂ©â€ et “soumission.” C’est fort.

De plus, l’obĂ©issance aux points de la vĂ©ritĂ© est vu dans ce passage comme insĂ©parable de trois choses: (1) la puretĂ© de conversion de la personne, (2) le rĂŽle de l’Esprit de Dieu, “l’Esprit de vĂ©ritĂ©â€ (Jean 14:17; 15:26), assistant activement dans l’obĂ©issance Ă  la vraie doctrine et (3) comment, vraiment, quelqu’un aime les frĂšres. Le dernier point devient trĂšs difficile (en fait, impossible), lorsque la plupart des frĂšres sont Ă©parpillĂ©s parmi d’autres organisations qui n’agrĂ©es pas et qui sont compĂ©titives, lĂ , oĂč il ne peut jamais les voir ni les connaitre. Ce verset ne peut ĂȘtre lu d’aucune autre maniĂšre.

Mais le sujet devient beaucoup plus sérieux.

Ensuite, notez ce que l’apĂŽtre Paul Ă©crivit aux Galates: “O Galates, dĂ©pourvus de sens! Qui vous a fascinĂ©s, (que vous ne devriez pas obĂ©ir Ă  la vĂ©ritĂ©,) ces mots entre parenthĂšses n’apparaissent pas dans la Bible Louis Second, voici ce qu’ils disent: que vous n’obĂ©issiez pas Ă  la vĂ©ritĂ©!” (Gal.3:1). Les Galates avaient perdu leur sens, ils s’étaient permis de devenir “sĂ©duits”, et de croire quelque chose d’autre que la vĂ©ritĂ©. (Dans leur cas, ils perdirent de vue le vĂ©ritable Évangile et ils tombĂšrent sous une malĂ©diction, chapitre 1, versets 6-9.)

Deux chapitres plus loin, Paul rĂ©sume ce qui est arrivĂ©: “Vous couriez bien: qui vous a arrĂȘtĂ©s (en Grec: retenus), pour vous empĂȘcher d’obĂ©ir Ă  la vĂ©ritĂ©?” (Gal. 5:7). Ce dernier verset dĂ©crit le problĂšme avec les dissidents aujourd’hui. Maintenant, pensez aux milliers de gens du peuple de Dieu qui ont une fois compris exactement ce qu’était l’Église dont JĂ©sus construisit. Pendant des dĂ©cennies ils “coururent bien.” Mais aujourd’hui, Ă©tant devenus insensĂ©s, ils sont devenus aussi “sĂ©duits” et “retenus en arriĂšre”, Ă©tant devenus dĂ©sobĂ©issants dans leur croyance.

Ceci nous dirige vers un passage final qui souligne la gravitĂ© de ce sujet dans son plus grand contexte, celui de voir comment l’Église de Dieu voit la dĂ©sobĂ©issance Ă  la vĂ©ritĂ©.

Paul a Ă©crit aux Romains au sujet de quelques uns qui Ă©taient “rebelles,” qui voulaient disputer contre la vĂ©ritĂ© Ă©tablie: “Mais l’irritation et la colĂšre Ă  ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles Ă  la vĂ©ritĂ© et obĂ©issent Ă  l’injustice. Tribulation et angoisse sur toute Ăąme d’homme qui fait le mal” (Rom. 2:8-9).

Dieu voit ceux qui ne gardent pas la vĂ©ritĂ©, qui ne Lui obĂ©issent pas, comme s’ils obĂ©issaient Ă  l’injustice! MĂȘme les Ă©tudiants qui commencent Ă  Ă©tudier la Bible savent que, “Toute iniquitĂ© est un pĂ©chĂ© ” (I Jean 5:17).

Combien de gens du peuple de Dieu se souviennent mĂȘme de cela?

Ne pas croire en la vĂ©ritĂ© est maintenant un PÉCHÉ! Nous pourrions demander: Combien pire est le pĂ©chĂ© de rejeter les vĂ©ritĂ©s qui se tiennent parmies les plus grandes de la Parole de Dieu? La fin de Romains 2:8-9 amĂšne ce sujet en perspective. Il parle d’ “irritation”, de “colĂšre”, de “tribulation” et d’ “angoisse”. Dieu a prĂ©parĂ© ces choses pour (“toute Ăąme”) qui fait ce qu’Il appelle “le mal” en obĂ©issant Ă  l’injustice (ou dĂ©sobĂ©issant Ă  la vĂ©ritĂ©).

Puisse cette réalité guide votre pensée comme vous lisez!

Questions fondamentales

Ainsi donc, la question suivante se trouve en importance pour les dissidents collectivement. Y a-t-il juste une vĂ©ritable Église, seulement une place oĂč Christ conduit mĂȘme s’Il a des brebis tiĂšdes Ă©garĂ©es (accomplissant Daniel 12:7), allant erratiquement d’une variĂ©tĂ© de diffĂ©rents groupes et d’organisations? Ou bien, est-ce que le leadership de Christ de Son Église maintenant sĂ©parĂ©, divisĂ©, entre des groupes qui se multiplient, compĂ©titifs, divergents, tous allĂ©guant avoir Son autoritĂ© et Son approbation? En d’autres mots, y a-t-il encore une seule vĂ©ritable Église unifiĂ©e conduit par Christ, ou y a t-il Maintenant plusieurs “vĂ©ritables Ă©glises” (en plus des individus Ă©parpillĂ©s), tous connectĂ©s et conduits par Christ? S’Il a construit seulement une organisation, oĂč est-elle? Qu’est-ce qui serait plus important?

OĂč en ĂȘtes-vous arrivĂ© Ă  croire?

Comme nous introduisons le sujet, plusieurs autres questions se soulĂšvent, et elles sont aussi trĂšs importantes. Est-ce que Christ laisserait dans le doute ce qu’Il a construit pour ceux qui sincĂšrement voulaient savoir? Bien sur que non! Est-ce qu’une affaire d’un telle suprĂȘme importance soit laissĂ©e incomprĂ©hensive mais Crystal clair pour ceux avec qui Il travaille? Bien sur que non! Et est-ce que le diable ne prĂ©senterait pas une ou plusieurs contrefaçons, juste comme il le fait pour toutes les doctrines de Dieu? Bien sur qu’il le ferait!

Ces questions des plus fondamentales devraient ĂȘtre les plus importantes parmi le peuple de Dieu aujourd’hui. Le dĂ©fi et le test (Ă©preuve) pour vous est de discerner la vĂ©ritĂ©. BientĂŽt, une dĂ©cision absolument claire se tiendra devant vous. Il n’y aura aucune Ă©chappatoire Ă  une ou deux simples positions.

Chapitre Deux – L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

Nous sommes maintenant prĂȘts Ă  examiner une variĂ©tĂ© d’églises Ă  tendances dominantes et des thĂ©ologiens reconnus dĂ©finir le Corps du Christ et l’Église qu’ils croient que JĂ©sus construisit. L’étude commence avec l’Église Catholique Romaine, la seule place pour dĂ©buter. Sans cette fondation, la position Protestante ne peut pas ĂȘtre comprise. De plus, sans comprendre pourquoi les Protestants prirent la position qu’ils choisirent, ce que les apostats de WCG furent enseignĂ©s, et ce qu’ils enseignĂšrent ultimement aux leaders des dissidents, ne peut non plus ĂȘtre aussi comprise!

Un peu d’histoire de base. TĂŽt, aprĂšs que JĂ©sus construisit Son Église en AD 31, le mouvement contrefait commença, Ă©ventuellement centralisĂ© Ă  Rome. Les Catholiques aussi pointent Ă  Matthieu 16:18, avec JĂ©sus, lĂ , supposĂ©ment construisant leur Ă©glise sur l’apĂŽtre Pierre. Les faits de l’histoire dĂ©montrent que le mouvement contrefait gagna du momentum durant le “SiĂšcle Perdu” entre approximativement AD 70 et 170. Les leaders de ce faux systĂšme en dĂ©velop-pement comprenaient trĂšs bien l’importance d’enseigner aussi qu’il n’y a aucune autre vĂ©ritable Ă©glise mais la leur, et que le salut Ă©tait liĂ© Ă  cela. Ils ne pouvaient rĂ©ellement pas enseigner moins que cela. Combien de gens partiraient pour suivre des leaders qui enseignaient que le salut pouvait ĂȘtre atteint dans n’importe quelle autre Ă©glise, incluant celle oĂč ils Ă©taient dĂ©jĂ ? Dans l’erreur sur presque chacune des autres doctrines bibliques, mĂȘme les Catholiques savaient qu’ils ne pouvaient pas compromettre avec la doctrine de la vĂ©ritable Église! Ils n’ont pas oubliĂ© cela depuis 2,000 ans.

Cette Ă©glise n’a pas peur d’affirmer ce que tellement de ministres tiĂšdes de WCG ont maintenant honte d’enseigner.

Marcher avec les Catholiques?

Tout d’abord, quelque chose doit ĂȘtre reconnue pour commencer. Tous ceux qui veulent argumenter que ce livre “marche avec les Catholiques” ou retire de l’autoritĂ© d’un systĂšme dont tout le peuple de Dieu sait ĂȘtre faux, que ceux-lĂ  considĂšrent ceci: Quiconque rejĂšte l’enseignement Catholique avec un seul but en vue de l’Église, nĂ©cessairement embrasse (accepte, s’enligne sur) la seule autre position possible, celle des Protestants. L’Église est soit confinĂ©e Ă  une organisation (comme les Catholiques l’enseignent), ou elle se rĂ©pand en multiples organisations et groupes (l’enseignement des Protestants). Il n’y a pas de place pour les entre-deux pour un tel enseignement blanc et noir. En accepter un (enseignement) signifie qu’on rejĂšte l’autre. Cette conclusion est inĂ©vitable, une seule doit ĂȘtre correcte! Si quelqu’un doit rejeter les deux positions (les deux enseignements), juste parce que les fausses Ă©glises les enseignent, la seule autre position est de croire que le Christ n’a pas construit Son Église, alors cela fait de Lui un menteur, et la Bible ne vaut pas le papier sur laquelle elle est Ă©crite. Avant de continuer, essayez de comprendre le fait que ceux qui attaquent la position Catholique, dĂ©fendent en effet, la position Protestante, et vice versa. La simple logique ne permet pas d’autres positions. Ainsi, il nous reste alors, Ă  poursuivre la VÉRITÉ, qu’est-ce que DIEU dit? Nous verrons cela plus tard.

PremiĂšrement ceci: Les Catholiques aussi retirent (excommunient) ses membres rebelles. Est-ce que la vĂ©ritable Église, alors, conclue qu’elle devrait rejeter le principe d’isolement ou de rejet? De plus, nous avons compris depuis longtemps que les Adventistes observent le the Sabbat, les Mormons paient les dimes, que les Baptistes immergent les convertis, les TĂ©moins de JĂ©hovah rejettent les fĂȘtes paĂŻennes, et d’autres groupes tiennent Ă  certaines croyances correctes. Est-ce que cela veut dire que l’Église de Dieu doit rejeter le Sabbat, les dimes, le baptĂȘme par immersion, et commencer Ă  observer les fĂȘtes d’origines paĂŻennes pour ĂȘtre diffĂ©rente? Bien sur que non! Essayez de comprendre cela avant de continuer. Et que M. Armstrong, qui enseigna le principe de mise en retrait (isolation, l’excommunication) et qu’il n’y avait qu’une seule Église unifiĂ©e, n’avait pas peur d’agrĂ©er avec les Catholiques.

Pour Ă©tablir la croyance Catholique, nous commençons avec le prĂ©sent. Un article approuvĂ© par le Pape Benoit XVI, intitulĂ©: “RĂ©ponses Ă  Quelques Questions Regardant Certains Aspects de la Doctrine sur l’Église,” posa cette question: “Quelle est la signification de l’affirmation que l’Église du Christ subsiste dans l’Église Catholique?” L’article citait les conclusions du Pape Paul VI durant le DeuxiĂšme Concile du Vatican en 1964, de ses: Constitutions Dogmatiques sur l’Église (l’emphase est la mienne dans tout le texte, exceptĂ© pour les noms dans le document qui sont dĂ©jĂ  en italique):

“Christ â€˜Ă©tablit ici sur terre’ seulement une Église et l’institua comme une ‘communautĂ© visible et spirituelle,’ que depuis son commencement, et Ă  travers les siĂšcles, elle a toujours existĂ©e, et existera toujours, et dans laquelle seule, sont trouvĂ©s tous les Ă©lĂ©ments dont Christ institua Lui-mĂȘme. ‘Cette seule Église du Christ, que nous confessons dans le CrĂ©do comme unique, sainte, catholique et apostolique
Cette Église, constituĂ©e et organisĂ©e dans ce monde comme une sociĂ©tĂ©, subsiste dans l’Église Catholique, gouvernĂ©e par les successeurs de Pierre et des ÉvĂȘques en communion avec Lui.’”

“
‘substance’ signifie cette persistante [longue et durable], continuitĂ© historique et la permanence de tous les Ă©lĂ©ments instituĂ©s par le Christ dans l’Église Catholique, dans laquelle l’Église du Christ est concrĂštement fondĂ©e sur cette terre.”

“
le mot ‘subsiste’ ne peut seulement qu’ĂȘtre attribuĂ© Ă  l’Église Catholique seule, prĂ©cisĂ©ment parce que cela rĂ©fĂšre Ă  la sorte d’unitĂ© que nous confessons dans les symboles de la foi (Je crois
dans la ‘seule’ Église); et cette ‘seule’ Église subsiste dans L’Église Catholique.”

Notez que les leaders Catholiques, incluant le Pape, sont parfaitement volontaires d’offenser plus d’un milliard de Protestants regardant cette doctrine pendant que les ministres dans les Églises de Dieu dissidentes ne veulent pas l’enseigner. Lorsque cet article fut relĂąchĂ© en Juin 2007, l’Associated Press rapporta ce qui suit dans un article intitulĂ©: “Le Pape: Les Autres DĂ©nominations ChrĂ©tiennes Ne Sont Pas De Vrais Églises.”

“Pour la deuxiĂšme fois en une semaine, le Pape Benoit XVI a corrigĂ© ce qu’il a appelĂ© des erreurs d’interprĂ©tations du DeuxiĂšme Concile du Vatican, raffermissant l’infaillibilitĂ© de l’Église Romaine Catholique disant que les autres communautĂ©s ChrĂ©tiennes Ă©taient soient dĂ©fectives ou pas de vraies Ă©glises.

“Benoit XVI approuva un document relĂąchĂ© Mardi de son ancien office, la CongrĂ©gation pour la Doctrine de la Foi, qui rĂ©pĂšte les enseignements de l’église sur les relations Catholiques avec les autres ChrĂ©tiens.

“MĂȘme s’il n’y avait rien de nouveau doctrinalement dans ce document, il soulĂšve, nĂ©anmoins, de promptes critiques des Protestants, des LuthĂ©riens and d’autres dĂ©nominations ChrĂ©tiennes originant de la rĂ©forme du 16Ăšme siĂšcle.


“Le nouveau document, formulĂ© comme cinq questions et rĂ©ponses, rĂ©pĂ©tant des sections clĂ©s d’un texte de 2000 pages que le Pape Ă©crivit lorsqu’il Ă©tait prĂ©fet de la congrĂ©gation: ‘Dominus Iesus,’ qui agaça les Protestants, les LuthĂ©riens et les autres dĂ©nominations ChrĂ©tiennes parce qu’il disait qu’ils n’étaient pas de vraies Ă©glises, mais simplement des communautĂ©s ecclĂ©siastiques et par consĂ©quent, n’avaient pas les ‘moyens du salut.’

“‘Christ â€œĂ©tablit ici sur terre” seulement une Église,’ dĂ©clare le document
”

“Les autres communautĂ©s ‘ne peuvent pas ĂȘtre appelĂ©s â€œĂ©glises” dans le bon sens du terme’ pare ce qu’elles n’ont pas de succession apostolique, la capacitĂ© de retracer leurs Ă©vĂȘques jusqu’aux apĂŽtres originaux de Christ, et par consĂ©quent, les ordinations de leurs prĂȘtres ne sont pas valables, dit-il.

“Dans une dĂ©claration intitulĂ©e: ‘Chance Perdue,’ l’ÉvĂȘque LuthĂ©rien Wolfgang Huber argumenta que: ‘cela serait aussi complĂ©tement suffisant si, il (le Pape) dirait que les Ă©glises rĂ©formĂ©es “ne seraient pas des Ă©glises dans le sens requis ici,” ou qu’elles seraient des â€œĂ©glises d’un autre type”, mais aucun de ces liens n’est utilisĂ© dans les “rĂ©ponses.”’”

Voici un autre extrait d’un article du Pape Paul VI, dans le chapitre intitulĂ©: “Le MystĂšre de l’Église.” Notez son emploi et sa comprĂ©hension de I TimothĂ©e 3:15, qu’il cite (la partie sous-lignĂ©e):

“Le seul MĂ©diateur, Christ, Ă©tablit et soutiens toujours ici sur terre Sa Sainte Église, la communautĂ© de la foi, l’espoir et l’amour, comme une organisation visible par laquelle Il communique la vĂ©ritĂ© et la grĂące Ă  tous
”

“Ceci est la seule Église du Christ que nous professons dans le CrĂ©do ĂȘtre une, sainte, catholique et apostolique, que notre sauveur, aprĂšs sa RĂ©surrection, confia aux soins de l’apĂŽtre Pierre,
lui remettant la mission, et aux autres apĂŽtres, de l’étendre et de l’administrer
et qu’Il ressuscita pour tous les Ăąges comme ‘la colonne et l’appui de la vĂ©rité’ (I Tim. 3:15). Cette Église, constituĂ©e et organisĂ©e comme une sociĂ©tĂ© dans ce prĂ©sent monde, subsiste dans l’Église Catholique
”

À travers les siùcles

Ensuite, viens les penseurs influents Catholiques, commençant au tout dĂ©but du dĂ©veloppement de l’église contrefaite. L’histoire dĂ©montre la continuitĂ© dans la pensĂ©e et la position Catholique Ă  travers les siĂšcles. Plusieurs sources sont citĂ©es solennellement pour dĂ©montrer ce que les Protestants Ă©taient contre lorsqu’ils dĂ©partirent pour former leurs nombreuses dĂ©nominations! Comprendre ce qui vient d’ĂȘtre dit, est absolument crucial pour apprĂ©cier le matĂ©riel qui suit:

OrigĂšne (AD 250): “Si quelqu’un
veut ĂȘtre sauvĂ©, qu’il vienne dans cette maison [l’église Catholique] afin qu’il soit capable d’obtenir son salut
Ne laissez personne, alors, ĂȘtre persuadĂ© autrement, et ne laissez personne se dĂ©cevoir. Hors de cette maison, c’est cela, hors de l’Église, aucun n’est sauvĂ©; parce que, si quiconque sort d’ici, il est coupable de sa propre mort” (Homilies on Joshua 3:5).

Cyprien de Carthage (AD 251): “Quiconque est sĂ©parĂ© de l’Église et est uni Ă  une adultĂšre [une Ă©glise dissidente] est sĂ©parĂ© des promesses de l’Église, non plus celui qui dĂ©laisse l’Église du Christ n’atteindra les rĂ©compenses du Christ. C’est un Ă©tranger, un mondain et un ennemi. Il ne peut pas avoir Dieu comme PĂšre celui qui n’a pas l’Église comme MĂšre” (The Unity of the Catholic Church 6, 1st ed.).

“Hors de l’Église, il n’y a pas de Saint Esprit, la vraie foi, alors, ne peut exister, pas seul parmi les hĂ©rĂ©tiques, mĂȘme pas parmi ceux qui sont Ă©tablit dans le schisme” (Treatise on Rebaptism 10 [AD 256]).

Augustin (AD 354-430): “Aucun homme ne peut trouver le salut, que par l’Église Catholique. Hors l’Église Catholique quelqu’un peut avoir tout ce qu’il dĂ©sire, mais pas le salut. Celui-lĂ  peut avoir l’honneur, l’autre les sacrements, l’un peut chanter des cantiques, l’autre rĂ©pondre amen, l’un peut avoir la foi dans le nom du PĂšre et du Fils et du Saint-Esprit, et de prĂȘcher aussi, mais personne ne peut trouver le salut, exceptĂ© dans l’Église Catholique” (Sermo ad Caesariensis Ecclesia plebem).

Pape Sylvestre II (AD 999-1003): “Je confesse qu’à l’extĂ©rieur de l’Église Catholique personne n’est sauvĂ©â€ (Profession of Faith made as Archbishop of Rheims, June, AD 991).

François d’Assise (AD 1182-1226): “Et chacun de nous supplions et implorons humblement quiconque, toutes nations et tout homme sur la terre qui sont, et qui seront, que nous persĂ©vĂ©rions tous dans la vĂ©ritable foi: parce qu’autrement, personne ne peut ĂȘtre sauvĂ©â€ (Apostolic Digest, Michael Malone, Book 3: “The Book of Faith,” Chapter 1, “There is No Salvation Except in the Catholic Faith”).

Le 4ùme Concile de Lateran (AD 1215): “Il n’y a seulement qu’une seule Église universelle des fidùles, en-dehors de laquelle il n’y a absolument aucun salut” (Apostolic Digest, Michael Malone, Book 2: “The Book of Salvation”).

Pape Boniface VIII (AD 1294-1303): “PressĂ© par la foi, nous sommes obligĂ©s de croire et de maintenir que l’Église est une, sainte, catholique, et aussi apostolique. Nous croyons en elle fermement et nous confessons avec simplicitĂ© qu’à l’extĂ©rieur d’elle, il n ‘y a ni salut ni pardon des pĂ©chĂ©s
et elle reprĂ©sente un seul corps mystique dont la TĂȘte est Christ
 Il y a eu au temps du dĂ©luge, seulement une arche de NoĂ©, prĂ©figurant la seule Église, que si l’arche, ayant Ă©tĂ© rĂ©duite Ă  une simple coudĂ©e, avait seulement un pilote et un seul guide, i.e., NoĂ©, et nous lisons qu’à l’extĂ©rieur de cette arche, tout ce qui vivait sur la terre fut dĂ©truit
”

“Nous dĂ©clarons, nous proclamons, nous dĂ©finissons qu’il est absolument nĂ©cessaire pour le salut, que chaque crĂ©ature humaine soit sujette au Pontife Romain [Catholique]” (Bull Unam Sanctam, 1302).

Un commentateur Catholique dit ceci à propos de la déclaration précédente:

“Ceci signifie, et a toujours signifiĂ©, que le salut et l’unitĂ© existent seulement avec l’Église Catholique, et que les membres des groupes hĂ©rĂ©tiques ne peuvent pas ĂȘtre considĂ©rĂ©s comme faisant ‘partie’ de l’Église du Christ. Cette doctrine a Ă©tĂ© l’enseignement consistent des Papes Ă  travers les siĂšcles.

“De plus, cela a Ă©tĂ© Ă©tablit dogmatiquement qu’aucune autoritĂ© dans l’Église, peu importe l’importance de sa position, elle (l’autoritĂ©), ne peut lĂ©galement essayer de changer la claire signification de ce dogme infaillible (ou n’importe lequel)” (Brochure Catholique, No Salvation Outside the Church).

Pape EugĂšne IV (AD 1431-1447): “Elle [l’Église Catholique] croit fermement, elle confesse, et elle proclame que ceux qui ne vivent pas accordant Ă  l’Église Catholique, pas seulement les paĂŻens, mais aussi les Juifs et les hĂ©rĂ©tiques et les schismatiques ne peuvent pas devenir participants Ă  la vie Ă©ternelle, mais iront au ‘feu Ă©ternel qui a Ă©tĂ© prĂ©parĂ© pour le diable et pour ses anges’ [Matt. 25:41], Ă  moins qu’avant la fin de la vie, celui-lĂ  ne soit ajoutĂ© au troupeau; et que l’unitĂ© du corps ecclĂ©siastique soit si fort, que seulement ceux restant dans le corps soient les sacrements de l’Église pour le bĂ©nĂ©fice pour le salut” (Bull Cantate Domino).

Louis Marie de Montfort (AD 1673-1716), PrĂȘtre Français et auteur influent: “Il n’y a aucun salut Ă  l’extĂ©rieur de l’Église Catholique. Quiconque rĂ©siste cette vĂ©ritĂ©, pĂ©rit” (Brochure Catholique, No Salvation Outside the Church).

Pape Pie IX (AD 1846-1878): “L’Église est Une, Sainte, Catholique, Apostolique, et Romaine: unique, le TrĂŽne fondĂ© sur Pierre. Hors son sein n’est trouvĂ© ni vraie vĂ©ritĂ©, ni salut Ă©ternel
” (“Singulari Quidem”).

“C’est un pĂ©chĂ© de croire qu’il y a le salut Ă  l’extĂ©rieur de l’Église Catholique!” (Our Glorious Popes, Slaves of the Immaculate Heart of Mary).

Pape Pie X (AD 1903-1914): “OĂč est la route qui nous conduit Ă  JĂ©sus Christ? C’est l’Église. C’est notre devoir de rappeler Ă  tous, grands et petits, l’absolue nĂ©cessitĂ© sous laquelle nous sommes, d’avoir recours Ă  cette Église pour travailler Ă  notre salut Ă©ternel” (“Supremi Apostolatus”).

Pape Benoit XV (AD 1914-1922): “O glorieux St. Pierre, obtenez pour nous une sincĂšre loyautĂ© Ă  notre Sainte MĂšre l’Église; accordez que nous puissions demeurer trĂšs prĂšs et sincĂšrement unis au Pontife Romain qui est l’hĂ©ritier de ta foi et de ton autoritĂ©: la seule, la vraie, la visible tĂȘte de l’Église Catholique, cette Arche mystique en dehors de laquelle il n’y a point de salut” (Apostolic Digest, Michael Malone, Book 2: “The Book of Salvation”).

Pape Pie XI (AD 1922-1939): “Si un homme n’entre pas dans L’Église, ou s’il en sort, il est loin de l’espoir de la vie et du salut” (“Mortalium Animos”).

Ces dĂ©clarations sont impossibles Ă  comprendre. L’Église universelle a enseignĂ© pour presque 2,000 ans que la vĂ©ritable Église et Corps du Christ est solennellement composĂ©e de ceux qui sont avec leur Église. Cette connaissance a Ă©tĂ© passĂ©e de Pape en Pape. Pendant que cette Ă©glise enseigne des doctrines qui sont presque basĂ©es entiĂšrement sur les traditions des hommes, leur comprĂ©hension que Christ conduit un Corps spirituel organisĂ© et non divisĂ©, identifiĂ© comme une seule Ă©glise, est grandement correct. Leur erreur est de connecter cette vĂ©ritĂ© centrale avec eux-mĂȘmes au lieu d’avec l’Église de Dieu, conduite par le vrai JĂ©sus Christ. De la mĂȘme maniĂšre, ils enseignent correctement que le salut vient par Christ, et qu’ils l’appliquent ensuite Ă  un faux “un autre JĂ©sus” duquel Paul avertit (II Cor. 11:4).

Maintenir la doctrine

Maintenant demandez: Comment cela se fait-il que les Catholiques n’ont aucun problĂšme Ă  maintenir cette croyance pour 2,000 ans lorsque le peuple de Dieu ne peut pas retenir les enseignements fait tellement clairs (aussi Ă©vidents), il n’y a que quelques dĂ©cennies de cela? Les Catholiques comprennent qu’il y a une vĂ©ritable Église. Le peuple de Dieu est devenu confus au sujet de la connaissance que les CATHOLIQUES ont encore! Sur cette affaire, il pourrait ĂȘtre dit de Rome que: “Les enfants de ce siĂšcle sont plus prudents Ă  l’égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumiĂšre” (Luc 16:8). Je rĂ©pĂšte: Combien faibles et vacillants sont les nombreux ex-ministres de WCG aujourd’hui, qu’ils manquent mĂȘme la force des Catholiques?

C’est La doctrine que l’église contrefaite fit certaine de maintenir, parce que c’est dans son intĂ©rĂȘt de la faire. MĂȘme Satan, (le diable lui-mĂȘme!) s’assure que son royaume se tient ensemble. “[JĂ©sus] leur dit: Tout Royaume divisĂ© contre lui-mĂȘme est dĂ©vastĂ© et toute ville ou maison divisĂ©e contre elle-mĂȘme ne peut subsister. Si Satan chasse Satan, il est divisĂ© contre lui-mĂȘme; comment donc son royaume subsistera-t-il?” (Matt. 12:25-26).

Ce que le peuple de Dieu a compris pour des dĂ©cennies arriverait, et juste en temps prophĂ©tiquement, Rome rappelle fortement maintenant ses “filles” Ă©garĂ©es protestantes de revenir Ă  la maison, et elle est en train d’établir des politiques sĂ©vĂšres en catimini pour accĂ©lĂ©rer ce retour.

Mais pour 15 siĂšcles, il n’y avait pas de Protestants. Lorsqu’ils apparurent, ils firent face Ă  des obstacles que la majoritĂ© ne considĂ©ra pas.

Chapitre Trois – LA VISION PROTESTANTE

Nous examinons maintenant ce que les Protestants enseignent. L’examen rĂ©vĂšle comment le faux enseignement au sujet du Corps du Christ s’est dĂ©veloppĂ©.

Les RĂ©formateurs rejetĂšrent l’enseignement Catholique lorsqu’ils s’éloignĂšrent de Rome et formĂšrent d’autres Ă©glises. Ils avaient besoin d’un remplacement, un enseignement substitut, pour justifier leurs actions, leur permettant de gagner des membres qui se considĂ©reraient eux-mĂȘmes sur la voie du salut. Qu’enseignent exactement les Protestants au sujet de l’Église et du Corps du Christ? Un peu d’histoire est nĂ©cessaire pour comprendre pourquoi le supposĂ© monde ChrĂ©tien s’est senti Ă  l’aise avec autant d’églises compĂ©titives et en dĂ©sharmonie.

Relions ensemble plusieurs Ă©lĂ©ments critiques qui clarifient la pensĂ©e des RĂ©formateurs Protestants. Lorsqu’ils se rebellĂšrent contre Rome, ils n’appartenaient plus Ă  cette Ă©glise, et alors, ils avaient quittĂ© ce qu’ils croyaient auparavant avoir Ă©tĂ© le seul Corps du Christ. Ils connaissaient ce que Paul enseignait: “Nous avons tous, en effet, Ă©tĂ© baptisĂ©s dans un seul Esprit, pour former un seul corps” (I Cor. 12:13).

Le monde entier de la ChrĂ©tientĂ© peut lire ce passage, et d’autres, au sujet du Corps du Christ. Ces versets avaient besoin d’ĂȘtre “rĂ©conciliĂ©s” avec le fait que diffĂ©rents groupes, dĂ©butĂšrent avec des rĂ©formateurs individuels, laissant l’église Romaine et son autoritĂ©. Voici ce qu’était leur problĂšme: Avec le passage du temps, il devint Ă©vident qu’ils devaient arriver avec, ou inventer, un enseignement compatible avec les convertis et les croyants qui se croyaient supposĂ©ment rĂ©ellement baptisĂ©s, mais qui se retrouvaient maintenant dans une multitude de dĂ©nominations divisĂ©es et compĂ©titives qu’était le monde Protestant. Ils avaient Ă  rĂ©concilier l’idĂ©e d’“un Corps du Christ” avec la rĂ©alitĂ© de centaines de dĂ©nominations Protestantes, et d’autres petits groupes, avec beaucoup plus apparaissant tout le temps. Ils furent forcĂ©s de conclurent que le Corps du Christ est composĂ© de plusieurs organisations, de dĂ©nominations, de “fraternisations” et de “communautĂ©s de croyants”, ou dit plus correctement, d’individus valables avec et parmi toutes ces diffĂ©rentes Ă©glises.

Le “Corps du Christ” des Protestants

Les thĂ©ologiens, les religieux, les ministres du culte et les hommes d’églises ont rĂ©sumĂ© la masse collective de croyants qui vient de toute forme, de saveur, de couleur, de grosseur, de texture du Christianisme de ce monde Ă  travers l’emploi du simple terme: “l’église.” Vous ĂȘtes sur le point de voir cela. Personne ne croit ou parle comme si un groupe particulier est juste. Ils parlent tous de leur “fraternisation” ou leur particuliĂšre “communautĂ© de croyants,” ou qu’ils font “partie du Corps du Christ.” Vous verrez aussi cela: le terme “l’église” sous-entend, une large signification pour ceux qui l’emploient.

Si votre prĂ©-appel comprend une expĂ©rience religieuse Protestante, vous devez probablement vous souvenir de ces phrases rassurantes et convaincantes comme: “Il y a plusieurs voies qui mĂšnent au ciel,” et “Il y a plusieurs rayons sur la roue du salut.” Nous verrons que TOUS les Protestants croient que l’église du Nouveau Testament consiste en des gens de plusieurs groupes tenant diffĂ©rentes croyances.

Maintenant, vient une suite de citations officielles de grandes dĂ©nominations Protestantes (gĂ©nĂ©ralement, l’emphase est la mienne). Plusieurs citations sont inclues pour dĂ©montrer le profond contraste des croyances de celles de Rome. Lisez les toutes. Quelques unes des plus rĂ©centes vous choqueront.

PremiÚrement, les Luthériens:

“L’église ChrĂ©tienne est faite de ceux qui ont Ă©tĂ© baptisĂ©s et qui ont reçu Christ comme le Fils de Dieu et Sauveur du monde. Quelques fois elle est rĂ©fĂ©rĂ©e comme ‘le Corps du Christ’. Les LuthĂ©riens croient qu’ils sont une partie de la communautĂ© de la foi qui commence avec le don du Saint-Esprit, par la prĂ©sence de Dieu avec son peuple, le jour de la PentecĂŽte. L’église, sans regarder Ă  sa forme extĂ©rieure, est l’assemblĂ©e de ceux qui ont Ă©tĂ© restaurĂ©s Ă  Dieu par Christ. Bien sur, pour ĂȘtre appelĂ© en assemblĂ©e avec Christ, c’est aussi ĂȘtre appelĂ© dans la communautĂ© avec d’autres croyants
 La majoritĂ© des LuthĂ©riens reconnaissent une plus grande fraternisation d’églises et sont mĂȘme prĂȘts Ă  travailler avec eux dans les ministĂšres ƓcumĂ©niques et d’autres projets” (Essential Questions, Evangelical Lutheran Church in America).

Ensuite, vient les MĂ©thodistes Unis:

“L’acte sacramentel est celui par lequel il (le croyant) est nettoyĂ© par le Saint-Esprit et devient une partie du Corps du Christ—l’église universelle” (Sharing God’s Gifts, Glossary of United Methodist Terms).

“Les branches de l’église du Christ ont dĂ©veloppĂ© diverses traditions qui agrandissent notre rĂ©serve de connaissances partagĂ©es. Notre engagement ƓcumĂ©nique comme MĂ©thodistes Unis est d’assembler notre propre emphase doctrinale dans la plus grande unitĂ© ChrĂ©tienne, pour ĂȘtre plus significative dans un ensemble plus riche” (The Book of Discipline of The United Methodist Church, 2004).

Maintenant l’Église PresbytĂ©rienne (aux États-Unis):

“VOICI LA VISION QUE NOUS AFFIRMONS: L’église est une (unie). Christ pria pour Ses disciples et aussi pour ceux ‘qui croiront’ dans les annĂ©es Ă  venir, ‘afin que tous soient un (unis).’ Jean 17:20, 21
Les Écritures nous enseignent que ‘
nous avons tous, en effet, Ă©tĂ© baptisĂ©s dans un seul Esprit, pour former un seul corps
’ I Cor. 12:13
‘Il y a un seul corps et un seul Esprit
un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptĂȘme, un seul Dieu
’ Éph. 4:4-6
Notre hĂ©ritage confessionnel enseigne que ‘
Il y a seulement une seule Église
Nous, par consĂ©quent, appelons cette Ă©glise Catholique parce qu’elle est universelle, Ă©parpillĂ©e Ă  travers tout le monde, et Ă©tendue Ă  travers toute le monde, et Ă©tendue Ă  travers tous les temps, et n’est pas limitĂ©e au temps ni Ă  aucune place’
‘L’obĂ©issance Ă  JĂ©sus Christ seulement identifie la seule Ă©glise universelle
’” (“Vision Statement on the Unity of the Church,” 1993).

“L’Église est une fraternisation de croyants qui cherche l’agrandissement du cercle de la foi pour inclure tous les gens et ne se rĂ©jouit pas des bĂ©nĂ©fices de la communautĂ© ChrĂ©tienne pour elle-mĂȘme seulement
”

“L’unitĂ© visible, par laquelle une diversitĂ© de personnes, de dons, et de comprĂ©hension rĂ©unie ensemble, est un signe important de l’unitĂ© du peuple de Dieu
 l’Église PresbytĂ©rienne (U.S.A.), affirme sa continuitĂ© historique avec toute l’Église de JĂ©sus Christ, est engagĂ©e” (Book of Order).

“Nous sommes appelĂ©s afin d’ĂȘtre une partie d’une communautĂ© ƓcumĂ©nique globale. Notre monde est plus large (Ă©tendu, grand) et plus diversifiĂ© que nos prĂ©dĂ©cesseurs RĂ©formĂ©s ont connu. Nous vivons dans un monde multilingue, multiracial, multiculturel, et Ă©conomiquement diversifiĂ©â€Šâ€

“Nous sommes une partie du corps du Christ: une communautĂ© d’interdĂ©pendance mutuelle dans laquelle la diversitĂ© contribue Ă  l’intĂ©gralitĂ©â€ (Life and Mission Statement, 197th General Assembly).

“1. L’Église, qui est invisible, consiste du nombre entier des Ă©lus, qui ont Ă©tĂ©, sont, ou seront rassemblĂ©s en unitĂ©, sous Christ, la TĂȘte de l’Église; et son Ă©pouse, le corps, la plĂ©nitude de Celui qui rempli tout en tous.

“2. L’Église visible
est constituĂ©e de tous ceux Ă  travers le monde qui confessent la vraie religion” (The Westminster Confession of Faith, Chapter 25, “Of the Church”).

“Comme faisant partie du corps du Christ, nous nous engageons activement à partager mutuellement avec d’autres parties dans le but de ‘porter les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ.’ (Gal. 6: 2)”

“Comme il y a une seule tĂȘte pour tous les fidĂšles, ainsi, tous ont Ă  s’unir dans un seul corps, pour qu’il y ait une seule Église Ă©tendue sur toute la terre, et non un nombre d’églises” (John Calvin, In Calvin: Theological Treatises, J.K.S. Reid).

Dans cette derniĂšre citation, John Calvin, fondateur de l’Église PresbytĂ©rienne, dĂ©crĂ©ta la division du monde ChrĂ©tien afin qu’il sache que ce n’était pas biblique, que ce n’était pas ce que Dieu voulait. Mais il est prĂȘt Ă  dĂ©crire le Corps du Christ comme Ă©tant divisĂ© par ce que les hommes ont fait. C’est intĂ©ressant de voir que les leaders des groupes dissidents ont pris exactement la mĂȘme position, aussi, presque dĂ©plorant ce qu’ils devraient en fait REJETÉ comme une vue erronĂ©e du Corps du Christ. Ils ne peuvent pas faire le lien (la distinction) entre cette similaritĂ© de savoir comment le mĂȘme esprit les guidait/guide, eux-mĂȘmes et Calvin.

Les Adventistes du SeptiĂšme Jour enseignent ceci:

“L’église universelle est composĂ©e de tous ceux qui croient en Christ rĂ©ellement
” (www.adventist.org).

Maintenant, les Baptistes du Sud:

“Une Ă©glise du Nouveau-Testament de Notre Seigneur JĂ©sus Christ est un corps local de croyants baptisĂ©s qui sont associĂ©s par une alliance dans la foi et la fraternisation de l’évangile
et cherchent Ă  rĂ©pandre l’évangile aux confins de la terre
Cette Ă©glise est un corps autonome
Le Nouveau-Testament parle de l’église comme le Corps du Christ, qui inclus tous les rachetĂ©s de tous les Ăąges
”

“Le peuple de Christ devrait organiser de telles associations et des conventions qui peuvent le mieux sĂ©curiser la coopĂ©ration pour le but du Royaume de Dieu. De telles organisations n’ont aucune autoritĂ© les unes sur les autres ou sur les Ă©glises
La coopĂ©ration est dĂ©sirable entre les diffĂ©rentes dĂ©nominations ChrĂ©tiennes” (The Baptist Faith and Message, Southern Baptist Convention).

“Je crois aussi qu’il y a un corps du Christ qui inclus tous les croyants dans l’ñge de grĂące. Ce corps est un organisme spirituel, qui, comme l’église cĂ©leste prospective, ne s’est jamais assemblĂ©e pour son premier service, mais je la vois comme un corps qui existe aujourd’hui. Toutefois, ce corps est plus une bĂ©nĂ©diction spirituelle qu’une unitĂ© opĂ©rationnelle. Ses membres sont Ă©parpillĂ©s autour de toute la terre et dans le ciel. Ce corps est incomplet et il trouvera sa forme finale dans le futur” (“The Bride of Christ,” David Reagan, Antioch Baptist Church).

Description choquante!

Et maintenant, voici la dĂ©claration la plus rĂ©vĂ©latrice. Elle vient par le moyen d’une entrevue avec Billy Graham, un des prĂ©dicateurs modernes les plus fameux, un Baptiste, dirigĂ©e par le “tĂ©lĂ©vangĂ©liste” Robert Schuller. Cette extrĂȘme version de la thĂ©ologie Protestante montre qu’il n’y a ultimement aucune frontiĂšre, aucune habilitĂ© (volontĂ©?) de fixer des limites, sur le Corps du Christ, une fois que quelqu’un rejette la doctrine de la vĂ©ritable Église. Vous aurez besoin de lire cette dĂ©claration Ă  deux reprises pour la croire:

Dr. Schuller: “Dites-moi, quel est le futur du Christianisme?”

Dr. Graham: “Et bien, le Christianisme et le fait d’ĂȘtre un vrai croyant, vous savez, je pense qu’il y a le corps du Christ qui se compose de tous les groupes ChrĂ©tiens d’autour du monde, ou, de l’extĂ©rieur des groupes ChrĂ©tiens. Je pense que quiconque aime Christ ou connait Christ, qu’il soit conscient ou pas, il est membre du Corps du Christ. Et je ne pense pas que nous verrons un grand revirement d’intĂ©rĂȘt du monde entier vers Christ en aucun temps.”

“Ce que Dieu fait aujourd’hui, c’est qu’Il est en train d’appeler des gens hors de ce monde pour Son nom. Qu’ils viennent du monde Musulman, ou du monde Bouddhiste, ou du monde ChrĂ©tien, ou du monde non-croyant, ils sont membres du Corps du Christ parce qu’ils ont Ă©tĂ© appelĂ©s par Dieu. Ils peuvent mĂȘme ne pas connaitre le nom de JĂ©sus, mais ils savent dans leur cƓur qu’ils ont besoin de quelque chose qu’ils n’ont pas et ils se tournent vers la seule lumiĂšre qu’ils ont et je pense qu’ils sont sauvĂ©s et qu’ils vont ĂȘtre avec nous au ciel.”

Dr. Schuller: “Ce que je vous entends dire est qu’il est possible pour JĂ©sus Christ de venir dans un cƓur et une Ăąme humain et dans sa vie, mĂȘme s’ils sont nĂ©s dans les tĂ©nĂšbres et qu’ils n’ont jamais Ă©tĂ© exposĂ©s Ă  la Bible. Est-ce une bonne interprĂ©tation de ce que vous dites?”

Dr. Graham: “Oui, c’est parce que c’est ce que je crois. j’ai rencontrĂ© des gens en diffĂ©rentes parties du monde dans des situations tribales, qu’ils n’ont jamais vu une Bible ou entendu parlĂ© d’une Bible, qu’ils n’ont jamais entendu parlĂ© de JĂ©sus, mais ils ont cru dans leur cƓur qu’il y avait un Dieu et ils essayaient de vivre une vie qui Ă©tait trĂšs diffĂ©rente de la communautĂ© environnante dans laquelle ils vivaient.”

Dr. Schuller: “C’est fantastique. Je suis excitĂ© d’entendre ce que vous dites. Il y a une telle largesse dans la misĂ©ricorde de Dieu.”

Dr. Graham: “Il y a. DĂ©finitivement, il y a.” (Hour Of Power, “Say ‘Yes’ To Possibility Thinking,” May 31, 1997).

Étonnante ignorance et aveuglĂ©ment, et pure rejection des Écritures! Ce plus fameux Ă©vangĂ©liste dans le monde et probablement dans l’histoire, croit que les Bouddhistes, les Musulmans, et les non-croyants, peuvent tous faire partie du Corps du Christ. C’est trĂšs bon de sa part d’inclure les “ChrĂ©tiens.” Sa dĂ©claration, beaucoup plus que quoi que ce soit d’autre, dĂ©montre l’extrĂȘme danger de dĂ©laisser la Bible au sujet de ce qu’est la vĂ©ritable Église.

Pourquoi les leaders des groupes dissidents ne peuvent pas se brancher avec l’esprit qui LES guidera Ă©ventuellement lĂ  oĂč il veut? Et pourquoi ne peuvent-ils pas voir ce mĂȘme esprit Ă  l’Ɠuvre dans leur propre pensĂ©e, Ă  moins que cela ne soit plus tĂŽt dans le dĂ©veloppement de leur esprit? La rĂ©ponse est que le monde LaodicĂ©en est caractĂ©risĂ© par rien de moins que l’aveuglĂ©ment (Apoc. 3:17)!

Plus de la part des Protestants

Un prĂ©dicateur Britannique influent du 20Ăšme siĂšcle, aussi bien qu’un autre Ă©crivain influent, dĂ©montrĂšrent convenablement que le terme collectif populaire “l’église” est employĂ© pour reprĂ©senter les “croyants” lĂ  oĂč ils “fraternisent”:

“La gloire de l’évangile est lorsque l’Église est absolument diffĂ©rente du monde, elle attire invariablement cela. C’est lĂ  que le monde est prĂ©parĂ© Ă  Ă©couter son message, mĂȘme s’il n’aime pas le message en premier. C’est de cette façon que la renaissance arrive” (Studies in the Sermon on the Mount, D. Martyn Lloyd- Jones).

“[Ce livre] est un appel pour l’église pour se rendre compte combien loin nous nous sommes Ă©loignĂ©s. Le temps est arrivĂ© de se rĂ©veiller et de renouveler notre passion pour ce que JĂ©sus est en train de construire
”

“JĂ©sus construit l’église, authentique croyants en Lui, pour partager Sa parole et pour faire de bonnes Ɠuvres
” (The Church Awakening – An Urgent Call For Renewal, Charles R. Swindoll).

Ensuite, un groupe ministĂ©riel de Protestants ChrĂ©tiens appelĂ© Christian Apologetics and Research Ministry, Ă©crit l’artcle suivant intitulĂ© “UnitĂ© dans le corps”:

“Un des plus gros problĂšmes dans le corps du Christ est la dĂ©sunitĂ©. Le Christianisme a Ă©tĂ© fragmentĂ© et divisĂ© en tellement de groupes et de dĂ©nominations que notre efficacitĂ© a grandement diminuĂ©e. Je rencontre constamment des Calvinistes qui attaquent des non- Calvinistes. Je trouve des Baptistes qui attaquent des PresbytĂ©riens, des non-parleurs en langue qui attaquent ceux qui parlent en langue (et vice versa)
etc. La chose entiĂšre est ridicule. Certainement, nous pouvons avoir des diffĂ©rences d’opinions et nous en avons besoin, parce que nous sommes des penseurs et que nous avons des opinions. Mais, nos diffĂ©rences ont besoin d’ĂȘtre empreint d’humilitĂ© et d’amour.”

Quel parallĂšle (comparaison) parfait pour les dissidents de WCG aujourd’hui, et dĂ©criĂ© par l’auteur de la mĂȘme maniĂšre que tant de gens dans les groupes dissidents dĂ©crient leur situation. Mais, il y a une diffĂ©rence dans les options disponibles. Un membre dissident peut retourner Ă  l’Église oĂč Christ est en train de travailler. La seule alternative pour l’auteur pour “l’unitĂ©â€ maintenant, serait de retourner Ă  l’église Catholique.

Finalement, voici un courriel reprĂ©sentatif des nombreux que nous recevons. Il rĂ©vĂšle combien effectivement les prĂ©dicateurs Protestants ont conditionnĂ©s les ChrĂ©tiens avouĂ©s pour accepter leurs enseignements. L’auteur du courriel Ă©tait venu sur notre site web et avait seulement commencĂ© Ă  lire quelque chose au sujet de la vĂ©ritable Église, avant d’arrĂȘter abruptement et de cracher sur nous en se retournant vers ce qu’elle croyait auparavant, probablement depuis l’enfance, (l’emphase est celle de l’auteur) voici donc ce qu’elle (la personne) Ă©crit:

“La VÉRITABLE Église est L’Église de Christ. C’est le corps des vrais croyants, sans Ă©gards Ă  leur identification terrestre. C’est un corps spirituel et seulement Lui sait qui est un vĂ©ritable membre, mais, aucune organisation organisĂ©e humaine, faite par des hommes, peu importe combien raffinĂ©e, elle peut ĂȘtre, N’EST PAS la vĂ©ritable Église du Christ. Plusieurs de ses membres peuvent ĂȘtre en Christ, et cette organisation peut ĂȘtre affiliĂ©e avec le corps du Christ, mais aucune organisation terrestre ne peut dire: Nous sommes l’unique, la vĂ©ritable Église. DIEU N’EST PAS LIMITÉ À AUCUNE ORGANISATION HUMAINE PARTICULIÈRE.”

Contrefaçon évidente

L’idĂ©e que l’Église du Christ, Son Corps, est divisĂ©e, parmi plusieurs organisations est de la thĂ©ologie Protestante, pure Ă  100%; nĂ©e dans l’esprit des RĂ©formateurs qui rejetĂšrent l’idĂ©e que les Catholiques constituent la seule vĂ©ritable Église.

La version Protestante est complĂ©tement contraire Ă  ce que M. Armstrong enseigna, et Ă  ce que la Bible enseigne, au sujet de la vĂ©ritable Église et du Corps de Christ. Vous ĂȘtes sur le point de voir ce que l’enseignement des Protestants est exactement ce que les filles de la “mĂšre des impudiques” (Apoc. 17:5) enseigna aux apostats de WCG, qui, Ă  leur tour, enseignĂšrent le “JĂ©sus” des Protestants et Son “corps” (contrefait) aux leaders des groupes dissidents avant qu’ils ne se sauvent lors de l’apostasie.

Voici ce que vous devez reconnaitre: Le monde Protestant croit dans un “corps” (contrefait) diffĂ©rent d’un “Christ” (contrefait) diffĂ©rent Ă©manant d’un ESPRIT (contrefait) entiĂšrement diffĂ©rent, pas l’Esprit de Dieu. Toutes ces Ă©glises sont conduites par un “esprit d’erreur” (I Jean 4:6) et un “esprit de rĂ©bellion” (Eph. 2:2), envoyĂ© par le “dieu de ce monde” (II Cor. 4:4)!

Les Protestants jetĂšrent le bĂ©bĂ© avec l’eau du bain. Au lieu de rejeter l’Église Catholique Romaine comme la seule place oĂč JĂ©sus Christ travaille, et ensuite, regardant pour discerner et trouver l’Église qui correspond Ă  la description biblique de celle qu’Il fonda, ils rejetĂšrent la mĂȘme idĂ©e qu’il ne peut y avoir qu’une seule place oĂč Christ est la TĂȘte. BrulĂ©s par les apostats de WCG, mais conditionnĂ©s par eux pour accepter la fausse comprĂ©hension de ce qu’est l’Église, les leaders des groupes dissidents arrivĂšrent Ă  la mĂȘme conclusion que les Protestants, exactement la mĂȘme. Cela deviendra plus Ă©vident.

Mais vous n’ĂȘtes pas encore prĂȘt Ă  entendre ce dans quoi sont tombĂ©s vos leaders. PremiĂšrement, vous devez comprendre combien PROFONDÉMENT DIFFÉRENT des Protestants a Ă©tĂ© l’enseignement d’Herbert W. Armstrong! En dĂ©montrant le contraste et la sĂ©paration d’avec la pensĂ©e Catholique dans le monde Protestant. Nous dĂ©montrerons ce qui semble ĂȘtre un parfait parallĂšle qui survint dans les groupes dissidents. Juste combien de leaders Protestants dĂ©sagrĂ©ants avec ce qu’ils croyaient auparavant ĂȘtre la seule vĂ©ritable Ă©glise (l’église Catholique) pour former de multiples organisations, et furent forcĂ©s de crĂ©er une plus large dĂ©finition du Corps du Christ? Dans une action identique, plusieurs leaders de groupes dissidents dĂ©sagrĂ©ants quittĂšrent ce qu’ils croyaient ĂȘtre auparavant la seule vĂ©ritable Ă©glise (l’Église Universelle de Dieu) pour former de multiples organisations. Il ne devint pas moins nĂ©cessaire pour ces leaders modernes de crĂ©er une dĂ©finition plus large du Corps du Christ. Incapables d’agrĂ©er sur diffĂ©rentes doctrines vraies, ils ne pouvaient dĂ©sormais marcher ensembles que ne le pouvaient les Protestants dĂ©sagrĂ©ants. Aussi, comme les Protestants, ils voulurent dĂ©montrer de “l’amour” envers les autres de diffĂ©rentes croyances en apparaissant ĂȘtre “inclusif.” De plus, cette approche Ă©tait plus, beaucoup plus facile. Cela ne demandait aucun courage de conviction, aucune volontĂ© de se tenir seul contre la vĂ©ritĂ© de cet enseignement, comme le fit M. Armstrong. Juste dĂ©montrer de l’amour et d’ĂȘtre inclusif, et de mettre une Ă©tiquette sur quiconque supporte M. Armstrong comme “autoritaire” ou “dictatorial.”

Vous verrez que M. Armstrong n’avait pas peur de telles Ă©tiquettes.

Chapitre Quatre – CE QU’A ENSEIGNÉ HERBERT ARMSTRONG

Qu’enseigna M. Armstrong? La rĂ©ponse qui fut dĂ©jĂ  claire ne l’est dĂ©sormais plus. En dĂ©montrant la clartĂ© de l’enseignement catholique, de la mĂȘme maniĂšre, il devient nĂ©cessaire d’établir ce que M. Armstrong enseigna au sujet de la seule vĂ©ritable Église et le Corps du Christ, et ce que les leaders des groupes dissidents rejetĂšrent. Comme vous lisez ses paroles, il devient Ă©vident que quelques leaders rejetĂšrent ses enseignements en toute connaissance de cause. D’autres, Ă©taient heureux de les avoir oubliĂ©s.

Les deux premiĂšres citations Ă©tablissent clairement que l’Église et le Corps du Christ ne peuvent pas ĂȘtre compris de diffĂ©rents groupes, ou mĂȘme, que de deux groupes, peu importe plusieurs, en plus des individus Ă©parpillĂ©s. Ils Ă©tablissent et pourvoient la fondation pour tout ce que nous lirons de M. Armstrong. Le grand nombre de ses dĂ©clarations sont inclues pour plusieurs raisons:

(1) Ils enlùvent tous les doutes de ce qu’il pensait.

(2) Ils couvrent plusieurs dĂ©cennies des pensĂ©es de M. Armstrong, dĂ©montrant qu’il n’a jamais changĂ© de position.

(3) Ils rĂ©vĂšlent qu’il a toujours soigneusement (et forcĂ©ment) attachĂ© ses croyances Ă  de claires dĂ©clarations de la Bible, pas comme les Catholiques.

(4) Juste le poids de ces citations vous force Ă  reconnaitre que vos leaders vous ont déçus lorsqu’ils disaient: “M. Armstrong a cru ce que nous enseignons.”

(5) Ils permettent l’inclusion de ses enseignements sur quelques sujets reliĂ©s Ă  la vĂ©ritable Église Ă©numĂ©rĂ©s au Chapitre Un.

La premiĂšre citation montre comment M. Armstrong rĂ©pondrait Ă  ceux qui sont confus, le plus grand but de ce livre. La deuxiĂšme citation, vous demande “d’arrĂȘter et de penser.” Dans un sens, c’est le premier but de ce livre. Finalement, si vous lui permettez, M. Armstrong rĂ©pondra soigneusement Ă  plusieurs des questions les plus souvent posĂ©es qui sont dans votre esprit puisque vous lisez ce livre. Prenez le temps pour regardez ses rĂ©ponses, qui seraient autrement perdues si vous lisiez trop vite. Ensemble, ces rĂ©ponses vous rĂ©vĂšleront Ă©normĂ©ment, Ă  savoir comment trouver l’Église du Christ. (Mes commentaires occasionnels sont en gras. Toutes les autres emphases sont de M. Armstrong.)

“Aujourd’hui, quelques uns dans l’Église de Dieu ne COMPRENNENT juste pas ce qu’EST rĂ©ellement l’Église de Dieu! Quelques uns sont devenus confus Ă  savoir s’il y a une ORGANISATION ou un gouvernement Ă  l’intĂ©rieur, et je veux dire dans LA PROPRE ÉGLISE DE DIEU! Et Dieu A SEULEMENT UNE ÉGLISE! (I Cor. 12:12, 13)
”

“Dieu a SEULEMENT UNE ÉGLISE sur terre, qu’Il dirige dans l’accomplissement de Son ƒuvre, pas DEUX Églises, ni PLUSIEURS dĂ©nominations et sectes, et ‘groupes.’ ‘Maintenant donc il y a plusieurs membres, ET UN SEUL CORPS’ (I Cor. 12:20, voir aussi les versets 12 et 13). ‘Nous avons tous (pas juste une partie seulement), en effet, Ă©tĂ© baptises dans un seul Esprit, pour former UN SEUL corps.’”

Brethren Letter, May 2, 1974

“Que penser alors du ChrĂ©tien ‘isolĂ©, solitaire’ qui dit: ‘Je servirai Christ Ă  ma maniĂšre’? Que penser de celui qui laisse l’Église de Dieu pour avoir sa propre relation privĂ©e avec Christ, pour avoir son propre salut, sans donner sa part d’efforts Ă  l’Église pour prĂȘcher l’évangile Ă  toutes les nations?

“Ou, que dire de celui qui suit un homme Ă  cause de la personnalitĂ© de cet homme, de son charisme, ou de sa capacitĂ© de persuader, ou quelques autres groupes?

“ArrĂȘtez-vous et pensez!

“Est-ce que Christ va marier un certain nombre de groupes divergents, aucunement en harmonie complùte les uns d’avec les autres, encore, tous ‘confessant appartenir à christ’?

“JĂ©sus dit: ‘Celui qui n’est pas avec moi [et puisque qu’Il est la TĂȘte de la seule et unique Église de Dieu, Il signifie pleinement: avec Lui, oĂč Il travaille, dans l’unique Église de Dieu] est contre Moi; et celui qui n’assemble pas avec Moi disperse’ (Matt. 12:30). [Un avertissement sĂ©rieux Ă  vos leaders et Ă  vous.]

“JĂ©sus Christ va marier l’unique et seule vĂ©ritable Ă©glise pas un nombre de groupes Ă©parpillĂ©s ou d’individus seuls et/ou isolĂ©s.

“
.Celui qui essaie d’avoir son salut Ă  part de l’Église que le Christ va marier, est sur la voie de prendre. Ceux qui sont loyaux Ă  l’Église donnent de leurs priĂšres, de leur loyautĂ©, de leur encouragement et de leur support....et donnent la bonne nouvelle au monde son seul espoir!”

“7 Proofs of God’s True Church,”

The Plain Truth, September 1979

“Dans un effort d’égarer et de s’attirer le peuple de Dieu et les dimes, l’idĂ©e sĂ©duisante circule maintenant que cet homme (pas l’Église) prĂȘche aussi l’Évangile. Ainsi, pourquoi ne pas divisĂ© vos dimes, en envoyĂ© la moitiĂ© Ă  cet homme et l’autre moitiĂ© Ă  l’église de Dieu, ou envoyĂ© les alternativement Ă  chacun.”

“1) La dĂźme, est la dĂźme de dieu pas la vĂŽtre, et elle doit ĂȘtre envoyĂ©e Ă  l’église de dieu oĂč le Christ est bien vivant, lĂ , oĂč Il travaille activement, dirigeant et bĂ©nissant.

“2) Dieu a seulement une Église, et cette Église a quelques centaines de congrĂ©gations locales mondialement, elles sont toutes une partie, et une partie intĂ©grale travaillant, d’un organisme spirituel, l’Église Universelle de Dieu
que JĂ©sus Christ n’est pas la tĂȘte ne guide et ne travaille pas dans aucune Ă©glise compĂ©titive ou organisation d’homme. Christ n’est pas divisĂ©! Le Corps du Christ est conduit sur la terre, sous lui, par Son apĂŽtre choisi, qu’il a Lui-mĂȘme nommĂ© et employĂ© pour construire Son Église Ă  notre Ă©poque. La vĂ©ritable Église de Dieu performe la fonction de l’Église, celle de prĂȘcher l’Évangile du Christ Ă  toutes les nations.

“3) L’homme qui veut la moitiĂ© des dimes de Dieu ne parle pas le mĂȘme discours
Non, frĂšres, il ne prĂȘche pas le mĂȘme Évangile. Il essayait de diluer les vraies doctrines de Dieu et d’opposer ses doctrines et son apĂŽtre et de se prononcer lui-mĂȘme la tĂȘte de l’Église de Dieu.

“C’est Pourquoi il a Ă©tĂ© radiĂ© de l’Église de Dieu. Il ne parlait pas les mĂȘmes choses. L’Église de Dieu ne peut pas parler avec incertitude!

“4) Cet homme n’est pas une Église de Dieu. Un homme peut s’incorporer lui-mĂȘme sous la loi des hommes, employant le nom d’une Église, et il vint aussi prĂšs que possible que le nom de l’Église de Dieu’. Pour dĂ©cevoir et sĂ©duire les membres Ă  croire qu’il Ă©tait la mĂȘme Ă©glise. N’importe qui du nom de ‘Tom,’ ‘Dick’ ou ‘Harry’ peut s’incorporer lui-mĂȘme, avec les signatures d’une couple d’autres hommes comme ‘directeurs’ dans le nom d’une Ă©glise. Mais cela ne fait pas de lui une Ă©glise!”

“
dĂ©clarant clairement laquelle est l’Église de dieu. C’est:

“1) LĂ , oĂč est la vĂ©ritĂ© de Dieu. Pas avec celui-lĂ  qui a Ă©tĂ© radiĂ© pour avoir essayĂ© de diluer cette vĂ©ritĂ©.

“2) LĂ , oĂč la vĂ©ritable ƒuvre de Dieu prĂȘche au monde entier.

“3) LĂ , oĂč est l’apĂŽtre choisi de Christ.

“La dime de Dieu doit ĂȘtre payĂ© l’Église de dieu, lĂ , oĂč christ travaille. JĂ©sus Christ ne travaille pas dans deux â€˜Ă©glises,’ dont l’une est compĂ©titive et essaye de s’attirer des membres de l’autre. Christ n’est pas divisĂ©!

“Dieu n’a pas deux Ă©glises, seulement celle que JĂ©sus Christ fonda en A.D. 31
”

“Christ Is the Living Head of Only One Church—Not Two”

Good News, December 18, 1978

“Dieu commença Son OEUVRE d’ÉvangĂ©lisation, proclamant l’Évangile (la bonne nouvelle) de son royaume, par le corps humain physique de JĂ©sus. Mais aprĂšs Sa rĂ©surrection, JĂ©sus envoya le mĂȘme saint esprit sur le jour mĂȘme de la PentecĂŽte, en l’an A.D. 31, et par le fait mĂȘme, entra dans le corps collectif de ceux constituant l’église de dieu.

“l’église, alors, est le corps collectif que le Christ emploie comme son instrument, fortifiĂ© par l’Esprit de Dieu, pour accomplir l’Ɠuvre de dieu. JĂ©sus Christ la conduit et la dirige du ciel!”

“Mais quelle est la mission divine de cette Église? Quel est son but? La rĂ©ponse est de faire l’Ɠuvre de dieu, dont JĂ©sus commença et maintenant continue par Son Église.”

“LĂ  oĂč se trouve la vĂ©ritable Église de Dieu, la seule Église qui appartient Ă  christ, elle prĂȘchera cet Ă©vangile au monde entier, sur tous les continents, aujourd’hui. Parce que nous sommes prĂšs de la fin! C’est l’Évangile du Christ vivant! C’est la bonne nouvelle de l’arrivĂ©e imminente du royaume de dieu s’installant pour conduire le monde !”

“Mais lĂ  oĂč cette vĂ©ritable Église est, elle s’appellera l’Église de Dieu.”

“Mais ce n’est pas tout. Plusieurs se sont appropriĂ©s le nom de Dieu, mais ils ne prĂȘchent pas le royaume de dieu 
”

“Cette vĂ©ritable Église prĂȘche l’imminence de l’arrivĂ©e de christ comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs, pour conduire toutes les nations pour mille ans sur la terre
”

“Il n’y a seulement qu’une telle Église!

“Elle est en train d’accomplir: l’Ɠuvre de dieu. Elle est, comme JĂ©sus l’a dit qu’elle serait, un ‘petit troupeau’ persĂ©cutĂ©e, et rejetĂ©e par le monde.”

“Personal,” Good News, August 1983

“Quelques uns ont laissĂ© l’Église de Dieu disant: ‘Je n’ai pas laissĂ© Christ, j’ai laissĂ© seulement l’organisation. Je sers Christ Ă  ma maniĂšre.’”

“Est-ce que ces individus ‘solitaires’ sont des ‘ChrĂ©tiens’, ou est-ce que ces nombreux petits ‘groupes’ isolĂ©s constituent une partie de l’épouse qui s’est prĂ©parĂ©e?”

“Cette Ă©ternelle question de vie et de mort tout de suite [notez combien sĂ©rieusement M. Armstrong prit cela] est: ‘Juste qui est l’épouse qui s’est prĂ©parĂ©e? Est-ce un organisme uni, organisĂ©, compact, un organisme Spirituel, tous parlant de la mĂȘme chose, tous unis Ă  la mĂȘme Vigne et portant du fruit, tous dans une Église organisĂ©e construite sur la fondation des apĂŽtres et des prophĂštes, avec JĂ©sus Christ la pierre angulaire, s’étant Ă©levĂ© comme un bĂątiment, un saint temple, dans le Seigneur, solidement joint ensemble et compactĂ© dans un solide assemblage? ou, serait-ce une conglomĂ©ration de ‘groupes’ dĂ©sunis et de dĂ©nominations et de nombreux individus isolĂ©s ‘chrĂ©tiens,’ qui ont suivi Christ Ă  leur propre maniĂšre?”

“
JĂ©sus dit: ‘Celui qui n’est pas avec moi, est contre moi; et qui n’assemble pas avec moi, disperse’ (Matt. 12:30).

“Encore, ‘Celui qui n’est pas avec Moi est contre Moi, et celui qui n’assemble avec Moi, disperse’ (Luc 11:23). Ceux qui ne sont pas avec Christ, LÀ OÙ IL CONDUIT dans son Ă©glise, sont en train de disperser et sont contre Lui. [Un autre avertissement sĂ©rieux pour vos leaders, et pour vous.]

“Mais considĂ©rez attentivement.

“JĂ©sus Christ va marier l’église de dieu, appelĂ© le corps de christ Maintenant, est-ce que Corps est uni, organisĂ© sur une fondation ferme et unie, ou un assortiment d’individus ‘solitaires’ et de diffĂ©rents ‘groupes’?

“Le seul but de l’Église est de continuer l’Ɠuvre que christ a commencĂ©! C’est maintenant le corps dans lequel le Saint-Esprit travaille. Et Dieu a Ă©tablit dans l’Église, pour l’organiser; des apĂŽtres, des prophĂštes, des pasteurs
”

“l’église est le corps de christ. Et JĂ©sus se dĂ©peint Lui-mĂȘme comme la vigne, et nous de Son Église, sommes les branches de cette vigne. Notez-le, Ă©tudiez-le, dans Jean 15. JĂ©sus n’est pas plusieurs vignes sĂ©parĂ©es, Il est une vigne! Les membres du corps du christ sont les branches! Mais, pas des branches sĂ©parĂ©es, isolĂ©es. Tous sont joints Ă  la seule vigne, le corps du christ.

“Les ‘ChrĂ©tiens’ sĂ©parĂ©s ou les ‘groupes’ sont des branches cassĂ©es de la vigne, le corps du christ! [Tellement crucial Ă  comprendre. Mais de telles branches individuelles peuvent ĂȘtre regreffĂ©es aprĂšs le repentir.]

“Le PĂšre est le MaĂźtre de la vigne, le Vigneron. Chaque branche de cette vigne (l’Église) qui ne porte pas de fruits pour le Royaume, le PĂšre l’émonde, la coupe, afin que la vigne unie et organisĂ©e porte encore plus de fruits.”

“Is God’s Church Composed of Many Separate ‘Groups’?”

Good News, Dec. 18, 1978

“Les petits groupes, se divisant
Ils ne plaisent pas Ă  Dieu ou ne sont pas bĂ©nis par Lui. JĂ©sus dit: ‘Par leurs fruits vous les reconnaitrez.’ Ils clament habituellement ĂȘtre des ‘branches’ de l’Église de Dieu. Mais JĂ©sus dit: ‘Je construirai mon Église’ (Matt. 16:18). Il n’a pas dit des dĂ©nominations, sectes, cultes, branches ou une Ă©glise divisĂ©e contre elle-mĂȘme. Au contraire, Il dit: ‘une maison divisĂ©e contre elle-mĂȘme ne peut pas tenir.’ Il y a une vĂ©ritable Église et seulement une. L’apĂŽtre Paul dĂ©crivit comme des ‘branches’ humainement approuvĂ©es par elles-mĂȘmes lorsqu’il dit aux anciens de l’Église locale d’ÉphĂšse, que quelques uns parmi eux partiraient en amenant d’autres avec eux. [Voir ce lien additionnel sur les “branches”.]

“Paul dit: ‘Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps’ (I Cor. 12:20). Comment est ce corps organisĂ©? Avait-il un gouvernement? ‘Et Dieu a Ă©tablit dans l’Église premiĂšrement des apĂŽtres, secondement des prophĂštes, troisiĂšmement des docteurs
’ (v. 28). Le verset 25 montre qu’il ne devrait pas y avoir des divisions dans le corps, ni aucune branche ni organisations sĂ©parĂ©es.”

“L’Église est: ‘Vous avez Ă©tĂ© Ă©difiĂ©s sur le fondement des apĂŽtres et des prophĂštes, JĂ©sus Christ Lui-mĂȘme Ă©tant la pierre angulaire. En Lui tout l’édifice, bien coordonnĂ©, s’élĂšve pour ĂȘtre un Temple saint dans le Seigneur. (Éph. 2:20-21). Notez, l’Église est organisĂ©e et solidement assemble ensemble, et non pas organisĂ©e avec des branches diffĂ©rentes et compĂ©titives.” [Comprenez elas.]

“Recent History of the Philadelphia Era of the Worldwide Church of God”

Worldwide News, June 24, 1985

Comprenons maintenant que M. Armstrong enseigna que la vĂ©ritable Église et le Corps du Christ sont aussi une organisation, et enseignant en mĂȘme temps que les deux sont un organisme spirituel. Cette distinction a longtemps rendu les membres confus:

“
la seule et unique vĂ©ritable Ă©glise n’est pas une organisation d’hommes, mais un organisme spirituel. Ce fait ne sous-entend pas une organisation.”

“Cet organisme spirituel est le ‘Corps du Christ’ existant dans le but d’accomplir l’Ɠuvre de dieu.”

“Si chaque individu dĂ©cidait seul, indĂ©pendamment, essayait d’accomplir la Mission divine dans la maniĂšre qu’il le voit le mieux, nous aurions de la confusion, une maison divisĂ©e contre elle-mĂȘme.”

“Christ a, certainement, organisĂ© son Ă©glise si parfaitement jointe ensemble comme un bĂątiment physique Ă©difiĂ© ensemble avec la prĂ©cision des plus experts des artisans.”

“Just What Is the Church?” Article, 1970

“JĂ©sus Christ, qui est vivant, fonda la seule vĂ©ritable Église de Dieu, en A.D. 31. Le mĂȘme JĂ©sus Christ, qui est vivant, commença l’ùre de Philadelphie de l’Église de Dieu Ă  travers moi, comme Son apĂŽtre choisi, AoĂ»t, 1933.

“Dieu commande dans Sa Parole que nous avons tous Ă  ‘parler la mĂȘme chose.’ Cette ‘mĂȘme chose’, Il mit dans Son Église par Son apĂŽtre.”

“Watering Down—Or Slowly Building Solidly Up?”

Worldwide News, June 11, 1979

Les paroles de M. Armstrong sont impossibles Ă  mĂ©comprendre, et complĂ©tement diffĂ©rentes dans tous les sens, de ce que vos leaders vous disent, et de ce qu’ils pratiquent. Parler la mĂȘme chose garde l’Église unie ensemble. Plusieurs se demandent pourquoi les diffĂ©rents leaders ne peuvent pas “s’entendre ensemble.” La rĂ©ponse est que: Ils ne s’entendent plus sur les doctrines, mĂȘme avec M. Armstrong ou de chaque cĂŽtĂ©, les uns les autres. La prochaine dĂ©claration de M. Armstrong est presque prophĂ©tique: DĂ©crivant un rĂȘve qu’il avait eu, c’est comme s’il Ă©crivait directement aux dissidents, particuliĂšrement Ă  l’Église Unie de Dieu (UCG), qui s’est rĂ©cemment clonĂ©e par sa propre sĂ©paration.

Cette dĂ©claration, interpellant les libĂ©raux du milieu des annĂ©es 1970, vĂ©hicule un puissant message Ă  chaque membre et Ă  chaque ministre, dans les groupes dissidents, Ă  ceux qui pensent honnĂȘtement.

“Je me rĂ©veillai considĂ©rablement impressionnĂ© par le rĂȘve. Est-ce que Dieu me rĂ©vĂ©lait que beaucoup trop de membres dans l’Église dĂ©laissent dieu hors de leur vie? Dans leur propre esprit mettant DIEU hors de l’Église? Pensent-ils que la sorte d’hommes que les gens voteraient pour, ont Ă  ĂȘtre fait les leaders dans l’Église? Que le peuple dirait Ă  dieu: ‘C’est notre Église, Dieu, nous voulons que Tu sortes de l’Église et nous laisses tranquille. nous mĂšnerons cette Église Ă  notre maniĂšre!’ Je me rĂ©veillai impressionnĂ© qu’il y avait beaucoup trop de nos gens qui laisseraient dieu et christ hors de l’église, et essaient d’en faire leur Église. L’Église du peuple et non l’église de dieu! 
”

“[Dans les annĂ©es 70] il y avait au moins six ou sept postes les plus importants aprĂšs le poste d’apĂŽtre du Christ en autoritĂ©, des hommes honorĂ©s et fiables. Mais ils allaient en faire ‘l’église du peuple’, au lieu de l’église de dieu. Ils ne pouvaient pas voir Dieu ni Christ dans leur imagination mentale de l’Église de Dieu. Ils Ă©taient des libĂ©raux! 
”

“Maintenant, des Ă©glises ou des oeuvres ont Ă©tĂ© commencĂ©es par eux-mĂȘmes. Mais ils oubliĂšrent une chose: ‘exceptĂ© que le seigneur construise la maison, ceux qui le font, le font en vain.’”

“dieu ne construit pas leurs maisons!”

“Shall We All Leave the Church of God and Join ‘The Church of People’?”

Good News, Sept. 1980

“FrĂšres, ne prenons-nous pas pour acquis que les Ă©glises qui se prĂ©nomment ‘ChrĂ©tiennes’ sont aussi des Ă©glises de Dieu? Que NOUS sommes juste une autre des nombreuses dĂ©nominations, la seule diffĂ©rence Ă©tant que nous ayons des doctrines diffĂ©rentes?” [La vue classique Protestante que tellement de gens ont acceptĂ©e dans les groupes dissidents, mais dans leur cas, ils l’ont appliquĂ©e aux “Églises de Dieu seulement”.]

“Ce n’est simplement pas vrai! Nous dans l’Église de dieu, ne sommes pas juste une de toutes ces Ă©glises.”

“J’ai dĂ©jĂ  mentionnĂ© comment l’Église originale grandit et se multiplia dans/avec ceux que Dieu ajouta Ă  Son Église. Mais, assez tĂŽt, la persĂ©cution vint. Les faux prĂ©dicateurs vinrent aussi, avec un Ă©vangile diffĂ©rent, un esprit diffĂ©rent. Ils vinrent avec un esprit de critique, de doute Ils vinrent disant que les vrais apĂŽtres de JĂ©sus prĂȘchaient de fausses doctrines.” [Relisez soigneusement ce paragraphe avec le vrai enseignement de l’Église dans l’esprit.]

“Why Did God Put You in His Church?”

Good News, May 1974

“Le mot apĂŽtre signifie ‘quelqu’un envoyĂ©.’

“L’Église de Dieu du Nouveau-Testament reçue l’ensemble de ses enseignements, de toutes ses pratiques, de ses coutumes, des apîtres, avec Pierre comme chef sur tous les autres.

“Les apĂŽtres Ă©taient les enseignants, qui installĂšrent dans l’Église les croyances, les enseignements, les pratiques, et les coutumes de l’Église. Et tous les membres de l’Église Ă©taient requis par Dieu de croire et de parler la mĂȘme chose! [Avez-vous compris cela? et notez le mot “requis.”]

“il n’y avait pas de comitĂ© doctrinal! Les enseignements de l’Église ne venaient pas d’un conseil de ministres et/ou de membres, qui votaient sur quoi «croire». [Tous ceux dans UCG et COGwa, plus les autres, devraient se souvenir de cela.]

“Tout de suite, (maintenant, ici): marquez bien ce point: dieu mit sa vĂ©ritĂ© dans son Ă©glise par christ et les apĂŽtres!”

“notez ceci! L’Église de Dieu est construite sur la fondation des apîtres et des prophùtes
”

“
Je vous ai montré que Pierre Ă©tait le leader des apĂŽtres, et que l’Église recevait ses enseignements et ses doctrines des apĂŽtres!”

“Ainsi, que cela soit fait officiel, par l’apĂŽtre actuel de Christ (Herbert W. Armstrong), que cette «obligation» et «libĂ©ration» nettement, clairement fut donnĂ© au chef des apĂŽtres de Christ, et non pas aux ministres ordonnĂ©s sous son autoritĂ©, ni par l’église comme le corps, mais par les apĂŽtres!”

“jĂ©sus christ est la tĂȘte vivante de cette Église! IL la construit par Son apĂŽtre. Et Il, christ, rĂšgne encore, suprĂȘme, dans le seul et unique endroit sur terre oĂč le gouvernement de dieu est administrĂ© aujourd’hui!” [Relisez les deux derniers paragraphes jusqu’à ce que vos oreilles rĂ©sonnent.]

“How Christ Gives the Church Its Beliefs”

Good News, Nov. 20, 1978

M. Armstrong a dit encore et encore que le Christ vivant a toujours conduit seulement une organisation, une Église. Ses dĂ©clarations sont claires, et il n’en a jamais doutĂ©. (Nous en reparlerons plus tard dans un contexte diffĂ©rent.) Il n’y a seulement qu’une seule Église unie et organisĂ©e, synonyme avec le Corps du Christ, enseignant la vĂ©ritĂ©, accomplissant l’Oeuvre, conduit par l’apĂŽtre, tout, sous la direction de Christ, il n’y a pas de telle chose qu’une Ă©glise faisant partie de quelque plus “grand” Corps du Christ. Une organisation constitue tout ce qui est une Église et un Corps, ou bien il est entiĂšrement Ă  l’extĂ©rieur d’elle. Plus de 150,000 frĂšres de WCG et de ministres ont dĂ©jĂ  su ce que vous venez juste de rĂ©viser. Qu’est-il arrivĂ©? L’ont-ils oubliĂ© ou rejetĂ©? Ou jamais pleinement compris? Ou secrĂštement jamais cru? Ou l’ont-ils cru sans l’avoir prouvĂ©, les laissant vulnĂ©rables, incapables de rĂ©sister Ă  des arguments sĂ©ducteurs contre cette doctrine?

Avec toute cette structure dans l’esprit, considĂ©rons une derniĂšre citation. Son puissant message est un incroyable parallĂšle pour aujourd’hui (l’emphase est la mienne):

“MĂȘme Ă  l’époque de Paul, plusieurs parmi ceux Ă  Antioche, Ă  JĂ©rusalem, Ă  ÉphĂšse, Ă  Corinthe, et d’autres endroits, commencĂšrent Ă  apostasier et Ă  se dĂ©tourner de la vĂ©ritĂ©. Des divisions Ă©mergĂšrent [Notez que M. Armstrong compris que l’apostasie du premier siĂšcle produisit plusieurs groupes, retenant une variĂ©tĂ© de diffĂ©rentes mauvaises idĂ©es mĂ©langĂ©es avec la vĂ©ritĂ©.] et ces individus non convertis ou ayant abandonnĂ©s la vĂ©ritĂ© et la voie de vivre de Dieu ne faisaient pas partie de la vĂ©ritable Église de Dieu mĂȘme s’ils s’assemblaient avec ceux qui Ă©taient rĂ©ellement convertis. Le mystĂšre de l’iniquitĂ© Ă©tait dĂ©jĂ  Ă  l’Ɠuvre lorsque l’apĂŽtre Paul Ă©crivit dans II Thessaloniciens, au deuxiĂšme chapitre, et ça travaillait Ă  l’intĂ©rieur des Ă©glises visibles. Cette apostasie s’accrue et Ă  l’annĂ©e A.D. 125, la majoritĂ© dans plusieurs Ă©glises s’assemblant pour les services, continuaient dans leurs anciennes croyances et pratiques paĂŻennes, confessant ĂȘtre ChrĂ©tiens! Et, incidemment, ils continuaient de s’assembler sur le jour du Sabbat, croyez-le ou non, c’est le jour que nous appelons Samedi
Maintenant, graduellement un plus petit nombre, de plus en plus petit, des Ă©glises visibles, portant le nom de ChrĂ©tien, demeurĂšrent rĂ©ellement fidĂšles Ă  Dieu et Ă  Sa vĂ©ritĂ©, et conduit par Son Esprit. Et aprĂšs que l’Empereur Constantin prit le contrĂŽle virtuel, de l’église visible, au dĂ©but du 4Ăšme siĂšcle, l’organisation visible devint presque entiĂšrement paĂŻenne et ils commencĂšrent d’excommunier et de persĂ©cuter tous ceux qui tenaient Ă  la vraie Parole de Dieu, la Bible! Et finalement, il devint nĂ©cessaire pour tous les vrais ChrĂ©tiens mĂȘme comme peule Ă©parpillĂ©, il devint nĂ©cessaire pour eux de fuir. Et ils, ceux qui Ă©taient conduits par l’Esprit de Dieu, ceux en qui JĂ©sus Christ vivait Sa vie en eux, ils, seulement, composaient la vĂ©ritable Église et ils eurent Ă  se sauver de la juridiction du gouvernement pour rĂ©ellement (vĂ©ritablement) servir (adorer) Dieu. C’est ce qui est arrivĂ©, mes amis, Ă  l’Église, mais DIEU A ENCORE SES MINISTRES. DIEU A ENCORE SON ÉGLISE. Je veux vous dire que la vĂ©ritĂ© de Dieu est encore Ă©crite dans les pages de votre Bible si vous y enlevez la poussiĂšre et que vous regardez ce qu’elle dit.”

Broadcast quoting The Plain Truth about Easter booklet

Mettriez-vous de cĂŽtĂ© les paroles claires de M. Armstrong? Oublieriez-vous la nettetĂ© de ce qu’il a dit parce que vos leaders vous disent que sa mort, ou l’apostasie, or une habilitĂ© Ă  agrĂ©er sur les doctrines, Ă  changer l’Église et le Corps du Christ? La Bible dĂ©clare: “JĂ©sus Christ est le mĂȘme hier, le mĂȘme aujourd’hui et Ă©ternellement” (HĂ©b. 13:8), et le Dieu de l’Ancien-Testament, Christ, dit: “Je ne change pas” (Mal. 3:6).

Ceux qui altĂšrent les vĂ©ritĂ©s restaurĂ©es par M. Armstrong ne peuvent pas voir qu’ils attaquent JĂ©sus Christ pour “ĂȘtre dans l’erreur” par M. Armstrong. Plusieurs presque, semblent croire qu’Il a choisi un homme trop stupide pour comprendre peut-ĂȘtre la plus grande vĂ©ritĂ© dans le Nouveau-Testament, ou, pire, que JĂ©sus Lui-mĂȘme Ă©tait trop incompĂ©tent pour guider Ses apĂŽtres!

Une semence doit maintenant ĂȘtre plantĂ©e. PĂ©riodiquement, demandez-vous vous mĂȘme comme vous continuez (votre dĂ©marche): Est-ce que les faux leaders de WCG que vous avez rejetĂ©s, et les Protestants qui les ont enseignĂ©s ont en/de quelques maniĂšres, compris mieux ce que constituait l’Église de Dieu que ne le fit l’apĂŽtre de Christ?

Chapitre Cinq – LES APOSTATS DE WCG

Pour voir plus clairement comment les faux enseignements au sujet de l’Église et du Corps du Christ se sont rependus dans les groupes dissidents, nous devons premiĂšrement examiner comment profondĂ©ment le leadership des apostats de WCG, tard dans les annĂ©es 1980 et tĂŽt dans les annĂ©es 1990, absorbĂšrent les croyances des Protestants, rejetant les enseignements de M. Armstrong.

Le ton et la pensĂ©e ne pourrait pas ĂȘtre plus radicalement diffĂ©rents de M. Armstrong. La premiĂšre citation, un peu plus bas, rĂ©vĂšle comment ces hommes dĂ©libĂ©rĂ©ment tordirent et brouillĂšrent l’enseignement de M. Armstrong injustement en une thĂ©ologie Protestante. (Rappelez-vous les citations comme vous lisez.) Est-ce que les paroles rĂ©confortantes d’un faux apĂŽtre, et d’autres avec lui, vous semblent raisonnables? C’est ce qu’ils firent Ă  plusieurs milliers (incluant les ministres dissidents) qui avalĂšrent leur hameçon mensonger, leur ligne et le flotteur. Notez les dates des citations et rĂ©alisez que la plupart des ministres dans les groupes dissidents (incluant ceux dans UCG et COGwa) Ă©taient encore prĂ©sents dans WCG. Pourquoi ne vous avertissaient-ils pas de l’influence dangereuse sur vous? Il y a deux possibilitĂ©s: (1) la lĂąchetĂ©, ou (2) ils achetĂšrent cela. ConsidĂ©rez pour leur demander laquelle des deux s’applique (l’emphase est la mienne):

“Comme vous le savez, dans mes discours et mes Ă©crits, j’ai souvent commentĂ© que nous pouvons limiter oĂč et avec qui Dieu travaille, quand il en vient Ă  d’autres Ă©glises ChrĂ©tiennes.”

“
la vĂ©ritable Église de Dieu n’est pas limitĂ©e Ă  aucune entitĂ© incorporĂ©e, ni aucune organisation humaine.

“La vĂ©ritable Église de Dieu consiste en des gens convertis, tous ceux qui ont le Saint -Esprit. C’est un point que M. Armstrong accentua frĂ©quemment. Comme il expliquait, ce n’est pas l’organisation incorporĂ©e qui constitue l’Église de Dieu. Ce sont les gens en qui Dieu demeure par Son Esprit qui fait l’Église, le Corps du Christ.”

“Alors, nous devrions comprendre que nous ne formons pas tout ce qui est de la vĂ©ritable Église de Dieu.”

“Dieu nous a appelĂ©s Ă  conduire les gens vers Lui, pas vers nous-mĂȘmes.”

“Nous prĂȘchons l’évangile pour que les gens aillent Ă  Christ, et non pas vers nous.”

“Dieu travaille lĂ  oĂč Il le dĂ©sire, et tous les gens convertis, partout, constituent la vĂ©ritable Église de Dieu.”

“Ce n’est pas bien de dire que n’importe quelle organisation d’une Ă©glise particuliĂšre, telle que la nĂŽtre, constitue par elle-mĂȘme, la vĂ©ritable Église.”

Joseph W. Tkach, Letter to Ministry

PGR, April 26, 1994

“Ceux qui dĂ©cident de laisser l’Église parce qu’ils n’ont pas compris les changements dans les doctrines, ne devraient pas ĂȘtre regardĂ©s/traitĂ©s comme des ennemis.”

“S’ils choisissent d’aller lĂ  oĂč ils peuvent s’entendre avec des gens qui croient dans leurs points de diffĂ©rences, c’est leur choix, et cela ne fait pas d’eux nos ennemis.”

“M. Armstrong donna l’exemple dans cette façon il y a des dĂ©cennies de cela, quand il continua d’avoir des relations amicales avec l’Église de Dieu (Seventh Day). [M. Armstrong cessa cela en 1939.]

“Il y eut un temps quand nos membres participaient Ă  d’autres congrĂ©gations de d’autres Ă©glises lorsqu’il n’y en avait pas des nĂŽtres de disponible dans leurs rĂ©gions.” [M. Armstrong arrĂȘta cela en 1952.]

“Si leur motivation est Ă©goĂŻste, c’est cela, s’ils cherchent un statut et une reconnaissance, peu importe oĂč ils dĂ©cident de participer ils auront encore Ă  rĂ©soudre (vaincre) cette Ă©goĂŻsme avant de pouvoir avoir une relation positive avec Dieu, avant que leur niveau de service soit significatif.”

“Personal from Joseph W. Tkach”

Worldwide News, November 17, 1992

Voici une citation d’aussi tĂŽt que DĂ©cembre 1991, rĂ©vĂ©lant jusqu’à quel point la pensĂ©e de Pasadena Ă©tait prĂȘte Ă  faire ces changements avant mĂȘme que les frĂšres ne s’en aperçoivent.

L’interviewer: “Cela semble trĂšs, trĂšs noble et tout ça, mais [Herbert Armstrong] avait une sorte d’appel divin
 j’avais la comprĂ©hension qu’il comprenait que WCG
comme une organisation spĂ©ciale d’une maniĂšre exclusive
”

Snyder: “Bien, il a certainement Ă©crit ces lignes. Mais je dirais que la position officielle de l’Église est que nous ne sommes pas un corps exclusif d’aucune maniĂšre
”

Interview with Michael Snyder, WMUZ radio

.Detroit, Michigan, December 17, 1991

“Une autre chose dont je suis accusĂ©, c’est que je ne crois plus que c’est la vĂ©ritable Église de Dieu. Je le crois de tout mon cƓur. Vous en ĂȘtes mes tĂ©moins. Et je rajouterai un autre facteur, aussi, nous ne pouvons pas limiter oĂč Dieu choisi de travailler.”

Joseph W. Tkach, “A Point of Light”

June 12, 1993 sermon, played in all churches

“Il n’y a aucun doute que nous sommes la vĂ©ritable Église de Dieu. Le point que j’ai fait est que nous ne sommes pas tout ce qu’il y a dans la vĂ©ritable Église de Dieu. Il y a une diffĂ©rence monumentale dans ces deux dĂ©clarations.” [MĂȘme Joseph Tkach compris la “diffĂ©rence monumentale” entre la vue de M. Armstrong et la sienne.]

“Il y a seulement qu’une vĂ©ritable Église de Dieu, pas plusieurs. Cette seule Église est faite de chaque personne ayant l’Esprit Saint, peu importe d’oĂč ils sont, le temps qu’ils ont vĂ©cu, ou de l’organisation qu’ils appartiennent.”

Joseph W. Tkach

Letter to WCG field minister, Spring 1994

“La Bible
ne supporte aucun essai de croyants Ă  devenir exclusif (Rom. 12:18; HĂ©b. 12:14).”

Joseph Tkach Jr. “Church Administration”

PGR, January 11, 1994

La prochaine citation fut Ă©crite par un des leaders du groupe COGwa. Il agrĂ©a avec M. Tkach et son fils, il fit cela pour au moins un an et demi, jusqu’à ce qu’il joigne UCG, Ă  leur dĂ©but (notez la date de son Ă©criture). Notez aussi que les ministres d’UCG et les frĂšres qui les ont rejoints, entendirent le rythme de telles dĂ©clarations rĂ©guliĂšres, aussi tĂŽt que 1992, les annĂ©es avant qu’ils ne dĂ©partent. Est-ce que le lecteur voit lĂ  un accident? Ou parfaitement logique Ă  croire? Que ces gens lĂ  et tellement d’autres personnes Ă©taient lentement conditionnĂ©es Ă  accepter ce que vous verrez momentanĂ©ment ce qu’ils crient TOUS aujourd’hui? (Notez aussi que l’acceptation de cette personne de la fausse doctrine d’ĂȘtre nĂ© encore, “nĂ© d’en haut”, qui lui fut enseignĂ© avant qu’il ne quitte. Ceci dĂ©montre le plus grand problĂšme Ă  l’Ɠuvre dans les groupes dissidents.):

“Je crois que M. Hulme dĂ©clare dans la lettre que vous incluez, que quiconque a le Saint-Esprit, est un enfant de Dieu et par consĂ©quent, il fait partie du Corps du Christ, incluant toutes personnes converties dans toutes les dĂ©nominations, et que le membership de l’Église Universelle de Dieu ne comprends pas l’entiĂšretĂ© du Cors du Christ. De l’autre cĂŽtĂ© de la mĂ©daille, je crois qu’il y a des gens dans l’Église Universelle de Dieu, aussi bien que dans d’autres dĂ©nominations, qui ne sont pas ‘nĂ© d’en haut’ comme Ă©vidence par leur manque Ă©vident d’engagement envers JĂ©sus Christ.”

David Register, WCG Pastor

Letter to The Watchman’s Expositor, Nov. 12, 1993

“Nous croyons que l’Église (Le Corps du Christ spirituel) inclue toute personne qui est habitĂ©e par le Saint-Esprit, peu importe la dĂ©nomination avec qui il fraternise rĂ©guliĂšrement.”

“La Foi en Christ et la prĂ©sence du Saint-Esprit font d’une personne un ChrĂ©tien, pas la dĂ©nomination Ă  laquelle il appartient. Nous avons toujours reconnu qu’il y a de vĂ©ritables ChrĂ©tiens convertis qui ne reconnaissent pas le Sabbat.”

David G. Hunsberger

WCG PCD, March 1, 1994

“Le point est que: Dieu conduit Son peuple vers JĂ©sus Christ, pas vers une organisation humaine particuliĂšre. Le critĂšre pour le salut est la foi en JĂ©sus Christ, pas d’ĂȘtre membre d’une organisation particuliĂšre.”

“Qu’est-ce qui fait d’une Ă©glise une Ă©glise valide? La Foi en
Christ. Dieu ne nous fait pas une faveur spĂ©ciale pour ĂȘtre diffĂ©rent ou unique. Il nous a sauvĂ©s, juste comme n’importe qui d’autre, par Sa grĂące par la Foi en JĂ©sus Christ.”

Joseph W. Tkach

Letter to Member, Feb. 9, 1994

“C’est Ă©vident, d’aprĂšs les fruits, que quelques ChrĂ©tiens qui observent le Dimanche, ont le Saint-Esprit.”

Joseph W. Tkach

Letter to WCG field minister, Apr. 12, 1994

Notez le prochain auteur qui est le leader d’un grand groupe de dissidents, et l’homme dont UCG choisit pour ĂȘtre son premier prĂ©sident pour trois ans:

“Jean a Ă©crit: ‘Quiconque croit que JĂ©sus est le Christ, est nĂ© de Dieu, et quiconque aime Celui qui L’a engendrĂ© aime aussi Celui qui est nĂ© de Lui’ (I Jean 5:1). En accordance, l’Église Universelle de Dieu ne considĂšre pas ses membres comme tout ce qu’il y a au Corps du Christ. Notre position est que toute personne qui a le Saint-Esprit, est un enfant de Dieu, peu importe l’église qu’il ou elle appartient, et nous reconnaissons que Dieu travaille lĂ  oĂč IL dĂ©sire. C’est diffĂ©rent de la position une fois tenue par l’Église.”

David Hulme

Letter to The Watchman Fellowship, June 24, 1993

“
Nous ne condamnons plus les ChrĂ©tiens qui ont choisi le Dimanche comme leur jour d’assemblĂ©e pour leurs services d’adoration et de louer Dieu. Le Christianisme est dĂ©finie par la prĂ©sence du Saint-Esprit dans l’individu qui croit, pas nĂ©cessairement par des coutumes extĂ©rieures ou par des pratiques d’adoration en groupes.”

David G. Hunsberger

WCG PCD, Nov. 18, 1994

“C’est malheureux qu’il y ait eu parmi nous des gens qui Ă©taient en colĂšre et fĂąchĂ© d’apprendre qu’il y avait de vrais ChrĂ©tiens dans d’autres Ă©glises que la nĂŽtre. Cela est un indicateur, Ă  savoir jusqu’oĂč quelques uns de nous sommes Ă©loignĂ©s de Christ, au point que de savoir que quelques uns de nous Ă©taient dĂ©sappointĂ©s que Dieu en ait appelĂ© d’autres au salut!”

“N’est-ce pas une attitude arrogante et Ă©goĂŻste qui rĂ©gnait dans les Ă©glises ChrĂ©tiennes? Plusieurs Ă©glises croient qu’elles seules, et elles seulement, sont les seules vraies fidĂšles et obĂ©issantes assemblĂ©es de croyants. Et juste comme la majoritĂ© des autres, nous avons Ă©tĂ© coupables du mĂȘme pĂ©chĂ©.” [La condamnation dans ce paragraphe, originant de Joseph Tkach et Ă©galant la position de M. Armstrong avec le PÉCHÉ, a pris racine dans des milliers de pensĂ©es des gens des groups dissidents qui de la mĂȘme maniĂšre aujourd’hui, attaque ceux qui agrĂ©e avec M. Armstrong au sujet de l’Église. Puisse Dieu venir en aide Ă  ceux qui ont l’esprit ouvert pour voir QUI leur a enseignĂ© cette pensĂ©e, et quel ESPRIT Ă©tait Ă  l’Ɠuvre dans le faux apĂŽtre et les autres lorsqu’ils la (la pensĂ©e) vomirent.]

“Il y a des Ă©glises ChrĂ©tiennes, des congrĂ©gations et des sociĂ©tĂ©s bibliques qui sont aussi, juste comme nous le sommes, en train d’accomplir l’Ɠuvre de Dieu dans ce monde des tĂ©nĂšbres.”

“Mais comme je l’ai expliquĂ© souvent, le salut n’est pas dans l’observance des Jours Saints et du Sabbat, le salut vient seulement par la grĂące gĂ©nĂ©reuse de Dieu et seulement par la foi en JĂ©sus Christ.”

“Nous devrions ĂȘtre capables de dĂ©montrer le Royaume de Dieu en tendant la main d’acceptation aux croyants qui sont diffĂ©rents de nous.”

“Mais, vrai pour la nature humaine, quelques uns de nous ont laissĂ© (permis) ces bĂ©nĂ©dictions [le Sabbat et les Jours Saints] Ă  devenir un piĂšge en devenant arrogant et empli de propre-justice Ă  leurs sujets
Et, je suis dĂ©solĂ© de le dire, c’est une des choses que quelques uns parmi nous ont choisi de ne pas se repentir.”

“
Nous ne devons pas condamner et rejeter les ChrĂ©tiens que Dieu a appelĂ©s dans d’autres assemblĂ©es et donnĂ© d’autres responsabilitĂ©s. J’ai expliquĂ© auparavant que le Sabbat a Ă©tĂ© donnĂ© comme un signe de l’alliance spĂ©ciale de la relation entre Dieu et Son peuple, IsraĂ«l. Mais le signe du peuple de Dieu dans le Nouveau-Testament est l’Esprit Saint en eux, s’exprimant par l’amour
”

“Dieu travaillera avec eux de la maniùre qu’Il le voit.”

Joseph W. Tkach

Letter to the Ministry, PGR, Oct. 18, 1994

“RĂ©clamons-[nous] ĂȘtre l’unique vĂ©ritable Église?”

“L’unique ‘vĂ©ritable’ Église est le Corps du Christ, composĂ©e de tous les croyants qui sont appelĂ©s de Dieu et en qui le Saint Esprit demeure. Elle n’est pas limitĂ©e Ă  des entitĂ©s incorporĂ©es ou n’importe quelle organisation d’église. Dieu travaille oĂč Il veut, et cela n’appartient Ă  aucune Ă©glise de limiter l’Ɠuvre de Dieu Ă  elle-mĂȘme (Marc 9:38-40).”

We’re Often Asked, 1994

“L’Afrique n’est pas seulement la plus pauvre place sur terre, elle a aussi un des plus grands nombres de ChrĂ©tiens. Une estimation de 327 millions de ChrĂ©tiens vivent en Afrique
”

John Halford, “The Challenge of Africa,”

Plain Truth, Nov.-Dec. 1994

“Comment pouvons-nous dire qu’il y a plusieurs ChrĂ©tiens Ă  l’extĂ©rieur de WCG?”

“Ça peut aider d’imaginer vous tenant une perche de 10-mĂštres. Et vous en coupez un bout de 1 mĂštre. Maintenant, vous avez deux perches, l’une est de 9 mĂštres, l’autre de 1 mĂštre. Mettez-les cĂŽte Ă  cĂŽte pour les comparer, laquelle semble la plus courte? Bien entendu, celle de 1 mĂštre! Celle de 1 mĂštre reprĂ©sente 10% de l’originale. Ainsi, 10% peut ĂȘtre peu.”

“Par consĂ©quent, si 10% de la population mondiale Ă©tait convertie, l’Église serait encore petite, et le monde serait encore sĂ©duit. Avec la population mondiale qui excĂ©dera bientĂŽt 6 milliards, 10% de cette figure donne 600 millions. Oui, 600 millions peut encore ĂȘtre petit dans un monde de 6 milliards.”

“Cette exemple me fait souvenir de la vision de Jean d’une multitude innombrable de convertis (Apoc. 7:9-10). Cette multitude est encore un petit troupeau vivant dans un monde sĂ©duit.”

“Est-ce que 10% est encore un pourcentage trop gros? Alors, choisissons 1%. Un pourcent de 6 milliards donne 60 millions, encore un nombre important.”

“
il semble Ă©vident, qu’à partir des Écritures et de la logique, que le petit troupeau de Christ est beaucoup plus de fois plus gros que nous ne le pensions.”

Ralph Orr, “How Little Is Jesus’ Flock?”

Reviews You Can Use, May-June 1995

Il n’y a aucune diffĂ©rence entre ces citations et celles des Protestants Ă©talĂ©es plus tĂŽt. Ceux qui Ă©taient dans WCG au commencement des annĂ©es 90, peuvent se souvenir qu’aprĂšs la fermeture du campus de l’Ambassador College Ă  Pasadena et sa consolidation en un grand collĂšge Ă  Big Sandy, il y eut un focus immĂ©diat par le leadership de WCG Ă  obtenir l’accrĂ©ditation, et de convertir l’Ambassador College en l’Ambassador University.

Ce petit changement administratif semblerait, poursuivre l’accrĂ©ditation acadĂ©mique, avoir eu un profond effet sur l’Église et sur les administrateurs du collĂšge. Pour ĂȘtre plus acceptĂ© par le soi-disant courant monde ChrĂ©tien, une dĂ©marche reliĂ©e Ă  un objectif que les nouveaux administrateurs avaient pris pour poursuivre l’éducation postsecondaire dans une diversitĂ© de champs religieux dans des institutions extĂ©rieures.

Source d’endoctrinement

Le groupe d’hommes qui Ă©taient les chefs architectes de toutes les nouvelles doctrines Ă©tudiaient pour obtenir des diplĂŽmes Ă  l’UniversitĂ© Azusa Pacific, une Ă©cole fondĂ©e par les Ă©glises des FrĂšres MĂ©thodistes. Ces diplĂŽmes se situaient entre: Doctorat en ThĂ©ologie et Maitrise en Ă©tudes bibliques (BaccalaurĂ©at). Ce genre d’institutions endoctrina ces penseurs sĂ©duits par la thĂ©ologie Protestante. Ces hommes, choisirent d’ĂȘtre entrainĂ©s par des MĂ©thodistes, en fait, ils devenaient lentement et progressivement ce que l’on peut appeler des MĂ©thodistes ÉvangĂ©liques. Ensuite, ils injectĂšrent cette pensĂ©e dans l’Église Universelle de Dieu. Nous avons appris qu’une de ces doctrines incluait l’Église et le Corps du Christ.

Les ministres les plus hauts en responsabilitĂ© dĂ©cidĂšrent avec prĂ©mĂ©ditation, de retirer le maximum des filles de la Grande ProstituĂ©e d’Apocalypse 17, et l’Église de Dieu et le ministĂšre Ă  leur tour firent la mĂȘme chose avec ces leaders. Si quelqu’un aurait vu d’oĂč leurs leaders reçurent leur â€œĂ©ducation,” il n’y aurait aucun doute sur la direction qu’ils planifiaient allĂ©. TrĂšs peu de gens, Ă  ce moment lĂ  savaient, et mĂȘme encore moins de personnes aujourd’hui, savent d’oĂč les apostats apprirent leurs nouvelles doctrines.

La rĂ©pĂ©tition constante de fausses dĂ©clarations semble, avec le temps, “dĂ©sensibiliser”, d’“ensorceler” et de “rabattre” (rappelez-vous Gal. 3:1 et 5:7), et subsĂ©quemment, conditionna des milliers du peuple de Dieu qui, comme mentionnĂ©, absorbĂšrent Ă©videmment des apostats la pensĂ©e non-biblique Protestante, sur ces doctrines avant de quitter WCG. Cela inclus le ministĂšre, et presque certainement vous.

Le diable fit trĂšs bien son Ɠuvre. Pensez. Il a mĂȘme convaincu des milliers (par des citations que nous venons de lire) que c’était M. Armstrong qui leur avait enseignĂ© ce qu’ils croient maintenant. Incroyable!

Discernerez-vous? Demandez-vous: Est-ce que vous agréez avec ces apostats? Si non, que croyez-vous, et avec qui agréerez-vous?

Aucun des faux enseignements des leaders de WCG ne sont plus classiques, et dangereux! Que les enseignements substituĂ©s contrefaits des Protestants dans les groupes dissidents pour l’enseignement de la Bible au sujet de la doctrine de l’Église et du Corps du Christ.

Ce que “WCG” enseigne aujourd’hui

Finalement, voici ce que Grace Communion International (GCI, anciennement WCG) enseigne. Cela conclus naturellement cette section parce que ça dĂ©montre ce que les dissidents enseignent aujourd’hui. Regardez combien de diffĂ©rences vous pouvez trouver entre les deux. Ce que GCI a Ă©crit a Ă©tĂ© raffinĂ© pour dĂ©montrer un accord complet avec le monde. Notez encore comment le terme “l’église” a Ă©tĂ© diminuĂ© pour rappeler “tous les croyants” peu importe leur affiliation (emphase est la mienne):

“Chaque groupe local de croyants est une Ă©glise. Paul Ă©crivit Ă  ‘l’église de Dieu qui est Ă  Corinthe’ (I Cor. 1:2); il fit rĂ©fĂ©rence Ă  ‘toutes les Ă©glises de Christ’ (Rom. 16:16) et les â€˜Ă©glises des LaodicĂ©ens’ (Col. 4:16). Mais il (Paul) pouvait aussi utiliser le mot Ă©glise pour rĂ©fĂ©rer Ă  tous les croyants partout: ‘Christ a aimĂ© l’église, et s’est livrĂ© lui-mĂȘme pour elle’ (Éph. 5:25).

“L’église existe en diffĂ©rents niveaux. À un niveau, il y a l’église universelle, qui inclut tout le monde internationalement qui accepte JĂ©sus Christ comme Seigneur et Sauveur. Les Ă©glises locales, sont d’un niveau diffĂ©rent, qui inclut des gens qui se rassemblent rĂ©guliĂšrement. Les dĂ©nominations sont un niveau intermĂ©diaire, contenant des groupes de congrĂ©gations Ă  l’Ɠuvre intimement ensembles parce qu’ils partagent leurs histoires et leurs croyances.

“Les congrĂ©gations locales quelques fois incluent des non-croyants, des membres de familles qui n’ont pas encore acceptĂ©s JĂ©sus comme Sauveur, mais, nĂ©anmoins, ils se rĂ©unissent rĂ©guliĂšrement avec les croyants. Les congrĂ©gations locales peuvent aussi inclurent des gens qui se considĂšrent eux-mĂȘmes ChrĂ©tiens, mais ils peuvent ne pas l’ĂȘtre. L’expĂ©rience dĂ©montre que quelques uns d’eux plus tard admettront qu’ils n’étaient pas rĂ©ellement ChrĂ©tiens.
”

“Malheureusement, le monde ChrĂ©tien est divisĂ© en dĂ©nominations qui quelques fois se querellent les unes avec les autres. L’église n’est pas encore parfaite, puisqu’aucun de ses membres n’est parfait. NĂ©anmoins, Christ veux que l’église soit unie (Jean 17:21). Cela ne demande pas une fusion d’organisations, mais suggĂšre un but commun
”

Discipleship 101, “What Is the Church?”

Le pouvoir de cette fausse pensée va trÚs loin au-delà de GCI


Chapitre Six – CE QUE LES DISSIDENTS ENSEIGNENT

Plus de 200 hĂ©rĂ©sies sĂ©parĂ©es sont maintenant enseignĂ©es dans les diffĂ©rents groupes dissidents. (La presque totalitĂ© de ces hĂ©rĂ©sies sont listĂ©es dans mon livre: Surviving “Perilous Times.”) La grande majoritĂ© est du pure Protestantisme. Les leaders dissidents enseignent Ă  nouveau ces mĂȘmes vieilles idĂ©es erronĂ©es, et par consĂ©quent, les apostats contrĂŽlent encore la pensĂ©e de milliers de gens qui croient qu’ils ont laissĂ© derriĂšre toutes les doctrines et les pensĂ©es erronĂ©es. Ils ont, sans le savoir, adoptĂ© la vision Protestante du Corps du Christ et de l’Église.

Lorsque les leaders dissidents acceptĂšrent la “prostituĂ©e” apostate, enseignant su sujet du “corps” de leur “JĂ©sus,” les grands groupes de dissidents, sans le savoir, se sont eux-mĂȘmes rejetĂ©s (forcĂ©s) Ă  L’EXTÉRIEUR du vĂ©ritable Corps du Christ et directement dans la fausse idĂ©e Protestante du “corps du Christ” contrefait et divisĂ©. Tout ceci, ensuite, Ă©tablit le scĂ©nario pour que tous les gens de l’Église de Dieu entrent dans l’ùre divisĂ©e des LaodicĂ©ens Ă  la suite de l’apostasie. Le lecteur devrait relire la derniĂšre phrase pour avoir Ă  l’esprit cette idĂ©e d’une maniĂšre claire comme du cristal avant de continuer.

Des milliers de “branches” individuelles devinrent coupĂ©es de la “Vigne.”

Les trois (maintenant) plus grands groupes de dissidents (avec plusieurs autres) enseignent que Christ ne travaille plus exclusivement dans une organisation, conduisant seulement une Église unifiĂ©e, organisĂ©e, et non compromettante. Depuis l’apostasie, plusieurs se retrouvent forcĂ©s Ă  croire que l’Église du Christ consiste maintenant de plusieurs “fraternisations,” de “branches” ou de “communautĂ©s de croyants.”

Aujourd’hui, les leaders dissidents parlent de “notre vĂ©ritable Ă©glise,” “cette vĂ©ritable Ă©glise” ou les “vĂ©ritables Ă©glises de Dieu.” Ces mĂȘmes hommes, ont dĂ©jĂ  cru une fois le contraire, de ce que les Ă©critures que nous verront plus tard rĂ©vĂšlent. Et la plupart de ces mĂȘmes hommes, n’ont aucune vĂ©ritable idĂ©e, aucun souvenir, de ce qui a changĂ© leurs pensĂ©es, ou quand cela arriva. Ils ont oubliĂ© qui leur enseigna leur comprĂ©hension prĂ©sente!

Les leaders dissidents et plusieurs des “groupuscules (petits groupes mineurs dissidents)” dĂ©cidĂšrent aprĂšs l’apostasie que l’Église de Dieu avait Ă©tĂ© sĂ©parĂ©e en plusieurs groupes. Ceci, prĂ©cisĂ©ment, copie ce que les rĂ©formateurs Martin Luther, John Calvin, John Wesley, Jan Hus et Ulrich Zwingli en vinrent Ă  croire au sujet du “corps du Christ” en fondant des mouvements sĂ©parĂ©s. ConsidĂ©rez aussi que, comme ces hommes avaient Ă  nĂ©cessairement rejeter le gouvernement Catholique, les leaders dissidents ont eu aussi Ă  nĂ©cessairement rejeter le gouvernement de Dieu. Voici pourquoi:

Le dilemme

Le leadership d’un homme (enseignĂ© par M. Armstrong) ne peut pas ĂȘtre rĂ©pandu sur plusieurs organisations. Pensez au dilemme auquel vos leaders se sont prĂ©cipitĂ©s eux-mĂȘmes. Et pensez Ă  la maniĂšre que Joseph W. Tkach et compagnie (rappelez-vous, qu’ils Ă©taient enseignĂ©s par les Protestants) qui enseignĂšrent ces “leaders” Ă  croire ce qu’ils VOUS enseignent maintenant au sujet de ce qu’est l’Église de Dieu. Restant trop longtemps dans WCG laissa vos “leaders” profondĂ©ment influencĂ©s par les faux leaders, lĂ , (dans WCG) et qu’ils Ă©ventuellement dĂ©laissĂšrent la prĂ©sence, mais gardĂšrent avec eux, lorsqu’ils partirent, les nombreuses fausses doctrines (et il y en a plusieurs autres derriĂšre l’optique de ce livre). Ils VOUS ont enseignĂ© ces fausses doctrines. Pendant que vous les regardiez comme “se tenant debout pour la vĂ©ritĂ©,” ils Ă©taient en fait, se tenant debout pour une partie de la vĂ©ritĂ©. Quand c’était compris, c’était les plus grandes vĂ©ritĂ©s que les apostats leurs (Ă  vos leaders) aidĂšrent Ă  se dĂ©barrasser. C’est la vĂ©ritĂ© que personne d’autre ne vous dira.

Les leaders dissidents ont rejetĂ©s les lois de Dieu sur eux, et ils ont mĂȘme employĂ© le nom de Christ, Le dĂ©clarant ĂȘtre la “TĂȘte” de leurs Ă©glises (“Corps”) de toute façon. Pire, ils ont enseignĂ© aux frĂšres Ă  faire la mĂȘme chose. Lisez dans Matthieu 24:4-5; de ceux qui viennent dans le nom de Christ, et pensez aux dissidents. Étant eux-mĂȘmes dĂ©sespĂ©rĂ©ment sĂ©duits, vos leaders VOUS sĂ©duisent.

La question devient: vous en faites-vous? Plusieurs ne semblent mĂȘme pas connaitre ce que leur organisation enseigne. J’entends ceci rĂ©guliĂšrement: lorsque ces gens sont dit ce que leur groupe croit, et enseigne ouvertement, j’entends des choses comme: “Ah oui? Je ne le savais pas!” À l’occasion, ils demanderont: “Êtes-vous sur?” À ce point, je suis toujours incrĂ©dule, pensant: “Pourquoi ne saviez-vous pas? C’est votre groupe! À qui est la faute de ce que vous ne savez pas? Est-ce que vous vĂ©rifiĂ©s? Lisez-vous et Ă©tudiez-vous la littĂ©rature de votre organisation et Ă©coutez-vous rĂ©ellement Ă  ses sermons? Si oui, comment, et comment soigneusement?”

L’Église Unie de Dieu

Maintenant, regardons ce qu’enseignait l’Église Unie de Dieu (UCG), le groupe qui a Ă©tĂ© pour longtemps le plus gros groupe dissident, sur le Corps du Christ. L’extrait suivant vient d’un commentaire de nouvelles sur le site d’UCG, dĂ©montrant qu’ils comprennent ce que les Catholiques croient au sujet de la vĂ©ritable Église. Il cite les Catholiques de dĂ©libĂ©rĂ©ment porter prĂ©judice aux membres d’UCG. Bien entendu, ils ne pouvaient possiblement pas citer M. Armstrong pour prouver leur point. Ceci n’amĂšnerait pas le rĂ©sultat voulu. En fait, ça encouragerait plutĂŽt quelques uns Ă  aller REGARDER ailleurs pour la vĂ©ritable Église.

Citant les Catholiques parce qu’ils produisaient effectivement «le joint rond dans un trou carré», que les leaders d’UCG avaient besoin d’ĂȘtre connu, par leurs membres, contre l’idĂ©e d’une seule et unique vĂ©ritable Église. L’article est titrĂ©: “If Only One True Church, Where Is It? (S’il y a une seule vĂ©ritable Église, oĂč est-elle?)”:

“Le Pape Benedict (Benoit XVI) croit fermement que l’Église Catholique est la seule vĂ©ritable Église et il l’a dĂ©clarĂ© ouvertement rĂ©cemment. ‘Pour la deuxiĂšme fois en une semaine, le Pape Benoit XVI a corrigĂ© ce qu’il appela des interprĂ©tations erronĂ©es du DeuxiĂšme Concile du Vatican (Vatican II), rĂ©affirmant l’autoritĂ© de l’Église Catholique Romaine, et disant que d’autres communautĂ©s ChrĂ©tiennes Ă©taient soit dĂ©fectives ou n’étaient pas de vraies Ă©glises’ (De: Associated Press via Fox News.Com, 10 Juillet, 2007; TitrĂ©: Pope: Other Christian Denominations Not True Churches (Pape: les autres dĂ©nominations ChrĂ©tiennes ne sont pas de vraies Ă©glises)). Ces paroles fortes ont suscitĂ© la colĂšre des Protestants et des autres leaders ChrĂ©tiens autour du monde.

“Les leaders ChrĂ©tiens Non-Catholiques furent profondĂ©ment offensĂ©s par les rĂ©cents commentaires du Pape
Ils clament que le Pape Ă©rode ou dĂ©moli l’ƓcumĂ©nisme d’un demi siĂšcle. ‘Cela nous oblige Ă  se demander la question de savoir avec quel sĂ©rieux l’Église Catholique Romaine prend ses dialogues avec la famille RĂ©formĂ©e, et d’autres familles de l’église, dĂ©clara «the World Alliance of Reformed Churches (l’Alliance Mondiale des Églises RĂ©formĂ©es)», qui regroupe 75 millions de ChrĂ©tiens RĂ©formĂ©s dans 214 Ă©glises dans 107 pays’ (ibid.). Pour quelques Catholiques et plusieurs Protestants, le mouvement ƓcumĂ©nique fut grandement rehaussĂ© par Vatican II, les rĂ©unions de 1962-65 commencĂšrent un processus de modernisation de l’église.

“Pourquoi le Pape emploierait-il un tel langage insignifiant?”

“
Sans rĂ©serve, le Pape dĂ©clara directement aux autres dĂ©nominations ChrĂ©tiennes qu’elles n’étaient que des communautĂ©s ecclĂ©siastiques, qu’ils n’avaient pas les moyens nĂ©cessaires de procurer le salut.”

“Quelle est la rĂ©ponse Ă  cet enchevĂȘtrement? Les Protestants sont dĂ©sappointĂ©s. Mais pour le Pape Benedict, il n’y a pas d’enchevĂȘtrement. Dans cette pensĂ©e, il n’y a qu’une seule Ă©glise, l’Église Catholique. Mais si ces grands combats acharnĂ©s qu’ont souffert les ChrĂ©tiens pour amener une telle RĂ©forme nĂ©cessaire, doivent ĂȘtre reconsidĂ©rĂ©s, cette pensĂ©e semble incroyable.”

“C’est vrai, JĂ©sus dit qu’Il bĂątirait Son Église, stipulant qu’elle ne mourrait jamais (Matt. 16:18). C’est vrai, elle existe encore. Mais comment peut-elle ĂȘtre reconnue?”

Jerold Aust, Senior Good News writer

Le deuxiĂšme paragraphe est Ă©videmment orientĂ© pour dĂ©montrer combien offensive la position des Catholiques se situe. Pourquoi d’autre serait-il inclus? Bien sur, les Protestants sont offensĂ©s par les Catholiques sur l’affaire. Ainsi, pourquoi le dire? Le but de l’auteur est de s’assurer que le peuple de Dieu soit aussi offensĂ© Ă  toutes organisations clamant ĂȘtre la vĂ©ritable Église. En effet, cela poussera les frĂšres Ă  dire Ă  quelconque groupe particulier: “Pour qui se prennent-ils, rĂ©clamant l’autoritĂ© de Christ?”

Ne manquez pas la sournoise psychologie employée.

Soyez prudent!

Avant de continuer, revisitons d’une maniĂšre diffĂ©rente la logique fautive employĂ©e contre la doctrine de la vĂ©ritable Église simplement parce que les Catholiques l’enseignent. Pensez pour un moment. Les Catholiques croient que le salut vient par le sacrifice de Christ. Est-ce que l’Église de Dieu devrait alors rejeter cette comprĂ©hension, parce que nous n’osons pas agrĂ©er pas avec les Catholiques? Les Catholiques s’opposent Ă  l’avortement. Est-ce que l’Église de Dieu devrait prendre un point de vue opposĂ© pour Ă©viter d’ĂȘtre d’accord avec les Catholiques? Que penser du mariage de mĂȘme sexe et de l’homosexualitĂ©? Les Catholiques s’opposent Ă  ces choses aussi bien. Est-ce que le peuple de Dieu devrait les condamner parce que les Catholiques ne le font pas? Que penser de l’euthanasie et du clonage? Les Catholiques condamnent les deux, est-ce que cela signifie que le peuple de Dieu devrait supporter les deux? La question demeure toujours Ă  ce que Dieu dit. Mettez de cĂŽtĂ© ce que les hommes disent. La vĂ©ritĂ© est la vĂ©ritĂ©, peu importe qui l’enseigne ou l’accepte. Ne permettez pas Ă  vos convictions d’ĂȘtre influencĂ©es par un raisonnement fautif humain prĂ©sentĂ© par vos leaders.

Adam et Ève mangĂšrent de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Ceci veut dire qu’il y avait de “bonnes” connaissances mĂȘlĂ©es avec de “mauvaises” connaissances (Gen. 2:16-17). Les Ă©glises de ce monde ont quelques vĂ©ritĂ©s, mais cela n’a jamais empĂȘchĂ© l’Église de Dieu de rejeter les vraies doctrines simplement pour Ă©viter ce que les autres peuvent croire.

Le commentaire d’UCG citĂ© plus haut reliĂ© Ă  leurs livrets sur le sujet de la vĂ©ritable Église, basĂ© sur la question soulevĂ©e par le leadership d’UCG, cette organisation (ouvertement) rejeta toute idĂ©e qu’elle pourrait ĂȘtre la seule vĂ©ritable Église.

Notez cela d’un article titrĂ©: “How Can You Find the Right Church (Comment pouvez-vous trouver la vĂ©ritable Église)?” publiĂ© dans le magasine The Good News d’UCG. Et notez encore l’emploi collectif du terme “l’église” exactement comme les Protestants l’emploi:

“Qu’est-ce que l’Église?

“Nous devrions comprendre tĂŽt dans notre Ă©tude ce qu’est l’Église et ce qu’elle n’est pas. Nous devons premiĂšrement comprendre que l’église n’est pas un bĂątiment. Le glossaire de «Translator’s New Testament», clairement nous dit: ‘“Église” dans le NT ne signifie jamais “bĂątiment.” Cela reprĂ©sente soit un groupe de ChrĂ©tiens engagĂ©s dans toutes localitĂ©s, [qui] se rencontrent pour pratiquer leur religion, ou la totalitĂ© de ces groupes Ă©parpillĂ©s Ă  travers le monde’ (pages: 557-558).

“L’apĂŽtre Paul dĂ©finie l’église comme simplement: ‘le corps de Christ’ (I Cor. 12:12, 27). C’est un organisme spirituel, et non un Ă©difice physique ou une organisation. Les membres de l’Église vont au bĂątiment oĂč ils se rencontrent, ou une congrĂ©gation qui se rĂ©unit dans la maison de quelqu’un, si le nombre des membres est peu. (Rom. 16:5; I Cor. 1:19), mais l’église est encore le Corps spirituel de Christ.”

Selon UCG, l’Église n’inclue aucune sorte d’organisation. Rappelez-vous, nous cherchons des similaritĂ©s dont les apostats enseignĂšrent Ă  la place de ce que M. Armstrong enseigna. Regardez une autre citation d’UCG:

“Nous croyons que l’Église est ce corps de croyants qui ont reçus et qui sont conduits par le Saint-Esprit. La vĂ©ritable Église de Dieu est un organisme spirituel. Son nom biblique est ‘l’Église de Dieu’
”

“Frequently Asked Questions”

“Plusieurs personnes ont une mauvaise conception de ce que le mot Ă©glise signifie. La plupart l’équivale Ă  un bĂątiment. Mais dans les Écritures, les mots Église et congrĂ©gation font rĂ©fĂ©rences aux gens, jamais aux bĂątiments. En fait, nous trouvons plusieurs versets dans le Nouveau-Testament oĂč lâ€™â€˜Ă©glise’ (peuple) se rĂ©unit Ă  l’intĂ©rieur des maisons de certains membres (bĂątiments) dans la rĂ©gion immĂ©diate (Rom. 16:3-5; I Cor. 16:19; Col. 4:15; et PhilĂ©mon 2).

“L’Église est faite de gens appelĂ©s pour suivre JĂ©sus Christ. Ce groupe de gens collectivement est appelĂ© ‘le corps du Christ’ (I Cor. 12:27; Éph. 4:12). C’est un corps transformĂ© spirituellement de croyants qui ne sont pas limitĂ©s Ă  une organisation ou une dĂ©nomination locale particuliĂšre.”

The Book of Revelation Unveiled

«Grace Community International» (rappelez-vous le nom de WCG) n’aurait pas pu mieux dire. Continuez de lire pour enlever tout doute au sujet de la position d’UCG:

“Comme nous verrons dans les pages qui suivent, l’institution Ă  laquelle JĂ©sus rĂ©fĂ©ra n’était pas un bĂątiment terrestre ou une simple organisation spirituelle. Au contraire, l’Église Ă©tait et restera l’assemblĂ©e appelĂ©e des adeptes spirituellement transformĂ©s et fidĂšles de Christ
”

“
l’Église de Dieu
est le corps des gens qui sont spĂ©ciales Ă  Dieu parce qu’ils obĂ©issent Ă  Sa Parole et acceptent Son Fils, JĂ©sus Christ, comme le Messie
”

“PlutĂŽt qu’un bĂątiment, l’Église est une assemblĂ©e d’appelĂ©s, le groupe de croyants invitĂ© Ă  sortir du monde pour un but spĂ©cial Ă  Dieu.”

The Church Jesus Built

Le langage dans le dernier Ă©noncĂ© est tellement Ă©hontĂ©ment Protestant, pas seulement dans l’enseignement, mais aussi dans le ton. Nous pouvons apprendre beaucoup de l’esprit guidant une organisation juste en Ă©tudiant le langage employĂ©. Le temps dĂ©montrera presque certainement que la division d’UCG d’avec le groupe plus lĂ©gĂšrement conservatif «COGwa», lui permettra d’accĂ©lĂ©rer son retour Ă©vident Ă  ce monde.

Le premier plus grand groupe Ă  laisser UCG (en Mars 1998) s’appela lui-mĂȘme l’Église de Dieu, une CommunautĂ© Internationale. Conduit par David Hulme. Vous avez vu ses paroles un peu plus tĂŽt reprĂ©sentant les enseignements des apostats comme porte-parole Ă  ce monde. Voici la position formelle du groupe:

“Nous sommes mis/placĂ©s (baptisĂ©s) dans le Corps de Christ (l’Église) par/en
 recevant l’Esprit de Dieu, le Saint-Esprit (I Cor. 12:12-13). Ce n’est pas seulement juste ‘moi et Dieu et la Bible;’ nous sommes appelĂ©s dans une communautĂ© divine avec d’autres, ‘dans la fraternisation de Son Fils, JĂ©sus Christ notre Seigneur’ (I Cor. 1:9).”

“Foundations” Bible course

Nous devons maintenant demander: Est-ce que les leaders qui ont formĂ© l’Église de Dieu, une Association Internationale; ou Church of God a Worldwide Association (COGwa), retournent Ă  la comprĂ©hension que le Corps et l’Église de Christ est une organisation unifiĂ©e? Notez cette dĂ©claration au sujet de leur dĂ©but/commencement (l’emphase est la mienne):

“Aujourd’hui nous annonçons la formation d’une nouvelle congrĂ©gation de croyants internationale, l’Église de Dieu, une Association Internationale. Par consĂ©quent, nous formons cette nouvelle organisation comme un foyer pour les croyants qui partagent notre mission, nos valeurs et nos croyances.”

Press Release

Sur leur nouveau site web, ce groupe se dĂ©crit lui-mĂȘme comme “une communautĂ© de croyants vibrante et active dans sa mission.” Les termes qu’ils ont choisis sont tous d’un langage familier. Aussi, le mot “association” rappelle la pensĂ©e Protestante. En fait, il en ressort, juste comme dans UCG, que diffĂ©rentes assemblĂ©es nationales dans leurs rĂ©gions internationales, vont agir et fonctionner plus comme de “vraies Ă©glises” sĂ©parĂ©es qui forment une sorte de plus grosses associations de “vraies Ă©glises” parmi les nombreuses autres “vraies Ă©glises” en dehors de leurs frontiĂšres.

Êtes-vous confus? Prenez quelques instants pour vous rappeler la simple clartĂ© des dĂ©clarations de M. Armstrong au sujet de la position de la Bible, et que “Dieu n’est pas l’auteur de la confusion” (I Cor. 14:33).

Une importante conclusion qui ne doit pas ĂȘtre manquĂ©e: les noms choisis, l’Église Unie de Dieu, une Association Internationale, Église de Dieu, une CommunautĂ© Internationale, et Église de Dieu, une Association Internationale; sont tous trĂšs rĂ©vĂ©lateurs. En fait, ces noms sont par eux-mĂȘmes des hĂ©rĂ©sies. RĂ©flĂ©chissez. L’article indĂ©finie (un, une) employĂ©e au milieu de chaque nom, accouplĂ©e avec le dernier mot de la description de chacune de ces Églises, (association, communautĂ©), raconte l’histoire de la façon qu’ils se voient eux-mĂȘmes, de leur position doctrinale. La personne qui discerne n’aurait pas besoin d’étudier rien de plus que leur seul nom pour savoir qu’aucune d’elle ne pourrait possiblement ĂȘtre la vĂ©ritable Église que Christ construisit. Tout autres choses que ces groupes enseignent devient non-pertinent parce qu’ils ne connaissent mĂȘme pas ce qu’est la vĂ©ritable Église. (Le nom: “Living Church of God” (l’Église Vivante de Dieu) est aussi une hĂ©rĂ©sie, mais cela sera expliquĂ© briĂšvement plus tard.)

Encore une fois... rĂ©flĂ©chissez. Toute organisation qui ne sait pas ce qu’EST la vĂ©ritable Église, ne pourra jamais ĂȘtre une candidate pour l’ĂȘtre (plus sur ce sujet plus tard). Ceux avec des yeux pour voir, n’auront aucun problĂšme pour comprendre ce point.

L’Église Vivante de Dieu

Regardons maintenant Ă  ce que l’évangĂ©liste sĂ©nior, Roderick Meredith, qui est Ă  la tĂȘte de «Living Church of God» (l’Église Vivante de Dieu (LCG)) enseigne. Ça vient de son livret identifiant la vĂ©ritable Église. Notez comment il essai de valider l’enseignement Protestant en invoquant malhonnĂȘtement l’autoritĂ© de M. Armstrong. Les deux premiers paragraphes Ă©tablissent la situation, et le dernier rĂ©vĂšle l’erreur. Concentrez votre attention sur le mot “branches”. Comme vous lisez, demandez-vous ce que votre organisation enseigne Ă  ce sujet. Cette citation vient sous le sous-titre “DiffĂ©rentes ‘Branches’ de l’Église de Dieu” dans le livret de LCG sur la vĂ©ritable Église (les mots en italiques sont les miens):

“Il est important de noter que si la vĂ©ritable Église de Dieu est un organisme spirituel, la Bible, montre qu’il est normal pour l’Église d’exister en plusieurs diffĂ©rentes corporations ‘de fraternisations’ ou ’de branches’ en mĂȘme temps.

“Pour ĂȘtre dans le Corps de Christ, vous devez ĂȘtre complĂ©tement soumis Ă  Dieu et ĂȘtre conduit par l’Esprit de Dieu
À travers les annĂ©es, il y a eu plusieurs diffĂ©rentes fraternisations de l’Église de Dieu, des ‘branches’ de la vĂ©ritable Église, qui ont quelques fois coexistĂ©es.

“JĂ©sus nous dit, regardant toutes les organisations religieuses: ‘Vous les reconnaitrez Ă  leurs fruits’ (Matt. 7:15-20). Ainsi, cela appartient Ă  chaque individu de soigneusement considĂ©rer: oĂč Christ principalement travaille aujourd’hui? Qui prĂȘche le plus la VĂ©ritĂ©? Qui accompli le plus efficacement l’Oeuvre de proclamer l’Évangile au public Ă  travers le monde entier?

“L’Église Universelle de Dieu devint, de loin, le plus grand groupe de vrais croyants qui ont soumis leurs vies
 mĂȘme durant ce temps, toutefois, il existe ce groupe de l’Église de Dieu du SeptiĂšme Jour. M. Armstrong a souvent reconnu que ces diffĂ©rentes fraternisations Ă©taient des ‘branches’ de la vĂ©ritable Église. [Vous vous demanderez momentanĂ©ment, “Comment peut-il Ă©crire possiblement cela au sujet de M. Armstrong?”]

“Nous comprenons de la Bible et de l’histoire que l’Église de Dieu est le ‘corps’ de JĂ©sus Christ, le corps des croyants dans les VĂ©ritĂ©s originales de la Bible
Ensemble, avec le plus grand corps du Christ
LĂ , oĂč ces gens sont assemblĂ©s en diffĂ©rentes fraternisations incorporĂ©es, il y aura diffĂ©rentes forces et diffĂ©rentes emphases. Mais, un amour altruiste
devrait ĂȘtre prĂ©sent dans les membres convertis de l’Église de Dieu, peu importe oĂč ils vivent et avec quelles fraternisations ils appartiennent.”

Where Is God’s True Church Today?, Roderick C. Meredith

Aucune extrapolation ne peut reprĂ©senter soit les enseignements de la Bible ou ce que M. Armstrong enseigna au peuple de Dieu au sujet de ce qu’était l’Église du Christ. La derniĂšre phrase dans le quatriĂšme paragraphe est entiĂšrement fausse. Vous avez vu ce que M. Armstrong expliqua un peu plus tĂŽt, la bonne signification de “branches”, en contradiction directe d’une telle faussetĂ© de quelqu’un clamant le citer. (Vous lirez M. Armstrong encore momentanĂ©ment.) Maintenant, vous savez qu’il n’y a pas de telle chose qu’un “plus grand corps du Christ,” incluant “diffĂ©rentes fraternisations incorporĂ©es,” avec “diffĂ©rentes forces” et “diverses emphases.” Encore, des MILLIERS qui ont dĂ©jĂ  connus mieux se font avoir par de telles dĂ©ceptions sĂ©duisantes et d’ignorance!

Je ne vous demande pas ni ne veux que vous croyez ma description personnelle du caractĂšre de M. Armstrong. ConsĂ©quemment, Ses paroles reviennent enlever tous doutes de son enseignement au sujet des “branches.” Elles ont besoin d’ĂȘtre relues, encore, dans le contexte d’une telle malhonnĂȘtetĂ© avec l’enseignement de M. Armstrong sur une doctrine d’une importance capitale (vitale). C’était la derniĂšre fois qu’il Ă©crivait Ă  WCG sur le sujet de la vĂ©ritable Église. En ce qui a pu avoir Ă©tĂ© le plus long article qu’il n’ait jamais Ă©crit dans son ministĂšre, il voulait ĂȘtre concluant (l’emphase est la mienne):

“De petits groupes, se dĂ©tachent
 Ils ne plaisent pas Ă  Dieu ou ne sont pas bĂ©nis par Lui. JĂ©sus dit: ‘Vous les reconnaitrez par leurs fruits.’ Ils rĂ©clament ĂȘtre habituellement des ‘branches’ de l’Église de Dieu. Mais, JĂ©sus dit: ‘Je bĂątirai Mon Église,’ (Matt. 16:18). Il n’a pas dit des dĂ©nominations, sectes, cultes, branches ou une Ă©glise divisĂ©e contre elle-mĂȘme. Au contraire, Il dit qu’une maison divisĂ©e contre elle-mĂȘme ne peut pas tenir. Il n’y a seulement qu’une seule Église. L’apĂŽtre Paul dĂ©montra les ‘branches’ humainement autoproclamĂ©es lorsqu’Il dit aux anciens de l’Église locale d’ÉphĂšse, que quelques uns parmi eux dĂ©laisseraient la vĂ©ritĂ© pour s’attirer quelques autres avec eux. [Notez encore la connection de M. Armstrong Ă  savoir comment, pourquoi, de telles “branches” peuvent apparaitre.]

“Paul dit: ‘Maintenant donc, il y a plusieurs membres, et un seul corps (I Cor. 12:20). Comment ce corps Ă©tait-il organisĂ©? Avait-il UN gouvernement? ‘Et Dieu Ă©tablit dans l’Église premiĂšrement des apĂŽtres, secondement des prophĂštes, troisiĂšmement des docteurs
’ (v. 28). Verset 25 montre qu’il ne devrait pas y avoir de division dans le corps, aucunes branches ou organisations.”

“L’Église a Ă©tĂ© Ă©difiĂ©e sur le ‘fondement des apĂŽtres et des prophĂštes, JĂ©sus Christ Lui-mĂȘme Ă©tant la pierre angulaire. En Lui tout l’édifice, bien coordonnĂ©, s’élĂšve pour ĂȘtre un temple saint dans le Seigneur’ (Éph. 2:20-21). Notez, l’Église est organisĂ©e et bien coordonnĂ©e, pas organisĂ©e avec des branches compĂ©titives et diffĂ©rentes.”

“Recent History of the Philadelphia Era of the Worldwide Church of God”

Worldwide News, June 24, 1985

Relisez la citation de Roderick Meredith avant de demander: Est-ce possible que ce leader sĂ©nior ait quasiment oubliĂ© la vĂ©ritĂ©, mĂȘme aussi colossale, et retournĂ© dans les croyances MĂ©thodistes bien connues de sa jeunesse? Il Ă©tait ĂągĂ© de 37 ans sous M. Armstrong, lorsqu’il commença Ă  l’ñge de 19 ans! Peut-ĂȘtre n’a-t-il jamais agrĂ©Ă© avec M. Armstrong. C’est Ă  vous de dĂ©cider si quelque chose de si important aurait pu ĂȘtre oubliĂ© par quelqu’un qui a occupĂ© aussi longtemps une si haute position.

Maintenant, lisez soigneusement encore une fois la citation de l’Église MĂ©thodiste Unie au sujet de la façon qu’ils voient l’Église de Christ, et notez les phrases en italiques qui s’enlignent presque parfaitement avec ce que Roderick Meredith Ă©crivit. L’esprit le guidant et celui guidant l’Église MĂ©thodiste est tellement semblable qu’il apparait ĂȘtre le mĂȘme:

“Les branches de l’Église du Christ ont dĂ©veloppĂ©es diverses traditions qui augmentent notre bagage de connaissances partagĂ©es. Notre engagement ƓcumĂ©nique avouĂ© comme MĂ©thodistes Unis est de rassembler nos propres emphases doctrinales dans une plus grande unitĂ© ChrĂ©tienne, qui sera alors plus significatif, Ă©tant enrichi en entier.”

The Book of Discipline of the United Methodist Church

ConsidĂ©rant un tel langage employĂ© et presque identique, peut-il y avoir un moindre doute que le leader de LCG reflĂšte directement la thĂ©ologie MĂ©thodiste/Protestante? Encore, ses supporteurs m’attaqueront presque certainement pour soulever cette question au lieu de dĂ©fendre M. Armstrong contre de telles fausses reprĂ©sentations endommageables de ses enseignements.

Pas moins endommageable, c’est que le nom mĂȘme de l’Église Vivante de Dieu (Living Church of God) est une perversion directe des Écritures, I TimothĂ©e 3:15, qui contiens la dĂ©finition biblique de l’Église du Nouveau-Testament et parle de “l’Église du Dieu vivant.” Roderick Meredith dĂ©plaça l’emphase du mot “vivant”, que Dieu place sur Lui-mĂȘme, et le dĂ©plaça sur son Ă©glise vivante, pour enseigner son organisation humaine Ă  savoir ce qui est “vivant” au lieu de mettre l’emphase de Dieu de ce qu’Il EST LE DIEU VIVANT, le Dieu qui donne Ă  l’Église toutes choses, incluant sa vie. À travers la Bible, Dieu place une emphase sur comment Il est le Dieu qui est vivant, et cela est ce qui Le diffĂ©rencie de tous les autres dieux dans les nations autour d’IsraĂ«l. Pensez Ă  MoĂŻse dans l’Exode, Dieu lui disant d’avertir Pharaon qu’il Ă©tait envoyĂ© par “JE SUIS” (Exode 3:14), qui signifie, l’Éternel, Celui qui vit Ă  Toujours, ou le Dieu qui est vivant.

Finallement, prenez un moment pour lire aussi Jean 14:6, et comment ce mĂȘme Dieu de l’Ancien-Testament, JĂ©sus Christ, s’appelle Lui-mĂȘme “le chemin, la vĂ©ritĂ©, et la vie.” Alors pensez comment des milliers de membres de LCG peuvent laisser leurs leaders s’en tirer avec tant de malhonnĂȘtetĂ© Ă©gocentrique envers la Parole de Dieu, et sous le nom duquel ils demeurent. Si vous pensez que ce “n’est pas si pire, grave”, considĂ©rez si Dieu agrĂ©e avec vous. ConsidĂ©rez de ce qu’Il pense de la vie inhĂ©rente en Lui.

Prenez le temps de penser, de penser, de PENSER, au sujet de ces choses!

Certains groupuscules

Voici ce qu’un petit groupe de dissidents, the Church of the Great God (l’Église du Grand Dieu), conduit par John Ritenbaugh, enseigne sur son site web. Il copie les apostats:

“Nous croyons que nous faisons partie de l’unique, vĂ©ritable Église fondĂ©e par JĂ©sus Christ lors de la PentecĂŽte en AD 31, mais nous n’enseignons pas que nous sommes exclusivement la vĂ©ritable Église. L’Église de Dieu est dĂ©montrĂ©e dans les Écritures comme Ă©tant un organisme spirituel composĂ© d’individus en qui le Saint-Esprit de Dieu rĂ©side. Ces ‘appelĂ©s hors de...’ sont Ă©parpillĂ©s Ă  travers le monde, participant Ă  plusieurs des organisations physiques que nous appelons Ă©glises de Dieu. Ils croient et obĂ©issent Ă  la Parole de Dieu, incluant les dix commandements, les Sabbats, les lois sur la nourriture, etc. Ils rejettent toutes fausses doctrines de la TrinitĂ©, et se prĂ©parent pour le Royaume de Dieu arrivant bientĂŽt.”

Frequently Asked Questions

L’Église de Dieu, 21Ăšme SiĂšcle (The Church of God 21st Century), un petit groupe, un groupuscule, conduit par un Ă©vangĂ©liste de longue date, Raymond F. McNair, jusqu’à sa mort en Octobre 2008, enseignait ceci:

“Pourquoi y a-t-il maintenant plus de 3000 ‘Églises de Dieu,’ toutes issues de WCG? Y a-t-il seulement UNE SEULE VÉRITABLE ÉGLISE?
Est-ce que l’Église de Dieu aujourd’hui une seule, unifiĂ©e, Église de Dieu, ou est-ce que le peuple de Dieu est Ă©parpillĂ© parmi plusieurs autres Églises de Dieu? Pourquoi autant ‘d’Églises de Dieu’ gardant les commandements, dans le monde aujourd’hui? Christ n’a-t-il pas dit qu’Il Ă©tablirait ‘une Église’, ‘un Corps’? Comment cela alors, il y a maintenant plusieurs Églises de Dieu organisĂ©es et indĂ©pendantes, la majoritĂ© clamant ‘garder les commandements de Dieu, et la foi de JĂ©sus’ (Apoc. 14:12)?
Un ami personnel rĂ©alisa que les membres du ‘Corps’ spirituel du Christ sont Ă©parpillĂ©s parmi plusieurs ‘Églises de Dieu.’ NĂ©anmoins, il demandait rĂ©pĂ©titivement pourquoi l’Église du Christ est ‘aussi divisĂ©e’. AprĂšs lui avoir expliquĂ© pourquoi, il comprit. Je lui ai dit que cela Ă©tait impossible pour la vĂ©ritable ‘Église de Dieu’ d’ĂȘtre divisĂ©e! L’Église de Dieu n’est pas, et n’a jamais Ă©tĂ©, une ‘organisation incorporĂ©e,’ aux États-Unis et ailleurs dans le monde.

“Je dis Ă  mon ami qu’il ne pouvait comprendre seulement que la rĂ©ponse Ă  sa question, s’il acceptait que la vĂ©ritĂ© biblique que ‘la vĂ©ritable Église de Dieu’ est un ‘ORGANISME SPIRITUEL’, PAS UNE â€˜Ă©glise’ humaine organisĂ©e, incorporĂ©e sous les lois des hommes. TĂŽt, dans les temps du N.T., le ministĂšre ne s’incorporait pas comme nous le faisons aujourd’hui. La vĂ©ritable ‘Église de Dieu’ est un organisme spirituel, que Dieu appel ‘le Corps du Christ’ (I Cor. 12:27). Ce ‘Corps’ n’est pas, et ne sera jamais, divisĂ©, parce que c’est le ‘Corps de Christ’, et Son ‘Corps’ ne peut pas ĂȘtre dispersĂ© en plusieurs parties, pas plus qu’un corps humain ne peut ĂȘtre coupĂ© en diffĂ©rentes parties et survivre encore. JĂ©sus dit que ‘l’Église’ de Dieu ne pouvait mourir ou ĂȘtre dĂ©truit.”

“Where Is God’s True Church today?” Raymond F. McNair

Maintenant, il devrait ĂȘtre clair que la pensĂ©e de l’auteur tombe parfaitement en ligne avec la vue Protestant. Je connaissais trĂšs bien cet homme. Il Ă©tait le frĂšre de mon beau-frĂšre. Je sais qu’il angoissait rĂ©ellement sur l’état du troupeau de Dieu. Il laissa Ă  deux reprises LCG Ă  cause de toutes leurs erreurs doctrinales et de la nature de leur leader. Il dĂ©sirait venir avec l’Église RestaurĂ©e de Dieu (RCG), et nous avons parlĂ© au sujet de ses plus grandes objections Ă  plusieurs reprises, sur une pĂ©riode de deux ans. Ayant perdu de vue la façon que Christ gouverne Son Église, et ce qu’est l’Église, il dĂ©clara qu’il nous rejoindrait seulement si RCG admettait ĂȘtre aussi un groupe dissident, mĂȘme si, comme il le dit, nous Ă©tions le “meilleur groupe.” C’est pourquoi il nous a choisi comme le dernier endroit qu’il pourrait finalement rĂ©sider. J’ai rĂ©ellement essayĂ© de le convaincre, mais je ne pouvais pas convaincre cet Ă©vangĂ©liste (qui fut ordonnĂ© en 1952) qu’il avait rejetĂ© l’enseignement de M. Armstrong. Il Ă©tait rĂ©ellement incapable de me croire. Nous regrettions tous les deux que cette diffĂ©rence nous empĂȘche de marcher ensemble. Voici un peu plus de son article sous le sous-titre “Scattering of God’s Sheep Foretold” (Éparpillement des Brebis de Dieu ProphĂ©tisĂ©):

“Lorsqu’il Ă©tait vivant, M. Herbert W. Armstrong, un fidĂšle berger de la fin des temps, tint la majoritĂ© du ‘troupeau de Dieu’ ensemble, mais lorsqu’il fut ‘frappé’ par la mort, en Janvier 1986, cela ouvrit la porte pour le ‘troupeau’ de Dieu des temps de la fin, Ă  devenir Ă©parpillĂ©. JĂ©rĂ©mie a prĂ©dit cet Ă©parpillement (JĂ©r. 23:1-4), comme le fit le ProphĂšte ÉzĂ©kiel (ÉzĂ©k. 34:1-12). Une lecture attentitive nous avertit que les ministres feraient l’éparpillement. Paul dĂ©montra que certains ministres seraient aussi coupables, plus tard, d’éparpillĂ©s le peuple de Dieu (Actes 20:17-20, 27-35). Malheureusement, les ministres, qui devraient nourrit et protĂ©ger les ‘brebis de Dieu,’ sont souvent coupables d’éparpiller ces mĂȘmes brebis! Quelques uns ont Ă©tĂ© coupables de rĂ©gner sur le peuple de Dieu ‘avec force et cruauté’ (ÉzĂ©k. 34:4, 22)!
”

“OĂč est la vĂ©ritable Église de Dieu aujourd’hui? Elle a Ă©tĂ© divisĂ©e et sĂ©parĂ©e, rĂ©sultant en centaines de petites ‘Église de Dieu’ L’Église dont JĂ©sus dit qu’Il construirait n’est pas trouvĂ©e aujourd’hui dans une seule et unique â€˜Ă©glise.’ Au contraire, les vrais membres du Corps du Christ sont maintenant retrouvĂ©s dans plusieurs fraternisations de l’‘Église de Dieu’, Ă©parpillĂ©s Ă  travers la planĂšte entiĂšre. DĂ©truisons les barriĂšres entre frĂšres, et entre les diverses ‘Église de Dieu’! Au lieu de mettre des barriĂšres, construisons des ponts. Au lieu de la critique et de la condamnation, recherchons la paix et la rĂ©conciliation parmi tous les membres Ă©parpillĂ©s du ‘Corps du Christ,’ qui se trouvent maintenant en diffĂ©rents ‘groupes dissidents’!” [Bien entendu, l’appel de M. McNair pour l’unitĂ© n’a pas Ă©tĂ© aussi rĂ©ussit dans le monde des dissidents que celui de John Calvin dans le monde Protestant.]

“Where Is God’s True Church today?” Raymond F. McNair

Reconnaissez encore, que de telles dĂ©clarations sont guidĂ©es par le mĂȘme esprit d’erreur (I Jean 4:6; II Cor. 11:4) qui conduit les Protestants. S’abreuvant dans cet esprit, L’ESPRIT DE SATAN! L’esprit qui conduit le monde Protestant en entier (avec tout le Christianisme), est ce qui a promptement dĂ©truit WCG. Maintenant, comprenez! Parce que virtuellement tous les dissidents ont rejĂšte la vĂ©ritĂ© que M. Armstrong enseigna au sujet du Corps du Christ (et, bien entendu, beaucoup plus), ce MÊME ESPRIT a Ă©tĂ© permis d’entrer et il dĂ©truit lentement les dissidents, quelques uns plus vite que d’autres.

L’esprit d’erreur, grandira de plus en plus fort et de plus en plus persuasif, lĂ  oĂč il est permis d’entrer, parce que mĂȘme “un petit peu de levain, fait lever toute la pĂąte” (Gal. 5:9; I Cor. 5:6). L’erreur regardant l’Église que Christ construisit, nĂ©cessairement, inculquait ultimement son identitĂ©, amena plus de levain Ă  la pĂąte de vĂ©ritĂ© par elle-mĂȘme qu’une pleine boĂźte d soda Ă  pĂąte Ă  de la pĂąte physique. (Lire aussi II Tim. 2:17.) M. Armstrong avertit fortement de ne pas laisser le diable entrĂ© dans l’Église mĂȘme “un petit peu,” comme il le dit, parce qu’il “pousserait la porte ouverte puisqu’il est plus fort que nous” (ce sont ses paroles exactes). Ceci est hĂ©las arrivĂ© d’une grande maniĂšre dans les grands groupes dissidents, entre autres!

“L’esprit d’antĂ©christ”

La Bible avertit au sujet de l’“esprit d’antĂ©christ” (I Jean 4:3). Le mot antĂ©christ signifie “un adversaire ou un opposant de Christ,” ou contre Christ. Rappelez-vous que JĂ©sus dĂ©clara: “Celui qui n’est pas avec Moi est contre Moi, et celui qui n’assemble pas avec Moi disperse” (Matt. 12:30). Sur la base de ce passage seulement, les leaders dissidents et tous leurs membres feraient bien de rĂ©examiner oĂč ils sont, Ă  la lueur contrastante de ce qu’ils ont dĂ©jĂ  eu.

Maintenant, rĂ©flĂ©chissez: Si Christ a plusieurs vĂ©ritables Ă©glises, plusieurs endroits oĂč Il rassemble, comment ce verset s’applique-t-il? Sur quelle base quelqu’un peut discerner laquelle des organisations, combien sont vraies et combien sont fausses? Il n’y aurait aucun moyen de savoir qui disperse et qui rassemble. La rĂ©ponse se rĂ©sumerait Ă  des opinions humaines, avec l’opinion de chaque ministre et chacune, aussi bonne les unes que les autres.

Assemblons les points. JĂ©sus Christ construisit une Église, Son Église, la VÉRITABLE Église. SON peuple fait partie de cette unique, organisation non divisĂ©e, et aucune autre. Quiconque travaille CONTRE cette Église, qui n’est pas avec elle, et par consĂ©quent, pas “avec” Christ, ou de quelque maniĂšre, essaie de “disperser” le troupeau de Christ, au lieu d’“assembler” lĂ  oĂč Il conduit, est de toute Ă©vidence CONTRE Christ. (Maintenant, rappelez-vous la citation de M. Armstrong un peu plus tĂŽt au sujet de la dĂ©claration de JĂ©sus dans Matthieu 12:30. Une citation plus forte, plus claire de lui, se trouve prĂšs de la fin de ce livre.)

Tous ceux-lĂ  seraient alors ANTÉchrist! Est-ce clair? RĂ©alisez que l’apĂŽtre Jean avertit de plusieurs antĂ©christs (I Jean 2:18) au premier siĂšcle qui avaient infiltrĂ© et harassaient la vĂ©ritable Église. Il devrait ĂȘtre Ă©vident que tous les antĂ©christs certainement dĂ©montrent “l’esprit” d’antĂ©christ. Le prochain passage dĂ©montre cette connection et le lecteur ferait mieux de la saisir.

Le dernier passage dans les Écritures contenant le mot “antĂ©christ” nous met en garde: “...n’ajoutez pas foi Ă  tout esprit; mais Ă©prouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophĂštes sont venus dans le monde...c’est CELUI de l’antĂ©christ, dont vous avez entendu la venue, et QUI maintenant est dĂ©jĂ  dans le monde.” (I Jean 4:1, 3).

Ce passage est d’une importance colossale. Les faux prophĂštes, qui sont partout dans le monde aujourd’hui, sont liĂ©s dans ce passage Ă  l’ESPRIT d’antĂ©christ. (II Cor. 11:13-15 vous met en garde contre ces hommes sĂ©ducteurs, des “ouvriers trompeurs.”) Notez aussi que I Jean 4:3 emploie le mot “celui, dont”, faisant rĂ©fĂ©rence Ă  l’esprit et non Ă  un ou des ĂȘtre(s) humain(s), “la venue,”, au futur, et “qui” est “dĂ©jĂ  dans le monde”, prĂ©sent. Un antĂ©christ est plus que juste une personne, ou un nombre de personnes. C’est une attitude, une idĂ©e, un faux enseignement, un ESPRIT! Et cela dĂ©coule de l’esprit qui est hostile, contraire Ă  Dieu.

Les prochains trois versets dans le contexte de l’avertissement de Jean (I Jean 4:4-6) sont absolument cruciaux pour comprendre. Ils deviennent des instructions vitales pour vous: “Vous, petits enfants (les vrais ChrĂ©tiens), et vous les avez vaincus, [tous les faux prophĂštes et les faux ministres, antĂ©christs]: parce que Celui qui est vous est plus grand que celui qui est dans le monde. Eux [les antĂ©christs], ils sont du monde; c’est pourquoi ils parlent d’aprĂšs le monde, et le monde les Ă©coute [oui, mais pas les vrais ChrĂ©tiens]. Nous, nous sommes de Dieu; celui qui connait Dieu nous Ă©coute; [les fidĂšles ministres de Dieu] celui qui ne connait pas Dieu ne nous Ă©coute pas: C’est par lĂ  que nous connaissons l’Esprit de la vĂ©ritĂ© et l’esprit de l’erreur.”

Continuons d’ĂȘtre clair: Le peuple de Dieu vainc l’esprit d’antĂ©christ. Ils Ă©coutent seulement aux ministres de Dieu. Cet esprit s’applique aux gens, aux autoritĂ©s, aux attitudes et aux actions. Et il pĂ©nĂštre toutes les cultures du monde, la majoritĂ© Ă©videmment inclus les mondes Catholiques et Protestants, parce que toutes les nations sont conduites et déçues par le diable (II Cor. 4:4; Éph. 2:2; Apoc. 12:9).

Ne mécomprenez pas

Il est important de comprendre que je ne suis pas en train de dire que tous les frĂšres dans les groupes dissidents maintenant n’ont plus l’Esprit de Dieu. Plusieurs l’ont encore! Le problĂšme est qu’il y a deux diffĂ©rents esprits, celui de Dieu et celui de Satan, sont Ă  l’Ɠuvre ici. LĂ  oĂč l’esprit de Satan est prĂ©sent (comme le levain), commençant par la porte Ă©tant pleinement ouverte par Satan, l’Esprit de Dieu tend Ă  diminuer et Ă©ventuellement disparaitre, et l’esprit de Satan ultimement prenant le dessus complĂ©tement. Un autre JĂ©sus, un autre Ă©vangile, et un autre esprit est en train de reprendre les dissidents directement DE RETOUR DANS LE MONDE! Le fait qu’ils aient adoptĂ© la dĂ©finition du monde de l’Église du Christ (mĂȘme si c’est un gros morceau) n’est qu’une partie de cela.

C’est souvent le mĂȘme message qui se rĂ©pĂšte depuis 2,000 ans de l’histoire de l’Église du Nouveau-Testament. Et “Ceux qui ne peuvent pas se rappeler le passĂ©, sont condamnĂ©s Ă  le rĂ©pĂ©ter.” La plupart des frĂšres ne peuvent mĂȘme pas se rappeler de cela.

Pensez à ce qui est en jeu, en ayant cette mauvaise compréhension!

Maintenant, comprenez ceci: L’esprit du vrai Christ ne dirigerait jamais “l’Église” et “l’Oeuvre” de ceux qui sont guidĂ©s par un autre esprit, qui invariablement introduiraient un autre Ă©vangile, un autre JĂ©sus, avec un autre “corps du Christ” contrefait. Aussi, le vrai Christ ne conduirait jamais une organisation qui a ouvertement permis “l’esprit d’erreur” de concurrencer avec Son leadership.

Lisez et relisez tout ce que vous avez vu ici jusqu’à ce que ça devienne clair comme du crystal, jusqu’à ce que ça devienne impossible Ă  mĂ©comprendre ce qui est en jeu dans le choix de l’organisation dont vous voulez appartenir. Rappelez-vous, le vrai Christ n’est pas divisĂ©, signifiant qu’il n’y a qu’une seule vĂ©ritable Église de Dieu! À moins que vous ne trouviez cette Église, le seul et unifiĂ© Corps de Christ, vous ne pourrez pas vous “reconnecter” au Christ vivant qui le (Corps) conduit, ET SEULEMENT LUI! Manquant cette reconnexion, vous ne pouvez juste pas faire provision de l’Esprit de Dieu que vous avez partiellement perdu, et manquer d’huile dans votre “lampe” (Matt. 25:8), votre Bible. Cela vous empĂȘche d’oindre vos yeux pour regagner votre vue (Apoc. 3:18)!

Qu’est-ce qui pourrait-ĂȘtre plus important?

Impossibilités administratives

ConsidĂ©rez un point pratique: Si le Corps de Christ est Ă©parpillĂ© parmi plusieurs organisations, comment le commandement biblique clair d’éloigner un membre turbulent peut ĂȘtre observĂ© (I Cor. 5:5; Rom. 16:17)? Parmi les dissidents, si un membre tombe dans/par le pĂ©chĂ©, rĂ©pands des hĂ©rĂ©sies, sĂšme la division ou s’engage dans une conduite destructrices, et est mit Ă  l’écart de son groupe, il peut simplement aller Ă  un autre groupe, une autre “vĂ©ritable Église”, et ĂȘtre regardĂ© comme un hĂ©ros par ces frĂšres lĂ . Est-ce que Christ permettrait un tel chaos, une telle confusion et blocage de Son but, sous la direction de Son leadership? (Nous retournerons Ă  ce sujet plus tard avec plus de dĂ©tails.)

Dans Apocalypse 3:16, Christ dĂ©crit avoir “recrachĂ©â€ ceux qui Ă©taient tiĂšdes “hors de Sa bouche.” L’évidente signification est que ceux-lĂ  (LaodicĂ©ens dans le contexte) ont Ă©tĂ© vomis hors de Son Corps. Quoi d’autres cela signifierait-il, possiblement? Pensez. Ça ne demande aucune interprĂ©tation. L’ùre entiĂšre finale du peuple a Ă©tĂ© dĂ©crite comme recrachĂ©e hors du Corps de Christ. C’est ce qu’Il dit qu’Il a fait! (N’oubliez pas que les ĂȘtres humains vomissent de leurs bouches. Alors, connectez ceci Ă  la condition des LaodicĂ©ens d’ĂȘtre “malheureux, misĂ©rable, pauvre, aveugle et nu.” Il devient Ă©vident qu’un tel peuple Ă©tait nausĂ©abond Ă  Christ, ils empoisonnaient Son Corps.) Ensuite, notez que dans Apocalypse 3:20, Christ est dĂ©crit comme se tenant Ă  l’extĂ©rieur frappant Ă  la “porte” de chacun oĂč il demeure.

Pensez une deuxiĂšme fois. La signification doit ĂȘtre une rĂ©fĂ©rence biblique additionnelle pour savoir comment le peuple de Christ de la septiĂšme Ăšre est maintenant Ă  l’extĂ©rieur de Son Corps. Mais Il les invite Ă  revenir Ă  l’intĂ©rieur, Ă  se resoumettre eux-mĂȘmes Ă  Lui comme la “TĂȘte” de Son Corps pour redevenir des branches rebranchĂ©es Ă  la Vigne pour recevoir plus de Son Esprit et de Sa Parole de vĂ©ritĂ© dans leur vie, pour participer Ă  Sa vĂ©ritable ƒuvre. (Le plus important livre des dissidents, est: “Anoint Your Eyes” – Christ’s Warning to His People”. (Pour Oindre Tes Yeux, Avertissement de Christ Ă  Son Peuple). Si vous n’avez pas encore lu ce livre rĂ©ellement vital, il devrait ĂȘtre le prochain sur votre liste.)

Vous avez déjà entendu beaucoup de M. Armstrong. Mais il enseigna plusieurs autres choses reliées à la grande vérité que nous examinons.

Chapitre Sept – ENCORE PLUS DE M. ARMSTRONG

Avant d’examiner ce qu’enseigne la Parole de Dieu au sujet de l’Église et du Corps du Christ, il est temps d’examiner un peu plus de ce que M. Armstrong enseigna, regardant les sujets reliĂ©s Ă  la vĂ©ritable Église.

MĂȘme si ce n’est pas le sujet de ce livre, il est nĂ©cessaire de mentionner que M. Armstrong a clairement compris que le gouvernement de Dieu commence avec Son travail Ă  travers un seul homme. Il reconnaissait que ce gouvernement a toujours Ă©tĂ© du haut en bas, commençant avec un seul homme, ce qui signifie que cela doit toujours restĂ© dans une organisation. Encore, d’aucune maniĂšre le leadership d’un seul homme ne peut ĂȘtre divisĂ© parmi plusieurs organisations. Ne soyez pas parmi ceux, qui croient volontairement que les leaders de la septiĂšme Ăšre, qui ont Ă©rigĂ© leur propre gouvernement, altĂšrent leur perception de la maniĂšre que Dieu gouverne ceux avec qui Il travaille.

Demandez-vous, comme vous lisez, si vous croyez encore les paroles de M. Armstrong. Voici le plan de base du gouvernement de Dieu dont M. Armstrong a concisĂ©ment enseignĂ© Ă  partir de 1952 jusqu’à la fin de son ministĂšre/vie (toutes les emphases sont les siennes):

“Et aprĂšs un cycle de dix-neuf siĂšcles aprĂšs la naissance de l’Église, fut un temp s que Dieu EMPLOYA pour commencer une renaissance de Son Église, lorsqu’une fois encore juste avant la fin de la pĂ©riode de 6,000 ans des ‘jours de l’homme,’ et l’établissement du jour du seigneur; Son Évangile du Royaume serait proclamĂ© Ă  travers le monde entier (Matt. 24:14).

“Nous avons besoin de comprendre un principe par lequel Dieu a toujours travaillĂ© avec les humains. Il a toujours travaillĂ© Ă  travers UN SEUL HOMME Ă  la fois. Il travailla Ă  travers Abraham. Il travailla Ă  travers MoĂŻse, Ă  travers JosuĂ©, Ă  travers UN ‘juge’ Ă  la fois, Ă  travers Samuel, Ă  travers David, Ă  travers Salomon. Il travailla Ă  travers Pierre et lorsqu’il parti du Moyen-Orient, Dieu travailla Ă  travers Paul. Ces hommes ont/avaient, en plus ou moins grand nombre, des assistants/aides sous eux, mais l’Ɠuvre de Dieu Ă©tait administrĂ© Ă  travers un homme Ă  la fois!”

“Just What Is ‘The Work’?”

Good News, April 1981

M. Armstrong n’a jamais considĂ©rĂ©/regardĂ© Pierre et Paul comme les leaders de deux “vĂ©ritables Églises” sĂ©parĂ©es. C’est une conclusion malhonnĂȘte nĂ©cessaire d’une structure organisationnelle incluant le besoin de travailler avec deux sortes entiĂšrement diffĂ©rentes de gens, des Juifs et des Gentils, pour des raisons uniques de gĂ©ographie et du premier siĂšcle. Le sujet de Pierre et Paul reviendront prĂšs de la fin du livre.

Comprenez la sagesse et la vision de la prochaine dĂ©claration de M. Armstrong. Tous les ministres et les membres dans les groupes dissidents feraient bien de considĂ©rer ces mots. Ils rĂ©vĂšlent comment la vĂ©ritable Église demeura unifiĂ©e:

“Oui, ceux qui ne veulent pas du gouvernement de dieu par Ses ministres de son choix, mais veulent faire ce qui leur semble juste Ă  leurs yeux aujourd’hui, veulent actuellement dĂ©sobĂ©ir le commandement direct de dieu! Laissez-les lire ces Écritures, et alors, ils essaieront de rĂ©pondre Ă  dieu lors du jugement final!”

“Et ce systĂšme de dĂ©sobĂ©issance au commandement direct: ‘Tu ne feras pas... chaque homme fait ce qui est juste Ă  ses propres yeux,’ a sĂ©parĂ© et re-sĂ©parĂ© les Ă©glises de ce monde depuis Christ.”

“Deux hommes dans l’Église Ă  Philippes Ă©taient en dĂ©sagrĂ©ment sur un point quelconque. Dans sa lettre Ă  l’Église, Paul leur donna un commandement/ordre. Il ne dit pas: ‘que chacun de vous fasse ce qui est bien Ă  ses propres yeux, et qu’il soit tolĂ©rant envers l’autre.’ Il a plutĂŽt commandĂ©: ‘qu’ils soient d’un mĂȘme esprit dans le seigneur.’ (Phil. 4:2). Notez soigneusement, pas presque ou quasiment du mĂȘme esprit! Pas de la mĂȘme pensĂ©e en erreur. Mais dans le seigneur!”

“L’Église doit ĂȘtre parfaitement jointe ensemble, ça, c’est de l’unitĂ©! Mais comment? ‘Dans le mĂȘme esprit’ ‘tous parlant la mĂȘme chose.’ Mais ça doit ĂȘtre la bonne chose, et ça doit ĂȘtre dans l’esprit de christ!”

“Maintenant, je vous demande, frĂšres, comment cela peut-il ĂȘtre possible, quand diffĂ©rents esprits voient les choses de diffĂ©rentes maniĂšres, Ă  moins que dieu n’ait pourvu une autoritĂ© centrale, directement inspirĂ©e et conduite par christ qui peut appliquer directement les principes des lois de dieu en des situations douteuses lĂ , oĂč des esprits moins naturellement spirituels ne peuvent pas clairement agrĂ©er?” [Pourquoi les dissidents ne peuvent-ils pas voir cela?]

“
Lorsqu’il y a de telles divergences, lorsque des questions sont laissĂ©es indĂ©finies par l’autoritĂ© de christ et menacent de diviser le Corps, le mĂ©canisme mit par Christ dans Son Église pour dĂ©finir de telles questions doit ĂȘtre mit en action.”

“Quelques uns s’appliquent eux-mĂȘmes diligemment, ils Ă©tudient plus fort, passent plus de temps dans la priĂšre et la mĂ©ditation
et ce sont ceux
 que Christ a choisi comme Ses ministres!”

“Et ce sont ceux, qui forment l’autoritĂ© centrale, ou l’instrument avec l’Église, par lequel christ lui-mĂȘme peut rĂ©vĂ©ler la vĂ©ritable dĂ©finition de ses lois, et Ă©tablir des disputes ou des diffĂ©rences d’opinions.”

“Les Épitres de Paul forment une large partie du Nouveau-Testament. Elles sont correctrices. Elles ont Ă  faire avec des problĂšmes qui surviennent dans l’Église, dont Paul rĂšgle avec autoritĂ©. Elles sont des lettres administratices.”

“Si quiconque ne dĂ©sire pas se soumettre aux rĂšgles de dieu, comme Dieu Lui-mĂȘme a choisi de les administrer, par christ, par Son apĂŽtre et Ses ministres, alors, ils ne se sont pas soumis Ă  dieu et Ă  Son autoritĂ© sur eux, ils ne se sont pas repentis, ils n’ont mĂȘme pas fait encore le premier pas, la premiĂšre Ă©tape vers la conversion, et [Comprenez ceci!] ils ne sont surement pas des membres du Corps du Christ!”

“Christ Did Put Authority and RULE in His Church!”

Good News, Jan. 1957

“L’Oeuvre de Dieu a commencĂ© originellement par UN SEUL homme, JĂ©sus Christ. Mais sur le jour de la PentecĂŽte, A.D. 31, le mĂȘme Saint-Esprit qui avait continuĂ© L’Oeuvre de Dieu par les corps individuels de chacun des apĂŽtres, et le CORPS COLLECTIF en entier, qui, Ă  partir de ce jour, constitua l’Église de Dieu.”

Brethren Letter, October 25, 1985

Lettre mémorable aux membres

Ce qui suit est une dĂ©claration trĂšs exhaustive de M. Armstrong. Le sujet est de savoir combien d’organisations Dieu choisi de travailler avec, ce serait incomplet sans cela. Elle (la dĂ©claration) provient d’une lettre mĂ©morable aux membres de M. Armstrong de Mai 1974, une lettre de 30 pages! Cette seule lettre, ayant plus de preuves dĂ©taillĂ©es de ce qui peut ĂȘtre citĂ© ici, Ă©tablit le standard, la base solide, pour ce que l’Église entiĂšre compris et cru au sujet du gouvernement lorsqu’elle fut confrontĂ©e (en FĂ©vrier 1974) avec la plus grande rĂ©bellion qui est survenue dans l’histoire de l’ùre Philadelphienne Ă  ce point (toutes les emphases sont les siennes):

“Le peuple de Dieu est dans un temps final d’examens, de tests et d’épreuves, comme pour savoir, dĂ©terminer par des examens finaux si nous graduerons
”

“À plusieurs reprises je vous ai dit, chers FrĂšres, que lorsque Dieu m’appela, au dĂ©but de l’automne de 1926, que le Christ vivant m’attira Ă  Sa vĂ©ritĂ© une Ă©tape Ă  la fois. VOUS n’avez pas eu Ă  l’apprendre aussi lentement, Christ m’employa Ă  le faire pour vous. Et une des derniĂšres vĂ©ritĂ©s qu’Il me fit comprendre, Ă©tait celle de L’ORGANISATION ET LE GOUVERNEMENT DANS/DE L’ÉGLISE!”

“FrĂšres, j’ai senti nĂ©cessaire que vous sachiez et compreniez ces choses, ainsi, vous pouvez rĂ©alisez POURQUOI je n’ai pas encore complĂ©tement compris la vĂ©ritĂ© regardant le gouvernement et l’organisation de l’Église, en FĂ©vrier 1939, IL Y A PLUS DE 35 ANS, lorsque j’ai Ă©crit un article sur l’organisation de l’Église.” [Plusieurs critiques aiment citer cet article de 1939 de M. Armstrong comme un moyen de rejeter la forme de gouvernement de Dieu. Pourquoi ne citent-ils pas son commentaire Ă  ce sujet 35 ans plus tard dans cette lettre? Il ajoute plus de dĂ©tails plus tard.]

“Il y a eu beaucoup de confusion et d’argumentation parmi les frĂšres de l’ùre de ‘Sardes’ au sujet de l’organisation dans/de l’Église. Lorsque cette soi-disant ‘Forme d’Organisation dans l’Église BasĂ©e sur la Bible’ fut introduite Ă  Salem, naturellement, le peuple Ă  Stanberry argumentĂšrent contre cela. Je crois que nous sommes tous devenus confus sur la question. C’est comme d’ĂȘtre trop prĂšs de l’arbre pour voir la forĂȘt
Dans le cas de ces ceux-lĂ , Stanberry et Salem, le peuple vota, le gouvernement du bas comme chez les dissidents aujourd’hui.”

“Nous avons publiĂ© un article rĂ©vĂ©lant une nouvelle vĂ©ritĂ© au sujet de l’organisation de l’Église dans le magasine «The GOOD NEWS», de Novembre 1952, et encore en AoĂ»t 1953, titrĂ©: ‘GOVERNMENT in Our Church,’ «Le Gouvernement dans notre Église», et en Novembre 1953: ‘JUDGING and DISCIPLINE in God’s Church.’ «JUGEMENT et DISCIPLINE dans l’Église de Dieu». Comme Dieu rĂ©vĂšle la vĂ©ritĂ©, Son Église l’accepta. Et depuis longtemps, nous arrivĂąmes Ă  la VÉRITÉ ENTIÈRE sur l’organisation et le gouvernement.”

“FrĂšres, EST-CE QUE VOTRE ESPRIT PEUT COMPRENDRE LA MAGNITUDE TRANSCENDENTE DU BUT SUPRÈME DE DIEU? L’UNIVERS entier sera ENTIÈREMENT SOUMIS Ă  vous? Cela veut dire que vous RÉGNEREZ sur tout, si vous ĂȘtes soumis, obĂ©issant Ă  Dieu et Ă  Son gouvernement sur vous MAINTENANT!”

“Voulez-vous laisser le ressentiment contre le gouvernement de Dieu sur vous, vous disqualifiez MAINTENANT, vous arrachez de la GRÂCE et du BUT de Dieu pour vous, et vous jetez dans un lac de feu? Le PLAN de Dieu pour nous est SI GRAND, nous devons CRAINDRE, à moins que Satan ne biaise notre esprit de ce BUT! Satan est subtile!”

“Notez, maintenant, la FORME, et/ou le PRINCIPE du gouvernement de Dieu en ancien IsraĂ«l: C’est dans Exode 18:13-27.”

“Voici le gouvernement DU HAUT (DIEU) en bas. Voici le principe du gouvernement de Dieu de la PYRAMIDE dans l’ancien IsraĂ«l:

“En ce temps-lĂ , la NATION entiĂšre, avec l’église et l’état unifiĂ©s, occupait un rĂ©gion prĂ©cise. La forme d’organisation pouvait ĂȘtre administrĂ©e par UN SEUL HOMME sous Dieu, en haut. C’était le Gouvernement de DIEU. Sous l’Éternel Dieu en autoritĂ©, il y avait MoĂŻse. Sous MoĂŻse, un NOMBRE de leaders, chacun sur des MILLIERS, (ça aurait pu ĂȘtre plusieurs milliers sous chaque leader). Sous chaque leader d’un millier, des leaders de centaines, Sous chaque leader de centaines, des leaders de cinquantaines, et sous chacun d’eux, des leaders de dizaines.

“C’était de l’AUTORITÉ DE HAUT EN BAS, c’est cela, DE DIEU, c’était le GOUVERNEMENT DE DIEU! Dieu choisi MoĂŻse. MoĂŻse choisit des leaders de milliers, et ainsi de suite vers le bas.”

“Dans les jours de Samuel, le peuple d’IsraĂ«l rejeta DIEU comme leur vrai Leader, ayant autoritĂ© et conduisant les humains comme IL choisissait, dans ce temps-lĂ , Dieu rĂ©gnait par/au-travers de Samuel. Ils demandĂšrent un HOMME pour ĂȘtre leur roi. Dieu leur donna Saul, qui se rebella contre Dieu. Alors, Dieu leur donna David, un homme d’aprĂšs Son cƓur. Encore, c’était le gouvernement DU HAUT EN BAS!

“Cela, c’est le PRINCIPE DE GOUVERNEMENT de Dieu. C’est la MÊME CHOSE AUJOURD’HUI dans Son Église! IL dit: ‘JE NE CHANGE PAS!’ (Mal. 3:6).”

“Comme nous progressons Ă  travers/par la Bible sur la question du GOUVERNEMENT, le PRINCIPE du gouvernement, de HAUT EN BAS, est consistent. Mais, les applications, ou les dĂ©tails de la STRUCTURE diffĂšrent, et varient pour s’adapter aux temps, aux conditions et aux disponibilitĂ©s. Les rĂ©voltĂ©s contre l’Oeuvre de Dieu, sont confus avec les termes: «forme structurale» avec le «PRINCIPE» du gouvernement, qui est TOUJOURS de HAUT (DIEU) en bas. ILS NE SONT PAS LES MÊMES.

“Dans l’Ancien-Testament, Dieu a choisit UN homme (MoĂŻse, Samuel, Saul, David, etc.) Ă  la fois, SOUS DIEU, parce qu’IsraĂ«l Ă©tait UNE nation dans UNE location ou rĂ©gion. UN au/en haut du niveau humain, sous Dieu, avec d’autres sous lui, Ă©tait tout ce qui Ă©tait requis pour administrer le PRINCIPE du gouvernement DU HAUT EN BAS.

“Mais, au tout dĂ©but de l’Oeuvre de l’Évangile durant le premier siĂšcle dans le Nouveau-Testament, Dieu propageait l’Évangile dans PLUSIEURS PAYS, sur de grandes rĂ©gions. Ainsi, IL organisa Son Oeuvre en DEUX principales divisions, ou rĂ©gions: ISRAËL et GENTILLES. Elles Ă©taient largement sĂ©parĂ©es gĂ©ographiquement. La communication Ă©tait virtuellement nulle, exceptĂ© par le contact personnel. Le transport Ă©tait fait Ă  pied, Ă  cheval ou Ă  dos de mule, ou en chameau, ou Ă©lĂ©phant ou en bateau. Si Pierre Ă©tait le seul chef humain sous Christ, cela lui aurait pris du temps, voir des semaines pour communiquer avec l’homme en dessous de lui Ă  Rome, s’il Ă©tait Ă  JĂ©rusalem. Ainsi, Dieu travaillait avec DEUX HOMMES en des rĂ©gions sĂ©parĂ©es
Avec de tels moyens de communication et de transports disponibles aujourd’hui, Christ requiĂšre seulement UN SEUL HOMME, encore une fois, directement sous Lui. À plusieurs reprises je me suis demandĂ© si Christ ordonnerait un ou plusieurs apĂŽtres, mais toujours lorsque je cherchais conseil auprĂšs des ÉvangĂ©listes, leur rĂ©ponse a toujours Ă©tĂ© un dĂ©cisif et absolu ‘NON.’”

“FrĂšres, nous dans l’Église de Dieu, sommes en train d’ĂȘtre entrainĂ©s et prĂ©parĂ©s, MAINTENANT, pour RÉGNER dans le Royaume de Dieu durant le millĂ©nium. Quelle SORTE (principe) de gouvernement nous prĂ©parons-nous pour rĂ©gner et administrer?”

“Frùres, nous sommes EN ENTRAINEMENT, MAINTENANT, pour
RÉGNER dans le ROYAUME DE DIEU.

“Et quel PRINCIPE de gouvernement? DU HAUT EN BAS. De DIEU, c’est SON Gouvernement, le GOUVERNEMENT de Dieu le PĂšre. Sous Lui se trouve Christ. Sous Christ, sur ISRAËL sera ressuscitĂ© DAVID. Sous David, chacun sur une des douze tribus, les DOUZE APÔTRES ORIGINAUX. Sous chacun d’eux, des chefs/leaders sur des VILLES.

“La DÉMOCRACIE, du bas vers le haut, chaque homme faisant ce qui lui semble juste À SES PROPRES YEUX
Ne vous prĂ©parerait pas Ă  RÉGNER avec Christ. PENSEZ. FrĂšres, que signifierait-il si vous vous REBELLIEZ contre le gouvernement de Dieu comme IL a placĂ© DANS SON ÉGLISE MAINTENANT, et suivre les dissidents HORS de l’Église de Dieu, dans ce que les humains non-autorisĂ©s se sont ASSOCIÉS EUX-MÊMES dans une ‘ÉGLISE ASSOCIÉE.’ [Pensez Ă  UCGaia, COGaic, COGwa.] Je demanderais des PREUVES que cela est de Dieu. Il n’y a AUCUNE ÉVIDENCE. Cela est/vient des HOMMES, dĂ©loyaux, des hommes Ă©goĂŻstes, emportĂ©s/manipulĂ©s et sĂ©duits par Satan!” [Est-ce que les paroles de M. Armstrong vous dĂ©rangent? Ou penserez-vous que Christ lui a permit de se tromper?]

“
le GOUVERNEMENT DE DIEU [est] organisĂ© du HAUT EN BAS.”

“Maintenant, regardons dans les enseignements du Nouveau-Testament pour voir comment ceci est POSITIVEMENT RÉVÉLÉ.

“J’ai citĂ© de l’épĂźtre aux Galates, au chapitre 2, versets 7-8, au sujet de la maniĂšre dont Paul fut assignĂ© par Christ pour diriger L’ƒUVRE aux Gentils.

“Mantenant, notez dans Tite 1:4-5 et 2:15, Paul Ă©crit Ă  Tite (SOUS PAUL), ‘À Tite, mon enfant lĂ©gitime en notre commune foi (mĂȘme Ă  ceux qui sont sous moi dans L’ƒUVRE aujourd’hui, sont MES propres fils, directement ou indirectement, dans le Seigneur), de Dieu le PĂšre (premier en rang) et le Seigneur JĂ©sus Christ (second en rang) notre Sauveur. Je (le suivant en rang, aux Gentils, sous Christ) t’ai (sous l’autoritĂ© de Paul dans l’Oeuvre) laissĂ© en CrĂšte, afin que tu mettes en ordre ce qui reste Ă  rĂ©gler et que, selon mes instructions, tu Ă©tablisses des anciens (sous Tite qui est sous Paul, qui est sous Christ) dans chaque ville.’

“Aucune autoritĂ© dans l’Église? Que SIGNIFIAIT Dieu lorsqu’IL dit dans Sa Parole: ‘OBÉISSEZ Ă  ceux qui ont de l’AUTORITÉ parmi vous, et soumettez-vous vous mĂȘmes: parce qu’ils veillent sur vos Ăąmes, parce que ceux qui devront rendre compte (comme je devrai moi-mĂȘme en rendre compte), qu’ils puissent le faire avec JOIE, et non en gĂ©missant, parce que cela (causant ceux qui doivent rendre compte le faire en gĂ©missant) VOUS serait non-profitable. Priez pour nous (CEUX DE NOUS QUE DIEU A MIT EN AUTORITÉ AUJOURD’HUI) parce que nous savons que nous avons une bonne conscience, en toutes choses, voulant vivre honnĂȘtement’ (HĂ©b. 13:17-18, la version de la Bible utilisĂ©e ici est la KJV traduit en français, mais tout le reste est de Louis Second, a moins d’un avis contraire). [Comment ce paragraphe peut ĂȘtre valable si un membre mĂ©content ou hargneux saute d’une “vĂ©ritable Ă©glise” Ă  une autre?]

“Pas de gouvernement dans l’Église de Dieu? Alors, POURQUOI Dieu a inspirĂ© ceci aux Thessaloniciens? ‘Nous vous prions, frĂšres, d’avoir de la considĂ©ration pour ceux qui travaillent parmi vous, qui VOUS DIRIGENT dans le Seigneur, et qui vous exhortent. Ayez pour eux beaucoup d’affection, Ă  cause de leur oeuvre. Soyez en paix entre vous.’ (I Thess. 5:12-13). [MĂȘme question.]

“Une des choses que SATAN travaille ardument, en injectant dans l’esprit de ceux qui lui permet, est le RESSENTIMENT CONTRE L’AUTORITÉ. L’autoritĂ© de DIEU est administrĂ©e dans l’AMOUR, et actuellement par quelqu’un SERVANT ceux sous l’autoritĂ© de Dieu, pour LEUR BIEN, et par un vĂ©ritable SOUCIS pour eux. C’est la maniĂšre dont j’essais d’utiliser l’autoritĂ© que Dieu m’a dĂ©lĂ©guĂ©, et j’essais d’enseigner ceux sous moi de l’employer de la mĂȘme maniĂšre, comme serviteur, et non comme un tyran sur ceux sous eux, comme JÉSUS nous donna l’exemple. Satan REJETA le gouvernement, exceptĂ© de la maniĂšre qu’il l’utilise durement lui-mĂȘme. [La comprĂ©hension de gouvernement de M. Armstrong a Ă©tĂ© dĂ©crite de diffĂ©rentes maniĂšres par les critiques comme “sans amour,” “autoritaire,” “dictatoriale,” “dure,” “Catholique Romaine” et “dominante.” La vĂ©ritĂ© est que plusieurs ministres de WCG Ă©taient de cette maniĂšre, mais ce n’était certainement jamais la façon dont M. Armstrong a voulu ou enseignĂ©. (Bien entendu, plusieurs autres Ă©taient extrĂȘmement libĂ©raux et permissifs) Aussi, la tendance naturelle de chaque humain dans l’Église est d’avoir du ressentiment contre l’autoritĂ©, Rom. 8:7.]

“Mais que dit Dieu au sujet de MÉPRISER/DÉDAIGNER SON GOUVERNEMENT?

“‘Ceux surtout qui vont aprĂšs la chair dans un dĂ©sir d’impuretĂ© et qui MÉPRISENT L’AUTORITÉ (dĂ©coulant du Gouvernement). Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d’injurier les gloires, tandis que les anges supĂ©rieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugements injurieux devant le Seigneur. Mais eux, semblables Ă  des brutes qui s’abandonnent Ă  leurs penchants naturels et qui sont nĂ©es pour ĂȘtre prises et dĂ©truites, ils parlent d’une maniĂšre injurieuse de ce qu’ils ignorent, et ils pĂ©riront par leur propre corruption.’ (II Pierre 2:10-12).

“Frùres, CELA, SONT LES PAROLES DE DIEU, pas les miennes!

“Maintenant, notez I Corinthiens 12. Dans ce chapitre Dieu dĂ©montre que dans L’OEUVRE de l’Église, prĂȘcher l’Évangile au monde entier et nourrir le troupeau, il y a diffĂ©rentes ADMINISTRATIONS, diffĂ©rentes OPÉRATIONS, dans l’Église, et pour celles-lĂ , Dieu a donnĂ© diffĂ©rents DONS spirituels, ou rempli de puissance, par Son Saint-Esprit.”

“
Ainsi dans l’Église, Dieu a Ă©tablit des diffĂ©rences d’ADMINISTRATIONS. Par exemple, nous avons aujourd’hui la «Division of Church Administration (CAD)» (La Division de l’Administration de l’Église) ou, la «Executive Administration» (L’Administration ExĂ©cutive) sur les ministres et les Ă©glises. Il y a la «Educational Administration» (L’Administration Éducationnelle) ou la «Executive Direction» (La Direction ExĂ©cutive), sur les CollĂšges et l’École ImpĂ©riale. Il y a la «Publishing Administration» (L’Administration de la Publication), la «Broadcast Administration» (L’Administration de la Production), sur la radio et la TV, etc. Cela nĂ©cessairement requiĂšre de l’organisation. L’exact modĂšle de STRUCTURE peut varier selon les conditions, les besoins, etc., mais le PRINCIPE de l’organisation DOIT ÊTRE CELUI DU GOUVERNEMENT DE DIEU, du HAUT, Dieu, alors Christ, vers le bas, comme CHRIST a dirigĂ© et choisi.”

“Le fait que Dieu ait pourvu diffĂ©rents membres dans Son Église avec des dons spirituels additionnels, ajoutĂ©s Ă  leurs talents naturels et Ă  leur capacitĂ©, en soi, dĂ©montre emphatiquement, qu’il y a dĂ©finitivement de l’ORGANISATION dans Son Église, et que l’ORGANISATION doit dĂ©couler d’une chaine d’autoritĂ©, selon le PRINCIPE auquel DIEU (notre branche lĂ©gislative), a Ă©tablit, c’est ça, AUTORITÉ DU HAUT EN BAS. Cela est le PRINCIPE. Les OPÉRATIONS rĂ©fĂ©rent au fonctionnement selon l’application pratique du PRINCIPE de gouvernement qui nous est donnĂ© par DIEU.

“Les ADMINISTRATIONS dans l’Église rĂ©fĂ©rent aux performances exĂ©cutives et aux responsabilitĂ©s administratives, PAS aux faiseurs de dĂ©cisions. En d’autres mots, adaptant les mĂ©thodes de fonctionnement, selon le PRINCIPE que DIEU (le Faiseur de DĂ©cision et le Donateur de Loi), pas nous, a Ă©tablit.”

“Maintenant, que dĂ©montre ce chapitre (I Cor. 12)? Que l’Église est UNE, et UNE SEULEMENT, et a plusieurs membres. Qu’il y a diffĂ©rentes Administrations et diffĂ©rentes opĂ©rations (versets 5-6). Qu’il y a diffĂ©rents DONS spirituels (mais UN ESPRIT, versets 4, 7-11). Christ est la TĂȘte de l’Église, appelĂ© le ‘Corps de Christ,’ ayant plusieurs membres pour diffĂ©rentes fonctions. Pour dĂ©montrer diffĂ©rentes fonctions, la comparaison est au niveau du corps humain (versets 12-26). Alors, nous lisons des postes respectifs en ordre (versets 27-30).”

“Tant qu’aux RANGS, de postes exĂ©cutifs d’administration et de fonctions opĂ©rationnelles, ‘Et DIEU a Ă©tablit dans l’Église, premiĂšrement des apĂŽtres, secondement des prophĂštes, troisiĂšmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont le don de guĂ©rir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.’ (I Cor. 12:28)”

“Notez maintenant! DIEU dit, la Sainte PAROLE DE DIEU dit: ‘Et DIEU a Ă©tablit dans l’Église, premiĂšrement des apĂŽtres, secondement des prophĂštes, troisiĂšmement des docteurs
’ C’est ce que DIEU dit. Mais un leader en thĂ©ologie des dissidents de l’Église de Dieu dit, ‘MAIS JE CROIS que c’est beaucoup mieux d’appeler ces postes des: titres au lieu de rangs.’ IL PENSE contourner sa voie autour du GOUVERNEMENT DE DIEU, et de L’AUTORITÉ avec laquelle CHRIST a dĂ©lĂ©guĂ©.”

“DIEU DIT, premiĂšrement, secondement, troisiĂšmement. Mais IL PENSE contourner sa voie autour de LA PAROLE DE DIEU! FrĂšres, l’Église de DIEU n’ose pas manipuler la Parole de Dieu aussi nĂ©gligemment, aussi sĂ©ductivement.”

“Dans le monde des non-convertis, ceux en autoritĂ© exercent leur domination sur ceux sous eux. Christ dit qu’il ne devrait PAS en ĂȘtre ainsi parmi nous. Mais en disant cela, IL n’abolit pas toute autoritĂ© ou leadership. IL A MIT le LEADERSHIP dans Son Église. IL A DÉLÉGUÉ l’autoritĂ©. Ce qu’IL enseignait Ă  Ses futures apĂŽtres, c’est que nous dans le GOUVERNEMENT DE DIEU ne devrions PAS dominer DE LA MÊME MANIÈRE DURE ET SANS AMOUR comme les non-convertis de ce monde.

“Ayez ce point CLAIR. C’est la base. La mĂ©comprĂ©hension Ă  ce point a causĂ© plusieurs Ă  partir de l’Église de Dieu, et peut-ĂȘtre mĂȘme le salut de Dieu et le don de la vie Ă©ternelle!

“Notez ce que JĂ©sus enseigna dans Marc 10:42: ‘
Vous savez que ceux qu’on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent. Il n’en est pas de mĂȘme au milieu de vous. Mais quiconque veut ĂȘtre grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur; et quiconque veut ĂȘtre le premier parmi vous, qu’il soit l’esclave de tous. Car le Fils de l’homme est venu, non pour ĂȘtre servi, mais pour servir
’ Mais personne ne peut dire que JĂ©sus n’avait aucune autoritĂ©.

“Il y a quelques annĂ©es, voyant cela, et ne considĂ©rant pas les nombreuses, NOMBREUSES Écritures ordonnant quelques uns dans l’Église avec autoritĂ©, leadership, disant: de ‘reprendre/corriger’ les indisciplinĂ©s, etc., J’ai compris que cette Écriture signifiait qu’il n’y avait pas d’autoritĂ© dans l’Église. Je n’ai pas voulu exercer l’autoritĂ©. J’étais encore un NOUVEAU dans la vĂ©ritĂ© de Dieu (Ça fait 40 ans de cela). Ainsi, au tout dĂ©but de l’ancĂȘtre de l’ùre de L’Église de Philadelphie, Ă  EugĂšne, OrĂ©gon, j’ai permis Ă  des ‘loups en habit d’agneaux’ d’entrer et de semer les graines de la discorde parmi les frĂšres. Cela eu comme rĂ©sultat de sĂ©parer l’Église en deux, dĂ©tournant possiblement la moitiĂ© du troupeau dans la voie qui conduit un lac de feu! Dieu a Ses propres voies pour ME CORRIGER PROFONDÉMENT, me faisant voir cela dans sa vĂ©ritable lumiĂšre. JĂ©sus ici parle au sujet de LA MANIÈRE de laquelle l’autoritĂ© dont Christ dĂ©lĂšgue est employĂ©e. IL ne dit PAS qu’il n’y a AUCUNE AUTORITÉ.”

“
dans la mĂȘme discours oĂč JĂ©sus enseigna contre ‘les dominants’ sur ceux qui sont sous l’autoritĂ© (Luc 22:24-29), IL leur dĂ©lĂ©gua l’autoritĂ© de RÉGNER, assis sur douze trĂŽnes.

“J’ai eu Ă  corriger quelques uns sous moi dans l’Oeuvre de Dieu sur ce mĂȘme point, la maniĂšre dont l’autoritĂ© Ă©tait employĂ©e. Nous qui sommes dans l’Église de Dieu, ne sommes pas ENCORE parfaits. Nous devons VAINCRE et CROITRE dans la grĂące. Mais le remĂšde n’est pas de rejeter toute forme d’autoritĂ© dont Christ nous a dĂ©lĂ©guĂ©, HORS de l’Église, mais d’apprendre comment l’administrer DANS LA MANIÈRE que Christ nous l’a enseignĂ©e.”

“L’instruction parallĂšle sur le RANG d’autoritĂ© dans l’Église se trouve dans ÉphĂ©siens 4, commençant avec le verset 11: ‘Et IL (Christ) a donnĂ© les uns,
’ La traduction de la version RSV la rend plus claire (de mĂȘme que la version française de Louis Second): ‘Et Ses dons furent que quelques uns
soient comme apĂŽtres,’ etc. Continuez, ‘quelques uns comme prophĂštes, les autres comme Ă©vangĂ©listes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints, en vue de L’ƒUVRE du ministĂšre (proclamer l’Évangile du Royaume au monde entier), et de l’édification du corps du Christ.’”

“Chers FrĂšres, je sens que je vous Ă©cris comme le fit l’ApĂŽtre Jean, comme ‘mes petits enfants,’ (I Jean 2:1), parce que, directement, ou indirectement, vous ĂȘtes mes fils et mes filles dans le Seigneur ou l’Oeuvre, que Christ Ă©leva/Ă©rigea Ă  travers moi. Nous sommes prĂ©sentement dans un temps D’EXAMEN FINAL, de tests et d’essais sĂ©vĂšres, pour dĂ©terminer si nous le feront jusqu’au Royaume de Dieu et dans la vie Ă©ternelle, pour ĂȘtre des prĂȘtres et des sacrificateurs ou des rois, rĂ©gnant sous Christ pour mille ans, et aprĂšs cela, L’UNIVERS ENTIER sous nos pieds! Le future devant nous est si transcendent et ÉNORME, que nous ne pouvons pas maintenant pleinement le concevoir.”

“Ne coulons pas ces examens finaux.”

Brethren Letter, May 2, 1974

Cela a Ă©tĂ© un extrait trĂšs puissant, un qui devrait ĂȘtre revu pĂ©riodiquement pour sa clartĂ©. En fait, la lettre entiĂšre vaut la peine de la rechercher et de la lire. M. Armstrong n’a laissĂ© aucun doute au sujet du modĂšle de gouvernement de Dieu.

ThĂšme constant

Herbert W. Armstrong parla constamment d’organisation, de structure et d’absolue unitĂ© dans l’Église, tellement nĂ©cessaire pour stabiliser et nourrir le troupeau de Dieu. Plusieurs aujourd’hui sont venus Ă  croire que Christ ne demande plus une unitĂ© complĂšte, ou que cela n’eut jamais Ă©tĂ© possible de l’atteindre en premier lieu. Comme rĂ©sultat, plusieurs ne regarde mĂȘme plus pour en trouver, une organisation unifiĂ©e, unique sous le Christ, prĂ©fĂ©rant volontairement se soumettre eux-mĂȘmes d’ĂȘtre dupĂ© Ă  croire que le faux enseignement que l’Église de Dieu est dorĂ©navant sĂ©parĂ©e entre diffĂ©rentes organisations. Ils croient qu’aprĂšs la mort de M. Armstrong le Corps du Christ changea:

“La Parole de Dieu nous enseigne clairement qu’il n’y a qu’un seul Esprit, et qu’un seul Corps. (I Cor. 12:12-13, 20).”

“Qu’un seul corps de Christ, accomplissant son oeuvre, doit fonctionner comme une unitĂ©. Ça doit travailler en harmonie et unitĂ©, et du travail d’équipe, parce que Dieu n’est pas l’Auteur de la confusion. Il ne doit y avoir aucune bifurcation, par diffĂ©rents hommes dans cet unique, ce seul Corps. Il ne doit y avoir aucune compĂ©tition, ou division. Et quiconque promouvoie volontairement, ou encourage quiconque en promouvant, de telles dĂ©sharmonies, compĂ©titions, et/ou divisions, devient l’ennemi de Dieu, et il sert le diable et non Dieu! [Relisez ceci.]

“Dans le but que cette unitĂ©, cette unitĂ© de but et d’action, cette harmonie et ce travail d’équipe coopĂ©ratif, soient maintenus et prĂ©servĂ©s dans l’Ɠuvre de dieu, Dieu a ordonnĂ© un gouvernement dans son Ă©glise. Et IL a revĂȘtu/octroyĂ© Son Église avec de l’autoritĂ© divine.

“Ce gouvernement dans l’Église de Dieu est le gouvernement de Dieu, par Christ, par les apĂŽtres, par les Ă©vangĂ©listes, par les pasteurs, par les anciens, dans cet ordre!”

“Must God’s Ministers Be Ordained by the Hand of Man?”

Good News, October 1962

“jusque vers 1969, nous, dans l’Église de Dieu, ‘parlions tous les mĂȘmes choses.’ En 1978, plusieurs des ministres parlaient de diffĂ©rentes choses! Dieu a retirĂ© de nous Ses bĂ©nĂ©dictions et le pouvoir qui pour 35 ans a fait que L’Oeuvre de Son Église croisse au rite approximatif de 30% par annĂ©e depuis plusieurs annĂ©es!

“qu’est-ce qui a poussĂ© dieu Ă  retirer ses bĂ©nĂ©dictions et son pouvoir?

“PrĂ©cisĂ©ment la mĂȘme chose qui Ă©touffa la croissance de l’Église de Dieu Ă  Corinthe en A.D. 56, 25 ans aprĂšs la fondation de l’Église Ă  JĂ©rusalem. Ils suivaient diffĂ©rents leaders, parlaient de diffĂ©rentes choses, diluant les prĂ©cieuses et sacrĂ©es vĂ©ritĂ©s de Christ!

“L’apĂŽtre de Christ Ă©crivit Ă  l’Église des Corinthiens, en a.d. 56, ‘Je vous exhorte, frĂšres, par le nom de notre Seigneur JĂ©sus Christ, Ă  tenir tous un mĂȘme langage, et Ă  ne point avoir de division parmi vous, mais Ă  ĂȘtre parfaitement uni dans un mĂȘme esprit et dans un mĂȘme sentiment.’ (I Cor. 1:10).

“Ils commençaient Ă  suivre diffĂ©rents leaders enseignant diffĂ©rentes doctrines. L’Église commençait Ă  se diviser! Et une Ă©glise divisĂ©e contre elle-mĂȘme ne peut se tenir!”

“C’est seulement du gros bon sens que de rĂ©aliser que si chacun enseigne ce qu’il croit personnellement, ou si nous suivons diffĂ©rents leaders, chacun parlant ses propres choses, nous avons seulement la confusion!”

“Mais la personne avec un esprit obtus parmi nous, mĂȘme
dans le ministĂšre, ne comprends pas!” [Et vous?]

“Christ Sets Church Back on Track Doctrinally”

Good News, April 1979

“Mais c’est encore vrai que deux personnes ne peuvent marcher ensemble Ă  moins qu’ils n’agrĂ©ent, J’agrĂ©e avec Dieu et avec Christ la TĂȘte de l’Église. Je ne diluerai jamais la vĂ©ritĂ© qu’Il m’a rĂ©vĂ©lĂ©e. Ni ne compromettrai d’aucune maniĂšre avec elle. Nous aurons chacun de nous Ă  agrĂ©er avec Dieu et avec Christ son Fils, si nous avons Ă  marcher ensemble avec eux, dans le Royaume de Dieu.”

“Reports About Garner Ted False,”

Worldwide News, March 6, 1981

Comment M. Armstrong identifia Laodicée

Ensuite, M. Armstrong relie la condition LaodicĂ©enne Ă  la dilution de la vĂ©ritĂ© dans son entier. En mĂȘme temps, il rĂ©pond Ă  quiconque considĂ©rerais compromettre, mĂȘme juste un peu, avec les vĂ©ritĂ©s de Dieu. Et c’est le rejet de ce qu’est la vĂ©ritĂ© qui crĂ©e autant d’organisations et de groupes.

Comprenez que c’est ce rejet qui les empĂȘchera de marcher ensemble. Le problĂšme commença lorsqu’ils dĂ©laissĂšrent le standard de ce que l’Église de Dieu enseignait, parmi un de ces grands rejets, le plus grand Ă©tant: QU’EST-CE QUE L’ÉGLISE:

“Il est maintenant clairement Ă©vident que Dieu m’a ramenĂ© des morts Ă  la vie pour un but vital par CPR suite Ă  une crise cardiaque. Si j’étais restĂ© mort, l’Église du Dieu Vivant aurait Ă©tĂ© littĂ©ralement dĂ©truite par les Ă©lĂ©ments libĂ©raux qui avaient sournoisement pĂ©nĂ©trĂ© l’Église
”

“Je voudrais, frĂšres, que vous pensiez au sujet de, et comprendre ce qui est arrivĂ© Ă  l’Église de Dieu dans les annĂ©es 1970, Ă  moins que l’histoire ne se rĂ©pĂšte! Je veux que vous voyez les ‘fruits’ de la rĂ©bellion contre la voie de Dieu et contre Son gouvernement.” [L’histoire, s’est rĂ©pĂ©tĂ©e. Notez que les doctrines libĂ©rales sont reliĂ©es Ă  la rĂ©bellion. Ce n’est pas reliĂ© Ă  la perte de bons fruits. L’Église RestaurĂ©e de Dieu ne voit pas de telles pertes.]

“Recent History of the Philadelphia Era of the Worldwide Church of God”

Worldwide News, June 24, 1985

“La
Court
a maintenant enlevĂ© l’Administrateur Judiciaire, mais la poursuite n’est pas terminĂ©e.”

“Nous avons sĂ©rieusement besoin de demander, POURQUOI Dieu permet-IL [cette Ă©preuve]? Je peux rĂ©pondre Ă  cela. Nos gens de cette Ăšre de ‘Philadelphie’ devenaient tiĂšdes, errant peu Ă  peu dans les voies de ce monde. MĂȘme quelques ministres ‘diluaient’ les vĂ©ritĂ©s et les doctrines que Christ avait mit dans Son Église.

“Nous avons besoin d’une vraie EXPLOSION [pensez Ă  un Ă©vĂšnement comme la sĂ©paration d’UCG] pour nous rĂ©veiller!”

Brethren Letter, Feb. 24, 1979

“L’Église Ă©tait en train d’ĂȘtre retourner de haut en bas. Il semble que c’était une affaire d’aller aussi loin que possible dans les voies et les croyances du ‘Christianisme’ de ce monde influencĂ© par Satan, ce qui Ă©quivaut Ă  aller aussi loin que possible dans les voies de Satan et loin des voies de dieu!

“Le dĂ©gĂąt fait comme rĂ©sultat de cette attitude Ă  l’église de dieu est INCALCULABLE! Cela blessa
 des milliers de membres de l’Église du dieu vivant. Cela conduisit Ă  devenir tiĂšde, une attitude plus insouciante envers la vĂ©ritable ou la stricte obĂ©issance dans les voies de Dieu.”

“Reports About Garner Ted False,”

Worldwide News, March 6, 1981

“
FrĂšres, je ne compromettrai pas. Si vous voulez compromettre, allez rejoindre un de ces groupes qui sont sortis de nous, qui sont libĂ©raux
si vous voulez aller selon la voie de Satan au lieu de la voie de Dieu, et prĂ©tendre que vous serez dans le Royaume de Dieu, prĂ©tendre que vous ĂȘtes dans l’Église de Dieu
”

Sermon, First Day of Unleavened Bread, April 16, 1985

“Cet homme Ă©tait sur un programme pour diluer les VÉRITÉS DE DIEU pendant que j’étais occupĂ© sur l’autre cĂŽtĂ© de la planĂšte (et sans ma connaissance).

“L’Église de Dieu NE COMPROMETTRA PAS un millioniĂšme de 1% avec les VÉRITÉS DE DIEU comme IL nous les a rĂ©vĂ©lĂ©es et que nous les avons volontairement acceptĂ©es, nous Ă©tions affamĂ©s et assoiffĂ©s pour elles! Lorsqu’un programme de dilution commence, il se dĂ©veloppe avec un momentum croissant.”

Brethren/Co-Worker Letter, November 28, 1978

Lisez la prochaine citation de M. Armstrong avec les leaders des groupes dissidents en tĂȘte, votre leader et/ou votre pasteur:

“Est-ce que quelques uns parmi vous essayer d’ĂȘtre meilleur, plus misĂ©ricordieux, et considĂ©rĂ© mĂȘme plus que DIEU? Sommes-nous en train de dĂ©sobĂ©ir Ă  Dieu dans notre approche douce et dĂ©sinvolte envers certains autres?”

“‘Maintenant, nous vous commandons, frĂšres...de vous Ă©loigner de tous frĂšres qui vit dans le dĂ©sordre,’ et, ‘si quelqu’un n’obĂ©it pas Ă  ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n’ayez pas de communication avec lui
’ (II Thess. 3:6, 14).”

“Dieu est de loin beaucoup plus sĂ©vĂšre avec ces choses avec l’Église que nous l’avons quelques fois Ă©tĂ©.”

“Nous ne devons pas sembler essayer d’ĂȘtre meilleur que Dieu. Christ dira: ‘Éloignez-vous de Moi!’ nous ne devons pas compromettre! Dieu ne compromet pas” [Pensez Ă  cela Ă  la bonne lumiĂšre: Christ dira en effet Ă  tous ceux qui ne voulaient pas dĂ©laisser ces mauvaises associations, “Vous avez fait votre choix. Parce que vous ne vouliez pas dĂ©laisser ces faux leaders—éloignez-vous de Moi.”]

“Je prie pour tous ceux-lĂ  Je prie pour que Dieu les bĂ©nisse, avec ce que Lui dans Sa sagesse suprĂȘme sait ce qui est le mieux pour eux, mĂȘme si cela signifie une sĂ©vĂšre punition!”

“Can We Fellowship the Disfellowshipped?”

Worldwide News, May 4, 1981

Il y a plusieurs citations semblables de M. Armstrong, toutes aussi puissantes. L’espace nous empĂȘche de les produire, parce que la plupart d’elles sont trĂšs longues et dĂ©taillĂ©es. Celles citĂ©es sont suffisantes pour ceux dont leurs pensĂ©es sont sincĂšres et honnĂȘtes.

“Je repartirais de nouveau”

Il y a plusieurs annĂ©es, M. Armstrong me donna une exhortation personnelle. Il me dit directement, face Ă  face: “Si de faux leaders prendraient contrĂŽle de l’Église, j’espĂšre que vous n’enseignerez pas leurs fausses idĂ©es.” Plusieurs anciens ministres peuvent se souvenir de lui, faisant de telles dĂ©clarations ouvertement, plus d’une fois, dans des confĂ©rences dans les annĂ©es 1950 et 60. Il prononçait des mots comme: “Si un jour vous vous dĂ©barrassez de moi, Loma et moi, marcherons l’autre cĂŽtĂ© de la rue et nous recommencerons.” C’est encore un document public. Bien sur, si cela Ă©tait nĂ©cessaire, il aurait pris toute la vĂ©ritĂ© avec lui, et la vĂ©ritable Église et le Corps de Christ, aurait suivi automatiquement et transfĂ©rĂ© en mĂȘme temps! Maintenant, une dĂ©claration du rĂ©sumĂ© du gouvernement de M. Armstrong:

“AprĂšs tout, l’issue de base de tout cela Ă©tait celle du gouvernement de Dieu dans l’Église. Quelqu’un qui suit quelqu’un de libĂ©ral qui, comme l’apĂŽtre Paul l’a prĂ©dit, cherche Ă  s’attirer d’autres aprĂšs lui-mĂȘme (Actes 20:30) dit, ‘Nous sommes libĂ©rĂ©s de ce gouvernement d’Église et nous avons maintenant une organisation tricotĂ©e pas trop serrĂ©e, et c’est la maniĂšre que nous l’aimons.’”

“Vous avez Ă©tĂ© Ă©difiĂ©s sur le fondement des apĂŽtres et des prophĂštes, JĂ©sus Christ Lui-mĂȘme Ă©tant la pierre angulaire. En Lui tout l’édifice, bien coordonnĂ©, s’élĂšve pour ĂȘtre un Temple Saint dans le Seigneur. (Éph. 2:20-21). Notez, que l’Église est organisĂ©e et solidement Ă©difiĂ©e ensemble, pas organisĂ©e avec diffĂ©rentes branches compĂ©titives.”

“Notez ÉphĂ©siens 4, il n’y a qu’une Église organisĂ©e. ‘
Bien coordonnĂ©e et formant un solide assemblage’ (v. 16), assemblĂ©e comme si soudĂ©e ensemble dans un corps bien organisĂ©. Et comment a-t-IL organisĂ© ce corps? Comment Ă©tait-il gouvernĂ©? ‘Et IL a donnĂ© les uns comme apĂŽtre, les autres comme prophĂštes, les autres comme Ă©vangĂ©listes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministĂšre et de l’édification du corps du Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus Ă  l’unitĂ© de la foi
 (Éph. 4:11-13). Ce n’est pas la DÉSunitĂ© ou quelqu’autre type d’organisation et de gouvernement. Paul dit aussi: ‘...Ă  tenir tous un mĂȘme langage, et Ă  ne point avoir de division parmi vous, mais Ă  ĂȘtre parfaitement uni dans un mĂȘme esprit et dans un mĂȘme sentiment’ (I Cor. 1:10).”

“Pour rendre plus claire une des raisons, si ce n’est la raison principale, pour le conflit occasionnĂ© par l’élĂ©ment libĂ©ral, je cite d’un journal de l’Ouest. Dans un interview avec un ancien ministre, qui s’était attirĂ© des membres Ă  sa suite, il y Ă©tait dĂ©clarĂ©, concernant cette Ă©glise sĂ©paratiste, qu’ils avaient une structure administrative complĂštement diffĂ©rente.’ [Maintenant, vous devriez comprendre que cette sĂ©paration rĂ©sume le problĂšme gouvernemental dans tous les groupes et les groupuscules dissidents.]

“La majorité des dissensions du passĂ© dans l’Église ont Ă©tĂ© sur le
gouvernement. Les dissidents croient dans un gouvernement libĂ©ral, la voie de Satan et son monde.”

“Nous, qui restons dans l’unique et vĂ©ritable Église peinons la perte de ceux qui tombent, qui ne passent pas leurs examens finaux.”

“Recent History of the Philadelphia Era of the WCG,”

Worldwide News, June 24, 1985

Encore, il a Ă©tĂ© absolument nĂ©cessaire d’amener le sujet du gouvernement parce que c’est insĂ©parable de la Bible enseignant une Église unifiĂ©e. (Le livre qui devrait ĂȘtre lu aprĂšs celui-ci et “Pour Oindre tes Yeux” est: Le Gouvernement de Dieu – Comprendre les Postes et les ResponsabilitĂ©s. C’est un livre extraordinairement dĂ©taillĂ© sur pas seulement ce que M. Armstrong enseigna au sujet du gouvernement de Dieu dans l’Église, mais aussi comment tout son enseignement s’enligne parfaitement avec la Bible. Mettant l’accent pour un moment sur UCG et COGwa, si chaque membre et chaque ministre lĂ  pouvaient lire juste ce livre avec un esprit ouvert, cette organisation entiĂšre disparaitrait!)

Pour la derniĂšre sĂ©rie de preuves finales de ce qu’est la vĂ©ritable Église, et ce qu’est le Corps du Christ, nous irons vers la Bible. Limage est plus grosse et plus fascinante que vous puissiez l’imaginer.

Chapitre Huit – LA PURE VÉRITÉ DE LA BIBLE

Nous avons vu que les hommes ont leurs propres dĂ©finitions diffĂ©rentes de ce qu’est actuellement l’Église, et ces dĂ©clarations pourraient ĂȘtre sur une liste presque sans fin, mais seulement la dĂ©finition de la Bible, la dĂ©finition de Dieu, importe. Bien sur, pour ceux qui acceptent le poids des paroles de M. Armstrong, reconnaissant qu’il a basĂ© chaque dĂ©claration sur la Bible, nous pouvons dire que l’affaire a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© Ă©tablie. Soit le lecteur croit que M. Armstrong Ă©tait honnĂȘte et correcte avec les Écritures qu’il cita dans juste les quelques citations dont nous avons lues, ou il ne le croit pas. Dans tous les cas, nous devons prendre le temps pour regarder de plus prĂšs Ă  ce que la Bible enseigne, malgrĂ© ce que quelques citations pourraient dĂ©montrĂ©es.

Maintenant, voici le chapitre le plus crucial du livre. Nous examinerons plusieurs versets, de l’Ancien et du Nouveau-Testament, prouvant qu’il ne pourrait y avoir, et a toujours eu, seulement une Église. Nous commencerons avec les passages les plus clairs. Tous ceux avec un esprit ouvert comprendront des clairs passages bibliques que l’Église du Christ ne sera pas, et ne peut pas ĂȘtre divisĂ©e! Comme vous lisez, dĂ©terminez de vous Ă©quiper avec cette toute importante vĂ©ritĂ©. Prenez une approche active, pensez Ă  ce que vous lisez!

Il y a plusieurs versets, de claires dĂ©clarations de Dieu! Faisant absolument clair que Christ construisit seulement une organisation unifiĂ©e, vous verrez que ce sera une “Maison de Dieu.” Comprenez qu’il y aura nĂ©cessairement des rĂ©pĂ©titions avec ce que nous avons vues de ce que M. Armstrong enseigna. Mais il enseigna de la Bible. Une section rĂ©vĂ©lant les mĂȘmes vĂ©ritĂ©s serait similaire. En fait, l’autoritĂ© elle-mĂȘme de la Bible est en jeux.

Simple définition

L’apĂŽtre Paul Ă©crit Ă  TimothĂ©e: “
afin que tu saches...comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l’Église du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vĂ©ritĂ©â€ (I Tim. 3:15). À la fin, aucune autre dĂ©finition, inventĂ©e par l’homme, n’est acceptable. Cette dĂ©finition de l’Église que Christ construisit, nous guidera jusqu’à la fin de ce chapitre. Le point est que l’Église de Dieu a, et, enseigne “la vĂ©ritĂ©.”

Les Ă©glises de ce monde sont dans la confusion, elles sont divisĂ©es par des dissensions sans fin au sujet des doctrines, des pratiques et des personnalitĂ©s. Amos 3:3 demande: “Deux hommes marchent-ils ensemble, sans en ĂȘtre convenus?” Bien sur que non! Une sĂ©paration aprĂšs l’autre dans les dissidents juste au sujet du pouvoir et du contrĂŽle, oĂč la correction des fausses doctrines n’est souvent mĂȘme pas dans la discussion, prouve cela.

Les Ă©glises de ce monde ne pratiquent pas: “...l’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu” (Matt. 4:4). Au contraire, depuis qu’ils suivent les diffĂ©rentes traditions des hommes, des dissensions sans fin divisent et produisent de plus en plus d’églises des hommes. Ces organisations ne “marchent pas ensemble,” parce qu’elles n’“agrĂ©ent” pas les unes avec les autres ou avec Dieu! (Nous avons vu que cela inclut la dĂ©finition de ce qu’est l’Église du Nouveau-Testament.)

L’Église de Dieu est diffĂ©rente. Plusieurs passages du Nouveau-Testament montrent que l’Église que le Christ construisit est unifiĂ©e, avec tous ses membres et les congrĂ©gations marchant tous ensembles dans l’entente complĂšte les uns avec les autres, et avec Dieu et Christ.

Extraordinaire unité

Un point important, dĂ©montrant l’unitĂ© qui doit ĂȘtre vue dans l’Église, Ă©merge de la priĂšre de Christ, dans la nuit oĂč IL fut livrĂ©: “Et je Me sanctifie Moi-mĂȘme pour eux afin qu’eux aussi soient sanctifiĂ©s [mis Ă  part] par la vĂ©ritĂ©. Afin que tous soient un, comme Toi, PĂšre, Tue es en Moi, et comme Je suis en Toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croit que Tu M’as envoyĂ©. Je leur ai donnĂ© la gloire que Tu M’as donnĂ©e, afin qu’ils soient un comme Nous sommes un: Moi en eux, et Toi en Moi afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que Tu M’as envoyĂ© et que Tu les as aimĂ©s comme Tu M’as aimĂ©â€ (Jean 17:19, 21-23).

Ceci forme une sĂ©rie de puissantes citations! Christ voulait que Son Église soit “une” pas moins que ne l’étaient Lui et Son PĂšre! Il n’y a pas de place pour la dissension dans une Église aussi unifiĂ©e. Ces versets dĂ©crivent une parfaite unitĂ© par la vĂ©ritĂ©, la mĂȘme sorte d’unitĂ© que le PĂšre et le Fils bĂ©nĂ©ficient. C’est cette sorte d’unitĂ© qui permet aux vrais ChrĂ©tiens d’ĂȘtre “en” eux, en Christ et en le PĂšre (v. 21).

Dieu voulait mĂȘme que l’Église de l’Ancien-Testament dans le dĂ©sert rĂ©flĂ©chisse la mĂȘme unitĂ© dont Christ pria regardant l’Église du Nouveau-Testament. Le Roi David enregistra: “Voici, oh! Qu’il est agrĂ©able, qu’il est doux pour des frĂšres de demeurer ensemble!” (Psa. 133:1). L’ancien IsraĂ«l n’a jamais atteint cela, mais c’était l’intention de Dieu depuis le commencement.

I Corinthiens 12—UN Corps!

Dans sa lettre aux Corinthiens, Paul Ă©crit que l’Église a plusieurs membres (individus, frĂšres), et que cela est comparĂ© Ă  diverses parties du corps humain, dans cet exemple, ces membres sont connectĂ©s. Mais vous verrez que c’est rĂ©ellement une image du Corps du Christ, pas juste un corps humain.

Une Ă©tude attentive de I Corinthiens 12, amĂšne une comprĂ©hension extraordinaire. Les versets 12 Ă  14 dĂ©clarent: “Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres de ce corps, malgrĂ© leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il de Christ. Nous avons tous, en effet, Ă©tĂ© baptisĂ©s dans un seul Esprit, pour former Un seul corps
Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formĂ© de plusieurs membres.”

Ainsi, alors, qu’est-ce exactement que cette “une” (seule, unique, vĂ©ritable) Église et le Corps dans lesquels quelqu’un a Ă©tĂ© baptisĂ©? Lorsque JĂ©sus marcha sur la terre, Ses enseignements de l’Évangile et d’autres enseignements, et tous les miracles et les Ɠuvres qu’IL accomplit, furent faits par Son corps physique. Bien entendu, aprĂšs la crucifixion et l’enterrement, le Corps de Christ fut plus tard ressuscitĂ© comme Esprit, avant de monter au ciel, demandant que Son Oeuvre et Sa prĂ©dication soient transfĂ©rĂ©es Ă  une autre entitĂ©, Son Église, dont les Écritures font claires que JĂ©sus Christ considĂšre encore ĂȘtre Son “Corps” continuant sur Terre ce qu’IL avait commencĂ©.

Une brùve portion d’une citation de M. Armstrong revient pour clarifier ceci:

“Dieu commença Son OEUVRE de l’Évangile, proclamant l’Évangile (la bonne nouvelle) de Son Royaume, par le corps humain individuel de JĂ©sus. Mais aprĂšs Sa rĂ©surrection, JĂ©sus envoya le mĂȘme Saint-Esprit sur le jour de la PentecĂŽte, en A.D. 31, et dĂšs lors, entra dans le corps collectif de ceux constituant l’Église de Dieu.

“L’Église, alors, est le corps collectif que Christ emploie comme Son instrument, Ă©nergisĂ© par l’Esprit de Dieu, pour accomplir l’Ɠuvre de Dieu. JĂ©sus Christ la conduit et la dirige des cieux!”

“Personal,” Good News, August 1983

Le contexte de I Corinthiens 12 emploie l’analogie des mains, des pieds, des yeux, des oreilles et de la bouche pour dĂ©montrer comment diffĂ©rentes parties d’un corps humain (le Corps de Christ fut une fois humain) sont connectĂ©es dans la mĂȘme personne. Paul continue: “Maintenant, Dieu a placĂ© chacun des membres dans le corps comme IL a voulu. Si tous Ă©taient un seul membre, oĂč serait le corps? Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps.” (versets 18-20).

Comprenons mieux ce que cela signifie. Vous avez vu que le monde “ChrĂ©tien” enseigne que l’Église de JĂ©sus consiste de plusieurs dĂ©nominations, fraternisations, ou communautĂ©s de croyants, tous connectĂ©s par le Saint Esprit travaillant/Ɠuvrant dans les croyants lĂ , oĂč ils sont affiliĂ©s. Mais vous voyez dĂ©jĂ  les raisons prouvant que c’est totalement contraire Ă  ce que la Bible enseigne. Voici encore plus, pourquoi.

I Corinthiens 12 ne peut pas ĂȘtre “dĂ©-spiritualisĂ©â€ par le raisonnement humain. Ce chapitre ne peut pas dĂ©crire la sorte de corps “spirituel” amorphe, dĂ©connectĂ©, de gens et d’organisations ne s’accordant pas Ă  travers toute la soi-disant ChrĂ©tiennetĂ©. N’importe quel pied, Ɠil ou oreille pris d’un corps humain meurt! Aucune partie enlevĂ©e du corps humain ne peut vivre longtemps sans ĂȘtre alimentĂ© en sang et de tissus connecteurs nĂ©cessaires Ă  le garder/sĂ©curiser au corps. Dieu crĂ©a le corps humain, IL comprend l’analogie qu’IL inspira. Tout le monde sait qu’un corps dĂ©membrĂ© est un corps en piĂšces. Comment est-ce que les frĂšres (membres dissidents) croient que le Corps de Christ peut ĂȘtre “dĂ©membrĂ©â€, mais en quelque sorte, encore ĂȘtre ensemble?

Le parallĂšle physico-spirituel est sans faute.

Toutes les parties du corps rĂ©pondent Ă  la tĂȘte. Elles ne peuvent ĂȘtre dysfonctionnelles, ou spasmodiques. Le systĂšme nerveux entier, conduit par le cerveau, doit ĂȘtre en bon Ă©tat de fonctionnement, opĂ©rant avec coordination. Un ĂȘtre humain ne peut vivre sans son corps, avec toutes ses parties, connectĂ©es et gouvernĂ©es par la tĂȘte! Il n’y a seulement qu’un membre qui ne peut ĂȘtre rattachĂ© s’il est coupĂ©, la tĂȘte! (Notez que Paul lista la tĂȘte comme un membre.) Tout corps sans tĂȘte, meurt. Si la TĂȘte spirituelle (Christ) est coupĂ©e de Son Corps, l’Église mourra! Les groupes dissidents sont des Ɠuvres des hommes. Étant attractif extĂ©rieurement (Ă  l’observateur superficiel) ne fait pas de Christ leur TĂȘte (Chef), Ayant coupĂ© Christ, leur TĂȘte (Chef), ils sont devenus des gouvernements et des Ă©glises d’hommes, enseignant plusieurs doctrines d’hommes. Vous ĂȘtes en train d’en apprendre une des plus grosses.

Pourquoi autant de personnes ont vraisemblablement oubliĂ© l’entiĂšretĂ© (et la simplicitĂ© inclue) de I Corinthiens 12, qui est une explication naturelle de base de 31 versets comparant le corps humain physique, et toutes ses parties connectĂ©es (les yeux, les oreilles, la bouche, les mains, les pieds, etc.), au Corps spirituel de Christ? C’est parce que la signification claire a Ă©tĂ© “dĂ©-spiritualisĂ©e” par la plupart des frĂšres. La signification Ă©vidente voulue, est que n’importe quelle partie du corps (le corps humain physique ou le Corps spirituel du Christ) mourra s’il est coupĂ©, s’il n’est plus connectĂ© Ă  sa place dĂ©signĂ©e par Dieu.

La fin de l’affaire

Toute spĂ©culation au sujet de la signification voulue (dĂ©signĂ©e) par Dieu dans I Corinthiens 12 finie abruptement au milieu du verset 24. Notez: “Dieu a disposĂ© le corps de maniĂšre Ă  donner plus d’honneur Ă  ce qui en manquait, afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps” (versets 24-25). RĂ©flĂ©chissez. Le mot grec qui est traduit «schisme», pourrait aussi ĂȘtre traduit par “division,” “sĂ©paration” ou “vide.” Aussi, le mot disposĂ©, signifie “se mĂȘler,” “combiner” et “mĂ©langer avec.” L’étudiant honnĂȘte de la Bible, ne trouve pas un pouce d’espace dans ce passage pour de multiples organisations et/ou de groupes, ou mĂȘme deux organisations.

M. Armstrong avait raison.

L’Église avait dĂ©jĂ  compris que c’était les Protestants qui ont “dĂ©-spiritualisĂ©â€ des Écritures claires regardant la Loi de Dieu, le Sabbat, les Jours Saints, la dĂźme, les viandes impures, etc. Pourquoi des milliers des gens de Dieu maintenant font la mĂȘme chose, ou qu’ils permettent Ă  leurs leaders de le faire? Comment peuvent-ils manquer les leçons que les apostats ont rĂ©pĂ©tĂ©es Ă  maintes reprises, occasionnant la dissension dans leur vie? Comment peuvent-ils aussi vitement oublier que des milliers de frĂšres ont soufferts et comment l’Oeuvre de Dieu fut temporairement dĂ©truite avec tant de malhonnĂȘtetĂ© avec la Parole de Dieu? Si cela vous dĂ©crit, l’admettrez-vous?

ConsidĂ©rez encore deux Écritures qui dĂ©butent le CHAPITRE UN: “IL [Christ] est la TĂȘte du corps de l’Église” (Col. 1:18), et: IL “[Dieu] Le donna [Christ] pour Chef suprĂȘme de l’Église, qui est Son Corps” (Éph. 1:22-23). Le Corps du Christ est l’Église, et vice versa! Par consĂ©quent, I Corinthiens 12 qualifie les deux termes. L’intĂ©gration manifeste que le corps humain clarifie que toutes les parties Ɠuvrent ensembles dans l’Église de Dieu!

RĂ©flĂ©chissez Ă  ceci: Ceux qui clament que le Corps du Christ est Ă©parpillĂ© dans diffĂ©rents groupes impliquent que Christ manque de puissance, de pouvoir, IL est trop impotent, pour garder Ses efforts unis. Alors, ça suggĂšre que les hommes et/ou le diable peuvent bloquer ou dĂ©truire l’unitĂ© que Christ veut, et qu’IL est sans force pour faire quoi que ce soit Ă  ce sujet!

“Les portes du sĂ©jour des morts”

Revoyons encore une fois Matthieu 16:18. Du doublage est nĂ©cessaire pour tirer certaines conclusions. JĂ©sus promit Ă  Ses disciples que: “...Les portes du sĂ©jour des morts [le cimetiĂšre] ne prĂ©vaudront point contre elle [l’Église].” J’ai entendu cette promesse pour la premiĂšre fois il y a 45 ans. Je l’ai crue alors, et je la crois encore!

Soyez honnĂȘte! Si le diable pouvait entrer et dĂ©truire le gouvernement de l’Église (le gouvernement de Dieu), je ne parle pas de la gĂ©rance corporative, le seul moyen et la seule structure d’autoritĂ© et de pouvoir par lesquels Christ guide Son Corps et Son ƒuvre, alors le diable dĂ©truirait l’Église! Admettez-le, Ă  vous-mĂȘme. Tout ce que Satan a rĂ©ellement Ă  faire, est de convaincre le peuple de Dieu, par une sĂ©rie d’arguments sournois, sĂ©ducteurs de ses agents, que le gouvernement de Dieu comme ils l’ont connu, n’existe plus. Lorsque cela est accompli, il a effectivement enlevĂ© la capacitĂ© des gens de Dieu de rester ensemble, de pratiquer le travail d’équipe et de continuer l’Oeuvre de Dieu d’une maniĂšre plus grande, Ă©tendue ensemble.

Ceci signifie que le diable a assez de pouvoir pour dĂ©faire le but de L’Église! Pour dĂ©faire ce qui semble ĂȘtre une des plus grandes promesses de toute la Bible!

Croyez-vous que cela possible? Si oui, alors vous croyez que les portes du sĂ©jour des morts peuvent prĂ©valoir contre l’Église. Vous croyez aussi que lorsque Christ dit aux apĂŽtres qu’IL serait “toujours avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde” (Matt. 28:20), IL avait d’autres significations dans l’esprit que ce que l’Église a toujours cru Ă©tait Ă©vident. Cela Ă©tait dit dans le contexte de la propre autoritĂ© de Christ, et comment la puissance et l’autoritĂ© devaient ĂȘtre donnĂ©es aux apĂŽtres. IL leur expliqua que le PĂšre Lui avait donnĂ© tout le pouvoir, et qu’IL leur donnerait afin qu’ils puissent baptiser et enseigner toutes choses Ă  toutes les nations. Est-ce que le pouvoir du diable plus grand que celui de Dieu?

Je vous demande encore: Croyez-vous que le Christ vivant, la mĂȘme Personne qui crĂ©a 30 trilliard d’étoiles (le nouvel estimĂ© rĂ©cemment annoncĂ©)! Peut ĂȘtre tassĂ© du leadership de Son Église et de Son Corps par les hommes, ou par le diable? En fait, les prophĂ©ties rĂ©vĂšlent que c’est Satan qui sera bientĂŽt tassĂ© de son trĂŽne, et en mĂȘme temps, toute puissance, toute autoritĂ© des hommes sera abaissĂ©es par Christ et Ses saints.

Pourquoi, autant de personnes ont oubliĂ©, peuvent-elles avoir oubliĂ©, la puissance et l’autoritĂ©, et certainement au sujet de Christ et de Son gouvernement?

La pensée hypothétique

Il est temps pour un peu d’humour. Pensez Ă  Christ, au ciel, comme une autre organisation sĂ©parĂ©e de n’importe quelle “vĂ©ritable Église.” Imaginez Sa position: “Oh non, les hommes ont commencĂ© une autre vĂ©ritable Église! Je suis maintenant la TĂȘte d’une autre organisation qui n’est pas de Mon choix. Mon ƒuvre a encore Ă©tĂ© plus diluĂ©e. Mon peuple a encore Ă©tĂ© plus divisĂ©. Et bien, voyons ce que Ma nouvelle ‘vĂ©ritable Église’ enseigne. Et regardons quelle genre de structure de gouvernement a Ă©tĂ© choisi pour Moi. J’ai aussi besoin de savoir quelles doctrines ils enseignent en Mon nom pour voir de quoi je suis devenu la TĂȘte.” C’est la position dans laquelle les hommes aveugles, sans intelligence, semblent vouloir mettre leur “JĂ©sus.” Le corps d’un “autre JĂ©sus,” qui est un avec un autre dieu (II Cor. 4:4), serait heureux, bien entendu, de le faire aussi souvent que possible. C’est communĂ©ment appelĂ© Christianisme.

Est-ce que le vrai JĂ©sus Christ suit ou bien IL conduit?

Voyez-vous la position des ministres rebels, combatifs, et compĂ©titifs, ĂȘtre COMPLÉTEMENT RIDICULE? Et qu’ils pensent que le tout puissant JĂ©sus Christ vivant leur permet de faire cela avec impunitĂ©? Si Élie pouvait se moquer des prophĂštes de Baal (I Rois 18:27), je peux certainement me moquer de la pensĂ©e de tels imposteurs divisifs conduisant les dissidents. Comment osent-ils marcher sur la vĂ©ritĂ© du JĂ©sus Christ dont ils confessent servir? Comment peuvent-ils vivre avec cela? Comment dorment-ils la nuit? Comment peuvent-ils utiliser la Parole de Dieu AUSSI MALHONNÊTEMENT? Et oĂč trouvent-ils l’affront de demander au peuple de Dieu d’acheter leur idĂ©ologie?

Pire, comment autant de frĂšres les laissent aller avec cela?

L’unitĂ© parfaite

Au chapitre 4 d’ÉphĂ©siens, Paul exhorte les frĂšres Ă  ĂȘtre: “Vous efforçant de conserver l’unitĂ© de l’esprit par le lien de la paix. Il y a un seul corps [l’Église], et un seul Esprit, comme aussi vous avez Ă©tĂ© appelĂ© Ă  une seule espĂ©rance, par votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptĂȘme, un seul Dieu et PĂšre” (Éph. 4:3-6).

Il n’y a aucune confusion, de la toute compatissante unitĂ© et entente que ce verset demande de la part du peuple de Dieu. Cela reflĂšte la priĂšre de Christ dans Jean 17 pour l’unitĂ© absolue que Lui et Son PĂšre bĂ©nĂ©ficient. Nous pouvons demander: Si le PĂšre et le Christ Ă©taient sur Terre, iraient-ils Ă  deux diffĂ©rentes Ă©glises, enseignant des choses diffĂ©rentes, mais dĂ©clarant innocemment qu’ILS Ă©taient connectĂ©s d’une maniĂšre amorphe “par le Saint Esprit” en une sorte d’“unitĂ©â€ incomprĂ©hensible?

De telles idiotes questions et faux raisonnements, peuvent ĂȘtre utiles Ă  voir la fausse logique que VOS LEADERS amĂšnent aux plus simples et claires Ă©critures. Mais il y a encore plus.

Quelques versets plus loin, Paul dĂ©crit le rĂŽle crucial d’un ministĂšre fidĂšle, travaillant activement et enseignant Ă  l’Église du Christ. Comprenez ce long passage:

“Et IL a donnĂ© les uns comme apĂŽtres, les autres comme prophĂštes, les autres comme Ă©vangĂ©listes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’Oeuvre du ministĂšre et de l’édification du corps de Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus Ă  l’unitĂ© de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, Ă  l’état d’homme fait, Ă  la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportĂ©s Ă  tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de sĂ©duction, mais que, professant la vĂ©ritĂ© dans la charitĂ©, nous croissions Ă  tous Ă©gards en Celui qui est le Chef, Christ. C’est de Lui, et grĂące Ă  tous les liens de Son assistance, que tout le corps, bien coordonnĂ© et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient Ă  chacune de ses parties, et s’édifie lui-mĂȘme dans la charitĂ©.” (Éph. 4:11-16).

Ce bloc d’Écritures, dĂ©peint le Corps comme Ă©tant unifiĂ© en amour et en vĂ©ritĂ© doctrinal. Phrases aprĂšs phrases dĂ©montrant que l’Église entiĂšre (“le corps en entier” et “chaque partie”) doit marcher ensemble en complĂšte harmonie sous l’autoritĂ© de Christ. Notez qu’IL emploie Ses ministres, Ses vrais ministres! Pour garder Son Église d’errer Ă  “tout vent de doctrine.” J’essais de faire cela maintenant pour ceux qui veulent Ă©couter.

Si vous n’acceptez pas ce que JĂ©sus Christ, comme la TĂȘte de l’Église, inspira Paul Ă  enregistrer, vous ĂȘtes effectivement en train de “mettre des mots” dans la bouche de Christ. Vous Lui faites dire: “Vous devez rejeter toutes les analogies que J’ai employĂ©es pour M’assister Ă  faire comprendre ce que Je suis en train de dire. Aucune d’elles, actuellement signifient ce qu’elles semblent vouloir dire. Elles sont justes le mieux que Je peux penser du ‘Corps’ ne veut pas dire ‘Corps,’ ni les termes ‘tricoter ensemble,’ ‘assembler ensemble,’ ‘bien coordonnĂ©,’ ‘compacté’ ‘aucun schisme’ et ‘aucune division’ signifie ce que vous pouvez penser ĂȘtre Ă©vident. J’ai quelques chose de complĂ©tement diffĂ©rent Ă  l’esprit de ce que Je semble dire dans chaque cas, c’est juste que Je ne sais pas le dire, ou comment mieux l’exprimer.”

JĂ©sus Christ est le “Logos”, le Porte-parole du PĂšre pour tout ce qui concerne Son Plan. Pensez Ă  tout ce que vos leaders ont fait avec les clairs enseignements de JĂ©sus Christ. Ils ont effectivement rĂ©duit l’Être qui a fait le soleil, la lune et les Ă©toiles en un communicateur incompĂ©tent sur les sujets mĂȘmes les plus vitalement importants, ceux qui ne doivent pas ĂȘtre compris!

Les croyez-vous?

Temple du Seigneur

Le sujet du Corps du Christ est incomplĂšte jusqu’à ce qu’une autre connection vitale soit faite. Le Corps et l’Église du Nouveau-Testament sont aussi appelĂ©s le “Temple du Seigneur.” Un nombre de passages rend ceci clair, et vous devez comprendre leur signification.

Le magnifique temple de l’Ancien-Testament (construit par Salomon, plus tard reconstruit par Zorobabel, et plus tard rĂ©novĂ© par HĂ©rode) Ă©tait lĂ  oĂč Dieu rĂ©sidait. Tout IsraĂ«l le savait. Ce Temple Ă©tait souvent rĂ©fĂ©rĂ© Ă  la “Maison du Seigneur.” Vous verrez que le Nouveau-Testament emploie les mĂȘmes termes.

Le terme “temple” est trouvĂ© dans plusieurs contextes Ă  travers le Nouveau-Testament. Ce mot apparait littĂ©ralement Ă  multiples reprises Ă  travers les Ă©vangiles et les Ă©pitres de Paul, aussi bien que dans divers endroits du livre de l’Apocalypse, habituellement, ils font rĂ©fĂ©rences au Temple autour du trĂŽne de Dieu au troisiĂšme ciel.

BriĂšvement, le mot Anglais traduit par “temple” gĂ©nĂ©ralement dĂ©rive de trois mots Grecs sĂ©parĂ©s qui peuvent ĂȘtre correctement traduits par “temple.” Ce sont: oikos (oy’ kos): “une demeure, par implication d’une maison de famille, habitation ou temple”; hieron (hee-er-on’): “une place sacrĂ©e, l’endroit entier, le parvis du temple (Ă  JĂ©rusalem ou ailleurs)”, et naos (nah-os’): “un endroit sacrĂ©, du temple, le sanctuaire lui-mĂȘme.”

Un examen des endroits oĂč ces diffĂ©rents mots sont employĂ©s est une Ă©tude intĂ©ressante en soi. Toutefois, certains passages descriptifs illustrent trĂšs clairement, plus exactement, qui, est le Temple de Dieu aujourd’hui.

Passages fondamentaux

Jean 2:19-21 est la place pour commencer. Il offre d’importantes preuves que le Corps du Christ est le mĂȘme que le Temple de Dieu. Comme vous lisez, rĂ©alisez que les paroles de JĂ©sus, c’est la Bible interprĂ©tant la Bible, et elles (les paroles de JĂ©sus Lui-mĂȘme) pourvoient la meilleure introduction au temple du Nouveau-Testament. Notez spĂ©cialement la partie finale du passage: “JĂ©sus leur rĂ©pondit: DĂ©truisez ce Temple et en trois jours je le relĂšverai. Les Juifs dirent: il a fallu quarante-six ans pour bĂątir ce temple [ils pensaient qu’IL voulait parler de la rĂ©novation du deuxiĂšme temple construit par Salomon, lorsqu’il fut dĂ©truit], et Toi, en trois jours, Tu le relĂšverais!/? Mais IL parlait du Temple de Son corps.”

Si vous comprenez que le “Corps” de Christ est aussi Son “Temple”, et que le “Temple” est “Son Corps”, Ă©videmment, le mĂȘme que le “Corps de Christ”, vous ne pouvez ĂȘtre confus. Tout ce que vous avez Ă  faire est de prendre la Parole de Christ pour sa valeur. La Bible continuera de s’interprĂ©ter elle-mĂȘme.

Paul enregistra beaucoup plus que n’importe quel autre auteur de la Bible au sujet du Temple du Nouveau-Testament. PremiĂšrement, Ă  sa dĂ©claration fondamentale aux ÉphĂ©siens: “Ainsi donc, vous n’ĂȘtes plus des Ă©trangers, ni des gens du dehors; mais vous ĂȘtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Vous avez Ă©tĂ© Ă©difiĂ©s sur le fondement des apĂŽtres et des prophĂštes, JĂ©sus Christ Lui-mĂȘme Ă©tant la pierre angulaire. En Lui tout l’édifice bien coordonnĂ© s’élĂšve pour ĂȘtre un temple saint dans le Seigneur” (Éph. 2:19-21).

Paul ajoute ceci aux Corinthiens: “Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous ĂȘtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu” (I Cor. 3:9).

Notez ceci: Mis Ă  part l’emploi usuel de l’anglais aujourd’hui, La version de la Bible anglophone «the King James», les traducteurs ont soigneusement employĂ© le mot, c'est-Ă -dire le pronom “ye” (vous), lorsque l’intention Ă©tait pour le pluriel, et le mot “you” (tu), lorsqu’il Ă©tait au singulier. Le ye (vous) dans chaque cas fait rĂ©fĂ©rence Ă  tous les ÉphĂ©siens et Ă  tous les Corinthiens, par consĂ©quent, cela signifie l’Église en entier, collectivement. Ça va devenir plus clair comme nous avençons, que les membres en particulier ou individuellement, ne sont pas le Temple de Dieu, mais au lieu, l’Église entiĂšre, en entier le constitue. Bien entendu, ceci n’est pas nouveau.

Nous viendrons Ă  comprendre plus loin, comment la Bible dĂ©crit, le terme spĂ©cifique qu’Elle emploie pour les individus avec ce Temple. L’importance suprĂȘme de servir Dieu de la maniĂšre et Ă  l’endroit qu’IL exige ne peut ĂȘtre ignorĂ©.

Quelques versets plus loin dans I Corinthiens 3, Paul ajoute ceci: “Ne savez-vous pas que vous ĂȘtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous? Si quelqu’un dĂ©truit le temple de Dieu, Dieu le dĂ©truira; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous ĂȘtes” (versets 16-17).

Ensemble, ces versets rĂ©vĂšlent que Dieu voit Son peuple, la vĂ©ritable Église, comme Son Édifice et Son Temple. Comprenez que Dieu est en train de construire un Temple ou une “Maison” (vu momentanĂ©ment). Presque identique, I Corinthiens 6:19 ajoute un peu plus, ces versets ensembles font clair combien sĂ©rieux que cela est, si ceux appelĂ©s par Dieu nĂ©gligent l’incroyable privilĂšge d’avoir Dieu en eux.

Le deuxiĂšme Ă©pitre aux Corinthiens ajoute plus de comprĂ©hension d’une maniĂšre significative. Notez: “Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous [le pluriel est employĂ© dans tout le verset] sommes le temple du Dieu vivant [incidemment, en relation avec le nom de LCG, notez que l’emphase est mit sur le “Dieu vivant” et non sur le “temple vivant”].” Paul continue, “
comme Dieu l’a dit: J’habiterai et Je marcherai au milieu d’eux; Je serai leur Dieu, et ils seront Mon peuple.” (2 Cor. 6:16)

La derniĂšre partie de ce passage vient de LĂ©vitique 26:12. Il est employĂ© ici pour dĂ©montrer que Dieu a toujours planifiĂ©, “a dit” depuis le commencement, que Son Église, ceux en qui Il demeurerait personnellement, serait le plus grand Temple de tous. Reconnaissez que le passage de LĂ©vitique a Ă©tĂ© enregistrĂ© longtemps avant que le Temple de Salomon ou celui de Zorobabel soit construit.

Il y a un puissant message pour tout le monde dans les versets conduisant Ă  II Corinthiens 6:16, citĂ© plis haut. Pour ceux dĂ©sirant ĂȘtre dans le Temple de Dieu, il n’y a aucune place pour, aucune, pour des compromis doctrinaux, avec les faux enseignements paĂŻens du Christianisme contrefait, rĂ©sumĂ© comme “iniquitĂ©â€ et “tĂ©nĂšbres” au verset 14. Les ChrĂ©tiens ne doivent pas “touchez Ă  ce qui est impur” (v. 17), tout ce qui est pĂ©chĂ©. Ceci certainement inclus la fausse doctrine Protestante du “Corps du Christ”, et mĂȘme plus puisque cet enseignement pervertis aussi ce qu’est le Temple du Nouveau-Testament.

Faites une pause pour lire les versets 14 et 15. Alors, prenez le temps de lire chaque phrase d’ÉphĂ©siens 5:6-11, suivi des versets 23 et 30. Le premier groupe de versets condamne tous compromis avec toutes formes d’injustices. Le dernier groupe relie Christ comme la TĂȘte de “l’Église” Ă  ceux qu’IL appelle, lisez soigneusement/attentivement! “Membres de Son Corps, de Sa chair, et de Ses os.”

Laissez cette comprĂ©hension ce qu’elle signifie, exactement ce qu’elle dit; ĂȘtre dans le Corps du Christ vous rendre sobre!

“MAISON de Dieu”

Une preuve finale (et il y en a plusieurs autres) que l’Église de Dieu, le Corps du Christ, biblique et le Temple ou Maison de Dieu sont la mĂȘme exacte chose, est compris en comparant trois autres passages dans les Ă©pitres de Paul. Suivez le lien qu’ils connectent. Ne manquez pas ce que Dieu rĂ©vĂšle!

Nous commençons en revoyant I TimothĂ©e 3:15. Ce passage crucial, de base et grandement ignorĂ©, pourvoit la dĂ©finition au Nouveau-Testament de la vĂ©ritable Église de Dieu. Notez que l’Église est appelĂ©e “la maison de Dieu
l’Église du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vĂ©ritĂ©.” (Regardez attentivement avec un profond intĂ©rĂȘt que ce verset lie l’Église Ă  l’endroit oĂč est/se trouve “la vĂ©ritĂ©â€, pas “un peu de la vĂ©ritĂ©â€ ou “beaucoup de la vĂ©ritĂ©â€ ou mĂȘme “la majoritĂ© de la vĂ©ritĂ©â€, et certainement pas “la vĂ©ritĂ© mĂ©langĂ©e avec des erreurs”, mais simplement “LA VÉRITÉ”!) Maintenant, faites une pause et lisez Jean 4:23-24!

Alors, ayez clair dans votre esprit que l’Église est appelĂ©e “la maison de Dieu.” (Il est plus qu’intĂ©ressant que c’est le mĂȘme terme employĂ© depuis le commencement en ce qui regarde le Temple de Salomon, qui est gĂ©nĂ©ralement rĂ©fĂ©rĂ© dans l’Ancien-Testament comme la “Maison de Dieu,” ou/et “La Maison de l’Éternel,” comme dans I Rois 6:37-38.)

Rappelez-vous que JĂ©sus enseigna dans Matthieu qu’une “maison divisĂ©e
ne peut tenir” (Matt. 12:25). Pourquoi ceux qui enseignent que l’Église du Nouveau-Testament est Ă©parpillĂ©e entre plusieurs organisations ne rĂ©fĂšrent jamais ce verset? Christ expliqua que mĂȘme le diable rĂ©alise que son “royaume” ne peut par survivre s’il est divisĂ©.

Surement Christ est aussi sage que le diable. IL n’aurait surement pas un standard plus bas d’unitĂ© que LE DIABLE! La septiĂšme Ăšre, toutefois, est divisĂ©e Ă  cause des nombreuses erreurs doctrinales. Mais, lĂ  oĂč Christ travaille, ce n’est pas divisĂ© par diffĂ©rentes croyances (I Cor. 1:10-11). Comprenez cela! (Nous en verrons un peu plus, plus tard sur Matt. 12:25.)

Rappelez-vous que Paul appela le Temple du Seigneur un â€œĂ©difice bien coordonnĂ©â€ (Éph. 2:19-21).Voici le point Ă  ne pas manquer. Deux chapitres plus loin, il dit la mĂȘme chose, identique, au sujet du Corps du Christ. Notez: “
et grĂące Ă  tous les liens de son assistance, que tout le corps bien coordonnĂ© et formant un solide assemblage [nous avons vu que I Corinthiens 12:24 ajoute “disposĂ©â€] tire son accroissement selon la force qui convient Ă  chacune de ses parties
” (Éph. 4:16).

Le Grec, significations fascinantes

L’expression “bien coordonnĂ©â€ est traduite du mot Grec sunarmologeo. Le mot signifie “de se rapprocher en unissant de trĂšs prĂšs ensemble, i.e. organisĂ©, compact, ĂȘtre Ă©troitement soudĂ© (joint) ensemble (dans le sens d’ĂȘtre uni/couchĂ©).” Paul, Ă©videmment, avait la mĂȘme chose Ă  l’esprit lorsqu’il discutait de l’Église, du Temple (ou de la maison de Dieu) ou du Corps du Christ.

Sunarmologeo offre rĂ©ellement une signification fascinante. Le commencement et la derniĂšre partie de la dĂ©finition, “rendre uni/joint de trĂšs prĂšs” et “ensemble (dans le sens d’ĂȘtre uni/couchĂ©)”, vĂ©hicule la comprĂ©hension Ă©vidente d’étaler des pierres individuelles qui doivent ĂȘtre soudĂ©es par du mortier, des pierres Ă©troitement unies ensemble les unes Ă  cĂŽtĂ© des autres (ensembles) comme un maçon les mettrait en Ă©tage pour Ă©riger un mur/bĂątiment

Puisque nous avons vu que le Temple du Seigneur est aussi appelĂ© “l’habitation” de Dieu, il n’y a aucune autre maniĂšre de lire ces passages et de conclure que la vĂ©ritable Église pourrait ĂȘtre n’importe quoi d’autre qu’une organisation non-divisĂ©e, un seul bĂątiment! Ne laissez personne vous dire que le Temple de Dieu est moins que cela! Le BĂątiment (l’Église) de Christ ne peut pas ĂȘtre “dĂ©-spiritualisĂ©â€ pas plus que Son Corps.

“Pierres vivantes”

Maintenant, regardons de plus prĂšs Ă  ce que sont les “pierres” employĂ©es dans le bĂątiment, exactement quoi ou qui est Ă©talĂ©, ensemble, “uni collĂ©/serrĂ©.” À ce point, la connaissance prĂ©sentĂ©e devient personnelle. L’apĂŽtre Pierre mit un point d’exclamation, sur tout ce qu’a Ă©crit Paul au sujet du Temple du Nouveau-Testament.

Dieu dĂ©clare ceci aux vrais ChrĂ©tiens Ă  travers les Ăąges: “Si vous avez goĂ»tĂ© que le Seigneur est bon, approchez-vous de Lui, (la) pierre vivante (Christ), rejetĂ©e par les hommes, mais choisie et prĂ©cieuse devant Dieu; et vous-mĂȘmes, comme des pierres vivantes, Ă©difiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agrĂ©ables Ă  Dieu par JĂ©sus Christ. Car IL dit dans l’Écriture: voici, Je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, prĂ©cieuse; et celui qui croit en elle ne sera point confus” (I Pierre. 2:3-6).

Il devient facile de comprendre maintenant que les pierres vivantes (Christ Ă©tant la Pierre Angulaire Principale) sont les ChrĂ©tiens individuels dans le Temple, Ă©talĂ©s “collĂ©s/joints ensembles”, “assemblĂ©s parfaitement ENSEMBLES.” Pensez Ă  la maniĂšre merveilleuse que les pierres du Temple de Salomon Ă©taient disposĂ©es, et au message qu’elles Ă©mettaient. Et notez que ce n’était que les sacrificateurs qui pouvaient entrer et servir dans le Temple (II Chron. 23:6). Finallement, notez que I Pierre 2:5 aurait du mettre l’accent sur le commandement positif “
ET VOUS MÊMES, comme des pierres vivantes,” comme le font d’autres versions de la Bible.

C’est de l’incroyable comprĂ©hension, pour ceux qui sont capables de la recevoir. Est-ce que la description des pierres vivantes collĂ©es/serrĂ©es ensembles ressemblent Ă  des gens qui vont Ă  une armĂ©e d’églises diffĂ©rentes et avec des croyances diffĂ©rentes? En contraste des descriptions de Pierre et de Paul, est-ce que les groupes dissidents ressemblent plus Ă  des images de bĂątiments Ă©croulĂ©s, des piles de briques, dans des villes ravagĂ©es par des bombardements comme lors de la deuxiĂšme guerre mondiale?

Pierres mortes

Pierre a Ă©crit un peu plus, et notre comprĂ©hension ne peut ĂȘtre complĂšte sans ceci: “L’honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais pour les incrĂ©dules, la Pierre qu’ont rejetĂ©e ceux qui bĂątissaient est devenue la principale de l’angle, et une pierre d’achoppement et un rocher de scandale; ils s’y heurtent pour n’avoir pas cru Ă  la parole, et c’est Ă  cela qu’ils sont destinĂ©s. Vous (l’Église) au contraire, vous ĂȘtes une race Ă©lue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de Celui qui vous a appelĂ©s des tĂ©nĂšbres Ă  Son admirable lumiĂšre.” (I Pierre 2:7-9).

Le monde n’a jamais voulu accepter le vĂ©ritable JĂ©sus Christ! Ni accepter l’Église qu’IL construisit, et qu’IL est encore en train de construire. Ils “trĂ©buchent” Ă  Ses doctrines et ils Le rejetent, “Le dĂ©savouent”, comme Ă©tant la TĂȘte de l’Église, signifiant les Ă©glises qu’ils ont construites. Pour Le remplacer, ils ont placĂ© un JĂ©sus mort, froid (“un autre JĂ©sus”) sur une croix, qui amĂšne une comprĂ©hension morte (de vides doctrines paĂŻennes), et qui construisent des Ă©glises mortes faites de pierres mortes!

La majoritĂ© ne gardera pas la connaissance prĂ©cieuse du vĂ©ritable JĂ©sus Christ de la Bible. Elle ne gardera pas non plus Ses enseignements (bien entendu, la majoritĂ© ne les Ă©tudiera mĂȘme pas). Elle ne se soumettra pas Ă  Son gouvernement. Ni ne viendra Ă  Son Église, ni ne supportera l’Oeuvre de cette Église. Et elle ne Lui permettra pas de conduire leur vie, et de l’inclure dans la construction de Sa Maison. AveuglĂ©e par ses propres actions, elle se garde elle-mĂȘme Ă  l’extĂ©rieur du Temple qu’IL est en train de construire. Sans le savoir, toute l’humanitĂ© a choisi de ne pas ĂȘtre Ă  cĂŽtĂ© des “pierres vivantes” avec celles que Dieu construit. (Mon livre: «The True Jesus Christ – Unknown to Christianity», vaut la peine que vous le lisiez. Il changera votre vie Ă  jamais.)

La “Maison” de Dieu est la mĂȘme chose que Son “Temple”, auquel vous Ă©tiez appelĂ©s pour ĂȘtre une “pierre vivante,” une pierre “jointe serrĂ©e/unie” avec toutes les autres pierres unifiĂ©es dans le “BĂątiment” de Dieu. Pourquoi les frĂšres ne veulent pas accepter que l’Église de Dieu, le Corps de Christ, Sa Maison ou Son Temple, est tellement Ă©vident qu’elle est une organisation opĂ©rĂ©e par JĂ©sus Christ comme la TĂȘte sous le gouvernement de Dieu, et accomplissant Son Oeuvre?

Pierres mourantes, moitié-mortes, moitié-vivantes

Qu’est-ce qui pourrait ĂȘtre plus important de comprendre que ces points? Qu’est-ce qui pourrait ĂȘtre plus important que de vous permettre d’ĂȘtre placĂ© par Christ dans le Temple, dans la “Maison de Dieu” mĂȘme? Qu’est-ce qui pourrait ĂȘtre plus important pour vous que de retrouver la base, mais le plus important, la connaissance que: “Si l’Éternel ne bĂątit la MAISON, ceux qui la bĂątissent travaillent en vain” (Psa. 127:1)? Il ne peut y avoir qu’une Maison, dont Dieu avait Ă  l’esprit dans ce passage, celle qu’IL planifiait longtemps avant que les Psaumes ne soient Ă©crits. (Rappelez-vous le livre de LĂ©vitique 26:12.)

Regardant les Ă©glises des hommes, les dissidents, comment leurs fondateurs peuvent penser qu’ils peuvent construire leurs propres “maisons” et que Christ se soumettrait Ă  leur conduite, et les suivre, au lieu d’ĂȘtre la voie inverse?

Et comment tant de milliers peuvent aveuglément les aider à construire?

La majoritĂ© aujourd’hui s’est fait elle-mĂȘme comme des “branches coupĂ©es” du vĂ©ritable Christ, pas ENCORE mortes dans la plupart des cas, mais elle s’est elle-mĂȘme fait comme des pierres MOURANTES, des pierres avec de “l’huile” de l’Esprit de Dieu s’échappant de leurs “lampes” (Matt. 25:1-12). Des “branches” coupĂ©es de la “Vigne”, coupĂ©es du Vigneron, dont l’Esprit de Dieu ne coule plus en elles! Combien de temps reste-il avant qu’il n’y ait plus de cette huile, de cette huile en vous?

Tragiquement, la majoritĂ© ne semble simplement plus se souvenir que les Philadelphiens sont promis d’ĂȘtre des “piliers dans le Temple (bientĂŽt Ă  venir) de Dieu” (Apoc. 3:12).

Comment toute cette incroyable connaissance vint Ă  ĂȘtre oubliĂ©e de la part de milliers de croyants?

Une nation

Il y a une raison pour laquelle Pierre appela l’Église de Dieu “une race Ă©lue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis.” Les quatre expressions dans ce verset sont au singulier, signifiant un, pas plusieurs, de chacun des termes qui y est fait rĂ©fĂ©rence. Si une nation est divisĂ©e entre plusieurs nations, personne ne les considĂ©rerait ĂȘtre une (seule) nation, ce serait plusieurs nations, pas “une” nation. C’est la mĂȘme chose avec l’Église de Dieu.

Il n’y en a qu’UNE!

ConsidĂ©rez plus loin. L’Église est comparĂ©e Ă  IsraĂ«l (spirituelle). Dans l’Ancien-Testament, IsraĂ«l Ă©tait une nation. Est-ce que quelqu’un doutait qu’IsraĂ«l Ă©tait une nation, avec une autoritĂ© civile, et un set de lois et d’enseignements? Personne ne pouvait dĂ©mĂ©nager en Syrie et ĂȘtre encore dans la nation d’IsraĂ«l. Personne ne pouvait vivre en Égypte et ĂȘtre dans la nation d’IsraĂ«l. Vous devez vivre en IsraĂ«l pour ĂȘtre en IsraĂ«l. Tous comprennent ce qu’“une” nation signifie. IsraĂ«l consistait de douze tribus, mais elles Ă©taient toutes sous un gouvernement, un juge, un grand prĂȘtre, un roi, etc.

Aussi notez Exode 19:5-6. Ça dĂ©montre l’intention de Dieu depuis le commencement: “...si vous (IsraĂ«l) Ă©coutez Ma voix et si vous gardez Mon alliance, vous M’appartiendrez entre tous les peuples [Pierre utilisa “une race Ă©lue”], car toute la terre est Ă  Moi; vous serez pour Moi un royaume de sacrificateurs [Pierre employa “un sacerdoce royal”].” Dieu savait qu’IsraĂ«l se rebellerait, ainsi, IL construisit une nation spirituelle, la seule et vĂ©ritable Église. Comprenez le lien.

Maison divisée

Christ Lui-mĂȘme enseigna l’importance de l’unitĂ© dans Sa Maison. Regardons de plus prĂšs une Écriture citĂ©e plus tĂŽt: “Tout Royaume divisĂ© contre lui-mĂȘme est dĂ©vastĂ©, et toute ville ou MAISON divisĂ©e contre elle-mĂȘme, ne peut subsister [survivre]” (Matt. 12:25). Je rĂ©pĂšte ce que j’ai dĂ©jĂ  dit, certainement le grand Dieu du ciel et JĂ©sus Christ sont plus sages que le diable.

Est-ce qu’un mariage divisĂ© peut continuer indĂ©finiment? Est-ce que la plus puissante compagnie serait capable de survivre si ses directeurs Ă©taient divisĂ©s? Est-ce qu’une Ă©quipe professionelle de football ou de soccer serait capable de survivre si le coach continuellement dĂ©fierait et s’opposerait aux dĂ©cisions, aux politiques, et au jugement du leadership des propriĂ©taires du team? Est-ce qu’une Ă©cole survivrait si chaque dĂ©cision faite par le principal Ă©tait dĂ©fiĂ©e par les enseignants sĂ©niors de la facultĂ©, et des groupes de professeurs rĂ©guliers quitteraient l’école pour former leurs propres Ă©coles (non-autorisĂ©es)?

Certainement pas! Pourquoi, alors, est-ce que le peuple de Dieu accepte l’idĂ©e que la plus importante organisation sur Terre, l’Église de Dieu, peut ĂȘtre divisĂ©e en multiples petits groupes? Combien longtemps est-ce que le peuple de Dieu pourrait survivre dans un Ă©tat que les couples mariĂ©s, les compagnies, les Ă©quipes sportives ou les Ă©coles ne pourraient endurer et ne seraient pas assez fou pour penser qu’ils pourraient? Nous sommes encore lĂ  pour accepter que “Car les enfants de ce siĂšcle (monde, gĂ©nĂ©ration) sont plus prudents Ă  l’égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumiĂšre” (Luc 16:8).

JĂ©sus vous dit: “Demeurez en Moi
le serment ne peut de lui-mĂȘme porter du fruit, s’il ne demeure attachĂ© au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en Moi
sans Moi, vous ne pouvez rien faire” (Jean 15:4-5).

Ne manquez pas ce qui est en jeux regardant quelle Ă©glise vous faites partie.

La Vision d’Actes 2

Examinons juste quelques versets pour voir pourquoi M. Armstrong enseigna que Dieu travaille seulement dans une Maison, une organisation. Vous verrez qu’il Ă©tait honnĂȘte avec la Parole de Dieu. Ses prĂ©cĂ©dentes dĂ©clarations font rĂ©fĂ©rences Ă  quelques uns de ces passages.

Actes 2 tĂ©moigne que JĂ©sus a accomplit Ses promesses pour construire Son Église. Cette histoire de sa naissance offre une vision extraordinaire dans de ce que cela devait ĂȘtre pour les prochains 2,000 ans.

Verset 1 dĂ©montre que: “...ils Ă©taient tous ensemble dans LE MÊME LIEU.” La premiĂšre chose qui est arrivĂ©e aprĂšs que 3,000 furent baptisĂ©s: “Ils persĂ©vĂ©raient dans l’enseignement des apĂŽtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les priĂšres” (v. 42).

Deux points Ă©mergent: Les gens tenaient Ă  “continuer dans” les enseignements des “APÔTRES”, pas les enseignements des autres. Cette dĂ©claration est Ă©norme, et une des plus grosses raisons que M. Armstrong compris que la vĂ©ritĂ© vient seulement dans l’Église par les apĂŽtres. (Rappelez-vous aussi d’Éph. 2:20.) Cette doctrine inclue aussi ce qu’est l’Église!

Un autre point monumental est introduit ici, les gens aussi “continuĂšrent
dans
la “communion fraternelle” ensemble. Verset 44 dĂ©clare: “Tous ceux qui croyaient Ă©taient dans le mĂȘme lieu
” l’Église Ă©tait ensemble! C’est de la seule maniĂšre que la fin du verset peut dĂ©clarer qu’ils: “avaient tout en commun.” Essayez d’appliquer cela Ă  de multiples organisations.

Verset 46 relie le nƓud: “Ils Ă©taient chaque jour tous ensembles assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicitĂ© de cƓur.” Tous mangeaient “ensemble” dans la “simplicitĂ© de cƓur”. Ceci produsit la “joie” parlĂ©e ici. Rappelez-vous: “Voici, oh! Qu’il est agrĂ©able, qu’il est doux pour des frĂšres de demeurer ensemble!” (Psa. 133:1) Satan sait cela, et il a convaincu le peuple de Dieu qu’ils pouvaient ĂȘtre divisĂ©s et ĂȘtre encore la vĂ©ritable Église de Dieu, et que le Christ les conduit comme et oĂč ils sont.

Nous venons juste de revoir le premier point de l’Église de Christ. Est-ce que l’image devient plus claire, de l’Ancien et du Nouveau-Testament, et que le diable peinturerait nĂ©cessairement un diffĂ©rent tableau pour vous?

Standards inviolables d’unitĂ©

Beaucoup peut ĂȘtre appris en examinant les instructions de Paul Ă  diffĂ©rentes congrĂ©gations qu’il supervisait. Il mettait l’accent continuellement sur l’unitĂ© et l’homogĂ©nĂ©itĂ© avec la vĂ©ritable Église.

La congrĂ©gation Corinthienne avait plusieurs problĂšmes, incluant de terribles divisions et de dĂ©sordre, quelques uns doctrinaux et quelques personnes choisissaient des “ministres et orateurs favoris”. Juste aprĂšs une introduction de neuf versets, Paul va directement au problĂšme, et rĂ©vĂšle la seule façon de l’Église de Dieu de fonctionner: “Je vous exhorte, frĂšres
à tenir tous un mĂȘme langage, et Ă  ne point avoir de divisions parmi vous, mais Ă  ĂȘtre parfaitement unis; dans un mĂȘme esprit et dans un mĂȘme sentiment.” (I Cor. 1:10).

Dans ce seul verset, Paul Ă©tait inspirĂ© pour dĂ©crire, en cinq diffĂ©rentes maniĂšres, comment tout le peuple de Dieu de tous les temps devrait ĂȘtre complĂ©tement uni en harmonie. Ce verset, avec cette signification Ă©vidente, est un autre qui ne peut pas ĂȘtre “dĂ©-spiritualisĂ©â€ par le raisonnement erratique humain. Aucune pensĂ©e honnĂȘte ne peut tirer possiblement n’importe quelle autre conclusion de ce passage. Ne manquez pas l’intention. Relisez soigneusement les phrases en italiques.

OĂč dans ce passage, Christ donne la permission pour que de multiples organisations, “des Ă©glises”, apparaissent en Son nom? OĂč dans cette description, il y a de la place pour que des centaines de groupes divisĂ©s et compĂ©titifs, en dĂ©sagrĂ©ment sur les enseignements et les jugements, et dans l’impact important diminuĂ© de prendre la proclamation de l’Évangile du Royaume de Dieu au monde? (Matt. 24:14; 28:19-20)

Nulle part!

C’était dans la mĂȘme lettre que Paul avait Ă  Ă©crire: “Car Dieu n’est pas un Dieu de dĂ©sordre (confusion) mais de paix. Comme dans toutes les Églises des saints.” (I Cor. 14:33), suivi par: “Mais que tout se fasse avec biensĂ©ance (dĂ©cence) et avec ordre” (v. 40). Je demande encore: “Pourquoi?” Pourquoi est-ce que les gens ont oubliĂ© de telles Ă©critures de base? Toutes dĂ©finitions du mot “dĂ©cence” et “ordre” serait impossible si l’Église de Dieu Ă©tait divisĂ©e en plusieurs organisations compĂ©titives, peu importe des centaines.

Le verset 13 de I Corinthiens 1 commence avec la question rhĂ©torique: “Est-ce que Christ est divisĂ©?” La seule raison que ce n’est pas suivi par le mot “non” ou quelque chose comme de similaire, c’est parce que la rĂ©ponse est tellement Ă©vidente. ConsidĂ©rant ce qu’il venait juste d’écrire, Paul savait que le sens de la question Ă©tait comme de demander si le “gazon est vert?” ou “est-ce que le ciel est bleu?” Les questions rhĂ©toriques ne demandent aucune rĂ©ponse parce que tout le monde connait la rĂ©ponse. “Est-ce que deux peuvent marcher ensemble Ă  moins qu’ils n’agrĂ©ent?” Est aussi sans rĂ©ponse pour la mĂȘme raison.

Pourquoi autant de frĂšres ne peuvent plus saisir d’aussi simples questions que: “Est-ce que Christ est divisĂ©?” De l’aveuglĂ©ment trĂšs profond, dans les points de comprĂ©hension spirituelle les plus basiques, s’est installĂ© sur la majoritĂ© du peuple engendrĂ© du Saint Esprit aujourd’hui. Ils doivent oindre leurs yeux comme Christ le commande, ou ils ne verront jamais plus encore.

Nous devons demander: Quelle est l’ultime cause de cette constante division et re-division prenant place aujourd’hui?

“Ne s’attachant pas au chef”

Corinthe n’était pas la seule congrĂ©gation qui avait des problĂšmes; Ă  savoir comment Christ conduisait l’Église. Les Colossiens aussi. Cette congrĂ©gation avait dĂ©raillĂ©e et Ă©tait retournĂ©e vers d’autres anciennes doctrines et idĂ©es, incluant: de “vaines tromperies,” par la “philosophie,” par les “traditions des hommes” et les “rudiments du monde” (Col. 2:8, 20).

Pourquoi? Qu’est-ce qui poussa la majoritĂ© d’une congrĂ©gation d’aller aussi loin de la vĂ©ritĂ©?

Paul identifia le problĂšme, d’alors et d’aujourd’hui. Il dit aux Colossiens qu’ils “ne s’attachaient pas au Chef” (Col. 2:19), qui est JĂ©sus Christ et Son leadership sur le “Corps de Christ” non-divisĂ© (v. 17). Ils regardaient hors de Son gouvernement et de Son Corps, dont IL Ă©tait la “TĂȘte” (le Chef), dans le cas des Colossiens contre la sĂ©duction du culte des anges pour des instructions et du leadership. Incidemment, si juste cela devait ĂȘtre compris des Colossiens, ou ĂȘtre rappelĂ© par le peuple de Dieu, les soi-disant â€œĂ©critures difficiles” du chapitre 2, verset 16 deviennent trĂšs faciles Ă  comprendre. Relisez tout le contexte de ce que les Colossiens ont oubliĂ© pour ĂȘtre capable de voir ce que pratiquement l’Église entiĂšre de WCG a aussi oubliĂ©.

La raison que tant de frĂšres et de ministres aujourd’hui, ont saisis pour eux-mĂȘmes le contrĂŽle de “l’Église”, en crĂ©ant premiĂšrement, puis ramassant, choisissant et allant parmi plusieurs organisations, est parce que ayant oubliĂ© Ă  ce que ressemblaient l’Église et le gouvernement de Dieu, ils n’ont pas “gardĂ© la TĂȘte (le Chef)”, le vĂ©ritable JĂ©sus Christ.

“OĂč est le Seigneur?”

Plusieurs aujourd’hui, pas juste le ministĂšre, sont devenus comme ceux dĂ©crits dans JĂ©rĂ©mie 2:8. Ce verset forme une partie de la mise en scĂšne du verset 31, qui dĂ©crit les hommes de «cette gĂ©nĂ©ration (actuelle)» en IsraĂ«l, qui dĂ©clarent: “NOUS SOMMES LIBRES (SEIGNEURS), nous ne voulons pas retourner Ă  Toi [Dieu].” Le verset 8 disait: “Les sacrificateurs [leaders] n’ont pas dit: OĂč est l’Éternel? Les dĂ©positaires de la loi ne M’ont pas connu, les pasteurs M’ont Ă©tĂ© infidĂšles
et sont allĂ©s aprĂšs ceux qui ne sont d’aucun secours.”

MĂȘme si ce passage dĂ©crit primairement les ministres de ce monde, il en est venu Ă  illustrer la pensĂ©e de plusieurs frĂšres et anciens ministres de WCG aujourd’hui. ParticuliĂšrement le ministĂšre, parce que ce sont eux qui sont les “dĂ©positaires de la loi.” Mais, cela a une vĂ©ritable et profonde application pour le peuple de Dieu.

Des questions Ă©videntes se posent: Pourquoi y en a t-il si peu dans les groupes dissidents commençant par les ministres dirigeants et influents) qui se posent la question: “OĂč est Christ” Ă  l’oeuvre? Par exemple, lorsqu’ UCG se divisa, est-ce quelqu’un a entendu une seule dĂ©claration publique de mĂȘme un des centaines de ministres (“sacrificateurs”) demandant: “OĂč est l’Éternel [la TĂȘte/le Chef de l’Église]?” Pourquoi sont incapables de voir que de soulever cette question devient la seule maniĂšre/façon de trouver Son Église et Son gouvernement? Pourquoi des milliers ne sont-ils pas en train de “bouger ciel et terre” pour les trouver? Et, le plus important, pourquoi tellement peu semblent s’en soucier? La rĂ©ponse se trouve dans le fait que la plupart des gens maintenant SE considĂšrent EUX-MÊMES ĂȘtre des “seigneurs”, “Nous sommes libres (Seigneurs)” JĂ©rĂ©mie Ă©crivit. Pourquoi quelqu’un irait chercher pour trouver Christ, pour “tenir la TĂȘte”, lorsqu’il le (le seigneur) voit tous les jours dans le miroir?

Questions pour votre considération.

L’unitĂ©, but ou commandement?

Pensez à ces Écritures à la lumiùre de certains points doctrinaux dont les groupes dissidents ne peuvent s’entendre:

  • Si M. Armstrong Ă©tait un apĂŽtre,
  • Si les Ăšres de l’Église existent,
  • Si Dieu a ou est une Famille,
  • Si les ChrĂ©tiens sont “nĂ© de nouveau (d’en haut)” Ă  la conversion et non Ă  la RĂ©surrection.
  • Comment l’Église de Dieu est-elle gouvernĂ©e?
  • Est-ce que M. Armstrong a rempli/accompli le rĂŽle d’Élie?
  • Est-ce que le rĂŽle de Christ fait partie de l’Évangile du Royaume de Dieu?

La division existe entre et avec CHAQUE groupe dissident.

Paul dit aux Philippiens: “...demeurez fermes dans un mĂȘme esprit, combattant d’une mĂȘme Ăąme pour la foi de l’Évangile, sans vous laisser aucunement effrayer par les adversaires” (Phi. 1:27-28). Et: “...ayant un mĂȘme sentiment, un mĂȘme amour, une mĂȘme Ăąme, une mĂȘme pensĂ©e.” (Phi. 2:2). Une complĂšte unitĂ© est la seule condition acceptable Ă  Dieu! Les paroles de Paul semblent ĂȘtre un commandement.

Paul dit aux Colossiens d’ĂȘtre: “...afin qu’ils soient unis dans la charitĂ©, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaitre...” et â€œĂ©tant enracinĂ©s et fondĂ©s en Lui, et affermis par la foi, d’aprĂšs les instructions qui vous ont Ă©tĂ© donnĂ©es” (Col. 2:2, 7). Paul dĂ©crivait l’unitĂ© totale, marchant “ensemble,” Ă©tant fortifiĂ©/assurĂ© d’une bonne “comprĂ©hension” qu’ils “avaient Ă©tĂ© donnĂ©es/enseignĂ©es” par des ministres entrainĂ©s et pleinement dĂ©signĂ©s, commençant par/avec un apĂŽtre! (Nous avons dĂ©jĂ  vu que la congrĂ©gation d’ÉphĂšse avait Ă©tĂ© de la mĂȘme maniĂšre, exhortĂ©e.)

Beaucoup de gens dans les groupes dissidents traitent l’unitĂ© de l’Église comme juste un but, pas un commandement biblique. Beaucoup semblent dire: “C’est regrettable que les Ă©glises ne peuvent ĂȘtre unies. L’unitĂ© est un principe merveilleux, c’est certainement notre but, mais ce n’est juste pas possible aujourd’hui.” Combien malheureux que tant de frĂšres perdre de leur prĂ©cieuse huile Ă  cause de leur acceptation aveugle de leur triste situation.

Une leçon Ă  l’intĂ©rieur de l’exclusion

La congrĂ©gation de Rome vit de fausses doctrines s’infiltrĂ©es. Paul donna des instructions: “Je vous exhorte, frĂšres, Ă  prendre garde Ă  (prendre note de) ceux qui causent des divisions et des scandales, au prĂ©judice de l’enseignement que vous avez reçu. Éloignez-vous d’eux...et par des paroles douces et flatteuses, ils sĂ©duisent les cƓurs des simples” (Rom. 16:17-18).

L’exclusion, est un mot qui est fort. Il rĂ©introduit la doctrine biblique de la pratique de l’éloignement, de la mise de cĂŽtĂ©, de l’isolation, ou de la quarantaine; de ceux qui tombent dans de fausses doctrines, et qui cherchent Ă  en amener d’autres avec eux, pour diviser l’Église. Ce principe dĂ©montre combien important c’est pour Dieu que Son peuple ne s’éloigne pas de la vĂ©ritĂ© Ă  “tout vent de doctrine.”(Éph. 4:14)

D’autres Écritures s’adressent et amplifient ce principe biblique. Voir Tite 3:10-11, I Corinthiens 5:1-8 et I TimothĂ©e 6:1-5. Ensemble, ces passages reprĂ©sentent une doctrine vitale de la Bible que la vĂ©ritable Église doit pratiquer pour maintenir l’unitĂ©. En plus d’ignorer l’instruction de Dieu, les Ă©glises qui ne pratiqueront pas cette instruction sont pleines de divisions, de discordes et de dĂ©sagrĂ©ments, qui inĂ©vitablement conduisent aux sĂ©parations des Ă©glises et/ou des congrĂ©gations.

Accomplissant les instructions de l’exclusion, n’est ni abusive, ni un acte de haine! C’est en faite une forme d’amour de Dieu administrĂ©e aux gens qui ont sombrĂ©s dans l’erreur, et c’est dĂ©signĂ© pour les rĂ©veiller. Cela protĂšge aussi le reste des autres frĂšres. Cela demande un grand niveau de foi, que la plupart trouve trop difficile, pour obĂ©ir Ă  l’instruction de Dieu afin de protĂ©ger l’Église de cette maniĂšre. La persĂ©cution peut en rĂ©sulter. Toutefois, obĂ©ir Ă  Dieu amĂšne les fruits de la paix, de la joie et de l’unitĂ©. “Chasse le moqueur, et la querelle prendre fin, les disputes et les outrages cesseront” (Prov. 22:10). Il est intĂ©ressant de noter que les groupes dissidents aujourd’hui excluent seulement les ministres qui rejĂštent l’erreur pour garder les vĂ©ritĂ©s Ă©tablies, je le sais!

Ce sont tous de vrais principes bibliques, et semblent ĂȘtre des ORDRES, requĂ©rant de l’autoritĂ© pour administrer, qui devait pĂ©riodiquement ĂȘtre renforcĂ©s, dans l’Église dans le passĂ©. Mais considĂ©rez que si l’Église est composĂ©e de plusieurs groupes et d’organisations, chacun administrant sa propre et distincte autoritĂ© sĂ©parĂ©e, accomplir ces actions irrĂ©vocablement est impossible. Ainsi que corriger, exhorter, ou reprendre, lorsque cela est nĂ©cessaire, que ce soit des ministres ou des membres.

Voici pourquoi. Nous avons mentionnĂ© briĂšvement plutĂŽt, le rĂ©cipient d’une action disciplinaire peut simplement aller ailleurs, Ă  n’importe quel autre groupe ou organisation, une autre “vraie Ă©glise”, et mĂȘme ĂȘtre le bienvenu. Et encore, comme c’est souvent le cas aujourd’hui, il sera probablement regardĂ© comme un “hĂ©ros” virtuel, pour avoir vu la lumiĂšre, le “cĂŽtĂ© mauvais” de l’organisation “fautive” (l’autre “vraie Ă©glise”) qui l’a corrigĂ©, suspendu ou exclus. En d’autres mots, s’il y a des centaines de “vraies Ă©glises,” il devient absolument impossible pour le ministĂšre d’accomplir l’instruction de Dieu pour discipliner ceux qui en ont besoin. Ceux qui sont disciplinĂ©s peuvent toujours aller Ă  une autre, et une autre, et alors une autre “vraie Ă©glise.”

Mais il y a un problĂšme diffĂ©rent, encore reliĂ© ayant Ă  faire avec quelles doctrines doivent ĂȘtre dĂ©fendues et lesquelles doivent ĂȘtre rejetĂ©es. Le ministĂšre, et les frĂšres, doivent avoir un standard de vrais enseignements pour discerner qui ils doivent exclure ou doivent Ă©viter. Ceci requiĂšre une seule autoritĂ© centrale (rappelez-vous la citation de M. Armstrong) conduite par Christ pour instruire dans toutes les vraies doctrines. Autrement, chaque Ă©glise aurait ses propres standards, crĂ©ant de la confusion totale.

L’Église comme mùre

Allons plus loin avec le principe citĂ© plus haut, se rappeler qu’une des plus grandes responsabilitĂ©s de la vĂ©ritable Église de Dieu est la protection de ses membres. L’enseignement clair de la Bible est que la vĂ©ritable Église est la MĂšre spirituelle du peuple de Dieu. Plusieurs Ă©lĂ©ments importants du plan de Dieu dĂ©coulent de cette connaissance. M. Armstrong savait et enseignait que l’Église est la “MĂšre” des enfants engendrĂ©s de Dieu. Le lecteur sĂ©rieux ira Ă  Galates 4:26, HĂ©breux 12:22-23, tout le chapitre d’Apocalypse 12 et II Jean 1 et 5 pour voir cette MĂšre dĂ©crite de diffĂ©rentes façons. Elle seulement, lui est donnĂ©e la charge, le fardeau, la responsabilitĂ© solennelle ordonnĂ©e par Dieu, de garder, protĂ©ger ces enfants de Dieu en toute sĂ©curitĂ©, loin du danger. Comment est-ce qu’une mĂšre humaine peut accomplir cela si ses enfants peuvent librement s’aventurer dans la nature, magasinant, choisissant et vivant avec n’importe quelle autre “mĂšre” de leur choix?

Aujourd’hui, le peuple de Dieu, Ses enfants, s’aventurent, et errent dans les rues d’une ville de 300 “maisons (le nombre de supposĂ©es “vĂ©ritables Ă©glises” aujourd’hui, avec de plus en plus “dĂ©mĂ©nageant en ville”). Il pourrait ĂȘtre dit que quelques uns sont avec des mĂšres adoptives, d’autres, des mĂšres temporaires, d’autres encore avec des grand-mĂšres, des gardiennes de bĂ©bĂ©, d’autres dans des centres de soins et de gardiennage, et d’autres avec des kidnappeurs. En fait, il y a maintenant une suite presque sans fin de substituts, de contrefaçons “acceptant librement” et “prenant soin” des enfants de Dieu.

Chaque mĂšre connait ses propres enfants le mieux, et comment ils sont diffĂ©rents les uns des autres. Seulement la vĂ©ritable mĂšre aura de l’amour d’une mĂšre pour eux. D’autres “mĂšres” dans le voisinage ne sont que des imitations, aucune d’elles ne protĂ©gera ou aura soin pour ses propres enfants de la mĂȘme maniĂšre qu’elle le ferait. Quelques unes couperaient vitement l’enfant en deux lorsque la vĂ©ritable mĂšre voudrait le sauver Ă  n’importe quel prix. (Demandez Ă  Salomon ce qu’il pense de telles mĂšres.) Et seulement la vraie mĂšre d’un enfant sait le mieux lorsqu’il a besoin de correction ou de discipline. Elle sait aussi que ses autres enfants peuvent se blesser si l’un deux est laissĂ© seul hors de contrĂŽle. Quelques fois cet enfant doit “ĂȘtre envoyĂ© dans sa chambre” (en isolation).

Ainsi, c’est la maniĂšre de protĂ©ger le troupeau dans l’Église de Dieu par des actions disciplinaires. Les brebis ne sont pas permises de choisir parmi les bergers celui qui les protĂ©gera dans ce qu’ils croient ĂȘtre le mieux. Ni de choisir une autre “plus belle” mĂšre lorsque leur propre mĂšre les discipline. De plus, ce serait le moyen naturel d’administrer toute sorte de corrections, rĂ©primandes, ou suspension, ou mĂȘme marquer/exclure lorsque nĂ©cessaire aujourd’hui. Dans les prĂ©sentes circonstances, le membre “enfant” peut presque dĂ©clarer: “Je n’aime pas ma maman, je vais en avoir une autre, parce que qu’elle m’a corrigĂ©.” C’est traduit: “Je n’aime pas la maniĂšre dont j’ai Ă©tĂ© corrigĂ© (traitĂ©) par mon organisation, je vais trouver une autre ‘vĂ©ritable Ă©glise’ qui voudra accepter mes idĂ©es doctrinales et ma conduite, une, qui me laissera lui dire comment ‘m’élever.’” Pire, la premiĂšre chose que la “nouvelle mĂšre” (la prochaine “vĂ©ritable Ă©glise”) habituellement dit est que l’enfant a Ă©tĂ© une victime d’abus, et il a “fait la bonne chose” en venant Ă  la nouvelle, plus tolĂ©rante et comprĂ©hensive “vĂ©ritable Ă©glise.”

Il y a un aspect final, critique, reliĂ© Ă  l’analogie de la mĂšre/enfant Ă  ĂȘtre considĂ©rĂ©. L’Église, comme n’importe quelle mĂšre humaine, est responsable de la diĂšte de ses enfants, (dans le cas de l’Église, la diĂšte spirituelle). Elle doit travailler sur un menu quotidien pour assurer la santĂ© de ses enfants qui sont en train de grandir. Si un enfant n’aime pas le menu que leur mĂšre leur sert, il n’at pas l’option de choisir une famille qui lui servira ce qu’il aime. Si un enfant ne veut pas de fruits, de lĂ©gumes et de grains, l’enfant typique! Il ne peut aller lĂ  oĂč il recevra seulement ce qu’il aime.

JĂ©sus Christ ne permettrait jamais que Son Église soit brisĂ©e en 300 “maisons,” toutes agissant comme diffĂ©rentes “mĂšres,” dans lesquelles les enfants de Dieu peuvent errer, choisissant et prenant Ă  volontĂ©. Cette reconnaissance devient sa propre preuve puissante qu’il doit y avoir une autoritĂ© centrale, le gouvernement de Dieu, avec la seule Église de Dieu administrant les besoins, la protection, les doctrines, la discipline et la diĂšte, de l’Église que Christ construisit! Seulement la vĂ©ritable MĂšre, la seule vĂ©ritable Église, est autorisĂ©e par Dieu pour faire ces choses!

Comprenez les raisons nombreuses que vous ne devriez pas assigner Ă  quelqu’un mais, Ă  votre vĂ©ritable MĂšre la responsabilitĂ© de vous nourrir. InspirĂ©e et fortifiĂ©e par Dieu, elle est la plus concernĂ©e par ce que vous vous nourrissez.

Nous nous rapprochons du moment lorsque nous vous demanderons si vous “accepterez la vĂ©ritĂ©â€, il y a encore d’autres questions


Chapitre Neuf – DES QUESTIONS SOUVENT POSÉES

L’apostasie a soulevĂ© plusieurs questions, mais aussi, un plus grand nombre de mauvaises rĂ©ponses. Ce chapitre rĂ©pondra Ă  ces questions de base, aussi bien qu’à d’autres, pas aussi souvent posĂ©es et qui devraient l’ĂȘtre. Reconnaissez que dans la plupart des cas, ce qui est Ă©crit est un rĂ©sumĂ© de tout ce qui pourrait ĂȘtre dit.

Question 1: Comment est-ce que Christ peut avoir une Église Philadelphienne et une Église LaodicĂ©enne et conduire seulement une seule vĂ©ritable Église? Les LaodicĂ©ens ne sont-ils pas aussi le peuple de Dieu, ne sont-ils pas aussi Sa vĂ©ritable Église?

Le mot Grec pour â€œĂ©glise” est ekklesia, qui signifie simplement: “les appelĂ©s hors de.” Ainsi, il y a aujourd’hui les Philadelphiens appelĂ©s hors de, et les LaodicĂ©ens appelĂ©s hors de. Les LaodicĂ©ens ont encore de l’esprit de Dieu (de moins en moins Ă  chaque jour (Matt. 25:8), jusqu’à ce qu’ils oignent leurs yeux) et ils gardent Ses Commandements (Apoc. 12:17). Ils sont, en fait, de vrais frĂšres, ils sont encore appelĂ©s Ă  sortir de ce monde. Le problĂšme n’est pas leur appel. C’est qu’ils ont un pied dans la vĂ©ritĂ© et un pied dans le monde!

Rappelez-vous encore cette vĂ©ritĂ© de base au sujet de la septiĂšme et derniĂšre Ăšre de l’Église de Dieu. Le mot LaodicĂ©e signifie: “le peuple juge, rĂšgne, et dĂ©cide.” Le problĂšme avec cette derniĂšre Ăšre est que JĂ©sus Christ ne les conduit plus (aucune de leurs â€œĂ©glises”). C’est parce que les gens, les ministres et les membres, et leurs organisations ont rejetĂ© Sa forme de gouvernement, et nĂ©cessairement la seule maniĂšre qu’IL dĂ©finie Son Église. Ayant Ă©tĂ© trahis par de faux leaders dans WCG, les membres et les ministres ont pris les choses entre leurs mains, dĂ©cidant que: “Nous allons conduire cela nous-mĂȘmes” et “Aucun homme ne va me/nous sĂ©duire encore.”

Au lieu de penser: l’Église LaodicĂ©enne, pensez simplement: les LaodicĂ©ens appelĂ©s hors de...

Question 2: M. Armstrong, n’a-t-il pas enseignĂ© qu’une corporation n’est pas l’Église?

Plusieurs de ceux qui rejetĂšrent ce que M. Armstrong enseignait au sujet de l’Église de Christ et de Son Corps, trouve une façon, maintenant, d’affirmer qu’ils agrĂ©ent actuellement avec ses enseignements. Voici la maniĂšre qu’ils le font:

C’est bien connu que M. Armstrong enseignait que l’Église de Dieu, qui est une entitĂ© spirituelle, n’était pas synonyme avec la corporation connue comme l’Église Universelle de Dieu, Inc. Bien entendu, c’est absolument vrai. (Regardant en arriĂšre, nous pouvons dire que c’était plus vrai que nous l’aurions cru.)

Si, peut-ĂȘtre, jusqu’à 70 ou 80 pourcent (un estimĂ© assez juste) de ceux qui participaient avec WCG n’ont jamais Ă©tĂ© convertis, qui n’ont jamais eu l’esprit de Dieu, ils n’ont Ă©videmment jamais fait partie du Corps spirituel du Christ. Mais ils Ă©taient affiliĂ©s avec la corporation de l’Église, et ils Ă©taient enseignĂ©s pour ĂȘtre des membres du Corps du Christ, En d’autres mots, quiconque (et ils Ă©taient apparemment environ 120,000 comme eux) pouvait ĂȘtre dans la Corporation de WCG mais pas faire partie de l’Église de Dieu. Cela devrait ĂȘtre clair, et gĂ©nĂ©ralement, c’était clair dans les esprits de la plupart des gens convertis (excepter pour l’énorme pourcentage non-anticipĂ©) qui ont entendu M. Armstrong le dire Ă  plus d’une reprise. Peut-ĂȘtre que d’autres n’y ont jamais donnĂ© de l’importance.

Voici comment l’enseignement de M. Armstrong, conforme avec la Bible, a Ă©tĂ© changĂ© pour permettre d’appartenir Ă  n’importe quel groupe du choix de quiconque se considĂ©rant lui-mĂȘme faire partie de la “seule vĂ©ritable Église” et faire partie du “Corps du Christ.” Des milliers aujourd’hui croient que les circonstances requiĂšrent que le Christ doive travailler avec/dans plusieurs organisations, lĂ , oĂč les gens sont conduits par l’Esprit de Dieu! Puisque le Corps Spirituel du Christ ne fut jamais une corporation!

TrĂšs pratique/aventageux!

Voyez-vous le problĂšme? Voyez-vous oĂč, comment, de telles personnes ont embrouillĂ© la vĂ©ritĂ© de ce que le peuple de Dieu a dĂ©jĂ  compris? M. Armstrong n’a jamais dit que vous pourriez ĂȘtre Ă  l’extĂ©rieur de WCG, oĂč Christ conduirait et travaillerait et quand mĂȘme faire partie de la vĂ©ritable Église et du Corps du Christ. Vous avez entendu ses paroles Ă  maintes reprises. Il comprenait que quelqu’un pouvait devenir convertit Ă  l’extĂ©rieur de ce Corps, parce qu’il a toujours su que “quelques hommes” dans Sardes avait l’Esprit de Dieu, qu’ils “n’avaient pas souillĂ©s leurs vĂȘtements” (Apoc. 3:4). Toutefois, il savait que ces hommes lĂ  seraient Ă©ventuellement conduits au Corps de Christ. Vous le verrez mĂȘme plus clairement un peu plus loin.

MĂȘme si aucune corporation/organisation ne peut rĂ©clamer ĂȘtre synonyme avec tous ceux qui ont l’Esprit Saint Ă  n’importe quel moment, ce n’est pas du tout inconsistant avec la comprĂ©hension que Christ conduit/dirige seulement une organisation et que ceux dans Son Corps font partie de cette organisation!

Qu’aucun sĂ©ducteur, stimulĂ© par un agenda personnel, ne vous dise autrement!

Question 3: Si nous sommes dans l’ùre des LaodicĂ©ens, les Philadelphiens ne sont-ils pas juste mĂ©langĂ©s parmi les LaodicĂ©ens?

PremiĂšrement, ce livre en entier explique le pourquoi de cette impossibilitĂ©. Mais, d’autres points sont nĂ©cessaires.

Pensez Ă  M. Armstrong, parce qu’il Ă©tait, et est un exemple pour tous aujourd’hui. C’est bien connu qu’il (lentement) a cessĂ© le contact avec l’organisation de Sardes avec laquelle il fraternisait originellement durant et aprĂšs le temps qu’il commença Ă  apprendre la vĂ©ritĂ©. ArmĂ© avec les faits nĂ©cessaires pour prendre une bonne dĂ©cision, il fit un choix consciencieux pour se sĂ©parer afin de ne pas compromettre avec les vĂ©ritĂ©s prouvĂ©es.

Demandons: Que serait-il arrivĂ© si M. Armstrong avait dĂ©cidĂ© que les Philadelphiens devaient demeurer avec Sardes? L’Oeuvre de Dieu ne se serait jamais accompli au 20Ăšme siĂšcle! Et vous n’auriez jamais Ă©tĂ© appelĂ©s!

Supposons le mĂȘme choix dans les annĂ©es 1930 (et supposons que vous auriez pu savoir alors que M. Armstrong partait pour Ă©tablir ce qui deviendrait l’ùre de Philadelphie). Auriez-vous restĂ© avec tout groupe de Sardes de la cinquiĂšme Ăšre? Auriez-vous ignorĂ© l’opportunitĂ© de joindre la petite organisation conduite par M. Armstrong? Auriez-vous cru que vous pourriez ĂȘtre ou devenir un Philadelphien mĂȘme en restant avec Sardes?

Bien sur que non! Pourquoi? Parce que l’Église entiĂšre avait dĂ©jĂ  compris que seulement ceux qui partent, qui laissent, qui se coupent eux-mĂȘmes de fraterniser, avec la cinquiĂšme Ăšre et qui actuellement rejoignent ceux de la sixiĂšme Ăšre pouvaient ĂȘtre considĂ©rĂ©s en faire partie. Pourquoi alors, y a t-il tant de gens qui ne veulent pas laisser un groupe de la septiĂšme Ăšre? Pourquoi ont-ils oubliĂ© qu’ils doivent, aujourd’hui! Activement joindre, faire l’Oeuvre avec, doivent fraterniser avec des frĂšres, de la sixiĂšme Ăšre?

MĂȘme si les LaodicĂ©ens sont le peuple de Christ, ils sont dans une condition faible et dĂ©plorable. IL ne peut possiblement les conduire, eux ou une de leurs organisations. Je demande encore, pourquoi? Recommencez avec la signification du mot LaodicĂ©e: “le peuple rĂšgne, juge et dĂ©cide.” RĂ©flĂ©chissez. C’était CHRIST qui donna le nom Ă  cette Ăšre finale! Surement, IL connaissait, IL savait qu’IL ne conduisait pas un peuple Ă  qui IL assigna CE NOM!

(Un exemple d’une personne dirigeant les dissidents devient une preuve de plus qu’ils constituent l’ùre des LaodicĂ©ens. Le nom choisi pour COGwa; « Church of God, a Worldwide Association», Ă©tait un produit/rĂ©ponse d’une rĂ©action suite Ă  une invitation, que ses leaders ont acceptĂ© de la part de milliers de gens les rejoignant/y rĂ©pondant. C’était la rĂ©ponse soumise Ă  une invitation de choisir un nom de genre 411!)

Soyons clair. Quiconque est LaodicĂ©en tant qu’il demeure avec LaodicĂ©e, sans aucune exception, que ce soit des membres, des diacres, des anciens, des pasteurs, ou des Ă©vangĂ©listes. Beaucoup peuvent avoir les meilleures intentions, mais ils ne laisseront jamais le confort et la familiaritĂ© qu’ils bĂ©nĂ©ficient, dĂ©cidant Ă  la place de juste se considĂ©rer eux-mĂȘmes des “Philadelphiens” lĂ , oĂč ils sont.

L’entĂȘtement de M. Armstrong de ne pas compromettre avec la vĂ©ritĂ© amena sa dĂ©cision de terminer son association avec Sardes pour fraterniser avec un groupe initial de juste 19 personnes (six desquelles Ă©taient sa propre famille) en Octobre 1933.

Question 4: N’y a t-il pas des groupes LaodicĂ©ens meilleurs que les autres?

Oui. Ça dĂ©pends combien de vĂ©ritĂ© ce groupe a retenu.

Christ dit Ă  LaodicĂ©e qu’Il prĂ©fĂ©rerait qu’elle soit froide ou chaude, que tiĂšde. Froid, chaud et tiĂšde ne sont pas des termes ou des degrĂ©s de tempĂ©rature prĂ©cis. Chaque terme, reflĂšte un niveau de tempĂ©rature. Par exemple, froid glacial est plus froid que juste froid mais beaucoup plus chaud que le zĂ©ro absolu, la plus froide tempĂ©rature dans l’univers. Chaud, nous pouvons dire que c’est entre 90 degrĂ©s (ce qui est chaud pour un ĂȘtre humain) et jusque la tempĂ©rature au centre du soleil (27,000,000 de degrĂ©s Fahrenheit). MĂȘme lĂ , les astronomes disent que le soleil est une â€œĂ©toile froide.” Ainsi, mĂȘme cette Ă©chelle de chaleur est relative.

Voici le point. Les frĂšres de l’ùre tiĂšde rĂ©flĂ©chissent un niveau de tempĂ©rature. DĂ©pendant du groupe, quelqu’un pourrait ĂȘtre un peu plus chaud, ou un peu plus froid. Avez-vous remarquĂ© cela? C’est ce qui amĂšne plusieurs Ă  se considĂ©rer un meilleur “Philadelphien.” Avoir un peu plus de vĂ©ritĂ© ne fait pas de quelqu’un, un Philadelphien. Étant un peu plus chaud que les autres ne fait pas de quelqu’un CHAUD! Toutefois, ceux qui sont plus chaud, ont plus de chance de rester fidĂšles durant les souffrances dans la Tribulation. ConsidĂ©rez! M. Armstrong enseigna des centaines de doctrines, pas des douzaines, comme plusieurs pensent! Quelques groupes sont Ă  moitiĂ© corrects. D’autres, croient les deux-tiers des vĂ©ritĂ©s. Un ou deux peuvent en avoir plus, mais j’en ai jamais vu un. Tous clament ĂȘtre 100 pourcent fidĂšles, mais aucun n’est proche!

Faites attention, de ne pas vous positionner par inadvertance sur le rebord du tiĂšde. Seulement une Église dĂ©tient toute la vĂ©ritĂ© et pratique le vĂ©ritable amour fraternel (la signification de Philadelphie), incluant envers les autres groupes. MĂȘme ce livre est un acte d’amour pour vous rĂ©veiller. Je ne recevrai pas de bonus pour l’avoir Ă©crit, ou une plus grosse maison, une voiture, un poste ou une promotion. Vous devez vous demander pourquoi personne d’autres ne vous aide avec ces choses, pourquoi personne d’autres ne met d’aussi et autant de longues heures dans ce “travail d’amour” mĂȘme juste pour Ă©crire un tel livre.

Question 5: Est-ce que la dispersion du peuple de Dieu Ă©tait prophĂ©tisĂ©e d’arriver? Et cela veut-il dire que c’est la volontĂ© de Dieu?

Incroyablement, plusieurs croient que «l’éparpillement/la dispersion» “the scattering (KJV)” prophĂ©tisĂ© dans Daniel 12:7 Ă©tait/est la volontĂ© de Dieu, et qu’actuellement, IL ne dĂ©sire plus que Son peuple soit unifiĂ©. Bien entendu, cela est ridicule. Dieu a prĂ©dit que plusieurs choses terribles arriveraient en ces temps de la fin, de faux prophĂštes et de faux christs s’élĂšveront, ainsi que la BĂȘte finale et le Faux ProphĂšte, Gog et Magog attaqueront les saints Ă  la fin du MillĂ©nium, les “derniers jours” amĂšneront des temps pĂ©rilleux, Satan sĂ©duira le monde entier, de grandes armĂ©es combattront Christ Ă  Son retour, les derniers jours rĂ©flĂ©chiront le temps de NoĂ©, aussi bien que Sodome et Gomorrhe, IsraĂ«l ira en captivitĂ©, avec/parmi les autres. Dieu aussi prophĂ©tise que l’adultĂšre, le mensonge, le vol, la convoitise, et beaucoup d’autres sortes de pĂ©chĂ©s empireront de plus en plus Ă  la fin.

Certainement, personne ne suggĂ©rerait que ces choses sont la VOLONTÉ DE DIEU simplement parce qu’IL les a prĂ©dites!

Dieu savait que la dispersion surviendrait parce qu’IL comprenait les conditions qui prĂ©vaudraient Ă  la suite de l’apostasie, avant le Retour de Christ. Ceci certainement, ne signifie pas qu’IL voulait que Son Église se disperse, s’éparpille. Ceci serait contraire Ă  tous les versets que nous avons revus. (Se pourrait-il que quelqu’un pense qu’actuellement, IL voulait que Christ soit rejetĂ© comme Chef de l’Église? Et S’organisa pour que cela arrive?) Encore, quelques uns emploient ce raisonnement comme une excuse pour rejeter le gouvernement de Dieu, Sa vĂ©ritable Église et Son ƒuvre, et alors, toutes autres doctrines qu’ils dĂ©sirent rejeter.

Question 6: Pourquoi les diffĂ©rentes “Églises de Dieu” ne mergent-elles pas en une grande organisation?

Ce livre a amplement rĂ©pondu Ă  cette question, mais considĂ©rez plus loin: Sur la surface, les diffĂ©rents dissidents paraissent seulement Ă  enseigner les mĂȘmes doctrines, lorsqu’il y a de grosses diffĂ©rences. Le problĂšme est mieux dĂ©fini de cette maniĂšre: La grande majoritĂ© des gens quittant WCG agrĂ©aient qu’ils dĂ©sagrĂ©aient avec M. Armstrong sur diffĂ©rentes doctrines, ils ne pouvaient pas agrĂ©er sur quoi ils Ă©taient en dĂ©saccord. Comme rĂ©sultat, des milliers de gens se retrouvĂšrent incapables de “marcher ensemble” (Amos 3:3) dans l’unitĂ© dont toute l’Église bĂ©nĂ©ficiait. Par consĂ©quent, ils s’éparpillĂšrent en plusieurs endroits, oĂč ils pouvaient se rassembler avec d’autres ayant les mĂȘmes croyances. Le chaos d’aujourd’hui en est le rĂ©sultat naturel.

Si le peuple de Dieu agrĂ©erait avec M. Armstrong et la Bible, ils seraient tous ensembles, juste comme le temps M. Armstrong Ă©tait vivant. L’apostasie prophĂ©tisĂ©e (II Thess. 2:3) est arrivĂ©e, et presque tous les “survivants” (mais non pas «The Restored Church of God») ont rejetĂ© un bon nombre de croyances. Ils ont oubliĂ© l’exhortation de Christ dans Apocalypse 3:11: “Je viens bientĂŽt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.” La plupart n’ont pas fait cela. Ce serait certainement merveilleux pour tout le peuple de Dieu d’ĂȘtre dans une seule organisation, mais, la sixiĂšme Ăšre a donnĂ© sa place Ă  la septiĂšme, une dont Christ appel: “malheureux, misĂ©rable, pauvre, aveugle et nu” (Apoc. 3:17). Je le rĂ©pĂšte, la seule cure dont le Christ offre est pour ceux (les individus) qui se oindront les yeux (v. 18).

Question 7: Est-ce qu’un Élie, ou une sorte “d’homme fort”, se lĂšvera pour unifier tous ceux qui dĂ©sagrĂ©ent, les groupes divisĂ©s pour constituer “l’Église”?

Matthieu 17:11 parle d’Élie venant “rĂ©tablir toutes choses” Ă  l’Église. Malachie 4:5-6 parle de cet Élie apparaissant “Avant que le jour de l’Éternel arrive, ce jour grand et redoutable.”

Les circonstances ont requis que j’écrive un livre entier Ă  ce sujet: «I Will Send Elijah to Restore All Things» (Je vous enverrai Élie pour rĂ©tablir toutes choses), qui a 22 preuves sĂ©parĂ©es et distinctes que M. Armstrong accompli le rĂŽle d’“Élie”, exactement comme IL a dit qu’IL ferait. Ça soulĂšve des dĂ©tails extraordinaires. Puisque celui qui devait accomplir ce rĂŽle est dĂ©jĂ  venu, personne d’autre ne viendra plus tard “rassembler tout le peuple.”

Malheureusement, la plupart des frĂšres dans les diffĂ©rents groupes dissidents sont arrivĂ©s Ă  croire qu’Élie sera l’un des Deux TĂ©moins, et que cet homme sera occupĂ© Ă  rĂ©unir tout le peuple de Dieu. (Et MoĂŻse sera l’autre.) Ceux qui attendant un tel homme, seront DÉSEPÉRÉMENT DÉSOLÉS qu’ils l’aient attendu, et probablement bientĂŽt! Élie est derriĂšre nous, pas Ă  venir. L’accomplissement de M. Armstrong Ă©tait d’une profonde importance, infiniment plus grande que le peuple ne peut rĂ©aliser. Mon livre dĂ©montre cela.

La majoritĂ© dans les dissidents n’a aussi absolument aucune idĂ©e que diffĂ©rentes autoritĂ©s dans l’Église Catholique croient qu’Élie sera l’un des Deux TĂ©moins. Vous pouvez lire leurs commentaires. Quelques unes de ces autoritĂ©s ont aussi spĂ©culĂ© que MoĂŻse peut ĂȘtre l’autre tĂ©moin et que ces deux hommes reviendront du ciel pour assumer ces rĂŽles. Des milliers dans les dissidents ont avalĂ© la croyance Catholique, introduite par le Dr. Herman L. Hoeh, de WCG!

Une ironie. Dans un cas, ce qu’est la vĂ©ritable Église, les Catholiques comprennent que c’est une organisation. Ils enseignent la partie centrale de la vĂ©ritĂ©. Ayant dĂ©jĂ  cru aussi cette vĂ©ritĂ© dans sa plĂ©nitude, son entiĂšretĂ©, les dissidents maintenant rejettent cette position quand ils auraient du l’avoir soutenue. Dans l’autre cas, l’identitĂ© de l’Élie, les Catholiques sont complĂ©tement dans l’erreur. Les dissidents ont dĂ©jĂ  su que M. Armstrong accomplissait le rĂŽle de l’Élie, mais ils ont maintenant rejĂšte ce qu’ils auraient du soutenir, ayant adoptĂ© Ă  la place LA POSITIONS DES CATHOLIQUES!

Essayez de vous rappeler de quel esprit guide dans l’Église. Certainement, personne dans les dissidents n’ont un doute Ă  ce sujet. N’est-ce pas instructif pour vous? Et ne devrait-il pas ĂȘtre instructif aux milliers de gens, s’ils portaient attention, alors, quel esprit guide les pensĂ©es Ă  l’intĂ©rieur des groupes dissidents? L’issue d’Élie, devint une autre preuve de cet esprit aussi activement Ă  l’oeuvre. C’est aussi un tĂ©moignage de l’hypocrisie des leaders qui malmĂšneront les Catholiques lorsque cela fait leur affaire, ou ils les copieront lorsque cela fait leur affaire. La vĂ©ritĂ© biblique Ă©tablie dĂ©finie les doctrines. Relisez ce paragraphe jusqu’à ce que votre tĂȘte rĂ©sonne avec le message pour vous.

J’ai expliquĂ© dans mon livre comment les Juifs, les Catholiques, les Protestants et mĂȘme les Musulmans acclameront trop joyeusement un supposĂ©, nouvel arrivant, “Élie.” Tous ceux qui “n’aiment pas la vĂ©ritĂ©â€ parmi ou Ă  l’extĂ©rieur du peuple de Dieu, soit Ă©ventuellement “envoyĂ© une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge” (II Thess. 2:10-11). Le faux prophĂšte est prĂ©dit venir “par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers” (v. 9). Un duo final (incluant la BĂȘte) dĂ©cevra la moitiĂ© de LaodicĂ©e.

Examinons maintenant la pensée de plusieurs dans les dissidents.

MĂȘme si c’est un peu diffĂ©rent des milliards de gens autour d’eux, tenant des positions similaires sur Élie, des milliers de frĂšres, tacitement, proclament qu’ils attendent aussi un homme Ă  venir et il “unira les Églises de Dieu.” J’ai dĂ©crit cela comme le “Syndrome de l’Homme Fort”, les gens attendant un “homme fort” pour tout faire pour eux. Mais cette façon de penser n’a aucune base que ce soit dans la prophĂ©tie ou de l’histoire de l’Église. MĂȘme si ce concept n’est que de la pure fiction, c’est devenu populaire.

L’idĂ©e se dĂ©veloppe de cette maniĂšre: L’Église est Ă©parpillĂ©e. Les compromis doctrinaux fusionnent. La compĂ©tition entre les organisations abonde, comme la confusion. Les leaders “combattent les uns les autres.” Un grand homme de Dieu, ÉLIE!!! Doit “se lever, unir les Ă©glises et rĂ©soudre tous les problĂšmes.”

À ce point, prenez note. Si M. Armstrong Ă©tait l’Élie, cet espoir illusoire s’évaporerait! Aucun chevalier blanc ne vient ni viendra, et les frĂšres auraient Ă  surmonter le dĂ©sappointement engendrĂ©, heureusement avant, mais autrement, obligatoirement, pendant/dans la Tribulation.

Encore, la prophĂ©tie rĂ©vĂšle que seulement la moitiĂ© de LaodicĂ©e recevra le salut (les “vierges sages”, Matt. 25:1-13). L’autre moitiĂ© (“les vierges folles”) prendra la marque de la BĂȘte. Nous avons compris depuis longtemps que cette moitiĂ© de LaodicĂ©e prendre cette action pour sauver leurs vies physiques. L’autre moitiĂ© ne prendra pas la marque de la BĂȘte, et sera martyrisĂ©e (Apoc. 6:11; 20:4), sauvant du mĂȘme coup leurs vies Ă©ternelles. Pouvez-vous commencer Ă  comprendre combien beaucoup, profondĂ©ment, dupĂ©e/sĂ©duite, l’autre moitiĂ© peut-ĂȘtre? Comme les Juifs, ils attendent pour quelque chose qui est supposĂ© d’arriver, mais qui est dĂ©jĂ  arrivĂ©.

Beaucoup est en jeu sur l’issue de la question de l’Élie que vous ne puissiez possiblement l’imaginer. Faites attention! FAITES ATTENTION!

Cette façon de penser assume qu’il y a beaucoup plus de gens qui aiment la vĂ©ritĂ© entiĂšre, que l’histoire, la prophĂ©tie, ou mĂȘme la vraie rĂ©alitĂ© le dĂ©montre. La plus grosse raison pour laquelle le peuple est â€œĂ©parpillĂ©â€ aujourd’hui (Dan. 12:7) est parce qu’ils ne se soucient pas de toute la vĂ©ritĂ©, pas parce qu’ils ont besoin d’un “Homme Fort” (Élie) qu’ils pourraient suivre. La plupart aime simplement une partie de la façon de vivre de Dieu, pas toute. Ils ont oubliĂ© plusieurs doctrines cruciales et l’emphase continuelle de M. Armstrong de la puretĂ© dans tout ce qui regarde la vĂ©ritĂ©. Pensez aux vĂ©ritĂ©s compromises mĂȘme aussi grosses que le sujet de ce livre.

Une perspective mentale. Pendant 52 ans, M. Armstrong restaura la vĂ©ritĂ© Ă  un nombre approximatif de 200,000 personnes dans l’Église (comptant ceux qui sont morts Ă  travers les dĂ©cennies). De plus, des centaines de millions de plus ont entendu ses Ă©missions et lu sa littĂ©rature durant la mĂȘme pĂ©riode. Maintenant la question: Est-ce que n’importe quelle personne sĂ©rieuse, pensante croit que “restaurer une ou des parties de la vĂ©ritĂ©â€ Ă  quelques milliers dans les groupes et les membres dissidents, dont leur propre insouciance occasionne ces enseignements de se perdre, est la seule chose se tenant entre la survie de la Terre et sa destruction ultime (Mal. 4:5-6)?

MĂȘme si c’est absurde, plusieurs ont avalĂ© ce non-sens sans rĂ©flĂ©chir!

Aussi, cette idĂ©e, grandement renforce la puissance et la dĂ©termination des frĂšres qui ne sont pas prĂȘts TOUT DE SUITE Ă  retourner vers la pleine vĂ©ritĂ©. Voici quelques exemples: Dites aux frĂšres que seulement des apĂŽtres peuvent amener la vĂ©ritĂ© dans l’Église, et ils vont vous combattre! Dites-leur qu’ils ne peuvent observer les fĂȘtes d’anniversaires, de porter du «makeup», de se marier Ă  l’extĂ©rieur de l’Église, ou d’aller voter lors des Ă©lections, et ils vont vous combattre! Dites-leur qu’ils doivent continuer la mĂȘme Oeuvre que M. Armstrong accomplit, et ils vont vous combattre! Dites-leur qu’ils devraient retourner Ă  la bonne comprĂ©hension de l’Élie, et ils vont vous combattre! La liste pourrait continuer encore et encore...

La profonde faiblesse spirituelle prĂ©valente (Apoc. 3:15-17) de la derniĂšre Ăšre engendre une forte attente pour un “homme fort” pour les ramasser/rassembler dans ses bras et de faciliter les choses encore. Ce tragique son de sirĂšne, trĂšs, trĂšs puissant, conduit/stimule la pensĂ©e de plusieurs frĂšres aujourd’hui.

Au dĂ©but de 1993, j’ai Ă©tĂ© remerciĂ© de «Worldwide Church of God» pour entĂȘtement Ă  ne pas vouloir compromettre avec la vĂ©ritĂ© de Dieu. Depuis que cela est arrivĂ©, j’ai Ă©tĂ© forcĂ© d’apprendre, encore et encore, que la plupart des gens attendront, et attendront, et attendront, et attendront, et attendront, pour le bon moment FACILE d’agir, un moment qui habituellement ne vient jamais. C’est ce que des centaines de ministres et des milliers de frĂšres firent de commencer UCG. En rĂ©trospective, il est clair que plusieurs ont construit leurs “maisons” (Matt. 7:24-27) directement sur M. Armstrong, l’homme, au lieu des paroles de JĂ©sus Christ, le Rocher! M. Armstrong Ă©tait leur “homme puissant.” Lorsqu’il dĂ©cĂ©da, ainsi leur force et leur conviction!

Question 8: Comment est-ce quelqu’un peut avoir l’esprit de Dieu, mais ĂȘtre encore Ă  l’extĂ©rieur de Sa vĂ©ritable Église? (C’est la premiĂšre de quatre questions et rĂ©ponses reliĂ©es, chacune s’édifiant sur les autres.)

La rĂ©ponse Ă  cela a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© rĂ©pondue, couvert via plusieurs citations de M. Armstrong, seulement un petit peu plus a besoin d’ĂȘtre ajoutĂ©. Il y a des branches, des ChrĂ©tiens individuels, qui sont coupĂ©s de l’Église de Christ. De ce point, Son Esprit demeurĂ© en eux, mais il n’est pas renouvelĂ©. Mais ces “branches” peuvent encore ĂȘtre rebranchĂ©es sur la Vigne (expliquĂ© en entier). Le courant de l’Esprit de Dieu peut rejaillir/recouler encore, et c’est directement reliĂ© avec le fait de oindre leurs yeux.

Des faits de base. Tout le peuple de Dieu, et certainement le ministĂšre, compris dans le passĂ© que n’importe quel membre pouvait ĂȘtre exclus de l’Église et puis aprĂšs regreffĂ©/ramenĂ©. Nous savions tous que quelqu’un pouvait ĂȘtre hors du Corps du Christ, mais il pouvait y retourner. Il n’y a aucun mystĂšre lĂ . Des membres peuvent ĂȘtre dans l’Église de Christ (dans le Corps de Christ), partir ou ĂȘtre mit hors de l’Église, du «membership», puis revenir dans l’Église, n’ayant jamais perdu l’Esprit de Dieu. Bien entendu, plusieurs ne retournent jamais, et Ă©videmment, l’Esprit de Dieu s’écoule/s’éteint lentement d’eux. Ce processus dĂ©pend de la quantitĂ© d’Esprit Saint qu’ils avaient, et le temps passĂ© depuis leur exclusion entre autres choses. Êtes-vous volontaires pour prendre le risque?

Question 9: Si seulement une organisation forme l’Église et le Corps de Christ, que penser des baptĂȘmes prenant place dans les groupes dissidents? Y a t-il des instances oĂč ils sont valides, oĂč la vraie conversion arrive?

La rĂ©ponse vient d’une citation de M. Armstrong:

“Si quelqu’un ne connait rien du vĂ©ritable Corps organisĂ© accomplissant l’Oeuvre de Dieu, et en Ă©tant Ă  l’extĂ©rieur, peut-elle ĂȘtre un membre de la vĂ©ritable Église que Christ construisit? La rĂ©ponse est oui, parce que c’est possible pour quelqu’un de s’ĂȘtre rĂ©ellement repentit, cru, et d’avoir reçu l’Esprit de Dieu, et de suivre cet Esprit aussi loin qu’il voit et comprend, et qu’il ne connait pas encore cette ƒuvre organisĂ©e que Christ emploie aujourd’hui. Mais surement, l’Esprit de Dieu en lui le conduirait, au bon moment, Ă  faire partie de ce Corps organisĂ© que le Christ vivant dirige. [Relisez cette phrase jusqu’à ce qu’elle ne puisse ĂȘtre oubliĂ©e.]

“Est-ce possible qu’une personne qui a joint une secte, une Ă©glise, ou une dĂ©nomination qui ne fait pas l’Oeuvre de Dieu, puisse ĂȘtre rĂ©ellement convertit, et ĂȘtre conduit par l’Esprit de Dieu en elle?

“La rĂ©ponse est oui, j’en ai connue quelques unes. Mais dans chaque cas, soit qu’elle venait dans l’organisme spirituel organisĂ© que Christ emploi dans la vĂ©ritable Oeuvre de Dieu, ou, lorsque leurs yeux s’ouvraient Ă  plus de vĂ©ritĂ© et de lumiĂšre, elles le rejetaient, elles perdaient aussi l’Esprit de Dieu. Et cela fut amplement dĂ©montrĂ© par les fruits.” [Maintenant relisez cela.]

“JĂ©sus dit que Ses brebis entendent et reconnaissent Sa voix et Sa vĂ©ritĂ©, et elles Le suivent!”

“Just What Is the Church?” Article, 1970

Le dernier paragraphe est rempli d’une puissante signification pour vous. Lisez Jean 10:1-12.

ConsidĂ©rez le baptĂȘme de M. Armstrong: Cherchant quelqu’un pour performer son propre baptĂȘme, il trouva un ministre Baptiste qui accepta de le faire selon la Parole de Dieu. Il exigea qu’il ne voulait PAS ĂȘtre baptisĂ© dans l’Église de cet homme, une dĂ©nomination ou une religion, dans son cas, les Baptistes. Au lieu, il demanda d’ĂȘtre “baptisĂ© dans/en JĂ©sus Christ” (Rom. 6:3). Au printemps de 1927, il fut baptisĂ©. Personne ne questionne ces faits. M. Armstrong continua de suivre la vĂ©ritĂ©. Pas seulement qu’il devint clair qu’il Ă©tait dans le Corps de Christ, (dans Sardes), dans son cas ce Corps grandi plus tard autour de lui, Ă  l’extĂ©rieur de Sardes.

La croissance spirituelle du nouveau convertit demeurait sur la recherche et la participation de l’organisation que Christ conduisait. Comment Ă©vident!

Plusieurs ont rejoint RCG ayant Ă©tĂ© baptisĂ© dans in groupe dissident. À cause des fruits Ă©vidents, le besoin de rebaptiser a Ă©tĂ© rare. Mais Christ les conduisit lĂ , oĂč IL travaillait. Personne ne sait combien d’autres ont rĂ©sistĂ© ce dĂ©placement.

Question 10: Qu’arrive-t-il de ceux qui meurent dans LaodicĂ©e? Qui ne sont pas retournĂ©s Ă  l’Église de Dieu, Ă  Son Gouvernement et Ă  Sa pleine VĂ©ritĂ©, signifiant qu’ils n’ont jamais revenu au Corps de Christ? Puisqu’ils sont des branches coupĂ©es de Christ au moment de leur mort, seront-ils dans le Royaume de Dieu? Quel est la situation, de ceux qui sont morts dans cette condition, aux yeux de Dieu?

PremiĂšrement, rĂ©alisez que cette question vient avec deux situations possibles, pour l’application: Une personne meurt dans cette condition soit avant la Tribulation, ou meurt dans la Tribulation. Dans chaque cas, nous assumons que la personne n’a pas encore perdu tout l’Esprit de Dieu, mais Ă©tait Ă  l’extĂ©rieur de l’Église et le Corps de Christ.

Une compréhension de base de la condition Laodicéenne est nécessaire avant de répondre à une de ces questions relativement simple et clairement évidente.

Chacune des 10 vierges de Matthieu 25, dont cinq Ă©taient “folles” et cinq Ă©taient “sages”, manquaient “d’huile”, le Saint Esprit. MĂȘme si elles Ă©taient des branches coupĂ©es de la Vigne, la moitiĂ© a perdu tellement de leur rĂ©serve, qu’elles ne pouvaient pas en revenir spirituellement. Elles Ă©taient dans le processus de ce qui peut ĂȘtre une perte complĂšte de “l’huile” qui est l’Esprit de Dieu! C’est pourquoi il est dit que les vierges folles de la parabole furent instruites d’“aller
acheter” de l’huile (le Saint Esprit) de “ceux qui en vendent” (le PĂšre et le Christ).Pendant qu’elles faisaient cela, le point de la parabole est qu’elles ont commencĂ©es trop tard.

La bonne nouvelle de la parabole est que cinq vierges sont revenues spirituellement, elles Ă©taient “sages” assez pour rĂ©soudre le problĂšme, en effet, Ă  ce qui semble ĂȘtre la derniĂšre minute, vraiment. La mauvaise nouvelle, est que les cinq “vierges folles” ne sont pas revenues spirituellement en temps pour sauver leur vie Ă©ternelle. Elles furent rejetĂ©es du Souper de Noces comme rĂ©sultat. Elles avaient trop perdu de l’Esprit de Dieu pour ĂȘtre capable de se sortir de la chute spirituelle dans laquelle elles se trouvaient. Pour quelques unes, le processus de la perte de l’Esprit de Dieu est complĂ©tĂ© avant la Tribulation. Pour d’autres, c’est aprĂšs que la Tribulation n’ait commencĂ©, la quantitĂ© rĂ©siduelle de l’Esprit de Dieu est suffisante pour rĂ©sister de prendre la marque de la BĂȘte.

Reconnaissez que la section du livre de l’Apocalypse dĂ©crivant les LaodicĂ©ens, omet toute dĂ©claration que Christ “viendra” Ă  eux. C’est parce qu’il ne restera aucun survivant Ă  Son Retour. La moitiĂ© des “vierges” meurent dans la Grande Tribulation, dĂ©capitĂ©es (Apoc. 12:17; 20:4), le rĂ©sultat de la colĂšre de Satan sur IsraĂ«l physique et spirituelle, et l’autre moitiĂ© Ă©changĂšrent leur vie Ă©ternelle pour la vie physique et Ă©videmment acceptĂšrent la Marque de la BĂȘte, mourant au Jour de l’Éternel, le temps de la colĂšre finale de Dieu sur toutes les nations avant le Retour de Christ.

Maintenant, au tour de la question simple. Si quelqu’un meurt avec l’Esprit de Dieu, que ce soit avant la Tribulation ou comme un martyre durant, pour ne pas avoir pris la Marque, la personne meurt en Christ! (Le Saint Esprit en eux leur permettra d’ĂȘtre changĂ©s Ă  la PremiĂšre RĂ©surrection.) Le plus de temps qui passe avant que la Tribulation n’arrive, signifiera que les deux situations s’appliqueront Ă  potentiellement un grand nombre de gens. À la lumiĂšre de cette image, le plus grand pourcentage du peuple de Dieu, Ă  la fin de cet Ăąge, est estimĂ© mourir Ă  l’extĂ©rieur du Corps de Christ.

I Corinthiens 3:12-15 tient la clĂ© pour leur salut, dĂ©montrant que le feu de la Tribulation peut “brulĂ©â€ la partie du caractĂšre de la personne qui lui restera: “bois, foin et chaume.” Tous ces gens souffriront d’une “perte” de “rĂ©compense”, “pour lui, il sera sauvĂ©, mais comme au travers du feu.” Ces gens ne participĂšrent pas Ă  la toute importante Oeuvre de Dieu Ă  la fin de cet Ăąge. Ni ĂȘtre venue sous Son gouvernement. De plus, ils avaient acceptĂ© et pratiquĂ© de faux enseignements, quelques uns ou plusieurs. Et finallement, ils passĂšrent des annĂ©es Ă  fraterniser avec les mauvaises personnes, avec celles qui n’étaient pas de Philadelphie. Ces points dĂ©crivent pourquoi Dieu ne les protĂšgera pas au Lieu de SĂ©curitĂ©. En fait, plusieurs d’entre elles en vinrent Ă  croire qu’il n’y avait pas littĂ©ralement de Lieu de SĂ©curitĂ©. À la fin, les LaodicĂ©ens ont 50% de chance d’arriver dans le Royaume de Dieu.

Pourquoi quelqu’un risquerait autant de perdre? Des milliers le risquent.

La plus grosse image de ce qui arrive dans Matthieu 25 pour le peuple de Dieu Ă  la fin de cet Ăąge est couvert abondamment et avec amples dĂ©tails dans mon livre: «“Anoint Your Eyes” – Christ’s Warning to His People». Je n’ai fait que de prĂ©senter qu’un infime et bref dĂ©tail de ce qui en a prĂ©cipitĂ© plusieurs en trouble aujourd’hui.

Question 11: Est-ce que les leaders ont l’autoritĂ© de changer la forme de gouvernement dans l’Église?

Maintenant, la rĂ©ponse Ă  cette question devrait ĂȘtre Ă©vidente.

M. Armstrong enseigna clairement que la vĂ©ritable doctrine ne pouvait entrer dans l’Église que par les apĂŽtres. Rejetant la vĂ©ritĂ© de cette comprĂ©hension est en elle-mĂȘme, une fausse doctrine. RĂ©flĂ©chissez! Les gens doivent rejeter cette doctrine pour ĂȘtre dans une position pour rejeter toutes autres doctrines. Bien sur, ce livre s’est aussi adressĂ© Ă  un autre grand exemple d’oĂč cela s’est produit, oĂč l’enseignement de M. Armstrong au sujet de ce qu’est l’Église fut rejetĂ©.

Les prochaines dĂ©clarations viennent de la pĂ©riode lorsque M. Armstrong remettait l’Église au pas, aprĂšs que les libĂ©raux eurent diluĂ©es plusieurs doctrines! La vĂ©ritĂ© Ă©tait sous attaque, et les instructions de M. Armstrong montrent exactement comment l’Église fut ramenĂ©e Ă  l’unitĂ©. Nous avons dĂ©jĂ  vu la premiĂšre citation:

“Le mot apĂŽtre signifie: ‘un qui est envoyĂ©.’

“L’Église de Dieu du Nouveau-Testament a reçu tous ses enseignements, ses pratiques, ses coutumes, des apîtres, avec Pierre comme chef sur tous les autres.

“Les apĂŽtres Ă©taient les enseignants, qui installĂšrent dans l’Église les croyances, les enseignements, les pratiques et les coutumes de l’Église. Et tous les membres de l’Église Ă©taient requis par Dieu de croire et de parler la mĂȘme chose!

“il n’y avait pas de conseil doctrinal! Les enseignements de l’Église ne venaient pas d’un conseil de ministres et/ou de membres, qui votaient pour dĂ©terminer quoi croire. [Rappelez-vous cela pour la prochaine question.]

“Maintenant, ici, marquez bien ce point: Dieu mit Sa vĂ©ritĂ© dans Son Église par Christ et par les apĂŽtres!”

“How Christ Gives the Church its Beliefs”

Good News, November 20, 1978

“Dieu dit que nous devons, nous qui sommes dans Son Église, tous croire et parler la mĂȘme chose, nous devons tous agrĂ©er sur ce que sont: la vĂ©ritĂ©, la justice, et le bien comme ce qui est opposĂ©: le mal et le pĂ©chĂ©.”

“Mais COMMENT? Comment JĂ©sus Christ mit-IL SES doctrines dans Son Église? Comment a-t-il fait en A.D. 31? Comment a-t-il fait en A.D. 1933?”

“Seulement par Ses apîtres choisis.

“Notre enseignement et nos doctrines doivent venir de Dieu! Par Christ! Et par Ses apîtres!

“Dieu a toujours, en agissant avec les humains, travaillĂ© avec un homme Ă  la fois, un qui croyait Dieu! Quelques uns en ancient IsraĂ«l dĂ©fiĂšrent ce leadership d’un homme. Quelques uns, de la mĂȘme maniĂšre, l’ont dĂ©fiĂ© aujourd’hui!

“PremiĂšrement, le propre frĂšre et la sƓur de MoĂŻse dĂ©fiĂšrent ce leadership d’un homme
‘Et la colĂšre de l’Éternel s’alluma contre eux’ [Nom. 12:9].

“MĂȘme si tous nos ministres et nos membres savent cela, plusieurs n’ont pas peur de parler outrageusement, avec hostilitĂ©, ou mensongĂšrement contre l’apĂŽtre de Christ aujourd’hui! Ils n’ont pas besoin de ME craindre! Parce que je ne les frapperai pas.

“pourquoi, alors, ne craignent-ils pas Dieu? C’est une de deux choses. Soit qu’ils ne comprennent rĂ©ellement pas cet enseignement
ou qu’ils ne croient pas que Dieu m’a choisi comme Son apĂŽtre et leader humain aujourd’hui.

“L’Église est L’Église de DIEU. Le chef de l’Église, sous Dieu, c’est JĂ©sus Christ. Sous Christ, sur le niveau humain, est Son apĂŽtre choisi, par lequel IL a construit et Ă©difiĂ© ce TEMPLE spirituel auquel le Christ rĂ©gnant viendra bientĂŽt dans la gloire (Éph. 2:20-21).

“Toutes les doctrines dans l’Église lorsqu’elle commença, en A.D. 31, furent introduites par les apĂŽtres. Toutes les doctrines dans cette prĂ©sente Ăšre Philadelphienne furent introduites dans l’Église par JĂ©sus Christ Ă  travers Son apĂŽtre choisi.”

“And Now Christ Sets His Church Back on Track Doctrinally!”

Worldwide News, February 19, 1979

“Les enseignements de l’Église furent changĂ©s. Le livre le plus productif de tous, «The United States and British Commonwealth in Prophecy», fut attaqué pareillement pour un certain nombre important de livrets de base Ă©crit par l’apĂŽtre de Christ.

“Comment l’Église de Dieu reçut-elle ses doctrines, ses croyances et ses enseignements? Directement de dieu, par le moyen de JĂ©sus Christ comme chef de l’Église, et de Lui Ă  travers les apĂŽtres! jamais par quelqu’un d’autres! jamais par un groupe de ministres appointĂ©s par eux-mĂȘmes comme un ComitĂ© Doctrinal! Ainsi, c’était au premier siĂšcle.

“Comment est-ce que WCG reçut-elle ses doctrines, ses croyances et ses enseignements? Exclusivement par l’apître de Christ!

“mais chaque doctrine, croyance et enseignement dans WCG est venue de Christ par Son apître choisi!”

“What Is a Liberal?” Worldwide News, February 19, 1979

AprĂšs avoir examinĂ© ce que M. Armstrong dit, nous devons demander oĂč il a eu l’idĂ©e que seulement lui, comme apĂŽtre de Christ, pouvait ĂȘtre employĂ© pour apporter la doctrine Ă  l’Église. Examinons briĂšvement ce que la Bible rĂ©vĂšle.

PremiĂšrement, notez encore ce que Paul enregistra: “Ainsi donc, vous n’ĂȘtes plus des Ă©trangers, ni des gens du dehors; mais vous ĂȘtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Vous avez Ă©tĂ© Ă©difiĂ©s sur le fondement des apĂŽtres et des prophĂštes, JĂ©sus Christ Lui-mĂȘme Ă©tant la pierre angulaire.” (Éph. 2:19-20).

En conjonction avec le leadership de Christ de l’Église, les apĂŽtres et les prophĂštes jouent un rĂŽle spĂ©cial. Puisque les apĂŽtres sont plus Ă©levĂ©s que les prophĂštes, leur rĂŽle excĂšde celui des prophĂštes. Puisque les prophĂštes enregistrĂšrent la majoritĂ© de la Bible, et parce que la Bible Ă©tait complĂšte du temps de M. Armstrong, ça prenait un apĂŽtre pour expliquer clairement, et par consĂ©quent, restaurer Ă  l’Église, les vraies doctrines de Dieu. Ça n’a jamais Ă©tĂ© difficile Ă  comprendre. Qu’est-ce qui s’est perdu dans la pensĂ©e de tant de gens?

Maintenant souvenez-vous qu’Actes 2 dĂ©crit comment l’Église du Nouveau-Testament “...persĂ©vĂ©raient dans l’enseignement des apĂŽtres dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les priĂšres” (v. 42). Il n’y a pas de surprise de voir pourquoi les versets 44 et 46 dĂ©crivent les frĂšres “ĂȘtre ensemble” et “ĂȘtre en accord” au temple. Lorsque quelqu’un garde les doctrines des apĂŽtres, leur fraternisation est unifiĂ©e! M. Armstrong compris cela. Il n’a pas enseignĂ© cela pour s’élever lui-mĂȘme, mais parce qu’il comprenait le tout important principe de la maniĂšre que l’unitĂ© est maintenu dans l’Église de Dieu. Lorsque les apostats en eurent finis avec l’Église, ils avaient mĂȘme convaincu (principalement Ă  un niveau inconnu) la majoritĂ© des 25% qui “survĂ©curent” et ils quittĂšrent WCG comme un des dissidents qui Ă©tait “ouvert en tout temps” sur n’importe quelle doctrine que des ministres ou des frĂšres pouvaient vouloir cibler.

ConsidĂ©rez tout ce que vous avez lu jusqu’ici. Aucun leader dissident ne possĂšde l’autoritĂ© de mĂȘme altĂ©rer, encore moins de jeter, la vĂ©ritĂ© au sujet de l’Église, de la structure du gouvernement, l’Oeuvre ou n’importe quelle qu’autre doctrine que JĂ©sus Christ mit dans Son Église par l’apĂŽtre du 20Ăšme siĂšcle qu’IL a Lui-mĂȘme “envoyĂ©.” Les leaders dissidents ne sont pas autorisĂ©s pour changer les doctrines, encore moins la structure entiĂšre du gouvernement. Faire cela, les rend coupables de rĂ©bellion contre le gouvernement de Dieu. Ensuite, demandez si une doctrine aussi influente en implications que: ce qu’est l’Église serait en quelque sorte une exception Ă  la mĂ©thode dont Christ donne la vĂ©ritĂ© Ă  Son Église, qu’un tel enseignement puisse entrer dans l’Église par n’importe quel autre poste qu’un apĂŽtre!

Je demande encore, est-ce que les LOUPS qui ont remplacĂ© M. Armstrong ont mieux compris ce qu’est l’Église que ne le fit un fidĂšle apĂŽtre? Si Christ guida ces hommes, sur quelles bases espĂ©rerait-IL que Ses brebis connaissent ce qu’Il fit? Et qu’ils Ă©coutent aux LOUPS sur quelque chose d’aussi gros?

Question 12: Est-ce que voter, par un conseil ou une assemblĂ©e est permis dans l’Église de Dieu?

Plusieurs sont confus au sujet de voter pour dĂ©cider des affaires, et ils se demandent si c’était appropriĂ© dans l’Église de Dieu. Examinons ce que M. Armstrong enseigna. Nous verrons qu’il Ă©tait clair sur ce sujet aprĂšs que Dieu lui ait rĂ©vĂ©lĂ© la structure de gouvernement dans la Bible. La Parole de Dieu nulle part ne valide une approche gouvernementale de “bas en haut”:

“La VÉRITABLE ISSUE est de savoir si la MISSION que le Christ vivant est en train d’accomplir, Ă  travers moi et SON ÉGLISE, dont IL est le Chef vivant, devrait ĂȘtre continuĂ©e, ou qu’elle devrait ĂȘtre abandonnĂ©e, et vos Ă©glises locales devinrent autonomes, gouvernĂ©es par les ministres locaux, indĂ©pendants de tout Quartier GĂ©nĂ©ral, oĂč L’OEUVRE DE DIEU est dirigĂ©e et accomplie. Cela signifie que les Ă©glises locales seraient prĂ©cisĂ©ment identiques aux Ă©glises Baptistes dans leur structure organisationnelle et dans leur gouvernement. Ce concept est TOTALLEMENT NON BIBLIQUE. L’Église de Dieu est maintenant Ă©tablie Ă  la MANIÈRE DE DIEU, Ă  la MANIÈRE DE LA BIBLE, selon l’exemple biblique, dont JĂ©sus Christ le Chef vivant, sous Dieu le PĂšre, et ensuite sous Christ sur terre, ceux qu’IL a Lui-mĂȘme appelĂ©s et choisis, et par qui, IL a Ă©tabli Son Église, et qu’IL A EMPLOYÉE POUR ACCOMPLIR SON ƒUVRE EN CES TEMPS DE LA FIN comme couvert dans la prophĂ©tie de NOTRE TEMPS dans Matthieu 24:14. L’Église de DIEU est organisĂ©e Ă  la MANIÈRE DE LA BIBLE comme dirigĂ©e dans la Bible, Ă  travers ceux qu’IL a choisis et Ă©tablit dans les diffĂ©rents postes dans le but d’accomplir SON ƒUVRE.”

“Ceux qui approuvent cette HÉRÉSIE des Écritures veulent abolir tout autoritĂ© que le Christ notre Chef ÉTABLIT dans Son Église. Leurs contentions conduiraient Ă  VOTER, Ă  la ‘maniĂšre dĂ©mocratique’, exactement OPPOSÉ de la maniĂšre de Dieu. Ils veulent ĂȘtre ‘LIBÉRAL’, et bientĂŽt cette libĂ©ralitĂ© conduira dans le PÉCHÉ gĂ©nĂ©ralisĂ© et rĂ©pandu. Ils ne deviendraient qu’une autre de ces nombreuses Ă©glises DE CE MONDE, ce monde de Satan. [Combien entendront, d’UCG et de COGwa, cet avertissement dans ce seul paragraphe?]

“Oui, SATAN est le vĂ©ritable auteur de cette rĂ©bellion contre L’ƒUVRE de Dieu.”

“Plusieurs ministres deviennent confus entre les politiques de cette ‘dĂ©mocratie’ AmĂ©ricaine et LES VOIES DE DIEU...”

“Ces ministres dissidents veulent dĂ©serter l’autoritĂ© de Dieu et L’ASSUMER EUX-MÊMES. En d’autres mots, ils veulent la ‘DÉMOCRACIE,’ VOTER ce qui est TOTALLEMENT non biblique. Ils veulent faire partie de CE monde, de ce monde de Satan. Ils veulent ĂȘtre autonomes dans un gouvernement, INDÉPENDANT du QUARTIER GÉNÉRAL de Dieu.

“Cela DÉTUIRAIT LA GRANDE OEUVRE DE DIEU! Cela mettrait une FIN à la GRANDE MISSION POUR NOTRE TEMPS, PRÊCHER L’ÉVANGILE DU ROYAUME DANS LE MONDE ENTIER POUR UN TÉMOIGNAGE À TOUTES LES NATIONS, comme nous sommes en train de le faire.”

“SUREMENT, chers frĂšres, les brebis prĂ©cieuses de Dieu ne sont pas assez stupides pour ĂȘtres ‘sĂ©duites’ par des ministres locaux dĂ©loyaux, Ă©goĂŻstes, et centrĂ©s sur eux-mĂȘmes, qui sont rebels contre DIEU
” [Avez-vous saisis cela? Assurez-vous-en!]

“FrĂšres, je vous demande de SUIVRE LE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST, suivre SON ÉGLISE, pas des HOMMES rebels, amers et Ă©goĂŻstes!”

Brethren Letter, February 25, 1974

M. Armstrong fait rĂ©fĂ©rence au vote dĂ©mocratique comme “TOTALEMENT non biblique.” La preuve la plus claire, Ă©vidente, que le vote ne devrait pas ĂȘtre employĂ© dans l’Église de Dieu est courte et simple, et facile Ă  comprendre. Étudiez la Bible de la GenĂšse Ă  l’Apocalypse, et vous ne trouverez pas un seul exemple ou le vote de toute sorte ait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© employĂ© pour choisit un leader. Nulle part dans la Bible vous ne pouvez trouver des gens Ă©lisant des ministres du Nouveau-Testament ou des prĂȘtres de l’Ancien-Testament. La Parole de Dieu n’autorise pas non plus ni ne reflĂšte aucun exemple de vote pour atteindre un supposĂ© “consensus divin.”

ConsidĂ©rez aussi ceci. Voter amĂšne toujours des divisions et de la discorde dans l’Église! C’est l’opposĂ© du dĂ©sir de Dieu pour qu’il y ait de l’unitĂ© continuelle parmi Son peuple (rappelez-vous tous les versets). Violant la structure du gouvernement de Dieu en votant, conduit invariablement vers les arguments, les chicanes et les batailles. C’est pourquoi les Ă©glises de ce monde et les dissidents sont si nombreux, aussi divisĂ©s, et pourquoi ils compĂ©titionnent les uns avec les autres pour les membres. Les gens doivent AGRÉÉS ou il y aura des divisions dans chaque facette de la vie. Si le vote est pratiquĂ© ou introduit dans, l’Église, cela divisera les membres dans une ou plusieurs maniĂšres!

Question 13: À quelle organisation devrait-on payer les dimes à Dieu?

La confusion abonde maintenant au sujet de ce que Dieu attend de Son peuple de faire avec leurs dĂźmes. Est-ce qu’elles devraient ĂȘtre mises de cĂŽtĂ© jusqu’à ce qu’ils trouvent la vĂ©ritable Église? Est-ce que les gens devraient les donner Ă  la “meilleur option” qu’ils voient Ă  n’importe quel temps? Est-ce que Dieu permet Ă  Son peuple de temporairement arrĂȘter de payer les dimes s’ils sont confus au sujet de l’endroit pour les faire parvenir? Toutes ces questions sont lĂ©gitimes, et j’ai connu beaucoup de gens sincĂšres qui Ă©taient confus ne sachant que faire.

Les trois premiĂšres dĂ©clarations qui suivent, clarifient absolument que les dimes de Dieu (rappelez-vous, que toutes les dimes et les offrandes appartiennent Ă  Dieu, pas Ă  celui qui les paient) doivent ĂȘtre envoyĂ©es Ă  l’Église accomplissant l’Oeuvre et prĂȘchant toute la vĂ©ritĂ© restaurĂ©e, la seule organisation que Christ conduirait. Elles (les trois premiĂšres citations) dĂ©montrent la grave responsabilitĂ© que les frĂšres individuels (solitaires) ont Ă  mettre les dimes de Dieu seulement lĂ  oĂč IL travaille, oĂč Son gouvernement est prĂ©sent, oĂč Christ est le Chef:

“La vĂ©ritable Église de Dieu est fondĂ©e sur les ApĂŽtres et les ProphĂštes. (Éph. 2:20).”

“Écoutez à l’enseignement [de Malachie] du nouveau-testament! IL cite Dieu, qui nous parle aujourd’hui:

“Je m’approcherai de vous pour le jugement
 Depuis le temps de vos pĂšres, vous vous ĂȘtes Ă©cartĂ©s de mes ordonnances, vous ne les avez point observes... vous ĂȘtes frappĂ©s par la malĂ©diction car vous Me trompez, la nation toute entiĂšre!’ (Mal. 3:5-9).”

“‘Et vous dites:’ le Message de l’Éternel continue Ă  nous, ‘En quoi T’avons-nous trompĂ©?’ Et Dieu rĂ©plique: ‘dans les dimes et les offrandes’!”

“La dime est une des lois de Dieu, Son systĂšme pour financer Sa grande ƒuvre aujourd’hui; c’est commandĂ©, maintenant!”

“Plusieurs grandes corporations
envoie des reprĂ©sentants, des collecteurs, pour collecter pour eux ce que vous leur devez Ă  la compagnie.”

“Bien sur, vous devez vous assurer que le collecteur est un reprĂ©sentant approuvĂ© par la compagnie, pas un imposteur voleur prĂ©tendant ĂȘtre un reprĂ©sentant collecteur de la compagnie. Et vous devriez aussi ĂȘtre certain que vous payez vos dimes Ă  un vĂ©ritable ministre appelĂ©/approuvĂ© par JĂ©sus Christ”

Ending Your Financial Worries

“Quelques ministres sont appelĂ©s de Dieu, employĂ©s par Dieu, plusieurs ne le sont pas.

“La dime est SAINTE. Elle appartient Ă  L’ÉTERNEL, pour SON OEUVRE. Elle devrait ĂȘtre placĂ©e lĂ  oĂč IL TRAVAILLE
 Demandez Ă  Dieu pour avoir plus de la SAGESSE!”

“Are You Being Tested on this Point?”

Good News, February 1939

M. Armstrong compris que mĂȘme Sardes fit une petite “Oeuvre”, mĂȘme si elle Ă©tait terriblement divisĂ©e. Il Ă©crivit cela aprĂšs avoir quittĂ© Sardes, rĂ©vĂ©lant que les gens devaient “sortir” d’une organisation d’hommes improductive “divisĂ©e et sĂ©parĂ©e”.

“Nous devrions ĂȘtre GÊNÉS, de cette oeuvre piteuse, faible, chĂ©tive, qui a sĂ©parĂ© et divisĂ© les frĂšres, et atteint tellement PEU de gens avec le message, avec presqu’aucune vraie conversion! Tout cela, pendant que les leaders dĂ©siraient le pouvoir de RÉGNER, envoyĂšrent des dĂ©clarations grossiĂšrement exagĂ©rĂ©es, sĂ©duisantes et dĂ©signĂ©es pour convaincre les payeurs de dimes que l’Oeuvre progresse.’ Quelle moquerie! Quelle tragĂ©die! Quelle pitiĂ©!

“Nous louons Dieu que plusieurs des plus spirituels en SONT SORTIS!”

“Did Christ Reorganize the Church?”

GN, February 1939

Les deux prochaines dĂ©clarations rĂ©sument ces points en dĂ©clarant clairement que la vĂ©ritable Église de Dieu organisĂ©e se tient loyalement ensemble et termine Son ƒuvre. Ceux qui ne peuvent pas, pourraient perdre leur salut. Ils ne pourront pas obtenir ce qu’ils voulaient s’approprier par eux-mĂȘmes, parce qu’ils veulent prendre et qu’ils arrĂȘtent de donner aux autres les prĂ©cieuses vĂ©ritĂ©s de Dieu!

“Quel est le but de l’Église, sa Mission divine? Pour proclamer cet Évangile comme un tĂ©moignage Ă  toutes les nations. En d’autres mots, d’accomplir l’Ɠuvre de Dieu, que JĂ©sus, a commencĂ© en personne.

“AprĂšs Sa rĂ©surrection, IL donna Ă  Ses disciples cette mission: ‘Allez par tout le monde, et prĂȘchez la bonne nouvelle Ă  toute la crĂ©ation’ (Marc 16:15).”

“Just What Is the Church?” Article, 1970

“Dieu vous a spĂ©cialement appelĂ©s et choisis! Et pourquoi? Pour vous tenir loyallement derriĂšre l’apĂŽtre de Christ et d’aider dans toutes les maniĂšres qu’IL vous montre dans la prĂ©dication de l’Évangile du Royaume de Dieu! Oui, vous Ă©tiez spĂ©cialement appelĂ©s pour un travail Ă  faire! Pas juste pour ‘ĂȘtre sauvé’, pour recevoir la vie Ă©ternelle dans le Royaume de Dieu.

“JĂ©sus se dĂ©crit Lui-mĂȘme, (Luc 19) comme un homme allant au ciel au trĂŽne de Dieu pour ĂȘtre couronnĂ© et officiellement donnĂ© le Royaume de Dieu. IL donna Ă  chacun des 10 serviteurs
 une livre chacun. Cela reprĂ©sente de donner Ă  chacun Ă  la conversion une unitĂ© de l’esprit de Dieu.

“À Son retour
IL les appela tous pour rendre des comptes. L’un avait accru l’unitĂ© de l’Esprit de Dieu, en soutenant solidement l’apĂŽtre de Dieu dans la proclamation de l’Évangile du Royaume, et en aidant, en priant fervemment, et en demeurant loyal, dans les Ă©tudes bibliques, accroissant sa propre connaissance spirituelle, 10 fois ce qu’il avait reçu au dĂ©but.

“
un autre, n’avait pas cru dans la grĂące et dans la connaissance de Christ ni n’avait contribuĂ© Ă  l’Ɠuvre de Dieu par les dimes, les priĂšres ferventes ou la loyautĂ©. Il avait encore l’unitĂ© de l’esprit saint qu’il avait reçu au dĂ©but comme don de Dieu et il lui fut retirĂ©. Il n’a pas eu son salut ou sa vie Ă©ternelle.”

“Now Christ Moves Swiftly to Make Church Ready”

Good News, June-July 1979

Notez que M. Armstrong semble penser que Philadelphie pourrait devenir une petite Oeuvre au dĂ©but de l’ñge LaodicĂ©enne parce que beaucoup de frĂšres seront fatiguĂ©s de “bien faire.” Mes livres aux dissidents ont fait trĂšs clairs qu’il plaçait les vĂ©ritĂ©s doctrinales sans-compromis comme le seul point de dĂ©part pour ceux demeurant dans la condition Philadelphienne!

Cela doit ĂȘtre clairement Ă©tablit et prouvĂ© aux payeurs de dimes avant d’envoyer les dimes de Dieu Ă  une organisation! TrĂšs peu de gens ne pensent plus au fait que les dimes appartiennent Ă  Dieu signifiant lĂ , oĂč IL travaille!

Finallement, M. Armstrong Ă©crivit cela dans une dĂ©claration prĂ©cĂ©dente. Ça rĂ©ponds dans une seule dĂ©claration toutes les questions pertinentes au sujet de savoir comment identifier l’endroit oĂč les dimes qui appartiennent Ă  Dieu devraient aller:

“Dans un effort pour attirer et sĂ©duire le peuple de Dieu et les dimes, l’idĂ©e sĂ©duisante circule maintenant que cet homme (pas l’Église) prĂȘche aussi l’Évangile. Ainsi, pourquoi ne pas divisĂ© vos dimes, en envoyer la moitiĂ© Ă  cet homme, et l’autre moitiĂ© Ă  l’Église de Dieu, ou en alternance Ă  chacun.”

“1) La dime, est la dime de Dieu, pas la vĂŽtre, et elle doit ĂȘtre envoyĂ© Ă  l’Église de Dieu, oĂč Christ, est vivant et en santĂ©, et IL travaille activement dirigeant et bĂ©nissant.

“2) Dieu a seulement une Église, et que cette Église a environ une centaine de congrĂ©gations locales au monde, elles sont toutes une partie, et une partie intĂ©grale et travaillant, du seul organisme spirituel, l’Église Universelle de Dieu
 JĂ©sus Christ ne conduit pas, ni ne guide et travaille avec une Ă©glise compĂ©titive, ou un homme compĂ©titif. Christ n’est pas divisĂ©! Le Corps de Christ est conduit sur Terre, sous Lui, par Son apĂŽtre choisi qu’IL a appelĂ© et employĂ© pour construire Son Église Ă  notre Ă©poque. La vĂ©ritable Église de Dieu performe les fonctions de l’Église, accomplissant le message de l’Évangile de Christ au monde entier.

“3) L’homme qui convoite la moitiĂ© des dimes de Dieu ne parle pas la mĂȘme chose.”

“Non, frĂšres, cet homme ne prĂȘche pas le mĂȘme Évangile. Il essayait de diluer les vraies doctrines de Dieu et de s’opposer Ă  Son apĂŽtre et de se proclamer lui-mĂȘme chef de l’Église de Dieu.

“C’est pour cela qu’il a Ă©tĂ© exclus (mit Ă  l’extĂ©rieur) de l’Église de Dieu. Il ne parlait pas les mĂȘmes choses. L’Église de Dieu ne peut pas parler un langage incertain!

“4) Cet homme n’est pas une Église de Dieu. Un homme peut s’incorporer lui-mĂȘme, sous la loi des hommes, employant le nom d’une Église, et il vint aussi prĂšs que possible du nom de: ‘Worldwide Church of God’, pour dĂ©cevoir et sĂ©duire les frĂšres Ă  penser qu’il est la mĂȘme Église. N’importe quel: ‘Tom,’ ‘Dick’ ou ‘Harry’ peut s’incorporer lui-mĂȘme, avec les signatures d’une couple d’autres hommes comme ‘directeurs’ dans le nom d’une Ă©glise. Mais cela ne fait pas de lui une Ă©glise!”

“
dĂ©clarant clairement ce que l’Église de Dieu est:

“1) LĂ , oĂč se trouve la vĂ©ritĂ© de Dieu. Pas avec quelqu’un d’exclus pour avoir essayĂ© de diluer cette vĂ©ritĂ©.

“2) LĂ , oĂč la vĂ©ritable Oeuvre de Dieu est prĂȘchĂ©e au monde entier.

“3) LĂ , oĂč se trouve l’apĂŽtre choisi par Christ.

“La dime de Dieu a Ă  ĂȘtre payĂ©e Ă  l’Église de Dieu, oĂč Christ travaille. JĂ©sus Christ ne travaille pas dans deux â€˜Ă©glises’, l’une compĂ©titive, et essayant de tirer des membres de l’autre. Christ n’est pas divisĂ©!

“Dieu n’a pas deux Ă©glises, seulement l’unique Église que JĂ©sus Christ fonda en A.D. 31
”

“Christ Is the Living Head of Only One Church—Not Two”

Good News, December 18, 1978

Question 14: OĂč Ă©tait le Corps de Christ depuis la mort de M. Armstrong en 1986?

C’est une question naturelle et importante. Presque tout les gens sachant que Christ conduit une organisation unifiĂ©e sont devenus confus regardant l’exacte situation (endroit, lieu) du Corps de Christ depuis la mort de M. Armstrong. Plusieurs pensĂšrent que cela continua sous le faux prophĂšte (ensuite ajoutez faux apĂŽtre) en Oklahoma qui a Ă©tĂ© remercier de WCG au mois de DĂ©cembre 1989 pour soulĂšvement, parler des choses perverses pour s’attirer des disciples pour lui-mĂȘme” (Actes 20:30). Sa comprĂ©hension de la prophĂ©tie a tragiquement Ă©tĂ© fourvoyĂ©e depuis le commencement, peu importe s’il se donne plusieurs titres qui appartiennent seulement Ă  Dieu. Le Corps de Christ n’a certainement pas Ă©tĂ© Ă  ce contrefait Ă©vident. (Mon livre aux dissidents: Is “That Prophet” Alive Today? – The Rise of False Prophets (Le ProphĂšte, est-il vivant aujourd’hui?) raconte toute l’histoire Ă  ce sujet.)

PremiĂšrement, reconnaissez qu’avant la fin de 1992, l’Église Universelle de Dieu Ă©tait encore la vĂ©ritable Église de Dieu (mais elle Ă©tait Ă  ce moment-lĂ , trĂšs affaiblie) et encore le Corps de Christ (lui aussi trĂšs affaibli). Le livret: God Is
 (Dieu est...) changea TOUT! Dans ce livret, les leaders apostats (Ă  l’automne de 1992) introduisirent un dieu entiĂšrement diffĂ©rent, et par consĂ©quent, exclure le vĂ©ritable Dieu de cette organisation. WCG Ă  ce point ne pouvait plus ĂȘtre le Corps du vĂ©ritable JĂ©sus Christ. Un JĂ©sus diffĂ©rent Ă©tait maintenant adorĂ©, celui qui fait partie de la trinitĂ© paĂŻenne. WCG tomba directement dans l’idolĂątrie, se disqualifiant de tout de Dieu.

Puisque l’Église avait directement optĂ©/changĂ© vers le courant du Christianisme, quiconque dĂ©sirait demeurer dans l’Église de Dieu et le Corps de Christ, Ă©tait maintenant obligĂ©, forcĂ© de laisser la corporation, “The Worldwide Church of God, Inc.” Comme il est arrivĂ© Ă  plusieurs reprises dans l’histoire, une reconstitution du Corps de Christ s’imposait. Rappelez-vous la description du livret sur les PĂąques de M. Armstrong, citĂ©e plus tĂŽt, d’un exode nĂ©cessaire pour se rĂ©organiser.

Ainsi, oĂč Ă©tait le Corps de Christ aprĂšs 1992? La rĂ©ponse se trouve en 1933. PremiĂšrement, comprenez que lorsque M. Armstrong quitta Sardes, le Corps de Christ Ă©tait lĂ  oĂč il Ă©tait, mais il incluait aussi les autres. MĂȘme si Ă  l’origine c’était relativement un petit nombre, il grandit autour de lui comme Dieu appelait plus de gens Ă  la vĂ©ritĂ©. À ce moment lĂ , personne n’aurait cru que le Corps de Christ Ă©tait ce petit groupe, sĂ©parĂ© pour suivre la vĂ©ritĂ©.

Resituez-vous vers la fin de 1992, le courant de l’histoire, rĂ©cent et distant, sera notre guide. Le Corps de Christ Ă©tait avec le groupe qui s’est formĂ© Ă  ce moment, la «Global Church of God (GCG)». Pendant quelques annĂ©es, le Corps de Christ Ă©tait avec cette organisation. Mais cela changea ensuite. Il devint lentement Ă©vident que le leader de GCG, incluant la majoritĂ© autour de lui, avait rejĂšte plusieurs des vĂ©ritĂ©s que M. Armstrong restaura (incluant celle de la vĂ©ritable Église). En Novembre 1998, la majoritĂ© s’enfonça plus profondĂ©ment dans l’erreur en suivant cet homme pour fonder «Living Church of God (LCG)». (Encore enfoui dans la confusion, LCG clame qu’elle est la meilleure “vĂ©ritable Église”, qui dirait diffĂ©rent d’eux-mĂȘmes? Et qu’elle est le restant de Philadelphie. Leurs enseignements et leurs fruits dĂ©montrent que cela est impossible.)

AprĂšs la sĂ©paration de Global, le Corps de Christ Ă©tait avec le petit groupe restant de quelque 1,100 personnes. ParallĂšlement avec le dĂ©part final de M. Armstrong de Sardes, environ seulement 150 frĂšres se sĂ©parĂšrent avec moi de Global, le 3 Mai, 1999, parce qu’ils ne voulaient pas compromettre. (Ma biographie en deux volumes raconte toute l’histoire avec beaucoup de dĂ©tails. Plusieurs l’ont trouvĂ©e fascinante.) Christ a gardĂ© Sa promesse que Son Église ne pourrait ĂȘtre dĂ©truite. Elle continue aujourd’hui en pouvoir, atteignant tous les recoins de la Terre avec l’Évangile et le reste des vĂ©ritĂ©s de Dieu, et nourrissant Son troupeau.

Question 15 Est-ce que les apÎtres Paul et Pierre conduisirent des opérations et des églises véritables séparées, au premier siÚcle?

Plusieurs sont pris avec l’idĂ©e que Paul travaillait indĂ©pendamment de Pierre, confus au sujet des principes hiĂ©rarchiques du gouvernement de Dieu. Ce point touchĂ© un peu plus tĂŽt dans ce livre, M. Armstrong y rĂ©ponds plus complĂ©tement ici:

“En fondant l’Église de Dieu, JĂ©sus travailla principalement avec un homme: Pierre, mĂȘme si Christ choisi originellement Ses 12 disciples. Peu de gens ont rĂ©alisĂ© que Pierre Ă©tait le vrai leader. JĂ©sus dit Ă  Ses disciples d’aller NON vers les gentils, mais vers les ‘brebis perdues de la Maison d’IsraĂ«l.’ La ‘Maison d’IsraĂ«l’ n’a jamais Ă©tĂ© rĂ©fĂ©rĂ©e aux Juifs, toujours au royaume qui devint connu comme ‘les dix tribus perdues.’ Ils Ă©taient en Europe de l’Ouest et en Bretagne lorsque JĂ©sus donna Ses instructions.

“Sans aucun doute, c’était aprĂšs que Pierre et les apĂŽtres originaux eurent laissĂ©s le Moyen-Orient, et voyagĂšrent en Bretagne que nous lisons seulement au sujet de Paul et de ceux sous lui.

“Notez maintenant, la prĂ©Ă©minence de pierre. Peu de gens ont mit toutes ces Écritures ensembles comme je vais le faire maintenant. Cela dĂ©montrera que pierre Ă©tait un leader.

“‘Comme IL (JĂ©sus) marchait le long de la mer de GalilĂ©e, IL vit deux frĂšres, Simon appelĂ© PIERRE, et AndrĂ©, son frĂšre, qui jetaient un filet dans la mer
IL leur dit: Suivez-Moi, et Je vous ferai pĂȘcheurs d’hommes’ (Matt. 4:18-19). C’est la premiĂšre mention qu’IL appelait Ses disciples. C’est significatif que pierre soit nommĂ© en premier.

“Matt. 10:2: ‘Voici les noms des douze apĂŽtres: Le premier, Simon, appelĂ© pierre’. Notez que pierre est appelĂ© ‘le premier.’

“Matt. 16:16-19: ‘
Simon pierre, rĂ©pondit et dit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. JĂ©sus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont rĂ©vĂšle cela, mais c’est mon PĂšre qui est dans les cieux. Et Moi, Je te dis que tu es (pierre), et que sur cette pierre Je bĂątirai Mon Église
Je te (pierre) donnerai les clefs du Royaume des cieux: ce que tu (pierre) lieras sur la Terre sera liĂ© dans les cieux, et ce que tu (pierre) dĂ©lieras sur la Terre sera dĂ©liĂ© dans les cieux.’

“Dans Matthieu 18, JĂ©sus semble parler aux 12, comme un groupe, et au verset 18 le liage et le dĂ©liage est encore mentionnĂ©. Le liage et le dĂ©liage fut donnĂ© aux apĂŽtres, mais pierre Ă©tait, sans aucune question, le leader des 12 apĂŽtres originaux.

“Jean 21:15-17: La mission: ‘Pais Mes brebis’ fut donnĂ©e trois fois Ă  pierre.

“Actes 2:14: Sur le jour de la PentecĂŽte, c’était pierre qui donna le premier sermon, convertissant quelque 3,000 personnes. Au verset 38, pierre donna les instructions pour le baptĂȘme.”

“La confĂ©rence de JĂ©rusalem (Actes 15) montre que pierre Ă©tait prĂ©Ă©minent mĂȘme sur Paul, mĂȘme si Paul Ă©tait le seul homme que Dieu travaillait principalement avec dans le ministĂšre pour les gentils.”

“Maintenant pour terminer, retournons au thĂšme de cet article. Dieu commande que nous parlions tous les mĂȘmes choses! Ça doit ĂȘtre la mĂȘme chose que la pensĂ©e de Christ parle, et IL parle seulement comme le PĂšre commande (Jean 12:49).”

“And Now Christ Sets Church Back On Track Doctrinally!”

Worldwide News, February 19, 1979

Les Écritures dont M. Armstrong cite sont concluantes. Paul, qui vint beaucoup plus tard, et Ă  une Église dĂ©jĂ  bien Ă©tablie et bien organisĂ©e, Ă©tait clairement sous Pierre, le chef des apĂŽtres. Pierre et Paul furent employĂ©s pour atteindre deux diffĂ©rentes sortes de gens, les Juifs et les Gentils. Cette structure organisĂ©e Ă©tait nĂ©cessaire Ă  cause du caractĂšre unique du premier siĂšcle.

Question 16 Qui sont les “autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie” mentionnĂ©es dans Jean 10:16?

Il y en a qui lisent Jean 10:16 et qui pensent que cela pourrait rĂ©fĂ©rer Ă  Dieu ayant d’autres organisations faisant partie de Sa vĂ©ritable Église. Ce n’est pas ce que ça dit. Voici ce que JĂ©sus dit: “J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-lĂ , il faut que Je les amĂšne; elles entendront Ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger.” (RĂ©alisez que l’Église du Nouveau-Testament, avec ses brebis, n’existait pas encore.)

PremiĂšrement, “ce troupeau” rĂ©fĂšre aux Juifs qui vivaient en JudĂ©e Ă  ce moment-lĂ . JĂ©sus, Ă©tant de la tribu de Juda, amena le message de l’Évangile, du PĂšre, Ă  Son propre peuple en premier. Ils rejetĂšrent les deux: le Messager et le Message. Notez la “parabole des dix mines”: “Mais ses concitoyens le haĂŻssaient, et ils envoyĂšrent une ambassade aprĂšs lui, pour dire: Nous ne voulons pas que cet homme rĂšgne sur nous” (Luc 19:14). C’est mĂȘme plus brutal/cru dans Matthieu 27:25 oĂč les Juifs disent: “Que Son sang retombe sur nous et sur nos enfants!”

Maintenant, qui sont les “autres brebis qui ne sont pas de ce troupeau (bergerie)”? À travers la Bible, Dieu rĂ©fĂšre au peuple d’IsraĂ«l comme Ses brebis. Il n’y a certainement aucune indication que cela fait rĂ©fĂ©rence aux Gentils, aux futurs dissidents ou Ă  n’importe quelle autre organisation. Ces “autres brebis” sont les autres tribus d’IsraĂ«l. Dans Matthieu 10:6 nous trouvons les instructions de Christ Ă  Ses disciples: “Allez plutĂŽt vers les brebis perdues de la maison d’IsraĂ«l.” Les Juifs firent la mĂȘme rĂ©fĂ©rence dans Jean 7:35, employant diffĂ©rents mots: “
Ira-t-IL parmi ceux qui sont dispersĂ©s chez les Grecs/Gentils?”

Rappelez-vous qu’IsraĂ«l Ă©tait une nation unie jusqu'au rĂšgne du Roi Roboam. Sous JĂ©roboam, dix tribus se sĂ©parĂšrent de Roboam pour former une nouvelle nation appelĂ©e IsraĂ«l. Les tribus restantes avec Roboam formĂšrent une nation qui Ă©tait connue comme le Royaume de Juda. Bien entendu, les douze tribus ne se sont jamais rĂ©unies depuis.

Jean 10:16 rĂ©vĂšle une conclusion heureuse et glorieuse, JĂ©sus dit: “Celles-lĂ , il faut que Je les amĂšne; elles entendront Ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger”. ÉzĂ©kiel 37:21-28 dĂ©crit une prophĂ©tie inspirante (et dĂ©taillĂ©e) de la rĂ©union finale de toutes les tribus d’IsraĂ«l avec David comme leur Roi ressuscitĂ© sous le MaĂźtre Berger, JĂ©sus Christ, rĂ©gnant avec le reste des saints.

Jean 10:16 ne dĂ©clare d’aucune maniĂšre que Christ a des organisations et des groupes dĂ©connectĂ©s, “d’autres brebis”, qui font parties de Son Corps du Nouveau-Testament ailleurs. Ne laissez personne vous convaincre du contraire.

Mais cet ñge a produit sa propre liste d’objections


Chapitre Dix – DES OBJECTIONS

J’ai essayĂ© Ă  travers ce livre de rĂ©futer les nombreuses objections qui sont soulevĂ©es entourant le sujet de ce qu’est la vĂ©ritable Église. En 2000, j’ai fait une liste qui incluait 50 raisons sĂ©parĂ©es, des excuses! Que les gens utilisent pour ne plus rechercher la location (l’identitĂ©, la vĂ©racitĂ© et la certitude de bien identifier) la vĂ©ritable Église Ă  tous prix, ou de croire ce que l’Église a dĂ©jĂ  enseignĂ©. Je ne les (excuses) ai probablement pas toutes entendues, mais presque.

Quelques uns disent qu’ils: “ne veulent pas diviser leur famille” ou: “Mon mari est le chef de la maison et il doit dĂ©cider oĂč nous allons.” D’autres dĂ©clarent: “J’attends un signe de Dieu pour laisser mon groupe”. “RCG est trop petite pour ĂȘtre la bonne place”, (RCG n’est pas petite!). “Je peux servir plus de gens dans un (mon) plus grand groupe”. “Tous les groupes ne peuvent avoir tort”, (mais ils ne peuvent non plus tous avoir raison). “Les gens qui sont rigides au sujet des doctrines semblent ĂȘtre colĂ©riques, accusatrices, intolĂ©rantes et critiques”, (malheureusement, cela a Ă©tĂ© vrai dans plusieurs cas, mais certainement pas ici). “Étant avec un groupe plus grand signifie que je fais partie d’une plus grande Oeuvre”, (mais nous sommes dĂ©jĂ  la plus grande Oeuvre, sinon l’opposĂ©). “L’Oeuvre est terminĂ©e, ainsi, nous pouvons aller n’importe oĂč”. “J’ai besoin d’un orateur vivant, pas un enregistrement”, (nous avons plusieurs orateurs vivants). “Nous voulons nous rĂ©unir dans une salle, pas dans une maison”, (nous nous rencontrons dans des salles, lĂ , oĂč il y a assez de frĂšres). “Je veux ĂȘtre lĂ , oĂč il y a un plus grand ministĂšre Ă  plein temps, ou plus de ministres”, (nous avons des ministres Ă  plein temps partout autour du monde, avec beaucoup plus chaque annĂ©e, et/ou inversement). “Tous les ministres Ă  temps plein ne peuvent plus ĂȘtre «dans une position de confiance»”. “Parce que l’Église est Ă©parpillĂ©e, nous regardons tous vers Dieu, et les ministres ne sont plus nĂ©cessaires”. “Je suis seul, j’ai besoin d’une congrĂ©gation trĂšs prĂšs”, (nous avons plusieurs congrĂ©gations, et, en expansion). “Je suivrai seulement un Ă©vangĂ©liste bien connu”, etc., etc.

Comprenez: Aucune de ces excuses ne justifie de rester, le sachant pertinemment, Ă  l’extĂ©rieur du Corps de Christ!

Anarchistes Spirituels

Quelques personnes argumentent une troisiĂšme position regardant la vĂ©ritable Église. Elles croient que toutes les organisations ont tort. Elles ne voient plus le besoin pour des “hommes” dans aucun rĂŽle ou fonction. Cette vue est plutĂŽt regardĂ©e comme de l’anarchie spirituelle. Plusieurs citations prĂ©cĂ©dentes de M. Armstrong dĂ©crivent ces “solitaires” qui pensent qu’ils peuvent atteindre (prendre!) le salut par eux-mĂȘmes, sans avoir Ă  donner Ă  l’Oeuvre.

Dieu suggĂšre deux façons pour rĂ©pondre aux insensĂ©s. Dans plusieurs cas: “RĂ©ponds Ă  l’insensĂ© selon sa folie, afin qu’il ne se regarde pas comme sage” (Prov. 26:5), en d’autres: “Ne rĂ©ponds pas Ă  l’insensĂ© selon sa folie, de peur que tu ne lui ressembles toi-mĂȘme” (v. 4). Le dernier est le cas de ceux qui rejettent “toutes organisations.” Ainsi, cette section est brĂšve.

Ironiquement, ces personnes pensent quelles ont atteint le pinacle du Christianisme! Elles “reçoivent les vĂ©ritĂ©s directement de Dieu”. Elles se “rapportent Ă  Christ”. Elles se “soumettent Ă  JĂ©sus seulement”. Dans leur propre justice, ces personnes dĂ©clarent, en effet: “C’est juste entre Dieu et moi”, de telles personnes ne sont absolument pas de Dieu! Elles ne paient gĂ©nĂ©ralement pas de dimes nulle part. Personne ne peut les corriger. Elles ne pratiqueront pas l’altruisme comme participantes dans l’Oeuvre de Dieu. Plusieurs rejettent M. Armstrong mĂȘme comme apĂŽtre, encore moins Élie. Elles ont habituellement une sĂ©rie d’opinions personnelles au sujet de “oĂč M. Armstrong avait-il tort?” Elles ont aussi gĂ©nĂ©ralement leurs propres idĂ©es tordues sur les prophĂ©ties. Et elles ignorent totalement le commandement de “N’abandonnons pas notre assemblĂ©e” (HĂ©b. 10:25). À la fin, ayant supervisĂ© des milliers de gens, j’ai appris que ces personnes sont invariablement non-enseignables et non-gouvernables, inutiles pour elles-mĂȘmes et pour les autres

De telles personnes ont souvent souffert de l’injustice (vraie ou imaginaire) par des ministres, et elles ont des personnalitĂ©s plus rebelles par nature, du ressentiment envers M. Armstrong, elles clament qu’elles ont entendues des choses terribles au sujet de M. Armstrong,” ou qu’elles ont des “sources” confirmant ce qui, il Ă©tait “rĂ©ellement.” Elles utilisent les faiblesses des hommes (encore, vraies ou perçues) pour Ă©viter tous leaders humains, “Christ seul est mon MĂ©diateur!” (Cela est vrai, mais ce n’est pas contraire ou en opposition aux vrais enseignements de la vĂ©ritable Église.)

Un Seul MĂ©diateur

Un principe reliĂ© Ă  cela vient Ă  l’Esprit. Ces “ChrĂ©tiens ‘idĂ©pendants’”, mieux dĂ©crits comme des critiques arrogants, clament que de suivre un homme signifie d’élever cet homme Ă  une position de “mĂ©diateur, entre eux et Dieu.” Cette pensĂ©e est simplement non-biblique. L’apĂŽtre Paul Ă©crivit: “C’est aussi pour cela qu’IL peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par Lui, Ă©tant toujours vivant pour intercĂ©der en leur faveur” (HĂ©b. 7:25). Paul a aussi Ă©crit: “Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul MĂ©diateur entre Dieu et les hommes, JĂ©sus Christ homme,” (I Tim. 2:5).

Évidemment, les ChrĂ©tiens confessent leurs pĂ©chĂ©s Ă  Dieu, pas Ă  un autre ĂȘtre humain. Seulement JĂ©sus amĂšne nos priĂšres devant le trĂŽne de Dieu, comme Grand-PrĂȘtre (Grand Souverain Sacrificateur), dans le “Saint des Saints”, et nous donne l’autoritĂ© de prier directement au PĂšre (HĂ©b. 4:13-14). Aucun homme ne peut intervenir entre Dieu et l’humanitĂ©. Christ seul a ce rĂŽle. Mais cela n’empĂȘche pas le ministĂšre d’occasionnellement avertir les autres qu’ils ont besoin de se repentir de certains pĂ©chĂ©s non-repentis ou ils ne seront juste pas dans le Royaume de Dieu!

Quelques uns, principalement les Catholiques, citent Jean 20:23 comme preuve que les ministres et les prĂȘtres ont l’autoritĂ© de pardonner les pĂ©chĂ©s: “Ceux Ă  qui vous pardonnez les pĂ©chĂ©s, ils leur seront pardonnĂ©s, et ceux Ă  qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus”. Ce verset ne signifie pas que les ĂȘtres humains peuvent pardonner les pĂ©chĂ©s pour Dieu. Le contexte des paroles de Christ dans ce verset est juste l’autoritĂ© d’exclure les dissidents et les hĂ©rĂ©tiques (et leur permettre de revenir dans la congrĂ©gation, aprĂšs s’ĂȘtre repentis), qu’IL a donnĂ© Ă  Ses futurs apĂŽtres et ministres (Jean 20:21; I Cor. 5:2; I Tim. 1:20). Les hommes doivent quelques fois reconnaitre des pĂ©chĂ©s Ă©vidents qui n’ont pas encore Ă©tĂ© repentis.

Quiconque clamant qu’un homme dĂ©tient le pouvoir sur la salut d’un ChrĂ©tien est “altĂ©rant la Parole de Dieu” (II Cor. 4:2). Les gens sont des agents libres moralement et ils font leurs propres choix dans les limites de l’Église de Dieu, le Gouvernement, l’Oeuvre et la VĂ©ritĂ©.

La preuve que le Christ seul est notre MĂ©diateur, n’a absolument rien Ă  faire avec la doctrine de la vĂ©ritable Église. Pensez. Un des buts de l’Église et du ministĂšre est de vous enseigner au sujet de, et de vous guider vers, le MĂ©diateur, JĂ©sus Christ, avec la connaissance de comment Christ fonctionne, comme notre Grand-PrĂȘtre. Comment quelqu’un peut apprendre ces vĂ©ritĂ©s s’il n’était pas enseignĂ© premiĂšrement par des hommes? Lisez Romains 10:14 Ă  ce sujet. Lisez aussi l’histoire de cet eunuque Éthiopien dans Actes 8:31.

Les solitaires en fait, rejettent l’autoritĂ© de Christ sur eux, exactement l’opposĂ© de ce qu’ils clament! Ils ignorent des versets comme I Thessaloniciens 5:12-13, citĂ©s par M. Armstrong: “Nous vous prions, frĂšres, d’avoir de la considĂ©ration pour ceux [ministres] qui travaillent parmi vous, qui vous dirigent dans le Seigneur, et qui vous exhortent. Ayez pour eux beaucoup d’affection, Ă  cause de leur oeuvre”. Les solitaires pervertissent invariablement aussi: “Souvenez-vous de vos conducteurs qui vous ont annoncĂ© la Parole de Dieu;
 obĂ©issez Ă  vos conducteurs et ayez pour eux de la dĂ©fĂ©rence, car ils veillent sur vos Ăąmes
 Saluez tous vos conducteurs” (HĂ©b. 13:7, 17, 24).

Le “ChrĂ©tien solitaire”, l’anarchiste spirituel, rejĂšte plusieurs autres doctrines claires de DIEU en route pour sa position. Ne mordez pas Ă  ces arguments insipides, jeter contre la sorte de versets citĂ©s plus haut dans les deux derniers paragraphes. Il y en a plusieurs autres.

“Celui qui vous reçoit, Me reçoit
”

De la mĂȘme maniĂšre que M. Armstrong, plusieurs m’ont rejetĂ© personnellement comme celui que le Christ choisirait et enverrait pour continuer Son Église, Sa VĂ©ritĂ© et Son Oeuvre.

JĂ©sus dit Ă  Ses disciples, “Celui qui vous reçoit [les reprĂ©sentants de Dieu] Me reçoit, et celui qui Me reçoit, reçoit Celui qui M’a envoyĂ©â€ (Matt. 10:40). Voir aussi Jean 13:20.

Dieu n’enverrait pas quelqu’un sans s’assurer que nous pourrions connaitre qu’il vient de Dieu. Si Dieu envoie un homme, IL le voudrait absolument connu. IL ferait cela trùs clair!

Comprenez. Quelqu’un, quelque part, oui, quelqu’un, quelque part! Eut Ă  ĂȘtre formĂ© aprĂšs la mort de M. Armstrong pour continuer l’Oeuvre de Dieu et conduire dans la reconstitution de l’Église. Dieu ne parle pas audiblement des cieux, mais par l’intermission de Ses serviteurs humains. Si vous dĂ©cidez que Dieu n’emploie pas l’Église RestaurĂ©e de Dieu et ne travaille pas par son leader, vous devez aller Ă  la recherche de ce qui serait un clone de cette Église et de cette ƒuvre. Assurez-vous de garder Ă  l’Esprit toutes les “qualifications requises” dans votre poursuite. Si vous faites cela sincĂšrement, que votre voyage soit court ou long, il vous ramĂšnera directement ici!

Ne pensez qu’à ce livre, et demandez-vous: Qui d’autre enseigne/dit ces choses? Aucun deux? Personne!

Années de préparation

Cela aiderait d’inclure un peu de mon historique. Avant d’ĂȘtre remerciĂ© de l’Église Globale de Dieu (Global Church of God), au printemps de 1999, le fait que Dieu m’ait choisi pour un but spĂ©cial ne m’apparut pas tout de suite, pas une seule fois. Seulement Ă  ce moment lĂ , quelques semaines avant que Dieu Ă©tablisse l’Église RestaurĂ©e de Dieu (The Restored Church of God), que j’ai commencĂ© Ă  regarder en arriĂšre Ă  mon remarquable entrainement et expĂ©rience, et conclure que Dieu m’avait prĂ©parĂ© depuis trĂšs longtemps. Et cela m’est apparut seulement parce que je ne pouvais plus trouver un ministre sĂ©nior, ou mĂȘme un ministre entrainĂ©, qui tenait pleinement Ă  toute la vĂ©ritĂ© dont je chĂ©rissais.

Lorsque je fus forcĂ© de regarder en arriĂšre Ă  mes annĂ©es de prĂ©paration et d’expĂ©riences, une des choses que je vis Ă©tait que je fus entrainĂ©, en partie, personnellement par M. Armstrong durant les 15 premiĂšres annĂ©es de mon ministĂšre (aprĂšs avoir mariĂ© sa secrĂ©taire en 1971). Je reconnais que j’avais Ă©tĂ© prĂ©parĂ© pour ĂȘtre capable de continuer l’Oeuvre qu’il avait commencĂ©. Aussi, j’étais habituĂ© Ă  sa façon de penser en diffĂ©rentes situations, ce qui pouvait se rĂ©vĂ©ler d’une grande aide, face Ă  ce que j’avais Ă  faire. Je me souviens aussi qu’il a souvent rĂ©pĂ©tĂ© que si c’était nĂ©cessaire, “il traverserait la rue et repartirait Ă  nouveau”.

Cela signifiait que je n’avais aucune excuse pour ne pas vouloir faire pareil. MĂȘme si la somme de travail requise pour aller de l’avant Ă©tait Ă©norme, mon entrainement Ă©tait en place, et j’étais devant la dĂ©cision si j’allais suivre dans les pas de M. Armstrong.

En plus, Dieu m’avait fait voyager un chemin extrĂȘmement difficile, comme IL le fait avec tous Ses serviteurs, en prĂ©paration pour le temps de rassembler le restant de la sixiĂšme Ăšre parmi les survivants de l’apostasie. Je ne me suis pas nommĂ© moi-mĂȘme. Personne d’autre ne vint, et croyez-moi, j’ai cherchĂ© pour trouver quelqu’un qui ne compromettrait pas!

Bien sur, plusieurs n’accepteront jamais le choix de Dieu. C’est vrai mĂȘme parmi ceux qui pensent encore que Dieu travaille seulement avec un «top leader» Ă  la fois. S’ils ne “oignent pas leurs yeux” premiĂšrement, ils ne peuvent pas voir les bons critĂšres dans leur esprit.

ConsidĂ©rez pour un moment la pensĂ©e bien connue de douze hommes, faisant partie d’un comitĂ© Ă©lu, qui conduit encore UCG, et qui est compris en grande partie du nombre total de ceux qui ont survĂ©cu l’apostasie. Leur leaders ont adoptĂ© un gouvernement dĂ©mocratique (ainsi que le groupe de 2011, COGwa), lĂ , oĂč le comitĂ© Ă©lu alors, vote pour choisir leur leader pour un “terme limitĂ© dans le temps, au pouvoir”. Ils justifient leur dĂ©cision/action, comme le chien qui court aprĂšs sa queue, en dĂ©clarant: “Dieu n’a pas choisi un seul homme comme M. Armstrong. S’IL l’aurait fait, nous l’aurions suivi!”

Dieu a choisi Son leader, mais ils ne le suivent pas. Pourquoi?

Leaders aveugles

Pour apprĂ©cier leur “vue sur l’Église”, regardez en arriĂšre, aux derniĂšres annĂ©es que les leaders d’UCG restĂšrent dans WCG. Cela inclus la pĂ©riode du printemps de 1995 (plusieurs ministres qui allĂšrent avec d’autres groupes partirent aussi en mĂȘme temps ou un petit peu avant). Ces hommes ont compromis, amoindris, politilisĂ©s et temporisĂ©s sachant pertinemment, en mĂȘme temps, avec qui et quoi ils Ă©taient en prĂ©sence; celle de la fausse doctrine paĂŻenne, faite par les hommes, du “dieu” Trinitaire pendant 2Âœ ans! Les faits sont des choses dures Ă  nier. Et les faits de l’histoire sont que la majoritĂ© de ces hommes acceptĂšrent ce faux dieu, et seulement plus tard, rajustĂšrent leur position Ă  diffĂ©rents degrĂ©s.

Encore, ayant absorbĂ©s des douzaines de fausses doctrines et d’idĂ©es, auxquelles ils s’étaient habituĂ©es, ces ministres quittĂšrent au dernier moment possible, lorsqu’ils virent les brebis partirent sans eux. Ils s’aperçurent qu’ils Ă©taient sur le point de perdre dĂ©finitivement leurs chĂšques de paie s’ils ne suivaient pas immĂ©diatement les milliers de payeurs de dimes sortant de WCG. Mais, ne voulant pas paraitre des suiveurs, et horrifiĂ©s de voir que plusieurs qui partaient, joignaient ou pensaient rejoindre l’un des deux plus grands groupes dissidents, Ă©tablis et plus conservateurs doctrinalement, Ă  ce moment-lĂ , ils sautĂšrent promptement en avant du troupeau en train de partir, clamant ĂȘtre leurs leaders.

Toutefois, mĂȘme si sincĂšres, ces hommes peuvent alors, ou maintenant, reconnaitre qu’ils ont une longue histoire de d’aveuglĂ©ment profond et de faiblesses! Bien sur, que la majoritĂ© d’entre-eux ne me suivront jamais comme je suis (suivre) le Christ (I Cor. 4:16; 11:1). Bien sur, ils ne reconnaitront pas oĂč et avec qui Dieu travaille. Bien sur, ils ne laisseront pas leur pouvoir, leur autoritĂ©, et leur influence. Et bien sur, ils inventent des histoires Ă  mon sujet, comme le font beaucoup d’autres, pour apeurer autant de frĂšres que possible Ă  rester geler lĂ , oĂč ils sont, parce que cela garde les dimes Ă  continuer de rentrer dans leurs caisses.

Plusieurs de ces leaders profitent aussi d’une relative bonne relation (derriĂšre la scĂšne) avec les leaders des autres organisations, parce que les croyances des gros groupes dissidents sont plus gĂ©nĂ©ralement similaires que ces leaders ne veulent l’admettre. Toutefois, parce qu’aucun d’eux ne veux laisser/abandonner son propre pourvoir individuel, certaines organisations qui pourraient autrement, probablement, se combiner, demeurent sĂ©parĂ©es.

Ceux non préparés

Comprenez que je ne suis pas en train d’essayer d’attaquer personnellement ces hommes. Ce qui est en train de prendre place en arriĂšre scĂšne, si vous connaissiez rĂ©ellement les faits, est prĂ©cisĂ©ment l’opposĂ© de cela, et leurs attaques sur moi ont commencĂ©es longtemps avant que quiconque laisse WCG. Je relate certains Ă©vĂšnements afin que vous compreniez comment et quoi ce que pensent virtuellement tous les leaders des dissidents. Ils partagent tous un aveuglĂ©ment complet et profond qui empĂȘche leur capacitĂ© de voir la quantitĂ© de vĂ©ritĂ© qu’ils ont perdue, et oĂč se trouve l’organisation qui n’a pas compromis avec aucune d’elles. Ils ne peuvent mĂȘme pas apprĂ©cier l’immense avalanche de fruits que nous dĂ©montrons et qui excĂšde tous ceux-lĂ  mit ensemble!

Dieu entraine Ses serviteurs soigneusement et entiĂšrement sur une longue pĂ©riode de temps difficile. Son choix ne pourrait jamais ĂȘtre sur les “plus fins”, ou les “plus beaux”. Ceux-lĂ  sont les hommes gĂ©nĂ©ralement qui atteignent de hauts postes par la dextĂ©ritĂ© politique et la douceur, et en prenant rarement de dures dĂ©cisions, impopulaires, et difficiles Ă  moins que cela ne fasse leurs affaires personnellement.

Jai connu plusieurs hommes qui sont suprĂȘmement douĂ©s, pour: “marcher dans le couloir du pouvoir”, et seulement rarement, offensant quiconque des nombreux constituants qu’ils dĂ©laissĂšrent, ressentant qu’ils devaient leur plaire, s’ils avaient Ă  continuer Ă  monter.... De tels “leaders” attireraient automatiquement de grandes foules simplement parce qu’ils sont des “noms reconnus”, et parce qu’ils ont de telles personnalitĂ©s doucereuses, confortables, charismatiques, et ils sont bons Ă  dire ce que les gens veulent entendre au lieu de ce qu’elles auraient besoins d’ĂȘtre dites. Ces hommes sont les mĂȘmes qui Ă©taient, et le sont encore, capables de sĂ©curiser/s’assurer assez de votes pour ĂȘtre installĂ©s dans les teams des leaders Ă©lus de UCG et de COGwa.

Demandez-vous vous mĂȘmes: Pourquoi y en a-t-il autant qui regarde pour quelqu’un Ă  suivre parmi ceux qui Ă©taient assis silencieusement avec peu ou pas de rĂ©sistance, pour des annĂ©es, pendant que les successeurs de M. Armstrong Ă©gorgeaient des milliers de gens, vos frĂšres? Pourquoi y en a-t-il tant qui veulent ĂȘtre conduits, encore! Par de tels faibles faux-leaders? Pourquoi est-ce QUELQU’UN voudrait suivre un suiveur, encore moins une deuxiĂšme fois, ou mĂȘme une troisiĂšme fois, comme avec COGwa? Des milliers le veulent, le font.

Oui, mais, avant que Dieu utilise l’homme qu’IL a choisi, toutes les prĂ©parations de l’homme, les souffrances, l’entrainement, et les expĂ©riences doivent ĂȘtre en place. Comprenez ce qui suit: M. Armstrong n’aurait jamais choisi celui que Dieu utiliserait comme son vrai successeur. S’il l’aurait choisi, le but de Dieu pour l’apostasie, de tester lesquels des frĂšres aiment Sa vĂ©ritĂ©, et ensuite, ceux qui l’aiment en entier, aurait Ă©tĂ© anĂ©antit.

La liste finale de M. Armstrong

Quelques uns se sont vantĂ©s d’ĂȘtre sur la “courte liste finale” de M. Armstrong pour devenir le prochain Pasteur GĂ©nĂ©ral aprĂšs sa mort. En fait, M. Armstrong considĂ©rait peut-ĂȘtre quatre ou cinq hommes lorsqu’il dĂ©cida de son successeur.

Puisque qu’un homme fidĂšle ne pouvait possiblement pas faire partie de la planification de Dieu pour la prochaine Ă©tape (l’Apostasie Ă©tait un test) de Son Plan, quiconque se vantant aujourd’hui qu’il Ă©tait un des “finalistes” vers la fin de l’annĂ©e 1985 pour le rĂŽle de Pasteur GĂ©nĂ©ral devrait se sentir trĂšs inconfortable par le fait qu’il a Ă©tĂ© mĂȘme sous considĂ©ration. AprĂšs tout, il aurait Ă©tĂ© sous considĂ©ration par Dieu (bien entendu, pas dans la pensĂ©e de M. Armstrong) pour le rĂŽle trĂšs spĂ©cial de celui qui jetterait la vĂ©ritĂ© en dehors de l’Église, terminant l’Oeuvre, tuant et Ă©parpillant le troupeau, rapetissant la corporation de l’Église, dispersant les acquis et mettant en action le grand test spirituel et final pour le peuple de Dieu, le test que la plupart coule!

Comprenez, Dieu conduisait la pensĂ©e de M. Armstrong directement Ă  l’opposĂ© de quiconque serait mĂȘme un petit peu fidĂšle!

Mais Ă©ventuellement, Dieu laisserait ĂȘtre connu Son choix pour ceux qui attendait de prendre la deuxiĂšme Ă©tape pour sortir de LaodicĂ©e. Des leaders nommĂ©s par eux-mĂȘmes, compromettant, lĂąches, aveugles de l’ùre prĂ©sente, manquant d’entrainement pour l’emploi, et regardant le choix de Dieu comme un rival, auraient Ă  dĂ©nigrer cet homme. Leur aveuglĂ©ment, et la nature gĂ©nĂ©rale de la maniĂšre qu’ils conduisent leur ministĂšre depuis des dĂ©cennies, les empĂȘchent de comprendre le style de mon leadership. AprĂšs tout, ils ont prouvĂ© qu’ils n’ont jamais compris le style de leadership de M. Armstrong!

Comprenez cela!

Une affaire de rébellion

Regardez pour un moment Ă  Samuel et Ă  Saul. Il y a un parallĂšle Ă©vident ici. Dieu a choisi Samuel comme juge sur IsraĂ«l. Le peuple de l’ancien IsraĂ«l voulait quelqu’un de plus attirant, plus acceptable aux standards du monde, d’un profile de leader (dans le cas d’IsraĂ«l, un roi). Dieu dit Ă  Samuel que le peuple ne l’avait pas rejetĂ©, lui, ils avaient rejetĂ© le rĂšgne de Dieu sur eux, comme vrai Roi d’IsraĂ«l.

C’est ce qui est en jeu aujourd’hui. Mais, comme avec l’ancien IsraĂ«l, la majoritĂ© ne verront jamais ce qu’ils font Ă  la lumiĂšre de ce que vous venez de lire, jusqu’à la Tribulation.

Cette affaire ne provient pas d’un choix personnel ou de quelque sorte de concours de popularitĂ© “spirituel”. Vous devez situer l’Église de Dieu en examinant ce qui est enseignĂ© et par l’Oeuvre accomplie.

Le test ultime du choix du leader humain, Ă  savoir, qui pourrait l’ĂȘtre, de l’Église de Dieu, ne pourrait jamais ĂȘtre dĂ©fini par la quantitĂ© de rivaux qui se sont Ă©lus eux-mĂȘmes, “parleraient en bien de lui”. En fait, avec l’histoire de l’Église et les Écritures, comme le standard de base, recevoir de tels Ă©loges peut actuellement devenir une cause de disqualification, rĂ©vĂ©lant de l’homme sa personnalitĂ© complaisante, facilement pliable et accommodante, et compromettante. Christ avertit d’ĂȘtre: “en garde” contre ces personnes. Lisez Luc 6:26.

Avant de prendre leur propre “position” dans UCG, la majoritĂ© de ces ministres, incluant quelques autres leaders des dissidents, m’attaquĂšrent Ă  partir de leur chair lorsque je fus remerciĂ© au dĂ©but de 1993. (Actuellement, aprĂšs qu’ils eurent, en privĂ©, partager avec moi leurs mĂȘmes inquiĂ©tudes, des annĂ©es avant qu’ils ne quittent WCG, quelques uns de ces hommes-lĂ  qui m’avaient trahi Ă  PasadĂ©na, graduĂšrent pour devenir des leaders sĂ©niors parmi les dissidents.) J’étais prĂȘt Ă  me tenir seul Ă  ce moment-lĂ , comme pasteur, mĂȘme amplement non-supportĂ© par le leader de GCG, maintenant LCG, lorsqu’ils n’étaient pas encore prĂȘts Ă  se joindre Ă  un groupe, ainsi, ils pouvaient continuer Ă  bĂ©nĂ©ficier de la sĂ©curitĂ© d’un groupe plus large dans WCG l’apostate, pour plus de deux ans!

Et combien de ministres de Sardes parlĂšrent en bien de M. Armstrong aprĂšs qu’il les eut laissĂ©s et qu’il fut forcĂ© de dĂ©noncer leur comprĂ©hension doctrinale erratique et leurs fruits?

Attendre pour un leader

Nous retournons Ă  l’espoir de l’arrivĂ©e de cet homme puissant. Ce serait un test beaucoup trop facile si Dieu ferait apparaitre un tel homme sur la scĂšne, et qu’il, immĂ©diatement, tout d’un coup, conduise toutes les brebis Ă  la “rĂ©unification et en sĂ©curitĂ©.” Encore, plusieurs attendre cela. Pensez Ă  cela! Comment cela marcherait-il? Ce n’est surement pas arrivĂ© de cette maniĂšre avec M. Armstrong lorsqu’il quitta Sardes! Aujourd’hui, Christ avait Ă  rĂ©installer un leader fidĂšle, et ensuite rassembler ceux qui voulaient les standards de Philadelphie.

Pensez-vous qu’il y ait assez de temps pour un autre homme? Et cela Ă  la condition qu’il commence maintenant, de commencer la tĂąche de rassembler et de terminer l’Oeuvre, mĂȘme s’il n’a pas un seul livret en place avec lequel il pourrait dĂ©buter? Je le demande Ă  ceux qui croient l’illusion qu’un “autre homme viendra plus tard”:

OĂč est cet homme MAINTENANT? Qui sont mĂȘmes des candidats pour remplir cette responsibilitĂ©?

Combien d’hommes pensez-vous qu’il y a aujourd’hui? Qui Ă  ce point, il doit se tenir dans l’ombre! Et qu’il doit apparaitre soudainement et vouloir travailler rĂ©guliĂšrement des semaines de 80 heures (comme je l’ai fait pendant des annĂ©es), et mĂȘme plus longtemps, le plus tĂŽt qu’il commencera, pour racheter les annĂ©es perdues?

Combien beaucoup le peuple de Dieu sera t-il dĂ©gĂ©nĂ©rĂ© spirituellement dans une, deux ou plusieurs annĂ©es, lorsque quelqu’un d’autre soit peut-ĂȘtre disposĂ© pour initier et leur prĂ©senter une autre organisation? Avec plus de 8,000 pages de livres, livrets, articles, magasines et beaucoup, beaucoup plus?

Si cela devait arriver, pourquoi un grand nombre significatif devrait suivre alors cet homme lorsqu’il ne veut pas venir Ă  la lumiĂšre maintenant? Lorsqu’il ne veut pas suivre cet homme maintenant? (Parce qu’il est un “nom reconnu?”, parce qu’il est charismatique?) Alors, demandez-vous, comment cet homme s’occupe-t-il aujourd’hui? AprĂšs tout, quelque part dans le futur, il aura Ă  expliquer pourquoi ses nombreuses annĂ©es d’inaction maintenant? Surtout, essayer d’expliquer cela aussi longtemps aprĂšs l’apostasie!

Assez de temps?

Alors, il y a une question plus difficile, Ă  savoir s’il reste suffisamment de temps pour une autre organisation pour se former et de s’établir, et si cela arrive MAINTENANT, encore moins plus tard, aprĂšs que beaucoup d’annĂ©es aient passĂ©es! Laissant encore moins de temps pour le rassemblement du supposĂ© “troupeau fidĂšle” et la vĂ©ritable ƒuvre de Dieu d’ĂȘtre rĂ©tablie, encore moins complĂ©tĂ©e.

Pensez à toutes ces choses. Forcez-vous! Forcez-vous! FORCEZ-VOUS! À faire face à ces choses!

Ne vous illusionnez-pas vous-mĂȘmes! Il n’y a pas et il n’y aura pas “d’hommes puissants” attendant dans les coulisses. Aucun â€œĂ©vangĂ©liste” ne viendra pour rassembler les “fidĂšles” brebis et finir l’Oeuvre. (Seulement quatre du temps de M. Armstrong demeurĂšrent actifs dans les groupes dissidents, qui n’ont pas abandonnĂ© leur poste et s’ĂȘtre retirĂ©s, et prĂ©sentement, ces quatre Ă©vangĂ©listes sont maintenant avancĂ©s en Ăąge, trĂšs avancĂ©s en Ăąge.) Rappelez-vous, qu’un tel recommencement, rassemblement du troupeau, inclurait une rĂ©Ă©criture de la pleine vĂ©ritĂ© que cet homme n’a pas encore (plusieurs annĂ©es aprĂšs l’apostasie) mĂȘme dĂ©montrĂ© une volontĂ© de le faire, de commencer Ă  la produire.

JĂ©sus Christ n’est pas divisĂ©. Dieu a dĂ©jĂ  mit en place le seul leader voulant se tenir debout et d’entreprendre une telle tĂąche!

Tous les points discutĂ©s dans les chapitres prĂ©cĂ©dents sont beaucoup plus importants qu’ils ne semblent


Chapitre Onze – DES IMPLICATIONS

Il y a des implications Ă  tout ce que vous avez lu. La premiĂšre Ă©tape est de les comprendre au niveau acadĂ©mique. Mais vous devez aller plus loin. Cette connaissance engage des actions! Cela demande de l’obĂ©issance Ă  la vĂ©ritĂ©.

Nous avons appris que M. Armstrong enseigna que le gouvernement de Dieu fut restaurĂ© seulement Ă  Philadelphie, qui marchait ensemble pare ce qu’ils agrĂ©aient avec Dieu, Christ et Son apĂŽtre. C’était, et c’est encore, la seule place oĂč les gens tiennent fermes activement. Et c’était, et c’est encore, la seule place oĂč Christ travaille.

Il n’y a aucune autre possibilitĂ©!

Soyez honnĂȘte avec tout ce que vous avez vu. Dieu ne peut pas travailler dans le gouvernement de plus d’une organisation, ni plus d’un leader choisi, ou Christ EST divisĂ©. C’est la leçon qui doit ĂȘtre comprise dans votre pensĂ©e!

Toute organisation qui ne croit pas dans une seule vĂ©ritable Église, ne peut possiblement ĂȘtre cette Église! La logique est facile.

Imaginez cela!

Pensez juste un peu. Imaginez Christ dĂ©clarant ce qui suit Ă  quelqu’un des dissidents: “Je sais que vous ne croyez pas qu’il y ait une seule Église, et par consĂ©quent, que vous pourriez l’ĂȘtre, mais je vous impose la croyance que vous ĂȘtes cette Église. Cela mĂȘme malgrĂ© que vous ĂȘtes ignorants de Ma dĂ©cision, que vous ayez rejetĂ© ce que Mon apĂŽtre, vous enseigna et ce que Ma Parole aussi dĂ©clara clairement au sujet de l’unitĂ© de Mon Église, et mĂȘme si vous avez pigez dans la fausse doctrine originant du Christianisme traditionnel. Je mets aussi de cĂŽtĂ© que vous avez rejetĂ© plusieurs de Mes vĂ©ritĂ©s, aussi bien que Mon gouvernement, et aussi, Moi, comme votre chef de l’Église. Oui, je mets tout cela de cĂŽtĂ© et je vous force Ă  ĂȘtre la vĂ©ritable Église, et je travaillerai seulement avec vous.”

Personne ne prend le temps de regarder et d’accepter leur nouvelle croyance de cette maniĂšre. Combien parmi celles qui feraient cela seraient un peu plus qu’embarrassĂ©es par ce que disent rĂ©ellement leurs actions?

Mon livre sur le gouvernement de Dieu prĂ©sente une description sans nommĂ© quiconque, et comment chacun des groupes dissidents grands et moyens, ont altĂ©rĂ© la forme du gouvernement de Dieu, Ă  l’intĂ©rieur de leurs organisations. La silhouette de chaque organisation est facile Ă  reconnaitre. Dans les prochaines pages, toutefois, les groupes sont nĂ©cessairement nommĂ©s.

Il est temps d’appliquer plus de la pensĂ©e critique. RĂ©sistez Ă  l’impulsion de trop rĂ©agir lorsque votre organisation est dĂ©crite. Recherchez et examinez toutes suppositions dans votre esprit. Seulement les descriptions les plus brĂšves sont offertes dans chacun des sous-titres, Ă©quivaut Ă  un chapitre complet.

L’Église Unie de Dieu

ConsidĂ©rez la triste situation d’UCG aprĂšs sa division: Environ 175 ministres et anciens locaux (le nombre continue de croitre), et des milliers de frĂšres (ce nombre aussi continue de croitre), soudainement partirent, laissant l’organisation entiĂšre en dĂ©sordre, lorsque l’on regarde cela, UCG commença avec approximativement 20,000 participants, mais elle dĂ©crut Ă  environ 15,000 au moment de sa sĂ©paration. Elle a perdu au-delĂ  de la moitiĂ© de ses ministres/pasteurs Ă  plein temps, incluant presque tous des plus “sĂ©niors”.

Comment est-ce quelqu’un peut rester dans une telle organisation, tragiquement brisĂ©e, dĂ©clinante, attendant de voir des fruits de croissance lorsqu’ils n’étaient pas lĂ  il y a 15 ans de cela quand l’Église Ă©tait unie, membres et ministres?

Bien sur, toutes les discussions assumeraient que L’Église Unie de Dieu rĂ©viserait littĂ©ralement toutes les autres fausses doctrines (incluant les autres vĂ©ritĂ©s vitales perdues) quelle enseigne en plus de celles au sujet du mauvais gouvernement et de l’idĂ©e Protestante de ce qu’est la vĂ©ritable Église. Pensez-vous qu’UCG entreprendra une sĂ©rieuse discussion sur au moins un faux enseignement?

Les faits sont que son leadership s’est maintenant organisĂ© pour Ă©liminer, par attrition ou rĂ©signation, les toujours trop lĂ©gers ministres plus conservateurs qui retenaient l’Église ensemble.

La douloureuse rĂ©alitĂ© est que UCG s’est positionnĂ©e elle-mĂȘme pour retourner vers/dans le monde mĂȘme plus vite qu’auparavant, comme si c’était possible. J’ai entendu des ministres haut placĂ© d’UCG dĂ©clarĂ© ouvertement en ma prĂ©sence, qu’ils croyaient que la grande majoritĂ© de ce que M. Armstrong enseigna Ă©tait des doctrines Protestantes. Quelques uns ont mĂȘme estimĂ© la figure Ă  85%. Quel Ă©tonnant aveuglĂ©ment spirituel!

Cet aveuglĂ©ment n’est vu nul part ailleurs que dans la conduite habituelle et disgracieuse associĂ©e avec le “collĂšge,” «Ambassador Bible Center» d’UCG. Cette farce monumentale, reflĂ©tant le style vestimentaire de ce monde, contribuant Ă  des vidĂ©os outrageuses sur YouTube, encourageant le manquĂ© de respect envers l’autoritĂ© et d’autres comportements exactement pareils de cette institution sont presque devenus le plus grand tĂ©moignage de cette Ă©glise que le JĂ©sus Christ de la Bible n’a jamais conduit cette organisation, et qu’un “autre JĂ©sus” et un “autre esprit” commença Ă  influencer ses leaders il y a longtemps.

UCG est le groupe auquel ont adhĂ©rĂ© le plus de gens venant de WCG que dans n’importe quel autre groupe, et mĂȘme tous les groupes et groupuscules dissidents combinĂ©s! Restant trop longtemps dans WCG a fait de terribles dommages aux milliers qui ne semblaient pas savoir que ces dommages les affectaient aussi.

Comme pour l’Église de Dieu de Philadelphie, exceptĂ© pour la direction diffĂ©rente qu’ils prirent pour arriver Ă  la mĂȘme fin, UCG peut dĂ©jĂ  dĂ©passer mĂȘme la limite de toute forme de Christianisme. RĂ©alisez de plus que plusieurs organisations dans le monde, et nous le savons depuis longtemps, gardent le Sabbat, gardent les Jours Saints, la dime, comprennent la vĂ©ritĂ© au sujet de l’enfer et que les ĂȘtres humains n’ont pas d’ñmes immortelles, et ont quelques connaissances au sujet des prophĂ©ties, etc. WCG en entier a reconnu que rien de cela ne signifie que l’Esprit de Dieu n’était pas prĂ©sent, mĂȘme un petit peu dans ces groupes de diffĂ©rentes grosseurs et de connaissances. Mais le vĂ©ritable Dieu est misĂ©ricordieux avec Son peuple. Et nous pouvons aussi espĂ©rer qu’IL sera plus misĂ©ricordieux avec les leaders d’UCG, passĂ©s et prĂ©sents, qu’eux-mĂȘmes ne l’ont Ă©tĂ© avec Son troupeau.

L’Église de Dieu, une association universelle (COGwa)

Maintenant, pensez Ă  COGwa. Cette organisation peut ĂȘtre mieux (doctrinalement) et pire (dans les autres maniĂšres) qu’UCG. En ce moment mĂȘme, ce groupe n’a pas encore dĂ©cidĂ© sur une structure de gouvernement transitoire. Ses fondateurs n’ont pas non plus encore choisi un leader pour la corporation; ni dĂ©signĂ© sa force ou la limite de son autoritĂ©, encore moins aucune des autres choses qui doivent ĂȘtre Ă©tablies juste pour fonctionner Ă  un niveau minimal.

COGwa n’a pas de quartier gĂ©nĂ©ral! Pire, aucune littĂ©rature, rien, ni quoi que soit, au mieux, ils sont plusieurs mois en retard de toute “oeuvre”, et des annĂ©es de toute croissance, derriĂšre quiconque continuerait de prĂ©cipiter l’hĂ©morragie d’UCG. (Qui d’autres partiraient?) DĂ©jĂ  discutĂ©, comment est-ce que quiconque, possiblement, peut croire qu’il y a suffisamment de temps restant dans cet Ăąge pour construire Ă  partir de miettes tout ce qui a besoin d’ĂȘtre dĂ©veloppĂ© pour atteindre de grands nombres Ă  travers le monde par une ƒuvre magistrale? (Le seul bon point pour COGwa, pour son future sombre, c’est qu’il y ait quelques ministres et des frĂšres qui continuent Ă  les joindre d’UCG. Clairement, ce sera la seule source de “croissance” pour cette organisation pour un trĂšs long laps de temps.)

Semblable Ă  la question regardant UCG, il y en a mĂȘme une plus importante qui se pose pour COGwa: Combien de temps quelqu’un doit-il demeurer lĂ , attendant pour qu’un leader produise des fruits, N’IMPORTE QUELS FRUITS, peu importe lequel? Une autre question surpasse la derniĂšre: Pourquoi les leaders de COGwa devraient-ils produire soudainement des fruits, vitement, ou n’importe quoi rapidement! Lorsqu’ils sont restĂ©s assis joyeusement pour les quinze derniĂšres annĂ©es, perdant du temps, dans une organisation (UCG) qui n’a jamais cru (et en fait, ils dĂ©clinaient continuellement), et qui n’avait virtuellement AUCUN FRUIT! Et lorsque plusieurs d’entre eux Ă©taient parmi les tops leaders d’UCG pendant toutes ces annĂ©es?

Une autre question regardant UCG se rĂ©pĂšte elle-mĂȘme avec COGwa: Est-ce que cette organisation rectifiera littĂ©ralement les innombrables autres fausses doctrines que ses leaders enseignĂšrent et supportĂšrent en plus de celles du mauvais gouvernement et de l’idĂ©e Protestante au sujet de ce qu’est la vĂ©ritable Église?

Surement, mĂȘme Pollyanna trouverait la situation inespĂ©rĂ©e. Êtes-vous prĂȘts Ă  “jouer aux dĂ©s” avec votre vie Ă©ternelle?

L’Église de Dieu, une communautĂ© internationale (COGaic)

Avant l’existence de COGwa, il y eut “l’original COGwa”, la: «Church of God, an International Community (COGaic)», L’Église de Dieu, une communautĂ© internationale (COGaic), conduite par David Hulme. Le ministre en chef de COGwa, incluant les deuxiĂšme et quatriĂšme prĂ©sidents d’UCG, n’étaient pas les premiers Ă  ĂȘtre remercier par leur comitĂ© Ă©lu gouvernant, aprĂšs quoi, ils retournaient chez eux.

Au mois de mars 1998, aprĂšs avoir Ă©tĂ© remerciĂ© comme premier prĂ©sident d’UCG, aprĂšs presque trois ans en poste, David Hulme laissa UCG avec environ 1,500 Ă  2,000 personnes avec lui. Incroyablement, cette organisation n’a presque rien accompli durant ces annĂ©es, exceptĂ© de dĂ©cliner dans le nombre de participants. Grandement, (et Ă©trangement) publiquement silencieuse comme une organisation, et depuis le commencement enseigna une foule innombrable de fausses doctrines loin derriĂšre la dĂ©finition Protestante de ce qu’est l’Église, ils n’ont presque fait aucune “oeuvre.” (Offrant quelques articles, COGaic n’a mĂȘme pas prĂ©parĂ© un livre durant toutes ces annĂ©es.)

L’emphase Ă  longue durĂ©e de cette organisation (depuis le dĂ©but) pour atteindre “un plus haut niveau de gens que chercha Ă  atteindre M. Armstrong,” essentiellement parce qu’atteindre les “faibles de ce monde” n’oblige pas un appel Ă  son leader “intellectuel”, a pratiquement assurĂ© que ce groupe ne croitrait jamais dans le sens humain.

L’Église Vivante de Dieu (LCG)

Ensuite vient LCG. Cette organisation n’a presque pas grandit depuis son origine, vers la fin de 1998, mais, rĂ©ellement depuis 1995, lorsqu’elle Ă©tait connue sous le nom de «Global Church of God». LCG demeure divisĂ©e de l’intĂ©rieur et confuse, plusieurs peuvent parler en privĂ© de leur dissension avec plusieurs choses, mais, sans agir sur elles.

Presque tous ses ministres sĂ©niors, et plusieurs de ses pasteurs, sont soit morts, plusieurs tragiquement violemment, (je pense souvent aux veuves de ces ministres dont je connaissais) ou laissĂšrent l’organisation parce qu’ils vinrent Ă  rĂ©aliser que son leader est comme M. Armstrong l’a si souvent dĂ©crit. LCG est aussi pleine de fausses doctrines, en fait, nettement moins qu’UCG et que COGwa et de trĂšs loin du problĂšme du nom de leur Église ou de leur faux Évangile.

La plus grande diffĂ©rence est qu’UCG et COGwa ont Ă©tĂ© plus honnĂȘtes en reconnaissant les doctrines qu’ils ont changĂ©es que l’a Ă©tĂ© Roderick Meredith. Sa maniĂšre d’agir a longtemps Ă©tĂ© de crĂ©er des changements dramatiques, et ensuite de dĂ©clarer que c’était ce que croyait M. Armstrong en privĂ© ou ce qu’il avait “dĂ©clarĂ© lors de confĂ©rences dans les annĂ©es 1950.” (Supposant que cela est vrai, la plus part du temps ce ne l’est pas! La comprĂ©hension de M. Armstrong a si Ă©videmment grandit de ces premiĂšres annĂ©es.) Cela a Ă©tĂ© cette dĂ©ception continuelle au sujet du passĂ© qui a causĂ© de nombreuses personnes dans LCG de croire silencieusement qu’ils sont les “vĂ©ritables fidĂšles,” et que tous les autres ne sont que des prĂ©tendants.

Nous devons rĂ©pĂ©ter encore la mĂȘme question: Est-ce que l’Église Vivante de Dieu s’attaquera Ă  la longue liste des autres fausses doctrines que son leader enseigne (et que le ministĂšre supporte) en plus des fausses doctrines au sujet du faux gouvernement (le gouvernement de LCG est faux et est expliquĂ© dans mon livre sur le Gouvernement de Dieu) et de l’acceptation de la vue Protestante/MĂ©thodiste de ce qu’est la vĂ©ritable Église? L’histoire dĂ©montre que cela n’arrivera pas et en fait, l’esprit conduisant cette organisation (mais aussi les autres dĂ©crites ici) cela sera mĂȘme impossible. Il n’y a rien dĂ©crit dans l’histoire du Nouveau-Testament au sujet que la majoritĂ© du peuple de Dieu n’a jamais volontairement sorti d’une apostasie de longue durĂ©e, collectivement. (Notre site web Ă©numĂšre plusieurs erreurs de LCG, incluant comment leur Évangile est faux de trois maniĂšres distinctes, amenant sa vĂ©ritable propre et Ă©vidente malĂ©diction sur cette organisation Lisez Galates 1:6-9.)

LCG a aussi commencĂ© un collĂšge en 2006, appelĂ© «Living University». L’esprit conduisant cette universitĂ© devient plus Ă©vident lorsqu’on considĂšre qu’elle cherche l’accrĂ©ditation des “acadĂ©mies professionnelles” de ce monde, tout comme le fit les apostats lorsqu’ils allĂšrent vers ce monde pour apprendre la doctrine “acceptable”. M. Armstrong a absolument condamnĂ© l’idĂ©e d’accrĂ©ditation, et l’a explicitement interdite, parce qu’il savait oĂč cela conduisait. La poursuite d’un sceau d’approbation mondain regardant son “universitĂ©â€ offre une vue intĂ©rieure du pourquoi qu’autant de doctrines de LCG vinrent directement du Christianisme populaire. Faites vous-mĂȘmes la relation.

L’Église de Dieu de Philadelphie (PCG)

Et PCG. Pire que tous les autres groupes, comme si c’était possible. La description de cette organisation n’a pas besoin d’ĂȘtre longue, parce que j’ai Ă©crit in livre entier (131 pages) dĂ©crivant la suite sans fin d’erreurs (impliquant habituellement de supposĂ©es “nouvelles rĂ©vĂ©lations prophĂ©tiques”) pratiquement explosant du leader de PCG, rĂ©clamant pour lui-mĂȘme le poste appartenant Ă  Christ de “Ce ProphĂšte.” La grande majoritĂ© sait que Dieu ne pouvait pas travailler avec le top leadership de cette organisation, qui commença vers la fin de 1989, d’autres, moins familiers avec ce grand groupe dissident, voudront lire mon livre: Is “That Prophet” Alive Today? – The Rise of False Prophets (Le ProphĂšte, est-il vivant aujourd’hui?). Mais, peu importe votre contact ou familiaritĂ© avec cette organisation, vous bĂ©nĂ©ficierez des principes et des avertissements qui y sont discutĂ©s que personne d’autre n’explique.

Le leader de PCG prit par lui-mĂȘme une douzaine de diffĂ©rents titres et postes qui s’appliquent officiellement Ă  soit au PĂšre ou Ă  JĂ©sus Christ (il prend au total plus de 30 titres, en ajoutant avec le temps). C’est un blasphĂšme Ă©hontĂ© et de l’idolĂątrie flagrante de premiĂšre espĂšce. Peu importe les rĂ©clamations de PCG au sujet d’ĂȘtre la vĂ©ritable Église, juste cela, les disqualifie de l’ĂȘtre. Son leader est pire qu’un faux prophĂšte, et mĂȘme pire qu’un faux apĂŽtre. En prenant un seul titre de Christ, peu importe alors, d’avoir pris au moins une douzaine de titres divins en tout, un tel leader a fait de lui-mĂȘme un faux christ, et dans le plus grand sens du terme! Lorsque prĂ©sentĂ© avec les faits soigneusement Ă©talĂ©s, dans le livre citĂ© plus haut, aucune personne sĂ©rieuse ne croirait qu’un tel homme a quelque chose Ă  voir ou Ă  faire en rien avec le vĂ©ritable Dieu!

L’Église de Dieu de Philadelphie se dĂ©crit elle mĂȘme en dĂ©cembre 2010 d’avoir augmentĂ© de “4,000 Ă  5,500 de 1995 Ă  2010.” Cela reprĂ©sente environ 100 personnes par annĂ©e, un nombre trĂšs dĂ©risoire, la vĂ©ritĂ© est actuellement pire. En fait, PCG a dĂ©clinĂ© en participants pendant des annĂ©es, ayant atteint un sommet de prĂšs de 7,000 dans le nombre de participants lors des FĂȘtes il y a quelques annĂ©es, puis retomba Ă  environ 4,000. C’est plus juste de dire que PCG a baissĂ© par une moyenne de 200 personnes par annĂ©e pour plusieurs annĂ©es.

Plusieurs organisations trouvent juste que de donner trop d’information n’aide pas.

Résumé

Une dĂ©claration concluante au sujet de toutes les plus grandes organisations (mais aussi pour tous les petits groupes) est nĂ©cessaire: Plusieurs anciens locaux et de diacres ont rejoins RCG Ă  partir des organisations listĂ©es plus haut (exceptĂ© de COGwa). Plusieurs pages pourraient ĂȘtre ajoutĂ©s ici, juste pour dĂ©crire les rapports intĂ©ressants des conditions qu’ils ont laissĂ©s derriĂšre eux. Ceci tourne autour d’une absence de plusieurs politiques cruciales Ă©tablies sous M. Armstrong, aussi bien qu’un manque gĂ©nĂ©ral d’instruction au ministĂšre et aux membres sur une multitude de principes de base qui s’applique Ă  tant d’aspects du vĂ©ritable Christianisme, aussi enseignĂ© par M. Armstrong.

Le livre sur le Gouvernement de Dieu est un ajout aux nombreuses derniĂšres sections. C’est parce qu’il rĂ©vĂšle en dĂ©tail exactement comment chacune de ces organisations se sont Ă©loignĂ©es de la forme de gouvernement de Dieu comme il avait Ă©tĂ© enseignĂ© par M. Armstrong, en mĂȘme temps qu’elles dĂ©claraient honteusement qu’elles lui Ă©taient fidĂšles.

Le lecteur est laissĂ© Ă  faire ses propres devoirs, sur tous ces sujets, de se servir de sa propre façon de penser critique regardant ce qu’il voit autour de lui.

Quoi si
?

L’Église Unie de Dieu, l’Église Vivante de Dieu, l’Église de Dieu de Philadelphie, et l’Église de Dieu, une CommunautĂ© Internationale, ont eu un revenu combinĂ© durant leurs annĂ©es d’existence de quelque chose autour de $900 millions (US)!!! (Incluant mĂȘme juste un peu plus des autres groupes dissidents, amĂšnerait ce montant Ă  environ un milliard de dollars ou plus.) Vous n’avez pas besoin de me croire, parce que ces chiffres sont une affaire d’accĂšs (d’enregistrement et de consultation) publique.

OĂč est allĂ© tout cet argent?

Pensez Ă  ce que fit le diable en Ă©parpillant le peuple de Dieu et les leaders en plusieurs et diffĂ©rentes organisations. Reconnaissez que l’Église Universelle de Dieu reçu $199.5 millions (US) dans sa meilleure annĂ©e, 1990, considĂ©rablement plus que n’importe quelle autre annĂ©e lorsque M. Armstrong Ă©tait vivant, incluant ses derniĂšres annĂ©es. Que serait-il arrivĂ© si un milliard de dollars serait venu Ă  une organisation, une Église unifiĂ©e conduite par Christ? Imaginez la grosseur et l’impact d’une ƒuvre aussi puissante! Tragiquement, cette vaste somme d’argent grossissant continuellement a Ă©tĂ© dilapidĂ©e, employĂ©e d’une maniĂšre inappropriĂ©e, en grande partie dĂ©coulant du rĂ©sultat d’une seule fausse doctrine! (Bien sur, d’autres fausses doctrines sont reliĂ©es Ă  celle-ci et elles ont jouĂ© un grand rĂŽle.)

Ceci est arrivĂ© parce que des dizaines de milliers de frĂšres (et de co-ouvriers et de gĂ©nĂ©reux donateurs sĂ©duits les rejoignirent) participant volontairement pendant de nombreuses annĂ©es pour supporter ce qui se dĂ©roulait. Les dimes appartiennent Ă  Dieu. Cela signifie un jugement sĂ©vĂšre, ĂȘtre appelĂ© Ă  rendre des comptes, attends ceux qui sont responsables.

Mais ceux qui refusent de continuer la participation peuvent ĂȘtre pardonnĂ©s!

Le passé est le prologue

Lorsque vous pensez aux futurs d’UCG, de COGwa, de LCG et de PCG rappelez-vous: “Le passĂ© est le prologue.” (Mais c’est aussi vrai de chacun des autres groupes qui laissĂšrent WCG, qui sont Ă©galement stagnants et doctrinalement dĂ©balancĂ©s.) Un avertissement sĂ©rieux venant de George Santayana: “Ceux qui ne peuvent se souvenir du passĂ©, sont condamnĂ©s Ă  le rĂ©pĂ©ter.” Albert Einstein disait ceci: “la dĂ©finition de l’insanitĂ© est de faire la mĂȘme chose continuellement et d’espĂ©rer un diffĂ©rent rĂ©sultat.”

Il y a des causes et des effets dans virtuellement tous les domaines de la vie, et ce livre a au moins touchĂ© Ă  ce grand principe. Avec tous les mauvais effets affectant le monde des “Églises de Dieu”, pourquoi n’y a-t-il personne qui demande la cause? Pourquoi personne ne demande: Avons-nous la BONNE ÉGLISE? Se pourrait-il que nous ne soyons pas dans la bonne Église, la VÉRITABLE Église?

JĂ©sus enseigna: “Vous les reconnaitrez Ă  leurs fruits” (Matt. 7:16), et suivi par: “C’est Ă  leurs fruits que vous les reconnaitrez” (v. 20). Les fruits de ce qui est appelĂ©: “Christianisme” dans les groupes dissidents sont dĂ©plorables. Ces organisations sont forgĂ©es avec des divisions pires les unes que les autres, dans la confusion et la discorde, et emplies avec des compromis doctrinaux dĂ©gradants, rĂ©pandus et empirants, rĂ©ellement, l’aveugle conduisant l’aveugle. Sur la base des fruits seulement, tous devraient quitter ces organisations! Encore, la majoritĂ© ne le fera pas!

En fait, plusieurs d’entre eux, s’opposeront Ă  ce livre, ce sera aussi certainement vrai pour la majoritĂ© des leaders. Quelques uns iront plus loin et l’attaqueront. La vĂ©ritĂ©, lorsqu’elle est en conflit avec ce qui est acceptĂ© et dĂ©sirĂ©, est invariablement relĂ©guĂ©e au statut de culte.

La connaissance amÚne la responsibilité

La connaissance n’est d’aucune utilitĂ© si elle n’est pas utilisĂ©e. Ce livre n’est pas une exception. Nous vous avons montrĂ© beaucoup plus de vĂ©ritĂ©s dans ce livre le plus explicit et complet que vous n’aurez jamais lu sur la vĂ©ritable Église.

Le prophĂšte OsĂ©e rĂ©suma le problĂȘme d’IsraĂ«l dans l’Ancien-Testament, et en mĂȘme temps les dissidents de WCG de cet Ăąge moderne. Cela inclus beaucoup de gens du peuple de Dieu. Lisons-le; suivi par d’autres Ă©critures vitalement importantes: “Mon peuple est dĂ©truit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejetĂ© la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dĂ©pouillĂ© de Mon sacerdoce [rappelez-vous Apocalypse 5:10, et aussi une “race Ă©lue, un sacerdoce royal” (I Pierre 2:9)]; Puisque tu as oubliĂ© la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants” (OsĂ©e 4:6).

Ce que vous avez appris de M. Armstrong et de la Parole de Dieu, Ă  travers ce livre, N’EST PAS nouveau pour la majoritĂ©, mais c’est de la connaissance extraordinaire presque complĂ©tement oubliĂ©e! Avec cette connaissance ne vient pas seulement le besoin de se rappeler des Ă©lĂ©ments centraux des enseignements de l’Église, mais aussi la responsabilitĂ©, ou la rejection par vous, et la rejection engendre celle de Dieu.

ConsidĂ©rez ce que vous connaissez maintenant: l’Église de Dieu n’est pas divisĂ©e, il y a seulement UNE Église de Dieu; et cette organisation a l’autoritĂ© de Dieu et accomplit Son Oeuvre. Vous ne manquez plus dĂ©sormais la connaissance, mais c’est Ă  vous de dĂ©cider si vous accepterez cette connaissance. JĂ©sus dit: “On demandera beaucoup Ă  qui l’on a beaucoup donnĂ©â€ (Luc 12:48).

Avec la connaissance, vient la responsibilitĂ©. Des choix doivent ĂȘtre faits.

Votre responsibilité

Le fardeau de la preuve que nous sommes la seule vĂ©ritable Église et unique Corps du Christ ne demeure ni avec l’Église RestaurĂ©e de Dieu, ni avec moi. Ce n’est pas notre responsibilitĂ© de vous prouver que le gouvernement de Dieu est ici, ou que la seule Oeuvre qu’IL dirige est ici. C’est votre responsibilitĂ©! Dieu commande Ă  Son peuple: “Travaillez Ă  votre salut avec crainte et tremblements” (Phil. 2:12).

ConsidĂ©rez. RCG enseigne toute la vĂ©ritĂ© comme nous l’avons dĂ©jĂ  tous crue. Nous accomplissons la mĂȘme Oeuvre puissante comme l’Église l’a dĂ©jĂ  accomplie, tous sous le gouvernement de Dieu comme l’Église l’a dĂ©jĂ  compris et pratiquĂ©. Les faits, l’évidence et la preuve sont nĂ©cessaires pour connaitre ces choses qui sont abondamment clairs, et dĂ©montrent que ces dĂ©clarations sont vraies. Nos croyances, traditions, pratiques et mission sont identiques Ă  ce que M. Armstrong enseigna et fit, et ce que la Bible enseigne, et vous pouvez le prouver. (Pour voir l’incroyable croissance qui est survenue dans RCG, lisez ma Lettre Ouverte affichĂ©e en Janvier 2011: “RCG Fruits—Phenomenal Growth Continues!” Le livre aux dissidents: «The Work of God – Its Final Chapter! » Expliquera une Oeuvre en train de s’accomplir qui Ă©tonnera simplement l’esprit.)

Le fardeau de la non-preuve demeure aussi avec vous. C’est Ă  vous Ă  dĂ©cider si M. Armstrong avait tort au sujet des doctrines qu’il enseigna. Vous devez dĂ©cider s’il avait tort d’enseigner que le gouvernement de Dieu fut restaurĂ© Ă  l’ùre de Philadelphie, ce qui sous-entendait que Dieu travaillait, et conduisait seulement activement avec une organisation, en mĂȘme/tout temps, l’Église Universelle de Dieu, lorsque M. Armstrong Ă©tait vivant.

Nous savons, et nous avons prouvĂ© qui nous sommes. Nous savons ce que nous croyons et qui nous l’a enseignĂ© (II Tim. 3:14). Nous ne nous faisons pas d’illusions au sujet de l’Oeuvre qui nous reste encore Ă  faire. Si vous n’ĂȘtes pas certain au sujet de ces choses, vous devez rĂ©soudre ce qui n’est pas clair dans votre esprit. Vous devez ĂȘtre zĂ©lĂ© et vous repentir (Apoc. 3:19), et retourner Ă  tout ce que vous avez dĂ©jĂ  cru et pratiquĂ©!

Comprenez:

(1) S’il y a une seule vĂ©ritable Église, vous faites mieux de la trouver.

(2) Cette organisation serait la seule place oĂč Christ gouverne.

(3) Ce serait aussi la seule place accomplissant Son ƒuvre.

(4) La seule place oĂč toute la vĂ©ritĂ© entiĂšre est enseignĂ©e.

(5) Ce serait aussi nĂ©cessairement, la seule place Ă  laquelle le peuple de Dieu devrait payer des dimes. Si quelqu’un ne paie pas de dimes Ă  cette Église, il les donne Ă  quelqu’un qui ne reprĂ©sente pas Dieu, e il est alors en train de les voler Ă  Dieu. (Rappelez-vous la rĂ©fĂ©rence de M. Armstrong du “voleur imposteur.”)

Vous devez procĂ©der Ă  travers les alternatives, ce que vous pouvez voir comme des “candidats” pour ĂȘtre l’Église de Dieu, et correctement discerner la vĂ©ritable Église de tous les imposteurs. Rappelez-vous, Satan contrefait tout de Dieu. DĂ©terminez d’ĂȘtre sans excuses, en identifiant l’Église de Dieu, la VĂ©ritĂ©, l’Oeuvre et le Gouvernement.

Voici un problĂȘme auquel vous ĂȘtes confrontĂ©. Pourquoi est-ce quiconque ayant dĂ©jĂ  tenu ferme pour la vĂ©ritĂ© ressent maintenant un besoin de chercher pour la supposĂ©e “seule vĂ©ritable Église”? C’est le plus grand dilemme que la plupart des gens ont et qui veulent suivre l’exhortation de Christ de se “oindre les yeux.” Vous devez vouloir examiner ce que vous avez inconsciemment absorbĂ© et comment vous justifiez votre position. Personne ne peut faire cela pour vous.

La nature humaine ne veut pas que Christ lui dise quoi faire. Les gens ne veulent pas que Dieu rÚgne sur eux. Ils veulent le salut, mais sans aucune obligation attachée.

Ne soyez pas confus, parce que Christ ne l’est pas. Il ne force pas Son leadership sur une Ăšre qui L’a rejetĂ©! Dieu travaille dans une organisation. Les gens qui dĂ©sagrĂ©ent sur les doctrines et dont l’organisation fait de mĂȘme, continueront Ă  se diviser et Ă  s’éparpiller jusqu’aux derniers jours. Pensez Ă  la division d’UCG, mais aussi Ă  tous les autres. Dieu ne travaille seulement lĂ , oĂč les gens et le leader suivent Son “entiĂšre vĂ©ritĂ© et rien d’autre que la vĂ©ritĂ©â€, seulement en ceux qui Lui permettent de les conduire.

Tendance Ă  procrastiner

Il est dit: “Le chemin de l’enfer est pavĂ© avec de bonnes intentions.” Salomon enregistra une vision du pourquoi des personnes bien-intentionnĂ©es, souvent, ne suivent pas leurs propres plans: “Celui qui observe le vent ne sĂšmera point, et celui qui regarde les nuages ne moissonnera point” (Eccl. 11:4).

Ce verset parle d’un principe spirituel par l’emploi d’une analogie physique. Une traduction qui n’est presque jamais employĂ©e de: «Living Bible», rend la signification trĂšs claire: “Si vous attendez pour que les conditions soient parfaites, vous n’aurez jamais rien de faits.”

Ne vous convainquez pas vous-mĂȘmes que vous n’avez pas besoin, encore, Ă  prendre une dĂ©cision, que vous n’avez pas besoin, encore, Ă  laisser votre groupe dissident, que vous n’avez pas besoin, encore, Ă  rĂ©-entrer le Corps de Christ, que vous n’avez pas besoin, encore, de venir sous le gouvernement de Dieu. Aucune dĂ©cision, EST une dĂ©cision de ne rien faire. M. Armstrong a souvent citĂ© le Psaume 111:10, avertissant que la comprĂ©hension serait enlevĂ©e, si une personne n’agissait pas sur ce qu’elle venait d’ĂȘtre dĂ©montrĂ©e.

Malheur Ă  tous ceux qui n’agiront pas sur les avertissements, lorsqu’il n’y a pas d’agenda (piĂšge pour gagner le lecteur) de prĂ©sent! Le lecteur soucieux, attentif, verra qu’il n’y a aucun agenda ici.

La majoritĂ© ne voudra pas quitter la condition de la septiĂšme Ăšre. Quelques unes de ces personnes peuvent mĂȘme avoir sincĂšrement essayĂ© de prendre des actions, mais voici ce qu’il leur arrivera: Elles procrastineront. Du temps prĂ©cieux passera. Les Ă©motions diminueront. L’urgence d’agir se dissipera. La mĂ©moire des principes appris ici tombera dans l’oubli. Malheureusement, et cela est dure d’imaginer, plusieurs peuvent mĂȘme dĂ©cider, peut-ĂȘtre inconsciemment, que juste le fait de lire ou d’agrĂ©er avec ce livre ou une ou des parties, Ă©tait spirituellement suffisant pour guĂ©rir de l’aveuglĂ©ment. Leur aveuglĂ©ment restera.

Le temps n’est pas de votre cĂŽtĂ©, parce qu’il n’en reste pas beaucoup jusqu’à la fin de cet Ăąge, et parce que l’aveuglĂ©ment ne fera que s’empirer avec le temps. Procrastiner pourrait ĂȘtre fatal.

Mais, supposons que vous abandonniez votre organisation. Attendez-vous d’ĂȘtre soudainement entourĂ© et questionnĂ© par des gens sincĂšres vous disant que vous faites une terrible erreur! Cela arrivera. Soyez prĂȘt pour cela! Toutefois, juste aussi vite, si vous rĂ©sistez avec succĂšs Ă  leurs arguments, attendez-vous Ă  ce que ces mĂȘmes gens, que vous pensiez vous aimaient, tout aussi vite, vous attaqueront au moment mĂȘme que vous les abandonnerez!

Faites face aux faits!

Ce qui a Ă©tĂ© couvert dans ce livre, n’est pas absolu. Toutefois, il y a plus qu’assez pour ĂȘtre capable de: “discerner les choses les meilleures” (Phil. 1:10), et de rejeter ce qui est Ă©videmment mauvais, si vous ĂȘtes absolument sincĂšres dans votre dĂ©termination pour voir encore ce que tant de gens ne voient plus.

Une question monumentale se pose pour un rĂ©-examen final: OĂč sont tous les LaodicĂ©ens? La rĂ©ponse de Christ est qu’ils sont lĂ , tous ces esprits convertis, Ă  l’extĂ©rieur de Sa seule vĂ©ritable Église unie et zĂ©lĂ©e et qui ne compromet pas. Si cela est faux, trois choses doivent TOUTES ĂȘtre vraies:

(1) M. Armstrong Ă©tait terriblement dans l’erreur sur une foule de grandes doctrines, maintenant enseignĂ©es correctement dans les groupes dissidents. Ce qu’est l’Église, comment elle est gouvernĂ©e, qui amĂšne la vĂ©ritĂ©, qui est Élie, le rĂŽle d’un apĂŽtre, et beaucoup plus.

(2) Tous les passages semblent montrĂ© que Christ conduit seulement une Église et un Corps unifiĂ© ont surement quelque chose Ă  signifier de complĂ©tement diffĂ©rent de l’évidence mĂȘme, et qu’ils Ă©taient/sont mieux compris par les apostats et les loups et les Protestants que par les apĂŽtres de Christ.

(3) Christ trompa Son Église, ou IL permit qu’elle soit induite en erreur, en plusieurs domaines absolument cruciaux de comprĂ©hension et de doctrines pour un demi-siĂšcle! (HĂ©b. 6:18).

Si vous ne croyez pas en ces trois dĂ©clarations, vous devez quitter votre prĂ©sente organisation et venir Ă  la seule place avec toutes les indications de l’Église de Dieu (et de Philadelphie)!

Comme Dieu dĂ©clare dans ÉsaĂŻe: “Venez et plaidons” (És. 1:18). Si Herbert Armstrong ne savait pas comment Christ gouverne Son Église, ne savait mĂȘme pas ce qu’est l’Église et comment Christ lui communique la vĂ©ritĂ© (peu importe ses autres supposĂ©es erreurs), il n’aurait pu ĂȘtre le serviteur de Dieu! Si vous pensez de cette maniĂšre, soyez honnĂȘtes et admettez que M. Armstrong Ă©tait un faussaire, et que vous avez appris la vĂ©ritĂ© plus tard par les faux leaders de WCG. Maintenant, pensez. Vous n’avez pas rejetĂ© toutes les nombreuses autres doctrines que M. Armstrong enseigna. Pensez au Sabbat, les Jours Saints, la Loi de Dieu, les dimes, la connaissance des prophĂ©ties, les pures et impures, etc. Vous ĂȘtes en train de dire clairement qu’il Ă©tait un vĂ©ritable serviteur de Dieu. Est-ce que Dieu enseigne la vĂ©ritĂ© par un mĂ©lange de faux et de vrais leaders? Si c’est cela, comment s’attend-t-IL que nous sachions que c’était Sa mĂ©thode?

Vos leaders sont trop faibles pour honnĂȘtement admettre: “Nous avons collectivement rejetĂ© ce que Herbert W. Armstrong nous enseigna, et nous espĂ©rons que vous ĂȘtes trop stupide pour noter, ou que personne nous exposera [comme le fait ce livre]. Nous comptons sur les frĂšres pour qu’ils soient amorphes et crĂ©dules, et que personne ne les confronte avec la vĂ©ritĂ© et les faits (l’histoire, les Écritures, les dĂ©clarations de M. Armstrong) parce que nous n’osons pas admettre que Herbert Armstrong enseigna l’opposĂ© de ce que nous enseignons.” Aurez-vous confiance en de tels hommes avec votre couronne (Apoc. 3:11)?

Pensez Ă  ce que cela signifierait si notre comprĂ©hension, de tous ces versets de la Bible dans ce livre, rĂ©flĂ©chie par ce que M. Armstrong enseigna encore et encore, Ă©taient tous dans l’erreur! Si c’était vrai, le rĂ©sultat net serait que l’Église de Dieu Ă©tait dans la noirceur totalement, sur des points absolument centraux, durant tout le ministĂšre de M. Armstrong, et n’est arrivĂ©, que seulement MAINTENANT Ă  la lumiĂšre de la vĂ©ritĂ© et Ă  une plus grande et pleine comprĂ©hension. Cela signifierait que la division, la mĂ©sentente, la compĂ©tition, l’hostilitĂ© et la confusion, et les terribles fruits! Qui rĂšgnent maintenant entre et Ă  l’intĂ©rieur des groupes dissidents est un Ă©tat meilleur et plus spirituellement avancĂ© qu’avant l’apostasie! Lorsque les fruits Ă©taient en abondance.

Aller vers votre ministre et demandez-lui: “Pourquoi avez-vous rejetĂ© ce que M. Armstrong enseigna?” S’il rĂ©pond: “Non, nous n’avons pas rejetĂ© les enseignements de M. Armstrong!” Vous venez juste d’apprendre beaucoup de lui.

“Ennemis”, “Contre Christ et l’Église de Dieu”

C’est la derniĂšre fois que vous venez d’entendre au sujet de M. Armstrong. Notez bien ses paroles. La date de publication? 1954! Cela dĂ©montre depuis quand ces points Ă©taient crus par M. Armstrong et compris dans WCG. Le temps n’a pas changĂ© l’application de ses paroles. Notez comment le mot “ennemis” et le terme “servant le diable” viennent Ă  ĂȘtre employĂ©s:

“Cet unique corps de Christ, accomplissant son oeuvre, doit fonctionner comme une unitĂ©. Il doit travailler en harmonie et unitĂ©, avec du travail d’équipe, parce que Dieu n’est pas l’auteur de la confusion. Il ne doit pas y avoir de bifurcation en diffĂ©rentes directions par diffĂ©rents hommes dans ce Corps unique. Il ne doit pas y avoir aucune compĂ©tition ou division. Et quiconque, promouvait en toute connaissance de cause ou encourageait quiconque en promouvant des malentendus, de la compĂ©tition, et de la division, devenait l’ennemi de Dieu, et servait le diable et non Dieu! [Voici encore une fois l’avertissement.]

“Pour que cette unitĂ©, cette unitĂ© de buts et d’actions, cette harmonie et ce travail d’équipe, coopĂ©ratif, soit maintenu et prĂ©servĂ©, dans l’Ɠuvre de Dieu, Dieu a ordonnĂ© qu’il y ait un gouvernement dans Son Église. Et IL a revĂȘtu Son Église avec l’autoritĂ© divine.

“Ce gouvernement dans l’Église de Dieu est le gouvernement de Dieu, exercĂ© par et au travers Christ, les apĂŽtres, les Ă©vangĂ©listes, les pasteurs, les autres anciens, dans cet ordre!”

“Soit que l’Église de Dieu avec son quartier gĂ©nĂ©ral Ă  PasadĂ©na est le seul et unique vĂ©ritable Corps de Christ, Ă  travers duquel Christ accompli Son oeuvre, ou elle est sĂ©duite, ou c’est une fraude. Il n’y a aucune autre possibilitĂ©. Vous devez y faire face, et dĂ©cider quelle alternative est vĂ©ritable. Si c’est le Corps Ă  travers lequel Christ travaille en accomplissant Son oeuvre au monde en ce moment, alors, c’est le seul corps qui est employĂ© par Christ. Christ n’est pas divisĂ©!” [Notez comment M. Armstrong dĂ©fini que Christ n’est pas divisĂ©.]

“C’est le temps lorsque l’ùre de ‘Philadelphie’ de l’Église de Dieu a Ă©tĂ© atteinte. Quelque part dans le monde aujourd’hui se trouve la vĂ©ritable Église de Dieu, accomplissant la description de ‘l’Église de Philadelphie’ d’Apocalypse 3.”

“Il n’y a aucun exemple dans la Bible oĂč Dieu accompli Son oeuvre sous la Nouvelle-Alliance par un seul individu Ă  l’extĂ©rieur de, indĂ©pendamment de, son Église et de Son gouvernement, organisĂ©s et en ordre. Quiconque est Ă  l’extĂ©rieur de l’Église de Dieu, est contre l’Église de Dieu!

“JĂ©sus dit: ‘Celui qui n’est pas avec Moi, est contre Moi, et celui qui n’amasse pas avec Moi, disperse!”

“Must God’s Ministers be ordained by the Hand of Man?”

Good News, May, 1954

Aucun vrai ChrĂ©tien ne doute que les apostats ont Ă©tĂ© “contre Dieu et Son Église,” “servant le diable”, et, en effet, les pires ennemis de Christ et de Son ƒuvre et de Son troupeau, maintenant depuis plus de 25 ans (et peut-ĂȘtre pour toujours). Mais les leaders dissidents ont supplantĂ© les apostats. Ces nouveaux ennemis, oui, M. Armstrong a en effet, appelĂ© les leaders des groupes et groupuscules dissidents des ennemis de Dieu, plus dangereux que la majoritĂ© ne puisse croire. Avec le temps, le fossĂ© entre eux et les apostats disparu. Lorsque rĂ©ellement compris, par tous les standards, ils sont plus dangereux au peuple de Dieu aujourd’hui que quiconque. Voici pourquoi: Les faux leaders de WCG ont disparus de l’histoire. La dĂ©ception, les compromis, et la rĂ©bellion de ces leaders dissidents sont les dangers immĂ©diats et apparents!

Dieu endosse cette dĂ©claration. Paul a Ă©crit au sujet des “derniers jours” lorsque “les hommes mĂ©chants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, Ă©garant les autres et Ă©garĂ©s eux-mĂȘmes.” (II Tim. 3:1, 13). MĂ©chants, imposteurs et Ă©garĂ©s; n’étaient pas prĂ©dits de croitre dans les annĂ©es 1990, et puis de s’amĂ©liorer ensuite.

Je ne suis pas assis pour juger quiconque pour savoir qui est mĂ©chant et qui ne l’est pas. Ce n’est pas le but de ce livre. Mon travail est de vous aider, pas d’attaquer les cƓurs de vos leaders. Mais comprenez. JĂ©sus Christ a appelĂ© les leaders dissidents ennemis. M. Armstrong a quasiment confirmĂ© cela, et expliqua ce que Christ signifiait.

Je confirme (j’approuve) M. Armstrong!

Pensez-vous que M. Armstrong a sur-rĂ©agit pour crĂ©er de l’effet? Si oui, pourquoi la dĂ©claration de JĂ©sus Ă  la fin de la citation de M. Armstrong (citĂ©e plus haut) ne s’applique pas? Surement personne avec l’Esprit de Dieu ne croit que JĂ©sus a sur-rĂ©agit sur les faits. Surement JĂ©sus savait qui Ă©tait avec Lui et qui Ă©tait contre Lui, qui assemble Ses brebis et qui les disperse, et comment expliquer la diffĂ©rence, afin que nous puissions savoir.

“Contre Moi”, signifie CONTRE DIEU! Ça signifie que les leaders qui se dĂ©tournent d’oĂč le gouvernement de Dieu se trouve, sont les ENNEMIS DE DIEU. Un ennemi est un ennemi, et cela signifie que de tels hommes SERVENT le diable, pas Dieu.

Maintenant, nous comprenons plus clairement pourquoi le peuple de Dieu a Ă©tĂ© Ă©parpillĂ© (Dan. 12:7). Les ennemis de Christ dispersent Son troupeau. (Rappelez-vous la Question 6 au Chapitre Neuf.) Comment font-ils cela? En minant, attaquant, et essayant de dĂ©truire Son gouvernement, et en disant aux gens qu’ils pouvaient participer dans n’importe quelle organisation, et ĂȘtre encore dans la “vĂ©ritable Ă©glise.” Des milliers suivent ces hommes, et par consĂ©quent, ils les assistent. Qu’est-ce qui fait de telles personnes? Ou vous? Vous ne pouvez suivre Christ par Ses serviteurs (I Cor. 4:16; 11:1), et suivre un de Ses ennemis!

Choisissez! Mais rappelez-vous ce que Dieu vous dit: “La rĂ©bellion est aussi coupable que la divination, et la rĂ©sistance ne l’est pas moins que l’idolĂątrie” (I Sam. 15:23).

PremiÚrement décidez, puis choisissez!

Vous devez dĂ©cider qui vous croyez, M. Armstrong, endossĂ© par la Bible, ou les Protestants, les apostats et les leaders dissidents. Beaucoup est en jeux. Sil y a une vĂ©ritable Église, seulement une organisation, vous devez la trouver. Et: Cette place, et elle seulement, est celle oĂč vous trouverez le gouvernement de Dieu,

Cette place, et elle seulement, est celle oĂč vous trouverez l’Oeuvre de Dieu,

Cette place, et elle seulement, est celle oĂč vous paierai les dimes de Dieu,

Cette place, et elle seulement, est celle oĂč vous trouverez la vĂ©ritĂ© de Dieu, Son ministĂšre, Sa littĂ©rature, Son collĂšge, et tout ce qui appartient et est de Dieu,

Cette place, et elle seulement, est celle oĂč vous trouverez l’évidence des fruits que le Christ conduit Son Église.

Maintenant, voici une pensĂ©e vraiment sĂ©rieuse. Personne ne peut plus rejeter la doctrine d’une vĂ©ritable Église. BientĂŽt, tous sur Terre s’agenouilleront soit dans la vĂ©ritable Église de Dieu, ou devant la grande Ă©glise contrefaite EuropĂ©enne Universelle.

Un choix forcĂ© sen vient Ă  l’horizon!

Dieu demanda d’IsraĂ«l un choix, de faire une dĂ©cision, aprĂšs leur avoir donnĂ© de la connaissance. Avant que MoĂŻse meurt, et avant de donner les rĂȘnes du leadership Ă  JosuĂ©, MoĂŻse parla Ă  tout IsraĂ«l de la part de Dieu: “J’en prends aujourd’hui Ă  tĂ©moin contre vous le ciel et la terre: J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bĂ©nĂ©diction et la malĂ©diction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postĂ©ritĂ©, pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obĂ©ir Ă  Sa voix” (Deut. 30:19-20).

Une gĂ©nĂ©ration plus tard, avant que JosuĂ© meure, il parla ces paroles Ă  tout IsraĂ«l assemblĂ©e devant lui: “Maintenant, craignez l’Éternel, et servez-Le avec intĂ©gritĂ© et fidĂ©litĂ©. Faites disparaitre les dieux qu’ont servis vos pĂšres de l’autre cĂŽtĂ© du fleuve et en Égypte, et servez l’Éternel. Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Éternel, Choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pĂšres au-delĂ  du fleuve, ou les dieux des AmorĂ©ens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Éternel” (JosuĂ© 24:14-15).

Elie prĂ©senta un choix cru Ă  IsraĂ«l, tout juste avant de mettre Ă  mort devant le peuple les 450 prophĂštes de Baal: “Jusqu’à quand clocherez-vous des deux cĂŽtĂ©s? Si l’Éternel est (votre choix comme) Dieu, allez aprĂšs Lui; si c’est Baal, allez aprĂšs lui! Le peuple ne lui rĂ©pondit rien” (I Rois 18:21). La question s’applique: “RĂ©pondrez-vous Ă  Dieu”?

Dans le Nouveau-Testament, JĂ©sus dĂ©clara: “Nul serviteur ne peut servir deux maĂźtres. Car, ou il haĂŻra l’un et aimera l’autre; ou il s’attachera Ă  l’un et mĂ©prisera l’autre” (Luc 16:13).

La dĂ©cision que vous faites face, est la mĂȘme que l’ancien IsraĂ«l (Le type de l’Ancien-Testament de l’Église du Nouveau-Testament) ont fait face encore et encore, et que plusieurs milliers avant vous ont fait face depuis que Christ construisit Son Église du Nouveau-Testament.

Dieu vous dit qu’IL n’accepte pas l’indĂ©cision, que vous ne pouvez pas servir deux maĂźtres, que vous ne pouvez pas vous arrĂȘter/stagner entre deux opinions. Dieu ne vous permet pas de “ne pas Lui rĂ©pondre un mot.” De ne pas faire de choix, est de faire le mauvais choix!

Dans le livre des Actes, Luc dĂ©crit la rĂ©fĂ©rence de Paul au “dieu inconnu” sur la Colline de Mars: “Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant Ă  tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient Ă  se repentir” (Actes 17:30). L’ignorance est l’état d’ĂȘtre, sans la connaissance. Une fois que la connaissance est donnĂ©e, l’ignorance n’est plus une excuse.

Faites-en une affaire personnelle

Je rĂ©pĂšte, j’ai supervisĂ© plusieurs milliers de personnes dans mon ministĂšre. La plupart admettait aimer les principes de Dieu, Ses doctrines et Sa loi, aussi longtemps que des choix n’étaient pas personnellement en conflit avec eux. C’est une des plus grandes leçons que j’ai appris en travaillant avec chaque personnalitĂ© humaine concevables et des problĂšmes inhĂ©rents.

La plupart des gens n’aiment pas faire des choix difficiles. Cela a Ă©tĂ© ma dure expĂ©rience, la plupart manque la force de base pour prendre les “dures dĂ©cisions.” C’est encore plus vrai lorsqu’ils ont Ă  admettre qu’ils ont eu tort. Ayant grandit dans un monde avec des compromis, ils n’ont aucune difficultĂ© de rationaliser leurs actions, ou l’inaction.

Je ne peux vous forcer d’agir face Ă  la vĂ©ritĂ© dans ce livre. La majoritĂ© n’agira pas. Mais plusieurs agiront. Pour ceux dans le milieu, relire en entier le derniĂšre sous-titre du Chapitre Un au sujet d’obĂ©ir Ă  la vĂ©ritĂ©, cette fois-ci, avec le livre derriĂšre eux, accroitra la motivation.

Confronterez-vous ce que votre organisation enseigne? Ou le mettrez-vous de cÎté pour un meilleur moment?

Utiliserez-vous la pensĂ©e critique? Avez-vous clarifiĂ© les buts? Avez-vous examinĂ© les suppositions? ÉvaluĂ© les Ă©vidences? ArrivĂ© Ă  des conclusions?

Le dernier paragraphe est rĂ©sumĂ© en deux questions: Est-ce que vous considĂšrerez que vous avez Ă©tĂ© déçu, pour des annĂ©es? Ou enlĂšverez-vous cette pensĂ©e de votre esprit parce qu’elle est trop douloureuse?

Êtes-vous capable de prendre un chemin diffĂ©rent de vos amis, membres de familles, et la majoritĂ© du peuple de Dieu autour de vous? Ou surĂ©valuez-vous la familiaritĂ© et le contentement?

Chercherez-vous Dieu dans d’honnĂȘtes et sincĂšres priĂšres, d’études, de mĂ©ditations et de jeĂ»nes, et demanderez-vous Son aide pour vous montrer oĂč IL travaille? Ou assumerez-vous nĂ©gligemment qu’IL est lĂ , oĂč VOUS ĂȘtes?

La fin de cet Ăąge approche. Le monde est dans une terrible condition. Les titres des journaux sont tristes et mornes. Les prĂ©dictions sont pires. Relevez-vous de votre sommeil. Trouvez et retournez Ă  l’Église de Dieu. ObĂ©issez Ă  cette grande vĂ©ritĂ©!

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :