JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

Pourriez-vous expliquer Luc 16 :16 ?

Dans ce verset, Christ dit : « La loi et les prophètes ont subsisté jusqu’à Jean; depuis lors, le royaume de Dieu est annoncé, et chacun use de violence pour y entrer ». Plusieurs supposent que ceci signifie que la Loi a été abolie puisque Jean-Baptiste a prêché.

Ce n’est pas du tout ce qui est exprimé ici. Poursuivez jusqu’au verset 17 pour avoir le contexte. Vous constaterez que Christ a continué en disant : « Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu’il ne l’est qu’un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber ». Si vous regardez le ciel le soir, vous verrez que les étoiles s’y trouvent toujours. Et que vous vous tenez toujours sur la Terre. Le Christ dit ici qu’il est plus facile pour le ciel et la Terre de disparaître que pour Sa Loi d’être anéantie.

Un autre exemple de la pérennité de la Loi se retrouve dans Matthieu 19 :17. Christ dit au jeune homme : « Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements ». Pour quelle raison Christ dirait-il à ce jeune homme d’observer les commandements s’ils ont été abolis depuis la prédication de Jean-Baptiste ? Il est évident que la Loi doit toujours être observée.

Que voulait dire Jésus lorsqu’Il a dit : « La loi et les prophètes ont subsisté jusqu’à Jean » ? Au moment où Christ a dit cela, le Nouveau Testament n’avait pas encore été écrit. Il se référait donc à l’Ancien Testament composé de la Loi (les 5 premiers livres), les Prophètes (de Josué jusqu’aux Rois, Ésaïe, Jérémie, Ézéchiel et les 12 prophètes mineurs) et de la troisième section appelée les Psaumes (voir Luc 24 :44), ou les Écrits. Christ est venu sur la Terre pour accomplir la Loi et l’exalter, non pour la détruire, (Matth 5 :17-18). Notez, dans l’exemple suivant, la distinction que Christ fait entre l’ancienne façon de considérer la lettre de la Loi et sa nouvelle conception. « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur », (Matth 5 :27-28).

Christ a dit dans Marc 1 :2-8, « Voici, j’envoie devant toi mon messager, qui préparera ton chemin ; c’est la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers. Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés. Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui ; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain. Il prêchait, disant : Il vient après moi celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses souliers. Moi, je vous ai baptisés d’eau ; lui, il vous baptisera du Saint-Esprit ».

Jean a commencé à prêcher l’Évangile — la Bonne Nouvelle —du futur Royaume de Dieu, mais sa vie fut écourtée. Le Christ a suivi Jean en prêchant le même Évangile mais sur le plan spirituel, non seulement sur le plan physique.