JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau
A propos de l’auteur
David C. Pack 

Fondateur et Pasteur Général de l’Église de Dieu Restaurée, Rédacteur en Chef du magazine The Real Truth et voix du programme télévisuel The World to Come, David C. Pack a atteint plusieurs millions de personnes dans le monde entier en proclamant les puissantes vérités de la Bible inconnues de la plupart des gens. Il est l’auteur de 80 livres et livrets, et a personnellement établi plus de 50 congrégations. Il est également apparu en tant qu’invité sur The History Channel. M. Pack a fréquenté l’Ambassador Collège à Pasadena, en Californie. Il est entré au ministère de l’Église de Dieu Universelle en 1971 et a été personnellement formé par son fondateur, Herbert W. Armstrong.

La Vérité Au Sujet De Fumer La Cigarette

par David C. Pack

Est-ce que la Bible condamne fumer ou n’importe quel autre produit de tabac? Puisque Dieu ne le mentionne pas comme un commandement, « Vous ne fumerez point ou ne mâcherez point du tabac », plusieurs en conclue que ce n’est pas péché. Toutefois, les recherches nous prouvent que ceci est dangereux pour la santé. Qu’est-ce que la Bible dit à ce sujet?

Dans les dernières années, la controverse fait rage sur les effets négatifs de l’usage du tabac, tout particulièrement fumer la cigarette. La plupart d’entre vous sont familier avec le verdict rendu par la Cour contre les grosses compagnies de tabac qui ont dû restituer des billions de dollars en dommages. Cet argent fût déposé dans un fonds pour aider les personnes diagnostiquées avec le cancer du poumon qui était directement relié au tabagisme. D’autres poursuites ont suivies.

Ce verdict aurait été juste et équitable, si les risques associés à l’usage du tabac, particulièrement celui de fumer la cigarette, n’avaient pas été de fait notoire pendant des décennies. Les plaignants savaient en toute connaissance de causes qu’ils exposaient leur corps à des produits dangereux et potentiellement mortels. Toutefois, seulement lorsqu’ils ont été offert de capitaliser sur les résultats de leurs irresponsabilités, qu’ils ont été motivés de se prononcer.

Le problème n’est pas seulement celui de l’hypocrisie évidente de la part des plaignants, mais aussi le manque de responsabilité de l’industrie du tabac quand aux faits choquants. Ces compagnies très lucratives se cachent derrière un « écran de fumé » du politiquement correct, avec des campagnes de publicités supportant telle ou telle cause, comme pour dire, « Voyons, nous ne sommes pas si mauvaises. Voyez ce que nous contribuons aux organismes humanitaires, la protection de l’environnement, et à la recherche médicale. »

Les compagnies de tabac veulent évidemment que nous faisions outre des faits sur l’usage du tabac. Et, puisqu’ils veulent tout simplement améliorer leur image, la véracité et la sincérité de ces campagnes de publicité sont douteuses. Si leur image est assez bonne, les compagnies de tabac savent que la plupart des gens ne regarderont pas plus loin pour connaître les faits.

En voici quelques uns:

  • « L’industrie scientifique a rendu public des rapports déposés lors des litiges, qui démontrent que depuis 1953 les chercheurs des compagnies de tabac étaient de l’opinion que les « études cliniques avaient tendances à confirmer le lien entre fumer excessivement et la prolongation du tabagisme, et la fréquence des cas du cancer du poumon. »(It’s Legal But It Ain’t Right: Harmful Social Consequences of Legal Industries).
  • « Les scientifiques ont découvert que l’ammoniaque permet l’absorption d’un maximum de nicotine – nous laissant accrochés à l’usage du tabac (fumer). » (Cancer du sein: Cause – Prévention – Guérison)
  • « Des produits additifs qui augmentent le niveau de nicotine sont ajoutés aux cigarettes facilitant la dépendance à la nicotine. Des dérivés de l’ammoniaque accomplissent ce rôle en augmentant le niveau d’alcalin dans la fumée. » (Additifs du Tabac/ Cigarette Engineering and Nicotine Addiction »).
  • «Afin de rehausser le goût de la fumée du tabac, et de rendre le produit plus séduisant, des produits additifs sont ajoutés. Donnant l’impression d’être inoffensifs, l’ajout de saveurs qui rendent la cigarette plus « séduisante et savoureuse » est en soi inquiétant. » (ibid.)
  • « En plus du tabac, qui contient de la nicotine,… 599 autres ingrédients (produits) ont été identifiés dans la fabrication de cigarettes par 5 des plus grandes compagnies de tabac selon certains documents émit par 5 des plus grandes industries manufacturières de tabac américaines. Tandis que certains produits chimiques tels, le sucre, l’extrait de vanille, jus de prune et vinaigres sont généralement reconnus comme étant des produits inoffensifs quand utilisés dans des produits alimentaires, tous sont transformés en produits chimiques lorsqu’ils sont brulés. Aucun produit n’est probablement plus meurtrier que la nicotine. » (quitsmokingsupport.com).
  • « Bien que 600 produits additifs autorisés soient utilisés dans les produits du tabac, seules les industries manufacturières sont capables de nous dire lesquels et dans quelles marques. Le gouvernement… qui doit réglementer les produits du tabac, n’a pas accès à ces informations et n’a pas le pouvoir de les demander. » (www.ash.org.uk)

La majorité des gens ne sont par intéressés à connaître les faits sur les sujets, et plus particulièrement sur ceux qui les obligent à faire un choix entre ce qui est bien et ce qui est mal. Proverbes 21:2 dit: « Toutes les voies de l`homme sont droites à ses yeux; Mais celui qui pèse les coeurs, c`est l`ÉTERNEL. »

Le monde voit l’usage du tabac comme étant acceptable et à la mode. Ceci est un piège séduisant pour les jeunes qui sont constamment sous l’influence de leurs pairs et leur besoin de faire partie du groupe « élite ».

Les recherches démontrent que les adolescents sont plus à risque de devenir dépendant de la cigarette (en moins de quelques jours après avoir fumé leur première cigarette) que les adultes. Les adolescents vont subir les mêmes symptômes de manque que les adultes quand ils cessent de fumer (généralement dans moins de quelques heures après avoir fumé leur dernière cigarette).

Pourquoi les personnes fument-elles?

Plusieurs personnes ne prennent pas le temps d’examiner ce quelles font et pourquoi elles le font. La majorité a créé des habitudes dans leur jeunesse et n’ont rien fait pour les changer. Celles-ci sont devenues aussi naturelles que de respirer et manger.

Les enfants prennent des habitudes, bonnes et mauvaises, de leurs parents. C’est pourquoi Salomon a été inspiré d’écrire, Proverbes 22:6 « Instruis l`enfant selon la voie qu`il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s`en détournera pas. »

En 1992, le rapport du Journal of the American Medical Association a déclaré que « 75 % des adolescents qui fument ont des parents qui fument ». Trop souvent, les parents vont élever leurs enfants selon la philosophie de « faites ce que je vous dis – pas ce que je faits ». Ils vont quand même essayer d’informer leurs enfants sur les effets nocifs et dangereux de certains comportements, tandis qu’ils ont ces comportements eux-mêmes. Ils peuvent dire « les enfants ne fumer pas parce que ça va vous tuer », tandis qu’ils fument un carton de cigarettes par semaine. Ceci envoie un message contradictoire aux enfants, un qu’ils vont exprimer par le droit de faire ce qui leur semble bon ou qui va leur permettre d’être accepté par leurs pairs.

Les statistiques de l’Organisation internationale sur la santé démontrent qu’à chaque jour entre 80,000 et 100,000 enfants fument pour la première fois. Approximativement 50% vont continuer de fumer. Selon ces statistiques, 18,25 millions de fumeurs par année. Beaucoup de ces jeunes font des décisions entre le bien et le mal en suivant les exemples de leurs pairs.

La Parole de Dieu nous montre l’erreur de cette approche. I Rois 12:1-15 nous rapporte une histoire de l’Ancienne Israël. Elle nous montre les résultats désastreux d’un jeune chef qui a suivi les mauvais conseils, ceux de ses pairs, et non les conseils judicieux des anciens. Le livre des Proverbes contient beaucoup d’instructions sur comment tenir compte des conseils des anciens et des sages, plus particulièrement ceux de nos parents. (1:8, 3:1-2, 4:1, 20; 6:20; 16:31)

Les médias jouent un rôle important à rendre la cigarette (fumer) plus séduisante et intéressante aux jeunes. Ils idéalisent fumer à la télévision et dans les films. La publicité cible les jeunes, parfois de façon très subtile. Considérer les citations sarcastiques suivantes: « L’édition du mois d’août 2001 de la revue Rolling Stone a une publicité de cigarette de deux pages, au centre. Mais c’est correct, parce (sur) la page couverture il y a seulement une photo (d’un artiste populaire)…Nous avons l’assurance que personne sous l’âge de 18 ans n’a entendu parler de cet artiste ou du groupe – ils n’ont d’attrait qu’à un public plus âgé. Donc une publicité sur la cigarette dans cette revue ne sera probablement jamais vue par des jeunes filles. Tout comme l’industrie du tabac en avait convenu. » (thetruth.com)

Les compagnies de tabac se servent de différentes tactiques dans leur campagne de publicité. Il y a certaine revue qui utilise l’image de « l’homme macho » dans leur publicité pour plaire à la vanité. Il y a une certaine marque populaire qui, très subtilement, encourage la bestialité! Quelques marques visent spécifiquement les femmes, en attaquant subtilement les valeurs traditionnelles et les rôles que Dieu a décrétés. Plusieurs publicités mettent de l’emphase sur la vitalité des jeunes, l’attrait sexuel et la liberté des contraintes, cherchant à attirer les jeunes qui font face à ces problèmes.

À la surface, tout ceci semble séduisant et excitant. Mais le Christ a dit dans Jean 7:24, « Ne jugez pas selon l`apparence, mais jugez selon la justice. » Derrière tout ce tape-à-l’œil, cette fascination, et machisme qui masque l’industrie de la cigarette, il y a des faits répugnants et effrayants.

Par exemple:

  • « Aux États-Unis plusieurs compagnies de tabac on admit publiquement que fumer crée une dépendance. En 1997, la plus petite des cinq compagnies de tabac (The Liggett Group) a reconnu qu’elle avait augmenté la quantité de nicotine dans les cigarettes pour accroître la dépendance. » (Health Psychology: Theory, Research and Practice)
  • « Plusieurs fumeurs choisissent des cigarettes ‘goudron faible’, ‘douce’, ‘léger’, ou ‘ultra-léger’ parce qu’ils pensent que ces cigarettes sont peut-être moins dangereuses pour leur santé que les ‘régulières’ ou ‘pleine saveur’. Bien que la fumée des cigarettes ‘légères’ semble plus douce et légère sur la gorge et la poitrine, ces cigarettes ne sont pas meilleures pour la santé que les cigarettes régulières. La vérité est que les cigarettes légères ne diminuent pas les risques pour la santé. La seule manière de réduire les risques pour le fumeur, et pour les autres, est d’arrêter de fumer complètement ». (National Cancer Institute, “The Truth About ‘Light’ Cigarettes: Questions and Answers”).
  • « Selon un rapport émis par Office of the Surgeon General, 400 000 adultes meurent chaque année de maladies reliées à la cigarette, qui en résulte que fumer est premier sur la liste des maladies et des décès évitables au pays » (www.sciencefriday.com).

Après avoir examiné les faits, il y en a qui pourrait disputer, « C’est mon corps. Si je veux fumer, ce sont mes affaires. En plus, ça ne fait pas mal à personne d’autres. » Ce raisonnement superficiel a été utilisé pour valider plusieurs mauvaises habitudes et actions: relations sexuelles hors mariage et adultère, alcoolisme, abus des drogues, prostitution, avortement, etc. (Proverbes 14: 12 cite, « Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c`est la voie de la mort. »

Lorsqu’ils sont confrontés aux implications morales de fumer la cigarette, il y en a qui dispute, « La Bible ne dit pas, ‘Vous ne fumerez point.’ »

Ceci peut être vrai, mais...

Qu’est-ce que dit la Bible?

La Bible ne dit pas directement que fumer est un péché. Mais elle nous enseigne plusieurs principes sur la conduite et le comportement humain, nous démontrant clairement que les habitudes dont celle de fumer viole la loi suprême de Dieu: l’amour de Dieu et l’amour de son prochain (Matt. 22: 36-40).

Demandez-vous, « Quand je fume, est-ce que j’essaie de plaire à Dieu, aux autres ou à moi-même? » Si vous répondez honnêtement, vous réaliserez que vous ne fumer pas pour plaire à Dieu, Celui qui a créé les cieux, la terre et le corps humain.

Le Peuple de l’Éternel est conduit par Son Esprit (Rom. 8:9). 1 Corinthiens 6:19-20 cite, « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »

Que veut dire « glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit? » Ça veut dire que le fruit de l’Esprit devrait être évident dans notre vie: amour (souci des autres), la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance (contrôle de soi) Gal. 5: 22-23).

Comprenez que vous ne faites pas plaisir aux autres lorsque vous fumez. Est-ce que les autres personnes apprécient respirer votre fumée? Dans Phil. 2:3-4, l’apôtre Paul nous exhorte «… que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. » Paul ne dit pas qu’il faut convoiter (désirer) les choses des autres, mais plutôt que nous devrions être concernés du bien-être des autres.

Dans I Cor. 13: 5, il cite, « la Charité (amour – souci des autres) ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt… » Quelqu’un qui est concerné par le bien-être des autres ne prend pas ses sentiments en considération.

Dans Matt. 7: 12, Jésus dit ce qui est devenu la « règle d’or »: « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes. »

Dans Éph. 5:29, Paul écrit, « Car jamais personne n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin… »

Personne ne veut respirer de l’air nocif et pollué. Même le fumeur admettra qu’il préférerait plutôt vivre dans un endroit avec de l’air pur, qu’un endroit généralement rempli de smog.

Viole le sixième commandement

Dans Matt. 19:19, Jésus répéta le principe de l’amour envers son prochain: «.. tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Il résumait les Commandements 5 à 10, qui stipulent les principes de base, à savoir comment nous devons traiter autrui – ceci inclus le Sixième Commandement, qui tout simplement dit, « Tu ne tueras point » (Exo. 20: 13; Deut. 5: 17). (Pour en apprendre davantage, lire notre brochure Les Dix Commandements – « Crucifié sur la Croix » ou Exigé pour le Salut?)

En plus de toute la preuve médicale qui démontre qu’un fumeur se tue lentement (suicide prolongé, ou meurtre de soi), il y a suffisamment de preuves qui démontrent que la fumée qu’il expire est nuisible et potentiellement meurtrière, pour ceux qui en inspire la fumée.

Encore une fois, les faits nous démontrent ce qui suit:

  • « L’exposition à la fumée de cigarette dans l’environnement (FCE) est responsable pour approximativement 3 000 décès annuellement dus au cancer du poumon causés par les non-fumeurs » (Healthy People 2000, c’est nous qui mettons l’emphase).
  • Les enfants de parents qui fument ont un taux de mortalité plus élevé pendant leur première année de vie que les enfants de parents non-fumeurs, directement relié à la relation de la (FCE) et le SIDS et autres maladies respiratoires » (Pediatrics, Novembre 2000).
  • « En moyenne, un enfant de parents fumeurs reçoit une dose de nicotine équivalent 60 à 150 cigarettes par année » (East Mediterranean Health Journal, “Effects of Passive Smoking on Children’s Health: A Review”).
  • « Les bébés exposés à la fumée de cigarette sont deux fois plus à risque de développer des allergies causées par la respiration d’allergènes, tels les poils d’animaux, que les bébés qui ne sont pas exposés à la fumée de cigarette. Les enfants de parents qui fument ont une probabilité de 50% de chance de développer des allergies alimentaires ». (Medical News Today).
  • « Aux États-Unis, le tabac tuent plus d’américains que le SIDA, l’alcool, les accidents de la routes, meurtres, suicides, drogues et les incendies combinés » (www.thetruth.com).

Ultimement, fumer est une sorte de haine. Plusieurs de ceux qui fument démontrent un manque de considération pour ceux de leur entourage. La nécessité d’avoir des affiches « Interdiction de fumer » nous le démontre. La majorité des personnes n’est pas naturellement concernée par les besoins de base d’autrui. Plusieurs fumeurs ne prennent pas en considération que les gens autours d’eux qui mangent, font leurs courses, travaillent ou autres activités ne jouissent pas pleinement puisqu’ils respirent leur fumée.

I Jean chapitres 3 et 4 contiennent des instructions à savoir comment nous devons exprimer l’amour envers autrui. Nous vous proposons d’en faire la lecture pour comprendre comment le principe d’ « aimer notre prochain » est violé quand on fume.

Viole le Dixième Commandement

Arrêter et penser! Réaliser qu’ultimement vous ne fumez même pas pour vous plaire. Vous fumez simplement parce que ceci comble un besoin psychologique ou appétit, tout comme quelqu’un qui éprouve des problèmes avec la nourriture cherche à apaiser un débalancement dans sa perception mentale. Cette motivation est basée sur la convoitise, qui viole le Dixième Commandement (Ex. 20: 17; Deut. 5: 21).

Il y en a qui argumente, « Je ne désire pas quelque chose qui appartient à quelqu’un d’autre. Je m’achète mes propres cigarettes et les fume! » Mais une autre motivation sous-entendue pour ceux qui sont esclaves de ces dépendances est le désir d’un certain mode de vie.

Tel que mentionnée précédemment, les manufacturières de cigarette emploient des tactiques de publicité qui attirent à la vanité. Elles lancent le message que: « Si tu veux réussir dans la vie, aspirer à devenir quelqu’un, alors vous devez fumer, parce tout ceux qui sont devenus important le font. »

Ce même raisonnement a causé la perte de l’Archange Lucifer (le transformant à Satan le diable): « Tu disais en ton coeur: Je monterai au ciel, J`élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m`assiérai sur la montagne de l`assemblée, A l`extrémité du septentrion; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très Haut. » (Isa. 14: 13-14).

Lucifer n’était pas satisfait de ses pouvoirs et des responsabilités dont il bénéficiait. Il en voulait davantage.

La dépendance c’est l’idolâtrie

Vous n’avez probablement jamais considéré que toute dépendance, incluant fumer, est une sorte d’idolâtrie. Dieu l’interdit dans le Premier Commandement: « Tu n`auras pas d`autres dieux devant ma face. » (Exo. 20: 3; Deut. 5: 7).

Comment fumer met « d’autres dieux » devant le seul vrai Dieu? Paul demande, dans Romains 6: 16, « Ne savez-vous pas qu`en vous livrant à quelqu`un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l`obéissance qui conduit à la justice? »

Si vous avez une dépendance, vous en êtes esclave, que ce soit à l’alcool, la drogue, la nicotine, etc. Cela devient en effet un dieu de dépendance, parce qu’il contrôle vos pensées et vos actions. Dans Héb. 12: 1, nous lisons, «… rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte. » Dieu s’attend que nous affrontions nos problèmes directement et de les surmonter. Ceux qui réussissent ont la promesse d’un grand prix: « Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu… » (Apoc. 3: 12). (Lire notre article « Vous pouvez surmonter et prévenir le péché. »)

Ce que vous faites avec ce que vous savez

Dieu nous juge selon nos actions en rapport avec nos connaissances. Si une personne fume, sans avoir connaissance des dangers pour la santé, alors «… Dieu, sans tenir compte des temps d`ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu`ils aient à se repentir (changer) » (Actes 17: 30).

Dans 1 Pi. 1: 13-14, nous sommes exhortés à «… ceignez les reins de votre entendement… Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l`ignorance. ». L’apôtre Jacques a été inspiré d’écrire, « Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché. » Jac. 4: 17). Si un fumeur est connaissant des dangers auxquels il s’expose et tourne l’oreille aux avertissements, Dieu va le juger selon ses actions!

Surmonter est un processus

Surmonter n’importe quelle mauvaise habitude ou le péché n’est pas facile. C’est un processus de toute une vie, parce que personne n’est ou deviendra parfait tout et aussi longtemps qu’il est un être humain, en chair et en os. Tous les Chrétiens se battent contre trois ennemis:

  • 1) le Diable;
  • 2) les attraits de ce monde, et
  • 3) notre propre nature humaine.

Mais si vous suivez les étapes suivantes, les péchés personnels peuvent être vaincus.

1. Reconnaitre et admettre à Dieu que vous avez un problème. Ceci est le premier pas vers l’élimination du péché dans notre vie. Jac. 1: 23-24 cite, « Car, si quelqu`un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s`être regardé, s`en va, et oublie aussitôt quel il était. »

Le fait de voir que vous avez un problême dans votre vie ne le fera pas partir. Vous devez l’admettre et que vous soyez déterminé à faire quelque chose pour cela. I Jean 1:9 déclare: “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toutes iniquités.” Une fois que nous avons fait notre part, Dieu promet de faire la Sienne.

2. Réalisez qu’avec l’aide de Dieu, vous pouvez « arrêter ». Prier et demander à Dieu pour son aide. Tel que Paul citait dans Phil. 4: 13. « Je puis tout par celui qui me fortifie. » Il n’y a pas d’épreuve auquel vous êtes confrontés que Dieu ne comprenne pas. Héb. 4: 15 nous encourage: « Car nous n`avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. »

3. Dites-vous « qu’arrêter c’est arrêter », pas simplement ralentir. Arrêter graduellement n’est pas arrêter! Les fumeurs pensent souvent qu’ils peuvent arrêter en limitant le nombre de cigarettes qu’ils fument – ouvrant la porte ç la tentation. Mais Jésus nous commande à «… priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l`esprit es bien disposé, mais la chair est faible. » (Matt. 26: 41). Jac. 1: 14, nous charge d’éviter des situations compromettantes: « Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. »

4. Obtenez un avis médical. Apporter un changement soudain, drastique à une dépendance (pendant plusieurs années) apporte cause certains effets à la santé. Toutefois ils peuvent être modérés s’ils sont adressés correctement et au moment opportun.

5. Ne soyez pas décourager. Quand vous essayez de surmonter une dépendance, vous aurez envie de retourner à votre dépendance. I Pi. 5: 8-9 exhorte, « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. »

Satan ne veux pas que vous réussissiez à surmonter et que vous receviez le prix qu’il sait qu’il ne pourra jamais avoir – devenir un fils dans le royaume de Dieu (Héb. 2:10; Apoc. 21:3). Satan va mettre tous les obstacles inimaginables devant vous. Rappelez-vous, vous vous battez contre «… les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » (Éph. 6: 12).

En appliquant avec assiduité les principes évoqués ci-haut, vous réussirez à surmonter la cigarette.

« Vous obtiendrez plusieurs bénéfices de votre décision d’arrêter de fumer. Des plus importantes, cela pourrait vous sauver la vie. Ceux qui arrêtent de fumer diminuent leur risque de problèmes pulmonaires, problèmes cardiaques, emphysème et de cancer. Ils sont fiers de ne plus tousser, ne plus avoir de cendriers pleins de cendres, ne plus avoir la senteur de cigarette à l’intérieur de la maison, de leur véhicule, leur linge et leurs cheveux, et des taches de nicotine sur les doigts et les dents. Il y en a même qui constate un régénéressance du sens de l’odorat, du goût de même qu’une augmentation de vitalité. Mais pour la plupart, la première évidence est le sens de la fierté de savoir que vous avez « arrêté ». (www.aquitsmoking.com)

Dieu nous commande à, « Affectionnez-vous aux choses d`en haut, et non à celles qui sont sur la terre. » (Col. 3: 2) Que ferrez-vous?

Vous pouvez lire ce que vous désirez :