JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau
A propos de l’auteur
David C. Pack 

Fondateur et Pasteur Général de l’Église de Dieu Restaurée, Rédacteur en Chef du magazine The Real Truth et voix du programme télévisuel The World to Come, David C. Pack a atteint plusieurs millions de personnes dans le monde entier en proclamant les puissantes vérités de la Bible inconnues de la plupart des gens. Il est l’auteur de 80 livres et livrets, et a personnellement établi plus de 50 congrégations. Il est également apparu en tant qu’invité sur The History Channel. M. Pack a fréquenté l’Ambassador Collège à Pasadena, en Californie. Il est entré au ministère de l’Église de Dieu Universelle en 1971 et a été personnellement formé par son fondateur, Herbert W. Armstrong.

Jésus Avait-Il Les Cheveux Longs?

Longueurs et styles de cheveux acceptables dans l'Église de Dieu

par David C. Pack

Presque tous les artistes qui ont fait des œuvres sur l'image de Christ l'ont dépeint avec de longs cheveux. Mais est-ce exact? Peut-on savoir? Les réponses à ces questions ainsi qu'à celles concernant les longueurs et les styles de cheveux acceptables pour les hommes et les femmes, se trouvent dans la Parole de Dieu.

Beaucoup se sont fait enseigner que Jésus avait les cheveux longs. Est-ce cela que la Bible enseigne? Certains hommes tentent de justifier leurs cheveux longs en disant: «C'est correct que mes cheveux soient longs car ceux de Christ l'étaient." D'autres soutiennent que Christ avait les cheveux longs parce qu'il était un «Nazaréen».

Ces deux affirmations sont fausses! L'histoire montre que les cheveux courts sur les hommes existent depuis longtemps, depuis beaucoup plus longtemps que plusieurs peuvent croire. Au moment où Jésus a vécu, c'était une coutume acceptée et générale. Pour prouver ceci, tout ce que l'on a besoin de faire, c'est de choisir n'importe quel livre d'histoire illustré portant sur la période. Vous trouverez des photos de bustes et des statues de Grecs et de Romains célèbres de l'époque de Christ. Dans tous les cas, les hommes sont présentés avec les cheveux courts semblables à ce que nous trouvons aujourd'hui.

Deux excellents livres que l'on peut consulter sont: A History of the Holy Land (Michael Avi Yonah, rédacteur en chef) et Daniel to Paul (Gaalyahu Cornfeld, éditeur). Dans les pages 126 à 127 du premier livre, vous trouverez des photos de bustes de dirigeants romains, comme Auguste, Pompée, et un que l'on croit être Hérode. Tous ont les cheveux courts. En fait, toutes les sculptures et les statues des légionnaires romains les illustrent ayant les cheveux coupés très court. Les films impliquant des histoires de cette période décrivent toujours des hommes avec les cheveux courts. Il aurait été tout à fait étrange pour un homme romain d'avoir de longs cheveux. C'est la même chose pour les hommes de notre société. La réalité est que, avant, pendant et après l'époque de Christ, chaque empereur romain de Jules César à Trajan avait les cheveux courts. Et c'est l'empereur qui élaborait les modèles à suivre dans les styles, la mode et la façon de s'habiller dans tout l'empire.

Avant que les Romains entrent en scène, la culture grecque hellénistique dominait dans la région de la Méditerranée orientale en influençant la Judée. Bien qu'une grande partie de la population juive parlait la langue grecque et avait une pensée hellénistique à l'époque de Christ. (Notez Jean 12:20; Actes 6:1) Le style de cheveux pour les hommes de cette culture était de les avoir court. (Cornfeld, p. 15, 146). Vous trouverez à la page 146 du livre de Daniel Paul, une image montrant une "statuette en marbre d'un homme inconnu de la période hellénistique, un temps où les civilisations Juives et Hellénistiques avaient des contacts étroits dans la pensée, l'art et la vie quotidienne. Qu'il soit juif ou païen, il évoque son époque et son environnement. "L'homme que montre l'image de cette statuette avait les cheveux courts. De par l'observation faite par l'auteur, un savant, historien et archéologue, il est clair qu'il ne pouvait pas dire si l'homme était un Juif ou un Gentil. Pourquoi? Parce que dans toute la région du Proche-Orient, les modèles sont les mêmes, ayant des cheveux courts sur les hommes.

Certains prétendent que les Juifs qui n'avaient pas une pensée hellénistique, avaient peut-être des cheveux longs. Toutefois, dans le Talmud juif anti-hellénistique, l'instruction est que tous les trente jours, tous les prêtres doivent se couper les cheveux. Pourquoi cette instruction si ils se faisaient pousser les cheveux longs? Ces prêtres étaient bien conscients d'Ézéchiel 44:20: «Ils ne se raseront pas la tête, et ne laisseront pas non plus croître leurs cheveux; mais ils devront couper leur chevelure.» Dieu voulait que les prêtres donnent l'exemple pour le reste de la communauté (Malachie 2:7). Un examen plus approfondi du Talmud révèle que la coiffure était «Julienne», ou ce qu'on pourrait appeler «une coupe de César» (Sanhédrin 22b).

Christ avait-il fait un vœu de Naziréat?

En supposant à tort que Jésus avait fait un vœu de Naziréat, certains peuvent en outre valoir que, bien que la coiffure pour les hommes de l'époque de Christ était courte, il avait les cheveux longs. Mais Christ n'a jamais été sous un tel vœu. Il a grandit à Nazareth, accomplissant une prophétie qu'il serait appelé Nazaréen (Matthieu 2:23, Marc 1:9 et Luc 1:26; Jean 1:45). C'est pourquoi les premiers chrétiens étaient parfois appelés Nazaréens. Cependant, aucun de ces mots n’ont quelque chose à voir avec un vœu de Naziréat. Ceux sous un vœu de Naziréat ne pouvait pas boire du vin ni toucher un cadavre.

Notez: «Parle aux enfants d'Israël, et tu leur diras: Lorsqu'un homme ou une femme se séparera des autres en faisant vœu de Naziréat, pour se consacrer à l'Éternel, il s'abstiendra de vin et de boisson enivrante; il ne boira ni vinaigre fait avec du vin, ni vinaigre fait avec une boisson enivrante; il ne boira d'aucune liqueur tirée des raisins, et il ne mangera point de raisins frais ni de raisins secs. Pendant tout le temps qu'il a voué à l'Éternel, il ne s'approchera point d'une personne morte» (Nombres 6:2-3, 6).

Christ a bu du vin (Matthieu 11:19) et, à l'occasion, a touché un corps mort (Matthieu 9:25). S'il avait fait un vœu de Naziréat, Il n'aurait pas fait une de ces choses. Ceux sous ce vœu se faisaient pousser les cheveux comme un signe d'humiliation. Les hommes qui portent les cheveux longs aujourd'hui sont tout, sauf humbles. Au contraire, ils sont très fiers de leurs longs cheveux et font de grands efforts pour les montrer. C'est un signe de FIERTÉ. C'est également un signe de défiance contre les valeurs traditionnelles.

Notez également que lorsque la durée du vœu était terminée, la personne sous le vœu se rasait la tête (Nombres 6:18) pour mettre fin à cette période honteuse!

Comment savons-nous que c’était une période honteuse? I Corinthiens dit, "La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux?" (11:14).

C'est une HONTE pour un homme d'avoir les cheveux longs. En dehors de la Parole de Dieu, même la nature nous le démontre. Un homme ne doit pas ressembler à une femme! Pour une chose, les cheveux longs sont incontrôlables et très encombrants. Les cheveux d'un homme n'ont jamais été destinés à pousser longtemps. Les cheveux longs sur un homme interfèrent avec les fonctions et les responsabilités qui font partie du rôle de l'homme.

Christ n'aurait tout simplement pas fait pousser Ses cheveux. S’Il aurait fait ainsi, cela aurait contredit Sa Parole. Rappelez-vous, c'était Christ, la Parole (Jean 1:1) qui a inspiré la Bible. II Timothée nous dit: «Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice» (3:16). Et puisque Jésus-Christ a également inspiré I Corinthiens 11:14, Il aurait été fidèle à Sa parole. Et Sa Parole nous guide et nous instruit sur la question de la longueur et des styles de cheveux pour les hommes et pour les femmes.

Ce à quoi ressemblait Christ

Le deuxième commandement interdit clairement tout œuvre d'artiste de ce que Christ aurait pu ressembler: «Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.» (Exode 20:4).

Presque toutes les œuvres d'artistes dépeignent Jésus avec les cheveux longs, avec des attraits féminins, voir même efféminé avec un regard moralisateur et sentimental dans Ses yeux. Ils ne portent aucune similitude et ce d'aucune façon à ce que Christ ressemblait vraiment.

Le Christ de votre Bible n'avait pas l'air de ça! S'il était important pour nous de savoir exactement à quoi Il ressemblait en tant qu'homme, cela aurait été enregistré.

En fait, nulle part dans la Parole de Dieu, il nous est dit de se préoccuper de ce que Christ ressemblait en tant qu'être humain. La seule description qui nous est donné est la suivante: "Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée; Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n'avait rien pour nous plaire.» (Ésaïe 53:2).

Jésus aurait ressemblé à tout autre homme juif de son temps. Il aurait été un homme d'allure masculine normale et en pleine santé. En tant que charpentier, il a passé la plupart de sa vie à travailler à l'extérieur (Marc 6:3). Il ne ressemblait pas à un faiblard efféminé aux cheveux longs!

Christ avait les cheveux courts, comme un homme devrait les avoir. Et il étaient bien taillés et bien entretenu. Comme étant le Fils de Dieu, Jésus a toujours démontré le bon exemple.

À plusieurs reprises, il était capable de se fondre dans la foule parce qu'il avait l'air comme tout le monde (Luc 4:30; Jean 8:59; 10:39). Pensez! Si Jésus avait les cheveux longs, contrairement au style accepté à l'époque, il n'aurait pas été nécessaire pour Judas d'utiliser un signe spécial-un baiser pour l'identifier à Ses ennemis. Christ aurait su se démarquer de la foule par Lui même!

En fin de compte, si nous pensons à l'apparence de Christ, nous devons penser, en termes généraux, sur Son apparence d'aujourd'hui. Inspiré par Dieu, l'apôtre Jean décrit l'aspect actuel de Jésus: «Sa tête et Ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; Ses yeux étaient comme une flamme de feu» (Apocalypse 1:14).

Qu'en est-il de Lévitique 19:27 et 21:5?

Malgré tout, certains peuvent se poser des questions sur deux passages dans le livre du Lévitique qui semblent leur interdire la coupe de cheveux. Ils lisent, «Vous ne couperez point en rond les coins de votre chevelure, et tu ne raseras point les coins de ta barbe.» (Lévitique 19:27), et «Les sacrificateurs ne se feront point de place chauve sur la tête, ils ne raseront point les coins de leur barbe, et ils ne feront point d'incisions dans leur chair.» (21:5).

Une lecture non-approfondie de ces passages semble impliquer qu'il est erroné de se raser ou de se couper les cheveux. Cependant, ce n'est pas le cas. La lecture de la traduction américaine parGoodspeed aide à comprendre le vrai sens de ces versets: «Vous ne devez pas raser autour de votre temple, ni faire disparaître les coins de votre barbe» et «Ils ne doivent pas raser une partie de la tête chauve, ni raser les coins de leur barbe, ni faire des incisions dans leur corps.» Reconnaissez que c'était une instruction à la nation d'Israël, après leur sortie d’Égypte. Pendant des siècles, ils n'ont pas connu le vrai Dieu ainsi que Ses voies. Le seul mode de vie qu'ils avaient était celui exposé à la culture païenne de l’Égypte, avec sa multitude de faux dieux.

Notez cet avertissement dans Jérémie 10:2: «Ainsi parle L'ÉTERNEL: N'imitez pas la voie des nations.» Les anciens Israélites avaient sans doute appris quelques-unes des coutumes de l’Égypte, ce qui nécessitât que Dieu leur enseigne Ses voies.

C'était une coutume des païens de se couper et de se tailler la barbe et les cheveux en formes spéciales qui honorait une divinité païenne particulière, souvent le dieu du soleil. Les Égyptiens d'autrefois maintenaient leurs cheveux foncés très courts. Ou ils se rasaient la tête avec précision en laissant une couronne de cheveux, formant un cercle qui entourait la tête (le halo a été emprunté à cette pratique), alors qu'ils taillaient leurs barbes en une forme carrée. Contrairement, ils se rasaient le dessus de la tête en forme circulaire.

Encore une fois, cette pratique avait pour but d'honorer un dieu païen. Faire ces choses n’honore pas le vrai Dieu. La Bible interdit ce genre d'adoration.

Beaucoup d'hommes (et quelques femmes) aujourd'hui adoptent des coiffures empruntées aux cultures païennes; mouvements de skinheads rebelles (raser leurs têtes à la peau); mouvements religieux culturels modernes (tels que rastafari); célèbres groupes de rock et d'autres artistes, ainsi que plusieurs autres modes et styles choquants et extravagants.

Les personnes dans l'Église de Dieu ne doivent pas copier les manières du monde. L'appel de Dieu nous dit: «Sortez du milieu d'eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur» (II Cor. 6:17). Christ a laissé à son peuple un exemple à suivre (I Pierre 2:21). Cela en est de même pour les coiffures du monde pour les hommes, comme les tresses, queues de cheval et des dreadlocks.

Certes, se raser la barbe et se couper les cheveux pour un usage normal, d'une manière qui honore Dieu et est acceptable pour Lui, est quelque chose d'entièrement différent. Ce n'est pas condamné, mais plutôt renforcé par les Écritures. En termes généraux, les cheveux d'un homme ne doivent pas couvrir ses oreilles ou atteindre le col de sa chemise. Ils doivent coiffés d'une manière soignée. (Il y a aussi une autre raison pour laquelle un homme ne doit pas se raser les favoris. En faisant cela, ça lui donne une apparence féminine).

La chevelure d'une femme est son voile

La Bible déclare que «c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile» (I Cor 11:15). Deux points ressortent de ce verset.

TOUT D'ABORD, quelque chose qui est une «gloire» devrait recevoir une attention particulière et des soins spécifiques. Les cheveux d'une femme doivent être bien soignés et coiffés de façon propre et attrayante. Si elle est négligée, la chevelure devient rapidement emmêlée et d'un désordre inesthétique!

Cependant, une femme doit être consciente de la modestie et du bon goût. Elle ne devrait pas attirer une attention exagérée sur elle-même. La vanité conduira certains à l'extrême, ce qui n'est certainement pas la volonté de Dieu.

Nous trouvons ces instructions dans I Timothée: «Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, mais qu'elles se parent de bonnes œuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu.» (2:9-10).

Lisez aussi I Pierre 3:3-5: «Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d'or, ou les habits qu'on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu. Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris».

Les "cheveux tressés, l'or et les perles" que Paul fait référence était un style populaire de son époque. Les femmes coiffaient leurs cheveux ayant une allure exagérée, impudique, qui attirait l'attention et parfois avec des tresses bizarres entremêlées de bijoux coûteux. Souvent, on y trouvait des enlacements tissées dans les cheveux. C'était évidemment un affichage ostentatoire, motivé par la vanité. Les femmes dans l'Église de Dieu doivent éviter ce genre d'extrêmes. La Parole de Dieu nous enseigne que le chrétien doit démontrer la MODESTIE et la DISCRÉTION. Le principe de Dieu est que la vraie beauté vient de l'intérieur.

DEUXIÈMEMENT, la chevelure d'une femme est son "voile''. Elle ne peut être considérée comme un voile que si elle est suffisamment longue. Dans I Corinthiens 11:2-16, Paul explique principalement les longueurs de cheveux pour les femmes. Il décrit quatre longueurs différentes: tête couverte (cheveux longs); non voilée (cheveux courts); coupés (cheveux très courts), et rasée (chauve).

Remarquez les versets 5 et 6: «Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef: c'est comme si elle était rasée. Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile!» Paul dit que si les cheveux d'une femme ne sont pas assez longs pour couvrir sa tête, c'est la même chose que si elle avait les cheveux coupés très court ou rasés chauve! Pour les femmes, il n'y a aucune différence entre NON VOILÉE, COUPÉE et RASÉE!

Donc, si une femme porte ses cheveux dans l'une de ces façons, il est honteux et un déshonneur pour elle, et inacceptable pour Dieu. Et parce qu'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux courts ou rasés, ils doivent être suffisamment longs pour être un voile.

Il y a une autre raison pour que les cheveux d'une femme doivent être longs: «L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme; et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend.» (I Cor. 11:7-10).

Quand une femme a les cheveux longs, elle montre qu'elle est sous l'autorité et dans la soumission à son mari. L'expression ''à cause des anges" montre que quand une femme "découvre" sa tête, elle perd la protection angélique. C'est grave!

Puis vient le verset 15: «Mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile?»

Mais quelle longueur la chevelure d'une femme doit-elle être pour qu'elle soit considérée comme un "voile"? Le sens du mot ''voile'' donne la réponse. Les cheveux d'une femme doivent couvrir ses oreilles et son cou pour être considéré comme un "voile" (Cependant, cela ne veut pas dire qu'ils ne peuvent pas être coiffés d'une façon qui ne couvre pas toujours ses oreilles et son cou). C'est par ces parties de la tête qui doivent être voilées que l'on démontre que la chevelure est suffisamment longue.

La plupart des longueurs sont appropriées si elles sont assez longues pour être un voile et si la façon dont les cheveux poussent est pris en considération. La plupart des styles sont acceptables tant qu'ils sont soignés, de bon goût, modeste et d'une allure féminine appropriée.

Cela est très important!

Notre apparence et ce que nous dégageons sont importants devant le grand Dieu Créateur! La façon dont nous, en tant qu'enfants de Dieu, coiffons nos cheveux est importante. Si nous sommes de vrais chrétiens, alors nous sommes l'une des rares lumières dans ce monde de ténèbres (Matthieu 5:14). L'apparence de nos cheveux montre quel genre de lumière nous sommes!

Contrairement à ce monde à l'envers, sens dessus dessous, les hommes dans l'Église de Dieu devraient ressembler à des hommes et les femmes dans l'Église doivent ressembler à des femmes-comme Dieu l'a toujours voulu! Nous sommes appelés à SORTIR DE CE MONDE, non pas à le suivre, ni le copier ou être part de celui-ci.

Comme de vrais, chrétiens nous ne devrions jamais paraître étranges ou bizarres en actions, de même que de notre tenue ou de l'apparence de nos cheveux. Au lieu de cela, notre entière attitude devrait être modeste, humble, soumise et au service de Dieu.