JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

Vous pouvez lire ce que vous désirez :

S’il vous plaît, expliquez Matthieu 10 :28.

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Ce verset dit : « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne [l’enfer] ». Cela a été universellement mal compris parce que le sens du mot qui a été traduit par « âme » a été perdu. L’affirmation du Christ est démystifiée une fois que le terme a été défini correctement.

Le mot grec psuche et le mot hébreu nephesh sont tous deux traduits par « âme ». Ces deux mots signifient une créature vivante, qui respire, et font référence à un être humain ou à un animal.

Le mot « âme » ne fait jamais référence à quelque chose d’immortel à l’intérieur de l’homme ou d’un animal. En fait, vous ne trouverez jamais les mots « âme immortelle » dans la Bible. Tout au contraire, la Bible enseigne clairement que l’âme peut périr. Le prophète Ézéchiel fut inspiré d’écrire (à deux reprises), « l’âme qui pèche, c’est celle qui mourra », (Éz 18 :4, 20). Le mot âme ne signifie que vie animale ou humaine.

Le mot « vie » dans Lévitique 17 :11 [Bible de Jérusalem] est traduit à partir du même mot que pour « âme ». Une autre bonne façon de lire ce verset serait : « Car l’âme de la chair est dans le sang » [version Segond]. Le Christ a donné Sa vie (en grec le mot « psuche ») comme la rançon de plusieurs, (Mc 10 :45) en versant Son âme (Son sang) comme paiement pour nos péchés (És 53 :12). Tel que mentionné précédemment, « âme » se réfère à la vie physique d’un animal ou d’une personne.

Aucun homme ne peut détruire à la fois le corps physique et l’âme (la vie). Toutefois, Dieu peut faire cela. À une autre occasion, Christ a dit la même chose « Je vous dis, à vous qui êtes mes amis: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus. Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne [l’étang de feu, la seconde et dernière mort] ; oui, je vous le dis, c’est lui que vous devez craindre. », (Lc 12 :4-5).Les hommes peuvent détruire la vie physique d’un individu, mais ce n’est que la première mort, (Héb 9 :27).

Toutefois Dieu peut accorder la vie et l’enlever, temporairement ou de façon permanente tout comme Il a le pouvoir de ressusciter ceux que les hommes ont tués. Il a aussi le pouvoir de prendre la vie d’une façon qu’aucun homme ne peut le faire. S’Il juge qu’une personne ne mérite pas d’être dans Son Royaume, il condamnera cette personne à être totalement détruite dans l’étang de feu, ce qui est la seconde mort, (Apoc 20 :14-15 ; Mal 4 :1). Le corps et la vie (l’âme) de toute personne qui refusera de se repentir de ses péchés seront détruits à jamais.

Le sens de la déclaration du Christ est que nous ne devons pas vivre avec l’intention de plaire à ceux qui peuvent nous menacer mais plutôt selon la volonté de Dieu, (Ac 5 :29). Si quelqu’un est tué par la main des hommes, ce ne sera qu’une mort temporaire. Par contre, si Dieu tue une personne, ce sera pour l’éternité.

Autres publications apparentées.

La vérité sur L’ENFER

Vous pouvez lire ce que vous désirez :