JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
Photo of a CongregationNew York, Etats-Unis Photo of a CongregationJamaïque Photo of a CongregationPérou Photo of a CongregationIdaho, Etats-Unis Photo of a CongregationInde Photo of a CongregationBelgique Photo of a CongregationKenya Photo of a CongregationArkansas, Etats-Unis Photo of a CongregationAfrique du Sud Photo of a CongregationAngleterre Photo of a CongregationNigéria Photo of a CongregationOhio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

S’il vous plaĂźt voulez-vous expliquer la phrase que nous retrouvons dans Daniel 5 :25. « ComptĂ©, comptĂ©, pesĂ©, et divisĂ©, (MENE, MENE, TEKEL, UPHARSIN) ?

Le roi Belschatsar faisait un banquet pour quelques-uns des dirigeants de l’empire babylonien. Alors qu’ils louaient les dieux païens (v. 1 à 5), une main apparut et écrivit ces mots sur un des murs du palais.

Ces mots sont des unités de poids, de la même manière que le sont les grammes et les kilogrammes. L’unité de base à Babylone était le shekel en or, ou « tekel ». Vingt-cinq shekels faisaient un « upharsin » et cinquante shekels un « mena ». La phrase s’additionne donc au total de :

MENA (50) + MENA (50) + TEKEL (1) + UPHARSIN (25) = 126.

De plus, chaque shekel valait 20 guéras (Éz 45 :12), donc le total était de 2520 guéras

Comme Daniel interprétait la vision de Belschatsar, dans Daniel 5 :26-28, cette phrase montrait que Dieu avait évalué le royaume de Babylone et avait été trouvé léger. Cette prophétie confirmait aussi celle que Daniel avait fait au père et prédécesseur de Belschatsar, le roi Nebucadnestar, que Babylone serait puni pour 2520 ans.

Dans Daniel 4, Nebucadnetsar avait été averti que son royaume subirait une punition de « sept temps ». Dans la Bible, un « temps » est égal à 360 jours, tel qu’indiqué dans Apocalypse 12 :6, 14 et 13 :5. Chaque verset parle de la même période de temps soit 1260 jours, 3,5 « temps » ou 42 mois respectivement. Donc, sept temps sont équivalents à 2520 jours. Toutefois, comme c’est le cas dans plusieurs prophéties, un jour représente une année (Nb 14 :34 ; Éz 4 :6), donc ces « sept temps » sont en réalité 2520 ans.

En conclusion, nous pouvons voir que Daniel a prophétisé que le royaume babylonien serait puni pendant 2520 ans (dont le début de l’accomplissement commence dans Daniel 5 :30-31), après quoi il doit se lever à nouveau (Dans 4), une dernière fois, en tant que Saint-Empire Romain en Europe (Apoc 17 et 18), avant le retour de Jésus-Christ.

Autres lectures recommandées:

L’APOCALYPSE enfin expliquée!

Qu’est-ce que le ROYAUME DE DIEU?

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :