JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

Se préparer à être l’épouse de Christ.

Leçon 15

Cours d’introduction à la bible

INTRODUCTION

La Nouvelle Alliance.

Dans la leçon 14, nous avons dit que Dieu avait créé avec l’homme une représentation physique de Lui-même. Physiquement, l’homme était complet, mais spirituellement il était malheureusement incomplet. Selon le plan de salut de Dieu pour l’humanité, il était nécessaire que l’homme reçoive, selon l’échéancier déterminé par Dieu, le Saint-Esprit pour être spirituellement complet.

Le christianisme traditionnel refuse d’admettre que l’Ancienne, tout comme la Nouvelle Alliance est basée sur le même thème central, l’obéissance aux lois divines, lois qui ont été mises en vigueur pour le bien de l’humanité. L’expérience de l’ancien Israël témoigne du fait que l’humanité malgré toute son habileté et l’initiative dont elle a fait preuve, est absolument incapable d’obéir aux lois de Dieu. La Nouvelle Alliance nous montre la façon par laquelle l’humanité peut atteindre l’harmonie avec les lois divines puisque celles-ci doivent être écrites dans nos coeurs entraînant ainsi un changement spectaculaire de notre nature profonde.

Lorsque les événements suivants se seront accomplis, nous saurons que la Nouvelle Alliance sera en vigueur: «Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle, non comme l’alliance que je traitai avec leurs pères, le jour où je les saisis par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte, alliance qu’ils ont violée, quoique je fusse leur maître, dit l’Éternel. Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit l’Éternel: je mettrai ma loi au dedans d’eux, je l’écrirai dans leur coeur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Celui-ci n’enseignera plus son prochain, ni celui-là son frère, en disant: connaissez l’Éternel! Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, dit l’Éternel; car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché» (Jér 31:31-34).

En résumé, les gens de nos jours n’ont pas la loi de Dieu écrite dans leur coeur et ne connaissent pas Dieu non plus. Le moment où la Nouvelle Alliance sera en vigueur approche rapidement. D’ici là, nous lisons ce qui suit: «En disant: une alliance nouvelle, il a déclaré la première ancienne; or, ce qui est ancien, ce qui a vieilli, est près de disparaître» (Héb 8:13). Nous voyons l’Ancienne Alliance disparaître graduellement pour être éventuellement remplacée par la Nouvelle, un mariage entre le Christ glorifié et Son épouse.

Leçon 15

Pourquoi une Nouvelle Alliance?

(1) Qu’est-ce qui ne fonctionnait pas avec l’Ancienne Alliance pour qu’elle soit remplacée par une Nouvelle, Héb 8:6-7?

Commentaire: Une meilleure alliance (dont le Christ est le Médiateur – voir aussi Héb 12:24) est comparée ici avec la première alliance qui n’était pas «sans défaut», ce qui en rendait nécessaire une seconde.

(2) Hébreux 8:7 nous dit que l’Ancienne Alliance avait un défaut. Quel était ce défaut? Héb 8:8?

Commentaire: Le verset 8 commence par «Car c’est avec l’expression d’un blâme» et le contexte nous montre que ce blâme est dirigé vers les maisons d’Israël et de Juda parce qu’elles n’ont pas obéi. Ça n’a jamais été la faute de la Loi sur laquelle l’Alliance était basée.

En ce qui concerne la Loi de Dieu, le psaume 119:172 dit: «Que ma langue chante ta parole! Car tous tes commandements sont justes». De plus, l’apôtre Paul écrit que «la loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon» Rom 7:12.

(3) Dans Hébreux 8:8, Dieu a proposé une Nouvelle Alliance avec Israël et Juda. De quelle manière cette Alliance a-t-elle été définie, Héb 8:9-10?

Commentaire: Cette alliance ne devait pas être selon les mêmes conditions que celle conclue avec l’ancien Israël qui «n’a pas persévéré dans l’alliance». Plutôt, Dieu a proposé de mettre Sa Loi dans l’esprit des gens et de l’écrire dans leurs coeurs. Hébreux 8:8-10 fait nettement référence à Jérémie 31:31-34

La Nouvelle Alliance, ou le nouvel accord de mariage, est pour ceux qui se qualifient pour la première résurrection en intériorisant les principes des lois divines dans leur esprit et dans leur coeur pendant cette vie physique grâce à la puissance du Saint-Esprit.

La vie d’un véritable chrétien, qui croît et qui vainc, n’est qu’une préparation en vue de la Nouvelle Alliance qui sera établie lors du retour de Christ. Contrairement à l’ancien Israël avec lequel Dieu a conclu rapidement l’Ancienne Alliance, nous devons d’abord nous qualifier par de nombreuses années de victoires et être mis pleinement à l’épreuve avant de pouvoir faire partie de la Nouvelle Alliance. Ce n’est qu’après que nous pourrons être acceptés comme faisant partie à part entière de l’épouse «collective» qui doit marier l’Agneau (Apoc 19:7).

La Nouvelle Alliance et le Nouveau Testament.

(1) Quel testament Christ a-t-Il laissé au moment de Sa mort, Héb 9:15-17?

Commentaire: Le mot grec pour testament et pour alliance est «diatheke» dans les deux cas. Tout comme c’est le cas pour «gennao» qui peut signifier «engendré» ou «né», les deux termes peuvent parfois être pris l’un pour l’autre si le traducteur n’est pas capable de comprendre le contexte dans lequel le mot apparaît.

Dans la leçon 14, nous avons vu qu’un testament est, «une déclaration formelle, généralement par écrit, des souhaits d’une personne en ce qui concerne la disposition de ses biens après sa mort». Dans le verset 15, le mot «testament» [diatheke] apparaît d’abord dans le contexte de Christ comme «Médiateur d’un Nouveau Testament [et non de l’alliance]». On peut confirmer que c’est bien le mot testament qu’il faut utiliser grâce aux versets 16 et 17 qui montrent que la mort du testateur est nécessaire pour que le testament soit en vigueur. Ce testament fait référence à la promesse d’un héritage éternel.

(2) La promesse d’un héritage éternel par Christ est-elle reliée à la promesse que toutes les nations de la terre seraient bénies par la postérité (au singulier) d’Abraham? Gen 22:18; Gal 3:29.

(3) Le Nouveau Testament n’est-il pas entré en vigueur au moment de la mort du Christ, Héb 9:17?

Commentaire: Bien que le testament soit maintenant en vigueur, les chrétiens doivent remplir certaines conditions exigées dans celui-ci afin d’hériter des promesses. Cela répond également à la définition d’une alliance. Ces conditions doivent être remplies pour pouvoir recevoir l’héritage, c’est-à-dire naître dans la famille de Dieu.

Dans la leçon 14, nous avons vu que la bonne façon d’appeler la première partie de la bible était «l’Ancienne Alliance» plutôt que d’utiliser l’appellation erronée «d’Ancien Testament». Il s’agissait d’une alliance par laquelle Israël acceptait d’obéir aux lois de Dieu en échange de bénédictions matérielles. Par extension, la seconde partie de la bible doit tout naturellement s’appeler la Nouvelle Alliance puisqu’elle a été établie sur de meilleures promesses comme le révèle Hébreux 8:6. Et pourtant, cette seconde partie de la bible parle explicitement du testament que Christ nous a laissé à sa mort. Donc, la façon la plus correcte d’appeler la seconde partie devrait être à la fois «la Nouvelle Alliance et le Nouveau Testament».

Qui fait partie de la Nouvelle Alliance?

(1) La prophétie dit-elle que Jésus-Christ devait d’abord apporter le message de la Nouvelle Alliance à Israël, Héb 8:10; Mal 3:1?

Commentaire: La première partie de Malachie 3:1 se rapporte à Jean-Baptiste qui a préparé la voie au Christ. Ensuite, le passage parle de l’apparition du Seigneur, le messager de l’alliance. Nous venons de voir que Christ était le Messager et le Médiateur d’une nouvelle et meilleure alliance avec Israël. Le ministère terrestre du Christ s’est confiné aux brebis perdues d’Israël (Matth 15:24). Toutefois, ce ministère a pris de l’expansion et s’adresse à plus qu’Israël. (Le contexte de Malachie 3:1-3 est surtout celui du retour du Christ).

(2) La Nouvelle Alliance inclut-elle les païens autant qu’Israël, Éph 2:11-13; Gal 3:27-29; Rom 9:24?

Commentaire: La Nouvelle Alliance n’est pas accessible seulement à Israël comme le voulait surtout l’Ancienne Alliance, mais à tous ceux que Dieu appelle de toutes nations. Pour l’instant, il n’y a qu’un petit nombre qui est appelé pour régner avec Christ dans le royaume de Dieu. La grande majorité (incluant l’ensemble d’Israël) se fera offrir le salut pendant le Millénium et après la résurrection générale (la deuxième). La Nouvelle Alliance s’appliquera éventuellement à toute l’humanité dont l’esprit sera ouvert à cette époque à la compréhension et à l’acceptation de la vérité divine.

Le ministère de la Nouvelle Alliance encore à compléter.

(1) Les Écritures indiquent-elles que Christ fera (au futur) une alliance avec Israël, Jér 31:31; Héb 8:10?

(2) Est-il prophétisé que Christ devait faire une solide Alliance pendant une semaine, Dan 9:26-27?

Commentaire: Le verset 27 indique aussi qu’Il fera cesser le sacrifice «au milieu de la semaine» (la véritable signification). Des faits historiques détaillés prouvent que le ministère de Jésus sur terre a duré 3 ½ ans et qu’Il fut crucifié le jour de la Pâque de l’an 31 de notre ère, au milieu de la semaine (un mercredi) et au milieu d’une semaine prophétique de sept années. À Son retour, Il confirmera encore cette alliance pendant un autre 3½ ans et complètera ainsi la semaine prophétique. Ici, chaque jour représente prophétiquement une année (Nb 14:34; Éz 4:3-6). Ensuite, Jérémie 31:31 se réalisera: «Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle». Cette alliance s’étendra aux individus de toutes les nations en commençant par ceux qui sont déjà appelés.

Christ libre de Se remarier.

(1) Le mariage de l’Éternel avec l’ancien Israël a-t-il été affaibli par leur infidélité, Jér 3:20?

(2) L’Éternel (qui devint plus tard Jésus-Christ) a-t-Il été obligé de répudier Israël pour son infidélité, Jér 3:8; És 50:1?

Commentaire: Israël avait commis l’adultère spirituel en suivant les coutumes des nations qui les entouraient. Ils ont adoré leurs idoles et adopté leurs pratiques païennes au lieu de suivre ce que Dieu avait institué.

(3) La répudiation d’Israël a-t-elle entraîné la dissolution du mariage ou celui-ci se termina-t-il à cause d’un autre événement, I Cor 7:39; Rom 7:2?

Commentaire: Tout comme la mort du mari ou de la femme met fin au contrat de mariage, la mort de Christ L’a libéré du contrat de mariage avec Israël. Elle a également permis d’établir le testament d’un héritage éternel pour ceux que Dieu appellerait.

(4) Le mariage de Christ (l’Agneau de Dieu) sera-t-il célébré peu de temps après Son retour, Apoc 19:7-9?

L’Ancienne et la Nouvelle Alliance basées sur la Loi de Dieu.

(1) Que devons-nous apprendre des expériences de l’ancien Israël, I Cor 10: 6,11?

Commentaire: La pleine réalisation de soi ne peut s’atteindre que si nous sommes en harmonie avec les dix Commandements et toutes les lois de Dieu. Pourtant, l’aventure d’Israël nous montre que, par eux-mêmes, les êtres humains sont incapables d’observer les lois divines.

(2) Christ est-Il venu pour rendre Sa loi encore plus grande, És 42:21 (bible de Jérusalem)?

Commentaire: La version King James rend ce passage par «magnifier la loi». L’ancien Israël ne devait qu’observer la lettre de la Loi. Christ éleva la norme en exigeant qu’elle soit observée également en esprit, selon son but spirituel. Pour preuve de cela, lisez Matthieu 5:27-28: «Vous avez appris qu’il a été dit: tu ne commettras point d’adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur». Christ fit en sorte que la loi lie davantage les gens en demandant qu’elle soit observée selon l’esprit, selon l’intention pour laquelle elle avait été promulguée.

(3) Christ est-Il venu pour confirmer que la Loi pouvait être observée, Matth 5:17?

Commentaire: Les dix Commandements de Dieu étaient en vigueur avant la création de l’homme. Christ affirme clairement ici qu’il n’est pas dans Son intention de détruire la Loi mais de l’accomplir, l’observer. En agissant ainsi, Il démontrait que par la puissance du Saint-Esprit, on pouvait obéir à la Loi. Bien qu’Il ait eu l’Esprit «sans mesure» et que nous en ayons bien moins, Dieu s’attend à ce que nous croissions avec le temps et l’expérience que nous avons acquise.

(4) Les vrais chrétiens doivent-ils aspirer à atteindre la norme décrétée par Christ, I Jn 2:4-6?

Commentaire: Alors que chacun d’entre nous est appelé par Dieu à croître et à vaincre, c’est l’Esprit-Saint qui provoque les changements qui doivent survenir dans nos vies avant que nous soyons prêts à être ressuscités à la vie spirituelle. Ce n’est qu’à ce moment que nous pourrons faire partie de la Nouvelle Alliance avec Christ.

D’autres leçons couvriront le sujet de l’Esprit-Saint et les préalables pour l’obtenir, soit le repentir, la foi en Christ et le baptême.

Tout d’abord, le repentir sous-entend un regret pour avoir vécu contrairement aux lois de Dieu et un désir véhément de changer, d’obéir aux lois divines et de vivre en harmonie avec elles à partir de cet instant. Ensuite, on doit croire que le sang du Christ nous purifie de tous nos péchés passés et que Christ placera Son Saint-Esprit en nous selon Sa promesse. Finalement, le baptême est le symbole de l’ensevelissement de notre vieille personnalité dans une tombe d’eau et de l’émergence à une nouvelle vie de luttes par la puissance de l’Esprit-Saint qui est donné par l’imposition des mains après le baptême.

Qui peut conseiller?

Pour obtenir la vie éternelle, on doit s’efforcer d’établir une relation avec Christ selon l’esprit de la Nouvelle Alliance. Après avoir appris Sa vérité par ces leçons et les autres publications, on doit alors prendre la décision de trouver de l’aide. Christ nous révèle bel et bien l’existence de Sa véritable Église.

(1) Si une personne cherche sincèrement la véritable Église de Dieu, pourra-t-elle la trouver, Matth. 7:7?

Commentaire: Pour que l’esprit d’une personne soit véritablement ouvert et attiré à la vérité divine et à l’Église qui l’enseigne, Dieu doit appeler la personne (Jn 6:44).

(2) Est-ce que toute personne appelée par Dieu est destinée à réussir son appel, Matth 22:14?

(3) Quel est l’attribut le plus important de ceux qui réussissent à répondre à leur appel, Jude 3?

Commentaire: Pour réellement mettre en pratique les enseignements que Christ a donnés aux premiers apôtres, on doit «… combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes». Sans quoi, l’acceptation de ce que le monde croit conduit inévitablement à l’erreur. Même du temps des apôtres originaux, le mystère de l’iniquité était déjà à l’oeuvre (II Thess 2:7) et de faux apôtres se faisaient passer pour des apôtres de Christ (II Cor 11:13).

(4) Christ a-t-Il dit qu’Il bâtirait Sa propre Église, Matth 16:18?

Commentaire: Lorsque Christ a dit, «sur cette pierre [roc]», Il faisait allusion à Lui-même. Le mot «pierre» ici est traduit du mot grec petra qui signifie un rocher massif (ce que les bibles anglaises traduisent très bien). Le nom «Pierre» quant à lui provient du mot grec petros, qui signifie un morceau de roche beaucoup plus petit qu’un roc massif, bien que plus gros qu’un caillou ordinaire (lithos).

Christ nous montrait clairement par là qu’Il était le fondement de la véritable Église, et non Pierre (I Cor 3:11; Éph 2:19-20). La véritable Église fait remonter ses racines au temps de l’Église apostolique primitive ainsi qu’aux petits groupes de personnes dispersées, persécutées qui ont été appelées depuis les 2000 dernières années et qui ne faisaient pas partie de la grande et fausse Église qui a régné sur les nations.

Christ a affirmé clairement que «les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre» Sa véritable Église. Puisque Christ ne ment pas, la vraie Église existe toujours de nos jours et elle prêche toujours l’évangile.

Résumé.

C’est à partir des enseignements de la véritable Église qu’on peut en venir à comprendre la véritable signification de la Nouvelle Alliance et comment cette dernière symbolise l’Esprit-Saint qui est l’élément qui manque à l’humanité, par lequel les lois de Dieu sont écrites dans son coeur.

Il est vital de comprendre le sens de la Nouvelle Alliance et la façon d’en faire partie. Comprendre de telles vérités et constater l’harmonie qui résulte de l’obéissance aux lois parfaites de Dieu constitue les clés mêmes du royaume de Dieu (Matt 16:19).

Si vous voulez mieux comprendre quelle est la véritable Église au moyen de laquelle Christ travaille, lisez notre brochure Où se trouve la véritable Église de Dieu?

Nous avons vu que le mariage du Christ à l’Israël spirituel est ce qui donne tout son sens à la Nouvelle Alliance. Pour un aperçu du but que Dieu a pour le mariage et la façon dont ce dernier est directement lié au mariage spirituel de Christ et de l’Israël spirituel, lisez notre brochure Le But du MARIAGE-Bientôt Désuet?

En suivant Cours d’introduction à la Bible :

Leçon 16 : Qu’est-ce que le Saint-Esprit?

L’Esprit de Dieu est l’élément crucial de la Nouvelle Alliance, celui qui lui permet de fonctionner, contrairement à l’Ancienne Alliance qui a échoué à cause de la désobéissance d’Israël. Hébreux 8:10 (qui cite Jérémie 31:33) déclare: «Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur: je mettrai mes lois dans leur esprit, je les écrirai dans leur coeur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple».

Vous pouvez lire ce que vous désirez: