JavaScript

This website requires the use of Javascript Explain This   to function correctly. Performance and usage will suffer if it remains disabled.
Enregistrer pour le lire plus tard
Disponible dans ces langues :
  Français
OĂč se trouve l’Église de Dieu aujourd'hui ?
New York, Etats-Unis Jamaïque Pérou Idaho, Etats-Unis Inde Belgique Kenya Arkansas, Etats-Unis Afrique du Sud Angleterre Nigéria Ohio, Etats-Unis

Il existe une seule organisation qui enseigne l’entiĂšre vĂ©ritĂ© de la Bible et qui est appelĂ©e Ă  vivre de “toute parole de Dieu.” Savez-vous comment la trouver ? Christ a dit qu’elle :

  • enseignerait tout ce qu’Il a ordonnĂ©
  • appelerait les membres mis Ă  part par la vĂ©ritĂ© pour sortir du monde
  • serait un petit troupeau
A propos de l’auteur
David C. Pack 

Fondateur et Pasteur GĂ©nĂ©ral de l’Église de Dieu RestaurĂ©e, RĂ©dacteur en Chef du magazine The Real Truth et voix du programme tĂ©lĂ©visuel The World to Come, David C. Pack a atteint plusieurs millions de personnes dans le monde entier en proclamant les puissantes vĂ©ritĂ©s de la Bible inconnues de la plupart des gens. Il est l’auteur de 80 livres et livrets, et a personnellement Ă©tabli plus de 50 congrĂ©gations. Il est Ă©galement apparu en tant qu’invitĂ© sur The History Channel. M. Pack a frĂ©quentĂ© l’Ambassador CollĂšge Ă  Pasadena, en Californie. Il est entrĂ© au ministĂšre de l’Église de Dieu Universelle en 1971 et a Ă©tĂ© personnellement formĂ© par son fondateur, Herbert W. Armstrong.

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :

Qu’est-ce que : «HarmaguĂ©don»?

par David C. Pack

Est-ce un endroit? Un Ă©vĂšnement? Est-ce que ce sera la fin du monde comme nous le connaissons? Qui en prendra part? TrĂšs peu de personnes connaissent ce que signifie ce mot. Qu’en dit rĂ©ellement la Bible? Maintenant, vous pouvez comprendre!

 Langue Afrikaans Deutsch English Español Français Italiano Kiswahili Nederlands Polski Srpski Tahiti

Presque tout le monde a entendu parler d’HarmaguĂ©don! Des centaines d’auteurs ont Ă©crit des livres sur ce sujet, et des douzaines de films ont Ă©tĂ© produits dĂ©crivant la bataille finale entre «le bien et le mal». Des militaires, des scientifiques, et des leaders mondiaux ont aussi employĂ© ce terme, gĂ©nĂ©ralement pour faire rĂ©fĂ©rence à l’annihilation probable de toute l’humanitĂ© par une guerre nuclĂ©aire, des produits chimiques ou par des moyens biologiques.

Quelques uns pensaient qu’HarmaguĂ©don serait la bataille finale de la PremiĂšre Guerre Mondiale. Ils avaient torts! D’autres, pensaient que la DeuxiĂšme Guerre Mondiale terminerait cette bataille. Ils avaient aussi torts! Plus rĂ©cemment, durant la guerre du Golfe, tout le monde pensait ce que les experts de la Bible annonçaient: «HarmaguĂ©don est ici!» Ils avaient aussi torts! Tout comme bien d’autres scĂ©narios.

Oui, mais, qu’est-ce au juste «HarmaguĂ©don »? Est-ce un endroit ou un Ă©vĂšnement? Qui en prendra part? Qu’en dit la Bible exactement et rĂ©ellement?

Il y a plus de 1,900 ans, lorsqu’il Ă©tait retenu captif, exilĂ©, sur une Ăźle de la cĂŽte Grecque, l’apĂŽtre Jean enregistra ce qui arriverait dans le futur, culminant «à notre Ă©poque»! En vision, il fut transportĂ© dans le temps au «Jour du Seigneur» (Apo. 1:10) et il entendit une voix qui lui disait: «Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver aprĂšs elles» (Apo. 1:19).

La majoritĂ© de ce que Jean vit en vision, lui Ă©tait Ă©tranger. Il devait enregistrer des choses d’une maniĂšre qui pouvaient ĂȘtre comprises. Par exemple, comment est-ce qu’une personne du premier siĂšcle dĂ©crirait un coup de feu, un bruit d’hĂ©licoptĂšre tirant des «rockets»? Qu’en est-il d’une explosion nuclĂ©aire ou le bruit assourdissant d’un jet? JĂ©sus devait l’inspirer pour employer des symboles, des termes de son Ă©poque ou des objets qui lui Ă©taient familiers.

Une importante histoire

Une certaine connaissance de l’histoire au sujet d’HarmaguĂ©don doit prĂ©cĂ©der la comprĂ©hension afin de bien saisir ce sujet qui est rĂ©ellement incompris!

Curieusement, la Bible ne mentionne le mot HarmaguĂ©don qu’une seule fois seulement: « Ils (les dĂ©mons) les rassemblĂšrent dans le lieu appelĂ© en hĂ©breu HarmaguĂ©don» (Apo. 16: 16). MĂȘme si le Nouveau-Testament fut Ă©crit en Grec, le mot HarmaguĂ©don n’est pas un mot Grec. Il vient de deux mots HĂ©breux: «har» et «MĂ©guido». «Har» signifie colline, ou quelque fois, figurativement, une rĂ©gion montagneuse.

MĂ©guido ou Meguiddo, Ă©tait la ville royale des CananĂ©ens jusqu’à ce que JosuĂ© la capture (JosuĂ© 17: 11). SituĂ© sur le cĂŽtĂ© sud de la grande plaine d’Issacar (connu aussi sous le nom de Plaine d’Esdraelon et la VallĂ©e de Jizreel) (JosuĂ© 17: 16), ce territoire fut donnĂ© à la tribu IsraĂ©lienne de ManassĂ© (I Chron. 7: 29). Meguiddo Ă©tait une citĂ© fortifiĂ©e qui gardait le passage stratĂ©gique autour du mont Carmel. (Dans la majoritĂ© des Bible, à la fin du livre, il y a souvent des cartes de l’époque, ou encore, consultez un Atlas Biblique.)

Maintenant, voici deux points importants, il est trĂšs important de les comprendre:

  • (1)-Dieu dirige des armĂ©es vers Meguiddo pour les rassembler, et
  • (2) la Bible dit qu’HarmaguĂ©don est une place de rassemblement, pas un ÉVÈNEMENT, et pas une BATAILLE (Apo. 16: 16).

Lorsque la Bible parle d’HarmaguĂ©don, elle ne rĂ©fĂšre pas à la fin du monde, ou la derniĂšre bataille entre «le bien et le mal», comme plusieurs le croient. Cela est trĂšs important de le comprendre, et ce sera bientĂŽt Ă©vident.

Le site de Meguiddo est à l’intĂ©rieur des frontiĂšres de la nation moderne de l’état d’IsraĂ«l, environ 60 milles au nord de JĂ©rusalem et environ 20 milles à l’est de la ville portuaire d’HaĂŻfa. La location du site est une accumulation de plus de 30 diffĂ©rentes villes, s’empilant les unes sur les autres depuis plusieurs milliers d’annĂ©es, tout ce qui reste aujourd’hui de la ville de Meguiddo, n’est plus qu’une pile de cailloux s’étalant sur environ 15 Ăącres, entourĂ©e d’une grande plaine.

Dans les temps anciens, cette rĂ©gion (formant une grande vallĂ©e) incluait une route principale, commerciale, trĂšs importante, entre l’Afrique et l’Asie. La rĂ©gion Ă©tait une place naturelle de rassemblement à cause de la configuration plate de la topographie. L’archĂ©ologie dĂ©montre une Ă©vidence d’activitĂ©s frĂ©quentes guerriĂšres, extrĂȘmement lourdes, à travers les siĂšcles, les armĂ©es pouvaient s’enlignĂ©es l’une en face de l’autre à cause de toute la place qu’il y avait. Et cela incluait de nombreuses pĂ©riodes de dĂ©veloppement.

MĂ©guido Ă©tait un thĂ©Ăątre de nombreuses guerres et de conflits sanglants entre de grandes nations à travers les siĂšcles et l’histoire. Une des premiĂšres enregistrĂ©es, fut celle oĂč JosuĂ© conquit la ville vers 1400 BC. Plus tard, lorsque DĂ©bora jugeait IsraĂ«l, elle ordonna Barak de faire la guerre contre le CananĂ©ens, conduits par Sisera. Tous les soldats de l’armĂ©e de Sisera furent tuĂ©s. (Voir Juges 4 et 5.)

La dĂ©faite bien connue des 120,000 soldats Madianites par l’armĂ©e de GĂ©dĂ©on pourrait aussi avoir prit place prĂšs d’HarmaguĂ©don. Juges 7 dĂ©crit comment Dieu rĂ©duisit le nombre des soldats de 32,000 à 300 juste avant cette bataille (lisez ce rĂ©cit, il trĂšs intĂ©ressant).

I Rois 9 dĂ©crit comment le roi Salomon tourna la ville de MĂ©guido en une forteresse qui abritait des centaines de chevaux pour sa grande flotte de chars. La fondation de cette Ă©norme Ă©table est encore visible aujourd’hui.

Lorque JĂ©hu, roi d’IsraĂ«l, blessa le roi Achazia de Juda dans une bataille, Achazia se sauva à MĂ©guido, oĂč il mourut (2 Rois 9: 27).

Le roi Égyptien ou le Pharaon NĂ©co, vint à l’aide des Assyriens et vainquit les IsraĂ©lites conduits par Josias à MĂ©guido, oĂč, Josias mourut (2 Rois 23: 29-30).

Cette vallĂ©e a aussi vu un conflit militaire dans nos temps modernes. Le 19 Septembre, 1918, le gĂ©nĂ©ral Britannique Edmund Allenby, gagna une bataille dĂ©cisive durant la PremiĂšre Guerre Mondiale, vainquant l’armĂ©e Turque Ottoman. Cela pava le chemin à la crĂ©ation de l’état HĂ©breu de la nation moderne d’IsraĂ«l.

Parce que MĂ©guido est identifiĂ©e comme une place historique de conflits, et parce que plus de batailles y ont eu lieu plus qu’aucune autre place dans le monde, c’est devenu plus emblĂ©matique, tout comme Waterloo, Gettysburg ou la Normandie.

Plus d’antĂ©cĂ©dents historiques

La Bible prĂ©dit une pĂ©riode de sept coups (retentissements) de trompettes, et chacun d’eux annonçant son terrible Ă©vĂšnement. À travers l’histoire, les coups ou les raisonnements de trompettes ont Ă©tĂ© employĂ©s comme avertissement de dangers imminents, comme dans le cas de guerre, ou toute autre calamitĂ© (Sophonie 1:16; JĂ©r. 4:19; ÉzĂ©ch. 33:2-6).

Cependant, la septiĂšme trompette annoncera au monde que JĂ©sus Christ est sur le point d’établir le rĂšgne ou le royaume de Dieu sur terre. Le rĂšgne de l’homme et ses façons de gĂ©rer sera terminĂ©. Ce qui sera aussi annoncĂ© par cette trompette, sont les sept derniers flĂ©aux (appelĂ©s aussi coupes de la colĂšre) que Dieu accomplira pour punir une humanitĂ© rebelle. L’Apocalypse dĂ©crit sept anges qui «verseront les coupes de la colĂšre de Dieu sur la terre» (Apo. 16:1).

Lorsque la premiĂšre coupe, est versĂ©e, «Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcĂšre malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bĂȘte et qui adoraient son image» (Apo. 16: 2). Ces hommes appartiennent au grand systĂšme religieux de l’église Ă©tat, nous en verrons plus dans un moment.

La deuxiĂšme coupe reflĂšte ce que les Égyptiens ont souffert avant l’Exode: «Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d'un mort; et tout ĂȘtre vivant mourut, tout ce qui Ă©tait dans la mer» (Apo. 16: 3).

La troisiĂšme, jusqu’à la cinquiĂšme coupe implique: «Le troisiĂšme versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d'eaux. Et ils devinrent du sang. Et j'entendis l'ange des eaux qui disait: Tu es juste, toi qui es, et qui Ă©tais; tu es saint, parce que tu as exercĂ© ce jugement. Car ils ont versĂ© le sang des saints et des prophĂštes, et tu leur as donnĂ© du sang à boire: ils en sont dignes. Et j'entendis l'autel qui disait: Oui, Seigneur Dieu tout puissant, tes jugements sont vĂ©ritables et justes. Le quatriĂšme versa sa coupe sur le soleil. Et il lui fut donnĂ© de brĂ»ler les hommes par le feu; et les hommes furent brĂ»lĂ©s par une grande chaleur, et ils blasphĂ©mĂšrent le nom du Dieu qui a l'autoritĂ© sur ces flĂ©aux, et ils ne se repentirent pas pour lui donner gloire. Le cinquiĂšme versa sa coupe sur le trĂŽne de la bĂȘte. Et son royaume fut couvert de tĂ©nĂšbres; et les hommes se mordaient la langue de douleur, et ils blasphĂ©mĂšrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcĂšres, et ils ne se repentirent pas de leurs Ɠuvres» (Apo. 16: 4-11).

La derniĂšre gĂ©nĂ©ration avant le retour de JĂ©sus est si mĂ©chante, vile, corrompue et mĂ©prisante, que Dieu les assujettira à la pire punition possible, et elle ne se repentira mĂȘme pas.

L’Importante sixiùme coupe

La sixiĂšme coupe Ă©tablit la scĂšne pour la derniĂšre bataille qui affrontera et rĂ©sistera Christ à Son retour. Les forces des tĂ©nĂšbres spirituelles, les dĂ©mons, sont relĂąchĂ©s pour assembler les armĂ©es afin de dĂ©truire tous les habitants de le terre. Notez comment ces armĂ©es pourront s’assembler: «Le sixiĂšme versa sa coupe sur le grand fleuve, l'Euphrate. Et son eau tarit, afin que le chemin des rois venant de l'Orient fĂ»t prĂ©paré» (Apo. 16:12).

Voici un tableau situant les évÚnements dont nous venons de décrire, suivez chacune de ces étapes dans votre propre Bible:

LES SEPT SCEAUX, LES SEPT TROMPETTES, LES SEPT FLÉAUX (ou coupes)

LES SEPT SCEAUX :

1er sceau: CHEVAL BLANC: -Les faux prophĂštes (Apo. 6: 1-2);

2Ăšme sceau: CHEVAL ROUX: -Les guerres (Apo. 6: 3-4);

3Ăšme sceau: CHEVAL NOIR: -Les famines (Apo. 6: 5-6);

4ùme sceau: CHEVAL PÂLE: -Les pestes (Apo. 6: 7-8);

5Ăšme sceau: LA GRANDE TRIBULATION (2 Âœ ans) (Apo. 6: 9-11);

6ùme sceau: LES SIGNES CÉLESTES (Apo. 612-17);

SILENCE DANS LE CIEL (Apo. 8 1-6);

CEUX QUI SONT SCELLÉS DU SCEAU: 144, 000 (Apo. 7)

7ùme Sceau :-LES SEPT TROMPETTES ou LE JOUR DE L’ÉTERNEL (1 AN): (Apo. 16: 1)

1Ăšre trompette: Un tiers de tous les arbres et de l’herbe brĂ»lent (Apo. 8: 7);

2Úme trompette: Les 1/3 des mers deviennent du sang, des créatures marines, et des navires coulent (Apo. 8: 8-9);

3Ăšme trompette: Un 1/3 des riviĂšres deviennent amĂšres (Apo. 8: 10-11);

4Ăšme trompette: Les 1/3 du soleil, des Ă©toiles et de la lune s’assombrissent (Apo. 8: 12);

5Úme trompette: (PREMIER MALHEUR) Babylone la Grande (Rome) est détruite (Apo. 9: 1-12);

6Ăšme trompette: (DEUXIÈME MALHEUR) 200 millions de cavaliers, 1/3 de l’humanitĂ© tuĂ©, le reste refuse de se repentir (Apo. 9: 13-21);

7ùme trompette : (TROISIÈME MALHEUR) LES SEPT DERNIERS FLÉAUX (ou coupes):

1Ăšre coupe: Plaies sur les gens qui acceptent la marque de la BĂȘte (Apo. 16: 2);

2Úme coupe: Les mers tournent en sang, toutes les créatures en meurent (Apo. 16: 3);

3Ăšme coupe: Les riviĂšres tournent en sang (Apo. 16: 4);

4Ăšme coupe: Grande chaleur, l’humanitĂ© blasphĂšme le nom de Dieu (Apo. 16;8);

5Ăšme coupe: Le siĂšge du gouvernement de la BĂȘte affligĂ© (Apo. 16: 10);

6Ăšme coupe: Le fleuve l’Euphrate assĂ©chĂ©, une armĂ©e de 200, 000, 000 de soldats venant de l’est, marche vers JĂ©rusalem. (Apo. 16: 12);

7Ăšme coupe: Grand tremblement de terre et pluie d’astĂ©roĂŻdes (Apo. 16: 17-21).

RETOUR DE JÉSUS CHRIST

Le fleuve l’Euphrate origine en Turquie et coule vers le sud-est à travers la Syrie et l’Iraq, atteignant finalement le Golf Persique (qui est un des quatre fleuves dĂ©crits dans GenĂšse 1: 14). Dieu assĂ©chera ce grand fleuve afin de permettre aux rois de l’est de le traverser plus facilement et d’aller vers la terre sainte. Mais ce n’est qu’un prĂ©lude, pour de plus grands Ă©vĂšnements à venir.

Apocalypse 16: 13 continue: «Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bĂȘte, et de la bouche du faux prophĂšte, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles». [Voir Apocalypse 12:9 le diable et ses dĂ©mons.]

De quelle bataille s’agit-il?

Apocalypse 16:14 dĂ©clare: «Car ce sont des esprits de dĂ©mons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant». Ainsi, c’est la bataille (combat) de DIEU! Ces esprits de dĂ©mons sont des anges dĂ©chus qui suivent et obĂ©issent au gouvernement de Lucifer (qui signifie porteur de lumiĂšre), et qui est maintenant appelĂ© Satan (qui signifie l’adversaire) dans leur rĂ©bellion contre le CrĂ©ateur il y a dĂ©jà longtemps (ÉsaĂŻe 14:12-14; ÉzĂ©ch. 28:12-17; Apo. 12:4).

Maintenant. Lisons Apocalypse 9:11 comme nous continuons à comprendre les Ă©vĂšnements conduisant à l’HarmaguĂ©don: «Elles [la derniĂšre des renaissances du saint Empire Romain] avaient sur elles comme roi [un leader suprĂȘme] l'ange de l'abĂźme, nommĂ© en hĂ©breu Abaddon, et en grec Apollyon».

Ce leader à venir sera accompagnĂ© par un leader religieux, avec le pouvoir et l’influence du diable, il performera d’incroyables et d’étonnants miracles. Lorsque la population de la terre verra ces miracles, les gens seront déçus et penseront et seront convaincus, que ce systĂšme est de Dieu, et il combattra le retour de Christ comme Ă©tant une invasion de l’espace! La BĂȘte et le faux ProphĂšte joindront leur pouvoir (Ă©conomique, militaire et religieux) en un commun effort, vers l’ultime confrontation.

La scĂšne mondiale

Comprenons ce que sera alors la scĂšne mondiale. À ce moment-là, le Saint Empire Romain, la BĂȘte de l’Apocalypse, aura dĂ©jà conquis plusieurs rĂ©gions du Moyen –Orient. Il aura Ă©tablit une base solide à JĂ©rusalem. Ce «Roi du Nord» (Dan. 11:40), qui est le mĂȘme que la bĂȘte de Daniel 7, envahira le Moyen-Orient, sous le prĂ©texte de prĂ©server la paix. Le pĂ©trole sera sans aucun doute le facteur qui poussera l e systĂšme de la BĂȘte à chercher le contrĂŽle de la rĂ©gion.

Notez ce que Daniel dit: «Des nouvelles de l'orient (est) et du septentrion (nord) viendront l'effrayer, et il partira avec une grande fureur pour dĂ©truire et exterminer des multitudes» (Dan. 11:44). Rappelez-vous que la Bible reconnait ces directions à partir de JĂ©rusalem. Les nouvelles que la BĂȘte reçoit, le feront dĂ©placer son armĂ©e à la rencontre des autres armĂ©es venant de l’est et du nord, d’autres pouvoirs militaires viendront le confronter.

Qui sont aujourd’hui, les grosses nations à l’est et au nord de JĂ©rusalem? La Chine et la Russie, l’Inde et le Japon! Il est trĂšs semblable que ces nations composeront fort possiblement l’armĂ©e massive de 200, 000, 000 d’hommes mentionnĂ©e dans Apocalypse 9:16. Lisez ce verset. Toutes les indications rĂ©vĂšlent que le pĂ©trole sera un facteur clĂ© pour cette machine de guerre de l’est. Dans ÉzĂ©chiel 25, versets 4 et 10, appellent cette armĂ©e «les hommes de l’est».

Le monde, en sera venu au point dans les Ă©vĂšnements mondiaux dont JĂ©sus a fait rĂ©fĂ©rence: «Et, si ces jours n'Ă©taient abrĂ©gĂ©s, personne ne serait sauvé » (Matt. 24:22).

Christ sera regardé comme un ennemi

Comme ces armĂ©es se positionnent pour la guerre, un «ennemi» inattendu apparaĂźt sur la scĂšne, Christ! L’humanitĂ© regardera Christ de cette maniĂšre! Et voici pourquoi: «Le septiĂšme ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il rĂ©gnera aux siĂšcles des siĂšcles» (Apo. 11:15).

Christ S’appropriera pour Dieu, les gouvernements des nations et leurs terres sans demander la permission!

Maintenant, rĂ©alisez ceci! Il n’y a aucune bataille de prĂ©vue à HarmaguĂ©don! Ce qui arrivera, est appelĂ©: LA BATAILLE DU GRAND DIEU TOUT-PUISSANT! Relisez-cela encore! C’est la bataille du grand DIEU Tout-Puissant! Cette confrontation sera faite par les armĂ©es qui se seront dĂ©jà rassemblĂ©es à HarmaguĂ©don. Ces forces majeures, celle de la BĂȘte et celles de l’est et du nord, verront obligatoirement Christ venir des nuages (ou de l’espace). Le considĂ©rant comme un danger, ils Le combattront, ils joindront leurs forces. Ils formeront une alliance rapidement, pour combattre leur ennemi commun. Ces hommes seront en colĂšres. Ils ne voudront pas se soumettre au gouvernement de Dieu. RĂ©pĂ©tons pour accentuer l’importance cruciale, ils penseront que JÉSUS Christ est en fait «L’AntĂ©christ». Le rĂ©sultat? «Ils feront la guerre à l’Agneau» (Apo. 17:14).

Les pieds de Christ se poseront sur le Mont des Oliviers, juste à l’extĂ©rieur de JĂ©rusalem. Notez Zacharie: «Voici, le jour de l'Éternel arrive, Et tes dĂ©pouilles seront partagĂ©es au milieu de toi. Je rassemblerai toutes les nations pour qu'elles attaquent JĂ©rusalem; La ville sera prise, les maisons seront pillĂ©es, et les femmes violĂ©es; La moitiĂ© de la ville ira en captivitĂ©, Mais le reste du peuple ne sera pas exterminĂ© de la ville. L'Éternel paraĂźtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille. Ses pieds se poseront en ce jour sur la Montagne des Oliviers, Qui est vis-à-vis de JĂ©rusalem, du cĂŽtĂ© de l'orient; La Montagne des Oliviers se fendra par le milieu, à l'orient et à l'occident, Et il se formera une trĂšs grande vallĂ©e: Une moitiĂ© de la montagne reculera vers le septentrion, Et une moitiĂ© vers le midi» (Zach. 14:1-4).

Encore, oĂč se tiendra la bataille de l’Éternel? Regardons la rĂ©ponse dans le livre de JoĂ«l: «Publiez ces choses parmi les nations! PrĂ©parez la guerre! RĂ©veillez les hĂ©ros! Qu'ils s'approchent, qu'ils montent, Tous les hommes de guerre! De vos hoyaux forgez des Ă©pĂ©es, Et de vos serpes des lances! [L’opposĂ© de la fameuse prophĂ©tie millĂ©naire dans MichĂ©e et ÉsaĂŻe] Que le faible dise: Je suis fort! HĂątez-vous et venez, vous toutes, nations d'alentour, Et rassemblez-vous! Là [à l’extĂ©rieur de JĂ©rusalem], ĂŽ Éternel, fais descendre tes hĂ©ros! Que les nations se rĂ©veillent, et qu'elles montent Vers la vallĂ©e de Josaphat! Car là je siĂ©gerai pour juger toutes les nations d'alentour. Saisissez la faucille, Car la moisson est mĂ»re! Venez [de MĂ©guido], foulez, Car le pressoir est plein, Les cuves regorgent! Car grande est leur mĂ©chancetĂ©, C'est une multitude, une multitude, dans la vallĂ©e du jugement; Car le jour de l'Éternel est proche, dans la vallĂ©e du jugement» (JoĂ«l 3:9-14). Comparez cela avec Apocalypse 14:19-20.

La vallée du jugement

La vallĂ©e de Josaphat est aussi connue sous le nom de «vallĂ©e du jugement». Cette vallĂ©e est juste à l’est de JĂ©rusalem, entre la ville de et le Mont des Oliviers, pas à 60 milles au nord de «Har-MĂ©guido». Aujourd’hui, les Juifs emploient cette rĂ©gion appelĂ©e la Kidron Valley, comme un cimetiĂšre.

Le nom Josaphat signifie «l’Éternel juge» ou la «vallĂ©e du jugement de l’Éternel». Le roi Josaphat vainquit les peuples de Moab, Ammon et de la montagne de SĂ©ĂŻr lorsqu’ils vinrent contre JĂ©rusalem. Dieu combattit sans que Josaphat n’ait eu à lever un petit doigt. Lisons cela: «Vous n'aurez point à combattre en cette affaire: prĂ©sentez-vous, tenez-vous là, et vous verrez la dĂ©livrance que l'Éternel vous accordera. Juda et JĂ©rusalem, ne craignez point et ne vous effrayez point, demain, sortez à leur rencontre, et l'Éternel sera avec vous!» (II Chron. 20:17).

Lorsque le lendemain arriva, tous les ennemis étaient morts! Dieu avait combattu et anéantit tous leurs ennemis!

Que pensez-vous de cette bataille? Qu’en sera la fin? Continuons dans Zacharie 14: «Voici la plaie dont l'Éternel frappera tous les peuples Qui auront combattu contre JĂ©rusalem: Leur chair tombera en pourriture tandis qu'ils seront sur leurs pieds, Leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, Et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche» (v. 12).

Le Dieu de la Bible n’a pas peur de choisir ses mots!

Une image graphique

Apocalypse 19 en dit beaucoup plus, et c’est plutĂŽt graphique (imagĂ©e): «Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelle FidĂšle et VĂ©ritable, et il juge et combat avec justice
De sa bouche sortait une Ă©pĂ©e aiguĂ«, pour frapper les nations; il les paĂźtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colĂšre du Dieu tout puissant
Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d'une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands. Et je vis la bĂȘte, et les rois de la terre, et leurs armĂ©es rassemblĂ©s pour faire la guerre à celui qui Ă©tait assis sur le cheval et à son armĂ©e» (19:11, 15, 17-19).

Ainsi, comprenez! De vastes millions de personnes, actuellement, combattront contre JĂ©sus Christ! Elles ne verront pas Son retour comme une raison pour se rĂ©jouir, parce que, plusieurs d’entre-elles servent un diffĂ©rent Christ, «un autre JĂ©sus», elles ne reconnaitront pas le «vrai» Christ.

Saisissez cela! Les ĂȘtres humains sĂ©duits, qui pensent ĂȘtre capables de s’opposer et de vaincre parce qu’ils ont les armes de guerre les plus avancĂ©es de toute la terre, en fait, ils seront tous dĂ©truits par Dieu! Cela arrivera rapidement, et le restant de ces armĂ©es sera dans une complĂšte destruction.

Notez ce qui arrivera en premier: «Et la bĂȘte fut prise, et avec elle le faux prophĂšte, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait sĂ©duit ceux qui avaient pris la marque de la bĂȘte et adorĂ© son image. Ils furent tous les deux jetĂ©s vivants dans l'Ă©tang ardent de feu et de soufre [et qu’arrivera-t-il aux armĂ©es?]. Et les autres furent tuĂ©s par l'Ă©pĂ©e qui sortait de la bouche de celui qui Ă©tait assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasiĂšrent de leur chair» (Apo. 19:20-21).

Cette description est réellement horrible. Plusieurs rejettent cela comme étant utopique ou impossible pour pouvoir en comprendre le symbolisme, son message est «vrai», et les évÚnements qui sont décrits sont «vrais»!

Nous venons de voir que la derniĂšre bataille qui mettra fin au rĂšgne de l’homme sur la terre, n’est pas nommĂ©e d’aprĂšs HarmaguĂ©don. Et que cette bataille ne sera pas combattue là. Au lieu, elle surviendra à l’extĂ©rieur de la ville de JĂ©rusalem. Christ ne combattra pas contre chacune des nations, individuellement, la bataille viendra à Lui! Les armĂ©es marcheront littĂ©ralement 60 milles vers le sud, et elles seront exĂ©cutĂ©es par Christ lorsqu’Il descendra sur le Mont des Oliviers, «dans ce jour». Tous ces Ă©vĂšnements arriveront à notre Ă©poque, durant votre vie, et PLUTÔT que vous ne pouvez le penser!

Vous avez appris la VÉRITÉ au sujet de la bataille à JĂ©rusalem, dont tout le monde pense que ce sera à HarmaguĂ©don. ConsidĂ©rez: Il y aura deux cĂŽtĂ©s. Sur l’un de ces cĂŽtĂ©s, il y aura les armĂ©es de l’est (et du nord), et tous ceux qui ont pris (acceptĂ©s) la marque de la BĂȘte. Sur l’autre cĂŽtĂ©, il y aura JĂ©sus Christ et Son armĂ©e d’anges.

Tous ceux qui veulent rĂ©ellement suivre et obĂ©ir à Dieu, ont encore le temps pour se qualifier à joindre Christ dans ce qui commencera par une terrible bataille.

Vous pouvez lire ce que vous dĂ©sirez :