JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

Satan a-t-il le pouvoir de guĂ©rir ?

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Dans Psaume 103:3, nous lisons que c'est Dieu « qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ». Dans Exode 15:26, Dieu déclare : « . je suis l'Éternel, qui te guérit ». L'apôtre Paul a écrit, dans I Corinthiens 12:28 : « Et Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues ». Dieu a le pouvoir de guérir ; et Il le fait principalement par l’intermédiaire d’instruments humains dans Sa seule et véritable Église.

En parlant des faux ministres qui « prêchent un autre Jésus », l'apôtre Paul a écrit : « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs oeuvres » (II Cor. 11:4, 13-15). Comment Satan pourrait-il faire paraître ses ministres comme de vrais ministres de Dieu ? En opérant certains « miracles », y compris des actes de prétendues guérisons. (Remarquez aussi Apocalypse 13:11-14.)

Dans le livre de l'Exode, au chapitre 5, nous voyons que les magiciens à la cour de Pharaon avaient pu opérer certains actes similaires aux miracles que Dieu avait exécutés par Son serviteur Moïse. C’étaient des choses que Dieu avait permises à Satan d'accomplir par ses propres serviteurs ; cela faisait partie du processus d'endurcissement du coeur de Pharaon (Ex. 4:21; 7:3; 14:4), afin que ce dernier puisse être témoin de la puissance de Dieu lorsqu’Il délivrerait Israël de l'Égypte.

Les « guérisons » publiques saisissantes effectuées par les nombreux ministres de ce monde sont en fait le même genre de spectacle. Les individus, handicapés par diverses maladies, le sont en réalité par un démon. On peut voir un tel exemple dans Luc 13 :11-13 : « Et voici, il y avait là une femme possédée d'un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était courbée, et ne pouvait pas du tout se redresser. Lorsqu'il la vit, Jésus lui adressa la parole, et lui dit : Femme, tu es délivrée de ton infirmité. Et il lui imposa les mains. À l'instant elle se redressa, et glorifia Dieu ». Voilà l’exemple d'une personne qui n'avait pas de handicap physique, mais dont le corps était sous l'emprise d'un démon. Le Christ chassa le démon hors de la femme, et elle retrouva une condition normale.

Notez également que souvent, lors du « clou de la soirée », lorsque la guérison survient, les individus impliqués semblent perdre le contrôle et tomber à la renverse. Voyez par contre les passages suivants : « Abram tomba sur sa face ; et Dieu lui parla, en disant… » ; et, « Abraham tomba sur sa face », (Gen 17 :3,17) ; « Josaphat s’inclina le visage contre terre, et tout Juda et les habitants de Jérusalem tombèrent devant l’Eternel pour se prosterner en sa présence », (II Chron 20 :18) ; « Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria », (Matth 26 :39) ; « … de telle sorte que, tombant sur sa face, il adorera Dieu », (I Cor 14 :25).

Les exemples ci-dessus montrent que ceux qui se retrouvent en présence de Dieu pour L’adorer s’inclinent par l’avant. D’autres passages montrent que ceux qui sont sous l’influence des démons ont tendance à tomber vers l’arrière. Notez : « Lorsque Jésus leur eut dit : C’est moi, ils reculèrent et tombèrent par terre », (Jn 18 :6). Pourquoi ? Voyez Marc 1 :23-24 : « Il se trouva dans leur synagogue un homme qui avait un esprit impur, et qui s’écria Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es : le Saint de Dieu ».

Plutôt que de se soumettre au Christ, ceux qui sont possédés par des démons s’éloignent de Son pouvoir et de Son autorité. De plus, nulle part dans les Écritures voyons-nous les gens frappés sur le front pour tomber vers l’arrière (comme c’est le cas dans ces cérémonies) ! Les ministres de Dieu oignent les malades, ils ne les frappent jamais.

Les réactions bruyantes et violentes sont caractéristiques de ceux qui sont affligés par les démons. Notez maintenant le verset 26 : « Et l’esprit impur sortit de cet homme, en l’agitant avec violence, et en poussant un grand cri ». Le mot grec utilisé pour « agitant avec violence » est sparasso, qui signifie des « contractions spasmodiques, convulsions ». Comparez ceci avec les éclats d’Alléluia ! et d’Amen ! etc., souvent accompagnés de pivotements et autres illustrations de comportements incontrôlés qui sont typiques des ces « séances de guérisons ».

Notez également Actes 19 :15-16 qui relate le terrible résultat obtenu par des individus qui ont, de façon irresponsable, ou insouciante, invoqué le nom du Christ afin de chasser des démons. Ils ont agi présomptueusement, sans en avoir reçu l’autorité du Christ.

Alors que les Écritures montrent que Satan ne chasse pas ses propres démons, (Mc 3 :23-26), il serait certainement à son avantage (en tant que dieu de ce siècle, - II Cor 4 :4), de laisser paraître que ses ministres possèdent des pouvoirs de guérisons. Rappelez-vous que Satan peut faire tout ce que Dieu lui permet de faire. (Voir Job 1 :12 ; 2 :6). De plus, comme le montre Matthieu 12 :43-45, si une personne possédée d’un démon est libérée et n’est pas réceptive à la vérité de la Parole de Dieu, alors le démon reviendra accompagné de « sept autres encore plus méchants que lui ».

Considérez également que Satan n’a pas à cœur notre bien (I Pi 5 :8). Il sait qu’il n’a que « peu de temps », (Apoc 12 :12) avant que le Christ ne revienne. Il sait que le potentiel ultime de ceux qui sont faits à l’image de Dieu, (Gen 1 :26), est de régner avec Christ dans le Royaume de Dieu. Non seulement il ne désire pas guérir physiquement quiconque de quoi que ce soit (même s’il en avait le pouvoir), il cherche également à aveugler tout le monde en ce qui concerne le dessein de Dieu qui est de guérir spirituellement le monde entier.

Finalement, comprenez que la guérison implique, et exige, le pardon des péchés. De toute évidence, Satan ne possède pas ce pouvoir.

Autres publications apparentées :

Qui est le Diable?

Comment viendra la paix mondiale

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :