JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :

Clés pour des priÚres dynamiques

La priĂšre est vitale pour la vie spirituelle des ChrĂ©tiens. Elle est un des cinq outils de croissance ChrĂ©tienne. Mais, cet outil est sous-utilisĂ© et gĂ©nĂ©ralement mal appliquĂ©. Plusieurs personnes se disent ĂȘtre «ChrĂ©tien» et ne prient jamais. D’autres, disent que leurs priĂšres n’ont pas de rĂ©ponses. Voici donc des clĂ©s pour des priĂšres dynamiques qui seront rĂ©pondues.

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Beaucoup de gens prient. Prier, c’est de parler Ă  Dieu. Savez-vous comment parler Ă  Dieu? Dieu est votre PĂšre, vous ĂȘtes Son enfant, vous devez Lui parler, Le prier. C’est beaucoup plus important que vous ne pouvez le rĂ©aliser. Christ enseigna: «Voici donc comment vous devez prier» (Matt. 6: 9). Et de quelle façon enseigna-t-il? Vous devez le savoir, et vous le pouvez! Voici diffĂ©rentes CLÉS pour des priĂšres effectives!

Conditions pour des priÚres répondues

La Bible est remplie de rĂ©cits et d’exemples de priĂšres rĂ©pondues.

MoĂŻse plaida avec Dieu afin qu’Il change Son idĂ©e, ou Sa dĂ©cision, de ne pas dĂ©truire les IsraĂ©lites rebelles et charnels (Nom. 14: 11-19). Anne, Ă©tait stĂ©rile, implorait Dieu de lui donner un enfant (I Sam. 1: 5-11).David supplĂ©a Dieu de lui pardonner pour avoir commis un adultĂšre et un meurtre (Ps. 51). Et juste avant qu’Il ne fut arrĂȘtĂ© pour ĂȘtre crucifiĂ©, JĂ©sus demanda Ă  Dieu de protĂ©ger Ses disciples (Jean 17: 6-11).

Dieu répondit à leurs priÚres. Il répondra aussi aux vÎtres.

Mais, il y a des conditions. Vous devez approcher Dieu Ă  SA façon, SA maniĂšre, pas la vĂŽtre. Vous avez besoin de savoir comment prier, quand, combien souvent, oĂč, et pour quoi prier. Les rĂ©ponses sont dans la Parole de Dieu.

Regardons les conditions pour des priĂšres rĂ©pondues. Ce qui suit n’est pas une liste exhaustive. D’autres conditions seront examinĂ©es et Ă©tudiĂ©es plus loin.

Demandez avec foi: Vous devez croire, avoir la foi. L’apĂŽtre Paul a Ă©crit: «Or sans la foi il est impossible de lui ĂȘtre agrĂ©able; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croit que Dieu existe, et qu'il est le rĂ©munĂ©rateur de ceux qui le cherchent (diligemment)» (HĂ©b. 11: 6).

Pourquoi? Parce que: « car il faut que celui qui s'approche de Dieu croit que Dieu existe et qu'il est le rĂ©munĂ©rateur de ceux qui le cherchent (diligemment)» (mĂȘme verset). Si vous voulez que Dieu rĂ©ponde Ă  vos priĂšres, vous devez premiĂšrement croire qu’Il existe et qu’Il vous Ă©coutera. Cela demande de la foi.

Christ dit: «Tout ce que vous demanderez avec foi par la priÚre, vous le recevrez» (Matt. 21: 22).

L’apĂŽtre Jacques ajouta: «Mais qu'il la demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agitĂ© par le vent et poussĂ© de cĂŽtĂ© et d'autre. Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur» (Jac. 1: 6-7).

Mais, qu’est-ce que la foi? Voici la dĂ©finition de la Bible: «Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espĂšre, une dĂ©monstration de celles qu'on ne voit pas» (HĂ©b. 11: 1). La foi est une dĂ©monstration que vous obtiendrez quelque chose que vous Lui demandez avant mĂȘme de l’avoir obtenue, c’est votre assurance, votre PREUVE que Dieu accomplira Ses promesses, c’est votre GARANTIE qu’Il vous rĂ©pondra. (Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez notre livret: Qu’est-ce que la vraie foi?

Dieu ne peut mentir (Héb. 6: 18). Il accomplit toujours Ses promesses. Et Il promet que si vous vous tournez vers Lui fidÚlement, Il se tournera vers vous (Zach. 1: 3), Dieu répondra à vos priÚres.

Mais, vous devez remplir certaines conditions.

Soyez persĂ©vĂ©rant et diligent: Lorsque la plupart des gens prient (que ce soit pour ĂȘtre guĂ©ris, trouver un emploi, etc.), ils demandent Ă  Dieu seulement une seule fois, peut-ĂȘtre deux, et ils abandonnent.

Mais, Christ dit dans Matthieu: «Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre Ă  celui qui frappe. Lequel de vous donnera une pierre Ă  son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent? Si donc, mĂ©chants comme vous l'ĂȘtes, vous savez donner de bonnes choses Ă  vos enfants, Ă  combien plus forte raison votre PĂšre qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses Ă  ceux qui les lui demandent», et dans Luc: «Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre Ă  celui qui frappe. Quel est parmi vous le pĂšre qui donnera une pierre Ă  son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson? Ou, s'il demande un Ɠuf, lui donnera-t-il un scorpion? Si donc, mĂ©chants comme vous l'ĂȘtes, vous savez donner de bonnes choses Ă  vos enfants, Ă  combien plus forte raison le PĂšre cĂ©leste donnera-t-il le Saint Esprit Ă  ceux qui le lui demandent» (Matt. 7: 7-11; Luc 11: 9-13).

Faites connaitre Ă  Dieu que vous ĂȘtes sĂ©rieux au sujet de votre demande.

Gardez Ă  l’esprit, ou la pensĂ©e, que Dieu rĂ©pond rarement aux priĂšres de la maniĂšre et du moment que la plupart des gens s’attendent. Dieu fait les choses Ă  Sa maniĂšre, selon Son temps, Son agenda.

Si un sujet est important pour vous, ne prier pas seulement qu’une seule fois Ă  ce sujet. Demandez Ă  Dieu encore et encore, non pas d’une maniĂšre nonchalante et dĂ©sintĂ©ressĂ©e, mais d’une maniĂšre sincĂšre, rĂ©elle et venant du fond du coeur. Soyez persĂ©vĂ©rant et diligent.

Encore une fois, laissez connaitre Ă  Dieu combien vous ĂȘtes sĂ©rieux Ă  ce sujet.

Priez pour la volontĂ© de Dieu, pas la vĂŽtre: Dans le monde, la majoritĂ© prie pour des raisons Ă©goĂŻstes. Plusieurs demandent Ă  Dieu de les bĂ©nir en gagnant Ă  la loterie. D’autres, prient pour que leurs ennemis reçoivent leurs justes rĂ©tributions. Mais, cherchent-ils la volontĂ© de Dieu?

Notez Jacques 4: «Vous convoitez, et vous ne possĂ©dez pas; vous ĂȘtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possĂ©dez pas, parce que vous ne demandez pas. Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions» (Jac. 4: 2-3). Si votre pensĂ©e, votre priĂšre, est axĂ©e sur des dĂ©sirs charnels, futilitĂ©s, ou inconsidĂ©rĂ©s, Dieu ne rĂ©pondra Ă  ces demandes.

Vos demandes doivent centrĂ©es sur ce que Dieu dĂ©sire. L’apĂŽtre Jean a Ă©crit: «Nous avons auprĂšs de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volontĂ©, il nous Ă©coute. Et si nous savons qu'il nous Ă©coute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possĂ©dons la chose que nous lui avons demandĂ©e» I Jean 5: 14-15).

Juste avant qu’Il ne fut arrĂȘtĂ©, torturĂ© et crucifiĂ©, JĂ©sus cria vers Dieu en angoisse, Il pria: «Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon PĂšre, s'il est possible, que cette coupe s'Ă©loigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux» (Matt. 26: 39).

Humainement, Jésus ne voulait pas souffrir une torture et une mort brutale. Et Il pria que la volonté de Dieu soit faite, et non La sienne. Christ a toujours mit Dieu en premier. Il a toujours approché Son PÚre dans une attitude soumise, humble et respectueuse.

Suivez l’exemple de Christ et Dieu rĂ©pondra Ă  vos priĂšres.

Vous pouvez connaitre la volontĂ© de Dieu en Ă©tudiant Sa Parole. La Bible contient plus de 1,000 pages et environ 750,000 mots exprimant la volontĂ© de Dieu. Si vous l’étudiez quotidiennement, remplaçant vos pensĂ©es par celles de Dieu, vous pourrez connaitre ce qu’Il veut.

Par exemple, notez JĂ©rĂ©mie 9: «Ainsi parle l'Éternel: Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, que le fort ne se glorifie pas de sa force, que le riche ne se glorifie pas de sa richesse. Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie d'avoir de l'intelligence et de me connaĂźtre, de savoir que je suis l'Éternel, qui exerce la bontĂ©, le droit et la justice sur la terre; Car c'est Ă  cela que je prends plaisir, dit l'Éternel» (JĂ©r. 9: 23-24).

Vos priĂšres, reflĂštent-elles de la bontĂ©, de l’amour envers les autres, de l’empathie, ĂȘtre altruiste, avoir une attitude d’intĂ©rĂȘts envers les autres, basĂ©e sur une comprĂ©hension profonde et une sagesse divine sur la Bible (voir les Psaumes 119: 172 et 111:10)?

Ayez une attitude humble, soumise: «Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est mĂ©chant: Qui peut le connaĂźtre?» (JĂ©r. 17: 9), et « car l'affection de la chair est inimitiĂ© contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas Ă  la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut mĂȘme pas. Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire Ă  Dieu» (Rom. 8: 7-8).

Ce monde qui se dit ChrĂ©tien ne comprend pas cela. Ses spĂ©cialistes en religion, ses enseignants et ses leaders n’enseignent pas cela. Mais la Bible enseigne que Dieu Ă©coutera seulement ceux qui se soumettent, qui sont enseignables et humbles envers Lui.

Notez ÉsaĂŻe 66: 1-2: «Ainsi parle l'Éternel: Le ciel est mon trĂŽne, et la terre mon marchepied. Quelle maison pourriez-vous me bĂątir, et quel lieu me donneriez-vous pour demeure? Toutes ces choses, ma main les a faites, et toutes ont reçu l'existence, dit l'Éternel. Voici sur qui je porterai mes regards: Sur celui qui souffre et qui a l'esprit abattu, sur celui qui craint ma parole».

«Jésus dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres» (Luc 18: 9):

«Deux hommes montĂšrent au temple pour prier; l'un Ă©tait pharisien, et l'autre publicain. Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-mĂȘme: O Dieu, je te rends grĂąces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultĂšres, ou mĂȘme comme ce publicain; je jeĂ»ne deux fois la semaine, je donne la dĂźme de tous mes revenus» (Luc 18: 10-12). Les pharisiens savaient qu’Il Ă©tait le don de Dieu Ă  l’humanitĂ©.

«Le publicain, se tenant Ă  distance, n'osait mĂȘme pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisĂ© envers moi, qui suis un pĂ©cheur» (Luc 18: 13). Le publicain se vit lui-mĂȘme selon la perspective de Dieu et s’humilia devant Lui.

Christ continua: «Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutÎt que l'autre. Car quiconque s'élÚve sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé» (Luc 18: 14).

Dieu n’écoutera pas les priĂšres des gens orgueilleux, arrogants et Ă©goĂŻstes.

Gardez la loi (pratiquez les commandements) de Dieu: Pour commencer Ă  comprendre la volontĂ© de Dieu, vous devez Lui obĂ©ir. David a Ă©crit: «La crainte de l'Éternel est le commencement de la sagesse; Tous ceux qui l'observent ont une raison saine » (Ps. 111: 10), mais la version anglaise du King James rend ce passage de cette façon qui est plus explicite: «The fear of the Lord is the beginning of wisdom: a good understanding have all they that DO HIS COMMANDMENTS».

Plus vous obĂ©issez Ă  Dieu, plus de comprĂ©hension Il vous donnera. Et plus que vous en recevrez, et encore plus Dieu s’attendra que vous Lui obĂ©issiez.

Lorsque vous faites cela, Dieu promet: «Bien-aimés, si notre coeur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu. Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable» (I Jean 3: 21-22).

Dieu Ă©coute ceux qui Lui obĂ©issent. C’est aussi simple que cela.

Lorsque Jésus vécut sur Terre, Il savait que Dieu répondrait toujours à Ses priÚres. Voici pourquoi: «Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable» (Jean 8: 29).

Si vous suivez les traces de Christ et obéissez à Dieu, vos priÚres seront répondues!

ConsidĂ©rez ceci: «Si quelqu'un dĂ©tourne l'oreille pour ne pas Ă©couter la loi, sa priĂšre mĂȘme est une abomination» (Pro. 28: 9). Si vous n’écoutez pas et obĂ©issez pas Ă  Dieu, Il ne vous Ă©coutera pas!

Approchez-vous de Dieu avec une conscience pure: Lorsque vous pĂ©chez, brisez les louis de Dieu, Il ne peut vous entendre: «Non, la main de l'Éternel n'est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une sĂ©paration entre vous et votre Dieu; Ce sont vos pĂ©chĂ©s qui vous cachent sa face et l'empĂȘchent de vous Ă©couter» (És. 59: 1-2).

Dans le Psaume 24, David demanda: «Qui pourra monter Ă  la montagne de l'Éternel? Qui s'Ă©lĂšvera jusqu'Ă  son lieu saint? Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur; Celui qui ne livre pas son Ăąme au mensonge, et qui ne jure pas pour tromper» (Ps. 24: 3-4).

Il a aussi écrit: «Si j'avais conçu l'iniquité dans mon coeur, le Seigneur ne m'aurait pas exaucé.» (Ps. 6618).

Confessez vos péchés devant Dieu, admettez-les, reconnaissez-les, repentez-vous et demandez-Lui pour Son pardon. Le sang de Christ vous nettoiera.

Plusieurs personnes tombent dans des dangereuses habitudes, lorsqu’elles pĂšchent, leur culpabilitĂ© rongent, les hantent. Elles ont trop honte pour se rapprocher de Dieu en priĂšre. Et Dieu ne peut entendre une priĂšre qui n’est jamais prononcĂ©e. Parce qu’elles n’ont pas confessĂ©e leurs pĂ©chĂ©s, et qu’elles ne se sont pas repenties, leurs pĂ©chĂ©s gagnent de la force. Assez vite, ces personnes sont prises dans un cercle vicieux. Si elles ne se tournent pas vers Dieu rapidement, leur conscience sera scellĂ©e. Elles finiront par pĂ©cher sans se sentir coupables, honteuses ou apeurĂ©es.

Ne laissez cela jamais vous arrivé!

The Bible déclare: «Si nous confessons nos péchés, il est fidÚle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité» (I Jean 1: 9).

Dieu a vu les hommes commettre toutes sortes de péchés imaginables. Votre confession ne peut le choquer. Mais cela vous libérera du cycle mortel du péché, des souffrances et ultimement, de la mort éternelle.

Ayez de l’assurance: Le Christianisme de ce monde illustre Christ comme une personne faible, clouĂ©e sur une croix.

La Bible montre clairement que Christ est prĂ©sentement au ciel, Il Ɠuvre activement pour Ses serviteurs: «Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversĂ© les cieux, JĂ©sus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir Ă  nos faiblesses; au contraire, il a Ă©tĂ© tentĂ© comme nous en toutes choses, sans commettre de pĂ©ché» (HĂ©b. 4: 14-15).

Lorsque nous prions, nous parlons Ă  Dieu, nous Lui demandons quelque chose, et lorsque nous terminons notre priĂšre, nous le faisons en le demandant par l’autoritĂ© de JĂ©sus Christ, Son Fils bien-aimĂ©. Son sang versĂ© nous permet d’entrer dans l’endroit le plus Saint de l’univers, le TRÔNE DE DIEU!

C’est pourquoi, lorsque nous prions, nous sommes commandĂ©s de: «Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversĂ© les cieux, JĂ©sus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir Ă  nos faiblesses; au contraire, il a Ă©tĂ© tentĂ© comme nous en toutes choses, sans commettre de pĂ©chĂ©. Approchons-nous donc avec assurance du trĂŽne de la grĂące afin d'obtenir misĂ©ricorde et de trouver grĂące, pour ĂȘtre secourus dans nos besoins» (HĂ©b. 4: 14-16).

Dieu s’attend que nos priĂšres soient claires, exprimĂ©es avec confiance en Lui, pas avec des doutes ou en soi-mĂȘme.

Si nous nous présentons devant Dieu en doutant, Il ne nous écoutera pas (Jac. 1: 6-7).

Priez avec des dĂ©tails: Plusieurs pensent: «Pourquoi devrais-je prier? Dieu ne sait-Il pas dĂ©jĂ  ce que j’ai besoin, mĂȘme ce que je pense?»

Oui, Il le sait. En fait, Dieu vous connait mieux que vous-mĂȘme, jusqu’à connaitre le nombre de cheveux sur votre tĂȘte (Matt. 10: 30; Luc 12: 7).

Dieu connait tous vos besoins, mĂȘme avant que vous ne Lui demandiez (Matt. 6: 8).

Il connait mĂȘme vos pensĂ©es intimes et vos dĂ©sires (JĂ©r. 17: 10).

Mais, Dieu veut que vous Lui demandiez, que vous Le priez. Voici cinq bonnes pour lesquelles vous devez prier:

(1) Dieu veut que vous vous rapprochiez de Lui et que vous Lui dĂ©montriez oĂč se trouve votre cƓur (Matt. 6: 19-21).

(2) Il veut que vous exprimiez de l’intĂ©rĂȘt envers les autres. Prier pour les autres est une opportunitĂ© et une trĂšs bonne occasion.

(3) Il veut que vous Le testiez et que vous Le mettiez Ă  l’épreuve en rĂ©clamant Ses nombreuses promesses (Mal. 3: 10; I Thess. 5: 21).

(4) Il veut que vous Lui soumettiez votre volontĂ©. Si vous croyez la Parole de Dieu et priez du fond du cƓur, les pensĂ©es de Dieu satureront votre esprit. Vous commencerez Ă  penser, Ă  rĂ©flĂ©chir et Ă  agir comme Lui (Éph. 1: 17-19).

(5) Comme tout bon parent, Dieu veut connaitre Ses enfants. Des priÚres spécifiques, détaillées plaisent à Dieu.

ConsidĂ©rez ce verset: «Quand il eut pris le livre, les quatre ĂȘtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternĂšrent devant l'agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les priĂšres des saints» (Apo. 5: 8).

Vos priĂšres devraient ĂȘtre comme de l’encens ayant une bonne odeur devant Dieu.

Pour capturer toute la richesse et sa saveur, l’encens doit ĂȘtre Ă©crasĂ©, moud, tamisĂ© en une fine poudre. De la mĂȘme maniĂšre, vos priĂšres devraient ĂȘtre «écrasĂ©e, moud finement» ou encore avec beaucoup de dĂ©tails. Elles devraient ĂȘtre comme un parfum de bonne odeur pour Dieu. Mais, vous devez ĂȘtre prudent, elles pourraient sentir quelque chose de dĂ©sagrĂ©able, aussi, soyez attentif Ă  la maniĂšre que vous prĂ©sentez votre offrande.

Les priĂšres qui consistent en des demandes pour soi seulement, comme par exemple: «donne-moi ceci, donne-moi cela, je veux ceci, je veux cela », ne sont pas du parfum acceptable aux narines de Dieu, tout comme les Ɠufs pourris, du caoutchouc brulĂ©, de l’acide sulfurique.

Remerciez toujours Dieu: Paul a écrit: «Rendez grùces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ» (I Thess. 5: 18).

Vous devriez toujours remercier Dieu dans vos priÚres. Si vous ne le faites pas, vous manquez une clé importante pour avoir des priÚres répondues.

Priez du fond du coeur: Lorsque la plupart des gens prient, ils marmonnent quelques mots et ils espĂšrent qu’ils obtiendront ce qu’ils dĂ©sirent, ce qu’ils espĂšrent. Tout comme les Pharisiens il y a quelques 2,000 ans, ils font de longues priĂšres monotones, qui ne vont pas plus haut que le plafond (Luc 18: 10-12). Ils ne mettent pas leurs cƓurs dans leurs demandes.

En ce qui regarde les descendants modernes d’IsraĂ«l, le prophĂšte ÉsaĂŻe a Ă©crit: «Il n'y a personne qui invoque ton nom, qui se rĂ©veille pour s'attacher Ă  toi: Aussi nous as-tu cachĂ© ta face, et nous laisses-tu pĂ©rir par l'effet de nos crimes» (És. 64: 7).

Le prophÚte Osée ajoute: «Malheur à eux, parce qu'ils me fuient! Ruine sur eux, parce qu'ils me sont infidÚles! Je voudrais les sauver, mais ils disent contre moi des paroles mensongÚres. Ils ne crient pas vers moi dans leur coeur, mais ils se lamentent sur leur couche; Ils se rassemblent pour avoir du blé et du moût, et ils s'éloignent de moi» (Osée 7: 13-14).

Contrastez cela avec ce que Jacques a écrit: « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La priÚre fervente du juste a une grande efficacité» (Jac. 5: 16). Soyez fervent!

Dieu utilisa le prophĂšte Élie comme exemple (Jac. 5: 17-18). Élie Ă©tait humain, faillible. Il avait les mĂȘmes passions et frustrations que n’importe qui luttent avec cela aujourd’hui.

Mais, Élie Ă©tait un homme juste, il obĂ©issait Ă  Dieu. Et lorsqu’il priait, il le faisait du fond du cƓur. Étudiez son exemple dans I Rois 17, 18 et 19.

Regardez l’exemple de Christ: «C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant prĂ©sentĂ© avec de grands cris et avec larmes des priĂšres et des supplications Ă  celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant Ă©tĂ© exaucĂ© Ă  cause de sa piĂ©té» (HĂ©b. 5: 7).

Une priĂšre fervente, du fond du cƓur, sincĂšre, a des rĂ©sultats!

Et comme vous avez vu, la Parole de Dieu montre qu’il y a quelques conditions pour avoir des rĂ©ponses Ă  ses priĂšres. Vous pouvez trouver d’autres conditions en scrutant et cherchant dans la Bible.

Comment prier, Matthieu 6: 5-15 et Luc 11: 1-4

Comme avec toutes les autres doctrines de la Bible, la religion de ce monde a tordu et mal appliquĂ© les enseignements de Christ sur la maniĂšre de prier. Les thĂ©ologiens confus ont tordu Matthieu 6: 5-15 et Luc 11: 1-4. Ils ont dirigĂ© des millions de personnes Ă  regarder le model de priĂšre de Christ comme Ă©tant non-important et dĂ©risoire, et rĂ©pĂ©tĂ© mot pour mot comme une rĂ©pĂ©tition. Cela n’a jamais Ă©tĂ© l’intention de Christ!

Examinons la vĂ©ritĂ© dans ces deux passages, et permettons Ă  la Parole de Dieu de parler par elle-mĂȘme:

Matthieu 6: 9-13:

«Voici donc comment vous devez prier: Notre PÚre qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton rÚgne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siÚcles, le rÚgne, la puissance et la gloire. Amen!»

Luc 11: 2-4:

«Quand vous priez, dites: PÚre! Que ton nom soit sanctifié; que ton rÚgne vienne. Donne-nous chaque jour notre pain quotidien; pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense; et ne nous induis pas en tentation».

Dans Matthieu 6: 5-8, JĂ©sus avertit Ses disciples de ne pas prier afin d’ĂȘtre vu par les autres, et de ne pas rĂ©pĂ©ter de vaines rĂ©pĂ©titions, de rĂ©pĂ©ter de façons monotones et de maniĂšres presque en chantant comme le font les paĂŻens et les soi-disant ChrĂ©tiens aujourd’hui.

Puis, au verset 9, I dĂ©clare: «Voici donc comment vous devez prier », le mot Grec pour «comment», est houtos, qui signifie de cette façon, maniĂšre. Christ n’enseignait pas Ă  Ses disciples de suivre cette priĂšre mot pour mot. Rappelez-vous qu’Il leur commanda de ne pas faire cela au verset 7: «En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les paĂŻens, qui s'imaginent qu'Ă  force de paroles ils seront exaucĂ©s».

Ce que Christ leur enseigna, Ă©tait un MODÈLE de priĂšre, avec des Ă©tapes, des sujets de priĂšres, et de la maniĂšre et l’ordre de prier. Les sujets peuvent varier selon les personnes.

Examinons ce modĂšle de priĂšre.

“Notre Pùre qui es aux cieux”

Dieu nous crĂ©a. Il est le MaĂźtre Potier, et nous sommes l’argile entre Ses mains (És. 64: 8). Nous sommes Ses enfants physiques par la crĂ©ation. Nous sommes aussi Ses enfants engendrĂ©s spirituellement, si Son Esprit Saint demeure en nous (Rom. 8: 14).

Christ dit: «Moi et le PĂšre nous sommes un» (Jean 10: 30). Nous pouvons avoir la mĂȘme relation intime avec Dieu le PĂšre, si Son Esprit demeure en nous (Rom. 8: 9).

Toutes vos priĂšres devraient reconnaitre Son rĂŽle comme notre seul et unique PĂšre spirituel. Vous pouvez le faire en Le remerciant pour cela.

Pensez Ă  toutes les bĂ©nĂ©dictions Il fait pleuvoir sur vous Ă  tous les jours: de la nourriture, de l’eau, un abri, des vĂȘtements, une famille, la santĂ©, un emploi, la protection, comprendre Sa vĂ©ritĂ©, la libertĂ© de la sĂ©duction et de l’emprise de Satan (Apo. 12: 9), toutefois si nous restons vigilants.

Remerciez-Le mĂȘme pour les Ă©preuves, soyez reconnaissants que cela vous arrive dans votre vie (Jac. 1: 1-3). Regardez-les comme des opportunitĂ©s pour construire un caractĂšre saint, prĂ©cieux, juste par Dieu, c’est la raison pour laquelle vous existez! (Pour en apprendre plus sur ce sujet, lisez notre livret: Pourquoi existez-vous?)

Les proverbes 14: 12 et 16: 25 enseignent: «Telle voie paraĂźt droite Ă  un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort.». JĂ©rĂ©mie 10: 23 ajoute: «Je le sais, ĂŽ Éternel! La voie de l'homme n'est pas en son pouvoir; Ce n'est pas Ă  l'homme, quand il marche, Ă  diriger ses pas».

Rappelez-vous que: «Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est (dĂ©sespĂ©rĂ©ment) mĂ©chant » (JĂ©r. 17: 9). De lui-mĂȘme, l’homme ne peut correctement discerner le bien du mal, Il a besoin d’aide!

Comme tout bon pĂšre ferait, Dieu enseigne activement Ses enfants Ă  penser, Ă  parler, et Ă  agir correctement, mĂȘme Ă  sagement discerner toutes choses, grandes ou petites, basĂ© sur Ses lois spirituelles. En d’autres mots, Il enseigne Ses enfants la bonne maniĂšre de vivre, Il forme en eux Son caractĂšre saint, juste et parfait. Vos priĂšres devraient dĂ©montrer cette comprĂ©hension.

Et rappelez-vous, prier Ă  Dieu le PĂšre, jamais aux anges (Col. 2: 18).

“Que ton nom soit sanctifiĂ©â€

Dieu a de nombreux noms et titres. Par chacun d’eux, Il accomplit plusieurs rîles dans nos vies.

Dieu est notre Soutient. Il nous donne la force de persévérer et si nécessaire, de passer à travers nos épreuves (I Cor. 10: 13).

Dieu est notre CrĂ©ateur. Il nous a crĂ©Ă©s Ă  Son image, Ă  Sa ressemblance (Gen. 1: 26-27). Tout comme Lui, nous avons des mains, une bouche, des oreilles, et des yeux. À cause de Lui, nous sommes: «Je te loue de ce que je suis une crĂ©ature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, et mon Ăąme le reconnaĂźt bien.» (Ps. 139: 14). ApprĂ©ciez-vous ce que vous ĂȘtes? Alors dites-Lui combien vous apprĂ©ciez Sa crĂ©ature et Sa crĂ©ation!

Dieu est notre GuĂ©risseur. David a Ă©crit: «Mon Ăąme, bĂ©nis l'Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits! C'est lui qui pardonne toutes tes iniquitĂ©s, qui guĂ©rit toutes tes maladies» ((Ps. 103: 2-3).

Dieu est notre Pourvoyeur. Tout ce que vous mangez, vient de Lui. Et c’est la mĂȘme chose que pour les vĂȘtements, votre demeure, votre auto, l’air que vous respirez, tout ce que vous possĂ©dez, vient de Dieu. Utilisez chaque priĂšre pour le remercier.

Dieu est notre Enseignant. Depuis les 6,000 derniĂšres annĂ©es, Il a appelĂ© seulement quelques uns pour comprendre Sa vĂ©ritĂ©, Son Plan magistral (Jean 6: 44, 65; Rom. 8: 28-30). Mais, la grande majoritĂ© de l’humanitĂ© est aveugle spirituellement, la vĂ©ritĂ© de Dieu nous a libĂ©rĂ©s de la sĂ©duction gĂ©nĂ©rale du «dieu de ce monde» (Jean 17: 17; II Cor. 4: 4; Apo. 12: 9). Remercier-Le pour vous avoir conduit sur la voie de Sa vĂ©ritĂ©.

Dieu a de nombreux noms, postes, et fonctions. Il est Juge, Amour, Patient, Glorieux, Gracieux, Parfait, Omniprésent, Sage, Juste, et la liste continue.

“Que ton rùgne vienne”

Ce monde est rempli de violence et de mĂ©chancetĂ©, Les «unes» des journaux tĂ©moignent de l’escalade des pĂ©chĂ©s de l’humanitĂ©:

  • Des violences domestiques en plus des tueries inimaginables.
  • Des fraudes et de la corruption gĂ©nĂ©ralisĂ©e Ă  tous les niveaux des gouvernements et des individus.
  • Des persĂ©cutions religieuses.
  • Des maladies transmises sexuellement hors de contrĂŽles.
  • Des attaques terroristes qui n’en finissent plus.
  • Des gĂ©nocides survenant chaque semaine.

Plus de 50% des mariages AmĂ©ricains finissent par un divorce, et ceux qui restent, seulement la moitiĂ© sont heureux. Le traditionnel mariage composĂ© du couple homme/femme, n’existe presque plus, il semble ĂȘtre en train de disparaitre.

De plus en plus d’enfants aujourd’hui sont Ă©levĂ©s par des parents cĂ©libataires, ou des couples reconstituĂ©s, des parents adoptifs ou encore dans des familles d’accueil, ou mĂȘme dans des couples homosexuels. Ce n’est donc pas surprenant que les gens ne connaissent plus ce qui est bien de ce qui est mauvais, le bien du mal, le normal de l’anormal. Les enfants sont hyper sexualisĂ©s par les mĂ©dias et leur environnement.

L’abus des drogues parmi les adolescents et les plus jeunes augmentent drastiquement, aussi rapidement qu’une fusĂ©e lancĂ©e dans l’espace. L’AmĂ©rique, la Grande Bretagne, le Canada, l’Australie et toutes les autres nations des descendants modernes de l’ancienne IsraĂ«l ont produit ce que nous pouvons appeler: «Ils ont Ă©tĂ© infidĂšles Ă  l'Éternel, car ils ont engendrĂ© des enfants illĂ©gitimes » (OsĂ©e 5: 7). Ils ont Ă©changĂ© les vraies valeurs pour la correctitude politique sans valeur.

Le royaume de Dieu ne peut venir assez vite ni assez tĂŽt. Seulement le gouvernement juste de Dieu, conduit par Christ, rĂ©soudra les nombreux problĂšmes s’aggravant sans fin. Vous devez prier pour le retour bientĂŽt de Christ.

“Que ta volontĂ© soit faite sur la Terre comme au ciel”

La majoritĂ© des gens prient avec l’attitude de: donne, donne, donne
je veux, je veux, je veux
au lieu de: Dieu, donne aux autres les choses qu’ils ont besoins.

Dans vos priĂšres, demandez Ă  Dieu que Sa volontĂ© soit faite, et non la vĂŽtre. Demandez-Lui de vous guider par l’étude biblique afin d’apprendre ce qu’Il dĂ©sire.

Demandez-Lui de vous donner une attitude soumise, humble, et enseignable, afin qu’Il puisse vous utiliser comme Son instrument entre Ses mains et d’accomplir Son Plan de Salut pour l’humanitĂ©. Et qu’il puisse mouler spirituellement Son caractĂšre saint et juste en vous.

Demandez-Lui aussi de vous aider Ă  bien accepter Ses rĂ©ponses si ce n’est pas ce que vous vous attendez Ă  entendre. Quelques fois, et bien souvent, la rĂ©ponse est NON.

Paul plaida avec Dieu à trois reprises pour enlever une écharde dans la chair (II Cor. 12: 7-8). Dieu lui répondit: «et il m'a dit: Ma grùce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.» (II Cor. 12: 9).

En d’autres mots, Dieu dit «NON».

Paul ne devint pas amer. Mais, il a écrit: «C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort.» (II Cor. 12: 10).

Paul accepta la réponse de Dieu; en fait, il vit de la sagesse dans cela.

Demandez Ă  Dieu de vous donner la mĂȘme attitude envers sa volontĂ©.

Reconnaissez aussi que lorsque Dieu répond à vos priÚres, Il le fait rarement de la maniÚre que vous vous y attendez. Acceptez cela. La volonté de Dieu est plus grande et plus profonde que la vÎtre, Dieu voit des choses que nous ne voyons pas.

“Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien”

AprĂšs avoir mis Dieu en premier dans vos priĂšres, alors vous pouvez prier pour vos besoins quotidiens.

Peu importe ce que vous avez besoin, priez pour cela, que ce soit: un emploi, d’ĂȘtre guĂ©rit, d’ĂȘtre secouru de vous noyer dans un ocĂ©an de dettes, mettez devant Dieu tout cela et demandez-Lui Son aide. Tant que vous «cherchez premiĂšrement le royaume de Dieu net Sa justice» (Matt. 6: 33), Dieu pourvoira pour chacun de vos besoins. Tout ce que vous avez Ă  faire, est de Lui demander.

Notez ceci, Christ n’a pas dit: «Donne-MOI aujourd’hui MON pain quotidien». Il dit: «Donne-NOUS aujourd’hui NOTRE pain quotidien».

Lorsque vous priez, rappelez-vous les besoins des autres. Les gens qui ont besoin de guérison, qui ont perdu leur emploi, qui ont des problÚmes maritaux, etc. Plus vous démontrez de la compassion pour les autres, plus Dieu vous donnera.

“Pardonne-nous nos offenses”

Tous ont pĂ©chĂ© (Rom. 3: 23). Le pĂ©chĂ© est la transgression des lois spirituelles (I Jean 3: 4; Rom. 7: 14). Et le salaire du pĂ©chĂ© (ce que nous mĂ©ritons lorsque nous pĂ©chons), c’est la mort (Rom. 6: 23).

Reconnaissez-et confessez vos péchés, puis, repentez-vous. Changez votre attitude et tournez-vous vers la voie qui vous semble droite (Pro. 14: 12; 16: 25).

Christ a vĂ©cu dans la chair: «Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir Ă  nos faiblesses; au contraire, il a Ă©tĂ© tentĂ© comme nous en toutes choses, sans commettre de pĂ©ché» (HĂ©b. 4: 15). JĂ©sus sait ce que c’est que d’affronter le pĂ©chĂ©, nos trois ennemis: soi-mĂȘme, le monde et Satan: «car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du PĂšre, mais vient du monde» (I Jean 2: 16).

Mais Christ ne pécha pas, pas une seule fois!

Par consĂ©quent, puisque: « le sang de JĂ©sus son Fils nous purifie de tout pĂ©chĂ© (I Jean 1: 7), nous pouvons: «Approchons-nous donc avec assurance du trĂŽne de la grĂące afin d'obtenir misĂ©ricorde et de trouver grĂące, pour ĂȘtre secourus dans nos besoins» (HĂ©b. 4: 16).

Mais, Jean nous avertit: «Si nous disons que nous n'avons pas de pĂ©chĂ©, nous nous sĂ©duisons nous-mĂȘmes, et la vĂ©ritĂ© n'est point en nous
. Si nous disons que nous n'avons pas pĂ©chĂ©, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous» (I Jean 1: 8, 10).

Des millions de soi-disant ChrĂ©tiens clament que les lois de Dieu furent abolies, et que tout ce qu’ils ont Ă  faire est de croire en Christ. Si les lois n’existent plus, alors le pĂ©chĂ© non plus, vous ne pouvez enfreindre ce qui n’existe pas!

Une telle façon de penser est auto-séduisante et ridicule!

Maintenant, lisez I Jean 1: 9: «Si nous confessons nos péchés, il est fidÚle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité».

Dieu est prĂšs, Il veut et Il est capable d’appliquer le sang de JĂ©sus Christ afin d’effacer vos dettes, de vous libĂ©rer de la pĂ©nalitĂ© de la mort. Tout ce que vous avez Ă  faire, c’est de vous repentir.

“Comme nous aussi nous pardonnons Ă  ceux qui nous ont offensĂ©s”

Si vous voulez ĂȘtre pardonnĂ©s, vous devez aussi pardonner aux autres. C’est cela! Le pardon est liĂ© au pardon. Si vous ne pardonnez pas, Dieu ne vous pardonnera pas non plus: «Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre PĂšre cĂ©leste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre PĂšre ne vous pardonnera pas non plus vos offenses» (Matt. 6: 14-15).

De nombreuses personnes croient que le fait de pardonner et de pratiquer la misĂ©ricorde, c’est une faiblesse. Ils ont torts!

Cela demande beaucoup d’efforts pour arriver Ă  pardonner et Ă  mettre de cĂŽtĂ© les offenses, et d’enlever toutes pensĂ©es de vengeance. Cela prend l’Esprit de Dieu afin de ne pas tomber dans l’esprit de vengeance envers ceux qui vous ont fait du mal. Cela demande un esprit d’humilitĂ©, convertit, pour dĂ©montrer de la misĂ©ricorde et de dire: «je pardonne!»

C’est l’attitude que Dieu s’attend de vous.

Rappelez-vous: «Car tous ont pĂ©chĂ© et sont privĂ©s de la gloire de Dieu
Car le salaire du pĂ©chĂ©, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie Ă©ternelle en JĂ©sus Christ notre Seigneur» (Rom. 3: 23; 6: 23). Mais, Dieu ne prend pas plaisir dans la mort du mĂ©chant (Éz. 18: 21-23, 32).

Notez: «Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance» (II Pierre 3: 9).

Paul est un des plus grands serviteurs de Dieu qui n’a jamais existĂ©. Il Ă©tait un homme de grande endurance et de profonde comprĂ©hension. Mais, puisqu’il Ă©tait humain, il pĂ©cha. MĂȘme aprĂšs des dĂ©cennies de conversion.

Notez: «Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. Et maintenant ce n'est plus moi qui le fais, mais c'est le péché qui habite en moi. Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair: j'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres» (Rom. 7: 14-23).

Paul se battait contre ses impulsions, ses tentations de la chair, tout comme nous aujourd’hui. Rappelez-vous de cela.

Prier aussi pour les autres, qu’ils se repentent de leurs pĂ©chĂ©s et qu’ils les vainquent ainsi que leurs faiblesses et leurs fautes.

“Ne nous induis pas en tentation”

Dieu ne tente pas les gens. Il ne le peut juste pas, et Il ne les conduit pas plus en tentation. Ce serait contre Sa nature. (Voir Jacques 1: 13.)

Le mot tentation dans le Grec original, signifie: mettre au test, mettre Ă  l’épreuve, par une expĂ©rimentation ou une expĂ©rience; examiner, tester. Cela sous-entend ou prĂ©sume de dures Ă©preuves.

Tous les vrais ChrĂ©tiens doivent souffrir. Ils doivent ĂȘtre testĂ©s (Deut. 8: 2). Autrement, Dieu ne pourrait pas dĂ©velopper Son caractĂšre et Sa nature en eux. Souffrir, de dures Ă©preuves, de durs tests, force le peuple de Dieu Ă  se tourner rĂ©guliĂšrement vers Lui pour obtenir Son aide, Son intervention. Ces tests et ces Ă©preuves produisent des fruits de l’Esprit de Dieu: «Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bontĂ©, la bĂ©nignitĂ©, la fidĂ©litĂ©, la douceur, la tempĂ©rance; la loi n'est pas contre ces choses» (Gal. 5: 22-23).

Lorsque Dieu appela Herbert W. Armstrong Ă  la conversion, il souffrit 28 ans de dure pauvretĂ©. Cela enseigna M. Armstrong, l’apĂŽtre de Dieu, Ă  faire confiance en Dieu, pas en lui-mĂȘme. Cela lui enseigna Ă  mettre toute sa foi dans les nombreuses promesses de Dieu. Et Dieu a toujours tenu Ses promesses.

Cette dure Ă©preuve de 28 ans produisit des rĂ©sultats. Durant le ministĂšre de 52 ans, M. Armstrong vint Ă  ĂȘtre connu pour deux choses:

  • 1) Il croyait en Dieu, et
  • 2) Il lui obĂ©issait.

Comme rĂ©sultat, Dieu fut capable d’utiliser M. Armstrong pour prĂȘcher l’évangile Ă  un tiers de tous les prĂ©sidents, les leaders mondiaux, et les chefs d’états sur Terre, et des centaines de millions de personnes ont entendu sa voix!

MĂȘme Christ, qui pourtant n’a jamais pĂ©chĂ©, devait souffrir: «C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant prĂ©sentĂ© avec de grands cris et avec larmes, des priĂšres et des supplications Ă  celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant Ă©tĂ© exaucĂ© Ă  cause de sa piĂ©tĂ©, a appris, bien qu'il fĂ»t Fils, l'obĂ©issance par les choses qu'il a souffertes» (HĂ©b. 5: 7-8).

Parce que Christ endura de dures épreuves et de dures souffrances: «et qui, aprÚs avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel» (Héb. 5: 9).

Souffrir engendre des résultats!

Mais cela ne veut pas dire que nous devrions dĂ©sirer ĂȘtre punis, mais plutĂŽt ĂȘtre dirigĂ©s dans la bonne voie de la vie Ă©ternelle. Christ comprend cela. C’est pour cela qu’Il a dit: «Ne nous induis pas en tentation (en de dures Ă©preuves et tests)».

Mais, demandez à Dieu de vous corriger de vos mauvaises voies, actions qui vous font pécher. Il y a une trÚs grande différence entre la correction et des épreuves difficiles.

Dieu vous connait mieux que vous ne vous connaissez vous-mĂȘmes. Il voit vos fautes, erreurs et faiblesses. Il veut que vous vainquiez, et que vous dĂ©veloppiez de la force de caractĂšre. Vous pouvez Lui aider.

La Parole de Dieu est comme un miroir spirituel. Utilisez-la pour vous examiner.

Par exemple: Supposez qu’une de vos fautes est de constamment briser la limite de vitesse. Et supposez que vous n’y pensiez jamais comme Ă©tant une faute.

Dieu pourrait vous corriger par un policier, qui vous donnerait un billet de vitesse. Ou par un sermon ou un article qui prouve, basĂ© sur la Bible, que ce n’est pas bien de briser les lois des hommes (aussi longtemps qu’elles ne vont pas Ă  l’encontre des lois de Dieu). Ou que Dieu pourrait vous corriger par une nouvelle tĂ©lĂ©visĂ©e ou un article de journal au sujet de briser la limite de vitesse et la mauvaise conduite d’un vĂ©hicule.

Lorsque vous demandez Ă  ĂȘtre corriger, vous demandez Ă  Dieu d’avoir votre attention. Si vous ĂȘtes attentif, vous en bĂ©nĂ©ficierez. Mais si vous n’ĂȘtes pas attentif, Il pourrait employer une mĂ©thode un peu plus forte, comme une dure Ă©preuve!

Cela peut signifier que, lorsque vous faites de la vitesse, vous perdrez votre permis de conduire pour six mois. Ou que vous perdrez le contrĂŽle de votre vĂ©hicule et que vous aurez un accident. Ou que dans l’accident, vous vous blessiez gravement, et terminerez vos jours dans une chaise roulante.

Comme vous pouvez voir, c’est mieux de prier pour ĂȘtre corrigĂ© qu’une telle Ă©preuve sĂ©vĂšre. Assurez-vous de demander Ă  Dieu d’ĂȘtre enseignable. D’avoir l’esprit ouvert afin de reconnaitre les corrections qu’Il vous donne.

Demandez Ă  Dieu de vous aider Ă  vous auto examiner par l’étude de la Bible. Notez: «Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une Ă©pĂ©e quelconque Ă  deux tranchants, pĂ©nĂ©trante jusqu'Ă  partager Ăąme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensĂ©es du coeur» (HĂ©b. 4: 12).

La Bible est l’épĂ©e Ă  deux tranchants de Dieu: «Toute Écriture est inspirĂ©e de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre Ă  toute bonne Oeuvre» (II Tim. 3: 16-17).

Demandez à Dieu de vous aider à apprendre des exemples des autres. Commencez avec la Bible. Elle est remplie de nombreux exemples: «Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eus» (I Cor. 10: 6).

Demandez-Lui aussi de vous aider à comprendre sa volonté, et puis, faites-la.

“Mais dĂ©livre-nous du malin”

«Mais délivre-nous du malin», parle ici de Satan, le diable.

Il n’y a seulement que deux façons, deux voies, de vivre, la voie de Dieu, c’est la voie du don de soi, la voie de l’altruisme et du soucis pour les autres, c’est la voie de «DONNER», et il y a la voie de Satan, la voie de »PRENDRE», la voie de l’égoĂŻsme, du soucis de soi. Lorsque vous rĂ©pondez Ă  l’appel de Dieu, vous devez marcher dans la voie Ă©troite, ardue et difficile, Ă  contre-courant, que trĂšs peu de gens empruntent (Matt. 7: 13-14).

Votre esprit charnel, qui est naturellement hostile Ă  Dieu (Rom. 8: 7), essayera de vous sĂ©duire. Ce monde et ses nombreuses tentations essayeront de vous empĂȘcher de vous soustraire Ă  leurs attirances, dĂ©sirs, convoitises, ils essayeront de vous sĂ©duire de plus en plus fort et de vous ramener dans le fossĂ© de l’humanitĂ©. Et, «le dieu de ce monde» (II Cor. 4: 4), fera tout ce qu’il peut pour vous ramener sous son pouvoir et de vous dĂ©tourner du vrai Dieu et de Sa vĂ©ritĂ©.

Tout le monde entier, son dieu, ses tentations, tout sera contre vous, de vous-mĂȘmes, vous Ă©chouerez. Ce monde est captif! Nul ne peut y Ă©chapper! Mais, avec l’aide de Dieu, vous rĂ©ussirez! Paul a Ă©crit: «Je puis tout par celui qui me fortifie» (Phil. 4: 13).

Notez: «Que dirons-nous donc à l'égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?... Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée? Selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur» (Rom. 8: 31, 35-39).

Prier pour ĂȘtre dĂ©livrĂ© de ses attirances, de ses tentations et mauvais dĂ©sirs de la chair, ce monde et les traits enflammĂ©s de Satan (Éph. 6: 16). Dieu vous dĂ©livrera
TOUJOURS!

“Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siùcles, le rùgne, la puissance et la gloire”

Comme vous terminez votre priĂšre, louez et remerciez Dieu encore. Vos pensĂ©es devraient ĂȘtre tournĂ©es vers le futur royaume de Dieu, et vers Son gouvernement juste. Remerciez-Le pour la puissance et la gloire qu’Il ramĂšnera sur Terre au retour de JĂ©sus Christ.

En terminant vos priĂšres, assurez-vous de toujours dire que c’est dans le nom de, et par l’autoritĂ© de JĂ©sus Christ (Jean 14: 13, 14; 15: 7, 16; 16: 23,24). Ce n’est seulement que par l’autoritĂ© de Son nom, que vous pouvez vous approcher du trĂŽne de grĂące de Dieu: «Ainsi donc, frĂšres, puisque nous avons, au moyen du sang de JĂ©sus, une libre entrĂ©e dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu'il a inaugurĂ©e pour nous au travers du voile, c'est-Ă -dire, de sa chair» (HĂ©b. 10: 19-20).

Christ est notre Souverain Sacrificateur et notre Avocat auprĂšs de Dieu, Il intercĂšde en notre faveur, lorsque nous prions Ă  Dieu le PĂšre.

OĂč, quand et combien souvent devons-nous prier?

Paul a Ă©crit que nous devrions prier sans cesser (I Thess. 5: 17). La priĂšre doit ĂȘtre continuelle (Luc 18: 1).

Bien sĂ»r, cela ne veut pas dire que vous devez littĂ©ralement prier Ă  chaque seconde, minute et heure de votre vie, ou encore 24 heures par jour. Cela signifie simplement que vous devriez ĂȘtre dans une attitude constante de priĂšre, ĂȘtre bien disposĂ©. Pour les ChrĂ©tiens, la priĂšre doit ĂȘtre une FAÇON DE VIVRE! C’est comme ĂȘtre en ligne tĂ©lĂ©phonique continuellement.

Étudiez les exemples bibliques. David dit: «Éternel! Le matin tu entends ma voix; Le matin je me tourne vers toi, et je regarde» (Ps. 5: 4). Il a aussi dit: «Le soir, le matin, et Ă  midi, je soupire et je gĂ©mis, et il entendra ma voix.» (Ps. 55: 17).

Notez le prophĂšte Daniel: «Lorsque Daniel sut que le dĂ©cret Ă©tait Ă©crit, il se retira dans sa maison, oĂč les fenĂȘtres de la chambre supĂ©rieure Ă©taient ouvertes dans la direction de JĂ©rusalem; et trois fois le jour il se mettait Ă  genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavant» (Dan. 6: 10),

L’esprit charnel ne veut pas prier. Il ne veut pas avoir de contact avec Dieu ou Ses voies.

Mais un esprit convertit, enseignable, recherche une relation et un contact avec l’Éternel.

En plus de prier en privĂ©, vous devriez aussi prier en toutes occasions durant le jour. Priez silencieusement lorsque vous conduisez, lorsque vous avez du temps dans une attente, priez pour vous et pour les autres, dites de courtes priĂšres tout en vous rendant au travail, ou prenant une marche dans la nature, restez en contact continuel avec Dieu, ne laissez pas votre esprit ĂȘtre rempli des pensĂ©es de ce monde.

Mais votre priĂšre la plus fervente, dĂ©taillĂ©e, devrait ĂȘtre faite en privĂ©, chez vous prĂ©fĂ©rablement, sur vos genoux.

Maintenant, considĂ©rez ceci: lorsque vous priez, vous vous prĂ©sentez devant le CrĂ©ateur et Son trĂŽne, le siĂšge du pouvoir de tout l’univers! Il dĂ©sire Ă©difier en vous Son caractĂšre saint, juste, afin que vous puissiez naitre dans SA FAMILLE.

À la lumiĂšre de ceci, combien de temps pensez-vous passer en privĂ© parlant avec Lui? 20 minutes? 30? 40? Une heure? C’est Ă  vous Ă  dĂ©cider. Mais, l’expĂ©rience nous a montrĂ© qu’un minimum d’une demi-heure est la base. Plus vous passerez du temps sur vos genoux, plus vous serez prĂšs de Dieu et plus de croissance il y aura (I Pierre 3: 12; 5: 7; II Pierre 3: 18).

Positions pour la priĂšre

Vos priĂšres personnelles, privĂ©es, devraient ĂȘtre faites sur vos genoux (voir I Rois 8: 54). AprĂšs tout, Dieu est le Roi ultime. Montrez-Lui le respect qu’Il mĂ©rite. Prier sur vos genoux vous garde dans une attitude humble et soumise.

Si vous avez besoin de support, vous pouvez vous appuyer sur le bord de votre lit, ou une chaise.

Vous pouvez aussi varier les positions Ă  genoux. Une maniĂšre, est de tendre les bras et vos mains vers le ciel (Esdras 9: 5; I Tim. 2: 8; Ps. 28: 2; 63: 4; 134: 2; 143: 1, 6; I Rois 8: 38-39, 54), Une autre, est de pencher votre tĂȘte vers le sol (Ex. 34: 4, 8; Luc 18: 13; Gen. 24: 26; Ps. 145: 14-16).

Dans des circonstances spéciales (lorsque vous faites face à des épreuves intenses), vous pouvez vous étendre la face sur le sol (II Sam. 12: 16; 13: 30-31).

Si vous ĂȘtes incapables de vous mettre Ă  genoux sur le plancher, Ă  cause d’infirmitĂ©, ou de maladie, Dieu le sait et Il comprend. (Ps. 102: 11; 103: 11-15). Dieu apprĂ©cie notre attitude. Il regarde au cƓur (I Sam. 16: 7).

AprÚs que tout ait été dit


Le soi-disant Christianisme de ce monde a Ă©radiquĂ© la vraie doctrine de la priĂšre et en a faite un rituel pieux, et justificateur. Les Ă©vangĂ©listes populaires de ce monde en ont fait des sĂ©ances de priĂšres en spectacles de cirque! Ils prient avec Ă©clat et d’une maniĂšre spectaculaire dont le seul but est d’impressionner les spectateurs! Dans le but de s’attirer des foules et leurs supports financiers. Ne vous faites pas prendre, ce sont des spectacles dĂ©risoires qui n’impressionnent qu’eux-mĂȘmes, sĂ»rement pas Dieu.

Ce n’est pas ce que Dieu veut.

La priĂšre est une conversation privĂ©e entre vous et Dieu, votre CrĂ©ateur, elle doit ĂȘtre faite en privĂ©, elle doit ĂȘtre personnelle.

Avec ces outils, vous ĂȘtes maintenant Ă©quipĂ© pour une vie productive de priĂšres.

Dieu s’attend à ce que vous Lui parliez!

PRIEZ pour


  • Pour les employĂ©s du Quartier GĂ©nĂ©ral de l’Église de Dieu RestaurĂ©e. Dieu emploie une petite Ă©quipe pour accomplir un gros travail: afin de restaurer toutes les doctrines de la vraie Église de Dieu, et pour proclamer l’évangile du royaume de Dieu au monde entier.
  • Pour que le fidĂšle ministĂšre de Dieu croisse et se dĂ©veloppe comme de nouvelles personnes continuent d’ĂȘtre appelĂ©es Ă  la vĂ©ritĂ© de Dieu.
  • Pour que le «MaĂźtre de la moisson» ajoute plus de ministres et de leaders Ă  Son Église et dans l’Oeuvre.
  • Pour que Dieu ajoute encore plus de membres dans l’Église, de co-ouvriers et de donateurs.
  • Pour que Dieu accroisse les revenus de l’Oeuvre et que cela affecte positivement le budget. Demandez-Lui aussi de bĂ©nir Ses employĂ©s avec de la sagesse qu’ils ont besoin pour accomplir leurs responsabilitĂ©s.
  • Pour que les serviteurs de Dieu prennent des dĂ©cisions sages afin de trouver de nouvelles façons de gĂ©rer et accomplir l’Oeuvre.
  • Pour que Dieu dirige la planification, la rĂ©daction, l’édition, la publication et la distribution de chaque livre, livret, article et magazine.
  • Au sujet des mĂ©dias, priez pour le dĂ©veloppement des sites web de RCG, que plus de gens y soient conduits afin de lire notre littĂ©rature gratuite, de mĂȘme que pour nos vidĂ©os et audio.
  • Pour que Dieu ouvre d’autres portes de mĂ©dia, comme la radio, la tĂ©lĂ©vision, le programme de distribution, la publicitĂ©, etc.
  • Au sujet des autres publications de RCG, comme les brochures de festival, les annonces hebdomadaires de l’Église, la lettre mensuelle de M. Pack, etc.
  • Au sujet de la persĂ©cution. Priez pour que Dieu empĂȘche Satan d’arrĂȘter proclamation de l’évangile
  • Au sujet festival sites. Priez pour que la FĂȘte des Tabernacles puisse bien se passer, sans pĂ©pin ni rien de la sorte.
  • Pour que plus de gens voient et sachent oĂč toute la plĂ©nitude de la vĂ©ritĂ© de Dieu est enseignĂ©e.
  • Au sujet de chaque sermon, les Ă©tudes bibliques, les sermonettes. Priez pour que Dieu inspire les orateurs et ceux qui les Ă©couteront.
  • Au sujet des activitĂ©s sociales, des pique-niques et des autres activitĂ©s de l’Église.
  • Pour que les congrĂ©gations croissent, pour que l’Église de Dieu soient capable de trouver des sites pour les rĂ©unions, au bon coĂ»t et au bon endroit et grandeur
  • Pour les veuves, les vieillards, les handicapĂ©s et ceux qui ne peuvent venir aux services du Sabbat.
  • Au sujet de votre famille. Priez pour que votre mariage, votre conjoint et vos enfants soient protĂ©gĂ©s et heureux.
  • Pour que Dieu vous donne de la comprĂ©hension et de l’empathie envers les autres, et demandez-Lui aussi plus d’intelligence afin de garder Ses lois de tout votre coeur (Ps. 119: 34).
  • Pour votre protection et celle des autres, et pour votre santĂ© et celle des autres.
  • Demandez Ă  Dieu de vous aider Ă  trouver grĂące Ă  Ses yeux et d’ĂȘtre trouvĂ© digne pour Ă©chapper Ă  tout ce qui surviendra sur ce monde prochainement et de paraitre debout devant JĂ©sus Christ (Luc 21: 34-36).
  • Demandez aussi Ă  Dieu de vous guider en prenant de sages et de bonnes dĂ©cisions dans votre vie.
  • Demandez Ă  Dieu de mettre en vous les pensĂ©es et les sentiments qui Ă©taient en JĂ©sus-Christ (Phil. 2: 5).
  • Demandez Ă  Dieu de crĂ©er en vous un cƓur pur et un esprit bien disposĂ© (Ps. 51: 12).
  • Priez pour que Dieu augmente votre discernement et de voir le bien du mal, d’avoir la force de caractĂšre de choisir de faire le bien et de rejeter le mal.
  • Demandez Ă  Dieu du contrĂŽle de soi-mĂȘme, de la sagesse, plus de Son Esprit Saint, de la paix d’esprit, du discernement.
  • Demandez Ă  Dieu de vous aider Ă  dĂ©velopper l’humilitĂ© de Christ.
  • Si c’est difficile pour vous de participer aux activitĂ©s sociales de l’Église, demandez Ă  Dieu pour Son aide. Dieu ne donne pas Ă  Son peuple: «Car ce n'est pas un esprit de timiditĂ© que Dieu nous a donnĂ©, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse» (II Tim. 1: 7).
  • Priez pour trouver un emploi, ou demandez Ă  Dieu de vous aider Ă  dĂ©velopper vos talents et expĂ©riences pour un emploi.
  • Priez pour que Dieu vous aide Ă  croitre spirituellement (II Pierre 3: 18).
  • Demandez Ă  Dieu de vous aider Ă  vaincre vos faiblesses et vos pĂ©chĂ©s, et aussi les mauvaises attitudes, dĂ©sirs et tentations et surtout les mauvaises pensĂ©es.

Note: Rappelez-vous que chacune de ces suggestions sur cette liste sont applicables aussi pour les autres.

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :