JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau
A propos de l’auteur
David C. Pack 

Fondateur et Pasteur GĂ©nĂ©ral de l’Église de Dieu RestaurĂ©e, RĂ©dacteur en Chef du magazine The Real Truth et voix du programme tĂ©lĂ©visuel The World to Come, David C. Pack a atteint plusieurs millions de personnes dans le monde entier en proclamant les puissantes vĂ©ritĂ©s de la Bible inconnues de la plupart des gens. Il est l’auteur de 80 livres et livrets, et a personnellement Ă©tabli plus de 50 congrĂ©gations. Il est Ă©galement apparu en tant qu’invitĂ© sur The History Channel. M. Pack a frĂ©quentĂ© l’Ambassador CollĂšge Ă  Pasadena, en Californie. Il est entrĂ© au ministĂšre de l’Église de Dieu Universelle en 1971 et a Ă©tĂ© personnellement formĂ© par son fondateur, Herbert W. Armstrong.

La Vérité Au Sujet De Fumer La Cigarette

par David C. Pack

Est-ce que la Bible condamne fumer ou n’importe quel autre produit de tabac? Puisque Dieu ne le mentionne pas comme un commandement, « Vous ne fumerez point ou ne mĂącherez point du tabac », plusieurs en conclue que ce n’est pas pĂ©chĂ©. Toutefois, les recherches nous prouvent que ceci est dangereux pour la santĂ©. Qu’est-ce que la Bible dit Ă  ce sujet?

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Dans les derniĂšres annĂ©es, la controverse fait rage sur les effets nĂ©gatifs de l’usage du tabac, tout particuliĂšrement fumer la cigarette. La plupart d’entre vous sont familier avec le verdict rendu par la Cour contre les grosses compagnies de tabac qui ont dĂ» restituer des billions de dollars en dommages. Cet argent fĂ»t dĂ©posĂ© dans un fonds pour aider les personnes diagnostiquĂ©es avec le cancer du poumon qui Ă©tait directement reliĂ© au tabagisme. D’autres poursuites ont suivies.

Ce verdict aurait Ă©tĂ© juste et Ă©quitable, si les risques associĂ©s à l’usage du tabac, particuliĂšrement celui de fumer la cigarette, n’avaient pas Ă©tĂ© de fait notoire pendant des dĂ©cennies. Les plaignants savaient en toute connaissance de causes qu’ils exposaient leur corps à des produits dangereux et potentiellement mortels. Toutefois, seulement lorsqu’ils ont Ă©tĂ© offert de capitaliser sur les rĂ©sultats de leurs irresponsabilitĂ©s, qu’ils ont Ă©tĂ© motivĂ©s de se prononcer.

Le problĂšme n’est pas seulement celui de l’hypocrisie Ă©vidente de la part des plaignants, mais aussi le manque de responsabilitĂ© de l’industrie du tabac quand aux faits choquants. Ces compagnies trĂšs lucratives se cachent derriĂšre un « Ă©cran de fumĂ© » du politiquement correct, avec des campagnes de publicitĂ©s supportant telle ou telle cause, comme pour dire, « Voyons, nous ne sommes pas si mauvaises. Voyez ce que nous contribuons aux organismes humanitaires, la protection de l’environnement, et à la recherche mĂ©dicale. »

Les compagnies de tabac veulent Ă©videmment que nous faisions outre des faits sur l’usage du tabac. Et, puisqu’ils veulent tout simplement amĂ©liorer leur image, la vĂ©racitĂ© et la sincĂ©ritĂ© de ces campagnes de publicitĂ© sont douteuses. Si leur image est assez bonne, les compagnies de tabac savent que la plupart des gens ne regarderont pas plus loin pour connaĂźtre les faits.

En voici quelques uns:

  • « L’industrie scientifique a rendu public des rapports dĂ©posĂ©s lors des litiges, qui dĂ©montrent que depuis 1953 les chercheurs des compagnies de tabac Ă©taient de l’opinion que les « Ă©tudes cliniques avaient tendances à confirmer le lien entre fumer excessivement et la prolongation du tabagisme, et la frĂ©quence des cas du cancer du poumon. »(It’s Legal But It Ain’t Right: Harmful Social Consequences of Legal Industries).
  • « Les scientifiques ont dĂ©couvert que l’ammoniaque permet l’absorption d’un maximum de nicotine – nous laissant accrochĂ©s à l’usage du tabac (fumer). » (Cancer du sein: Cause – PrĂ©vention – GuĂ©rison)
  • « Des produits additifs qui augmentent le niveau de nicotine sont ajoutĂ©s aux cigarettes facilitant la dĂ©pendance à la nicotine. Des dĂ©rivĂ©s de l’ammoniaque accomplissent ce rĂŽle en augmentant le niveau d’alcalin dans la fumĂ©e. » (Additifs du Tabac/ Cigarette Engineering and Nicotine Addiction »).
  • «Afin de rehausser le goĂ»t de la fumĂ©e du tabac, et de rendre le produit plus sĂ©duisant, des produits additifs sont ajoutĂ©s. Donnant l’impression d’ĂȘtre inoffensifs, l’ajout de saveurs qui rendent la cigarette plus « sĂ©duisante et savoureuse » est en soi inquiĂ©tant. » (ibid.)
  • « En plus du tabac, qui contient de la nicotine,
 599 autres ingrĂ©dients (produits) ont Ă©tĂ© identifiĂ©s dans la fabrication de cigarettes par 5 des plus grandes compagnies de tabac selon certains documents Ă©mit par 5 des plus grandes industries manufacturiĂšres de tabac amĂ©ricaines. Tandis que certains produits chimiques tels, le sucre, l’extrait de vanille, jus de prune et vinaigres sont gĂ©nĂ©ralement reconnus comme Ă©tant des produits inoffensifs quand utilisĂ©s dans des produits alimentaires, tous sont transformĂ©s en produits chimiques lorsqu’ils sont brulĂ©s. Aucun produit n’est probablement plus meurtrier que la nicotine. » (quitsmokingsupport.com).
  • « Bien que 600 produits additifs autorisĂ©s soient utilisĂ©s dans les produits du tabac, seules les industries manufacturiĂšres sont capables de nous dire lesquels et dans quelles marques. Le gouvernement
 qui doit rĂ©glementer les produits du tabac, n’a pas accĂšs à ces informations et n’a pas le pouvoir de les demander. » (www.ash.org.uk)

La majoritĂ© des gens ne sont par intĂ©ressĂ©s à connaĂźtre les faits sur les sujets, et plus particuliĂšrement sur ceux qui les obligent à faire un choix entre ce qui est bien et ce qui est mal. Proverbes 21:2 dit: « Toutes les voies de l`homme sont droites à ses yeux; Mais celui qui pĂšse les coeurs, c`est l`ÉTERNEL. »

Le monde voit l’usage du tabac comme Ă©tant acceptable et à la mode. Ceci est un piĂšge sĂ©duisant pour les jeunes qui sont constamment sous l’influence de leurs pairs et leur besoin de faire partie du groupe « Ă©lite ».

Les recherches dĂ©montrent que les adolescents sont plus à risque de devenir dĂ©pendant de la cigarette (en moins de quelques jours aprĂšs avoir fumĂ© leur premiĂšre cigarette) que les adultes. Les adolescents vont subir les mĂȘmes symptĂŽmes de manque que les adultes quand ils cessent de fumer (gĂ©nĂ©ralement dans moins de quelques heures aprĂšs avoir fumĂ© leur derniĂšre cigarette).

Pourquoi les personnes fument-elles?

Plusieurs personnes ne prennent pas le temps d’examiner ce quelles font et pourquoi elles le font. La majoritĂ© a crĂ©Ă© des habitudes dans leur jeunesse et n’ont rien fait pour les changer. Celles-ci sont devenues aussi naturelles que de respirer et manger.

Les enfants prennent des habitudes, bonnes et mauvaises, de leurs parents. C’est pourquoi Salomon a Ă©tĂ© inspirĂ© d’écrire, Proverbes 22:6 « Instruis l`enfant selon la voie qu`il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s`en dĂ©tournera pas. »

En 1992, le rapport du Journal of the American Medical Association a dĂ©clarĂ© que « 75 % des adolescents qui fument ont des parents qui fument ». Trop souvent, les parents vont Ă©lever leurs enfants selon la philosophie de « faites ce que je vous dis – pas ce que je faits ». Ils vont quand mĂȘme essayer d’informer leurs enfants sur les effets nocifs et dangereux de certains comportements, tandis qu’ils ont ces comportements eux-mĂȘmes. Ils peuvent dire « les enfants ne fumer pas parce que ça va vous tuer », tandis qu’ils fument un carton de cigarettes par semaine. Ceci envoie un message contradictoire aux enfants, un qu’ils vont exprimer par le droit de faire ce qui leur semble bon ou qui va leur permettre d’ĂȘtre acceptĂ© par leurs pairs.

Les statistiques de l’Organisation internationale sur la santĂ© dĂ©montrent qu’à chaque jour entre 80,000 et 100,000 enfants fument pour la premiĂšre fois. Approximativement 50% vont continuer de fumer. Selon ces statistiques, 18,25 millions de fumeurs par annĂ©e. Beaucoup de ces jeunes font des dĂ©cisions entre le bien et le mal en suivant les exemples de leurs pairs.

La Parole de Dieu nous montre l’erreur de cette approche. I Rois 12:1-15 nous rapporte une histoire de l’Ancienne IsraĂ«l. Elle nous montre les rĂ©sultats dĂ©sastreux d’un jeune chef qui a suivi les mauvais conseils, ceux de ses pairs, et non les conseils judicieux des anciens. Le livre des Proverbes contient beaucoup d’instructions sur comment tenir compte des conseils des anciens et des sages, plus particuliĂšrement ceux de nos parents. (1:8, 3:1-2, 4:1, 20; 6:20; 16:31)

Les mĂ©dias jouent un rĂŽle important à rendre la cigarette (fumer) plus sĂ©duisante et intĂ©ressante aux jeunes. Ils idĂ©alisent fumer à la tĂ©lĂ©vision et dans les films. La publicitĂ© cible les jeunes, parfois de façon trĂšs subtile. ConsidĂ©rer les citations sarcastiques suivantes: « L’édition du mois d’aoĂ»t 2001 de la revue Rolling Stone a une publicitĂ© de cigarette de deux pages, au centre. Mais c’est correct, parce (sur) la page couverture il y a seulement une photo (d’un artiste populaire)
Nous avons l’assurance que personne sous l’ñge de 18 ans n’a entendu parler de cet artiste ou du groupe – ils n’ont d’attrait qu’à un public plus ĂągĂ©. Donc une publicitĂ© sur la cigarette dans cette revue ne sera probablement jamais vue par des jeunes filles. Tout comme l’industrie du tabac en avait convenu. » (thetruth.com)

Les compagnies de tabac se servent de diffĂ©rentes tactiques dans leur campagne de publicitĂ©. Il y a certaine revue qui utilise l’image de « l’homme macho » dans leur publicitĂ© pour plaire à la vanitĂ©. Il y a une certaine marque populaire qui, trĂšs subtilement, encourage la bestialitĂ©! Quelques marques visent spĂ©cifiquement les femmes, en attaquant subtilement les valeurs traditionnelles et les rĂŽles que Dieu a dĂ©crĂ©tĂ©s. Plusieurs publicitĂ©s mettent de l’emphase sur la vitalitĂ© des jeunes, l’attrait sexuel et la libertĂ© des contraintes, cherchant à attirer les jeunes qui font face à ces problĂšmes.

À la surface, tout ceci semble sĂ©duisant et excitant. Mais le Christ a dit dans Jean 7:24, « Ne jugez pas selon l`apparence, mais jugez selon la justice. » DerriĂšre tout ce tape-à-l’Ɠil, cette fascination, et machisme qui masque l’industrie de la cigarette, il y a des faits rĂ©pugnants et effrayants.

Par exemple:

  • « Aux États-Unis plusieurs compagnies de tabac on admit publiquement que fumer crĂ©e une dĂ©pendance. En 1997, la plus petite des cinq compagnies de tabac (The Liggett Group) a reconnu qu’elle avait augmentĂ© la quantitĂ© de nicotine dans les cigarettes pour accroĂźtre la dĂ©pendance. » (Health Psychology: Theory, Research and Practice)
  • « Plusieurs fumeurs choisissent des cigarettes ‘goudron faible’, ‘douce’, ‘lĂ©ger’, ou ‘ultra-lĂ©ger’ parce qu’ils pensent que ces cigarettes sont peut-ĂȘtre moins dangereuses pour leur santĂ© que les ‘rĂ©guliĂšres’ ou ‘pleine saveur’. Bien que la fumĂ©e des cigarettes ‘lĂ©gĂšres’ semble plus douce et lĂ©gĂšre sur la gorge et la poitrine, ces cigarettes ne sont pas meilleures pour la santĂ© que les cigarettes rĂ©guliĂšres. La vĂ©ritĂ© est que les cigarettes lĂ©gĂšres ne diminuent pas les risques pour la santĂ©. La seule maniĂšre de rĂ©duire les risques pour le fumeur, et pour les autres, est d’arrĂȘter de fumer complĂštement ». (National Cancer Institute, “The Truth About ‘Light’ Cigarettes: Questions and Answers”).
  • « Selon un rapport Ă©mis par Office of the Surgeon General, 400 000 adultes meurent chaque annĂ©e de maladies reliĂ©es à la cigarette, qui en rĂ©sulte que fumer est premier sur la liste des maladies et des dĂ©cĂšs Ă©vitables au pays » (www.sciencefriday.com).

AprĂšs avoir examinĂ© les faits, il y en a qui pourrait disputer, « C’est mon corps. Si je veux fumer, ce sont mes affaires. En plus, ça ne fait pas mal à personne d’autres. » Ce raisonnement superficiel a Ă©tĂ© utilisĂ© pour valider plusieurs mauvaises habitudes et actions: relations sexuelles hors mariage et adultĂšre, alcoolisme, abus des drogues, prostitution, avortement, etc. (Proverbes 14: 12 cite, « Telle voie paraĂźt droite à un homme, Mais son issue, c`est la voie de la mort. »

Lorsqu’ils sont confrontĂ©s aux implications morales de fumer la cigarette, il y en a qui dispute, « La Bible ne dit pas, ‘Vous ne fumerez point.’ »

Ceci peut ĂȘtre vrai, mais...

Qu’est-ce que dit la Bible?

La Bible ne dit pas directement que fumer est un pĂ©chĂ©. Mais elle nous enseigne plusieurs principes sur la conduite et le comportement humain, nous dĂ©montrant clairement que les habitudes dont celle de fumer viole la loi suprĂȘme de Dieu: l’amour de Dieu et l’amour de son prochain (Matt. 22: 36-40).

Demandez-vous, « Quand je fume, est-ce que j’essaie de plaire à Dieu, aux autres ou à moi-mĂȘme? » Si vous rĂ©pondez honnĂȘtement, vous rĂ©aliserez que vous ne fumer pas pour plaire à Dieu, Celui qui a crĂ©Ă© les cieux, la terre et le corps humain.

Le Peuple de l’Éternel est conduit par Son Esprit (Rom. 8:9). 1 Corinthiens 6:19-20 cite, « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mĂȘmes? Car vous avez Ă©tĂ© rachetĂ©s à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »

Que veut dire « glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit? » Ça veut dire que le fruit de l’Esprit devrait ĂȘtre Ă©vident dans notre vie: amour (souci des autres), la joie, la paix, la patience, la bontĂ©, la bĂ©nignitĂ©, la fidĂ©litĂ©, la douceur, la tempĂ©rance (contrĂŽle de soi) Gal. 5: 22-23).

Comprenez que vous ne faites pas plaisir aux autres lorsque vous fumez. Est-ce que les autres personnes apprĂ©cient respirer votre fumĂ©e? Dans Phil. 2:3-4, l’apĂŽtre Paul nous exhorte «  que l'humilitĂ© vous fasse regarder les autres comme Ă©tant au-dessus de vous-mĂȘmes. Que chacun de vous, au lieu de considĂ©rer ses propres intĂ©rĂȘts, considĂšre aussi ceux des autres. » Paul ne dit pas qu’il faut convoiter (dĂ©sirer) les choses des autres, mais plutĂŽt que nous devrions ĂȘtre concernĂ©s du bien-ĂȘtre des autres.

Dans I Cor. 13: 5, il cite, « la CharitĂ© (amour – souci des autres) ne fait rien de malhonnĂȘte, elle ne cherche point son intĂ©rĂȘt
 » Quelqu’un qui est concernĂ© par le bien-ĂȘtre des autres ne prend pas ses sentiments en considĂ©ration.

Dans Matt. 7: 12, JĂ©sus dit ce qui est devenu la « rĂšgle d’or »: « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de mĂȘme pour eux, car c'est la loi et les prophĂštes. »

Dans Éph. 5:29, Paul Ă©crit, « Car jamais personne n'a haĂŻ sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin
 »

Personne ne veut respirer de l’air nocif et polluĂ©. MĂȘme le fumeur admettra qu’il prĂ©fĂ©rerait plutĂŽt vivre dans un endroit avec de l’air pur, qu’un endroit gĂ©nĂ©ralement rempli de smog.

Viole le sixiĂšme commandement

Dans Matt. 19:19, JĂ©sus rĂ©pĂ©ta le principe de l’amour envers son prochain: «.. tu aimeras ton prochain comme toi-mĂȘme. » Il rĂ©sumait les Commandements 5 à 10, qui stipulent les principes de base, à savoir comment nous devons traiter autrui – ceci inclus le SixiĂšme Commandement, qui tout simplement dit, « Tu ne tueras point » (Exo. 20: 13; Deut. 5: 17). (Pour en apprendre davantage, lire notre brochure Les Dix Commandements – « CrucifiĂ© sur la Croix » ou ExigĂ© pour le Salut?)

En plus de toute la preuve mĂ©dicale qui dĂ©montre qu’un fumeur se tue lentement (suicide prolongĂ©, ou meurtre de soi), il y a suffisamment de preuves qui dĂ©montrent que la fumĂ©e qu’il expire est nuisible et potentiellement meurtriĂšre, pour ceux qui en inspire la fumĂ©e.

Encore une fois, les faits nous démontrent ce qui suit:

  • « L’exposition à la fumĂ©e de cigarette dans l’environnement (FCE) est responsable pour approximativement 3 000 dĂ©cĂšs annuellement dus au cancer du poumon causĂ©s par les non-fumeurs » (Healthy People 2000, c’est nous qui mettons l’emphase).
  • Les enfants de parents qui fument ont un taux de mortalitĂ© plus Ă©levĂ© pendant leur premiĂšre annĂ©e de vie que les enfants de parents non-fumeurs, directement reliĂ© à la relation de la (FCE) et le SIDS et autres maladies respiratoires » (Pediatrics, Novembre 2000).
  • « En moyenne, un enfant de parents fumeurs reçoit une dose de nicotine Ă©quivalent 60 à 150 cigarettes par annĂ©e » (East Mediterranean Health Journal, “Effects of Passive Smoking on Children’s Health: A Review”).
  • « Les bĂ©bĂ©s exposĂ©s à la fumĂ©e de cigarette sont deux fois plus à risque de dĂ©velopper des allergies causĂ©es par la respiration d’allergĂšnes, tels les poils d’animaux, que les bĂ©bĂ©s qui ne sont pas exposĂ©s à la fumĂ©e de cigarette. Les enfants de parents qui fument ont une probabilitĂ© de 50% de chance de dĂ©velopper des allergies alimentaires ». (Medical News Today).
  • « Aux États-Unis, le tabac tuent plus d’amĂ©ricains que le SIDA, l’alcool, les accidents de la routes, meurtres, suicides, drogues et les incendies combinĂ©s » (www.thetruth.com).

Ultimement, fumer est une sorte de haine. Plusieurs de ceux qui fument dĂ©montrent un manque de considĂ©ration pour ceux de leur entourage. La nĂ©cessitĂ© d’avoir des affiches « Interdiction de fumer » nous le dĂ©montre. La majoritĂ© des personnes n’est pas naturellement concernĂ©e par les besoins de base d’autrui. Plusieurs fumeurs ne prennent pas en considĂ©ration que les gens autours d’eux qui mangent, font leurs courses, travaillent ou autres activitĂ©s ne jouissent pas pleinement puisqu’ils respirent leur fumĂ©e.

I Jean chapitres 3 et 4 contiennent des instructions à savoir comment nous devons exprimer l’amour envers autrui. Nous vous proposons d’en faire la lecture pour comprendre comment le principe d’ « aimer notre prochain » est violĂ© quand on fume.

Viole le DixiĂšme Commandement

ArrĂȘter et penser! RĂ©aliser qu’ultimement vous ne fumez mĂȘme pas pour vous plaire. Vous fumez simplement parce que ceci comble un besoin psychologique ou appĂ©tit, tout comme quelqu’un qui Ă©prouve des problĂšmes avec la nourriture cherche à apaiser un dĂ©balancement dans sa perception mentale. Cette motivation est basĂ©e sur la convoitise, qui viole le DixiĂšme Commandement (Ex. 20: 17; Deut. 5: 21).

Il y en a qui argumente, « Je ne dĂ©sire pas quelque chose qui appartient à quelqu’un d’autre. Je m’achĂšte mes propres cigarettes et les fume! » Mais une autre motivation sous-entendue pour ceux qui sont esclaves de ces dĂ©pendances est le dĂ©sir d’un certain mode de vie.

Tel que mentionnĂ©e prĂ©cĂ©demment, les manufacturiĂšres de cigarette emploient des tactiques de publicitĂ© qui attirent à la vanitĂ©. Elles lancent le message que: « Si tu veux rĂ©ussir dans la vie, aspirer à devenir quelqu’un, alors vous devez fumer, parce tout ceux qui sont devenus important le font. »

Ce mĂȘme raisonnement a causĂ© la perte de l’Archange Lucifer (le transformant à Satan le diable): « Tu disais en ton coeur: Je monterai au ciel, J`Ă©lĂšverai mon trĂŽne au-dessus des Ă©toiles de Dieu; Je m`assiĂ©rai sur la montagne de l`assemblĂ©e, A l`extrĂ©mitĂ© du septentrion; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au TrĂšs Haut. » (Isa. 14: 13-14).

Lucifer n’était pas satisfait de ses pouvoirs et des responsabilitĂ©s dont il bĂ©nĂ©ficiait. Il en voulait davantage.

La dĂ©pendance c’est l’idolĂątrie

Vous n’avez probablement jamais considĂ©rĂ© que toute dĂ©pendance, incluant fumer, est une sorte d’idolĂątrie. Dieu l’interdit dans le Premier Commandement: « Tu n`auras pas d`autres dieux devant ma face. » (Exo. 20: 3; Deut. 5: 7).

Comment fumer met « d’autres dieux » devant le seul vrai Dieu? Paul demande, dans Romains 6: 16, « Ne savez-vous pas qu`en vous livrant à quelqu`un comme esclaves pour lui obĂ©ir, vous ĂȘtes esclaves de celui à qui vous obĂ©issez, soit du pĂ©chĂ© qui conduit à la mort, soit de l`obĂ©issance qui conduit à la justice? »

Si vous avez une dĂ©pendance, vous en ĂȘtes esclave, que ce soit à l’alcool, la drogue, la nicotine, etc. Cela devient en effet un dieu de dĂ©pendance, parce qu’il contrĂŽle vos pensĂ©es et vos actions. Dans HĂ©b. 12: 1, nous lisons, «  rejetons tout fardeau, et le pĂ©chĂ© qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persĂ©vĂ©rance dans la carriĂšre qui nous est ouverte. » Dieu s’attend que nous affrontions nos problĂšmes directement et de les surmonter. Ceux qui rĂ©ussissent ont la promesse d’un grand prix: « Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu
 » (Apoc. 3: 12). (Lire notre article « Vous pouvez surmonter et prĂ©venir le pĂ©chĂ©. »)

Ce que vous faites avec ce que vous savez

Dieu nous juge selon nos actions en rapport avec nos connaissances. Si une personne fume, sans avoir connaissance des dangers pour la santĂ©, alors «  Dieu, sans tenir compte des temps d`ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu`ils aient à se repentir (changer) » (Actes 17: 30).

Dans 1 Pi. 1: 13-14, nous sommes exhortĂ©s à «  ceignez les reins de votre entendement
 Comme des enfants obĂ©issants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous Ă©tiez dans l`ignorance. ». L’apĂŽtre Jacques a Ă©tĂ© inspirĂ© d’écrire, « Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un pĂ©chĂ©. » Jac. 4: 17). Si un fumeur est connaissant des dangers auxquels il s’expose et tourne l’oreille aux avertissements, Dieu va le juger selon ses actions!

Surmonter est un processus

Surmonter n’importe quelle mauvaise habitude ou le pĂ©chĂ© n’est pas facile. C’est un processus de toute une vie, parce que personne n’est ou deviendra parfait tout et aussi longtemps qu’il est un ĂȘtre humain, en chair et en os. Tous les ChrĂ©tiens se battent contre trois ennemis:

  • 1) le Diable;
  • 2) les attraits de ce monde, et
  • 3) notre propre nature humaine.

Mais si vous suivez les Ă©tapes suivantes, les pĂ©chĂ©s personnels peuvent ĂȘtre vaincus.

1. Reconnaitre et admettre à Dieu que vous avez un problĂšme. Ceci est le premier pas vers l’élimination du pĂ©chĂ© dans notre vie. Jac. 1: 23-24 cite, « Car, si quelqu`un Ă©coute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, aprĂšs s`ĂȘtre regardĂ©, s`en va, et oublie aussitĂŽt quel il Ă©tait. »

Le fait de voir que vous avez un problĂȘme dans votre vie ne le fera pas partir. Vous devez l’admettre et que vous soyez dĂ©terminĂ© à faire quelque chose pour cela. I Jean 1:9 dĂ©clare: “Si nous confessons nos pĂ©chĂ©s, il est fidĂšle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toutes iniquitĂ©s.” Une fois que nous avons fait notre part, Dieu promet de faire la Sienne.

2. RĂ©alisez qu’avec l’aide de Dieu, vous pouvez « arrĂȘter ». Prier et demander à Dieu pour son aide. Tel que Paul citait dans Phil. 4: 13. « Je puis tout par celui qui me fortifie. » Il n’y a pas d’épreuve auquel vous ĂȘtes confrontĂ©s que Dieu ne comprenne pas. HĂ©b. 4: 15 nous encourage: « Car nous n`avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a Ă©tĂ© tentĂ© comme nous en toutes choses, sans commettre de pĂ©chĂ©. »

3. Dites-vous « qu’arrĂȘter c’est arrĂȘter », pas simplement ralentir. ArrĂȘter graduellement n’est pas arrĂȘter! Les fumeurs pensent souvent qu’ils peuvent arrĂȘter en limitant le nombre de cigarettes qu’ils fument – ouvrant la porte ç la tentation. Mais JĂ©sus nous commande à «  priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l`esprit es bien disposĂ©, mais la chair est faible. » (Matt. 26: 41). Jac. 1: 14, nous charge d’éviter des situations compromettantes: « Mais chacun est tentĂ© quand il est attirĂ© et amorcĂ© par sa propre convoitise. »

4. Obtenez un avis mĂ©dical. Apporter un changement soudain, drastique à une dĂ©pendance (pendant plusieurs annĂ©es) apporte cause certains effets à la santĂ©. Toutefois ils peuvent ĂȘtre modĂ©rĂ©s s’ils sont adressĂ©s correctement et au moment opportun.

5. Ne soyez pas dĂ©courager. Quand vous essayez de surmonter une dĂ©pendance, vous aurez envie de retourner à votre dĂ©pendance. I Pi. 5: 8-9 exhorte, « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rĂŽde comme un lion rugissant, cherchant qui il dĂ©vorera. RĂ©sistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mĂȘmes souffrances sont imposĂ©es à vos frĂšres dans le monde. »

Satan ne veux pas que vous rĂ©ussissiez à surmonter et que vous receviez le prix qu’il sait qu’il ne pourra jamais avoir – devenir un fils dans le royaume de Dieu (HĂ©b. 2:10; Apoc. 21:3). Satan va mettre tous les obstacles inimaginables devant vous. Rappelez-vous, vous vous battez contre «  les dominations, contre les autoritĂ©s, contre les princes de ce monde de tĂ©nĂšbres, contre les esprits mĂ©chants dans les lieux cĂ©lestes. » (Éph. 6: 12).

En appliquant avec assiduitĂ© les principes Ă©voquĂ©s ci-haut, vous rĂ©ussirez à surmonter la cigarette.

« Vous obtiendrez plusieurs bĂ©nĂ©fices de votre dĂ©cision d’arrĂȘter de fumer. Des plus importantes, cela pourrait vous sauver la vie. Ceux qui arrĂȘtent de fumer diminuent leur risque de problĂšmes pulmonaires, problĂšmes cardiaques, emphysĂšme et de cancer. Ils sont fiers de ne plus tousser, ne plus avoir de cendriers pleins de cendres, ne plus avoir la senteur de cigarette à l’intĂ©rieur de la maison, de leur vĂ©hicule, leur linge et leurs cheveux, et des taches de nicotine sur les doigts et les dents. Il y en a mĂȘme qui constate un rĂ©gĂ©nĂ©ressance du sens de l’odorat, du goĂ»t de mĂȘme qu’une augmentation de vitalitĂ©. Mais pour la plupart, la premiĂšre Ă©vidence est le sens de la fiertĂ© de savoir que vous avez « arrĂȘtĂ© ». (www.aquitsmoking.com)

Dieu nous commande à, « Affectionnez-vous aux choses d`en haut, et non à celles qui sont sur la terre. » (Col. 3: 2) Que ferrez-vous?

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :