JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

Que dit la Bible au sujet de Lilith ?

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Certaines personnes ont suggéré que cette femme était la première épouse d’Adam. Toutefois, le nom de Lilith n’apparaît même pas dans la Bible. Le récit de la Genèse dit qu’Ève a été formée d’une côte d’Adam. Les deux ont été créés le même jour (Gen 1 :26-28). Ce même soir, Dieu la présenta à Adam. Ce fut le premier mariage.

Une preuve additionnelle de la fausseté de Lilith repose dans la signification du nom d’Ève, « mère de tous les vivants », (Gen 3 :20). À part Adam, il n’existait aucun autre être humain. L’idée de Lilith provient des légendes des Gnostiques. Ces derniers ont mal interprété plusieurs passages de la Bible. Ils basent leurs faux concepts sur des mythes et des légendes, comme c’est le cas ici avec Lilith.

Le Merriam-Webster's Dictionary définit Lilith ainsi : (1) Une femme qui selon la légende rabbinique est la première épouse d’Adam et qui est devenu un esprit maléfique après avoir été supplantée par Ève. (2) Une sorcière renommée dans la démonologie médiévale.

Il n’existe pas d’autorité pour affirmer l’existence d’une épouse d’Adam avant la création d’Ève. Lilith est une légende rabbinique ayant ses sources dans la démonologie médiévale. La Bible est la source d’autorité et affirme clairement qu’Ève était la « première épouse » d’Adam.