JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

S’il vous plaît, expliquez Matthieu 24 :40-41. Ce passage valide-t-il la croyance en « l’enlèvement des saints vers le ciel » ?

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Matthieu 24 :40-41 dit : « Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé; de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée. ».

Il y a plusieurs Églises qui citent ce passage pour justifier leur croyance en « l’enlèvement ». Elles croient, qu’avant l’arrivée de la Grande Détresse, Dieu subtilisera surnaturellement tous les Chrétiens pour les amener au ciel. Les passages suivants montrent l’erreur d’une telle croyance.

I Corinthiens 14 :33 dit : « car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix, comme dans toutes les Eglises des saints ». Le verset 40 dit : « Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre ». Comment peut-on imaginer quelque chose d’ordonné et de paisible dans le fait que des milliers sinon de millions de personnes s’évanouissent soudainement, disparaissent de leur lit, de leur poste de travail, de leur automobile etc. ? Ce qui en résulterait ne serait rien d’autre que la confusion la plus totale et le chaos.

Pour bien comprendre un passage difficile des Écritures, on doit d’abord bien comprendre le contexte dans lequel il est donné. Si l’on revient au verset 21, nous y voyons Christ qui décrit la Grande Détresse ainsi que les autres événements qui précéderont Son retour. Aux versets 37 et 38, Il dit que ces événements se dérouleront dans une société qui sera comme du « temps de Noé ». Les gens s’occupaient de leurs affaires quotidiennes lorsque le désastre frappa, tout comme ce sera le cas à « l’avènement du Fils de l’Homme », (v. 39).

Les gens travailleront « dans les champs » et « au moulin » (v. 40 et 41). Ils seront aussi en train de « manger et de boire » et de « se marier », (v 38). En d’autres mots, la vie ne semblera pas vraiment différente juste avant la Grande Détresse. Le verset 42 confirme que cela frappera d’une manière soudaine. La mort et la captivité seront le lot des deux tiers de la population (voyez Éz 5 : 1-2 et Apoc 9 : 14-19).

Ce passage peut également s’appliquer à un autre événement des temps de la fin. Au tout début de Matthieu 24, Christ parle à Ses disciples de Son second avènement. Dans ce contexte, les versets 40 et 41 peuvent être l’indication de la séparation, lors du retour du Christ, entre ceux qui ont été ressuscités à la première résurrection et ceux qui ne l’ont pas été. Poursuivez votre lecture au chapitre 25, versets 1 à 13. Lisez aussi Jean 3 :3-8 ; I Corinthiens 15 :50-53 et Apocalypse 20 :6).