JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
Où se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entière vérité de la Bible et qui est appelée à vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonné
  • appelerait les membres mis à part par la vérité pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau

S’il vous plaît, pourriez-vous expliquer Jonas 1 :17 et Matthieu 12 :40. Le « grand poisson » de Jonas 1 :17 était-il réellement une baleine ?

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Jonas 1 :17 décrit la façon dont Jonas a été avalé par un poisson géant : « L’Eternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas fut dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits ». Prenez note maintenant de Matthieu 12 :40, où Jésus-Christ mentionna le signe qui montrait qu’Il était le Messie : « Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson [en anglais : baleine], de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre »

Certains croient que cela est encore un autre endroit où la Bible se contredit. Mais nous savons que ce n’est pas le cas. Comme Paul le dit dans I Cor 14 :33. « … car Dieu n’est pas un Dieu de désordre ». Alors, Jonas a-t-il été avalé par un poisson ou une baleine ?

Louis Segond, auteur de cette traduction a bien traduit les mots hébreux et grecs originaux de Jonas 1 :17 et de Matthieu 12 :40. Il s’agit bien d’un « grand poisson ». Dans certaines traductions, le mot baleine est utilisé à tort.

Le Smith's Bible Dictionary [sous la rubrique « whale »] ajoute des détails supplémentaires à l’effet que c’était un poisson — pas une baleine — qui avala Jonas. Probablement que le poisson qui avala Jonas était un genre de grand requin, ou autre grand poisson spécialement fourni.

En nous basant sur les preuves données par les Écritures, nous pouvons conclure avec suffisamment d’assurance que c’était un poisson qui avala Jonas, non une baleine.