JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
Photo of a CongregationNew York, Etats-Unis Photo of a CongregationJamaïque Photo of a CongregationPérou Photo of a CongregationIdaho, Etats-Unis Photo of a CongregationInde Photo of a CongregationBelgique Photo of a CongregationKenya Photo of a CongregationArkansas, Etats-Unis Photo of a CongregationAfrique du Sud Photo of a CongregationAngleterre Photo of a CongregationNigéria Photo of a CongregationOhio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

S’il vous plaît, expliquez Matthieu 16 :18-19.

Dans ces versets, Christ dit : « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux ».

Si l’on veut comprendre le sens de ce verset, il faut commencer notre lecture au verset 13. Christ demande aux disciples, « Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme ? ».

Pierre répondit : « Tu [Christ] es le Christ, le Fils du Dieu vivant », (v.16). Alors Christ répondit : « Et moi, je te dis que tu es Pierre [petros, qui signifie petit caillou], et que sur cette pierre [petra, signifiant un très gros rocher et en pointant vers Lui-même] je bâtirai mon Église ». La majorité croit que Christ bâtit Son Église sur Pierre. Ce n’est pas le cas. Christ est ce grand « rocher » sur lequel l’Église est bâtie, (Deut 32 :3-4, 15,18 ; I Cor 10 :4 ; Éph 2 :20 ; I Pi 2 :6), et non sur Pierre (Éph 1 :22 ; 5 :23 ; Col 1 :18).

Christ était en train de dire à Pierre que Lui [Christ] était pour établir Son Église du Nouveau Testament, la conduire (Éph 5 :23), être avec elle pour toujours (Matth 28 :20) et que les portes du séjour des morts ne prévaudraient jamais contre elle. L’Église de Dieu continuerait d’exister, accomplissant l’œuvre à travers les siècles en tant que « petit troupeau » (Lc 12 :32), jusqu’à la fin des temps, moment où elle proclamerait par toute la Terre la bonne nouvelle du Royaume de Dieu (Matth 24 :14). Cette Église serait persécutée (Jn 15 :20 ; 16 :33), mais ne mourrait jamais, et elle serait toujours là au retour du Christ.

Dans Matthieu 16 :19, le Christ poursuit. « Je te donnerai les clefs du royaume des cieux… ». Les « clés » auxquelles Il fait référence sont un langage symbolique signifiant qu’Il donne à Ses ministres la connaissance sur la façon d’entrer dans le Royaume. Cette dernière enseigne aux Chrétiens la voie à suivre s’ils veulent obtenir le salut. Luc 11 :52 montre Christ réprimandant certains docteurs de la loi qui cachent cette connaissance, les empêchant, eux et d’autres, d’entrer dans le Royaume.

Poursuivons, « … ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux... ». Certains affirment que ce passage donne aux hommes le pouvoir et l’autorité de changer ce que Dieu a dit dans la Bible. Ce n’est absolument pas le cas ! Aucun homme ne peut changer ce que Dieu dit ! Les véritables ministres de Dieu ont reçu l’autorité de lier seulement ce qui est en accord avec la loi divine. Dans un tel cas, alors cela serait soutenu, lié, par Dieu. Lorsqu’un vrai ministre de Dieu prend une décision, celle-ci est basée sur les Écritures, sur la volonté de Dieu. Mais cela ne donne en aucune façon aux ministres le pouvoir de pardonner les péchés. Il n’y a que Dieu qui puisse faire cela (Mc 2 :7). Par contre, Dieu donne à Ses ministres la capacité de discerner si une personne s’est repentie de certains péchés, et ainsi de conclure que Dieu lui a pardonné.

Autres publications apparentées :

Où se trouve la véritable Église de Dieu?

Qu’est-ce que le ROYAUME DE DIEU?

Vous pouvez lire ce que vous désirez :