JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
Photo of a CongregationNew York, Etats-Unis Photo of a CongregationJamaïque Photo of a CongregationPérou Photo of a CongregationIdaho, Etats-Unis Photo of a CongregationInde Photo of a CongregationBelgique Photo of a CongregationKenya Photo of a CongregationArkansas, Etats-Unis Photo of a CongregationAfrique du Sud Photo of a CongregationAngleterre Photo of a CongregationNigéria Photo of a CongregationOhio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

Est-il convenable d’appeler un ministre « RĂ©vĂ©rend Â» ?

Dans la Bible, le mot « Révérend » est utilisé à l’endroit de Dieu et envers ce qui Lui appartient seulement. Il n’est jamais utilisé pour un homme. Le Psaume 111 :9 dit : « Il a envoyé la délivrance à son peuple, Il a établi pour toujours son alliance ; Son nom est saint et redoutable (traduit par révérend en anglais) ». Le sens de ce mot sous-entend la crainte (de Dieu), crainte qui n’est due qu’à Lui.

Vous ne trouverez aucun endroit dans le Nouveau Testament où Pierre, Paul, Jean, Jacques ou autre ministre est appelé « révérend ». En réalité, le Christ défend l’utilisation de ce genre de titres, (Matth 23 :9).

L’utilisation de titres religieux tels que « révérend » « Père » « votre Sainteté », etc. a commencé dans les cercles religieux au premier siècle lorsque qu’une grande apostasie s’installait. C’est à ce moment que les ministres commencèrent à « prendre la place du Christ ». Ils prirent la liberté de s’attribuer des titres divins. Les serviteurs de Dieu aujourd’hui n’utilisent pas de tels titres.

Toutefois, il est adéquat pour les ministres d’être appelés « Anciens », « Pasteur », « Évangéliste » etc. car ces titres sont tous utilisés dans le Nouveau Testament.