JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

Pouvez-vous expliquer la pratique de « l’imposition des mains Â» ?

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Ce sujet est fréquemment mentionné dans les Écritures. L’imposition des mains est un acte symbolique faisant appel à Dieu, avec foi, pour bénir ou consacrer ou pour donner autorité et pouvoir. L’imposition est utilisée dans quatre buts différents : la bénédiction, le baptême, l’ordination et la guérison.

Genèse 48 :13-20 décrit la grande bénédiction qu’Israël (Jacob) a donnée à Ephraïm et Manassé en leur imposant les mains. La bénédiction des petits enfants se fait également de cette manière, comme Christ nous l’a montré (Mc 10 :15-16 ; Matth 19 :13-15 ; Lc 18 :15-17).

Lors de la cérémonie du baptême, la personne repentante reçoit le don du Saint-Esprit par l’imposition des mains. On retrouve pour la première fois cette pratique dans Actes 8 :17 : « Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit ». Voyez également Actes 19 :5-6 : « Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux ». L’apôtre Paul a aussi joué un rôle lors de la réception du Saint-Esprit par Timothée, (II Tim 1 :6).

L’ordination à un poste dans l’Église de Dieu se fait aussi par l’imposition des mains. On retrouve le premier exemple de ceci dans Actes 6 :6-8 pour l’ordination de diacres : « … après avoir prié, leur imposèrent les mains … Etienne, plein de grâce et de puissance, faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple ». L’Église de Dieu observe cette pratique fidèlement lors de toute ordination. Hébreux 6 :2 la décrit comme étant une des doctrines divines.

La guérison par Dieu est aussi le résultat d’un ancien qui prie avec foi et qui impose les mains sur la tête de la personne affligée. Nous trouvons un exemple de cela dans Actes 9 :17 : « … Ananias … lorsqu’il fut arrivé dans la maison, […] imposa les mains à Saul, en disant: Saul, mon frère, le Seigneur Jésus, … m’a envoyé pour que tu recouvres la vue… ».