Qu’est-ce que le Saint-Esprit?

Leçon 16

Cours d’introduction à la bible

INTRODUCTION

Le Saint-Esprit.

L’Esprit de Dieu est l’élément crucial de la Nouvelle Alliance, celui qui lui permet de fonctionner, contrairement à l’Ancienne Alliance qui a échoué à cause de la désobéissance d’Israël. Hébreux 8:10 (qui cite Jérémie 31:33) déclare: «Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur: je mettrai mes lois dans leur esprit, je les écrirai dans leur coeur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple».

La réception de l’Esprit de Dieu enclenche le processus par lequel Ses lois sont écrites dans notre coeur, dans notre esprit. L’absence de cet élément vital est la raison pour laquelle l’ancien Israël désobéissait continuellement à Dieu, tout comme c’est le cas de l’Israël moderne aujourd’hui. Dieu a inspiré Moïse d’écrire: «Oh! s’ils avaient toujours ce même coeur pour me craindre et pour observer tous mes commandements, afin qu’ils fussent heureux à jamais, eux et leurs enfants!» (Deut 5:29). La raison pour laquelle Israël a échoué et n’a pas craint Dieu et ne Lui a pas obéi est que «l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas» (Rom 8:7). Pour survivre spirituellement, il faut satisfaire à ce qui suit: «Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’Esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas» (v.9).

Cette leçon se concentre sur cet élément essentiel. Les Écritures nous montrent que le Saint-Esprit est la puissance qui émane de Dieu. Le Christ ressuscité avait fait une promesse à Ses disciples en leur disant, «vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre» (Ac 1:8). Christ possédait une pleine mesure de cet Esprit pendant Sa vie physique grâce auquel il guérissait les malades, les infirmes et les aveugles. Il a de plus apaisé un orage violent et même ressuscité des morts et malgré cela, Il dit: «Je ne puis rien faire de moi-même» (Jn 5:30). Christ a accompli des miracles après avoir admis que cette puissance ne venait pas de Lui: «… le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres» (Jn 14:10). Le Saint-Esprit est l’outil par lequel le Père transmettait Sa puissance à Christ. Une petite portion de cet Esprit est rendue disponible à chaque véritable chrétien dans cette ère.

Leçon 16

Le Saint-Esprit, l’essence de la puissance.

Après avoir vu, entendu et senti de près le grondement de tonnerre émis par la merveille que sont les chutes Niagara, on peut comprendre ce que signifie une grande puissance. Les Écritures comparent le Saint-Esprit à de l’eau qui coule, en fait, à des «fleuves d’eaux vives» (Jn 7:38). Nous commençons cette leçon en nous concentrant sur la puissance qui émane de Dieu, celle par laquelle Il soutient Sa création.

(1) D’où provient toute la puissance de l’univers, I Chron 29:11; Ps 62:11?

(2) La création est-elle une démonstration de la puissance de Dieu, Héb 11:3; Job 26:7; Jér 32:17?

(3) Le Saint-Esprit fut-il envoyé afin de créer selon l’ordre de Dieu, Ps 104:30, 33:9?

Commentaire: Il est clair que le Saint-Esprit est la puissance même de Dieu, celle par laquelle Il a créé toutes choses. Le Saint-Esprit n’est certainement pas un membre d’une trinité mystique de laquelle sont supposés faire partie le Père et Christ. Le seul fait que le Père soit plus grand que le Christ (Jn 14:28) invalide ce concept.

L’acte miraculeux de la création démontre la puissance insondable de l’Esprit-Saint. C’est par cette puissance que Christ fut capable d’observer parfaitement les dix Commandements. Mais, par-dessus tout, ce qui est le plus fascinant, c’est que cette même puissance peut entrer dans notre esprit et ensuite croître.

(4) Dieu soutient-Il aussi l’existence de Sa création par la puissance de Son Esprit, Néh 9:6?

Commentaire: Le Saint-Esprit soutient la totalité de la création. Il émane de Dieu, pénétrant toutes choses. Il est présent partout (Ps 139:7-10).

Les myriades de galaxies avaient besoin d’un soutien afin de demeurer intactes pendant ces milliards d’années. Les écosystèmes relativement récents de la terre ont été préservés pendant des milliers d’années. Pourtant, l’homme, sous l’influence de Satan et sans l’aide du Saint-Esprit, a bouleversé la terre. Nous allons voir comment cela s’est produit et la façon dont le tout sera rectifié.

Adam et Ève ont rejeté l’Esprit-Saint.

(1) Dieu a-t-Il donné accès à Son Saint-Esprit à Adam, Gen 2:9?

Commentaire: L’Arbre de Vie donnait accès au Saint-Esprit ainsi qu’à la vie éternelle. Les Écritures nous montrent en divers endroits que l’Esprit donne la vie (II Cor 3:6); «celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle» (Gal 6:8); et «à celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu» (Apoc 2:7).

(2) Quel autre choix fut offert à Adam en plus de l’Arbre de Vie, Gen 2:15-17?

Commentaire: Dieu avait dit à Adam de ne pas manger du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Cet arbre était le symbole de la détermination du bien et du mal par l’homme, de ce qui semblait bon à ses yeux indépendamment des instructions divines.

(3) De quel arbre Adam et Ève ont-ils mangé lorsqu’ils furent mis à l’épreuve, Gen 3:6?

Commentaire: Sous l’influence de Satan, Ève prit du fruit du mauvais arbre, tout comme Adam peu après. Satan avait contredit Dieu en affirmant au verset 4 «vous ne mourrez point». Satan était en train de dire «vous ne pouvez vous fier à la Parole de Dieu».

En plus de l’influence de Satan, leur propre raisonnement humain les conduisit à faire le mauvais choix. La jouissance de la vanité intellectuelle les poussa à faire un raisonnement personnel et fit en sorte qu’ils choisirent le mauvais arbre. Ils rejetèrent l’Arbre de Vie grâce auquel ils auraient reçu l’Esprit de Dieu et la vie éternelle. Finalement, au lieu de cela puisqu’ils ont écouté les mensonges de Satan, ils moururent. Depuis ce moment, l’humanité a suivi le même chemin.

Le Saint-Esprit à nouveau disponible.

(1) Sous l’Ancienne Alliance, Israël a démontré que malgré les meilleures intentions, l’esprit humain était bien disposé, mais que la chair était faible. Pour quelle raison l’Ancienne Alliance faisait-elle «défaut», Rom 8:7; Héb 8:7-8?

Commentaire: L’ancien Israël a fait la preuve que ses propres forces n’étaient pas suffisantes. Leur exemple a été rapporté pour notre instruction «à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles» (I Cor 10:11).

(2) Notre esprit charnel peut-il, sans l’aide de l’Esprit-Saint, demeurer soumis à Dieu même en étant témoins de Ses interventions et de Ses miracles continuels, Nb 14:22; Deut 32:30?

(3) Dieu a-t-Il donné Son Esprit à divers prophètes et individus avec lesquels Il a travaillé à l’époque des patriarches et de l’ancien Israël, II Pi 1:21; I Sam 16:13; Dan 4:18; Mic 3:8?

Commentaire: Ces passages n’en sont que quelques-uns parmi un grand nombre qui montrent que Dieu a accordé Son Esprit à quelques individus choisis selon Son plan. Les paroles de Daniel 4:18 sont celles de Nébucadnetsar, roi de Babylone, qui n’avait qu’une compréhension limitée du véritable Dieu et qui, comme on pouvait s’y attendre, a utilisé une expression comme «l’esprit des dieux saints» en décrivant le Saint-Esprit qui était en Daniel.

(4) Dans Actes 1:8, Christ a promis, «… mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous…» Quelle série d’événements devait survenir avant que les disciples de Christ reçoivent le Saint-Esprit, Jn 7:37-39, 16:7?

Commentaire: Ces passages montrent que Christ devait d’abord partir et être glorifié avant que le Saint-Esprit puisse être donné. Ce n’est qu’après Sa mort, Sa résurrection et Son ascension au ciel que le Saint-Esprit a été accessible. Les mots «de son sein» de Jean 7:38 viennent du mot grec koilia qui signifie «abdomen» et est habituellement traduit au figuré par «coeur».

(5) Dans la Nouvelle Alliance, quel est le nouvel élément qui entre en jeu pour permettre à l’homme d’obéir aux lois divines, Jér 31:33; Éz 36:26-27?

Commentaire: Bien que la Nouvelle Alliance ne soit pas encore officiellement commencée (cela se produira bientôt dans le Millénium alors que l’Esprit sera accessible à toute l’humanité), avoir les lois de Dieu écrites dans notre coeur signifie vivre I Jean 5:3: «Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements». Pour que l’amour de Dieu soit parfait en nous, il nous faut obéir parfaitement aux lois de Dieu.

(6) L’Esprit de Dieu sera-t-il accessible pour tous ceux qui désireront le recevoir, Joël 2:28-29?

Commentaire: Ces versets sont le reflet de l’époque du Millénium pendant laquelle les gens expérimenteront des vies d’abondance et de succès.

Notez que le verset 28 commence par «après cela». Cela montre que ce ne sera qu’après que ces gens auront reçu une certaine préparation et un certain niveau de connaissance de la vérité divine qu’ils pourront recevoir l’Esprit-Saint. De plus, après que leurs besoins physiques de base auront été comblés, ils seront plus en mesure de se concentrer sur les choses spirituelles.

Christ, une pleine mesure d’Esprit.

(1) Christ a-t-Il été engendré par le Saint-Esprit, Lc 1:35; Matth 1:20?

Commentaire: Dès le début de Sa vie physique, Christ était rempli de l’Esprit de Dieu car Il n’avait pas été seulement engendré physiquement par l’Esprit, mais aussi spirituellement.

(2) Pendant Sa jeunesse, le Christ a-t-Il fait preuve d’un discernement et d’un zèle inhabituel vis-à-vis des Écritures, Lc 2:40, 46-48?

Commentaire: Parce qu’Il était fortifié et inspiré par l’Esprit de Dieu, le jeune homme a pu apprendre les vérités divines et l’histoire de l’humanité à un rythme sans précédent. Sa connaissance et Sa compréhension des Écritures ont étonné les dirigeants religieux juifs.

(3) Jusqu’à quel point le Christ possédait-Il l’Esprit, Jn 3:34?

Commentaire: Christ possédait une pleine mesure d’Esprit-Saint grâce auquel il a pu réaliser des guérisons et des miracles sans précédents. Son discernement des pensées et des intentions des gens était net et précis. Il parlait avec une profonde autorité, car Il était le Dieu de l’Ancienne Alliance et Celui par qui le Père avait créé les mondes.

(4) Christ a-t-Il montré l’exemple que les chrétiens doivent suivre, Jn 13:15; I Pi 2:21; I Jn 2:5-6?

Commentaire: Christ a établi les normes que nous devons suivre. Il a enduré l’injustice de témoignages de la part de faux accusateurs, comme nous aussi devons le faire. Lorsqu’Il souffrait, Il ne menaça personne, mais dit plutôt «que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne».

(5) Christ revit-Il Sa vie dans les chrétiens, Gal 2:20?

Commentaire: En continuant à rechercher les voies divines pour nos vies, on adopte graduellement les sentiments de Christ (Phil 2:5) grâce à l’infusion du Saint-Esprit.

(6) Quel rôle le Christ joue-t-Il actuellement afin d’aider les véritables chrétiens à vaincre, Héb 6:20, 7:26?

Commentaire: En tant que notre Souverain Sacrificateur, Christ intercède en faveur des vrais chrétiens pour qu’il leur soit pardonné lorsqu’ils se repentent et pour qu’ils puissent être guéris et obtiennent force spirituelle et sagesse. Puisque Christ vit pour intercéder en notre faveur (Héb 7:25, 4:14-16) Il comprend nos limites, ayant Lui-même souffert dans la chair. Nous avons toutes les raisons de réussir et de vaincre avec un tel avocat qui cherche constamment notre réussite grâce à la puissance spirituelle qu’Il met à notre disposition.

L’Église fortifiée par l’Esprit-Saint.

(1) Christ a-t-Il demandé à Ses disciples d’attendre la venue de l’Esprit-Saint, Ac 1:8?

(2) Alors qu’ils étaient réunis pour la Pentecôte à Jérusalem en l’an 31, au milieu d’autres juifs, qu’est-il arrivé aux 120 disciples, Ac 2:1-4?

(3) Que fut la réponse des juifs à ces événements inhabituels, Ac 2:5-7, 12-13?

(4) En plus du miracle qui leur faisait parler des langues qui leur étaient inconnues et le témoignage de Pierre devant des milliers de personnes, quel autre événement est survenu ce jour-là, Ac 2:41-42?

(5) Par quelle puissance Pierre fut-il capable de s’exprimer avec tant d’assurance, Ac 4:8?

(6) Après avoir été menacés par les autorités juives peu de temps après la Pentecôte, les disciples se réunirent par la suite afin de prier pour obtenir de la force. Quel fut le signe que Dieu leur donna pour leur faire savoir qu’Il avait entendu leur prière, Ac 4:31?

Commentaire: «Le lieu où ils étaient assemblés trembla» signifie en réalité que Dieu fit trembler la terre. En plus de ce signe physique, les disciples «furent remplis du Saint-Esprit». Ils reçurent davantage d’Esprit que la quantité qu’ils avaient reçue initialement le jour de la Pentecôte. Dieu ne fait aucun favoritisme. Si nous prions avec ferveur comme l’ont fait ces disciples, nous pouvons nous aussi recevoir davantage d’Esprit-Saint.

Source de force spirituelle.

(1) Le Saint-Esprit inspire-t-il une attitude d’amour, de force et de sagesse, II Tim 1:6-7?

(2) Les serviteurs de Dieu doivent-ils se concentrer sur leurs propres talents et habiletés pour accomplir l’Oeuvre, Zach 4:6?

(3) L’Esprit de Dieu peut-il nous rappeler les enseignements de Christ que nous apprenons par notre étude des Écritures, Jn 14:26; I Cor 2:10?

(4) Quelle était une des caractéristiques du ministère de Paul alors qu’Il prêchait l’évangile, Rom 15:19?

(5) Quel autre attribut l’Esprit-Saint accorde-t-il à notre esprit, Phil 4:7; Rom 8:6?

Commentaire: À cause du genre de paix que nous procure le Saint-Esprit, Christ y a fait référence en l’appelant le «consolateur». Il dit aux disciples, «et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous» (Jn 14:16). Les mots «autre consolateur» signifie que le Saint-Esprit leur apporterait la paix et le réconfort tout comme Christ l’avait fait pendant Son séjour sur terre. Le consolateur est aussi surnommé «l’Esprit de vérité» (Jn 15:26).

(6) Existait-il des choses que Christ ne pouvait donner aux disciples tant qu’ils n’auraient pas reçu le Saint-Esprit, Jn 16:12-13?

(7) Le Saint-Esprit compense-t-il pour les inaptitudes de l’intellect humain en communiquant à Dieu ce que nous serions incapables autrement d’exprimer, Rom 6:26-27?

La croissance chrétienne.

(1) À notre époque, le Saint-Esprit est-il accessible gratuitement à tous ceux qui le désirent, Jn 6:44,65?

Commentaire: Le Saint-Esprit ne sera pas offert gratuitement à tous avant le Millénium, époque où il sera déversé sur «toute chair». À notre époque, ce ne sont que ceux qui sont appelés par Dieu à remplir une tâche particulière qui reçoivent le Saint-Esprit. Ce sont les prémices qui sont appelées à régner au sein du prochain royaume de Dieu.

Contrairement à ceux du Millénium et à ceux de la résurrection générale qui aura lieu plus tard, ceux qui sont appelés à cette époque ont un chemin bien plus difficile à parcourir, devant résister à Satan, au monde et à leur propre chair, toutefois, ils recevront une bien plus grande récompense, et ce, pour l’éternité.

(2) Que doivent faire ceux qui sont appelés à cette époque pour recevoir davantage d’Esprit-Saint, Lc 11:9-13?

Commentaire: Certains ont vu la réception de l’Esprit-Saint comme étant une fin en soi leur permettant de s’approcher de Dieu à leur manière. Ce sont ceux qui font appel à Dieu, Le cherchent avec un coeur sincère et pur, voulant être en harmonie avec Sa volonté pour l’éternité qui se développent et croissent grâce au Saint-Esprit.

(3) Quelles sont les étapes préalables nécessaires pour recevoir le Saint-Esprit, Ac 2:38, 5:32?

Commentaire: Lors du baptême et de l’imposition des mains (Ac 8:16-17), on reçoit un peu (les arrhes) de l’Esprit de Dieu (II Cor 1:22).

(4) De quelle façon devons nous changer, être transformés par l’utilisation de l’Esprit, II Cor 4:16; Rom 12:2; Éph 4:1, 11-15?

Commentaire: En plus de voir notre homme intérieur être renouvelé de jour en jour et être transformé par le renouvellement de l’intelligence, nous devons aussi chercher Dieu personnellement.

Résumé.

Pour comprendre davantage le sujet du Saint-Esprit, lisez nos brochures intitulées Que faut-il entendre par LE BAPTÊME PAR IMMERSION? et Qu’est-ce que la véritable CONVERSION?. Ces brochures vous permettront une étude complète et systématique du sujet de la conversion et du rôle que joue le Saint-Esprit dans ce processus.

080918

Autres Cours d’introduction à la Bible