JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau
A propos de l’auteur
David C. Pack 

Fondateur et Pasteur GĂ©nĂ©ral de l’Église de Dieu RestaurĂ©e, RĂ©dacteur en Chef du magazine The Real Truth et voix du programme tĂ©lĂ©visuel The World to Come, David C. Pack a atteint plusieurs millions de personnes dans le monde entier en proclamant les puissantes vĂ©ritĂ©s de la Bible inconnues de la plupart des gens. Il est l’auteur de 80 livres et livrets, et a personnellement Ă©tabli plus de 50 congrĂ©gations. Il est Ă©galement apparu en tant qu’invitĂ© sur The History Channel. M. Pack a frĂ©quentĂ© l’Ambassador CollĂšge Ă  Pasadena, en Californie. Il est entrĂ© au ministĂšre de l’Église de Dieu Universelle en 1971 et a Ă©tĂ© personnellement formĂ© par son fondateur, Herbert W. Armstrong.

Qui sommes-nous?

par David C. Pack
 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

L’Église Restaurée de Dieu s’est consacrée à demeurer ferme à toute la Vérité divine, telle que Dieu nous l’a enseignée par M. Herbert W. Armstrong. Nous sommes absolument déterminés à garder intactes, dans toute leur précision, ces centaines de vérités doctrinales différentes. Aucune autre Église ou organisation ne fait cela, sans faire des compromis avec quelques-unes ou plusieurs de ces vérités.

Le Christ a dit: « Je bâtirai mon église; et les portes du séjour des mort [le sépulcre, la fosse] ne prévaudront point contre elle » (Matth. 16:18).

Après qu’Il eût commencé à la bâtir, avec 3 000 baptêmes, les croyants « persévéraient dans la doctrine et la communion des apôtres…et tous les croyants étaient en un même lieu…et tous les jours ils persévéraient d’un commun accord » (Actes 2:42, 44, 46).

Plus tard, l’apôtre Paul a demandé: « LE CHRIST EST-IL DIVISÉ ? » Et il a répondu: « Or je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à parler tous un même langage, et à ce qu’il n’y ait pas de divisions parmi vous, mais que vous soyez parfaitement unis dans un même sentiment et dans un même avis » (I Cor. 1:13, 10).

En parlant du Christ, Paul a dit qu’Il est le « chef suprême [de] l’Église, qui est son corps…Vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit…Il y a un seul corps…une seule foi… jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi…afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité…tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage… » (Éph. 1:22-23; 4:3-4, 13-16).

Il a également dit: « sachant que je suis établi pour la défense de l’Évangile…conduisez-vous d’une manière digne de l’Évangile de Christ…demeurez fermes dans un même esprit, combattant d’une même âme pour la foi de l’Évangile, sans vous laisser aucunement effrayer par les adversaires, ce qui est pour eux une preuve de perdition, mais pour vous de salut…car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ…[et] de souffrir pour lui » (Phillip. 1:16, 27-29).

M. Armstrong avait écrit: « Qu’en est-il du chrétien “solitaire” qui dit: Je servirai le Christ à ma façon ? Que dire de celui qui quitte l’Église de Dieu, pour avoir sa propre relation personnelle avec le Christ, dans le but d’obtenir son propre salut, sans pour autant participer aux efforts de l’Église de porter le vrai Évangile au MONDE ENTIER ?

« Ou, qu’en est-il de celui qui suit un HOMME pour sa personnalité, son charisme ou son charme, ou un autre groupe ?

« Arrêtez-vous, et réfléchissez !

« Le Christ va-t-Il épouser plusieurs groupes différents, qui ne s’entendent pas entre eux — même s’ils “professent” tous le Christ ? Jésus a dit: “Celui qui n’est pas avec moi [et, étant donné qu’Il est le Chef de la vraie Église de Dieu, il est clair qu’Il voulait dire avec Lui, là où Il œuvre — dans la seule Église de Dieu !] est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse” (Matth. 12:30).

« Jésus-Christ va épouser LA SEULE ET UNIQUE VRAIE ÉGLISE, et non pas plusieurs groupes ou individus dispersés.

« La voie et la Loi divines pourraient se résumer par un seul mot: “AMOUR”, qui est la voie qui consiste à “DONNER”, tandis que la voie de Satan, elle, consiste à “PRENDRE”. Celui qui cherche à obtenir son salut autrement que par la seule Église que le Christ va épouser, est dans la voie qui consiste à “PRENDRE”. Les fidèles, dans l’Église, DONNENT par leur dévouement, leurs encouragements et leur support…en DONNANT au monde la BONNE NOUVELLE de son SEUL ESPOIR ! » (Les sept preuves de la véritable Église de Dieu, La pure vérité, septembre 1979.)

Il a également écrit: « Mais il est toujours vrai que deux hommes ne peuvent marcher ensemble que s’ils sont d’accords. Je suis d’accord avec Dieu et avec le Christ, le Chef de l’Église. Jamais je ne diluerai la vÉrite qu’Il m’a révélée, ni ne ferai de compromis avec elle, de quelque façon que ce soit. chacun de nous devra être d’accord avec Dieu et avec le Christ, Son Fils, si nous voulons marcher ensemble avec Eux, jusque dans le Royaume de Dieu. » (C’est lui qui souligne).

Worldwide News, “ Congress of Leading Ministers…”, 6 mars 1981.

Et finalement: « Au cours de ces quarante-trois dernières années, on a souvent cherché à m’amener à faire des compromis — “juste un peu” — avec la vérité divine.

« [Dieu] m’a confié cette précieuse vérite. »

« Mais, en toute franchise, qu’en pensez-vous maintenant ? »

« Serait-ce mal de faire des compromis, “juste un peu”, sur des “points mineurs et sans importances” ? Notamment sur des points qui apparemment semblent sans importances et qui nous font passer pour des “névrosés” aux yeux du monde ?

« Néanmoins, si nous commençons à faire des compromis avec la vérité divine, ne serait-ce que dans les plus petites choses, nous permettrons à Satan de mettre un pied dans la porte de l’Église; il ouvrira la porte (il est plus fort que nous), et il s’en emparera.

« Un peu de levain fait lever toute la pâte !… Je n’ai jamais fait de compromis avec la vérite divine… et jamais je n’en ferai ! »

Éditorial de La Bonne Nouvelle, décembre 1976.

L’Église Restaurée de Dieu est pleinement attachée à toute cette connaissance essentielle. Le Christ déclare que la dispersion ne cherche qu’à contrecarrer et faire échouer Son dessein et que le diable lui-même comprend qu’une « maison divisée contre elle-même ne peut subsister » (Matth. 12:25). Il fait la promesse que Son Église, en restant unifiée, ne peut jamais mourir. Par conséquence, seule une vraie Église, unifiée, de Dieu ne peut exister sur terre, aujourd’hui.

La plupart des gens qui quittèrent l’ÉUD étaient tout à fait inconscients qu’ils avaient assimilé une doctrine protestante majeure, qui leur avait été enseignée par les faux dirigeants apostats. Cette doctrine se résume mieux par la croyance selon laquelle le Christ serait à la tête de nombreuses églises. Dans les groupes « dissidents », celle-ci se traduit par « nous sommes tous Frères, peu importe le groupe auquel nous sommes appartenons, parce que l’Église est maintenant divisée. » Cependant, cela ne peut pas changer la vérité relative à la doctrine d’UNE SEULE VRAIE ÉGLISE — et à laquelle même l’Église catholique croit, mais qu’elle applique mal à elle-même !

Le mot Laodicée signifie « les gens qui mènent, jugent ou décident ». La dissension doctrinale qui divise et disperse (Dan. 12:7) les nombreux groupes de la dernière ère de l’Église reflète cette condition, parce que ce sont « les gens qui mènent » — excluant du coup le Christ, (ils ne peuvent pas marcher ensemble parce qu’ils n’arrivent pas à s’entendre [Amos 3:3]). C’est ce qui place le Christ à l’extérieur et qui L’amène à devoir « frapper à la porte » des individus (Apoc. 3:20).

Le Christ appelle les brebis par leur nom, chacune individuellement (Jean 10:3), pour les conduire hors du danger (4-5). Ce sont Ses brebis — Son peuple de la septième ère — mais plusieurs passages bibliques montrent qu’elles ne sont pas considérés comme faisant partie de Sa seule vraie Église. Elles ne sont pas là où Il œuvre activement. Les Écritures sont claires là-dessus.

De même que le Christ, Luc et l’apôtre Paul, M. Armstrong comprenait parfaitement qu’il en y avait dans l’ère de Sarde qui étaient « vivants », et qui étaient de vrais chrétiens. Il comprenait aussi, et il l’enseignait ouvertement, que cela ne voulait pas dire que ces derniers faisaient partie de la vraie Église de Dieu pour autant, car ils n’avaient pas l’entière Vérité ou Son Gouvernement — ce n’était pas le Christ qui conduisait leurs groupes divisés !

C’est l’image qui ressort du nombre dominant du peuple de Dieu, et que représente la septième ère. Durant la Grande Tribulation, quand ils seront confrontés à la marque de la Bête, la moitié de tous les laodicéens se repentiront; ils refuseront de recevoir la marque — puis, juste avant le martyre (Apoc. 6:11), Dieu les greffera à la vraie Église !

La condition déplorable de la septième ère, l’apostasie, les paroles de tout faux enseignant subtil, la doctrine protestante réinventée, rien de tout cela ne pourra jamais changer la doctrine d’UNE SEULE VRAIE ÉGLISE — ni aucune des vérités divines qui liaient si fortement l’Église jadis, sous la direction de M. Armstrong !

Donc, trois colonnes inséparables soutiennent tout ce que nous sommes. Premièrement, le Christ dirige une seule vraie Église, unifiée. Deuxièmement, celle-ci doit toujours « demeurer ferme » (Apoc. 3:11), sans jamais faire de compromis — peu importe le prix qu’il lui faudra payer ou la souffrance qu’elle devra endurer (Philip. 1:27-29). Troisièmement, cette Église ne doit jamais négliger l’Œuvre continue de prêcher l’Évangile du Royaume de Dieu et l’avertissement d’Ézéchiel (Ézéch. 33) au monde, tandis qu’il est encore temps ! Et, c’est à cette fin que notre site Web a été conçu !

Des ouvrages sont mis à votre disposition afin de vous aider à comprendre l’apostasie qu’il y a eu dans l’Église Universelle de Dieu; ils représentent la démarche d’un berger qui veut montrer aux brebis fidèles où elles peuvent mettre en pratique tout ce qui faisait partie de nos croyances, autrefois. Ils témoignent également de notre engagement à vouloir nourrir le troupeau de Dieu, afin de le préparer pour le grand souper de Noces. Nous espérons et prions pour que tous ceux qui sont attachés à, et qui veulent demeurer fermes à toute la Vérité divine, exactement comme nous y croyions tous jadis, et qui désirent toujours vivement accomplir l’Œuvre, comme nous avions tous coutume de la faire autrefois, se joindront à nous — tandis qu’il reste encore du temps en cet âge !